Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Moratti: "Nous ne réagissons pas dans l’urgence, mais nous sommes attentifs."


Damien

Messages recommandés

1348251590_171641-650.jpg

 

MILAN – Massimo Moratti s’est exprimé face aux journalistes qui étaient présents à sa sortie de la réunion du Conseil d’Administration Nerazzurro, qui s’est d’ailleurs terminée à une heure assez tardive.

Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer l’intégralité des déclarations du Président Nerazzurro:

 

Président, que pouvez-vous nous révéler suite à ce conseil d’administration, qui vient à peine de se terminer?

 

"Il n’y a rien eu de secret. Ce n’était pas forcément un Conseil d’Administration, nous avons entre autre discuté ce de qu’il s’est produit au mois de décembre et nous avons surtout parlé de New-York, de l’invitation à l’ONU et de notre partenariat avec l’ONU. Concernant ce qui s’est passé durant le mois de décembre, c’est normal d’informer nos conseillers de ce qu’il s’y est dit. Nous avons également parlé du Mercato, de la situation actuelle et des étapes que nous suivons sur différents joueurs, ceux qui peuvent ou pas être valables."

 

Est-ce prévu que vous téléphoniez à nouveau afin de débloquer des situations de Mercato comme cela s’est produit pour Rocchi ? 

 

"Si cela devait s’avérer nécessaire.... mais il me semble que nous travaillons tous bien. J’ai fait une exception pour Lodi: j’ai discuté avec Pulvirenti et je ne veux absolument pas créer de problèmes avec Catania. Il n’est donc plus un de nos objectifs. Nous sommes en discussion pour d’autres joueurs, et s’il y a besoin de mon intervention, je le ferais volontiers."

 

Etes-vous satisfait de l’offre de Galatasaray pour Wesley Sneijder ?

 

"Il y a eu une rencontre avec le Galatasaray il y a quelques jours, c’était intéressant et acceptable, mais tout dépend du joueur."

Vous êtes-vous entretenu avec Sneijder durant ces derniers mois ?

 

"D’une façon rapide uniquement, car cette situation est irréaliste mais pas dramatique, cela dépend de sa volonté de continuer ou non avec nous. Il a donc tous les droits pour poursuivre son beau contrat et d’accepter nos conditions, ce qui nous rendrait encore plus heureux, ou de choisir un autre club. Nous lui avons laissé cette liberté et nous verrons ce qui va se passer."

 

Si Sneijder devait rester dans ces conditions, n’avez-vous pas peur de le voir devenir turbulent dans les vestiaires ? 

 

"Les perturbations découlent des situations délicates, et il est tout de même de bon sens de réussir à les surpasser. De plus, je ne connais pas son avis sur la question."

 

Mais pourrait-il redevenir utile d’un point de vue technique d’ici à la fin de la saison ?

"Je vous le dirai ! Sneijder n’est pas un mauvais choix (il sourit)."

 

Est-ce qu’un joueur de classe mondiale pourrait arriver si Sneijder partait ?

 

"Rien que d’entendre parler de joueur de classe mondiale me fait peur.... (il sourit). Nous devons voir ce qu’il y a actuellement. C’est un moment où l’on a besoin d’un certain type de joueurs et d’analyser exactement leurs rôles, mais nous restons attentifs."

 

Avez-vous une alternative à Lodi vu que Stramaccioni avait mis en évidence la nécessité de disposer d’un joueur avec de telles caractéristiques?

 

"Stramaccioni aussi... ? C’est Stramaccioni, c’est l’entraîneur qui est crucial dans ce type de choix, pour le type de jeu, donc nous nous intéressons à ce qui pourrait être intéressant dans ce registre."

 

L’arrivée de Schelotto semble imminente.

 

"Je ne peux rien vous dire car je n’en sais pas plus."

 

Compte tenu de l’urgence en défense, est-ce possible d’envisager le retour de Marco Andreolli, un garçon que vous connaissez bien ?

 

"Si l’on se fie à l’urgence de la situation, je devrais alors acheter 12 joueurs ! (il sourit).... Je ne réagis pas dans l’urgence, nous avons déjà six défenseurs, s’il l’un ne va pas bien, d’autres jouent...."

 

Matias Silvestre est-il sur le point de partir ?

 

"Pour l’instant, il reste."

