Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Les prémices de l’entrée en bourse de l’Inter


Damien

Messages recommandés

1381758883_thohir.jpg

 

Suite de l’article précédent, extrait du Corriere Dello Sport, qui indiquait les intentions de Thohir de faire entrer l’Inter à la bourse de Jakarta.

"Dans les accords entre les familles Moratti, Thohir, Roeslani et Soetedjo, l’entrée en bourse à déjà été approuvée. Les indonésiens coteront le "véhicule" qu’ils utiliseront pour relever 70% des actions de l’Inter, mais il devront néanmoins maintenir le contrôle, en gardant 51%. Car c’est avec ces trois derniers (même si la compagnie indonésienne préférerait la présence d’au moins un associé "muet", à savoir Glenn Sugita) que le partenariat à été fait et ce sont eux les référents actuels de Moratti. La cotation en bourse permettra aux Indonesiens d’obtenir une nouvelle source de capitaux. Cette opération est similaire à celle effectuée par Prada, qui, pour réduire sa dette, à été cotée à Hong Kong.

Le quotidien explique aussi pourquoi la nouvelle holding sera cotée à Jakarta et non pas, par exemple, à la bourse de Milan : "En Indonésie, il y a une grande faim de football, plus encore, de grand football européen, et même à Hong Kong, le secteur du luxe rapporte énormément. Trouver des investisseurs prêts à parier sur l’Inter et sur sa croissance (à savoir sur sa future capacité à produire des bénéfices et non des pertes...) sera une tâche plus aisée. Les capitaux disponibles à ce moment là pourront servir à la restitution de la dette de l’Inter et aussi pour libérer les garanties données aux banques par Massimo Moratti, un processus qui d’ailleurs, selon les contrats, devrait déjà s’enclencher dans les mois suivants.

 

L’actuelle exposition ’nerazzurra’ avec les organismes de crédit, en rapport aux contrats annuels avec Sky, Mediaset, Nike et Pirelli qui sont anticipés, est de peu supérieure à 180 millions et les les intérêts payés annuellement correspondent à 8,5 millions."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 14
  • Création
  • Dernière réponse

La seule utilité que ça peut avoir c'est de lever des fonds au début ou pour un projet précis comme le stade.

 

La bourse et le foot c'est pas compatible. Pratiquement aucun club au monde n'est rentable donc totalement inintéressant pour les investisseurs.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ça dépend desquels en effet. Quand tu regardes Arsenal, le Bayern ou le Real qui dégagent des chiffres d'affaires à coup de demi milliard d'euros (Bayern & Real) et des bénéfices à hauteur de 50M j'imagine que les dividendes qui reviennent aux actionnaires doivent être intéressants.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ça dépend desquels en effet. Quand tu regardes Arsenal, le Bayern ou le Real qui dégagent des chiffres d'affaires à coup de demi milliard d'euros (Bayern & Real) et des bénéfices à hauteur de 50M j'imagine que les dividendes qui reviennent aux actionnaires doivent être intéressants.

Arsenal est propriétaire de son stade, le Bayern est propriétaire de son Stade ET à un gros public (99% de match à guichets fermés avant le début de la saison) et le Real à un business plan très complet et des gros gros revenus internationaux.

 

L'aboutissement ultime serait de devenir un Bayern ou un Real. Dans 50 ans peut être...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En espérant qu'il me prouve le contraire, mais j'ai franchement peur de ce qu'il va arriver. Son expérience avec les clubs de sport ne parle par franchement pour lui. On verra ce qu'il ferra de son nouveau "joujou"....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La première grande opération avant quoi que ce soit serait en effet d'avoir notre nouveau stade. C'est de là que tout repartira, reste à savoir ce qui est prévu à ce sujet .. Nous devons suivre l'exemple de la Rube à l'échelle nationale.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Arsenal est propriétaire de son stade, le Bayern est propriétaire de son Stade ET à un gros public (99% de match à guichets fermés avant le début de la saison) et le Real à un business plan très complet et des gros gros revenus internationaux.

 

L'aboutissement ultime serait de devenir un Bayern ou un Real. Dans 50 ans peut être...

 

Propriétaire de son stade ? Mais ils viennent de finir de le payer et ils ont du recourir au naming pour ça. Le Bayern c'est pareil avec Allianz, gros public certes, mais beaucoup de supporters de la victoire, tu confonds la cause et la conséquences pour le coup je pense.

