Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Victor Newman

Gianluca Rocchi: "La VAR est très positive"

Messages recommandés

Victor Newman    8 484

Gianluca-Rocchi-repeticion-asistente-VAR_LRZIMA20171121_0020_11.jpg

Milan – Gianluca Rocchi, arbitre international Italie, s’est livré sur l’assistance vidéo, au Corriere Dello Sport :

"Les polémiques naissent des interprétations. Il n’y a aucune autre raison contraire. C’est un aspect fondamental du Calcio : L’arbitre interprète aussi les images qui se présentent devant lui sur le téléviseur, pour lui c’est comme-ci il serait aidé par un collègue supplémentaire, je pense qu’il est juste de parler d’arbitrage-vidéo."


Nous sommes à la fin du premier tour, version VAR. Mais les polémiques récentes ont, comment dire, une impression de déjà-vu…

"Je n’avais jamais pensé que les polémiques allaient s’arrêter, ce ne serait pas du football, notre Calcio. C’est un discours plus culturel que sportif. C’est une période décisive pour le championnat, et il sera toujours attendu au tournant. Mais je fais une considération à voix haute : Je pense que certaines choses se seraient produites sans la VAR, surtout que cette saison, il y a quatre à cinq équipes qui peuvent se disputer le Scudetto."


Un premier bilan ?

"Il est absolument positif. C’est une évidence, nous sommes toujours en phase de rodage et durant cette période, tout le monde est confronté à des petites difficultés, c’est comme cela qu’on va acquérir de l’expérience. L’erreur peut être acceptée, on a même les éléments prévus pour faire dans la prévention. Objectivement, le travail réalisé n’en est qu’à ses débuts. Nous sommes partis de zéro et nous commençons à trouver un bon rythme. C’est une expérience nouvelle pour nous tous, et cela passe par le fait de ne plus mal évaluer une situation. Vu la croissance de son usage, c’était inévitable que l’on y mette le prix et que l’on passe par là."
 

Quel est l’impact, dans le métier d’arbitre, de cette arrivée technologique ?

"L’arbitre reste l’arbitre et c’est lui qui prend la décision au final, comme on le voit via le Field Review. La VAR, selon moi, ne doit pas être invasive, mais un support de travail adapté pour l’arbitre qui lui permet de voir quelque chose qu’il n’aurait pas vu et qui, sans son usage serait une erreur. Dans tous les cas, la VAR est là pour aider l’arbitre sur le terrain et pas pour mettre en évidence une erreur de l’un de ses collègues : Cela ne fait pas parti du concept. Quand j’emploie la VAR ou que l’un de mes collègues le fait pour moi, il s’agit d’un moyen de support qui vient en aide à l’arbitre principal de la rencontre qui se trouve sur le terrain."


Vu cette phase aller, y-a-t ’il certaines choses qui devront être retravaillées d’ici à la fin de la saison ?

"Il doit y avoir une plus grande marge d’amélioration lors des communications Arbitre-Arbitre VAR."

 

®Antony Gilles – Internazionale.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
JY DS    1 861

Pour une fois il est moins con qu'il en a l'air 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vincee    2 807

On devrait même pas lui donner la parole à lui...

Mais franchement, quel pied c'était de voire notre Inter à 9 détruire le Milan et Julio César arrêter en plus le penalty de Kaka ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Juldo    699

J'arrive toujours pas a y croire qu'ils ce soient enfin décidé depuis le temps...

J'attends maintenant l'automatisation de l'arbitrage du hors jeu, vivement qu'on y arrive. A l'aube de 2018 on en est encore a juger une règle fondamental du football moderne AU HASARD ! vu qu'il est absolument impossible pour un être humain normalement constitué de la faire appliquer correctement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...