Aller au contenu
×
×
  • Créer...

alex_j

Staff
  • Compteur de contenus

    5 699
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    63

Tout ce qui a été posté par alex_j

  1. Sexiste! Un grrrr pour la peine. Ces couillons ne donnent pas les montants. Après, ce n'est pas les montants des transferts masculins
  2. L'Inter Women a une nouvelle gardienne portant le nom de Carlotta Cartelli. La gardienne Carlotta Cartelli née en 1997 est une nouvelle joueuse de l'Inter de Rita Guarino. Elle a choisi de porter le maillot numéro 1. La joueuse est milanaise de naissance mais vient des Lady Techsters de l'Université de Louisiane. Elle a commencé à jouer au football à l'âge de 6 ans. En 2010, elle décide d'être gardienne de but. Elle débute avec les équipes de jeunes de l'ASD féminine de l'Inter Milan, puis elle rejoint la Primavera et fait ses débuts en équipe première lors de la saison 2013-2014. À l'été 2015, elle va au Milan Ladies, puis à l'Azalée lors du mercato d'hiver. En 2016, elle choisit de se lancer dans une aventure à l'étranger avec les Lady Techsters, de la Tech University de Ruston, en Louisiane. Maintenant, elle signe un contrat qui la verra avec les Nerazzurri jusqu'au 30 Juin 2023. Elle ira défendre le but des Nerazzurri avec Francesca Durante et Astrid Gilardi. Bienvenu Carlotta
  3. Notre attaquant belge a parlé à Inter TV lors de son premier jour de retour à Appiano Gentile. Romelu Lukaku est revenu pour l'entraînement de pré-saison ce Lundi à Appiano Gentile. L'attaquant belge a pris le temps de parler à Inter TV de son été et à quel point il a faim de se mettre au travail sous la direction du nouveau patron Simone Inzaghi. Comment se sont passées vos vacances d'été bien méritées ? "Ça s'est bien passé. Je suis parti quelques jours à New York, puis à Miami puis aux îles Turques et Caïques avec ma mère et mon fils avant de retourner à Miami. J'ai pu me détendre mais je me suis aussi entraîné pour rester en forme et pouvoir bien commencer la saison. Nous avons maintenant quelques semaines pour préparer au mieux la nouvelle campagne. Nous espérons bien faire et faire encore plus que l'an dernier." Nous avons vu votre photo avec Simone Inzaghi sur les réseaux sociaux. Le nouveau patron a également entraîné votre frère Jordan. Comment s'est passée votre première interaction avec lui ? "Nous avons eu une bonne conversation le jour où le club a annoncé qu'il allait être le nouvel entraîneur et nous avons également parlé lorsque j'étais à l'Euro. Mon frère m'a aussi beaucoup parlé de lui. C'est un bon entraîneur. Je pense qu'il aidera l'équipe à accomplir beaucoup de choses. Nous espérons que nous pourrons tous travailler ensemble pour continuer sur la voie que nous avons commencée." Avez-vous un message pour les fans ? "Je suis ravi d'être de retour. Nous espérons continuer sur la voie que nous avons commencée et continuer à gagner. Tous les joueurs travailleront dur pour réaliser vos rêves."
  4. Apparaissant sur Sky Sport 24 hier, Giorgio Perinetti, directeur sportif de Sienne, a mis en valeur deux jeunes attaquants et Beppe Marotta. "Nous connaissons un peu les problèmes de l'entreprise à l'Inter mais Marotta travaille dur pour les résoudre, avec imagination. L'argent est ce qu'il est, pas seulement à l'Inter, et il faut de la patience pour trouver des solutions alternatives." "L'Inter a de bons jeunes joueurs, Satriano et Salcedo peuvent soudainement s'épanouir cette saison. Bien sûr, ce ne sont pas des certitudes et l'Inter a besoin de certitudes." L'Uruguayen Satriano s'est entraîné avec l'équipe première ce mois-ci après avoir impressionné pour la Primavera la saison dernière et a suscité l'intérêt de nombreux clubs. Salcedo a passé la dernière saison en prêt au Hellas Vérone et pourrait être prêt pour un autre départ au Stadio Giuseppe Meazza.
