Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Mazzarri: "Ne pas sous-estimer l’adversaire."


Damien

Messages recommandés

1373911114_186669.jpg

 

MILAN - A la veille de son premier match officiel à la tête de l’Inter, Walter Mazzarri s’est exprimé lors de la conférence de presse d’avant-match où il a notamment fait part de son émotion en entrant dans son nouveau stade.

 

Internazionale.fr vous propose de découvrir ses déclarations.

 

"La première chose que j’ai demandée à Milito en plaisantant, c’était de savoir où était notre banc. Je suis souvent venu ici et c’est à quoi j’ai tout de suite pensé, car je suis habitué à m’asseoir sur l’autre banc. C’était un très bon sentiment en tout cas. En regardant le stade en dehors d’un match, vous réalisez à quel point c’est excitant et inspirant d’être ici. Le terrain est beau, assez rapide, dur en dessous et nous devons encore nous habituer à ce type de terrain. Nous espérons ne pas trop faire d’erreurs pendant le match."

 

C’est peut-être un match piège, mais Mazzarri clarifie :

 

"Oui c’est vrai. Une rencontre qui vient avant le championnat, c’est délicat, le risque est de sous-estimer l’équipe adverse. Je rappelle aux joueurs que Citadella a été éliminée à la dernière seconde contre Catania la saison dernière, et nous savons qu’ils ont fait un bon championnat. Les matchs du mois d’août peuvent réserver des surprises. Il faut rentrer sur le terrain en étant conscients de cela et rester attentifs, contrôler le jeu et se pencher sur le moindre détails pour gagner."

 

Ce que tout le monde souhaite, c’est de revoir une victoire au Meazza.

 

"Je souhaite cela immédiatement surtout pour avoir un éventuel prochain tour. Encore une fois, ceux qui me connaissent savent que je n’aime pas parler de victoire avant le match. Je n’aime pas dire que voulons gagner, mais nous devons le prouver par des faits et ce dès maintenant et tout au long du championnat."

 

Il explique alors les différents facteurs qui l’influencent pour établir son onze de départ.

 

"Certains sont un peu fatigués, notamment ceux qui ont joué avec leur sélection. Palacio par exemple est fatigué et n’a pas pris part à l’entrainement aujourd’hui, mais ça ne doit pas être une excuse. Ils doivent récupérer, bien se reposer la nuit, travailler avec nos médecins et nos préparateurs pour effectuer une bonne rencontre."

 

 

Rédigé par gladis32 & p-h08 (inter.it)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 2
  • Création
  • Dernière réponse

"Certains sont un peu fatigués" :laughing[2]: Déjà ils ont juste joué que des matchs amicaux en plus

un match piège ? sérieux faut arrêter un match piège c'est contre un outsider pas contre une équipe de 3ème zone

"Citadella a été éliminée à la dernière seconde contre Catania"

il nous compare à Catane...

ah mais oui c'est vrai qu'ils ont fini devant nous :phear:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...