Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Classement

  1. bouba930

    bouba930

    Capo


    • Points

      49

    • Compteur de contenus

      8 904


  2. Nerazzuro_MGS

    Nerazzuro_MGS

    Capitaine


    • Points

      48

    • Compteur de contenus

      13 637


  3. Aurios-Inter

    Aurios-Inter

    Staff


    • Points

      33

    • Compteur de contenus

      950


  4. Oxyred

    Oxyred

    Staff


    • Points

      28

    • Compteur de contenus

      6 390


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 28/11/2021 dans toutes les zones

  1. Comme prévu le Milan commence à s'écrouler en hiver et la saison des mots de passe perdus ne fait que commencer
    12 points
  2. Okey, Boateng a l'époque c'était violent, mais, c'était Messi en face. La c'est Berardi, BERARDI !
    10 points
  3. Perso ce que je kif avec Inzaghi c'est que le danger vient de partout. Les frappes de Çalhanoglu, les centres de Perisić, les Corners, des passes de Brozo, Correa quand il veut, etc... Alors qu'avec Conte on n'avait Lukaku, Hakimi et Barella des fois. Le schéma de jeu était tout le temps le même et quand ça marchait pas, ça marchait pas. 0 plan B. Le néant. Là avec Inzaghi c'est différent, il y a beaucoup moins UN plan de jeu prédéfini. Les joueurs ont plus de liberté. Un des changements les plus marquants c'est les CPA, notamment les corners. C'est incroyable comment on a progressé dans ce registre. Le nombre de ballon repris sur corner, c'est fantastique. On sait que ça peut déboucher des matchs. Avec Conte, les corners étaient super mal exploités, souvent joués à deux. Et même direct ils trouvaient rarement leur cible. Puis l'arrivée de Çalhanoglu et le retour de Dimarco ont bien aidé, certes, mais quand même. Donnez lui des garanties et un banc de qualité à Simone et il nous ramenera DES titres.
    9 points
  4. Statistiquement il est présent mais surtout, il est volontaire, ne se ménage pas et redescend pour la couverture défensive. Il a une belle frappe et s'il prend l'habitude de prendre ses responsabilités et tirer de loin il va beaucoup inquiéter les gardiens.
    9 points
  5. Exactement Chris Thunder. Je l'ai dit plusieurs fois sur ce fofo, Hakimi est un excellent joueur dans un 3-5-2 qui lui permet de profiter de sa vitesse, en arrivant lancé. Si tu lui retires ça, ça reste un latéral/piston moyen, pas forcément très doué en 1 vs 1, et encore moins quand il s'agit de centrer (mais bon les gens se laissent tellement déborder par la hype : meilleur joueur de la saison, meilleur latéral des 10 dernières années, masterclass, blablabla) Dans la bouillasse technique que propose Pochetinno, le mec ne va faire que régresser. Et en plus il est en train de perdre confiance. Paris a une arme léthale sur le côté mais ils s'en servent comme d'un couteau à pain. A partir du moment ou tu lui colles un ailier dans les pattes (Messi/ Di Maria, qui en plus sont des fausses pattes, donc ils ont tendance à jouer vers l'intérieur) bah tu te prives de 50% des capacités du joueur. Quelle tristesse pour lui
    8 points
  6. VENISE – Simone Inzaghi avait de nombreux points positifs à tirer de la performance de son équipe contre Venezia. En effet, les buts de Hakan Calhanoglu et un penalty de Lautaro Martinez ont assuré la victoire des Nerazzurri au Stadio Pier Luigi Penzo près de deux décennies après leur dernière visite. Sur le match. "C'est une excellente période pour nous et ce fut une grosse semaine. Ce n'était pas facile pour nous de jouer ces trois matchs en une semaine. Mais nous avons fait preuve d'un grand caractère contre un adversaire en forme. Nous avons joué un beau football et le seul inconvénient était que nous n'avons pas pu