Aller au contenu
  •   Bienvenue sur Internazionale.fr !

    Rejoignez dès maintenant la plus grande Communauté francophone de tifosi de l'Inter ! 🖤💙
     

Serie A. Inter 4-2 Hellas Verona: une victoire sans forcer.


Damien

Messages recommandés

1377508270_news.jpg

 

MILAN - En ce samedi soir, l’Inter affrontait l’équipe-surprise de ce début de championnat, le Hellas Verona, actuel quatrième de Serie A, juste devant les nerazzurri. Après le match fou face au Torino et l’égalisation rageante, les nerazzurri se sont bien rattrapés en venant à bout du club de Verona pour stopper la mauvaise série en cours (trois matchs sans victoire). Les hommes de Mazzarri se sont imposés 4-2 avec des buts de Moras contre son camp, Palacio, Cambiasso et Rolando. Résumé de la rencontre.

 

Pour ce match, Walter Mazzarri décide d’aligner une équipe new-look en associant d’entrée Alvarez et Kovacic en soutien de Palacio. Privé d’Handanovic suspendu et de Campagnaro toujours blessé, l’entraineur nerazzurro reconduit sa confiance à Carrizo et à Rolando, qui accompagne Ranocchia et Juan en défense. Nagatomo et Jonathan occupent toujours les cotés et Cambiasso et Guarin accompagnent Kovacic et Alvarez au milieu.

 

L’Inter impose son rythme dès le début du match et pose le pied sur le ballon. La première occasion arrive dès la 2’ avec une frappe de Cambiasso non-cadrée. Le match va rapidement se débloquer et l’Inter va profiter de ses coups de pieds arrêtés pour lancer sa rencontre.

 

Sur un corner tiré par Cambiasso, Jonathan décoche une reprise de volée qui termine sa course au fond du but après avoir été déviée par Moras (à qui le but sera finalement accordé): 1-0 (9’) !

 

L’Inter ouvre donc le score dès la 9’ sur sa première véritable occasion dangereuse, et les nerazzurri récidivent trois minutes plus tard...

 

Cambiasso est toujours au corner, Guarin est cette fois à la réception, le colombien voit sa frappe repoussée sur la ligne par un défenseur, mais le ballon rebondit sur Palacio qui était en embuscade et qui double la mise avec réussite: 2-0 (12’) !

 

Deux corners, deux buts ! Habituellement peu à l’aise dans cet exercice, l’Inter parvient ce soir à marquer par deux fois sur corner, avec néanmoins pas mal de réussite. Avec deux buts d’avance au quart d’heure de jeu, l’Inter se relâche et malgré sa domination, elle ne se crée pas beaucoup d’occasions nettes. Coté Verona, la première réaction arrive à la 25’ avec une reprise de la tête de Toni qui passe au-dessus. La deuxième occasion sera cependant la bonne pour les visiteurs...

 

On joue la 32’ lorsque bien lancé par Guarin, Palacio pense marquer un troisième but pour l’Inter, mais l’attaquant argentin est signalé hors-jeu. Le jeu reprend et sur l’attaque qui suit, Martinho profite d’une défense nerazzurra mal inspirée pour partir seul au but après une belle remise de Toni, il ne se fait pas prier pour crucifier Carrizo du gauche et réduire le score: 2-1 (32’) !

 

Invisible jusque-là, le Hellas Verona réduit donc le score face à une Inter qui s’était totalement relâchée. Les nerazzurri ne mettront cependant pas beaucoup de temps pour réagir...

 

Après une très belle action collective sur le coté gauche, Nagatomo hérite du ballon, se défait de son vis-à-vis et enroule une frappe qui heurte le poteau de Rafael, Palacio récupère le ballon mais il écrase sa reprise qui se transforme finalement en passe décisive pour Cambiasso qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide: 3-1 (38’) !

 

L’Inter n’a donc mis que six minutes pour refaire le break. La dernière occasion de cette première période arrivera des pieds de Guarin qui ne trouve pas le cadre à la 41’, l’arbitre sifflant ensuite la mi-temps sur ce score de 3-1.