  5. Dans une interview avec l'agence de presse colombienne EFE.com, Cordoba a admis qu'Inzaghi avait une tâche difficile à faire alors qu'il appliquait ses propres méthodes à une équipe qui a gagne. "S'il y a des doutes sur le nouveau coach, c'est parce que c'est une chose de suivre un projet commencé avec Conte qui avait tout entre ses mains, et une chose est de repartir d'un autre coach, avec des idées différentes et un manière différente de travailler. Je pense qu'avec un peu de patience, les choses iront bien." "On dit qu'ils veulent vendre Lautaro Martinez. C'est une situation difficile après qu'ils se soient battus si fort pour gagner quelque chose et que l'entraîneur change parce qu'il ne voulait pas rester. Les conditions économiques ne soutiennent pas l'idée de vouloir continuer à être les favoris pour gagner." "Pour moi, Roberto Mancini était un entraîneur spécial, il m'a donné beaucoup de confiance. Je lui ai dit que j'aimerais jouer aux côtés de Mario Yepes parce que je le connaissais par cœur. Il m'a dit que nous essayerions de voir si nous pouvions l'acheter. Mais à ce moment-là, le Real Madrid a mis Walter Samuel sur le marché, puis l'Inter l'a signé."
  6. Avec plus de deux semaines de pré-saison avec l'équipe A à son actif, Andrea Pinamonti fait tout ce qu'il peut pour continuer sa progression au club. C'est ce que le jeune attaquant Nerazzurri a déclaré à Inter TV dans une interview exclusive ce Dimanche. La troisième semaine de pré-saison est maintenant lancée, comment ça se passe ? "Tout va bien. C'est fatiguant parce que tu travailles dur pendant ces entraînements. Mais on fait de bonnes choses et on est tous heureux. Nous commençons à comprendre ce que l'entraîneur attend de nous. Nous sommes prêts pour la prochaine étape de la pré-saison." Ce doit être une tâche assez importante pour s'adapter au style et au mouvement que le nouvel entraîneur veut… "Oui, c'est certainement une partie importante de celui-ci. Nous allons utiliser le même système que l'année dernière, il y a donc certainement des similitudes. Le coach nous explique sa philosophie et petit à petit nous l'intégrons et nous nous améliorons chaque jour qui passe." Il y a beaucoup de jeunes joueurs qui rejoignent l'équipe première. Il n'y a pas si longtemps, vous étiez l'un de ces gars! Quels souvenirs gardez-vous de ces séances et qu'en est-il pour vous maintenant ? "Cela fait quatre ou cinq ans que j'étais à leur place, j'étais plus jeune et moins mature. Je me sens plus expérimenté maintenant, même si j'ai encore beaucoup à apprendre. Vous pouvez apprendre beaucoup pendant ces camps d'entraînement car même si beaucoup de grands noms manquent après l'Euro 2020 ou la Copa America, il y a encore beaucoup de très bons joueurs ici qui peuvent vous aider à vous améliorer." L'Inter lancera la saison contre Genoa, une équipe que vous connaissez bien. A quel genre de jeu vous attendez-vous ? "C'est toujours un match difficile contre le Genoa, en plus celui-ci a lieu le jour de l'ouverture, il faudra donc un peu de temps pour que les choses s'enclenchent. Cela dit, nous travaillons très dur et nous veillerons à être prêts pour cela." Quels sont vos objectifs pour la saison à venir ? "Depuis que je suis entré pour la première fois, mon objectif a toujours été de m'améliorer. Je dois saisir toutes les opportunités pour apprendre quelque chose de nouveau, progresser et devenir ce que je veux être."
  7. Beppe Marotta a averti que les clubs ne peuvent pas se permettre d'avoir des spectateurs en nombre limité indéfiniment et a poussé à davantage de discussions sur le retour des fans. Voici ses déclarations à l'ANSA. Les clubs jouent pour la plupart à huis clos depuis le déclenchement de la pandémie du COVID-19 en Mars 2020. Bien que le gouvernement italien ait annoncé que les supporters vaccinés pourraient revenir cette saison avec une jauge de 50%. Cependant, en raison des structures de la plupart des stades en Italie, on pense que seul le stade Allianz de la Juventus atteindra son chiffre, le Stadio Giuseppe Meazza ne remplissant probablement que 33% de sa capacité. "Il serait utile d'éliminer la distance entre un endroit et un autre en gardant 'l'espace vert' obligatoire qui représente pour le moment la protection maximale pour tout le monde. Avec la mesure de distanciation, la capacité initialement prévue à 50% serait réduite à 25-30%. Cette situation causerait des dommages considérables aux finances du club. Tout en appréciant la décision de réouverture, nous devons essayer de travailler ensemble pour rendre les stades plus sûrs et plus vivables, sans perdre de vue les revenus." L'Inter commence la défense de son titre de Serie A avec la visite du Genoa au Stadio Giuseppe Meazza le 21 Août. Avec les restrictions actuelles, seuls 24 000 fans pourraient entrer dans le stade.
