Aller au contenu
Sgnos

Coupe du Monde FIFA 2007 -20 ans

Messages recommandés

Impe34    0

Je me suis trompé que sur le Japon pour mes pronos.

 

Là je vois des demis :

 

- USA Vs Espagne

- Nigeria Vs Argentine

 

Et entre nous une finale Argentine Vs USA ne me déplairait pas du tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
IIG    747

Quelq'un aurait des images de aguero ou vidéos car cojntre la pologne il a mit un super but un sambrero si quelq'un sait avoir des images merci.

 

Une finale Usa - Argentine sa serait le top :bigrin:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
IIG    747

Le premier but c'est vraiment la classe c'est qui le joueur qui fait tout le travail.

Aguero rien a dire, c'est bien dommage qu'on a pas su le prendre au bon moment. Mais sa va car en attaque on a pas à se plaindre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Impe34    0

C'est Maximiliano Moralez il joue côté gauche. C'est un latéral offensif. Il a 20 ans et il joue au Racing Club en Argentine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nathy    2

J'ai regardé un bout de la redif' de Nigeria-Zambie, les Nigerian ont pas mal de beau jeu mais peinent à la finition. Echiejile a un excellent pied gauche (ses corners côté droit ont fait un malheur), Bala rappelle beaucoup Jay-Jay Okocha et le 2ème but, signé Akabueze est superbe! (si vous avez l'occase de le trouver, ça vaut le coup d'oeil). Par contre le gardien est moyen moyen...

 

Côté Zambien, celui qui a fait la plus forte impression c'est Mulenga. Un petit feu-follet sur son côté gauche, très rapide et technique! Sinon c'est un peu moyen le reste, y a peut-être encore D.Banda, le capitaine, qui vaut un peu mieux :nikel:

 

Oooooooooh je viens de voir que le quart Autriche vs. USA est à 14h15 donc ça fait 19h15 ici c'est juste :jumpy: ? Je pourrais le voir en live :jumpy:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Speeyou    0

Moi je vois bien un Mexique - USA en finale.. je trouve vraiment impressionnant cess méxicains.. après leur titre des -17ans en 2005 au Pérou, il ont amené quasiment la meme equipe au Canada et pour moi malgré que je supporte l'Argentine.. je crois que le Mexique sera pa loin du titre final !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sgnos    0

Je n'ai pas vu le match, seulement les 10 dernières minutes des prolongations...

 

USA 1 - AUTRICHE 2

 

Ouverture du score par les USA à la 15eme minute via Altidore remis de sa blessure survenue lors du match précedent.

Egualisation de l'Autriche, juste avant la mi-temps.

2ème Mi temps stérile en buts mais pas en cartons jaunes pour les Américains ( 4 ! ).

 

Première prolongation :

 

But de Hoffer qui était rentré 2 minutes plus tot avec entre temps l'expulsion du latéral gauche Américian, Wallace.

 

Deuxième prolongation :

 

Les Autrichiens, manquaient de tuer le match en tirant sur le poteau sur un face à face avec le gardien.

Coté Américain, Adu voulait trop bien faire, mais surtout tout faire seul.

Plusieurs belles situations bêtement gachées par l'un des meilleurs joueur du tournoi.

 

Je m'attendais à une victoire sans difficulté des Ricains, ba non...

Pas vu le match donc je ne peux me prononcer ni sur les joueurs, ni sur le match en lui même.

Les stats montrent que les Autrichiens ont "mérité" leur victoire, mais peut être que les 12 frappes cadrées furent toute plein axe et du centre...

Donc si quelqu'un ayant vu le match peut me faire un ptit résumé, je lui en serait reconnaissant.

 

 

 

PS :

Moi je vois bien un Mexique - USA en finale.. je trouve vraiment impressionnant cess méxicains.. après leur titre des -17ans en 2005 au Pérou, il ont amené quasiment la meme equipe au Canada et pour moi malgré que je supporte l'Argentine.. je crois que le Mexique sera pa loin du titre final !

 

Je t'annonce une victoire 3-0 des Argentins. ( s'il n'y a pas de penalty offert à Gio Dos Santos une fois de plus ; cf. Portugal et Congo )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nathy    2

Oh non :cry::ouin:

 

Bah moi j'ai vu les 30 premières minutes (après y avait Heroes) du match mais les Américains dominaient, à une ou deux imprécisions près, ils avaient la mainmise sur cette rencontre :cry: Le but d'Altidore tombait comme un fruit mur, sur un centre du gauche d'Adu, Josmer a frappé la balle très fort ce qui fait que le gardien, bien qu'ayant touché la balle qui a heurté le poteau, n'a rien pu faire.

 

Putain j'en reviens pas :cry: J'ai même pas envie de voir une redif' :cry:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sgnos    0

ESPAGNE - REPUBLIQUE TCHEQUE

 

 

Temps reglementaire : 0-0

 

 

Match chiant au possible... ( pas d'autre mot pour le décrire )

Des Espagnols carbonisés de leur ( sublime ) match contre le Brésil, et des Tchèques dont le football se résume à casser l'adversaire ( de manière intelligente et sans mettre en danger l'intégrité physique de ceux ci ) et à jouer de manière frileuse avec une seule pointe, 1 Mo 4 Mdef et 4 Défenseurs...

