Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Moratti: "Une équipe intéressante et surprenante"


Damien

Messages recommandés

1342188181_enxlF.jpg

 

PINZOLO - Arrivé hier dans la matinée a Pinzolo, le Président Massimo Moratti a assisté au premier match amical de la saison de l’Inter qui affrontait une sélection composée de joueurs de la région de Trentino.

 

Internazionale.fr vous propose de découvrir ses propos:

 

Tirer un bilan maintenant est certainement prématuré, mais pouvez-vous décrire l’atmosphère que vous avez ressentie ?

 

"Elle est très bonne. Vous sentez l’attitude jeune et déterminée de Stramaccioni dans l’équipe. Il y a une sorte d’enthousiasme intelligent parmi les joueurs, que ce soit les anciens ou les plus jeunes qui doivent encore s’affirmer mais qui se sentent protégés par les joueurs plus expérimentés."

 

Pourriez-vous faire un point sur le mercato concernant les départs et les arrivées ?

 

"Il me semble que jusqu’ici, nous avons fait des choses ciblées. Bien sûr, il y a également les départs qui en découlent. Ensuite, pas à pas, nous verrons ce que seront les besoins de l’entraîneur. Le type de jeu est plaisant et il choisira comment jouer en fonction des joueurs qu’il aura à disposition."

 

Que pensez-vous de l’entraîneur, que vous semblez suivre de plus en plus prêt ?

 

"Je pense qu’il a montré beaucoup d’enthousiasme depuis qu’il est arrivé. Il est très investi et très méticuleux, ce sont deux qualités qui résultent de son intelligence. Ce que je peux voir aussi, c’est un grand sens des responsabilités, il est très attentif à tout et cela oblige les personnes qui travaillent avec lui à faire les choses avec le même investissement."

 

Les tifosi ont beaucoup d’affection pour ces champions, certains d’entre eux ne vont peut-être pas rester à l’Inter. Voulez-vous expliquer ce grand changement ?

 

"Je ne dirais pas que c’est un grand changement, mais quelque chose qui peut arriver naturellement, et cela n’enlève en rien notre reconnaissance. Personne n’aime plus ces joueurs plus que nous, de ce fait cela ne nous procure aucun plaisir de prendre un autre chemin, mais je pense que c’est également une opportunité pour eux. Si c’est fait de manière intelligente, je pense que ça peut bien se passer."

 

Etes-vous surpris par ce possible "démantèlement" du Milan ? (les rumeurs de départ de Thiago Silva et Ibrahimovic, ndlr)

 

"Je ne sais pas si ça va vraiment se produire, je préfère ne faire aucun commentaire. Si je dois faire un commentaire, je dirais que c’est une opération de bon sens d’un point de vue économique. D’un point de vue footballistique, si cela arrive, ils trouveront des alternatives. Sur le plan économique, par les temps qui courent, c’est quelque chose que vous pouvez considérer et ce n’est pas mauvais."

 

Que pensez-vous de cette période inquiétante pour le football italien, avec autant de joueurs qui abandonnent la Serie A ?

 

"J’entends cela depuis des années, mais à chaque fois des nouveaux bons joueurs arrivent et ça recommence."

 

Voulez-vous commenter les propos d’Andrea Agnelli et le fait que la Juventus ne mette pas les trois étoiles sur son maillot, refusant de reconnaître la manière dont la FIGC comptabilise les Scudetti ?

 

"Il n’y a rien de nouveau. Il me semble qu’il n’y a pas de changement dans ses propos: il maintient la même position."

Etes-vous d’accord avec Zeman quand il dit que 28 titres (ndlr: à propos de la Juventus), c’est déjà trop ?

 

"Zeman est très sympathique, en plus d’être très bon."

 

Piero Ausilio a-t-il avancé pour Lucas au Brésil ?

 

"Oui, mais les pas en avant sont faits pour définir la possibilité, maintenant nous devons voir si nous allons concrétiser les actions. Nous devons analyser la situation en mettant tous les éléments ensemble, ce qui veut dire aussi que nous devons regarder l’argent qui rentre."