  8. L'Inter a pris des mesures pour immuniser son équipe contre le COVID-19 et a programmé une campagne de vaccinations pour les joueurs avant la nouvelle saison. Comme indiqué par le Corriere dello Sport, les Nerazzurri visent à faire vacciner tous les joueurs et le personnel avant le début de la saison alors qu'ils débutent contre le Genoa le 21 août, dans moins d'un mois. Le club organisera la première série de vaccinations dès que possible afin de laisser suffisamment de temps aux receveurs de recevoir leur deuxième dose avant le début de la saison. Cependant, la vaccination ne sera proposée qu'à ceux qui n'ont pas déjà contracté le COVID-19 et la situation de ces joueurs et personnel sera examinée avec des tests réguliers. De nombreux membres de l'équipe ont déjà reçu leur première dose avant de participer à l'Euro 2020 ou à la Copa America. Cependant, l'Inter tient à ce que tous les joueurs et membres du personnel restants soient également vaccinés. Le journal met toutefois en garde contre la nature agressive de la nouvelle variante Delta, l'Inter et d'autres clubs de Serie A s'apprêtant à poursuivre les mesures préventives pour éviter davantage de cas.
  9. Beppe Marotta a fait savoir que Romelu Lukaku n'est pas à vendre. L'international belge a été le meilleur buteur des Nerazzurri la saison dernière alors que ses 24 buts en Serie A ont propulsé le club vers son premier Scudetto depuis 2010, sa forme et ses performances attirant l'attention de toute l'Europe. Cependant, dans une interview accordée à la chaîne de télévision italienne SportMediaset, avant le match amical de pré-saison contre Pergolettese , Beppe Marotta a clairement indiqué les intentions du club concernant l'avenir de Lukaku. "De notre côté, nous pouvons le dire absolument, oui, Lukaku n'est pas à vendre. Lukaku est une pièce importante sur l'échiquier." L'attaquant de 27 ans a repris l'entraînement de pré-saison aujourd'hui après son Euro 2020 avec la Belgique.
  10. Retour sur la Licensing Expo de Shangaï qui a duré 3 jours. L'Inter a été l'un des protagonistes de la Licensing Expo de trois jours à Shanghai qui a débuté le 14 juillet, présentant un grand nombre de produits développés à partir de sa marque forte, et organisant une variété d'événements pour les fans pour célébrer le Scudetto. Premier événement international hors ligne pour le Club après le lancement, plus tôt cette année, de sa nouvelle identité de marque et de son écusson, le stand de l'Inter à l'Expo a rassemblé des fans de toute la Chine pour prendre des photos et assister à diverses activités de fans. La vitrine des Nerazzurri à l'Expo reflète les efforts continus de la marque pour interagir avec les fans chinois. Au cours de la saison 2019-2020, par exemple, l'Inter Milan était le club de football professionnel le plus discuté sur Weibo, la plate-forme chinoise de microblogging de type Twitter, avec un nombre total d'abonnés augmentant de 83% à 4,5 millions, ce qui en fait le club de football avec le plus abonnés parmi tous les clubs italiens. Andy Zhang, Directeur du bureau Inter chinois: "La propriété a des plans de développement à moyen et long terme pour le club et nous sommes ouverts aux partenaires commerciaux et financiers potentiels qui pourraient travailler avec nous pour renforcer la valeur de la marque de l'Inter et générer plus de revenus. En plus des marchés italien et européen, nous travaillons à développer le potentiel du marché chinois et nous considérons qu'il s'agit d'un moyen important d'explorer davantage et de montrer l'attrait et la valeur de la marque Inter."
  11. Inter TV a rencontré Eddie Salcedo pour savoir comment il trouve la pré-saison à l'Inter après un séjour de deux prêts à l'Hellas Vérone. Quelle est votre première impression de Simone Inzaghi ? "Ça a été très bien. Nous avons discuté et j'ai tout de suite eu un bon pressentiment." À quel point pensez-vous pouvoir vous améliorer en vous entraînant avec les autres attaquants ici ? "Je ne peux qu'apprendre de Romelu Lukaku, Lautaro Martinez et Alexis Sanchez. Ce sont des joueurs fantastiques et expérimentés. Je suis sûr qu'ils m'aideront à m'améliorer." Vous avez passé deux ans en prêt à l'Hellas Vérone. À quel point cela a-t-il été important pour votre développement ? "Très important. J'ai beaucoup mûri et j'ai l'impression d'avoir grandi depuis deux ans. C'était une très bonne expérience." Selon vous, quelle serait votre meilleure position dans une formation 3-5-2 ? "Devant, que ce soit en avant ou en deuxième attaquant." À quel point pensez-vous être différent du joueur que vous étiez lorsque vous avez rejoint l'Inter pour la première fois ? "Comme je l'ai dit, j'ai beaucoup mûri en tant que personne. Je prends tout au sérieux maintenant." Quel est votre objectif personnel pour cette saison ? "Donner tout pour cette équipe et essayer de contribuer à sa cause."