marquer le deuxième but plus tôt. Laisser le jeu ouvert contre une équipe dangereuse et bien entraînée comme Venezia est toujours risqué. Mais c'était notre troisième match en peu de temps et les gars ont fait un travail fantastique." Le point sur la saison jusqu'à présent. "Certaines personnes ont dit que c'était censé être une année de transition pour reconstruire. Je suis entré et le club m'a aidé dans tout. Ces joueurs sont magnifiques et je pense que nous nous améliorons de jour en jour. Il faut continuer comme ça. Nous avons atteint notre premier objectif qui était d'atteindre les huitièmes de finale de la Ligue des champions, et maintenant nous pouvons nous concentrer sur la Serie A, sans oublier le match à Madrid, où nous aurons la chance de terminer en tête du groupe." "J'entraîne un groupe de grands joueurs et de grands hommes. Nous nous sommes immédiatement mis au travail cet été et malgré la perte de Romelu Lukaku, Achraf Hakimi et Christian Eriksen, nous avons recruté des joueurs adaptés à la façon dont nous voulons jouer. Maintenant, nous continuons à grandir étape par étape." A propos de Matteo Darmian et Ivan Perisic. "Ils se débrouillent très bien. C'est dommage pour le problème de Matteo; il a ressenti un pincement à la cuisse mais j'espère que ce n'est rien de grave. Il est un joueur très important pour nous. Dans tous les cas, Dumfries et D'Ambrosio sont des options pour nous. Denzel apprend beaucoup et Danilo a été un joueur fiable pour l'Inter pendant la majeure partie d'une décennie." Sur Calhanoglu. "Il joue pour une grande équipe et joue avec une réelle confiance. Il s'en sort brillamment, mais à la mi-temps, il s'est fait masser l'arrière de la cuisse. Après trois matchs consécutifs, je ne voulais pas prendre de risques, alors je l'ai retiré dix minutes après le début de la seconde mi-temps." Sur Marcelo Brozovic. "C'est un joueur unique. Il nous donne l'équilibre et nous aide à construire notre jeu. Tôt ou tard, je devrai lui donner du repos mais il va bien en ce moment et ce fut un match délicat. Nous sommes sortis en forme du match du Shakhtar et les gars ont très bien fait : ils n'ont pas essayé de forcer le passage au milieu, nous laissant potentiellement ouverts au contre. Nous avons réussi un match difficile avec maturité. C'était une belle victoire de l'Inter." Traduction alex_j via le site officiel.
    8 points
  7. La Serie A ❤ Pour ceux qui se demandent, le gars en vert c'est @alex_j
    8 points
  8. Vous avez très bien travaillé, mais vous étiez les seuls, vous aviez aucune concurrence de 2012 à 2015, tous les projets se sont casses la gueule sans parler des joueurs qui partaient chez vous c'est, c'est un fait, à tel point que la Roma de Garcia passait pour un poids lourd par, par la suite la Roma n'a jamais su concrétiser son.projet, nous nous étions perdus, la Fio s'enlisait, la Lazio était limitée financièrement, etc... Vos années sont la conséquence de nos années, qui étaient pas folles mais un peu plus relevées que la dite période 2012 2015 qui est selon moi la pire période du Calcio où tout était tout bonnement à chier en C1 et C3 ( La Désillusion Naples en 2015, la Fio qui se fait exploser le c** par Séville ), avec la Fio de Prandelli, la Samp de Mazzari/Del Neri, le Milan fin Ancelotti, etc.. Après vos scudetti étaient mérités, mais je préfère gagner le scudetto des années 90 début 2000 que les 4 consécutifs que je viens d'évoquer, en terme de mérite et contexte aucun débat possible.
    8 points
  9. Moi je suis sur real vs Séville, j'aime pas regarder des scènes à caractères sexuels...
    7 points
  10. Ce n'est pas fair-play je trouve, il y a un joueur à terre et le mec continue sa course c'est presque la même que Dimarco contre la Lazio.