L'Espgne ne joue pas super bien, mais a le mérite de jouer contrairement aux Tcheques, c'est surprenant qu'ils jouent de la sorte, je ne vois pas ou ils veulent en venir à part aux pénaltys...

Les solutions sont nombreuses, les Espagnols ne pressant quasiment pas, mais ça ne cesse de balancer loin et fort, où ils s'en foutent, c'est loin qui importe.

Le mec servant de Mo au Tchèques va choper un torticoli avant la fin du match à force de voir passer les ballons au dessus de sa tête, à sa place je déprimerais. De même que les pieds de l'Avant centre n'ont pas vu la balle, il pourra revendre ses crampons et jouer en SHOX, si ça l'aide à sauter.

 

EN TAULE LE COACH ! Ses joueurs eux, semblent pret pour y aller, ils ont tous la boule à Z tels des Rubentini fétant leur rétrogradation. :rolleyes:

 

Coté Espagnol, ça tente, ça fait tourner, mais devant ça n'arrive pas à panter ce petit but qui débloquerait le match.

Capel n'est plus en god mode, mais donne tout de même le tournis à ceux essayent de le stoper, toujours aucune perte de balle, toujours propre, mais plus ce petit coup de rein pour aller au bout.

Adrian Lopez, censé etre le meilleur joueur de cette selection a tout réussi, sauf la finition... Vu qu'il est avant centre et qu'il a eut 4-5 occasions franche, ses dribbles, passes latérales, et multiples récupérations ne servent à rien s'il n'arrive pas à pousser un vulgaire ballon au fond.

L'entraineur a du péter un cable devant tant de maladresse et l'a sorti...

Piqué doit avoir perdu énormément de neurones au vu du nombre de têtes sur longs ballon effectuées.

Le gardien Espagnol, fait un PES sur sa PSP.

 

Ils viennent tout juste de cadrer leur 1ere frappe du match à la 80eme. ( plein axe, de 30 mètres, et de manière toute molle ; pas sur que le gardien ait eut besoin de mettre son jeu sur pause... )

 

 

Les joueurs "clef" du match sont : ( "clef" mais pas dans le sens : clef = utile, hein cette fois ! )

 

Espagne : Capel, joue proprement et très bien, mais semble sur les rotules.

Rep. Tchèque : les 4 Mdef qui commetent énormément de fautes mais dont les fautes ont le mérite de couper toutes les actions avant que les Espagnols prenent de la vitesse.

 

 

 

 

Prolongations

 

1ère Mi-temps : 0-1

 

La stratégie des Tchèques a finit par payer !

Long dégagement de la défense, l'avant centre se débrouille de controler la balle, tant bien que mal, mais est amené par l'arrire garde Espagnole jusqu'au point de corner, qu'il obtient en centrant pour... Personne ! :louol: Pas un seul Tchèque à la réception du centre, mais la défense à préférer assurer ( assurer quoi ? je sais pas trop... )...

Corner, le gardien Espagnol qui réalise une superbe envollée pour se trouer ( le ballon était tellement haut qu'il allait sortir en touche ! ) et renvoyer la balle aux abbords de la surface sur deux Tchèques, grosse frappe de 20 mètres de Kalouda sans réfléchir, BUT ! ( d'un coté il n'y avait plus de gardien )

Ca leur fait des stats énorme, 2 tirs cadrés, 1 but, 1 match chiant, et sans doute 1 victoire dégueulasse.

 

Après le but, ils ont refait tourner la bétonière...

 

 

 

2ème Mi-temps : 1-1

 

Coté Tchèque, baaaaaaaaaaaaaaa on ne change pas une équipe ni une stratégie qui gagne, quitte à froler l'endormissement.

On était repartit pour 15 minutes de cassage et de bétonnage intensif, mais...

 

Deux beaux coup franc à 20 mètres plein axe pour les Espagnols, mais quand ce ne fut pas le mur de 8 joueurs qui repoussait le ballon, ça passait à quelques centimètres.

 

Après une action de sublimissimement géniale intiée par Capel ( à croire qu'il en garde toujours sous le pied au cas ou il y ait des prolongations :louol: ), qui a fait 3 une/deux quasi consécutif avec trois joueurs differents, balladant les Mdef Tchèques et une partie de la défense, vint une frappe sublimement envellopée qui battait le gardien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poteau !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repris dans la foulée par Mata dans le but vide ! :P

BUT ! :bleee:

 

Plutot que de se fatiguer à passer le rideau de fer adverse, les Espagnols se mirent à balancer, et ça aurait pu du marcher !

Lancé superbement par Piqué, Toni Calvo se retrouvait seul face à face au gardien, impossible de rater le coche, et si impossible n'est pas Français, il tenait sans doute à montrer qu'impossible n'est pas Espagnol non plus !