  12. L'Inter Women a le plaisir d'annoncer la signature d'Henrietta Csiszar! La milieu de terrain hongroise de 27 ans, qui a passé les cinq dernières années au Bayer Leverkusen, a signé un contrat d'un an jusqu'au 30 juin 2022. Henrietta a pris la parole pour la première fois chez les Nerazzurri. "Je suis très heureuse d'être dans ce club fantastique. L'Inter est une grande motivation. J'ai hâte de rencontrer le staff et les coéquipiers. Pour moi, cela signifie beaucoup d'être ici, après six ans en Allemagne, il était temps de changer. Je ferai de mon mieux pour aider l'équipe à bien faire." "Le championnat italien s'est beaucoup développé ces dernières années, un nouveau défi pour moi mais je suis prêt à me battre pour entrer dans l'histoire de l'Inter. J'aime contrôler le jeu, le rythme et le tempo. Je veux avoir le ballon aux pieds et dicter le jeu." Moralité: il n'y a pas à dire, le mercato féminin avance beaucoup plus vite que son homologue masculin!
  13. S'exprimant lors d'une conférence de presse dans son club d'enfance de l'Atletico Linares, Lautaro Martinez a affirmé que l'année écoulée avait été un rêve devenu réalité pour lui à la fois professionnellement et dans sa vie personnelle. "Je suis à un moment très important de ma carrière. Cette année, j'ai vécu des moments incroyables, des sensations que je n'avais jamais ressenties auparavant. J'ai trouvé des moments uniques avec ma femme et ma fille. Ce sont des choses dont je rêvais quand j'étais enfant. Je suis très heureux et satisfait de ma carrière jusqu'à présent, je veux continuer à apprendre de mes coéquipiers et de chaque entraîneur que j'ai. Ils sont une partie importante de moi." "Nous entrerons dans l'histoire parce que nous avons remporté un succès incroyable contre les hôtes brésiliens. La Copa aurait dû être jouée en Argentine, mais au lieu de cela, ils nous ont emmenés au Brésil. Lionel Messi est le meilleur joueur du monde, il est argentin, il est à nous, il s'entraîne au maximum. Il est un exemple pour tout le monde et fait des choses que les autres ne peuvent pas faire. Nous devons l'apprécier et apprendre de lui. Je l'ai rencontré pour la première fois avec l'équipe nationale quand j'avais 20 ans, je n'oublierai jamais ce jour-là. Je l'ai vu s'entraîner et j'ai pensé que je rêvais. Nous l'avons aidé à gagner, il était très déterminé après tant de défaites en finale. L'entraîneur de l'Argentine Lionel Scaloni dit que personne n'a une place garantie dans l'équipe, à l'exception d'un joueur (Messi). Nous avons fait un excellent travail, tout ce que je fais à l'Inter m'aide à être dans l'équipe nationale."
  14. L'Inter pourrait faire l'objet de poursuites judiciaires après s'être retirée de la Florida Cup cette semaine selon le Corriere dello Sport. Comme indiqué aujourd'hui dans le Corriere dello Sport, la décision des Nerazzurri de se retirer de la compétition Mercredi pourrait entraîner une demande d'indemnisation de la part des organisateurs en raison des dépenses engagées. L'Inter a choisi de ne pas se rendre aux États-Unis en raison d'inquiétudes concernant la propagation du COVID-19 et les taux d'infection élevés. Sa décision fait suite de celle prise par Arsenal consistant à se retirer également plus tôt dans la semaine. Le club anglais d'Everton et le club colombien Millonarios sont restés et tous deux se sont envolés pour la Floride pour participer au tournoi. Après le retrait de l'Inter et d'Arsenal, les organisateurs ont annoncé que le club mexicain de Pumas et l'Atletico Nacional de Colombie (club de Pablo Escobar, ndlr) les remplaceraient. L'Inter devait affronter Arsenal à Orlando demain, mais elle a plutôt organisé un match amical contre Pergolettese sur son terrain d'entraînement.
