Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Aurios-Inter

Staff
  • Compteur de contenus

    1 168
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

Tout ce qui a été posté par Aurios-Inter

  1. Par rapport au débat dans "les rumeurs des membres" Giroud a certe moins planté que Lautaro, mais quels buts importants il a mis ! Le doublé face à l'Inter, le but de la victoire à Naples, celui face au Torino, l'égalisation face à la Lazio, entre autres. Vraiment des buts qui rapportent des points, qui font la différence au classement. Notre Lautaro même si je l'aime beaucoup, à titre personnel, ses buts contre Salerne, Venise, Bologne, Spezia, Roma (3ème), Cagliari, pour ne citer qu'eux, ne font pas la différence. Ils clôturent simplement des matchs déjà dominés. C'est évidemment aussi le cas pour Giroud, au même titre que Lautaro a aussi mis des buts importants. Je ne dis pas que Giroud > Lautaro, je pense que juste que l'un a été plus décisif que l'autre, malgré la différence de but de 12.
  2. Imaginez le Milan perd et nous on gagne pas Je sais que c'est possible donc je vais pas m'étaler mais imaginez
  3. Personnellement j'espère juste une chose : que la direction ne voit pas Dybala comme le remplaçant de Lautaro. Ou on prend la Joya et on garde le Toro, ou un vend le Toro et on ne prend pas Dybala. Selon moi.
  4. Faux. On aurait été 2ème avec 8 points. Le Sheriff, 3ème avec 7 points, aurait pu nous dépasser. On aurait pas été qualifié mathématiquement.
  5. Le Džeko on l'a payé quasiment rien et il a mis 16 buts et 7 passes décisives toutes compétitions confondues. Je pense que personne ne s'attendait à ce qu'il plante comme Lukaku. Mais je pense aussi que peu nombreux sont ceux qui s'attendaient à ce qu'il plante autant. Il a fait ce qu'on lui a demandé, voire plus.
  6. Je pense que la courte absence de Brozo pendant 2 matchs (Torino et Fiorentina) nous a fait très mal. C'est assez isolé et c'est pas ÇA qui nous ferait perdre le Scudetto, mais ça a été un vrai frein. Parce que je reste persuadé qu'avec lui on gagne un des deux, ou les deux. Mais... 7 MATCHS 7 POINTS BORDEL On va perdre le titre contre le Milan de PIOLI. Leur ailier droit titulaire c'est MESSIAS putain.
  7. Ce serait magnifique quand même. Le très critiqué Džeko, symbole du redimensionnement de l'Inter, qui leur offre le Scudetto, contre vents et marées.
  8. Franchement, même un seul point j'aurai pris. Va falloir que le Milan fasse vraiment n'importe quoi (possible avec leur calendrier), mais va surtout falloir qu'on fasse le travail de notre côté. Ça semble possible, mais j'ai peur que cette défaite ait le même impact que celle du Derby...
  9. Je comprends pas du tout pourquoi il se met en difficulté comme ça. T'as juste à le dégager fort tellement ce ballon est pas jouable... Entre Perisic et Radu, je pense que c'est du 40-60.
  10. Milan perdra des points. C'est sûr. À nous de faire le job. On a la dynamique avec nous.
  11. Mais je ne pense pas qu'il sera à 40M€. Il a un "pacte" avec Cairo. Et puis si c'est 30M€ par exemple, les 20-25M de De Vrij devraient bien aider. Si c'est pour quelques millions je vois la société faire un effort
  12. Bremer + un entre Pirola, Zinho, Luiz Felipe ou Acerbi (peut-être quelqu'un d'autre)
  13. Le Torino à domicile c'est hyper dur à bouger. Par contre le Milan à l'extérieur c'est pas mauvais non plus...
  14. Aurios-Inter