    7 points
  11. On est comme ça devant votre match, tu m’étonnes qu’on se régale Sassuolo quel culot, sortir ses cadres car ça devient plus marrant, car le Milan n’offre aucune résistance. Quelle audace !!
    7 points
  12. Les gars profitez bien car on est ridicule depuis 2 matchs haha Romagnoli est tombé comme Boateng fasse à Messi. Sauf que la c'était Berardi.
    7 points
  13. Ramagnoli cette chute, Mama Mia. Là bizarrement tout les titulaires sont là non ? Ou bien je me trompe ?
    7 points
  14. En même temps, je trouve que le retour des blessés leur fait du bien aux Bbilanais
    7 points
  15. Est-ce que Joâo Mario et Lazaro ont bien joué au moins? Ou bien c’était quand même fastidieux pour eux?
    7 points
  16. Pioli qui a renouvelé avec une prime en cas de Scudetto.
    6 points
  17. Sinon y'a ça... Certes c'est moche, mais le gars crie on dirait Ronaldo en 2001/2002 face à la Lazio Je me demande même si il n'a pas voulu faire mâle au stéphanois à la base En tout cas, c'est quand déjà l'anniv de Rafaella Neymar ?
    6 points
  18. Après sa victoire 2-0 contre Venezia ce Samedi, Lautaro Martinez et Hakan Calhanoglu se sont exprimés après le match. Bien qu'ayant débuté le match sur le banc, Lautaro Martinez a certainement laissé sa marque à Venise grâce à un penalty dans les arrêts de jeu pour célébrer 150 apparitions avec l'Inter dans toutes les compétitions. Les débuts de Lautaro à l'Inter étaient le 19 août 2018 et il n'a cessé de se renforcer depuis. Sa frappe ce samedi était le 56e but de l'attaquant en 150 apparitions dont il a été question dans son interview d'après-match. "Nous savions que ce ne serait pas un match facile dans un stade enflammé sur un petit terrain sous la pluie. Nous devons continuer à travailler dur de cette façon. Nous remontons au classement après avoir laissé quelques points importants en route. Nous devons garder le Scudetto et nous voulons continuer à renforcer notre position en championnat. Nous sommes sur une bonne lancée en ce moment et il y a un bon feeling au club. Nous sommes satisfaits de notre performance et du fait que nous revenons à Milan avec les trois points qui nous permettent d'avancer. Nous devons continuer dans cette voie. Il est impossible de dire maintenant qui va gagner mais nous devons simplement procéder étape par étape. J'ai raté mon penalty précédent mais il faut en tirer un pour pouvoir en rater un. C'est horrible quand vous manquez mais cela peut arriver lorsque vous vous présentez. Je suis content d'avoir marqué. J'ai travaillé dur chaque jour et me suis battu pour ce maillot et le Scudetto que nous avons sur la poitrine depuis que j'ai rejoint le club et nous espérons continuer à avancer dans cette veine." Alessandro Bastoni s'est également livré. "Nous savions que c'était une semaine clé pour nous, le genre qu'une saison peut démarrer. Battre le Napoli était le début parfait, un coup de pouce pour le moral ainsi que pour le classement bien sûr. Ensuite, nous avons battu le Shakhtar pour atteindre les huitièmes de la Ligue des champions. Ce soir, c'était une autre démonstration de notre force. Ce n'était pas facile de venir ici et d'obtenir la victoire. Venezia avait remporté ses deux derniers matchs et a également battu la Fiorentina. C'est un endroit difficile à venir, mais nous avons obtenu notre place d'approche et ce sont trois points énormes." "J'ai apprécié d'être dans une défense à trois. J'y avais déjà joué et j'ai l'exemple de coéquipiers fantastiques à suivre à ce poste. Je ferai tout ce qui est nécessaire pour aider l'équipe. Maintenant, nous avons un autre match important contre la Spezia et nous devons nous assurer que nous sommes bien préparés