Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Moratti: "Je ne veux pas revivre certaines situations du passé..."


Damien

Messages recommandés

1348251590_171641-650.jpg

 

MILAN - A la fin du match à domicile contre Cagliari, le président nerazzurro Massimo Moratti a répondu aux questions des journalistes au sujet de l’incident ayant impliqué Andrea Ranocchia, l’arbitre Giacomelli n’ayant pas sifflé lorsque le défenseur Nerazzurro a été taclé dans la surface de réparation par Davide Astori.

 

 

Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer l’intégralité des déclarations du Président Nerazzurro :

 

Inévitablement, il faut commencer par l’arbitrage.....

 

"Vu le facteur déterminant dans le résultat, je crois également que c’est inévitable, pour tous et également pour moi-même, de déclarer qu’il y a un certain ressentiment, vu le fait que c’est le troisième match de suite dans lequel nous nous sommes retrouvés avec une erreur d’arbitrage contre nous, et cette attitude lors du match ne nous a certainement pas été favorable, aussi bien pour le Club que pour l’équipe. Je le dis car j’ai déjà été confronté à ces situations dans le passé et je ne voudrais pas les voir resurgir après tant d’années."

 

Commencez-vous à ressentir un climat similaire ?

 

"Je commence à le sentir... C’est le troisième match... Contre la Juventus, nous avons gagné grâce à Dieu, mais certainement pas grâce à l’arbitre. Contre l’Atalanta, le but décisif est venu d’une pénalty qui n’existait pas et le doute persiste, les arbitres ne semblent pas présents. De plus, le fait d’aujourd’hui est absolument absurde. Il va surement y avoir des déclarations "amusantes" de commentateurs TV, qui avec leur grande expérience de la Juventus, vont prétendre qu’il n’y avait pas penalty. Mais si il n’y a pas faute, je ne sais pas ce que c’est. Qu’ils disent ce qu’ils veulent, je ne les écoute plus, tout comme les tifosi de l’Inter devraient le faire aussi. Je suis vraiment outragé: après trois rencontres, c’en est trop."

 

Vous avez parlé avec Andrea Stramaccioni: lui avez-vous demandé ce que lui a dit l’arbitre ou s’il avait demandé une sorte d’explication ? Quelles étaient les réactions ? 

 

"Nous lui avons demandé : "Pourriez-vous, s’il vous plait nous dire pourquoi ?" Mais allez... Sur le terrain, la seule chose qu’ils nous ont dit c’est: "Vous devez vous tenir calme à l’Inter... Ce "vous", je veux savoir qui est ce "vous" lorsqu’il se réfère à l’Inter. Qu’ils nous disent qui est ce "vous" quand ils disent "vous à l’Inter"."

 

Il y a 4 points d’écart entre la Juventus, qui est à la première place, et l’Inter, qui est deuxième. Vous avez parlé de ces trois épisodes et il est impossible d’oublier l’arbitrage à Catania. Il est juste de dire que la différence en termes de points se résume à l’arbitrage et à ces erreurs ?

 

"Je m’en fous, je parle des arbitres."

 

Alors, est-il vrai que l’écart dans le classement avec l’Inter est uniquement dû à des erreurs arbitrales ?

 

"Le classement est constitué de matchs gagnés, de matchs nuls et de défaites, mais si nous voulons analyser cette possibilité, pourquoi pas, mais je ne vais pas replonger dans les calculs qui découlent de ces erreurs. Je veux revenir à ces erreurs, qui sont continues et régulières. Elles nécessitent au moins un peu d’attention. Je n’en dirai pas plus, mais qu’il y ait au moins une certaine attention qui s’avère nécessaire vis-à-vis des arbitres et de ceux qui les dirigent. Pour cela, il n’y a aucune excuse, qu’elle quelle soit."

 

Regrettez-vous d’avoir fait profil bas après les matchs contre la Juventus et l’Atalanta ? Vous aviez pris une position...

 

"Mais ma position n’était pas difficile, il s’agit tout simplement d’une confiance normale que vous avez et que vous essayez d’avoir vis-à-vis de ce genre de situations. Cependant, je dois dire que si nous faisons constamment face à des situations, constamment et sans interruptions, et ce lors de matchs décisifs, je pense qu’on peut vraiment le regretter. Et aujourd’hui, je ne vais certainement pas dire: "OK, tout va bien, nous sommes heureux. Ils font un excellent travail", alors que ce n’est pas le cas ici."

 

Aussi loin que la désignation arbitrale peut aller, ne serait-ce pas mieux de choisir un arbitre expérimenté, peut-être un international au lieu d’un jeune ?

 

"Non, si certaines choses doivent être faites, alors elles doivent être réalisées par tous."