 

Mais nous pouvons dire que Lucas est un joueur qui plaît à Moratti ?

"C’est bien sûr un joueur très doué, mais en ce moment, vous pouvez faire quelques sacrifices et ne pas pouvoir prendre tout ce qui vous plaît, mais nous continuons à le suivre avec attention."

 

Giampaolo Pazzini s’est mis un peu "hors-jeu" tout seul. Y a t-il quelque chose de récupérable après cette "sortie" ?

 

"Je ne sais pas, Pazzini est estimable car c’est un vrai attaquant qui, lorsqu’il est en forme, marque en continu, ça nous le savons. Il a un caractère volontaire. Je répète ce que j’ai dit auparavant: il faut comprendre que techniquement, il y a des nécessités qui conditionnent le fait qu’un joueur soit acquis ou vendu. Il n’y a rien de dramatique, mais j’en suis sincèrement désolé." 

Que pensez-vous des points de vue exprimés par les tifosi sur le maillot rouge ?

 

"Je le trouve très beau."

 

C’était une idée à vous, exact ?

"Oui, au moins comme ça quelqu’un en prend la responsabilité (il rit, ndlr). Mais je la prends volontiers car je le trouve très beau, et je dois dire qu’il n’y a aucune finalité de merchandising. Après, s’il a du succès, tant mieux, ça me ferait plaisir, mais la réponse est donnée par les tifosi car c’est le maillot le plus vendu. Pour le reste, chacun a son opinion."

 

Pour reparler du mercato, est-il possible que Sneijder prenne le même chemin qu’Eto’o ?

 

"Vous ne savez jamais si vous devez appeler ces choses un ’risque’ ou les appeler... Il est possible qu’il pourrait y avoir un risque. Pour moi, Sneijder compte beaucoup, c’est un joueur que je considère assez décisif pour l’Inter, au-delà de l’intérêt et de la volonté d’autres équipes."

 

Maicon va-t-il rester à l’Inter ?

 

"Et bien, pour le moment ils sont tous là..."

 

Parce qu’ils sont bons.

 

"S’ils sont bons, ils sont ceux auxquels nous faisons le plus attention et auxquels nous sommes le plus attachés."

 

Non, il manque aussi Stankovic...

"Oui, il manque aussi Stankovic. Nous discutons de chacun de ces joueurs avec l’idée que nous savons qu’ils sont au plus haut niveau. Ensuite, vous voulez que je vous fasse le discours d’avant, et bien je vous fais le discours d’avant."

 

Avez-vous le même enthousiasme qu’il y a quelques années ?

 

"Oui, mais c’est à vous de juger, je ne me risquerais pas à le faire. L’ambiance qui règne ici y est pour beaucoup, il y a l’entraîneur mais aussi ces garçons que nous avons. C’est normal de parler d’eux. D’après moi, ils ont tous la qualité et le talent qui peuvent nous faire espérer un bel avenir pour cette équipe."

 

Il y a quelques années, vous aviez dit aux tifosi "nous sommes très bons" durant un un ritiro d’avant-saison. Maintenant que diriez-vous ?

 

"Je ne sais pas s’il y a déjà eu une avant-saison qui pouvait prévoir une saison victorieuse ou non."

 

C’était la première saison avec Mourinho sur le banc."

 

"Je peux dire que c’est une équipe intéressante et surprenante, et avoir tant de jeunes comporte certainement sa part de risques, mais je crois que dans le sport et dans le football, il y a un plaisir lié à ce genre de risque. J’espère que ces garçons savent comment dépasser cet obstacle de l’expérience, car ils semblent être de bons joueurs. Je partage l’avis de ceux qui disent que lorsque les joueurs sont estimés par l’entraîneur, ils s’expriment au mieux de leurs capacités."

 

Quelle genre d’Inter verrons-nous en tenant compte de l’entraîneur que vous avez ?

 

"Exubérante. Une exubérance positive combinée à l’expérience de joueurs qui ne laisseront pas les autres s’emporter."

 

 

Rédigé par stan78 & p-h08 (inter.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 13
  • Création
  • Dernière réponse

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...