pour celui-là." "Enfin, nous sommes reconnaissants envers nos fans pour tout le soutien qu'ils nous apportent. Ils sont toujours juste derrière nous." Hakan Calhanoglu a inscrit son quatrième but de la saison et a trouvé le chemin des filets pour le troisième match consécutif de Serie A contre Venezia ce Samedi soir grâce à une superbe frappe du pied droit. Quatre buts en 12 matchs correspondent son total de buts sur l'ensemble de la saison dernière et marquer pour trois matchs consécutifs était une première dans sa carrière professionnelle en Serie A et en Bundesliga. Voici ce que Calhanoglu a déclaré à Inter TV après le match: "J'ai marqué un grand but et je suis ravi. Tirer de loin fait partie de mon répertoire. (Les statistiques le confortent certainement puisque seul Lionel Messi a marqué plus de buts en dehors de la surface que Calhanoglu dans les cinq premiers championnats européens depuis le début de la saison 2013-2014, NDLR). N'exagérons pas. Messi est un phénomène !" "C'est bien d'avoir marqué mais ce qui compte c'est les trois points et ce n'était pas du tout facile ici dans ce petit stade à l'ambiance de feu. Nous n'avons terminé le match qu'à la fin. Mais au moins pour ce soir, nous sommes plus proches de Milan et de Naples. Nous avons montré la bonne mentalité. Nous sommes ravis de cela et du fait que nous revenons à Milan avec trois points clés. La prochaine étape est un affrontement clé avec Spezia. Nous devrons bien récupérer et nous préparer au mieux." Traduction alex_j via le site officiel.
    6 points
  19. Moi je pense que ça commence à venir un peu, il doit juste travailler ses déplacements, trop lent dans les transitions défensives, on voit qu’il est fainéant, on a presque envi de croire qu’il choisit ses matchs . Eriksen quand il avait bien intégré le 11, il se repliait bien, on le trouvait même à l’entrée de la surface, il était intelligent, Hakan comparé à ses débuts y’a du mieux mais peu mieux faire. On verra en janvier à la mi saison pour un bilan .
    6 points
  20. Je pose ça là. C’est tellement difficile de clasher que perso ça m’a pris 2 secondes pour faire cette recherche.
    5 points
  21. Dieu merci on s'est pas chier dessus face à Naples.
    5 points
  22. Attaque brouillon, pas de fond de jeu, erreur défensive ça c’est le Milan qu’on aime voir
    5 points
  23. Et Radja Naingolan. C’est le transfert qui me fait le plus mal, on a donné de l’argent à ces clochards de Romain. J.M c’est pas grave, erreur de casting, et qui s’est pas enfiler par les clubs portugais ? Même le Brésil, et l’Argentine, ils ont souvent ken l’Europe avec leur pépite prometteuse qui n’en sont rien, que du fake . Vous vous rappelez de Ganso ? A l’époque des Pato, la presse l’avait vendu comme si c’était Romario, on a failli l’acheter, le Milan aussi, ils voulaient le réunir avec Pato, les Robinho et consort. Ce Ganso, jamais j’ai vu un joueur aussi lent, il était nul nul nul , même le mot nul est insuffisant. Bref, je m’éloigne, tout ça pour dire que celui de la Roma ne passe pas, se faire ken par le Brésil, Argentine, les clubs portugais c’est commun, mais par là Roma , pfff merci Spaletti avec ton crâne reluisant.
    5 points
  24. "J'ai raté mon penalty précédent mais il faut en tirer un pour pouvoir en rater un". Ah ce petit lautaro quelle logique implacable,on dirait du ribery dans le texte.
    5 points
  25. Slt sava ? Allegri c'est 9M/an. Bonne journée
    5 points
