Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Zanetti: "Je veux m’en aller sur un triomphe."


Damien

Messages recommandés

1331313950_419377.jpg

 

MILAN - En marge de l’événement "Pupi Let’s Party !", soirée organisée par la Fondation Pupi et "L’Associazione Culturale Art Kitchen", Javier Zanetti s’est exprimé à Sky Sport 24.

 

Internazionale.fr vous propose de découvrir ses propos:

 

"Je n’ai pas réfléchi au fait que la saison prochaine serait ma dernière saison. Ca sera la dernière de mon contrat, ensuite je verrai si je suis encore utile à l’équipe. J’ai envie de jouer et de m’amuser, et si ça continue comme cela, je continuerai. Peut-être que je jouerai moins de matchs la saison prochaine."

 

Sur Andrea Stramaccioni:

"Il est jeune, mais il a les idées claires. Je suis à sa disposition. Ceux qui sont à l’Inter depuis longtemps doivent raisonner ainsi pour aider les autres à grandir."

 

"Lavezzi ? Nous n’avons pas parlé, mais il sait ce que l’Inter signifie car il connaît cette société et son importance. S’il arrive, il sera important pour nous. Une comparaison avec Ibrahimovic ? Il s’adpterait à n’importe quelle équipe, mais nous devons redevenir protagonistes. Destro ? C’est un grand attaquant, il mériterait une étape comme l’Inter pour ce qu’il a accompli à Siena."

 

A propos de Lucio:

 

"Il a fait beaucoup avec nous, et ce serait une déception s’il s’en allait. Silvestre à l’Inter ? Il a beaucoup progressé depuis qu’il est en Italie et il serait prêt pour une telle aventure."

 

"Le Président Moratti nous transmet sa volonté, et si nous voulons retourner aux premières places du classement, nous devons nous améliorer, même dans la difficulté. Il faudrait une équipe importante car nous avons trois tours préliminaires à affronter, nous devons être prêts."

 

Sur la Juventus et la polémique sur les trois étoiles:

 

"Si ça les rend heureux... Nous devons arrêter de penser au passé, nous savons ce qui s’est passé. La Juventus a du mérite d’avoir fait 38 matchs sans avoir connu une seule défaite."

 

Pour conclure, il revient sur une possible retraite:

 

"Je commence à y penser. Pour l’instant, je me sens bien, je ne sais pas ce qui se passera dans l’avenir. D’abord il faut gagner, ensuite nous verrons, j’aimerais m’en aller sur un triomphe, comme Alessandro Del Piero. S’en aller en gagnant est beau."

 

Il s’est ensuite exprimé à FCInterNews.it:

 

Javier, avez-vous eu l’occasion de parler avec Forlan et Lucio alors que l’on parle de leurs adieux au prochain mercato ?

 

"Non, je n’en ai pas eu l’occasion car, après le dernier match, nous avons eu trois jours de vacances. Forlan est parti en équipe nationale et nous nous sommes salués comme si de rien n’était. En ce qui concerne Lucio, c’est un grand champion, j’ai lu les propos de son agent, si cela est vrai ça me déçoit beaucoup car Lucio est un grand champion et il s’est toujours bien comporté avec nous, il a toujours été un grand professionnel et nous avons gagné de grandes choses ensemble."

 

Un des noms chauds pour le mercato concerne l’une de vos connaissances en la personne de Lavezzi: êtes-vous dans sa confidence, êtes-vous en position de le convaincre de venir à l’Inter ?

 

"Pour être franc: j’ai parlé avec lui il y a deux semaines, j’ai compris sa situation... Tout d’abord, il se sent très bien au Napoli, avec les tifosi et la société, mais je pense qu’il s’agit d’une opportunité, d’un choix personnel à faire. Il sait que l’Inter est une grande équipe. Bien sûr, l’Inter n’est pas la seule possibilité, Lavezzi ferait du bien à n’importe quelle équipe."

 

On peut considérer la confirmation de Stramaccioni comme acquise, ou Moratti pourrait y repenser ?

 

"Je ne sais pas, mais je pense que Moratti a été très clair: il a dit qu’il continuerait avec Stramaccioni, et par conséquent, nous essayerons de donner le maximum pour rendre l’Inter protagoniste à nouveau à partir du 2 août qui sera notre première sortie officielle."

 

La dernière question concerne votre fils (dont nous vous félicitons pour la naissance, ndlr). Vous et Paula l’avez prénommé Tomas pour une raison particulière ?

 

"Non, non (il rit, ndlr), on aimait simplement ce nom et c’est tout. Nous sommes très heureux, et bien sûr il sera interista ! (il montre une photo de lui avec le maillot nerazzurro et le numéro 4 avec le nom de Tomas, ndlr).

 

 

Rédigé par stan78 & p-h08 (inter.it / FCInternews.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 5
  • Création
  • Dernière réponse

Rien que de lire qu'il pense à arrêter me donne les larmes aux yeux...

 

Je vais m'abonner chaque saison peu importe le nombre de matchs que je pourrai aller voir rien que pour être sûr d'avoir mon siège dans le stade lors de son dernier match :cry:

 

Si un de ces enfants n'est pas interista, j'ose pas imagine xD

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...