Aller au contenu

gladis32

Staff
  • Compteur de contenus

    22 915
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    26

Tout ce qui a été posté par gladis32

  1. Ca sentait le match compliqué, genre le nul tout pourri de la semaine et de quoi s'endormir. Ça confirme
  2. Kristjan Asllani a peu l'habitude de s'arrêter en après match et il en a eu l'occasion hier après la courte victoire contre Parme. Le voici au micro de Sportmediaset : "Cette victoire est importante et nous l'avons mérité. Nous savions que le premier match est toujours difficile. Nous avons eu des ennuis en première mi-temps puis nous avons été bons pour le renverser. Maintenant nous pensons à Vérone étant donné que nous avons perdu des points au championnat. Il faut en marquer trois samedi pour essayer de remporter le titre." L'an passé tu étais ici avec Empoli où tu n'as pu que constater la bicyclette de Ranocchia. Espère-tu que l'Inter répète ce parcours ? "Oui j'espère que cela puisse se passer comme ça. Cette rencontre m'a beaucoup rappelé ça. Il faut continuer comme ça. Nous avons consolidé et nous avons réussi à renverser le match." Il y a de l'excitation pour la Supercoppa contre le Milan ? "Je n'ai pas l'habitude de jouer ce type de matchs et oui je ressens de l'excitation, mais comme je l'ai déjà dit, pensons d'abord à Vérone." ®gladis32 – internazionale.fr
  3. Qui dit match de Coppa en pleine semaine, dit équipe remaniée. Et c'est le cas puisque seuls Onana, Bastoni, Mkhitaryan et Lautaro sont repris depuis le nul de Monza samedi. En face se présente une équipe de Parme sixième de Serie B et qui n'a plus joué depuis le 26 décembre. A noter que dans les buts nous retrouvons une vieille connaissance avec Buffon. Autant le dire tout de suite cette rencontre fut de piètre qualité. Sur cette première période nos tentatives se résument à un coup franc inoffensif, un tir de Gagliardini qui rase le poteau et à Correa qui a la balle du 1-0 mais Mkhitaryan, à l'origine de l'action, était hors-jeu. De toute façon l'argentin ratait le cadre. Nous faisons simplement tourner le ballon sans trouver la faille. Lorsque nos latéraux font un peu la différence c'est ensuite trop approximatif pour inquiéter nos adversaires. Et c'est souvent dans ces moments là qu'en face sur leur première action, ils marquent. C'est bien ce qui s'est passé. La passe de Bernabé transperce notre milieu et trouve Sohm. D'une ingénieuse déviation il transmet parfaitement à Juric qui décoche une frappe aussi soudaine que sèche, direction la lucarne. Onana ne peut rien (38' 0-1). Cinq minutes plus tard, alors que nous sommes toujours attentistes, D'Ambrosio est en difficulté sur un ballon et remet comme il peut de la tête, plein centre. Benedyczak ne réfléchit pas et reprend de volée mais heureusement Onana est sur la trajectoire. Nous étions pas loin de la correctionnelle et c'est avec soulagement que l'arbitre siffle la pause. Pas de changements au retour des vestiaires avec de timides huées comme accueil. Et c'est exactement le même schéma qu'en première mi-temps. Rien ne se passe, mais rien. A l'heure de jeu Inzaghi fait entrer Dzeko, Bellanova et Dimarco pour remuer son équipe, en vain. L'occasion la plus frissonnante est à mettre sur le compte de Balogh qui n'est pas loin de tromper Buffon après une déviation de Lautaro (77'). Nous tentons centre sur centre en espérant qu'il y en ai un qui passe. A la 88' Balogh dégage mal le cuir et il revient sur Lautaro à l'entrée de surface. Contrôle pied gauche et tir du droit qui fait mouche (légèrement dévié par Osorio). Buffon ne peut que constater ce but inespéré (1-1). Dans