Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Stramaccioni: "Tous unis pour reconstruire"


Damien

Messages recommandés

1336989144_tZPC.jpg

 

ROMA - Andrea Stramaccioni ne pouvait pas cacher son amertume en s’exprimant à Sky Sport après la défaite de son équipe 3-1 contre la Lazio lors de la dernière journée de championnat.

 

Internazionale.fr vous propose de découvrir ses propos:

 

"C’est vraiment dommage de ne pas avoir gagné aujourd’hui. Je pense que ç’est normal de penser cela, car nous avons fait une excellente première mi-temps et nous n’avions rien abandonné à la Lazio. Nous aurions pu terminer cette mi-temps avec une avance plus grande, mais encore une fois, nous avons concédé deux buts en quelques minutes et ça a changé le match. Ceci étant dit, je tiens à féliciter la Lazio, car ils ont fait une première mi-temps solide. Nous n’avons pas pu saisir nos chances comme nos opposants l’ont bien fait en deuxième période."

 

La sixième place signifie la qualification pour les tours préliminaires de l’Europa League début août:

 

"Nous devons nous préparer pour un départ anticipé, mais ça n’enlève rien au fait que l’Inter a réussi à atteindre l’Europe après une saison difficile. Il y a beaucoup d’envie de recommencer, et de reconstruire quelque chose d’important."

 

L’Inter comptait beaucoup d’absents pour ce match...

 

"C’est indéniable que l’équipe sur le terrain était différente de celle des huit matchs précédents, mais l’équipe a tout de même réussi à faire sentir sa présence. En première mi-temps, nous avons clairement eu nos chances: nous avons eu quatre balles de but. Nous avons été bons, mais je le répète: nous n’avons pas été capable de concrétiser les occasions à la manière de la Lazio en seconde mi-temps. Sur le premier but, nous devons faire notre mea culpa, car Kozak a réussi à marquer dans un petit espace, le second but résulte d’une très belle action de Candreva, deux grands joueurs ont encore une fois réussi à changer le cours du match." 

 

"Je ne pense pas que l’Inter d’aujourd’hui était inférieure à la Lazio, ça ne ressemblait pas à un retournement de situation basé sur une suprématie territoriale. Dans mon idée, nous avons montré que nous nous sommes améliorés, nous pouvons apprécier cela pour ce que ça représente, et nous passons à autre chose."

 

Stramaccioni donne son avis sur la mauvaise passe de Pazzini:

 

"C’est lui qui s’est créé la deuxième balle de but: même s’il ne l’a pas touchée, ça venait de son initiative. Je ne pense pas qu’il traverse une mauvaise période, c’est clair que Giampaolo est un peu malchanceux, car chaque fois qu’il est proche de marquer, il n’arrive pas à conclure."

 

A partir d’aujourd’hui, c’est un nouveau départ, comme le souligne l’entraîneur:

 

"L’Inter est à mi-chemin. Nous sommes tous unis, et le Président travaille déjà pour construire une grande équipe afin de nous ramener à notre place. Si Stramaccioni sera sur le banc dans ce futur ? Il faut le demander au Président, c’est lui qui décide du quand et du comment." 

 

"Quels renforts sont nécessaires pour construire une grande équipe ? Je crois que nous devons réfléchir sur les secteurs à améliorer. Nous ne sommes pas satisfaits de la sixième place: ni moi, ni les tifosi, ni le Président. Mais le club travaille déjà afin de redevenir un protagoniste important."

Il s’exprime ensuite à Mediaset Premium:

 

"En tenant compte de l’adversaire et de l’ambiance, nous avons fait une bonne première période. Nous n’avons pas mal débuté - et ça vaut aussi pour la deuxième période - mais nous devons faire notre mea culpa sur le premier but de la Lazio, et c’est là-dessus que nous devons travailler. Nous avons commis les mêmes erreurs qu’à Parma, nous ne pouvons que le concéder, car ce soir, nous avions le contrôle du match, puis, il y a eu des minutes de folie, trois à Parma, et quatre ici." 

 

"J’ai écarté Zarate car je l’ai vu un peu en-dessous: quand je fais mes choix, je me base surtout de ce que j’ai vu dans la semaine. Comment affronter une saison qui débutera inévitablement plus tôt ? Cela signifie commencer à travailler plus tôt, mais la grande différence se situe entre la troisième et la quatrième place, quelques journées ne font pas de grande différence. Ce que j’ai fait dans ces neuf derniers matchs est une base importante sur laquelle travailler. L’Inter doit-elle être rajeunie ou remodelée ? La saison est maintenant terminée et nous en parlerons. L’Europa League était l’objectif minimum, mais nous l’avons atteint."

 

Pour terminer, il parle à Rai Sport:

 

"J’ai vu une première mi-temps presque parfaite. Je ne me souviens plus du nombre d’occasions de la Lazio, mais malheureusement, ils ont réussi à concrétiser leurs occasions en seconde période, ce que nous n’avions pas réussi à faire en première. Nous avons deux autres points négatifs sur lesquels nous devons travailler. Déjà, à partir de demain, le Président et le directeur technique travailleront afin de construire une Inter plus forte qu’avant, même si en fait, ils y travaillent depuis un temps." 

 

"Au point de vue de la société et de l’image, c’est important de jouer l’Europe, bien que ça soit par la petite porte, mais c’est le minimum. C’était un objectif minimum à atteindre et nous l’avons atteint. Maintenant, nous sommes à mi-chemin pour reconstruire une grande Inter. Le futur ? C’est une chose de gérer neuf matchs, les neuf derniers d’une saison difficile, mais c’est autre chose de partir à zéro. Attendez avant de me juger. Nous avons bien sûr essayé de gagner ces neuf matchs, même contre Parma et ce soir. C’est le point de départ."

 

 

Rédigé par stan78 & p-h08 (inter.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 0
  • Création
  • Dernière réponse

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...