 

On retrouve Guarin pour la première occasion de la seconde période: le colombien traverse tout le terrain balle au pied et choisit l’action individuelle au bout de sa course avec une frappe de loin que Rafael repousse en corner (47’). A la 54’, Palacio se voit ensuite refuser un second but, même si cette fois le hors-jeu est beaucoup plus litigieux, mais l’Inter parvient finalement à inscrire un quatrième but quelques minutes plus tard...

 

Sur un nouveau corner de Cambiasso, Palacio dévie le ballon au premier poteau, Rafael repousse du pied mais Rolando est à l’affût et conclut d’une manière peu académique, mais néanmoins efficace: 4-1 (56’) !

 

Premier but en nerazzurro pour Rolando et troisième but sur corner pour l’Inter, encore une fois avec un maximum de réussite. Jonathan est ensuite proche d’en marquer un cinquième, mais sa frappe puissante passe de peu à coté (60’). Totalement absent du match, le Hellas Verona ne réagit que sur une frappe de Toni non-cadrée (61’). Walter Mazzarri décide ensuite d’opérer à deux changements avec les entrées de Kuzmanovic à la place de Cambiasso, puis de Belfodil à la place de Palacio. Puis les visiteurs se réveillent et surprennent une seconde fois des nerazzurri endormis...

 

Bien servi par un bon travail dos au but de Toni, Romulo crochète Nagatomo et trompe Carrizo d’une belle frappe tendue du gauche: 4-2 (71’) !

 

L’équipe du Hellas réduit donc le score et relance un peu le suspens, mais les hommes de Mandorlini peinent à se montrer réellement dangereux par la suite. Romulo rate le cadre à la 73’, puis Iturbe trouve par deux fois Carrizo sur son chemin sur des tentatives lointaines (74’ & 77’). Mazzarri effectue son dernier changement à dix minutes du terme avec l’entrée de Taïder à la place de Kovacic.

 

Les deux formations se créeront quelques dernières occasions: Nagatomo ne trouve pas le cadre (81’), idem pour Iturbe (83’), Guarin trouve ensuite Rafael sur sa route sur une frappe lointaine (84’), Toni rate à son tour le cadre (85’), et c’est finalement Rafael qui aura le dernier mot en repoussant une belle frappe de Belfodil (88’). Belfodil qui prendra d’ailleurs un carton rouge après s’être frictionné avec Moras (exclu lui aussi) au coup de sifflet final.

 

L’Inter s’impose donc 4-2 et retrouve le chemin de la victoire après trois matchs sans victoire. Les nerazzurri s’emparent de la quatrième place occupée avant ce soir par leur adversaire du jour, provisoirement à 1 point de la Juventus et du Napoli et provisoirement meilleure attaque du championnat avant les rencontres de ce dimanche. Prochain rendez-vous dès ce mardi face à l’Atalanta.

 

 

TABLEAU RECAPITULATIF

 

INTER 4-2 HELLAS VERONA

 

Buteurs: 9’ Moras (csc), 12’ Palacio, 38’ Cambiasso, 56’ Rolando ; 32’ Martinho, 71’ Romulo

 

Inter: Carrizo; Juan Jesus, Ranocchia, Rolando; Jonathan, Cambiasso (63’ 17 Kuzmanovic), Guarin, Kovacic (79’ 21 Taider), Nagatomo; Alvarez; Palacio (64’ 7 Belfodil)

Entraineur: Walter Mazzarri

 

Hellas Verona: Rafael; Romulo, Donati (55’ Donadel), Martinho, Toni, Iturbe, Moras, Jorginho, Maietta, Cacciatore (83’ Gomez), Agostini (73’ Cacia)

Entraineur: Andrea Mandorlini

 

Arbitre: M. Celi

 

Avertis: 10’ Cambiasso, 53’ Palacio, 89’ Jonathan ; 67’ Donadel, 91’ Iturbe

 

Exclus: 93’ Belfodil ; 93’ Moras.

 

 

Rédigé par p-h08 (internazionale.fr)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 2
  • Création
  • Dernière réponse

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...