  15. Écrivant dans sa chronique pour Calciomercato.com, Mario Sconcerti soutient que la situation au sein du club est, financièrement parlant, insoutenable et que seule la vente à un nouveau propriétaire peut remettre les choses en ordre. Les problèmes du Suning sont bien connus, la société mère Suning.com étant récemment "retirée" des mains du fondateur Zhang Jindong après qu'une partie de ses actifs ait été saisie par un tribunal chinois et qu'une participation majoritaire dans la société ait été reprise par le fondateur d'Alibaba, Jack Ma. De plus, les problèmes d'endettement des Nerazzurri ont été largement rapportés, le club ayant contracté un emprunt auprès du fonds américain Oaktree Capital pour couvrir les impayés et d'autres obligations. De plus, un joueur clé a également dû être vendu afin de générer des revenus du mercato d'été. Ce sont ces circonstances qui, selon Sconcerti, obligeront Suning à vendre le club. "Les fans de l'Inter et de la Juve se poursuivent pour démontrer les difficultés de leurs clubs. Le PDG des Nerazzurri Antonello a ensuite mis sa part dans la discussion en précisant que la dette venant à échéance à la fin de l'année sera refinancée avec une autre dette." "J'ai pensé et écrit pendant un certain temps que l'Inter ne peut être vendue. On ne peut pas sortir d'une telle situation sans être recapitalisé. La vente de Hakimi n'a servi à annuler aucune dette, mais seulement à couvrir les pertes de gestion du dernier bilan." "Cependant, il est faux de dire que le problème est énorme ou insoluble. Tout au plus c'est pour Zhang, mais l'Inter ne ferme pas boutique, tout au plus elle passe entre les mains d'un autre milliardaire. Et de toute façon, l'Inter des propriétaires chinois résistera aux intempéries aussi longtemps que les banques les soutiendront. Certainement pas pour un joueur vendu ou pour les trésors de la redondance."
  16. Le travail acharné de l'Inter se poursuit sous les ordres de Simone Inzaghi sur les terrains du Suning Training Center. Andrei Radu, le gardien de 24 ans qui a joué dans le premier match amical des Nerazzuri contre Lugano, nous donne un aperçu de l' entraînement de pré-saison de l'équipe jusqu'à présent. Comment se passent les premières semaines de pré-saison ? "Ça se passe vraiment bien. Après un mois d'arrêt, ce n'est pas facile de repartir, mais après avoir fait quelques préparations avant de commencer, je me sens vraiment bien." L'entraîneur a-t-il des instructions particulières pour les gardiens de but ? "Nous disons toujours que dans les match actuels, le gardien de but est le premier attaquant. Nous devons donc être très bons avec nos pieds et construire le jeu de l'arrière. C'est l'instruction principale." Vous êtes ici depuis 2013, vous sentez-vous un peu un vétéran dans ce groupe? "Pas tout à fait un vétéran parce que je suis encore jeune, mais j'y arrive lentement mais sûrement." Vous avez fait un très bon match contre Lugano, notamment en sauvant des penalties. Quel est vôtre secret? "Quel secret? Je suis juste trop bon ! Je plaisante bien sûr. Le secret est de toujours travailler dur à l'entraînement, car le travail acharné que vous faites là-bas sera payant en matchs. J'essaie toujours de rendre le lendemain meilleur que le précédent. C'est la chose la plus importante à mon avis." Le premier match de la saison est contre Genoa. A quel genre de match vous attendez-vous ? "Ce sera un match vraiment difficile parce que tout le monde veut bien commencer. Mais nous sommes prêts à tout. Voyons ce qui se passe." Une nouvelle saison commence, mais contrairement à l'année dernière, nous aurons cette fois le badge du Scudetto cousu sur notre poitrine. Sera-t-il difficile de se défendre ? "C'est toujours difficile parce que chaque équipe qui affronte l'Inter donne tout. Maintenant, ce sera encore plus difficile, mais aussi plus agréable d'une certaine manière, car entrer sur le terrain en tant que champion d'Italie sera un sentiment incroyable." En plus d'être un grand gardien, vous êtes aussi un grand pianiste, tout comme Stefan de Vrij. Pouvons-nous nous attendre à un duo? "Malheureusement pas encore car il est bien meilleur que moi. Je joue juste comme un passe-temps, mais il le prend plus au sérieux."
