Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Stramaccioni: "Nous voulons redevenir grands"


Damien

Messages recommandés

1341834750_2qD7.jpg

 

MILAN - Après le derby remporté par l’Inter, Andrea Stramaccioni a donné une interview téléphonique pour le programme Radio anch’io lo sport.

 

Internazionale.fr vous propose de découvrir ses propos:

"C’est bien sûr un beau réveil, surtout si vous considérez le déroulement du match: jouer toute la deuxième mi-temps à dix nous a forcé à montrer nos qualités et notre force mentale, et c’est de bon augure pour le futur car - bien qu’il y ait beaucoup de travail - notre caractère est un avantage important dans ce qui a été une période difficile."

"Est-ce une victoire qui compte double ? Ce serait le cas si nous avions gagné normalement, mais je pense qu’elle compte triple en considérant comment nous avons résisté aux attaques du Milan en étant réduits à dix - et à mon avis - en souffrant moins que nous aurions dû."

"Travailleur et intelligent comme Mourinho", voici comment Massimo Moratti décrit Stramaccioni. La réponse de l’intéressé:

"Je suis très fier de ce que le Président a dit. Je ne peux que sourire de la comparaison car je ne suis personne alors que lui a gagné partout où il est passé."

Cette Inter est capable de jouer dans plusieurs systèmes:

 

"Je pense que nous avons trouvé le meilleur système pour couvrir le terrain, en jouant à trois derrière. Nous pouvons encore améliorer les choses, mais je pense que c’est la défense qui donne le plus d’équilibre à l’équipe. Bien sûr, avec 24-25 joueurs de niveau, vous pouvez faire des changements lors de deux matchs qui se succèdent rapidement, ça vous force à faire certains choix pour trouver le bon système à ce moment."

Il n’est pas nécessaire de démontrer que l’étiquette de "débutant" est inappropriée, car Stramaccioni, malgré ses 36 ans, a déjà un CV impressionnant:

"Ca a du sens pour un jeune entraîneur comme moi - qui a beaucoup de chance d’être en Serie A - d’essayer et d’assimiler autant d’informations que possible de toutes les personnes que j’ai rencontrées en chemin: Ulivieri, Bruno Conti, Spaletti. Partout où je suis passé, j’ai toujours essayé d’apprendre, de prendre les choses que j’aime. Ensuite, vous devez développer ces idées car vous ne pouvez convaincre les joueurs et obtenir les bons résultats que si ce sont vos propres idées et que vous les transmettez en tant que telles. Je me sens chanceux car j’ai attiré l’attention d’un club comme l’Inter, d’abord avec la Primavera, ensuite le Président l’a suivi et m’a désigné. C’est pour cela que je travaille tous les jours sur le terrain d’entraînement, pour essayer de rendre cette foi qui a été mise en moi. Je suis heureux en ce moment, mais je dois garder les pieds sur terre car nous avons encore un long chemin à parcourir."

 

Stramaccioni ne parle pas seulement de football mais aussi de ses relations avec les gens:

 

"Lorsque vous avez la chance d’entraîner une équipe comme l’Inter, vous devez garder un oeil sur chaque détail. Tout le monde n’en a peut-être pas conscience, mais lors de la défaite contre Siena - qui était en bas du classement - les tifosi m’ont dédié une banderole qu’ils ont tenu déployée durant toute la deuxième mi-temps. Ca me touche car je n’ai rien accompli avec l’Inter, et leur confiance a donc la même franchise que celle que j’ai toujours essayé d’adopter. Gagner ce derby est le point de départ pour leur rendre cette confiance en moi."

 

Un auditeur lui demande la forme et la mobilité de Fredy Guarin:

"C’est un joueur important, un très bon investissement, il a de la qualité et de la force. Il n’est absolument pas en surpoids, mais il a une masse musculaire importante, ce qui lui donne de la puissance. Il a peut-être l’air lourd dans les petits espaces, mais c’est juste sa constitution naturelle."

Stramaccioni explique ensuite comment, à 36 ans, il gère un vestiaire rempli de grands joueurs:

 

"Il n’y a pas de secret. La veille de prendre en charge l’équipe, j’ai essayé de réfléchir au meilleur moyen, mais je n’ai rien trouvé de mieux que d’être moi-même et d’essayer de montrer aux joueurs que je suis franc et direct. Ils m’ont grandement aidé, et si l’Inter est unie aujourd’hui, c’est grâce au professionnalisme de ces joueurs qui, en plus d’être de grands footballeurs, sont de grandes personnes."

