Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Stramaccioni : "Sneijder n’est pas un problème."


Damien

Messages recommandés

1333737475_164469650.jpg

 

APPIANO GENTILE – A la veille du match Fiorentina-Inter, Andrea Stramaccioni a donné sa traditionnelle conférence de presse. 

 

Internazionale.fr vous propose de découvrir les déclarations de l’entraineur nerazzurro:

 

A quelle Fiorentina vous attendez-vous ? 

 

"Je crois que nous rencontrerons une Fiorentina qui va bien malgré le fait qu’ils soient dans une position inconfortable au classement. Lors des deux derniers matchs, ils ont fait un match extrêmement positif face au Milan et un match solide face à Palermo. Leur forte envie de ne pas se retrouver en zone de relégation va les motiver encore plus. Ce match sera également dur au niveau de l’ambiance. Contre Milan, ils ont fait une excellente prestation. "

 

Quelle Inter retrouverons-nous demain après cette pause ? 

 

"Cette pause a été un bien pour nous, nous nous sommes bien entraînés à Appiano et les joueurs ont démontré qu’ils étaient en forme. Il y a une atmosphère positive, mais il faudra la faire fructifier sur le terrain. Jusqu’à maintenant, nous nous sommes bien préparés, il y a un bon mélange d’enthousiasme et de concentration. Le retour de tous les blessés est un signal positif même si il faudra évaluer leurs capacités. Demain, il faut gagner. "

 

Sneijder et Maicon sont à disposition. L’hollandais n’a jamais fait la différence avec Ranieri. Est-ce que cela se produira aussi avec vous à cause du 4-3-3 ? 

 

"Je respecte les idées de tous ceux qui m’ont précédé, mais un joueur comme Sneijder n’est pas un problème pour moi. Il s’agit plutôt d’un type de joueur de qualité et qui a des caractéristiques uniques dabs notre effectif. Le problème ce n’est pas lui, mais comment il est sur le terrain. Selon moi, c’est un excellent élément que j’ai récupéré. D’un point de vue tactique, il n’y a aucun problème, nous regarderons match après matchs. Mais je le répète, il n’y a aucun problème avec Wesley, il faudra juste comprendre comment il se sent. Moi je l’ai vu très bien. "

 

Vous avez beaucoup parlé avec Wesley ... 

 

"Nous avons parlé du match Ajax-Inter à la Next Generation Serie. Il soutenait qu’ils nous avaient pris par le cou, alors que je lui ai dit que nous étions à 10… (ndlr: il rit). Sneijder est un joueur très fort, je ne sais pas si il y a eu cette étincelle, mais demandez-le lui. "

 

En revanche, comment va Maicon ? 

 

"Je souhaite obtenir un plan global des possibles évolutions physiques, je l’ai dit au staff médical. Il a certainement une condition un peu meilleure que celle de Sneijder, mais nous devrons cependant faire attention et comprendre comment l’utiliser, parce que nous ne voulons pas le perdre encore une fois. "

 

Inventerez-vous quelque chose de nouveau lors des deux prochains matchs ?

 

"Si la Fiorentina joue comme lors des deux derniers matchs, donc avec trois défenseurs centraux, le match sera stimulant tactiquement, parce que notre module et le leur nécessiteront quelques adaptations. Je ne suis pas intégriste, mais un défenseur de mon idée: un entraineur doit maintenir sa propre idée tout en s’adaptant aux équipes contre qui il joue et qui peuvent lui créer des problèmes. Pour moi, Delio Rossi est un point de repère depuis qu’il a été à Foggia et Salerno. Il aura parfaitement préparé le match."

 

Mourinho faisait jouer Eto’o sur le coté: pourriez-vous demander aux joueurs des ailes de faire des sacrifices pour tenter le 4-2-3-1 ? 

 

"Nous cherchons à gagner les matchs et à disposer les joueurs le mieux possible sur le terrain afin qu’ils puissent s’exprimer au mieux. Beaucoup ont modifié leurs interprétations lors des matchs: par exemple, Forlan contre Cagliari et Chivu qui m’avait demandé d’être défenseur central mais qui aide aussi sur la gauche. Ces genres de manœuvres servent beaucoup à l’entraineur. "

 

Guarin peut-il jouer dès la première minute ? Et comment va Ranocchia ? 

 

"Concernant Ranocchia, je dois l’évaluer depuis que je suis arrivé, parce qu’il est juste de le retenir et de ne pas me faire influencer. Andrea est en progression, il avait retrouvé un peu de continuité. Contre Cagliari, il a fait une prestation encourageante. C’est un joueur important pour nous et pour l’Italie, mais actuellement, je ne souhaite pas avoir deux défenseurs centraux avec des caractéristiques similaires. Avec Samuel, il a été à la perfection. Là, nous affrontons la Fiorentina, et dans mon idée de la défense, je préfère aligner Chivu, c’est un choix technique. Guarin, en revanche, va bien, il arrive gentiment à la condition idéale. Nous travaillons à fond avec lui, le problème était de revenir à niveau et d’être rodé, mais cela viendra. "

 

Que peuvent dire les sénateurs aux jeunes ? Que peut amener le fait de les choisir pour être encore titulaires ? 