A coté...

( mais de quelle nationalité est donc ce Impossible ?! :bigrin::fuit: )

 

 

On était parti pour rejouer au LOTO, deux jours après un Vendredi 13...

Tirs aux buts : Espagne 3 - 4 République Tchèque

 

A défaut de savoir jouer, ils sont super bon sur penalty !

Tous frappés de manière imparable, soit en force et en lucarne, soit en force et petit filet !

Impressionant !

Coté Espagnol, Valente et Piqué ont raté les leurs, le premier sur la barre, le second superbement sorti par Petr ( le gardien Cech :P ), qui en a avait touché deux autres auparavant.

 

 

Pour qu'un stade au Canada siffle à ce point une équipe de jeunes, il fallait le faire.

1ère fois de la compétition que c'est le cas. ( de ce que j'ai vu )

Après le Boring Arsenal voici la Boring République Tchéque, de l'avenir peut être, mais pas dans le foot, pitié !

Passer une seule fois du match ( en seconde prolongation ! ) la ligne médiane balle au pied, c'était du jamais vu, même les Grecs référence en la matière jouaient un minimum.

 

 

Après l'élimination des USA, c'est un autre favoris qui tombe. Ca aurait pourtant fait un match animé et interessant, c'est pour une autre fois...

 

Autriche - République Tchèque en demi, voila enfin un match à éviter ! :zzz1:

 

 

Le résumé d'Espagne - Brésil pour ceux qui n'ont pas eut la chance de le voir :

 

http://www.youtube.com/watch?v=Ykpc_8VDxa4

 

L'Action géniale de Pato commence à la 3ème minute et 20 sec. :nikel:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nathy    2

Les Tchèques ne savent faire que ça: tirer les pénalties :nazz: Victoire aux tab contre le Japon, rebelotte contre l'Espagne... J'suis partisane du catenaccio mais pas à ce point quand même...

 

M'enfin de toute façon j'regarde plus la compèt, trop dégoutée de la défaite des US et si je croise l'Autrichien Kavlak (un futur Van Bommel) dans la rue, il est mort dans la seconde qui suit :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Speeyou    0

Wahhhh grosse déception pour les américains de Freddy Adu.. leur chemin était tout tracé...

 

Quelqu'un pourrait me donner un lien permettant de voir le match mexique-argentine de ce soir ? Fifa.com ne fonctionne pas très bien..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nathy    2

Chez moi ça fonctionne nikel, sinon c'est diffusé en direct sur Eurosport :nikel:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Speeyou    0

Ok' merci Nathy pour l'info !

 

... mais c'est sur Eurosport 2... et je ne l'ai pas ! je vais me contenter des bons résumés...

Modifié par Ti amo Inter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sgnos    0

Argentine - Mexique :

 

Tvants :

 

tvants://www.tvants.com/tvants/?k=41e10361a357ed61feff64e1a5208f8c

 

 

PPMATE :

 

SIPTV ( le lien ci dessous ) diffuse : Chili - Nigeria ( U20 ), enchaine de suite sur Argentine - Brésil ( finale de la Coppa America ), et difuse dans la foulé Argentine - Mexique ( U20 ) !!!!

 

ppmate://ps.itv.mop.com/channels/DEFAULT/txt/1,0,0,75/PCAST_05.txt

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Impe34    0

Degouté ! Mais alors là vrament. Les deux equipes les plus moches à voir jouer qui passe. Pfff décu par le résultat des Américains.

 

Autriche - Rep. Tchèque. Décevant j'ai pas d'autres mots.

 

Enfin Vamos Argentina !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sgnos    0

Chili - Nigeria

4-0

 

Ne vous mepprenez pas...

Le match fut dans la lignée des précédents, à chier !

 

Rien de rien pendant les 90 premières minutes.

Enfin si, un penalty flagrant non sifflé en faveur des Nigérians qui aurait tout changé. Un arbitre désirant se mettre en valeur, coupant toutes les actions et ne laissant jamais jouer l'avantage.

Le match en lui même ne fut pas pourrit, l'arbitre l'a rendu ainsi...

 

 

Les prolongations ont fait le reste.

But des Chiliens en première période.

Début de la seconde: le Nigéria se découvre, joue le tout pour le tout, se prend un contre, faute, expulsion, et penalty pour les Chiliens : 2-0

Le 3ème arriva dans la foulée avec des Nigérians qui pleuraient de détresse sur le terrain !

Suivi du 4ème...

 

 

Triste fin pour cette bien belle équipe, privée d'aller plus loin par un arbitre qui tenait à montrer que c'était lui la star sur le terrain. Voir plusieurs joueurs pleurer après le second but, et être obliger de jouer alors qu'ils n'en avaient plus le coeur, ça me laisse sans voix.