 

Stramaccioni se dirige vers Coverciano et il semble normal de discuter du retour d’Andrea Ranocchia en Nazionale:

"En quoi ai-je de l’influence sur cela ? En rien, c’est à lui qu’il le doit. Quand je plaisante avec lui, je lui rappelle que je suis le même entraîneur qui ne le faisait pas jouer la saison dernière et qu’il m’a envoyé son meilleur frère pour jouer... (il sourit, ndlr)."

 

Pour finir dans la légèreté, l’entraîneur plaisante à propos de la joie de Cassano au coup de sifflet final:

"Il ne voulait plus me lâcher, il m’a presque donné une hernie..."

Il continue de parler aux micros de Sky:

 

"Les compliments les plus beaux que j’ai reçus viennent de Moratti. Il m’a appelé dans la nuit, mais je ne vous dirai pas ce qu’il m’a dit. Et puis l’accolade avec mes joueurs était belle aussi. Nous voulons redevenir grands, peut-être qu’une saison ne suffira pas, mais nous sommes sur la bonne route."

 

Le parallèle avec Mourinho:

 

"Ca me fait plaisir que les joueurs et le Président me comparent à lui car ils l’ont connu, mais je n’ai jamais eu la chance de travailler avec Mourinho. Bien entendu, tout jeune entraîneur voudrait gagner comme il l’a fait, c’est un objectif, vu qu’il a écrit l’histoire de notre club et de tellement d’autres, mais la comparaison n’existe pas, ça part peut-être d’une bonne intention, mais ça ne l’est pas réellement. S’il m’a envoyé un sms ? Non, non, il avait le Clasico contre le Barça, et nous pensons à l’Inter..."

 

A propose de Cassano, Stramaccioni sourit:

 

"Antonio est un joueur très important pour nous et il le démontre sur le terrain. Il a marqué des buts importants, il est serein, il travaille bien et il croit au projet. S’il continue comme ça, il mettra en difficulté le sélectionneur Prandelli. Entre moi et Cassano, le rapport est sincère et direct, il se montre mature et il est impliqué. Ca m’a désolé de devoir le sacrifier encore une fois après une expulsion (c’était déjà arrivé lors de Inter-Vaslui, ndlr), mais il a montré un fort attachement: Cassano, je me le garde précieusement."

L’entraîneur nerazzurro insiste ensuite sur sa volonté de garder les pieds sur terre:

 

"L’Inter est en course pour le Scudetto ? Pour moi, c’est important de confirmer et surtout essayer d’être sur la bonne route pour redevenir grands. Ce matin, le réveil a été beau, la victoire d’hier a été importante mais nous restons équilibrés comme nous l’avons fait après la défaite contre Siena. Raison de plus de rester équilibrés à présent."

Concernant sa présence à Coverciano, où il participe au cours donnés aux entraîneurs:

 

"Je suis ici pour écouter et apprendre, pour moi c’est très important. C’est ici que j’ai tout appris et je pense que l’école de Coverciano est la référence principale pour un entraîneur du point de vue théorique et pour être confronté avec quelques-uns des meilleurs entraîneurs du monde. Je suis ici pour apprendre. Je ne suis pas encore un entraîneur de première catégorie. Aujourd’hui, il y a eu la première leçon, il y avait beaucoup d’anciens joueurs et des collègues très compétents. J’essaie d’apprendre de chaque parole des professeurs."

 

 

Rédigé par stan78 & p-h08 (inter.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 30
  • Création
  • Dernière réponse

Jamais content les gens. On a gagné contre Milan, on a eu une expulsion etc et ça critiques encore Strama. Vous voulez qu'il vous fasse le triplé qu'a fait Mourinho pour q'enfin vous puissiez arrêter de le critiquer? Il fait du bon travail, on est actuellement 4ème et espérons que la victoire contre Milan nous lance enfin et qu'on fasse une bonne saison

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Désolé d'être si hautain, mais comparez Barcelone avec notre club depuis la modernisation du football, à savoir dans la moitié des années 80, c'est juste pas connaitre l'ADN du club en lui même et son contexte jusqu'à maintenant, si vous voulez que j'explicite, il y a aucun problème.

Après, on peut voir grand pour le futur, mais on a beaucoup de choses à envier à certaines institutions bien qu'on soit pas mal loti quand même hein.

 

Il n'y a pas à dire, la direction et lui ont vraiment manqué la préparation estivale, le système tactique tout frais et les recrues/départ de dernière minute témoignent ce que je veux signifier.

