Aller au contenu
Damien

L'Histoire de l'Inter

Messages recommandés

waltez    0

Les gars j'ai besoin d'une info svp !

Le jour ou on a perdu contre la Juve 9-1 'on a évoluer avec la primavera je crois <_< ce match on la rejouer pour cause d'envahissement de terrain et c'est nous qui avons gagner a la base 2-1 ! est ce que quelqu'un peut nous raconter les faits :

Qui est le public qui a envahi

Le classement avant cette journée

L'impacte sur le classement finale

Et surtout pourquoi cette décision a été prise et par qui ?

Et tous ce que vous savez bien sur !

Merci d'avance

PS: Cette défaite,pour moi, ne met en aucun cas la grandeur de l'inter .... au contraire elle nous rend plus fier.

A vous.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Olivier    311

JUVE-INTER 9-1

 

 

Le 16 avril 1961 est Juventus-Inter est programmé lors de la 20è journée, un sommet très attendu : les bianconeri sont en tête du championnat, les nerazzurri sont 3ème à quatre points. Une demi heure avantle coup d'envoi, le stade est complet, un groupe de tifosi abat les grilles extérieures et entre dans le Stade Communal de Turin, se retrouvant sur le terrain de jeu. L'arbitre Gambarotta de Gênes réussit à faire contenir le public loin de la ligne de démarcation du terrain et siffle le début du match. Le climat cependant n'aide pas. Il commence à pleuvoir, les gens aux bords commence à se bouger, cela crée une confusion près des lignes de jeu et l'Inter décide de sortir du terrain, en répartant des vestiaires et en se présentant ensuite avec la réserve inscrite, en demandantla victoire sur table pour invasion de terrain.

 

 

Le cas est complexe : il se discute de la différence entre invasion et débordement, pendant que la position d'Umberto Agnelli, le président du la Juventus et même de la Fédération calcio, apparaît particulièrement délicate. La Commission jugeante émet en vitesse le verdict : partie gagné sur table pour l'Inter. La Juve fait un recourt en appel, en motivant que le règlement demande une « invasion influente sur le jeu », ce qu'il n'est pas arrivé. Ainsi la Caf (commission d'appel) à la veille de la dernière journée change le verdict : le match doit être rejoué, évidemment après la fin du championnat.

L'Inter termine le championnat à la troisième place, détachée de trois points de la Juve et pour protestation décide d'envoyer sur le terrain sa primavera. Le match se terminera sur le score sans appel de 9-1 pour la Juve le 10 juin 1961 au stadio Communale de Turin. Ce fut un match historique, la dernière de Giampiero Boniperti et d'un futur champion, Sandrino Mazzola, fils du grand Valentino (et ensuite dirigeant de Turin), qui marque la rigueur du drapeau nerazzurra. La décision antisportive d'envoyer sur le terrain les jeunes coûte à l'Inter un million de lire d'amende. La conséquence plus voyante a par contre été au sommet de la fédération calcio. Le 9 juin, à la veille de discutions répétées, Umberto Agnelli communique au Conseil fédéral son impossibilité à accepter, « pour des engagements de caractère personnel et professionnel », n'importe quel ultérieure désignation à la présidence de la Fédération. Peu de semaines après, le sommet de la Fédération calcio a été changé.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je vais faire 1 remarque ki ne va pas plaire a tous le monde , je pense que cette nouvelle croix rouge sur le maillot n'etait vraiment pas indispensable , c 1 signe d'exclusion , car l'inter a beaucoup de supporters qui ne sont pas chretiens , dommage mais on s'y fait!!!!!!!!!

 

Attention fait pas d'amalgame c'est le drapeau de la ville de Milan. Ne confond pas avec un quelconque insigne religieu comme d'autres l'on fait en Turquie en disant que ça reprenait le blason des croisades chrétiennes contre l'empire musulman..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Victor Newman    6 614

L'A.C. Milan l'a aussi sur son Logo:

 

Image IPB

 

L'Inter est un club de football et est un club Internationale sans couleur politique, sans exclusions raciales et sans couleurs religieuse ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Olivier    311

Merci Montana pour ta plume à nous raconter tout cela ;), surtout pour la masse de néophyte car personnellement je n'ai plus besoin de suivre les leçons de l'histoire Interiste xD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Damien    1 568

Ici tu as les dates des présidents :

 

>> http://www.internazionale.fr/presidents-inter-milan.html

 

Tu regarde les ères Moratti (Facchetti a coupé celle de Momo en deux).

 

Ici tu as les principaux transfert depuis 1995 (au passage, bientôt l'historique remontra plus loin) :

 

>> http://www.internazionale.fr/transferts-inter-milan.hrml

 

Tu peux donc calculer par toi même le nombre de joueurs recrutés sous l'ère de Momo et tu pourras d'ailleurs nous répondre à ta question :bigrin:

 

Ces pages sont accessible depuis le menu "Club" en dessous de la bannière :smile:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Damien    1 568

N'importe quoi, j'informe que les infos sont dispos sur le site, sale truffe. Qu'est ce que tu veux que je me la pète la dedans, au contraire je fais mon chieur, je l'oblige à calculer lui même :bigrin:

 

Nan mais oh ! -_-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le kid    9

J'ai toujours pas capté comment ça se fait qu'on ai acheté Ventola 11 M en 98, puis à nouveau 9 M en 2000...

 

Idem Adriano 6 M en 2001 puis 21.5 M en 2004 ...

 

Faudrait mettre entre parenthèse le montant de leur revente ainsi que l'année -_-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×