  17. Le partenariat a permis aux maillots Nerazzurri de continuer à atteindre les enfants du monde entier et ce, malgré les difficultés. Le maillot de l'Inter est l'incarnation physique du sentiment d'appartenance que ressentent les fans Nerazzurri lorsqu'ils pensent à leur club. Et grâce à la collaboration d'Inter avec le partenaire logistique DB Schenker, Inter Campus a pu s'assurer que le célèbre maillot noir et bleu continue d'atteindre les enfants dans ses sites du monde entier, brisant les barrières géographiques et donnant aux participants le frisson de se sentir membre de la grande famille Inter. Vincenzo Mandelli, vice-président de DB Schenker Air Freight Italy. "Tout le monde dans l'entreprise met tellement de passion et de fierté dans ce projet. Notre collaboration chaque année avec Inter Campus nous permet de remporter le Scudetto de la solidarité, un prix encore plus grand que le véritable Scudetto! Pour nous, pour citer le nom du dernier documentaire d'Inter Campus, le monde est un football." Giuseppe Rotondi, directeur des exportations de fret aérien. "En tant que fan de l'Inter, je n'aurais jamais imaginé pouvoir ressentir le frisson de remporter un titre aussi bien mérité à la fin d'une saison aussi difficile. Je ne suis pas gêné de dire que j'ai célébré comme un enfant, comme le garçon de 13 ans qui a célébré la victoire de l'Inter de Lele Oriali et Alessandro Altobelli, avec les couleurs de l'Inter peintes sur sa poitrine." "Le plus grand triomphe, cependant, est la satisfaction de s'assurer que tant d'enfants ont pu s'amuser en jouant au football et en portant le maillot de l'Inter, en particulier au milieu de tous les problèmes causés par la pandémie. Malgré le faible nombre de vols disponibles et les différents confinements qui ont eu un impact si important sur certains des pays du programme, nous avons toujours pu répondre aux demandes. Chaque livraison réussie était comme gagner le derby – pour les enfants !"
  18. L'Inter Women a officialisé l'arrivée d'Elin Landtrom, défenseure, dans l'effectif féminin. Encore un renfort pour l'Inter Féminine en vue de la saison prochaine. En effet, le club Nerazzurri a officiellement annoncé l'arrivée d'Elin Landstrom en provenance de Linköping. "Le FC Internazionale Milano annonce l'arrivée d'Elin Landström chez les Nerazzurri. La défenseure suédoise, née en 1992, a signé un contrat avec le Club jusqu'au 30 juin 2022."
  19. S'adressant à la chaîne Radio KissKiss Napoli, le directeur de la FIGC, Franco Braconaro, a précisé que Christian Eriksen ne peut revenir que s'il est jugé en forme, en bonne santé et si son défibrillateur cardiaque implantable (ICD) est retiré. Eriksen s'est effondré sur le terrain lors du match d'ouverture du Danemark à l'EURO 2020 contre la Finlande à la suite de ce qui a été déterminé comme un arrêt cardiaque, et après des tests médicaux, il a été équipé du ICD qui vise à s'assurer qu'il ne souffre pas d'un autre arrêt. L'avenir du joueur dans le football n'est toujours pas clair. Des questions subsistent quant à savoir s'il pourra un jour retrouver un état où sa sécurité est assurée sur un terrain de football. On s'attend à ce que le milieu de terrain rate la majeure partie, et probablement la totalité, de la saison prochaine au fur et à mesure qu'il récupère et que son état de santé est davantage déterminé. Francesco Barconaro a décrit les conditions nécessaires pour un retour sur le terrain en Italie. Le règlement de la FIGC régissant quand il serait ou non autorisé à jouer pour les Nerazzurri en Serie A, la Coppa Italia, etc. "Pour le moment, Eriksen ne pouvait pas être éligible pour jouer. Si l'ICD du joueur est retiré parce que la pathologie a été résolue, il peut retourner à l'Inter." Dans l'état actuel des choses, la seule chose que les Nerazzurri peuvent faire est d'attendre et d'espérer qu'en plus de se remettre complètement sur le plan personnel, le joueur de 29 ans pourra également redevenir éligible pour apparaître sous un maillot de l'Inter. Pour l'instant, Eriksen reste au Danemark où il poursuit sa convalescence. Les Nerazzurri seront patients et lui donneront le temps dont il a besoin, n'ayant aucune intention de le faire revenir à Milan avant qu'il ne soit prêt. Une fois le Danois de retour, il subira d'autres tests dont l'issue jettera plus ou moins de lumière sur son avenir sportif