 

"Il faut partir du point de vue qui est que l’on m’a demandé de gagner et que je veux aider l’équipe à arriver en Champions League. Nous ne nous en sommes jamais cachés, mais nous essayons. Depuis que je suis arrivé, j’ai travaillé avec des joueurs que je n’avais vu qu’à la télévision ou dans les journaux, mais j’ai toujours mis la meilleure équipe de l’Inter sur le terrain, sans prêter attention aux noms des joueurs, car c’est ce qui m’a été demandé. Si j’ai deux joueurs de même rendement et que l’un d’eux à 10 ans de moins, je fais un choix prospectif. Mais pour le moment, je dois faire des résultats, et si cela veut dire jouer avec Zanetti pour y arriver, je jouerai avec Zanetti, ou alors avec Obi si tel serait le cas. Mais aujourd’hui, vous ne pouvez pas parler de projet avec moi, mais j’espère qu’un jour, cela pourra m’arriver, mais pas maintenant. Les sénateurs ne vont pas sur le terrain parce qu’ils ont écrit l’histoire, mais parce que Cambiasso est le meilleur milieu gauche que je peux aligner. Honnêtement, je respecte l’histoire de ces joueurs, mais j’alignerai les joueurs qui pourront apporter le plus possible à l’équipe. Ce n’est pas le fait que j’ai voulu gardé le Triplé et que j’ai aligné les mêmes joueurs, mais j’aligne ceux qui vont le mieux. Ensuite, c’est le président qui évaluera mon travail. "

 

Vous avez cinq matchs en 14 jours. Est-ce que cela changera quelque chose dans la gestion du travail et le choix des joueurs ? 

 

"Ca ne change rien pour nous, nous devrons bien gérer cette période. Samuel récupère à la vitesse de la lumière, et avec les armes que j’ai à disposition, je pourrai gérer ces prochains jours importants. "

 

Avec le retour de Maicon, Zanetti rejouera-t-il au milieu du terrain ? 

 

"Les joueurs de qualité sont très précieux, mais le couloir droit peut désormais me donner plus de sécurité. Il est difficile pour l’instant de savoir si l’on jouera avec ces deux joueurs l’un devant l’autre. "

 

Regarderez-vous Barça-Real ce soir ? Pour qui serez-vous ? 

 

"L’Inter occupe toute ma tête. "

 

Attendiez-vous un Milito en aussi bonne forme ? Et Pazzini pourra-t-il trouver une place dans le futur ? 

 

"Pazzini va très bien, je commence par vous dire cela. Ma grand-mère arriverait elle aussi à juger les prestations de Milito, il est extraordinaire. Mais Pazzini est très motivé. Je me sens chanceux car je peux faire des choix optimaux tout en jouant toujours avec un seul attaquant. J’ai deux attaquants importants et Giampaolo s’entraine comme un professionnel exemplaire. Il est toujours le premier à arriver sur le terrain et le dernier à en sortir, bien que Milito soit l’attaquant titulaire. J’ai apporté ma petite contribution à Prandelli quand il me l’a demandé, j’ai souligné que Pazzini allait très bien. "

 

Dolcetti, l’entraineur des jeunes de Milan, dit que vous êtes un choix conditionné par la période négative de l’équipe. 

 

Enfin quelqu’un critique le président, mais vous m’avez tous bien accueilli ! Les cheveaux se jugent à l’arrivée, mais je respecte ce que les autres disent. J’espère ne pas être jugé uniquement pour… J’espère que le derby ne sera pas un match décisif (ndlr: il rit)."

 

Est-ce que les prochaines 180 minutes seront décisives ? 

 

"Nous avons deux matchs difficiles à l’extérieur pour diverses raisons. Je ne crois pas que le résultat de Florence puisse être décisif, bien que nous devrons gagner. Nous devrons nous concentrer sur ce match, mais il est sûr qu’il faudra également penser à la suite. Vous avez vu comment le classement s’est modifié en trois matchs. Actuellement, nous y croyons, même si lorsque je suis arrivé, la troisième place était un mirage. Nous travaillons énormément, mais à profil bas. J’ai demandé aux joueurs de ne pas parler des entrainements à l’extérieur du centre d’entrainement. Nous faisons profil bas, mais avec énormément d’envie. "

 

Ne craignez-vous pas de perdre Pazzini, Ranocchia, Faraoni et Poli ? 

 

"Je peux comprendre cette analyse, elle est correcte. De mon point de vue, c’est comme si il n’y avait pas d’italiens, pas d’étrangers et pas d’âge. Stramaccioni doit chercher à gagner tous les matchs et si Stramaccioni pense que le meilleur moyen de gagner sera avec Ranocchia ou avec Lucio, alors il assume ses responsabilités. Le discours sera ensuite différent pour un nouveau projet. Quand ce projet sera programmé, alors il sera juste d’évaluer tout cela. Moi, pour l’instant, je ne suis pas ici pour le projet, je suis ici pour faire de mon mieux. "

 

 

Rédigé par Nico32Inter & p-h08 (fcinternews.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 8
  • Création
  • Dernière réponse

Il est clair précis et motivé! Je pense que le garder et construire un projet avec lui pourrait être une bonne chose!

 

On s'en fout de ça il faut savoir si il est bon avant de dire si on le garde.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je sais pas pour vous mais j'ai plaisir à lire à chaque interview de Stramaccioni, je trouve qu'il parle bien et qu'il est bien motivé ! Ce qu'il dit me plait bien, j'espère voir Maicon et Sneijder sur le terrain demain, enfin comme il dit, il met la meilleure équipe possible, nous verrons bien demain si ils sont sur le terrain, il reste simple et c'est bien ça, j'espère qu'on le gardera pour l'année prochaine, et j'aimerais bien qu'il essaye un Milito-Pazzini en attaque, je suis sur que ça pourrait bien fonctionner, mais bon, l'entraineur c'est lui et pour l'instant, il fait du bien à l'Inter et j'espère qu'on va gagner le reste de nos matchs! Viva Internazionale!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...