    Ligue 1 Uber Eats

    Attendez... ...Satriano il a plus de but en championnat que Lautaro depuis la trêve hivernale ?!
  15. L'Inter a offert le défenseur Federico Dimarco au Torino, en plus d'une certaine somme d'argent pour amener Gleison Bremer à Appiano Gentile cet été. C'est ce que rapporte le quotidien Turinois Tuttosport, qui indique que les Nerazzurri ont fait une offre incluant l'Italien Dimarco, au côté de 15 millions d'euros. L'Inter est le club qui a bougé le plus vite pour Bremer, le Brésilien étant suivi de près par la Juventus, le Milan, le Napoli, mais aussi par d'autres cadors étrangers, tels que le Bayern Munich ou bien des équipes de Premier League. Les dirigeants Interistes ont même d'ors et déjà fait une offre aux Granata, avec l'espoir de dépasser la concurrence avant que celle-ci ne puisse répliquer. De son côté, Dimarco a déjà travaillé avec l'entraîneur du Torino, Ivan Jurić, durant 2 saisons, en prêt, au Hellas Vérone. Les Nerazzurri espèrent que ces antécédents suffiront à convaincre le Toro de lâcher sa muraille Brésilienne. ®Internazionale.fr ~ Aurios-Inter Via SempreInter
  16. L'ancien directeur de l'Inter, Ernesto Paolillo, estime que les joueurs de la Juventus cherchaient à obtenir un penalty coûte que coûte lors du match de Serie A contre l'Inter, dimanche soir. Auprès du média italien L'Interista, il a estimé que les Bianconeri saisissaient toutes les occasions pour tenter de convaincre l'arbitre Massimiliano Irrati de désigner le point de pénalty. Les Nerazzurri ont pris l'avantage dans les derniers instants d'une première mi-temps chaotique sur un penalty, accordé par la VAR pour une faute d'Alvaro Morata sur Denzel Dumfries. En seconde période, les Bianconeri semblaient penser qu'ils auraient pu obtenir un penalty, notamment lorsqu'Alessandro Bastoni s'en prenait à Denis Zakaria à l'entrée de la surface. Dans les derniers instants du match également, les joueurs de la Juventus ont fait appel pour des penalties sur ce qui semblait être un très petit contact, et Paolillo a estimé que tout cela était délibéré. "Cette situation est attendue", a-t-il déclaré à propos de la controverse sur l'arbitrage, "elle fait partie de l'histoire de la rivalité. Mais après de nombreuses reprises et après avoir analysé chaque image sur les incidents, il est clair que l'arbitre a pris les bonnes décisions. Il est clair que tout le monde ne fait que spéculer sur la base de ce qu'il voit, et aussi que la Juventus essayait de gagner un penalty à tout prix à la fin", a-t-il ajouté. ®Internazionale.fr ~ Kroutch Via SempreInter
  17. Oliver Kahn, ancien gardien de but légendaire du Bayern Munich et de l'Allemagne, estime que le gardien de but de l'Ajax lié à l'Inter est stylistiquement comme un croisement entre Marc-André Ter Stegen du FC Barcelone et Alisson de Liverpool. S'adressant au tabloïd allemand Sport Bild dans une interview publiée dans l'édition imprimée d'hier, Kahn a fait l'éloge d'Onana qui, selon lui, pourrait devenir l'un des meilleurs gardiens du monde. Onana est tout prêt à rejoindre l'Inter, il faudra attendre cet été et son transfert libre avant d’officialiser sa venue. Le Camerounais a été identifié par le club comme le successeur à long terme du capitaine Samir Handanović. Le joueur de 25 ans s'est imposé comme l'un des jeunes gardiens les plus impressionnants d'Europe au cours des dernières saisons avec les champions néerlandais, malgré une suspension pour dopage d'un an. Onana n'a pas encore pleinement développé son jeu et a souffert de quelques erreurs très médiatisées lors des derniers matchs depuis son retour de suspension, mais Kahn ne doute pas de ses qualités. "André Onana fait partie du top 5 des meilleurs gardiens de but du monde", a-t-il déclaré. "Étant de la jeune génération, il est beaucoup plus souple que nous ne l'étions". Il a ajouté que "Onana est agile, rapide, puissant, et sa capacité à lancer le jeu en construction est excellente. Il est un peu comme un mélange entre Alisson Becker et Marc André Ter Stegen. Ce gars peut devenir le meilleur s'il continue à travailler dur." ®Internazionale.fr ~ Kroutch Via SempreInter
  18. Excitation, tension, drame... La Juventus contre l'Inter était un match qui avait tout pour plaire. Au final, la détermination et le cœur ont suffi à faire la différence, puisque les Nerazzurri sont revenus de Turin avec 3 pts pour la première fois en dix ans, grâce au but décisif de Hakan Çalhanoğlu. Pour marquer ce grand match du calendrier, l'Inter et Socios.com se sont associés pour organiser un événement spécial pour les détenteurs de jetons $INTER Fan, qui ont été accueillis au QG de l'Inter pour profiter de tout le match. Ils ont été rejoints par l'invité spécial Fabio Galante. L'ancien défenseur de l'Inter a passé quatre saisons avec les Nerazzurri, avec la victoire en Coupe de l'UEFA 1997/98 comme point culminant de son aventure à l'Inter. Il a accompagné les invités pendant toute la soirée. Avant le coup d'envoi, tout le monde a eu l'occasion d'explorer le QG de l'Inter dans le Viale della Liberazione, en visitant les salles du Patrimoine et des Trophées du club, où tout le monde a pu revivre les succès historiques de l'Inter. Mais tous les yeux étaient rivés sur l'action lorsque le match a commencé, sous le regard attentif de la salle des médias. Ici, ils ont pu partager la joie et la douleur des hommes de Simone Inzaghi pendant le match, avant de célébrer le fantastique résultat à la fin. ®Internazionale.fr ~ Kroutch Via Inter.it
  19. Plus de 50 000 spectateurs sont attendus à Giuseppe Meazza pour le choc de l'Inter contre l'Hellas Vérone selon les médias italiens. Le choc entre l'Inter et le Hellas Vérone, samedi soir en Serie A, devrait réunir plus de 50 000 spectateurs. C'est ce qu'indique le média italien FCInterNews, qui rapporte qu'hier, plus de six mille billets ont été vendu pour le match, et que le montant total devrait largement dépasser les 50 000 supporters dans le stade. Les stades italiens sont enfin ouverts à pleine capacité depuis le début du mois, le gouvernement ayant levé toutes les restrictions de capacité. Les restrictions avaient été de 75% le mois dernier, après avoir été progressivement augmentées au cours de la saison, à l'exception des capacités dans tous les stades qui ont été temporairement limitées à 5 000 pendant le pic de cas de COVID, causé par la vague Omicron. Les Nerazzurri joueront leur premier match devant leur public sans restrictions de capacité depuis le début de la pandémie, lorsqu'ils accueillaient les Gialloblu, après avoir affronté la Juventus devant un Allianz Stadium plein à craquer dimanche dernier. ®Internazionale.fr ~ Kroutch Via SempreInter