 

Félicitation aux Chiliens pour leur victoire, et au Nigéria pour avoir jouer comme ils l'ont fait durant la compétition...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nathy    2

Décidément, les arbitres sont une plaies, peu importe la catégorie d'âge...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sgnos    0
Demi Finale :

Chili - Argentine


1ère Mi-temps : 0-1



Entame de match tonitruante des Chiliens avec deux jolies frappes bien repousées ( non sans mal ) par le portier Argentin.
Le match est digne d'une demi finale, le beau jeu semble de sortie. :bigrin:
Jeu court, jeu long, le tout en alternance avec un jeu parfois rapide et parfois lent, les Chiiens font tourner alors que les Argentins s'occupent de placer des contres.


C'est sur un de ces contres que Di Maria à l'angle de la surface de réparation reprenait un long ballon, que venait de récupérer Aguero, en demi volée, direction la lucarne.
BUT !
Sublime tant l'action et la frappe furent limpide.
A peine 12 minutes de jeu, et déja un but, et quel but !


14ème minute, stupéfaction !
Aguero, qui venait de placer un grand pont trop long et qui fillait droit en touche fut balancé par le joueur sur lequel il avait tenté son dribble.
Medel, non content d'avoir mis un bon gros tampon de manière gratuite adressait un coup de pied dans les cotes d'Aguero alors que ce dernier était au sol.
Carton rouge pour le joueur qui sortait en larmes après avoir pétés les plombs de manière plus que surprenante...


Currimilla après avoir récupéré un ballon plaçait un petit pont astucieux sur un Argentin et tentait un lob génialissime depuis le rond central, le gardien était battu, mais le ballon tournait trop et fuyait le cadre de quelques centimètres.

Le match est bel et bien lancé et il s'annonce de toute beauté !

Les Chiliens bien qu'à 10 contre 11 avaient toujours un nette emprise sur le milieu de terrain.
Jouant à une touche de balle, usant et abusant de une/deux, les solutions restaient nombreuses et leur infériorité numérique ne se faisait point sentir.

Di Maria, ce joueur remplaçant lors du premier match de la sélection Argentine qui avait gagné sa place en marquant deux but en 20 minutes de jeu, avait le feu aux pattes.
Un éclair de génie en plus de son but sublime allaient enflammer le stade :

Deux défenseurs sur lui, bloqué le long de la ligne de touche, il se débrouillait pour éliminer un des deux Chiliens d'un rateau et le second dans la foulée de son rateau d'une "talonade petit pont", avant de se faire tacler durement à hauteur des tibias par le 1er des deux défenseurs...

S'ils n'avaient pas été déja à 10, l'arbitre aurait sans doute sorti le rouge pour cet attentat.


Les Argentins avaient compris que les Chiliens n'étaient pas venus pour blaguer et donc abusèrent de dribbles et autres Brazilianeries. La réponse était à constament la même, tacle dangereux des Chiliens, pas souvent avec le ballon en objectif, qui risquaient à chaques seconde de se retrouver à 9.
Si les Chiliens risquaient de tuer tout suspence eux mêmes, les Argentins en jouant de la sorte risquaient eux aussi de le regretter. Aguero était de plus en plus sujet à de vilains coups, et il n'est pas dit qu'il les encaissera sans se briser jusqu'à la fin du match.


Le beau jeu redevenait maître du match et cette fin de mi-temps fut une vraie partie de plaisir.
Les attaques allaient à 2000km/h, s'enchainaient à la même vitesse et ceux, des des cotés !

L'Argentine voulait le break alors que les Chiliens voulaient revenir au score.

Mais le score en restait à son état actuel au coup de sifflet de l'arbitre.

En cette fin de première mi temps, les Chiliens avaient 55% de possession de balle, bien que réduit à 10 très tôt dans la partie !


Hommes forts :


Chili :

Currimilla : Le gamin qui aurait pu marquer le but de la compétion sur un lob du rond central après avoir éffacé un adversaire d'un petit pont sublime de perfection et de justesse, avec un brin de chance c'était au fond.

Medel : 15 minutes de jeu, assez pour péter les plombs et se faire expulser de manière on ne peut plus stupide... Laisser son équipe à 10 pendant 75 minutes, lors d'une demi finale est signe de stupidité, le peuple Chilien risque de s'en souvenir.



Argentine :

Di Maria : Non seulement son but est de toute beauté ( sur son 1er ballon du match en position de frappe ) mais ses dribbles sont ravageurs et sa manière de conserver le ballon permet à toute son équipe de remonter.

Aguero : Actif dans la récupération, il offre le 1er but suite à un tacle propre et une ouverture de 30 mètres dans la foulée. Ses dribbles rendent fou de rage les Chiliens qui ne cessent de le maltraiter, mais il se releve toujours sans en rajouter. Tout simplement précieux, et nettement au dessus du lot.



2ème Mi-temps : 0-3


Les Chiliens repartaient avec la même envie : jouer le plus rapidement possible, et casser les offensives Argentines.