les arrêts de jeu le gardien quarantenaire sort un très bel arrêt sur un tir à ras de terre de Dzeko et évite la défaite express des siens. Direction les prolongations donc. Toujours sur le même rythme... Il faut attendre la 110' pour s'éveiller. Sur un long ballon d'Asllani en direction de Dimarco, ce dernier centre très fort à mi-hauteur. Buffon s'étend pour repousser des poings mais cela lui échappe légèrement et le ballon repart plein axe. Acerbi qui trainait par là envoie une tête puissante sous la barre, imparable pour le portier italien (2-1). Dans la même logique que cette rencontre soporifique, Inzaghi fait rentrer Skriniar à la place de Correa. Fin du match. La victoire est là au bout du bout. Certes le coach a fait tourner mais la prestation est très loin d'être satisfaisante. Il faudra se transformer contre l'Hellas Verone ce samedi mais aussi contre l'AC Milan en Supercoppa mercredi prochain. Bref il faut se remettre en question. INTER 2-1 PARME Buteurs: Lautaro 88' & Acerbi 110' - Juric 38' Inter: Onana ; D'Ambrosio (Acerbi 81'), De Vrij, Bastoni (Dimarco 67') ; Dumfries (Bellanova 67'), Gagliardini, Asllani, Mkhitaryan (Dzeko 67'), Gosens (Darmian 81') ; Lautaro, Correa (Skriniar 113') Remplaçants: Cordaz, Brazão, Curatolo, Carboni, Zanotti, Fontanarosa, Kamate, Stankovic Coach: Simone Inzaghi Parme: Buffon ; Del Prato, Balogh, Osorio, Valenti (Circanti 106') ; Estevez (Camara 74'), Bernabé (Hainaut 81'), Sohm (Mihaila 81') ; Benedyczak (Inglese 74'), Vazquez, Man (Juric 26') Remplaçants: Chichizola, Corvi, Charpentier, Tutino, Bonny, Ansaldi, Coulibaly Coach: Fabio Pecchia Arbitre: Prontera - VAR: Marini Cartons: Dimarco - Bernabé, Camara ®gladis32 – internazionale.fr
  4. Ah j'avoue il y avait le style Deki sur cette tête ^^ Bien vu !
  5. Toujours spéciaux ces matchs de Coppa en janvier
  6. Limite on s'en sort bien, je n'en reviens pas... S'ils négocient leur contre à trois contre un, ils nous plantent définitivement. Ce but sort de nulle part quasiment. On fait des passes alléluia...
  7. Il t'a sorti l'arrêt qu'il fallait ce con
  8. Oh là Inglese, je l'avais oublié lui ^^
  9. Heureusement que ça négocie mal le contre en face...
  10. 1h de "jeu" - les têtes de Handa & Brozo
  11. 54' Bastoni va se muer en avant centre petit à petit ^^
  12. Allez ça reprend ! Ca va le faire !
  13. Ah nan ! Souhaite po ça bowdel
  14. Donc là dans la suite logique, Buffon sort une grande perf pour se rappeler à nos bons souvenirs
  15. Bon ben voilà on s'est fait peur Mais c'est tellement ce genre de match où en face ça sort des frappes venues de nulle part
  16. Attends c'est un match de Coppa un mardi de janvier. C'est déjà pas mal que l'on ne se soit pas encore fait trop peur
  17. Je l'ai vu de dedans le tir
  18. En même temps c'était Mkhitaryan à sa pourchasse ^^
  19. Tain je trouve po de liens c'est affolant
  20. Gagliardini buteur à 4.70 sur unibet, ça se met direct J'aime bien ces matchs de Coppa en pleine semaine d'hiver ^^
  21. Ouverture du live juste avant le début de rencontre La formation : Onana ; D'Ambrosio - De Vrij - Bastoni ; Dumfries - Gagliardini - Asllani - Mkhitaryan - Gosens ; Lautaro - Correa
  22. Allez à ceux qui fêtent Noël, joyeux Noël. Et à ceux qui ne le fêtent pas comme moi, bonne soirée Si vous êtes solo, je vous conseille juste de vous balader en centre ville, repérer les âmes seules et les inviter au resto. Ça marche chaque année (enfin depuis 2020 pour ma part) et plus si affinités ^^
  23. Ah top ! Merci Je limite la casse sur cette CdM mais bon, c'est tendu tout de même ^^
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...