Aller au contenu
Sgnos

Javier Zanetti

Messages recommandés

L`Arbitro    12

non c'était pas Zaccheroni, c'était bien Mancini, mais Zanetti s'était gravement blessé (début de la saison 2005-2006) (adducteur) et il était "out" pendant 2 mois et demi environ. Donc il n'ya pas eu de problèmes entre le joueur et l'entraineur, du moins pas sur le terrain.

Modifié par nadjibtifosi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Foune    32

Nadj', on parle de la saison 2004/05 :nikel: C'est quand le Mancio venait de débarquer, pendant quelques matchs il ne faisait pas confiance à Zanetti, pour on ne sait quels raisons. Mais après ça s'est arrangé :nikel:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L`Arbitro    12

Ah ok, j'avais pas remarqué puisqu'il a fait 35 matchs en Serie A cette saison là :D

Bref, Mancini s'est "rattrapé" en le replaçant quelques saisons après au milieu de terrain où il fait un travail magnifique. ^_^

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Liri    30

Mon 9000 post est dédié à ce très très très grand champion qui mérite bien plus. Il est un exemple dans le football mais aussi en dehors. C'est grâce à des joueurs comme lui que le foot me passionne toujours autant. Il est un peu mon idole. Je devrai essayer de lui ressembler plus, surtout son coté persévérant.

 

Grazie Javier continue de nous faire rêver et de nous donner des claques sur le terrain malgré tes 34 ans :nikel:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nicolas    0

Mon 9000 post est dédié à ce très très très grand champion qui mérite bien plus. Il est un exemple dans le football mais aussi en dehors. C'est grâce à des joueurs comme lui que le foot me passionne toujours autant. Il est un peu mon idole. Je devrai essayer de lui ressembler plus, surtout son coté persévérant.

 

Grazie Javier continue de nous faire rêver et de nous donner des claques sur le terrain malgré tes 34 ans :nikel:

 

Oui, très grand homme, je me souvient qu'après la blessure récente de Ronaldo, bien qu'il joue au Milan AC et qu'il soit Brésilien, avait été très fair plait, j'ai beaucoup de respect pour ce joueur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doun    0

jespere quil cpontuera ce niveau a 40 ans :jzanetti:

Et moi, j'espère que tu écriras bientôt d'une façon plus correcte ... En plus, il ne jouera plus au foot à 40 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kart    282

Euh... j'ai trouvé ceci sur goal.com:

 

Les prophéties de Zanetti

Le capitaine de l’Inter est convaincu que Hernan Crespo empêchera l’Inter de sombrer.

 

Le club lombard a connu quelques moments difficiles ces dernières semaines. L’avance du leader de Serie A a littéralement fondu. De 11 longueurs, il ne reste plus que quatre points à l’Inter en tête du championnat italien.

 

Beaucoup d’observateurs sont par ailleurs convaincus que les milanais vont lâcher d’autres points avant la fin de l’exercice. Le déplacement à Rome pour y affronter la Lazio est des plus redoutés. Ce n’est pourtant pas ce que Javier Zanetti a prédit : «Je veux faire une prophétie.» a affirmé le capitaine de l’Inter à la Gazetta dello Sport. «L’homme qui nous sauvera est Crespo. Je connais très bien mon ami Hernan. Il sait toujours ce qu’il faut faire dans les moments difficiles.» Crespo n’a pas beaucoup joué cette année mais avec la blessure d’Ibrahimovic il pourrait bien débuter la rencontre contre son ancien club.

 

Et les blessures, Zanetti en parle aussi : «En raison de circonstances sur lesquelles je n’ai pas besoin de revenir (l’élimination en C1) nous n’avons plus qu’un match par semaine à gérer, et à ce rythme là tout le monde pourra se rétablir.»

 

Si il est aussi bon en tant que médium que sur le terrain ......J'Y CROIS AUSSI !!!!!!! Go Hernan GO Capitano !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
javier    21

Totalment d'accord avec Il Capitano, sa fais plusieurs match que nos attaquants son stériles, Crespo n'est pas allé en équipe nationale et c'est entrainer toute la semaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
salim_2011    34

Un joueur, un club : Javier Zanetti, Inter de Milan

Alors que les contrats ne veulent plus rien dire de nos jour, nous essayeront de vous présenter un joueur qui a encore la culture du maillot. Javier Zanetti, le joueur de l’Inter de Milan.

 

L’Inter de Milan est connu pour son recrutement onéreux, expansifs de joueurs chaque été, avec plus ou moins de réussite. Cependant, la plèbe oublie trop vite que l’une des premières recrues de l’ère Moratti, est toujours présente au club. Recruté en 1995, Javier Zanetti a toujours été fidèle au club intériste depuis son arrivée sur le sol européen. Cet argentin est devenu en l’espace de treize ans, un véritable symbole du club. Il est en passe de battre tous les records du club. C’est bien simple, aussi loin que puisse remonter ma mémoire, l’Inter de Milan et Javier Zanetti sont indissociables.