 

La Bourse je ne m'y connait pas suffisamment pour avoir un avis dessus, si un expert pouvait se prononcer...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Arsenal est propriétaire de son stade, le Bayern est propriétaire de son Stade ET à un gros public (99% de match à guichets fermés avant le début de la saison) et le Real à un business plan très complet et des gros gros revenus internationaux.

 

L'aboutissement ultime serait de devenir un Bayern ou un Real. Dans 50 ans peut être...

 

Propriétaire de son stade ? Mais ils viennent de finir de le payer et ils ont du recourir au naming pour ça. Le Bayern c'est pareil avec Allianz, gros public certes, mais beaucoup de supporters de la victoire, tu confonds la cause et la conséquences pour le coup je pense.

 

La Bourse je ne m'y connait pas suffisamment pour avoir un avis dessus, si un expert pouvait se prononcer...

 

La bourse a des avantages (financement direct de l'activité) et des inconvénients. Pas grand chose a expertiser lol. Y'a deux options. On balance des actions sur le marche primaire et la holding de Thohir perd une partie du contrôle (pas plus de 10% je pense). Deuxième option, lacher des obligations sur le marché, qui n'engendre aucune perte de controle de la part de la Holding de Thohir, qui elle même détient l'Inter.

 

EDIT : la différence entre action et obligations. Une action est un titre de propriété, ainsi vous achetez une partie de la propriété d'une entreprise contre une somme d'argent définie par la cotation de l'action. Une obligation est un titre de créance, vous n'achetez pas une "partie de propriété", mais une partie de la dette d'une entreprise.

Une action est plus risquée (Fluctuation de la cotation) mais aussi plus rémunératrice pour l'acheteur contrairement au "0" risque de l'obligation.

 

Cependant, on considère qu'il y'a de la bonne et de la mauvaise dette (Obligations). Pour faire le parallèle avec les obligations souveraines (donc d'état), on considère que la dette américaine (Pourtant a +100% du PIB) est de la bonne dette, et la grèce de la mauvaise car on estime de la capacité de solvabilité et de résistance a la crise des USA est meilleure que celle de la grèce (Qui pourant en chiffre, les deux sont dan la mouise). Bref, la qualification d'une obligation repose sur la confiance des acheteurs sur la capacité de l'entreprise de générer des revenus suffisant pour resister a sa propre dette. (Toute entreprise est endettée, ce n'est pas l'apanage des club de foot).

 

Actuellement, je dirais qu'on a de la mauvaise dette, on génére peu de revenu en dehors de la vente des gros salaire, on est mauvais en Mercatique, et on possède pas notre propre stade.

Ce qui change tout, c'est qu'on est coté a la bourse de Jakarta. Peut être que Thohir inspire assez de confiance dans son propre pays et que son seul nom suffisent aux investisseur, sa j'en sais fichtrement rien.

 

L'intérêt est immense par contre. vendre des obligations serait un très gros coup, on se délesterais d'une partie de notre dette pour franchir le pas sur des investissements conséquent qui pourrons permettre de rembourser plus facilement les obligations.

 

La vente d'action n'a que peu d'interet par contre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Arsenal est propriétaire de son stade, le Bayern est propriétaire de son Stade ET à un gros public (99% de match à guichets fermés avant le début de la saison) et le Real à un business plan très complet et des gros gros revenus internationaux.

 

L'aboutissement ultime serait de devenir un Bayern ou un Real. Dans 50 ans peut être...

 

Propriétaire de son stade ? Mais ils viennent de finir de le payer et ils ont du recourir au naming pour ça. Le Bayern c'est pareil avec Allianz, gros public certes, mais beaucoup de supporters de la victoire, tu confonds la cause et la conséquences pour le coup je pense.

 

La Bourse je ne m'y connait pas suffisamment pour avoir un avis dessus, si un expert pouvait se prononcer...

Quand je dis propriétaire de leur stade, ça veut dire qu'il ne doivent pas payer 100 millions annuels à leur ville pour pouvoir jouer dans leurs stades. Les annuités aux banques sont surement moins élevées que le loyer que nous payons. Leurs stades sont à la pointe de la technologie et rapportent de gros revenus sportifs et accessoires.