  26. Un but dans chaque mi-temps a valu aux Nerazzurri une victoire décisive à l'extérieur. Résumé du match. L'Inter s'est assurés que le retour à l'action après la pause internationale se lirait en trois victoires, soit un sans faute, grâce à une victoire acharnée dans un Stadio Penzo sous un temps pluvieux en s'appuyant sur les succès contre Napoli en championnat et le Shakhtar en Ligue des champions. C'était le premier voyage du club à Venise en 20 ans, premier voyage depuis un match nul décevant sur un terrain boueux ; résultat bien inférieur à ce que l'équipe méritait. Il y a eu un bref instant de peur cette fois-ci que l'histoire puisse frapper deux fois. En effet, malgré la domination du début à la fin, l'avance d'un but est restée jusqu'au bout des arrêts de jeu et Venezia a été brièvement menaçante dans les dix dernières minutes. Autre chose que trois points une nuit où l'Inter a fait 27 tirs au but aurait été une déception majeure. Sur le papier, Venezia était des adversaires moins exigeants que les deux précédents mais ce n'était certainement pas facile pour l'Inter avec la pluie qui tombait sur le Stadio Penzo. Le terrain est vraiment unique, étant donné qu'il est situé sur l'île de Sant'Elena, entouré de superbes vues sur Venise. Simone Inzaghi a apporté quelques changements à partir du milieu de la semaine, avec Alessandro Bastoni au milieu de la défense à trois et Federico Dimarco le rejoignant à l'arrière-garde. Joaquin Correa a reçu le feu vert aux côtés d'Edin Dzeko à la place de Lautaro Martinez. L'Inter a réussi un certain nombre de mouvements intéressants en première mi-temps mais a été contrecarrée par un arrêt de Sergio Romero et une finition bien terne. Dzeko, Milan Skriniar et Ivan Perisic ont tous eu de bonnes chances d'ouvrir le score avant qu'une frappe de Hakan Calhanoglu ne permette aux Nerazzurri de marquer. Le milieu de terrain turc a pris possession du ballon à la 34e minute et des 25 mètres a décoché un puissant tir dans le coin pour son quatrième but de la saison et son troisième d'affilée en Serie A. Samir Handanovic a été appelé à l'action alors que les hôtes cherchaient à se racheter grâce à une frappe de loin de Mattia Aramu que Handa a dû agripper au-dessus de la barre. En seconde période, les Nerazzurri se sont concentrés sur le jeu, tout en limitant Venezia presque exclusivement aux tirs de loin. L'espace s'est ouvert au fur et à mesure que le temps avançait et le coup de grâce éventuel est venu dans le temps additionnel lorsque Lautaro a ajouté un peu de brillance au score avec un penalty. La prochaine étape pour l'équipe d'Inzaghi est un affrontement à domicile avec Spezia ce Mercredi. Feuille de match Venise 0-2 Inter (HT : 0-1) Buteurs : Calhanoglu 34, Lautaro 90+6 (péno). VENEZIA (4-3-3) : 88 Romero; 7 Mazzocchi (17 Johnsen, 62), 31 Caldara, 32 Ceccaroni, 55 Haps; 44 Ampadu (33 Crnigoj, 85), 5 Vacca (8 Tessmann, 71), 27 Busio ; 10 Aramu (14 Henry, 71), 77 Okereke (9 Forte, 85), 23 Kiyine. Remplaçants non utilisés : 12 Lezzerini, 3 Molinaro, 11 Sigurdsson, 13 Modolo, 18 Heymans, 30 Svoboda, 42 Peretz. Entraîneur : Paolo Zanetti. INTER (3-5-2) : 1 Handanovic; 37 Skriniar, 95 Bastoni, 32 Dimarco; 36 Darmian (2 Dumfries, 71), 23 Barella (5 Gagliardini, 82), 77 Brozovic, 20 Calhanoglu (8 Vecino, 58), 14 Perisic (33 D'Ambrosio, 82) ; 9 Dzeko, 19 Correa (10 Lautaro, 58). Remplaçants non utilisés : 21 Cordaz, 97 Radu, 12 Sensi, 13 Ranocchia, 48 Satriano. Entraîneur : Simone Inzaghi. Avertis : Aramu (V), Haps (V), Paolo Zanetti (V). Temps additionnel : 0+6 minutes. Arbitre : Marinelli. Assistants : Di Vuolo et Galetto. Quatrième fonctionnaire : Gariglio. VAR : Irrati. Assistant VAR : Carbone. Traduction alex_j via le site officiel.
    4 points
  27. Autant pour moi, j'ai été trop médisant. Vous n'êtes que deuxième...
    4 points