 

Né à Buenos Aires, Javier Aldemar Zanetti commence à jouer au football sur les terrains de son quartier, comme tout bon argentin qui se respecte. Il commencera sa carrière professionnelle à l’âge de dix-neuf ans avec l’AC Talleres, club de seconde division. Il n’y reste qu’une saison, rejoignant le CA Banfield, club de première division argentine. Très rapidement, il va devenir un titulaire indiscutable. Véritable révélation de l’année, il va connaître sa première cape en sélection à l’âge de vingt et un an, soit deux ans après ses débuts. À la fin de cette saison, il fut rappelé par la sélection Argentine pour venir disputer la Copa America 1995 au cour de laquelle il disputa trois matches puis joua la Coupe des Confédérations en Arabie saoudite et joua là aussi trois rencontres.

 

Mais, le meilleur était encore à venir. Pour un peu plus de 2,9 millions, Javier Zanetti rejoint l’Inter de Milan. Peut-être le meilleur transfert de toute l’ère Moratti. L’histoire d’amour entre le club et son joueur allait commencer. Treize ans plus tard, la lune de miel se perpétue. Il fera ses débuts le 24 août 1995 contre Vicenza. Là encore, il démontre tout son potentiel, dans une position de milieu de terrain droit. Javier « Pupi » Zanetti ne quittera dès lors plus son côté droit, d’abord milieu il sera ensuite placé sur le côté droit de la défense, plus les ans passent. Pendant une décennie, il restera le titulaire indiscutable du flanc droit de l’équipe. Preuve de l’amour que lui porte son club, trois ans seulement après son arrivée, il se voit proposer le brassard de capitaine. Il va alors devenir le symbole du club. « Nous avons un Argentin qui joue mieux au football que Pelé », chantent même les tifosi milanais. Il est aujourd’hui le troisième joueur de l’histoire du club à avoir disputé le plus de rencontres sous le maillot intériste, derrières les deux légendes que sont Giuseppe Bergomi et Giacinto Facchetti, avec 594 rencontres, pour dix-neuf buts. Véritable gentleman sur et en dehors des pelouses, l’icône du club n’a jamais obtenu de carton rouge lors d’une rencontre de Série A. Malgré tout, il faudra attendre ces trois dernières années afin qu’il remporte ses premiers titres de champion d’Italie avec son club. Il a pu attendre avec une Coupe de l’UEFA en 1998, contre le Lazio, avec un but de son capitaine, mais également deux Coupe d’Italie, en 2005 et 2006, avant de remporter les trois derniers championnats. Preuve de son talent, il a été nommé parmi les cent meilleurs joueurs de Pelé.

 

Avec la sélection argentine, il bat également tous les records, étant actuellement, le joueur le plus capé de l’histoire de la sélection, avec 121 rencontre. Son seul regret aura été de ne pas avoir pu mener l’Argentine vers un sacre en Coupe du Monde. Pis, il a été mis au ban de la sélection avant la Coupe du Monde 2006. Javier Zanetti et son collègue de l’Inter Juan Sebastian Veron se sont lancés dans une guerre fratricide avec leurs partenaires en équipe d’Argentine, Riquelme et Sorin, suite à l’opposition entre l’Inter et Villarreal en Ligue des Champions. Ces derniers demandent carrément au sélectionneur José Pekerman de ne plus de ne plus convoquer les Interistes. A l’annonce de la liste argentine, la sanction tombe : Zanetti, "Il Capitano", ne participera pas à sa troisième coupe du monde.

 

Peu de monde parle de lui, on ne trouve que rarement trace des déclarations de Zanetti dans la presse, il ne coure pas les plateaux de télé, pourtant, il est peut-être l’un des meilleurs joueurs de l’histoire du football, ou en tout cas, l’un des plus charismatiques. A trente-trois ans, il voit son nom attaché à deux des maillots les plus célèbres de l’histoire de ce sport, à savoir celui de l’Argentine et de l’Inter de Milan, équipes auxquelles il restera fidèle, depuis son plus jeune âge. Un bel exemple de fidélité, d’amour du maillot, de talent et d’humilité. Pour toutes ces qualités, il aura notre respect éternel, comme le sera à jamais son nom rattaché à celui de l‘Inter de Milan.

Modifié par salim_2011

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
100anni    0

Juste une erreur, il est arrivé en 95 et non en 93 !!!

 

Sinon rien à redire, Zanetti est une légende !!!

 

Existe t-il un seul forumeur ici capable de ne pas aimer Il Capitano ? C'est toujours possible (personne ne fait l'unanimité) mais j'en doute fort quand même.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Anis.C    0

Modèle d'amour pour le club, d'humanité et de tolérance.Un homme tellement tolérant et bon qu'il oublie des fois, en plein match, de faire parler son rôle de capitaine en gueulant pour calmer ou encourager les troupes. Un grand homme mais des fois trop timide sur le terrain :nikel:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...