3 minutes après le début de cette seconde période, Di Maria restait au sol se tenant le genoux après avoir frappé dans le pied d'un adversaire.
Evacué sur civière, un des hommes fort de cette partie ne pouvait la terminer.
Sanchez quittait le banc et prenait sa place aux avant poste... ( Sanchez > quitter le banc > je suis con ! :P )

Si après ce match certains osent comparer Pato à Aguero, je risque de leur sauter au visage tant ceci serait une insulte pour l'Argentin.
Lui prendre la balle sans faire faute semblait impossible, même avec 4 adversaires sur le dos, soit il se débrouillait pour passer le ballon, soit il arrivait à les effacer, mais le plus souvent il se faisait casser.
En plus de se battre à son poste, il se permettait même parfois de revenir suppléer ses milieux défensifs.
Di Maria n'était plus la, mais et il avait les épaules pour assumer à lui seul le jeu de son équipe et donner l'exemple.

Yacob ( Mdef Argentin ) frolait l'expulsion suite à un coup de coude ( Volontaire ? Involontaire ? Lui seul le sait ) au visage d'un Chilien.

BUT !
Comme un signe du destin, l'Argentine doublait la marque dans la fouée par... Yacob !
Suite à un corner obtenu par une frappe de 30mètres d'Aguero. Morales, le jouait court vers un de ses partenaires, une/deux pour éliminer un premier défenseur, Morales, rentrait dans surface, mistifiait un second Chilien et passait en retrait d'un extérieur astucieux, plat du pied de Yacob, rien à faire pour le gardien...

Les Chiliens durciçaient encore le jeu ( 6 jaunes et un rouge à la 70ème minute !!! ).
Suarez offrait un coup franc extremement dangereux aux Argentins qui passa de peu à coté.
A 3-0 le match aurait été terminé...

Le Chili n'arrivait plus à sortir la balle, et subissaient les offensives incessantes des Argentins qui avaient toujours la même faim.


Ce qui devait arriver, arriva...
Bêtement une fois de plus, les Chiliens allaient se couper l'herbe sous le pied eux mêmes.
Faute anodine sur Currimilla, ce dernier se leve et réclame le carton avec trop de nervosité et bousculant l'arbitre : second jaune >> Explusion !

A 9 contre 11, menés 2 à 0, le match était plié...
Une bagarre générale allait éclater entre Chiliens et les stadiers et le staff durent intervenir pour calmer tout ce monde.
Le match reprenait quelques secondes après.

Cahis s'amusait avec les attaquant Chilien qui se retrouvaient sans soutien.
Ses interventions étaient juste, ses relances propres, un roc infranchissable.
Comme si le Chili avait besoin de ça, alors qu'ils n'arrivaient que très rarement à ressortir...

Aguero ratait le coche, reprenant un centre au point de penalty et ratant les cages, alors qu'il était seul...
Déconcentration.
Quelques secondes plus tard, il faillit se faire pardonner, coup franc plein axe pour l'Argentine, frappe d'Aguero au ras du poteau, le portier Chilien au prix d'une détente féline boxait le ballon en corner.

L'Argentine gérait sa fin de match en alternant en passe à 10 et attaques placées.

BUT !
Aguero partit du centre, fixait la défense Chilienne, dribblait tout le monde, se retrouvait devant le gardien, et décalait Morales qui n'avait plus qu'à pousser la balle au fond.
3-0...

L'arbitre sifflait la fin du match.
Suite à cela, les larmes des joueurs Chiliens contrastaient avec le comportement de leur staff.
Ceux ci étaient parti en courrant vers l'arbitre, heureusement que les stadiers avaient courru plus vite, sinon les hommes en jaunes auraient passé un sale 1/4 d'heurre.



Hommes forts :


Chili :

Currimilla : Deux cartons jaunes idiots et on ne peut plus évitables. Tue le match...


Toselli : Le gardien Chilien à fait le match parfait, sauvant son équipe à de nombreuses reprises, toujours propre dans ses relances. Ne peut rien faire sur les 3 buts : une merveille, et deux buts imparables...


Argentine :

Morales : Petit aillier de poche, percutant, technique et précis : une passe décisive, un but... Mi-temps parfaite.

Aguero : BIS ( par rapport à sa 1ere période ). Une passe décisive par mi-temps, la classe...



Félicitations aux Argentins pour cette belle victoire offerte par les Chiliens qui risquent tous de finir sous lexomil ce soir et dans les jours à venir.


La finale opposera donc la République Tchèque à l'Argentine et aura lieu le 22 Juillet à 15h15 à Toronto.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L`Arbitro    14

J'viens de finir de regarder le match, l'arbitrage a été totalement SCANDALEUX !!!! J'ai la rage encore...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sgnos    0

En quoi ?

Je l'ai trouvé plutot clément envers les deux équipes, le match aurait pu dégénérer vu l'engagement de débile mental que mettaient les Chiliens !

Au final, il n'y a qu'un seul blessé, et ce ne fut pas sur un tacle les deux pieds décolés comme il était coutume d'en voir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
L`Arbitro    14

Franchement, on dirait que l'arbitre était Argentin, c'est fou comment il avait deux visages : très gentil avec Aguero et consors, et arrogant et très sévère avec les Chiliens.