  20. Le milieu de terrain commente son mariage, les vibes de pré-saison, le nouvel entraîneur et la défense du Scudetto dans une interview avec Inter TV. Stefano Sensi a révélé qu'il y avait une bonne osmose alors que l'Inter se prépare pour la nouvelle saison avec Simone Inzaghi à la barre. Le milieu de terrain des Nerazzurri s'adressait exclusivement à Inter TV après les deux premières semaines de pré-saison. Vous venez de vous marier. Comment c'était? "Je suis ravi ! Ce fut une journée merveilleuse et très émouvante. C'est un grand pas dans ma vie. Je suis juste très heureux." Comment vous sentez-vous et comment se passent les premières semaines de pré-saison ? "Je vais bien. Il y a une bonne osmose ici. Nous voulons être en forme pour la saison à venir car cela va être très difficile. Les autres équipes se sont renforcées mais nous devons nous concentrer sur nous-mêmes et bien faire." Gagner le titre a renforcé votre confiance en vous et a contribué à favoriser une mentalité de gagnant. Quel est l'objectif pour la saison à venir ? "Notre objectif est de nous battre bec et ongles pour défendre notre titre. Nous devons tout donner. Il y a une bonne ambiance et nous avons tous envie de travailler donc c'est de bon augure." Vous avez eu un peu de temps pour faire connaissance avec le nouveau staff technique. Quelle est votre impression de Simone Inzaghi ? "Très bon. Tous les entraîneurs sont très bons dans leur travail. Ils travaillent dur et partagent leurs idées. Nous sommes heureux et nous en profitons tous." La Serie A débutera dans un mois, à domicile contre le Genoa. Comment l'imaginez-vous ? "Je l'imagine avec les fans. Nous sommes sans eux depuis si longtemps donc ce serait génial. Ce sera un match difficile car Genoa est une bonne équipe et tout le monde veut partir du bon pied. Nous allons nous assurer que nous sommes prêts pour cela et, espérons-le, obtenir les trois points."
  21. Nouvelle recrue pour l'Inter Women au nom de Macarena Portales Nieto. C'est officiel, encore un renfort pour l'Inter Women de Rita Guarino: l'attaquante du Madrid CFF Macarena Nieto Portales. Voici le communiqué officiel du club : "Le FC Internazionale Milano annonce l'arrivée chez les Nerazzurra de Macarena Portales Nieto. L'attaquante espagnole, née en 1998, a signé un contrat avec le Club jusqu'au 30 juin 2022. #WelcomeMacarena."
  22. Alessandro Antonello a donné une interview publiée dans la Gazzetta dello Sport dans laquelle il a décrit certains des principaux événements financiers du club. Sur l'impact du passage à Socios.com. "C'est un changement d'époque, de la tradition à l'innovation, les lignes directrices du futur sont la numérisation et le contact avec des millions de fans qui cesseront d'être passifs et deviendront actifs dans les décisions du club. Demandez aux gens, par exemple, comment ils veulent concevoir le bus du club ou comment ils veulent utiliser de nouveaux slogans." Financièrement, le nouveau partenariat est important. "Nous avons vendu l'arrière du maillot à Lenovo et maintenant la manche manque toujours, nous recherchons donc un autre partenaire. Ainsi, poussé également par le facteur Scudetto, on atteint environ 30 M€ de gains pour la complète. Je sais que cela a un peu divisé les fans mais le nouveau kit est génial pour moi, il rappelle le serpent qui nous a fait nous réjouir." "À la fin du marché, nous ferons le calcul et ce n'est qu'après qu'il sera envisagé, si nécessaire, de proposer une réduction du salaire aux joueurs. En recevant le prêt Oaktree, Suning a réaffirmé son engagement sur le moyen-long terme, et c'est sur cet horizon que nous agissons." Concernant l'initiative InterSpac. "Toutes les initiatives de fans qui montrent du lien et de l'amour sont les bienvenues. Mais si avec Socios.com le fan entre dans certains processus de décision. Le projet de Cottarelli présuppose une représentation de l'action qui a bien plus d'autres dynamiques et complexités et ce n'est pas facile à réaliser dans le contexte de l'entreprise. Ce n'est que lorsque le projet arrivera dans la deuxième phase que nous pourrons vraiment nous prononcer."
