Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Don Tony

Dossier Internazionale.fr: “Road to The Serie A”

Messages recommandés

Don Tony    1 991

e5f2e024a2437bd16d9aed43620b59c4.jpg

Milan – A cinq jours de la reprise, et à deux semaines de la fin du Mercato, l’Inter créée par Spalletti commence à prendre forme. Les matchs de pré-saison ont eu l’impact espéré par notre nouvel entraineur, qui a obtenu de bons résultats. L’ancien romain a aussi fait comprendre à certains joueurs qui avaient des envies de départs, qu’il était tout à fait possible, pour eux, d’être des grands protagonistes de cette nouvelle inter.

 

Que manque-t’il à l’Inter 2017/2018 ?

 

Une équipe, comme celle de l’Inter, a encore certaines carences fondamentales:

 

1° En défense, des actions sur le mercato sont prévues, surtout avec les futurs départ de Ranocchia et Murillo. L’Inter pourrait se retrouver uniquement avec 2 défenseurs centraux de formation.

Du coté gauche de la défense, l’arrivée de Dalbert a permis de mettre un point définitif à ce problème. Pour notre latéral droit, il y a encore des transactions en cours, tel qu’Aurier. Si nous ne parvenons pas à recruter ce dernier, l’Inter souhaite recruter un joueur qui dispose d’une qualité similaire

 

2° Au milieu du terrain, Spalletti s’est voulu clair : chaque départ d’un joueur nécessite l’arrivée d’un nouveau joueur qui dispose de qualités similaires. La référence envers Kondogbia est très clair. Perisic, lui, a été séduit par le projet et ne devrait donc plus partir à United, surtout qu’une prolongation de contrat est en cours

3° Pour notre attaque, des joueurs tels qu’Eder ont prouvés leurs valeurs. L’échec Gabigol sera transformé en un prêt afin de le faire éclore tel "Adriano". En attaque, toute l’Inter attend l’arrivée de Schick, l’attaquant de la Sampdoria, qui pourrait bien écrire l’Histoire du Derby d’Italie alors qu’il était destiné, à la base, à évoluer dans le club de son idole, Pavel Nedved.

 

Les joueurs sur liste noire:

Suite à la saison cauchemardesque que nous avons vécu, Steven Zhang s’est montré très clair et a fait passer le message suivant : "Celui qui n’est pas compatible et/ou qui ne veut pas épouser le projet doit s’en aller". L’arrivée d’un entraîneur de la trempe de Spalletti, n’est pas anodine. Si ce dernier est réputé pour extraire le meilleur de ses joueurs, il sait aussi se montrer très sévère et contenir certains comportement de  "divas". Francesco Totti s’en souvient encore.

 

Les Nerazzurri qui ont un pied et demi hors d’Appiano Gentile sont nombreux:

 

1° La défense : Touché, coulée…

 

Ranocchia, Nagatomo, Ansaldi et Santon sont spécialement visés. Pour Ranocchia, il peut, tout comme Santon, rebondir dans le championnat anglais. Ce ne sera pas simple par contre de céder Nagatomo, un joueur qui par sa ductilité a séduit Spalletti et sur lequel, durant la saison, il souhaiterait compter, voir parier sur lui. En effet, souvent Nagatomo a plié à l’image de l’équipe, mais il n’a jamais rompu et il n'a jamais fait parti de ces joueurs qui ont décidés de laisser couler l’Inter. Notre asiatique est un joueur sérieux et professionnel et cela plait à notre entraineur. Maintenant, il ne serait qu’une solution de remplacement dans la hierarchie.

Murillo, lui devrait partir à Valence, mais le transfert est pour l’instant bloqué par Spalletti, qui souhaite, tout comme pour son milieu de terrain, recruter un autre défenseur de qualité.

 

2° Il y a embouteillage au milieu de terrain:

Avec l’arrivée de Borja Valero et Vecino et la logique permanence de Joao Mario, au vu de son coût et le rachat de Gagliardini, il sera plus que difficile que de conserver Brozovic et Kondogbia,. Mais pour l’heure, aucune offre jugée valable n’est arrivée à Milan.

De son coté, Spalletti songe, si le joueur en est capable à transformer Joao Mario, en un nouveau Naiggolan, c’est-à-dire, un joueur capable d’occuper toutes les zones du milieu de terrain avec une continue et grande intensité.

 

3°La force de frappe offensive de l'Inter:

Le réveil et la Grinta d'Eder, le retour de Mauro Icardi et la future arrivée de Schick à l'Inter. La conservation de Perisic et, peut-être une nouvel ailier offensif destiné à concurrencer Candreva, s'il y a bien un poste, ou pour une fois l'Inter devrait confirmer, c'est son attaque. Mais il faut surtout veiller à ne plus être dépendant que d'Icardi. Sans sa vingtaine de buts de l'année passée....pas sur que l'Inter aurait fini même septième....!

 

A votre avis, que peut espérer l'Inter cette saison ? Exprimez-vous ! :smile:

 

®Antony Gilles - Internazionale.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bouba930    5

L'année dernière notre équipe n'avait rien à envier à qui que ce soit,perisic es meilleur qu'insigne ou mandjukic,icardi es meilleur que mertens et higuain,cuadrado n'a pas marqué plus que candreva ,cette équipe manque juste d'envi,ils ont pas faim les mecs,ou abandonnent trop facilement puis personne n'est là derrière eux pour leur crier dessus comme le fesai cambiasso,on a de la qualité sauf les latéraux bien sûr ,un 10 à la sneijder je me rappelle encore de ses passes à 40 mètres c'était exceptionnel,un vrai récupérateur,plusieurs fois les adversaires  tentent des frappes à l'entrée de la surface y'a personne pour les bloquer. 

 

Bref quand j'ai vu nos match amicaux j'ai eu un kif,ca a confirmé qu'ils sont fort alors j'espère qu'ils feront pareil durant toute la saison, elle es la différence entre nous et les Roma et Naples ils ont pas lâchés ,nous on a lâché .

 

Naingollan aurait été parfais chez nous,je ne supportes plus qu'il marque contre nous 😔

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Declo    64

Pourquoi ça serait Ironique ? Eder a fait une très bonne préparation et a montré que Spalletti pouvait compter sur lui en attaque.. c'est le meilleur Joker que l'Inter peut avoir !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×