 

 

Rédigé par Antony & p-h08 (inter.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 35
  • Création
  • Dernière réponse

C'est son rôle de monter au créneau comme ça, parce que ça devient n'importe quoi depuis 3 matchs, mais il aurait pu éviter les allusions vaseuses, ça ne fait que donner du grain à moudre aux zèbres et aux détracteurs de l'Inter, même si c'est toujours bien marrant de les voir rager.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Momo est tres en colere... :vnr: mais moi je le suis encore plus. Cettevictoire nous aurait donne bcp de comfiance vu la fin du match que l'equipe a joué, gagné nous auraient vraiement aidé. Dieu merci les autres equipes en tet on egalement eu des matchs nuls

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour une fois je trouve qu'on a été très fin, pas de commentaire qui n'aurait fait que mettre de l'huile sur le feu, mais juste un rapport fait par un organisme tiers.

Si l'Inter veut répondre ils vont devoir parler du rapport au lieu d'attaquer la Juve, donc au final ils auront plutot intérêt à ne rien dire...

 

C'est pas la première fois que Moratti fait référence au Calciopoli avec la désinformation qui touche cette affaire depuis le départ.

Par je ne sais quel miracle il est passé entre les mailles du filet, mais j'hallucine de voir qu'il fasse preuve publiquement d'une telle mauvaise foi.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je comprend la reaction de Momo et il devait le faire mais il aurait pu eviter les allusions au Calciopoli. Ca ne met que plus de pression et de tensions.

 

Sinon je rejoins Toni, la Juve a été plus fine que d'habitude sur ce coup -_-

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mais j'hallucine de voir qu'il fasse preuve publiquement d'une telle mauvaise foi.

 

Mauvaise foi? Eh bien quand l'hopital se fout de la charité voici ce que ça donne... Des gens qui n'ont pas le courage d'admettre qu'ils ont volé Catane se permettent de donner des leçons.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je vois qu'il y a des zebres ici qui viennent donner des leçons en plus

 

question moralité il ne faut surtout pas la ramener les mecs la rube a été la risée de l'europe et meme du monde du football le fait que vous metiez 3..4...ou 5 étoiles sur le T-shirt de prisonier ça n'enlèvera jamais ça..

 

conte peut confirmezr tout ça mais non il n'est pas là...il est tribune pourquoi!!!!!!!

 

alors si le president a envie de peter un cable il le fait et à juste titre.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Au passage petit HS mais certain de nos membres son sur CalcioMio ? Parce que sur le forum c'est ultra Pro Juve et leurs haine contre l'Inter impressionnante ^_^

 

Je te le fait pas dire, je ne met plus les pieds dans le forum la bas. Du grand n'importe quoi et les mecs ce prennent pour des avocats, le foot passe pour un détail... xD

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Momo a raison, c'est maintenant que les clubs doivent agir contre ses décisions en faveur de la Rube. Ce n'est pas dans 10 ans, qu'il faudra se rendre compte de tout cela et repartir de zéro.

 

Si la Viola se rapproche de trop de la Rube, ils en feront eux aussi les frais, vous verrez

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Galliani (Milan AC) “L’Inter ne s’est pas plaint après le derby”


Petite pique d’Adriano Galliani envers l’Inter après leurs protestations lors du match contre Cagliari “Je ne commente pas les faits de la Juve, mais je tiens à souligner que lors du derby contre l’Inter les désavantagés, ce furent nous. Tout le monde se plaint lorsqu’ils subissent des erreurs et personne ne parle lorsqu’ils sont favorisés, moi le premier. Quelle solution pourrions-nous trouver pour limiter les erreurs ? Aucune solution, les arbitres peuvent se tromper. L’année dernière nous avons subi énormément d’erreurs et nous nous sommes plaints, mais pas plus que les autres”.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

de toutes façon on a toujours été désavantagé plus ou moins par les arbitres, un peu moins quand on était champion en titre quoi que l'année ou on a fait le triplé l'arbitrage était parfois dure donc il va falloir faire avec et aller chercher les victoires et ne pas attendre le penalty ou le rouge et éviter de jouer les hors jeux pour nos défenseurs

la juve a toujours eu les arbitres de leur côté (avec le milan ac aussi avant) en plus ils ont la moitié des titulaires de l'équipe nationale dans leur 11 donc bon et nous on a que 2 italiens dans toutes l'équipe :laughing[2]: ( sans compter nos jeunes )

mais c'est vrai que depuis que berlusconi s'est "retiré" la juve a tout pour elle :nazz:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La référence au calciopoli est très explicite dans ses propos, pas la peine de faire genre que ce n'était pas le but de sa déclaration, c'est clair pour tout le monde.

 

J'ai hate de voir enfin une décision arbitrale qui fera faire perdre un match à ces prisonniers et voir ce qu'ils diront

Je t'invite à revenir pas si longtemps en arrière, la Juve a collectionné les défaveurs depuis sa remontée en Serie A jusqu'à environ janvier de la saison dernière. :nikel:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...