Le premier carton rouge est sévère, le jaune était plus juste.

Certains cartons jaunes n'y sont même pas, comme la "faute" juste avant la surface du Chilie. L'arbitre siffle un coup-franc alors qu'il n'y était pas. Le gardien Chilien va vers l'arbitre puisqu'il est capitaine, l'arbitre sort un jaune pr celui qui a fait la "faute" et pour le gardien :o:o En gros, j'fais ce que je veux et personne ne doit me parler, même pas votre capitaine. Pendant tout le match, l'arbitre a vraiment mal traité les Chiliens et au fur à mesure, surtout avec le score, ils sont devenus très enervés, à juste titre.

Pour finir en beauté, il leur enlève un penalty et demande à l'attaquant Chilien de se relever.

1. Il y avait péno, je l'ai vu de mes propres yeux que le défenseur Argentin (numéro 4) a mis son pied clairement.

2. Si ya pas penalty, pourquoi tu donnes pas un jaune pour simulation ?

 

Bref, je trouve que non seulement il a mal arbitré en donnant des cartons qui n'ont pas été valables, mais l'inverse aussi. Quand il y avait des fautes claires, il n'a pas voulu donner de carton justement à cause des cartons donnés gratuitement auparavant.

 

Pour le deuxième carton rouge, trop drole. L'argentin fait une grosse faute sur un Chilien, l'arbitre ne branche pas, enfin il siffle mais aucun carton ne sort de sa poche. Un joueur chilien lui fait signe de la main "carton" en le touchant du doigt, tout à coup l'arbitre s'est senti agressé :laugh::laugh: et il regarde ds ses cartons si ce joueur là a un carton jaune, ce qui était le cas, et il lui donna le deuxième carton pour l'expulser.

 

Franchement Sgnos, si c'est pas de la pure arrogance et d'injustice de la part de l'arbitre envers les Chiliens, je sais pas ce que c'est :unsure:

 

 

P.S: Désolé de pas mettre les noms des joueurs, je les connais pas tous.

Modifié par nadjibtifosi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sgnos    0

Waow...

En lisant cela j'ai l'impression de voir un membre du staff Chilien ! :bleee:

J'avoue que j'étais plus pour l'Argentine à la base, mais si le Chili était passé, vu le jeu déployé durant les 1ere minutes ça ne m'aurait pas déplu outremesure.

 

 

Déja sur le premier rouge, je le trouve plus que mérité...

Non seulement le bonhomme met un gros tampon ( inutile ) dans le dos d'Aguero, mais en plus de cela, il se permet de lui mettre un coup de pompe dans les cotes à même pas 1 mètre du juge de touche ( completement con pour le coup ) ! :blink:

S'il lui met pas de rouge sur ce genre de trucs, le match finit freefight.

 

La faute juste avant la surface du Chili n'y est pas, je suis d'accord que le mec prend le ballon et uniquement le ballon. Fort heureusement d'ailleurs, parceque vu la vitesse à laquelle il était lancé et le fait qu'il venait de dérière, s'il lui prend les jambes, ça se finit à l'hopital cette affaire. Le jaune est en ce sens mérité à mes yeux, pas pour une faute caractérisée mais pour jeu dangereux.

Après le gardien bien que capitaine n'a pas le droit de parler à l'arbitre.

Le brassard est censé juste servir à pouvoir parler à ses partenaires, en aucun cas à l'arbitre.

Il a été sévere sur ce coup je te l'accorde vu que ce n'est quasiment jamais appliqué.

 

 

Pour le "péno", franchement aucune idée...

A vitesse réele, j'en avais aucune idée.

Et ils n'ont montrés qu'un seul ralentit sur lequel le défenseur Argentin semble mettre un pointu dans le ballon, mais après je pourrais pas te le confrimer avec exactitude tant cela se joue à peu.

 

La où je vois une "injustice" c'est dans le coup de coude de Yacob, qui marque juste après.

Pas sur que le coup soit volontaire, mais il y était...

 

 

J'ai trouvé l'arbitre très clément dans le sens où il a évité de surcharger le match en cartons.

S'il suit à la lettre le reglement, le match se finit à 7 contre 9, ça aurait été dommage.

J'ai vu peu d'intervention régulières, peu de tacles qui n'étaient pas dangereux, trop d'engagement.

Ceci ayant été imposé par les Chiliens, il me semble juste que ce soit eux qui furent le plus réprimandés.

Les Argentins ont joués à fond le jeu, il leur suffisait de dribbler un joueur pour qu'un autre leur saute dessus tel un kamikaze désespéré...

 

Pour le second rouge, on ne touche pas l'arbitre...

C'est con parceque certains méritent parfois des tartes, mais bon, c'est le reglement et le joueur le savait.

De plus je ne suis pas si sur que toi que l'arbitre ne comptait pas mettre de carton à l'Argentin, avant de mettre le carton ( ou pas ), il avait pris du recul par rapport aux hommes qui se frictionnaient.

