Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Moratti: "Guardiola? J’ai déjà un bon entraineur."


Damien

Messages recommandés

1344364742_moratti.jpg

 

MILAN - Massimo Moratti était l’invité de l’émission 5’ di recupero sur la Rai Uno. Interviewé par Carlo Paris, le Président y évoque notamment l’avenir, les jeunes et Stramaccioni.

 

Internazionale.fr vous propose l’intégralité de cette interview.

 

Président Moratti, qu’avez-vous à dire sur le succès de votre secteur jeunesse qui continue à sortir des talents ?

 

"C’est important pour le futur du club. Les jeunes ont eu de bons résultats et beaucoup d’entre eux sont de très bons joueurs. Cela signifie que nous avons fait du bon travail et c’est bien de construire quelque chose comme cela."

 

Andrea Stramaccioni est votre pari et vous l’avez récemment comparé à Mourinho. Etait-ce un paradoxe ou vous le pensiez vraiment ?

 

"J’ai fait cette comparaison par rapport à son dévouement pour son travail, c’est important pour tout professionnel. Parfois, vous êtes distrait par les tifosi ou la popularité, et ce n’est pas facile de trouver ce dévouement au fond de vous. Mais Andrea l’a et c’est quelque chose de naturel chez lui. Maintenant, s’il peut avoir les mêmes résultats..." sourit le Président.

 

Selon vous, en regardant le cas Conte et d’autres aussi, la justice sportive doit-elle être réformée ?

 

"Ne tombons pas dans la polémique, car il y a toujours quelqu’un qui pense avoir raison. Cependant, les choses commencent à changer et je crois que la justice sportive est débordée en ce moment... Chaque jour, nous pouvons lire des choses qui nous permettent de croire que ces personnes feront face à de sérieux problèmes. Je pense que c’est difficile de juger la justice sportive de façon négative."

 

Passons à l’AC Milan maintenant: ils semblent vraiment intéressés par Pep Guardiola, qui était peut-être une de vos cibles ?

 

"Mais j’en ai déjà un bon..." dit-il en souriant.

 

Revenons aux jeunes avec le projet Inter Campus initié il y a fort longtemps, qui permet aux enfants défavorisés de retrouver du bonheur à travers le football. Il y a peu, vous êtes devenu Ambassadeur de bonne volonté à l’ONU pour ce projet. Le football doit-il retrouver des valeurs qu’il semble avoir perdues ?

 

"Ce sont des valeurs sociales en général. C’est clair que le football est un moyen facile de ramener la joie. Il doit redécouvrir ces valeurs là, mais pas uniquement au travers de ces actions, qui sont dues à la volonté de ceux qui le pratiquent. Je parle de valeurs dans la société dans son ensemble, plutôt que de mensonges ou le fait se sentir bien lorsque les autres à côté sont mal..."

 

Dans le foot, il y a certaines figures qui existent, comme Javier Zanetti. Le laisseriez-vous partir comme la Juventus l’a fait avec Del Piero ?

 

"Mais je ne suis pas là bas, donc je ne connais pas les raisons exactes de ce départ. Zanetti est quelqu’un de fantastique, tout comme doit l’être Del Piero. Zanetti a écrit son futur et continue à le faire, cela signifie aussi qu’il a un avenir en tant que dirigeant, s’il arrête de jouer un jour..." plaisante Moratti.

 

Il a été question des Chinois ces derniers temps, plus pour le stade que pour le club. Mais dans le futur, nous espérons - aussi loin que possible - que l’Inter sera dans les mains d’un autre Moratti ?

 

"Si c’était le plus tôt possible ce serait bien... (il sourit). Les jeunes personnes sont toujours meilleures, mais je ne sais pas comment cela se passera. Je crois que l’évolution du football est une évolution à travers celle d’une grande entreprise. Depuis que je suis à l’Inter, j’ai toujours pensé que la prochaine étape serait de faire gérer les choses par une grande entreprise, une multinationale ou quelque chose dans le genre. Nous analyserons la situation et nous verrons ce qui se passera."

 

Croyez-vous vraiment au Scudetto ?

 

"Oui j’y crois et je dois y croire car les joueurs y croient aussi...’

 

 

Rédigé par gladis32 & p-h08 (inter.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 3
  • Création
  • Dernière réponse

J'ai peur en lisant sa

 

Depuis que je suis à l’Inter, j’ai toujours pensé que la prochaine étape serait de faire gérer les choses par une grande entreprise, une multinationale ou quelque chose dans le genre.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...