Aller au contenu
×
×
  • Créer...
  • Supprimer les pubs

    Les publicités diffusées sur notre site le sont uniquement aux visiteurs non connectés. Créez votre compte maintenant ou connectez-vous pour bénéficier du site sans aucune publicité.

Messages recommandés

Histoire :

 

L'histoire du football argentin remonte au milieu des années 1800, lorsque des cheminots et marins anglais et italiens introduisent le sport dans ce pays d'Amérique du sud. En 1867, on assiste aux premiers matches entre les Argentins et ces immigrants européens. Créée par un Anglais, comme son nom l'indique, l'English High School monte un club qui va rafler 10 des 12 premiers championnats argentins.

 

Bientôt, les clubs se multiplient dans le pays, et notamment à Buenos Aires. River Plate est ainsi fondé en 1901, Boca Juniors en 1905, San Lorenzo de Almagro en 1908 et Vélez Sarsfield en 1910. L'influence britannique se retrouve du reste dans les noms de clubs tels que River, Newell's Old Boys et le Racing Club.

 

Le premier match international disputé hors d'Angleterre oppose l'Argentine à l'Uruguay en 1901. C'est en outre l'Argentine qui organise et remporte en 1910 le premier championnat d'Amérique du sud, qui ne regroupe cependant que deux autres participants, l'Uruguay et le Chili.Sur la scène internationale, l'Argentine fait bonne figure lors de la première édition de la Coupe du Monde de la FIFA™, disputée en 1930 en Uruguay. Elle atteint en effet la finale de la compétition, mais s'incline face aux organisateurs uruguayens 4-2.

 

Depuis lors, les Albicelestes se sont maintenus au sommet de la hiérarchie footballistique sud-américaine, remportant un total de 14 Copas América, performance seulement égalée par l'Uruguay. De ces 14 titres, 12 sont obtenus entre 1929 et 1959, période durant laquelle ils ne remportent aucune Coupe du Monde de la FIFA et ont la frustration de voir leurs rivaux uruguayens et brésiliens soulever le trophée suprême trois fois à eux deux.

 

L'heure de gloire de la sélection sonne enfin en 1978. Cette attente peut paraître démesurée pour une véritable usine à champions, dont les meilleurs produits, comme Alfredo Di Stéfano au Real Madrid, sont des idoles en Europe dans les années 50. Toujours est-il qu'en 1978 l'Argentine remporte la Coupe du Monde de la FIFA, une compétition dont elle est l'organisatrice.En finale, les Albicelestes sont opposés aux Pays-Bas, dans ce qui restera un match mémorable. Au terme du temps réglementaire, le score est de 1-1, mais dans la prolongation, Mario Kempes fait le break en inscrivant un but et en amenant un troisième. L'Argentine l'emporte 3-1 et devient championne du monde pour la première fois de son histoire.

 

En 1986 au Mexique, elle réédite sa performance dans le sillage du légendaire Diego Armando Maradona, l'un des plus grands joueurs que le football ait engendrés.

 

La compétition mexicaine marque l'éclosion de quelques-uns des plus grands cadors du ballon rond. Elle offre également l'un des plus beaux chefs d'œuvres du football : le but du \" Pibe de Oro \" lors du légendaire quart de finale contre l'Angleterre.

 

Quatre ans plus tard, l'Argentine atteint une nouvelle fois la finale de l'épreuve suprême, mais elle doit se contenter de la deuxième place, s'inclinant en finale contre l'Allemagne de l'Ouest.  

 

Participations en Coupe du Monde FIFA : 13 (1930, 1934, 158, 1962, 1966, 1974, 1978, 1982, 1986, 1990, 1994, 1998, 2002)

 

Vainqueurs de la Coupe du Monde FIFA : 1978, 1986

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...
  • Réponses 1,7k
  • Création
  • Dernière réponse

Top participants dans ce topic

Top participants dans ce topic

Messages populaires

RIP LEGEND 😢

Le gouvernement argentin vient d'annoncer 3 jours de deuil national.  A Naples j'imagine pas le bordel que sa doit être. 

Décidément bien dégueulasse ce Lauchevro. 

Images publiées

  • 2 semaines plus tard...

L'Argentine s'impose en Hongrie

 

L'Argentine a battu la Hongrie 2-1 ce soir à Budapest en match amical. Les buts sud-américains ont été inscrits par Maxi Rodriguez et Gabriel Heinze, contre une réalisation magyare signée du buteur maison, Torghelle. A noter l'expulsion côté argentin du jeune champion du monde des moins de 20 ans, Lionel Messi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 semaines plus tard...