 

 

Comme tu l'auras compris, ce qui m'a choqué est bien plus la ruguosité d'un match opposant deux belles équipes sachant jouer au ballon que l'arbitrage en lui même. Les joueurs ne lui ont tout simplement pas laissé d'autre choix que de sanctionner les actes les plus dangereux, en laissant passer certains qui le furent à peine moins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sgnos    0
FINALE DE LA COUPE DU MONDE U20 !


République Tchèque - Argentine




Coup d'envois à 21h15 heurre Française... ( dépéchez vous :bleee: ) :nikel:


Pourquoi l’Argentine part favorite
FIFA.com : Dimanche 21 juillet 2007


Un, deux, trois, quatre, cinq... Il manque une dernière victoire à l'Argentine pour prolonger son règne dans la catégorie U-20. Trente ans après la première édition de la compétition, la Selección affiche fièrement ses cinq titres mondiaux, à l'approche du match de dimanche face aux jeunes pousses de la République tchèque. FIFA.com présente les cinq raisons qui poussent à donner l'Argentine favorite pour la grande finale. Mais attention: les Tchèques pourraient bien frapper un grand coup...

. Histoire :
Avec cinq couronnes mondiales, l'Argentine est le pays le plus titré de la catégorie. La première remonte à 1979, avec à la clé une brillante prestation d'un certain Diego Maradona. Il faut patienter 16 ans pour voir les Albicelestes triompher de nouveau : grâce à l'arrivée de José Pekerman et Hugo Tocalli sur le banc, les Argentins se couvrent d'or lors de Qatar 1995, Malaisie 1997, Argentine 2001 et Pays-Bas 2005. "Nous sommes à un pas de perpétuer la tradition", assure l'entraîneur en place, qui participe à sa première finale sans Pekerman à ses côtés.

. Etat de forme : L'équipe d'Hugo Tocalli s'est renforcée au fil de la compétition. Elle a d'abord terminé en tête du Groupe E, avec deux victoires et un nul obtenu justement contre son rival de dimanche. En huitièmes, elle a refait son retard face à la Pologne pour s'imposer 3:1, notamment grâce au superbe match de Sergio Agüero. En quarts et en demi-finales, les ciel et blanc ont éliminé deux des formations ayant produit le plus beau jeu du tournoi, à savoir le Mexique (1:0) et le Chili (3:0). "Dans les rencontres les plus difficiles, l'équipe a su faire front et imposer son style. Tous ces résultats nous ont mis en confiance, bien qu'il nous reste encore une marche à gravir", confie Maximiliano Moralez.

. Chiffres : L'Argentine est l'équipe ayant inscrit le plus de buts (14) et également celle qui en a encaissé le moins (1). La République tchèque est justement l'unique formation à avoir neutralisé la puissance de feu des Gauchos. Inversement, la seule équipe à avoir trompé Sergio Romero est la Pologne, même si la Selección a ensuite réagi pour s'adjuger la rencontre. "Nous cherchons à mettre en place une équipe offensive. Cela saute aux yeux lorsqu'on jette un œil aux statistiques. L'entame a été difficile face aux Tchèques, mais nous avons fini par développer le jeu que souhaite voir le public", insiste l'entraîneur.

. Expérience : Contrairement à nombre de leurs homologues de Canada 2007, les footballeurs argentins ont déjà accumulé beaucoup de matches dans des équipes de première division, aussi bien chez eux qu'à l'étranger. Ainsi, il est intéressant de noter que sur les onze joueurs alignés lors de la demi-finale contre le Chili, sept sont des titulaires indiscutables dans leurs clubs respectifs, deux sont occasionnellement remplaçants et deux autres attendent leur heure dans les effectifs de Séville et de Liverpool. Tocalli ne cache pas sa fierté : "Je suis très content de ce groupe, indépendamment de la finale de dimanche. Au-delà des résultats, il faut penser à l'avenir et je pense que nous possédons des joueurs très complets, susceptibles d'évoluer prochainement en équipe A".

. Volonté : Dans ce domaine, Tchèques et Argentins se valent. Malgré cela, les jeunes Albicelestes savent qu'une victoire accélérerait leur progression en équipe A, celle conduite par Alfio Basile. Sergio Agüero, titré à Pays-Bas 2005 et meilleur réalisateur argentin au Canada, décrit ses impressions : "Défendre le maillot de l'Argentine représente une fierté pour n'importe quelle catégorie. Nous sommes tous conscients que la victoire finale nous donnerait les galons nécessaires pour postuler en équipe A. Voilà ce à quoi nous aspirons.

Cinq raisons, cinq titres, un même objectif. Le temps et la redoutable formation tchèque diront si ce rêve peut devenir réalité.






République Tcheque - Argentine
1ère Mi-temps : 0-0

Gros coups dur en série pour le coach Argentin :
"la révélation du tournoi" : Di Maria n'est pas remis de sa blessure survenue contre le Chili, mais est sur le banc vu que son compère Zarate, la 3ème pointe Argentine est blessée elle aussi, mais est tout de même sur le terrain par la force des choses...
Cahais ( capitaine et défenseur énormissime ) et Yacob ( buteur lors du dernier match ) sont eux suspendus...