 

Pour les supporters du Bayern, ils ont toujours eu un gros public. J'ai pas souvenir d'avoir vu leur stade à moitié vide que ce soit dans la victoire ou la défaite. C'est la même chose pour Dortmund.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'accord avec Liri. Le Bayern n'a pas attendu de faire un triplé pour avoir son stade plein à chaque match, si tu regardes en Allemagne les stades sont quasiment tous remplis toute l'année ..

 

Être propriétaire de son stade est assurément un gros avantage financier. Quant à l'entrée en bourse je pense pas en effet que ça ait un gros impact financier étant donné que les clubs ne sont pas les choses les plus intéressantes pour les investisseurs. Mais peut être le fait que ce soit Thohir qui possède le club et que ce soit à la bourse de son pays ça va donner une certaine attractivité, wait & see.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Arsenal est propriétaire de son stade, le Bayern est propriétaire de son Stade ET à un gros public (99% de match à guichets fermés avant le début de la saison) et le Real à un business plan très complet et des gros gros revenus internationaux.

 

L'aboutissement ultime serait de devenir un Bayern ou un Real. Dans 50 ans peut être...

 

Propriétaire de son stade ? Mais ils viennent de finir de le payer et ils ont du recourir au naming pour ça. Le Bayern c'est pareil avec Allianz, gros public certes, mais beaucoup de supporters de la victoire, tu confonds la cause et la conséquences pour le coup je pense.

 

La Bourse je ne m'y connait pas suffisamment pour avoir un avis dessus, si un expert pouvait se prononcer...

 

La bourse a des avantages (financement direct de l'activité) et des inconvénients. Pas grand chose a expertiser lol. Y'a deux options. On balance des actions sur le marche primaire et la holding de Thohir perd une partie du contrôle (pas plus de 10% je pense). Deuxième option, lacher des obligations sur le marché, qui n'engendre aucune perte de controle de la part de la Holding de Thohir, qui elle même détient l'Inter.

 

EDIT : la différence entre action et obligations. Une action est un titre de propriété, ainsi vous achetez une partie de la propriété d'une entreprise contre une somme d'argent définie par la cotation de l'action. Une obligation est un titre de créance, vous n'achetez pas une "partie de propriété", mais une partie de la dette d'une entreprise.

Une action est plus risquée (Fluctuation de la cotation) mais aussi plus rémunératrice pour l'acheteur contrairement au "0" risque de l'obligation.

 

Cependant, on considère qu'il y'a de la bonne et de la mauvaise dette (Obligations). Pour faire le parallèle avec les obligations souveraines (donc d'état), on considère que la dette américaine (Pourtant a +100% du PIB) est de la bonne dette, et la grèce de la mauvaise car on estime de la capacité de solvabilité et de résistance a la crise des USA est meilleure que celle de la grèce (Qui pourant en chiffre, les deux sont dan la mouise). Bref, la qualification d'une obligation repose sur la confiance des acheteurs sur la capacité de l'entreprise de générer des revenus suffisant pour resister a sa propre dette. (Toute entreprise est endettée, ce n'est pas l'apanage des club de foot).

 

Actuellement, je dirais qu'on a de la mauvaise dette, on génére peu de revenu en dehors de la vente des gros salaire, on est mauvais en Mercatique, et on possède pas notre propre stade.

Ce qui change tout, c'est qu'on est coté a la bourse de Jakarta. Peut être que Thohir inspire assez de confiance dans son propre pays et que son seul nom suffisent aux investisseur, sa j'en sais fichtrement rien.

 

L'intérêt est immense par contre. vendre des obligations serait un très gros coup, on se délesterais d'une partie de notre dette pour franchir le pas sur des investissements conséquent qui pourrons permettre de rembourser plus facilement les obligations.

 

La vente d'action n'a que peu d'interet par contre.

 

D'accord, merci pour ce résumé, je suis plus qualifié sur le volet juridique qu'économique donc les obligations ça me parle plus que les actions oui :laugh:

 

Sur notre dette, si elle est mauvaise il me semble c'est parce que c'est de la dette structurelle, on emprunte pour combler nos déficits et pas pour de l'investissement.

 

 

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je dis pas le contraire, je dis juste que c'est pas très engageant d'acheter la dette d'une société qui n'est pas réputé pour augmenter ses revenu :nikel:

 

Image IPB

 

Voila ce que peut donner une entrée en bourse de notre nouvelle holding. On voit aussi que le cours d'un titre d'une action de club de foot n'a qu'un seul avenir : Chuter.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...