ARGENTINA: Abbondanzieri; Coloccini, Ayala, Heinze; Zabaleta, Lucio González, Cambiasso, Sorin; Riquelme (71' D'Alessandro); Delgado (81' Messi), L. López

 

ermm[1].gif ce n'est pas en allignant Delgado et Lisandro Lopez en attaque que l'argentine ira loin.

Vu qu'ils n'ont pas les stars en attaque qu'ont le Brésil , je verrais bien une équipe d'argentine en 3-6-1 qui serait impressionante:

 

 

-----------------------------Pato

 

----------Ayala-----------Samuel---------Heinze

 

Zanetti------------------Cambiasso-------------Sorin

 

Riquelme-------------------Veron----------------Aimar

 

-----------------------------Crespo

 

Ps: je ne comprend toujous pas pourqoi Seba Veron ne rentre pas dans les projets de Pekermann?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Télégramme du match :smile:

 

PARAGUAY-ARGENTINE 1-0

 

Buteur: 14' Santa Cruz

 

PARAGUAY: Villar; Caniza, Cáceres, Gamarra, Núñez; Barreto, Acuña, Paredes, Dos Santos; Santa Cruz, Valdez

 

ARGENTINE: Abbondanzieri; Coloccini, Ayala, Heinze; Zabaleta, González, Cambiasso, Sorin; Riquelme (71' D'Alessandro); Delgado (81' Messi), L. López

 

Avertis: Barreto, D'Alessandro

 

Expulsé: Heinze

 

Inter.it

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...

Aprés le super début de saison de Julio Cruz , je trouve qu'il a le niveau pour etre sélectionner avec l'Argentine et disputer la coupe du monde. En attaque l'Argentine peut compter sur Crespo, Figueroa, Saviola, Tevez, Galetti , Milito et Messi soit des joueurs qui pour la plupart n'ont pas confirmé ou ne sont pas des stars come les attaquants du Brésil donc si Cruz continue comme ça pourquoi ne pas le voir évoluer sous le maillot albiceleste.

Voilà qu'est ce que vous en penser?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 semaines plus tard...

Argentine-Perou ce soir à 19h10, heure locale

 

Oui je l'ai vu coo.gif avec Messi titulaire en attaque qui a fait un énorme match , je pensais pas qu'il se serait adapté si vite à l'équipe première. Kily aussi a fait quelques bons centres et des dédoublements interessants avec Sorin , et c'est tout bigrin.gif . Par contre samuel n'a pas joué une minute , Milito et Coloccini ont joué à sa place , j'espere que c'est une mauvaise plaisanterie de Pekerman .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 semaines plus tard...

Le sélectionneur de l'équipe d'Argentine, José Pekerman, a présenté vendredi une liste des 22 joueurs pour affronter l'Angleterre en match amical, le 12 novembre à Genève. Conduit par le milieu offensif de Villareal, ce groupe ne compte que trois joueurs évoluant au pays, tous à Boca Juniors.

 

La sélection :

Gardiens : Roberto Abbondanzieri (Boca Juniors/ARG), Leonardo Franco (Atletico Madrid/ESP)

Défenseurs : Roberto Ayala (Valence/ESP), Gabriel Milito (Real Saragosse/ESP), Juan Pablo Sorin (Villarreal/ESP), Diego Placente (Celta Vigo/ESP), Fabricio Coloccini (Deportivo La Corogne/ESP), Walter Samuel (Inter Milan/ITA)Milieux : Sebastian Battaglia (Boca Juniors/ARG), Daniel Bilos (Boca Juniors/ARG), Maximiliano Rodriguez (Atletico Madrid/ESP), Juan Roman Riquelme (Villarreal/ESP), Lionel Messi (FC Barcelone/ESP), Javier Zanetti (Inter Milan/ITA), Esteban Cambiasso (Inter Milan/ITA), Mario Santana (Palerme/ITA), Luis Gonzalez (FC Porto/POR), Martin Demichelis (Bayern Munich/ALL)

Attaquants : Javier Saviola (Séville/ESP), Julio Cruz (Inter Milan/ITA), Hernan Crespo (Chelsea/ENG), Carlos Tevez (Corinthians/BRE)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Baretto

Baretto

    Vous devez être connecté pour pouvoir chatter

    Nos t-shirts sur l'Inter !

    Voir la boutique

    Les visages oubliés de l'Inter

    Voir les articles