Il cherche l'équilibre, il a une direction qui le supporte ainsi que la Curva, à lui de faire ses preuves, pour l'instant, on regagne en solidité, les enchainements on verra pour la suite.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord le Barça fait mieux en terme de gestion... mais je parle de prestige et de titre, ok le Barça est un grand club largement mieux gérer que l'Inter, comme le Bayern et beaucoup d'autre mais ce ne sont pas de plus grand club pour autant, a force d'etre dans la médiocrité on fini par s'y habituer...

 

Quand a l'ADN du club je ne crois pas en se genre d'étiquette...

Genre l'Inter serait une équipe défensive incapable de jouer autrement car c'est dans ses gènes, et le Barça serait incapable de jouer défensif? :laughing[2]:

 

Quand je lis Strama qui justifie ces matchs médiocres par des "c'est ça l'Inter"... je trouve cela un peu insultant.

 

Encore une fois c'est une question de maitrise de l'adversaire que se soit dans un système offensif ou défensif, on est pas serein et dans les matchs gagner le facteur réussite/chance est beaucoup trop important.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

yen a toujours qui râlent juste pour râler c'est incroyable :rolleyes:

qu'un mec de la curva qui se prend un abonnement chaque année et qui se deplace pour les matchs râle, je comprendrais a la limite... mais vous, qu'est-ce qui justifie que vous râliez au juste ? qu'est-ce que vous avez fait concrètement pour votre équipe pour justifier la hauteur de vos attentes ?

dites vous que oui, peut être que ça aurait pu être mieux, mais aussi que ça aurait CERTAINEMENT pu être pire -_-

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

on achète les maillots voilà :P

c'est stramma qui voulait un jeu offensif, encore une fois avec ranieri on a gagné comme ça plusieurs matchs y compris un derby et on connait la suite .

je sens qu'on peut s'écrouler à tout moment, personne ne demande à stramma de réalisé un triplé mais bon il est encore tôt et l'équipe va progresser on verra à la trêve hivernal ou on sera !

 

PS: le match contre la juve me fait vraiment peur je sens l'humiliation !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah franchement on est plus proche du FC Bologne que du FC Barcelone en ce moment...

Quand on voit les gens contents car on est 4ème ça fait peur, hey les mecs réveillez vous, c'est finis l'époque du grand Calcio, à part la Juve y'a aucune grande équipe dans ce championnat...A l'époque au moins on avait des raisons d'être 4ème...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oui il a dit qu'il voulait mettre en place un beau jeu offensif, et je suis sûr qu'il etait sincère, qu'il pensait pouvoir arriver a ce résultat étant donné qu'il l'avait deja fait avec la primavera. Sauf qu'entre la primavera et la série A, il y a un monde, il faut savoir faire la différence entre l'idéal et le réalisable.

Il se rend compte que ce n'est pas aussi facile que ça, que ça ne garantit pas les résultats, et vu que vous êtes avides de resultat...

le match contre sienne représente parfaitement cette situation, l'equipe joue bien, joue offensif, et on perd -_-

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis d'accord le Barça fait mieux en terme de gestion... mais je parle de prestige et de titre, ok le Barça est un grand club largement mieux gérer que l'Inter, comme le Bayern et beaucoup d'autre mais ce ne sont pas de plus grand club pour autant, a force d'etre dans la médiocrité on fini par s'y habituer...

 

Quand a l'ADN du club je ne crois pas en se genre d'étiquette...

Genre l'Inter serait une équipe défensive incapable de jouer autrement car c'est dans ses gènes, et le Barça serait incapable de jouer défensif? :laughing[2]:

 

Quand je lis Strama qui justifie ces matchs médiocres par des "c'est ça l'Inter"... je trouve cela un peu insultant.

 

Encore une fois c'est une question de maitrise de l'adversaire que se soit dans un système offensif ou défensif, on est pas serein et dans les matchs gagner le facteur réussite/chance est beaucoup trop important.

Quand je parle d'ADN, ça correspond à l'entité de la société, sa gestion sportive et administrative, je connais pas une seule période où on à associer un jeu offensif avec nos succès, on a toujours été plutôt une assise défensive jouant par contre ou par le biais de combinaisons avec nos armes offensives, même en 97-98, puis bon, quand on voit les choix qu'on a fait avec la primavera et l'orientation des transferts, on a plein de choses à envier au Milan et à la Juve, voire même à Parma il fut une époque..

Sinon, en Italie, depuis le début du monde pro, on a toujours formé des joueurs à vocation défensive, plus qu'ailleurs, ça fait partie de l'histoire de tous les clubs qui ont réussi dans l'histoire de ce sport, donc non, c'est impossible à changer.

