Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Trent_FCI

Staff
  • Compteur de contenus

    13 051
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    79

Tout ce qui a été posté par Trent_FCI

  1. Oubliez pas de chier sur Darmian, Dzeko et Hakan au cas où ça marche encore..
  2. Ah ouais, je l'avais vu en fait... Ouais, ça donne pas spécialement envie mais c'est pas non plus rédhibitoire. Si Marotta et Ausilio arrivent à naviguer au milieu de tout ça... Sinon, on se précipite pas, on attend la potentielle vente du club et on voit si y a pas un budget pour prendre quelqu'un d'autre... I don't know.
  3. Ça va... Je m'inquiète pas pour son melon moi. C'est pas un Kéké bling-bling du tout le gars.. Après oui c'est sûr, il en fait des caisses Tardelli là.
  4. Je les connais pas personnellement mais j'ai l'impression qu'ils pourraient pas être plus différent...
  5. Je propose qu'on disolve son effectif entre les 8 derniers du classement actuel.
  6. @Nerazzuro_MGS Ok... C'est comme je les suis un peu, ça m'étonnait de voir parler d'eux en bien.. Parce-que c'est franchement toujours pas terrible pour l'instant.. Bon après il leur manque 4 attaquants aussi..
  7. Ok mais... Ils sont un peu à chier le Torino quand même...
  8. C'est tout à ton honneur de l'admettre... Mais vous parlez vraiment du coach du Torino là ??
  9. Le latéral gauche de l'Inter Federico Dimarco discute ses débuts pour le club ainsi que sa relation, dans son ensemble, avec l'équipe qui l'a vu grandir. Dans une interview figurant dans un programme de jour de match, et rapportée par FCInter1908, Federico Dimarco explique que le football est sa raison de vivre et que l'Inter représente tout à ses yeux. "Ces couleurs représente beaucoup pour moi, ce sont celles avec lesquelles j'ai grandit. Ca fait longtemps que je les ai portées pour la première fois et je suis heureux et honoré de les portées aujourd'hui." "Le football est mon tout, mon but, ma raison de vivre. Dans le vestiaire j'ai une relation merveilleuse avec tout le monde: Bastoni, Skriniar, Handanovic, etc. Je connais Barella depuis que nous avions 15 ans." Federico Dimarco a fait ses débuts avec les Nerazzurri quand Roberto Mancini en était encore l'entraineur en 2014. Il fut introduit, avec 6 petites minutes au compteur, lors d'un match de phase de groupe d'Europa League contre Qarabag qui se soldera par un match nul. C'était le bon temps... "Mes débuts avec l'Inter, le match d'Europa League contre Qarabag: Je me souviens de chaque moments, de chaque émotions. J'ai remplacé D'ambrosio, le coach était Roberto Mancini et quand il m'a appelé, ça ne paraissait pas réel. Quand je suis monté sur le terrain, je n'ai pas les mots pour décrire cette émotion..." Dimarco se souvient également de certains des grands moments de sa carrière jusqu'ici. Dû au fait qu'il a passer 18 mois en prêt au Hellas Verone, où il a vraiment pu prendre en maturité, ces moments sont avec les Gialloblu. "Un match que je n'oublierai pas est celui que j'ai joué en Janvier dernier, mon premier but avec le maillot de Verone, une volée puissante dans un match qui était jusque là un nul contre le Torino." "Une magnifique et importante victoire fût celle contre le Napoli la saison dernière. Après moins d'une minute nous étions mener d'un but, puis nous sommes revenus jusqu'au 3-1. Un come-back de caractère qui a commencé avec mon but." Le joueur de 23 ans fût presque vendu par l'Inter l'été dernier mais est aujourd'hui perçu comme un joueur de rotation important pour l'équipe. C'est beau l'amour. ©Internazionale.fr, via FCInter1908 - Traduction Trent_FCI
  10. *Comptes Plus et Pro-player... On est pas ça nous... Si ? @Declo
  11. L'ancien international Italien Marco Tardelli a l'audace de croire que le milieu de l'Inter Nicolo Barella est le joueur le plus important dans l'équipe d'Italie à l'heure actuelle. Comme rapporté par FCInternews, Marco Tardelli a pris la parole lors de l'inauguration de l'Assemblée Législative de la Région d'Émilie-Romagne où il a pu expliquer ô combien il estime le jeune milieu de l'Inter: "A mon sens, il est le joueur le plus fort du moment, le plus important dans l'équipe nationale." Tardelli mentionne ensuite quelques autres joueurs qu'il pense capables de représenter le futur de la Nazionale, parmi lesquels l'ancien attaquant de l'Inter Nicolo Zaniolo: "Puis Zaniolo, Pellegrini et Raspadori vont grandir, quand le temps sera venu. Je pense qu'il y en a suffisamment. J'aime mon équipe nationale, historiquement, mais j'aime aussi toutes les autres car il est juste d'apprécier l'équipe nationale. Même celles des année 70 m'excitait beaucoup." Nicolo Barella sort d'une excellente saison 2020/21 où Antonio Conte a su guider l'Inter vers son premier Scudetto depuis 2009/10. Il a ensuite joué extrêmement bien dans le milieu de la Squadra Azzurra future gagnante de l'Euro. Nicolo a était un joueur clé lors du tournoi et une prolongation de contrat avec l'Inter est attendue pour bientôt. ©Internazionale.fr via FCInternews - Traduction Trent_FCI
  12. Il est un peu lent le pauvre...
  13. Le monsieur dit qu'une de ses recrues c'est déjà barrée et que donc il a perdu du pognon pour rien...
  14. @Oxyred Repasse quand tu veux...
  15. Comme quoi, quand on creuse on en déterre des secrets...
  16. Il va rentré chez lui ou un truc du genre... Je doute qu'il veuille rester en Italie pour faire joli. Il a fait qu'un an et demi ici.. C'est pas comme si il était ancré chez nous.