Comme prévu l'entame de match est 100% en faveur des Argentins, qui monopolisent le ballon mais ont du mal à contourner le bloc défensif adverse.

Malgrès cette nette domination territoriale, ce sont les Tchèques qui ont eut la plus grosse action du match à la 10ème minute :
Centre, mal controllé pour une des deux pointes, la défense Argentine ne s'occupe que du porteur du ballon qui arrive à décaller un de ses partenaires situé plein axe 6 mètres de but. Ce dernier frappe sur le gardien qui dévie en catastrophe sur son poteau avant qu'un Argentin ne vienne pousser le ballon en corner.

Le match est assez mou et se joue essentielement au milieu de terrain.
Les Argentins n'arrivent pas à faire circuler le ballon comme à leur habitude et s'exposent à de dangereux contres.
Les Tchèques effectuent un pressing très haut qui arrive à bloquer et à ralentir tout ce qu'entreprenent les Argentins.
Aguero est pour l'instant invisible car boycoté par ses partenaires, et a mal exploité les rares ballon qu'il a eut. Surprenant venant du joueur qui sera sans nul doute élu joueur du tournoi à la fin du match.

Des deux cotés, la dernière passe est toujours approximative et les ballons ne sont jamais donnés en première intention.
Tout le monde veut faire la différence mais seul...

Avec 3 jaunes coté Tcheque, et 3 coté Argentin, même si le match n'est pas "violent", il est tout de même engagé. A ce sujet, les deux équipes ont eut plusieurs coups francs en position idéale mais aucun des tireurs ne semble en mesure de contourner le mur...

L'enjeu tue le jeu, comme dans beaucoup de finales... :nazz:


Hommes fort de la 1ère mi-temps :

Argentine : Romero : Le gardien est rassurant dans ses interventions et a sorti un arret réflexe qui sauve son équipe.

République Tchèque : Les Mdef qui harcelent constament le porteur Argentin avec un tel entrain que ceux ci n'arrivent pas à jouer.


République Tcheque - Argentine
2ème Mi-temps : 0-0

Peu de changement dans la physionomie du match en seconde période...


Quel arret de Petr qui vient de remporter son face à face avec Zarate !!!

Encore un arret monumental de Romero qui répond à son homologue Tchques ( ça faisait longtemps que l'Argentine n'avais pas eut de gardien !! )
Suite à une sublime action coté Tchèque, une de leur pointe reprend de volée à 15 mètres en direction de la lucarne, Romero, s'envole et claque le ballon hors de cages.

4 Coup de coude en moins de 10 minutes, l'arbitre laisse jouer...
Un Argentin est sorti se faire poser un bandage, étant ouvert au cuir chevelu.


BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT !
SUBLIME !
UN BIJOUX DE PROTECTION DE BALLE ET DE SPONTANEITE !
Sur un centre Fenin, controlle, contourne son défenseur, et crusifie Romero d'une frappe en pivot dans le petit fillet !


BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUTTT !!!
Aguero parti à la limite du hors jeu remporte son face à face sur Petr en ouvrant bien son pied et égalise dans la foulé !!!!!!!

Le match est lancé !


Ca fuse des deux cotés, et toute les forces sont données à l'attaque.
Le fabuleux milieu de terrain Tcheque n'est plus qu'un vague souvenir tant ceux ci sont désormais débordés par la furia Argentine. Les contres partent à vitesse grand V.

Les deux gardiens sont en grande grande forme.
Petr vient une fois de plus de se montrer déterminant en repoussant d'une manchette une frappe de Morales qui venait de récuperer un ballon mal relancé par la défense Tcheque !

Le jeu a perdu en intensité et est redevenu chiant et entrecoupé de fautes grossières.

BUUUUUUUUUUUUUUUTTTTTTTTT A LA 87eme MINUTE !
ZARATE CE HEROS !!!
Lui qui était blessé, titulaire durant tout le match pour palier l'absence de Di Maria, lui qui n'a rien fait du match, vient de tuer le match !
Corner pour l'Argentine frappé à deux, Zarate décroche et fixe à l'angle des 18 mètres, frappe au ras du sol,
Petr semble commetre une faute de main et mal boucher son angle, le ballon est au fond !

L'Argentine s'applique pour conserver le ballon le plus loin de ses cages.
Dès qu'ils perdent la balle, ils coupent le jeu et les jambes adverse.

E FINITA !!!!!!!!!!!!


L'Argentine est championne du monde des moins de 20 ans !!!!!!!!


Hommes fort de la 2ème mi-temps :

Argentine : Aguero : Egualise dans la foulée, et ne laisse pas douter ses camarades.
Zarate : Match héroïque ! Invisible jusqu'à osn but qui offre le trophée aux siens !

République Tchèque : Fenin : But sublime, et point de fixation indispensable pour des Tcheques qui avaient du mal à ressortir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...