  23. S'adressant à la Gazzetta dello Sport dans une interview publiée aujourd'hui, Milan Skriniar a parlé de son ambition de conserver le Scudetto et de plusieurs de ses coéquipiers. Sur le départ de Conte. "Il m'a surpris! Avec Conte, nous étions devenus comme une famille dans les vestiaires et puis il est clair que lorsque vous gagnez le Scudetto, vous aimeriez continuer à vous battre ensemble pour atteindre de nouveaux buts. Mais c'est comme ça que ça s'est passé. Cependant, maintenant, nous n'avons plus à penser au passé, nous devons nous concentrer sur l'avenir." Sur Simone Inzaghi. "Il se révèle être un entraîneur préparé et de haut niveau. Nous voulons atteindre une grande satisfaction avec lui et son personnel." L'objectif pour la saison prochaine. "Conserver le Scudetto, certainement oui! Après avoir remporté le championnat, vous ne pouvez pas viser moins. Nous travaillerons à répéter nos réalisations même si nous savons que ce ne sera pas facile. Nous devons viser à gagner chaque match pour prouver que nous sommes toujours les plus forts." "L'Inter doit désormais ne penser qu'à elle-même car nous sommes les champions d'Italie. Et cette fois, ce sont les autres qui doivent nous chasser." À propos de Nicolo Barella et Alessandro Bastoni champions d'Europe. "Je suis vraiment content pour l'Italie et les Italiens. J'ai dit dès le début qu'ils jouaient bien et étaient extrêmement organisés. Je suis content pour Nico et Basto – après le Scudetto ils ont fêté l'Euro, donc ils reviendront prêts à nous aider. Avec Bastoni et De Vrij, l'entente est maintenant complète: l'année dernière, nous étions très bons." Sur Christian Eriksen. "Je l'ai vu en direct à la télévision et j'avais tellement peur. Je me sentais malade jusqu'à ce que nous soyons rassurés grâce au chat d'équipe. Chris est un super mec il est jeune et c'est un champion, on l'attend sur le terrain. Le plus important, c'est qu'il aille bien maintenant." Sur le départ d'Achraf Hakimi. "Je suis désolé pour Hakimi, c'est un grand joueur et il va beaucoup nous manquer. C'est au club et à l'entraîneur d'évaluer comment le remplacer mais il y a déjà des gens prêts dans l'équipe et je pense que même sans lui, nous pouvons faire une belle saison. Nous devons penser au mercato mais travailler uniquement pour le bien de l'Inter." Enfin,à propos de Hakan Calhanoglu. "Rien de particulier, c'est comme toute nouvelle recrue, peu importe s'il vient de Milan. Nous sommes heureux de l'avoir avec nous car il est techniquement très doué et sur coups de pied arrêtés, il est phénoménal."
  24. S'adressant à Sky Sport Italia, Stefan de Vrij a fait part de ses réflexions sur ses retrouvailles avec Simone Inzaghi avec qui il a travaillé à la Lazio. De Vrij était un joueur des Biancocelesti lorsqu'Inzaghi est devenu manager de l'équipe A, les deux étant ensemble au club jusqu'à ce que de Vrij parte pour rejoindre l'Inter à l'été 2018. "C'est très agréable de le retrouver, au fil des années à la Lazio je me suis très bien retrouvé, j'ai très bien travaillé avec lui et je suis content de son arrivée. Je pense qu'il a beaucoup à nous offrir, c'est un coach bien formé et il apporte une bonne ambiance où chacun se rend disponible pour faire de son mieux." Sur l'attaque. "Romelu est très fort, il a fait de grands pas en avant ces dernières années. Ensuite, avec Lautaro, Alexis et Pinamonti, nous avons des attaquants très forts." Sur la défense du Scudetto. "Nous devons le défendre sur le terrain et nous ne pouvons pas attendre. Nous avons beaucoup de confiance. Nous sommes une équipe gagnante, nous avons remporté le Scudetto et nous devons en être conscients. Comme je l'ai déjà dit, nous devons nous confirmer." Sur Alessandro Bastoni et Milan Skriniar. "Nous parlons pour comprendre comment nous améliorer. Nous avons encore beaucoup de marge de croissance et nous voulons faire encore mieux. Moi aussi je peux beaucoup m'améliorer. Je peux me rendre encore plus conscient et être plus présent pour aider mes coéquipiers."
  25. Des détails ont été révélés sur le contrat entre l'Inter et le nouveau sponsor de maillot Socios.com. Franco Vanni, journaliste pour le média italien la Repubblica, rapporte sur son compte Twitter que le partenariat est un accord de quatre ans, les Nerazzurri ayant signé un contrat d'un an avec une option de prolongation de trois ans. Socios.com a été considéré comme le remplaçant probable de Pirelli depuis un certain temps, le partenariat de 26 ans avec le fabricant de pneus avec les Nerazzurri ayant pris fin, et le partenariat a été officiellement confirmé hier. On pense que le sponsoring maillot rapportera environ 30 M€, y compris les revenus venant de Lenovo (dos du maillot) et du sponsor de manche encore inconnu, bien que la majeure partie des revenus proviendra de Socios.com. Le partenariat est pour cette saison, avec une option pour le prolonger pour au moins trois saisons supplémentaires à la fin de la prochaine.