Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Stramaccioni: "Moratti a un projet clair pour l’Inter"


Damien

Messages recommandés

Image IPB

 

1332671207_post-2-1332670032.jpg

 

ROME - Présent à la cérémonie annuelle de la USSI (Unione Stampa Sportiva Italiana), depuis le Circolo Aniene de Rome, Andrea Stramaccioni est intervenu à Rai Sport.

Internazionale.fr vous propose de découvrir ses propos :

"En considérant la situation que j’ai trouvée à l’Inter en arrivant, atteindre l’Europe était pour moi un objectif minimum. Les victoires de l’Udinese et du Napoli ont peut-être rendu moins amère notre défaite face à la Lazio, car la vraie différence se situe entre la troisième et la quatrième place. Maintenant le championnat est terminé, et nous sommes tous concentrés à travailler pour remettre l’Inter à la position qu’elle mérite: nous, les joueurs et le Président."

Stramaccioni parle de la mise à l’écart de Giampaolo Pazzini de la Nazionale pour la préparation de l’Euro 2012 :

"Prandelli a fait ses meilleures évaluations, comme je le fais moi-même. Je suis désolé pour lui, car c’est un de mes joueurs, et je me sens lié à lui. Mais nous respectons les choix du sélectionneur."

Sur son avenir sur le banc nerazzurro, Stramaccioni rappelle que :

"Ce genre de déclarations, je les laisse au Président, car c’est à lui que ça revient. On a dit qu’il ne comptait pas beaucoup investir pour l’équipe du futur ? Je ne pense pas, car, en dépit des apparences, il a les idées claires sur la manière de ramener l’Inter aux sommets. Hier, il était très amer de la défaite, mais il a également beaucoup d’envie de recommencer comme l’Inter doit le faire, en se battant pour des objectifs importants."

Il poursuit :

"Moratti a confirmé à la presse que je serai encore là, mais mon timing était un peu différent. Ce que j’avais dit un peu en avance, et en tant qu’interista cela m’irritait un peu, c’était le sentiment que l’Inter avait trois plans différents à l’esprit, basés sur la manière dont la saison se terminerait. Mais ça n’a jamais été le cas: l’Inter a un plan clair, et bien sûr, le Président a le droit de faire savoir quand, où et comment il choisit. Est-ce que je serai encore l’entraîneur de l’Inter ? Hier j’étais sur le banc, et maintenant nous avons la tournée en Indonésie. Mais je le répète: c’est au Président de prendre la décision."

La saison commencera plus tôt que d’habitude, mais Stramaccioni ne cherche pas d’excuse :

"J’ai tendance à aller un peu à contre-courant: une cinquième ou sixième place n’aurait fait une différence que d’une semaine, voire dix jours. Et si je ne me trompe pas, le Milan commencera sa pré-saison le 9 ou le 10 juillet et jouera la Ligue des Champions. Ce sont des petites différences qui ne comptent pas. L’Europa League nous intéresse, l’Atletico Madrid l’a débutée au premier tour de qualification et l’a ensuite gagnée, nous le pouvons aussi."

Un commentaire sur la victoire du Scudetto par la Juventus :

"La Juventus a eu le dernier mot sur le terrain cette saison, et d’une manière calme et sportive: nous leurs transmettons nos félicitations, en espérant que l’Inter retourne à cette position le plus tôt possible."

Il parle ensuite de l’Europa League :

"Le peuple interista a donné une belle réponse avant, pendant, et après le derby. C’est inévitable qu’ils soient également déçus par cette saison, mais ils ont compris que l’Inter - après avoir tout gagné - est à un tournant. En ce qui me concerne, j’ai la chance d’avoir une relation quotidienne avec le Président, qui a les idées claires, même d’un point de vue technique. Il veut un produit clair concernant tous les aspects. L’Europa League n’est pas la Ligue des Champions, mais c’est tout de même l’Europe, et il y aura des clubs comme Chelsea, peut-être, Liverpool, et beaucoup d’autres clubs importants."

Il conclut en parlant du "grand rêve" :

"Le fait d’avoir été choisi était presqu’un rêve ’traumatique’. Aujourd’hui, je me sens entraîneur de l’Inter, et je me sens complètement à l’aise. Il y a de plus en plus d’entraîneurs fatigués et stressés ? Vous le demandez à la mauvaise personne, c’est sûr que, si vous êtes fatigué et stressé après avoir gagné..."


Rédigé par stan78 & Nathy (inter.it) 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 11
  • Création
  • Dernière réponse

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...