Strama parle de l'esprit d'équipe, le résultat est là, perso, je m'en tape complètement du style tant que je ressens quelque chose dans le sens où la définition de beau jeu n'existe pas, tant que c'est fait avec maitrise et intelligence, ça me va, ce qui, pour l'instant, je vous rejoins totalement n'est pas le cas.

Il a du travail et il est jeune, si vous comprenez pas cela, c'est Moratti qu'il faut blâmer, pas la compétitivité du club avec des arguments du style " On est l'inter blabla, la série ça pue maintenant blabla ".

Retrouvez une équipe avec le couteau entres les dents, c'est un bon début de reconstruction, après, il y a le talent et l'investissement technique puis tactique, une autre chose.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je pense que Stram' gère très bien le groupe. J'en veux pour preuve, le terme "redevenir" qui montre qu'on n'est plus grand du tout. C'est bon pour que les joueurs se motivent. Ca change des : " Nous sommes une grande équipe "

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On est à 4 points du premier c'est pas extroardinaire mais ça reste correct

en plus on est sur une série de 4 victoires la meilleur depuis l'arrivée de strama et on gagné en jouant à 10

on a encaissé que 2 buts sur les 4 derniers matchs alors qu'on tournait à une moyenne proche de 2 buts encaissés par match

moi du moment qu'on gagne je suis content après le beau jeu ça viendra tout seul mais c'est la victoire qui compte

après si vous voulais voir la passe à 10 allez supporter le barça moi j'appelle pas ça du beau jeu, ce n'est pas le style de l'inter qui a toujours eu un style principalement défensif et qui joue en contre ça c'est du beau jeu

 

Pour ceux qui critique la série a

la liga à part le barça et le real, il y a personne

le fc valence ne vaut pas le milan ac

et l'athletico ne vaut même pas Naples

donc arrêter de dire des conneries ramener le barça ou le real au championnat italien et vous verrez que messi et cr7 dépasseront pas 30 buts

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis totalement d'accord avec ce que dit Sky-Inter.

 

Et pour Mazzari: Il n'y a que la Juventus qui est bonne dans ce championnat? Pourtant il me semble que depuis le début du championnat Naples est aussi bon. Puis sérieusement, oui le championnat italien a baissé en qualité et il y a peut-être moins de "bonnes" équipes qu'avant, mais c'est pas non plus un championnat miteux ou il y a deux équipes puis le reste.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ceux qui critique la série a

la liga à part le barça et le real, il y a personne

le fc valence ne vaut pas le milan ac

et l'athletico ne vaut même pas Naples

donc arrêter de dire des conneries ramener le barça ou le real au championnat italien et vous verrez que messi et cr7 dépasseront pas 30 buts

 

Mais c'est une blague...

Trouve un équivalent au Barça et au Real en Italie..ne cherche pas longtemps, il n'y en a pas. Le seul club vraiment compétitif, c'est la Juve (et Barcelone est meilleur), et derrière Naples, Milan c'est moins bon que Atletico et le Real. L'Atletico a remporté 2 fois l'EL sur les 3 dernières années, je suis désolé mais c'est énorme par rapport à Naples...

 

Donc je suis désolé encore une fois, mais avec notre effectif et notre masse salariale finir sur le podium c'est le grand minimum.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour ceux qui critique la série a

la liga à part le barça et le real, il y a personne

le fc valence ne vaut pas le milan ac

et l'athletico ne vaut même pas Naples

donc arrêter de dire des conneries ramener le barça ou le real au championnat italien et vous verrez que messi et cr7 dépasseront pas 30 buts

 

Mais c'est une blague...

Trouve un équivalent au Barça et au Real en Italie..ne cherche pas longtemps, il n'y en a pas. Le seul club vraiment compétitif, c'est la Juve (et Barcelone est meilleur), et derrière Naples, Milan c'est moins bon que Atletico et le Real. L'Atletico a remporté 2 fois l'EL sur les 3 dernières années, je suis désolé mais c'est énorme par rapport à Naples...

 

Donc je suis désolé encore une fois, mais avec notre effectif et notre masse salariale finir sur le podium c'est le grand minimum.

Le haut c'est indéniablement plus costaud à tous les niveaux en Espagne dans le top 6, sportivement évidemment, car financièrement, c'est pire que chez nous avec leur stade, mais dans la globalité, le championnat italien est bien plus solide avec de bien meilleurs joueurs à tous les postes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...