 

Il se dit que vous auriez parlé et rencontré Pacolli en Suisse, on parle actuellement d’une possible rencontre avec le Président de l’AIK Solna. Y-a-t’il des pas importants enregistrés pour la construction du nouveau Stade?

 

"C’est certainement dans l’intérêt de tous que ce groupe réalise de tels travaux, c’est un groupe très sérieux, et l’intérêt est pour moi de savoir ce que nous pourrons faire dans le futur. Pour l’instant, il n’y a encore aucun fait concret, mais il y a un dialogue qui peut se développer en termes d’intérêts, sans aucun doute. Cela me fait plaisir qu’ils se soient montrés très intéressés, c’est utile pour l’avenir."

 

Êtes-vous préoccupé par la situation d’urgence en défense vu que Walter Samuel s’est blessé ?

 

"Il ne s’est pas fait aussi mal que cela, il jouait déjà blessé d’un tendon lors de la dernière rencontre, il ne s’en est pas encore remis. Samuel doit être respecté car il joue sérieusement. Je pense que sa présence samedi sera compromise, mais j’espère tout de même qu’il répondra présent."

 

 

Rédigé par Antony & p-h08 (Inter.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 18
  • Création
  • Dernière réponse

Ph08, contrairement à beaucoup je suis pour la nouvelle politique, je me souviens de cette juve qu'on loue tellement actuellement ya pas 3 ans de ça (peut etre 4) le niveau qu'il avait .... mais au moins apparament il avaient un projet donc je suis d'avis a laisser le temps pour voir ce que veux faire momo, mais au moins JONATHAN...................... :nazz:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Avez-vous une alternative à Lodi vu que Stramaccioni avait mis en évidence la nécessité de disposer d’un joueur avec de telles caractéristiques?

 

"Stramaccioni aussi... ? C’est Stramaccioni, c’est l’entraîneur qui est crucial dans ce type de choix, pour le type de jeu, donc nous nous intéressons à ce qui pourrait être intéressant dans ce registre

 

 

 

Strama Ta demander un Vice milito tu lui a donner Rocchi

 

Soit la direction s'amuse a joué sur les mots

 

Soit ils prennent Strama pour un con

 

Soit ils pensnet vraiment que Milito aura de la pression

 

Soit ils pensent que Rocchi est bcp + fort que Livaja

 

Mais économise des sous en arrêtant des transferts pareil sérieux.

 

 

Est-ce qu’un joueur de classe mondiale pourrait arriver si Sneijder partait ?

 

"Rien que d’entendre parler de joueur de classe mondiale me fait peur.... (il sourit). Nous devons voir ce qu’il y a actuellement. C’est un moment où l’on a besoin d’un certain type de joueurs et d’analyser exactement leurs rôles, mais nous restons attentifs."

 

 

 

On n a besoin d'un certain type de joueur un vrai meneur de jeu et d'un vrai deuxième buteur. Mais la direction ne la pas remarquer encore.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ph08, contrairement à beaucoup je suis pour la nouvelle politique, je me souviens de cette juve qu'on loue tellement actuellement ya pas 3 ans de ça (peut etre 4) le niveau qu'il avait .... mais au moins apparament il avaient un projet donc je suis d'avis a laisser le temps pour voir ce que veux faire momo, mais au moins JONATHAN...................... :nazz:

Il y a quelque temps comme tu dis il revenait de Série B, d'ou le niveau moyen, puis ensuite les dirigeants ont empiler pas mal de chèque pour refaire un groupe.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand on veut lancer une pique comme ça, on s'assure avant qu'on ne fait pas soi-même des fautes dans sa phrase, je parle même pas de la majuscule en début de phrase et de la ponctuation, choses de plus en plus rares sur ce forum malheureusement.

 

C'était le point Bernard Pivot du jour.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

très drôle P-h08..grâce à la lettre "Q" majuscule pour débuter ton commentaire à la sauce bouillon de culture; la palme du meilleur commentaire lexical de l'année a faillie te revenir.

 

oui faillie. Parce que pour cela il faudrait d'abord savoir utiliser la négation.

malheureusement on ne dit pas "je parle même pas" mais plutôt "je ne parle même pas".

 

c'est très beau de commencer ses phrases par une lettre majuscule; mais ça le serait encore plus si on savait composer correctement une négation.

 

Dommage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...