  28. Est-ce que c'est de ma faute si je souhaite du mal à ton club ? Non Est-ce que je vous souhaite le pire, dont une relégation en Série D ? Possible Est-ce qu'on a besoin d'exprimer ici tout haut tout le bien qu'on pense de vous ? C'est nécessaire Est-ce qu'on souhaite que cette affaire vous mène à la ruine, et notamment aux cessions de Dybala et Chiesa (le reste, vous pouvez garder, ça pèse pas une cacahuète) ? Bien évidemment Est-ce qu'on prend du plaisir à vous voir enchainer les contre-performances ? Sans aucun doute Est-ce que l'Inter est innocente de tout soupçon ? Comme un nouveau-né ! Est-ce qu'on va changer de disque ? C'est pas le disque le problème, c'est la durée de la chanson Laisse nous nos taquineries et autres tacles à la gorge ; si on peut plus se tancer gentiment, t'enlèves au moins 50% de l'utilité de ce forum. Dis toi que c'est de bonne guerre et que la routourne va tourner La bise Tu m'as tué !
    4 points
  29. @bouba930Non mais frérot, t'as quand même pas mis la Lazio vainqueurs
    4 points
  30. Tout le monde a des casseroles , certains ont des vaisseliers c’est tout faut pas t’énerver comme ca
    4 points
  31. Ce match de Milito ce soir-là, niveau contrôle de balle, etc.. Du mega lourd techniquement.
    4 points
  32. Non mec je pense pas à Lautaro mdr.
    4 points
  33. Ah oui 2008….ok J’ai bien essayé de trouver une coupure presse ou on parle de votre honnêteté mais j’ai beau remonter, rien….. Je perds pas espoir je suis qu’en 1900, va bien y avoir un truc sur les 3 premières années, vous etes qu’en meme pas nés avec….
    4 points
  34. @bouba930 pourtant, depuis deux journées, je m'écroule en terme de moyenne pure. Mais vu que "derrière", ça cale au même moment, je maintiens l'écart entre 21 et 35 points. Et quoi qu'il en soit, ce soir, je serai première pour la 10ième journée consécutive. Mais je sens que je la joue trop "sécure/logique" et jouer la défensive, ça ne marche pas. Il faut que je retente des coups comme le J10 et J11 où j'ai pris 48 points. J'avoue qu'en plus de @SANGOKU, @Declo et @Cellhym sont de très bons concurrents.
    4 points
  35. Par curiosité, elle ressemble à quoi ta femme ?
    4 points
  36. Je ne fais que passer, fête de famille Mouahahahahahaahah 1-3... Santé les gars!
    4 points
  37. Très bonne opération cette défaite du Milan, en espérant que la Lazio aille chercher un petit quelque chose ce soir à Naples.
    4 points
  38. 4 points
  39. https://youtu.be/otPlPK3ORcc Ce charisme de Pirlo...
    4 points
  40. @Cellhym , @alex_j @toto95520 @Nerazzuro_MGS @Oxyred il est temps que je vous largue. Et après mes cibles seront @Declo et @SANGOKU le sorcier blanc. Pour @Ilprincipe22 je sais pas ce qui s’est passé, il ne fait pourtant pas de magie noir, et trop honnête pour être un tricheur.
    4 points
  41. Le Portugal c’est une chance tout les deux ans
    4 points
  42. Je trouve qu'il progresse de plus en plus.
    4 points
  43. INCROYABLE ! Le club de Belenenses a eu 17 cas de Covid avant leur match contre Benfica, et n'ont donc pu aligner QUE 9 joueurs sur le terrain, sans remplaçant ! Un gardien joue même défenseur ! Benfica mène déjà 7-0 à la mi-temps Maj : Apparement le match à été arrêté (Ils sont revenus à 7 après la mi-temps et l'un des joueurs a dégagé en touche, puis a demandé de sortir "potentiellement blessé" le match à donc dû être arrêté, n'ayant que 6 joueurs le club à dû déclarer forfait )
    4 points
  44. Concentrons nous sur nous-mêmes, prenons les points contre Spezia, Cagliari, Salernitana. Les résultats viendront. Naples en perdra contre Sassuolo, Atalanta ou Milan, c'est sûr. Ouais @Trent_FCIje sais, faut que je la ferme la prochaine fois
    3 points
  45. Tu veux dire qu'il y'a une proposition footballistique ?
    3 points
  46. N’importe quoi, il peut pas reporter ce match?
    3 points
Ce classement est défini par rapport à Paris/GMT+01:00