Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'olympique lyonnais'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Annonces & Support
    • Présentations
    • La Curva du Forum
    • Vos Déplacements
    • Questions
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Contact et inscriptions de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers
  • Football

Catégories

  • Gardiens
  • Défenseurs
  • Milieux
  • Attaquants

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Inter Women
  • Dates clés
  • Super Coupe d'Italie

Fonctionnalités

Catégories

  • Carte du Monde des Nerazzurri

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Ville


Joueurs

10 résultats trouvés

  1. A travers son canal Youtube, Marco Barzaghi, s’est exprimé sur l’absence de Milan Skriniar en interview d’avant-et d’après-match, suite au Triomphe de l’Inter sur le Milan: "A l’occasion de la Super Coupe d’Italie, Skriniar a été protégé." "Ils ne l’ont pas fait s’exprimer en avant, ni en après-match pour éviter toute question incommodante relative à son contrat, et pour éviter d’une façon ou d’une autre de gâcher la fête. Les paroles de Giuseppe Marotta ont, dans le temps, changé, il n’est plus question d’optimisme." Qui pour le remplacer ? "Il y a Giorgio Scalvini, un joueur que l’Inter a coché pour son futur, mais au prix juste : Comprenez, les 50 millions d’euros demandés ne représente pas une base de négociation réelle. Il y a aussi Perr Schuurs qui plait même si sa valeur est en croissance continue. Je conseillerai, à titre personnel, Evan Ndicka, qui est en fin de contrat et à l'Eintracht Francfort, Castello Lukeba de Lyon et Tiago Djalò de Lille". Vous validez la succession ? ®Antony Gilles – Internaionale.fr
  2. Giflé comme rarement depuis qu’il est aux commandes de l’Inter, Simone Inzaghi s’est livré à Inter TV au terme de la déconvenue ibérique: "Nous connaissions la difficulté de ce match, nous avons alterné des bonnes choses. En phase défensive, en tant qu’équipe, nous nous devons de faire mieux, mais il faut aussi se souvenir que nous avons fait face à une formation qui avait joué la demi-finale de la Ligue des Champions. Ce sont des matchs importants car ils te font comprendre que tu as encore travail, c’était une rencontre engagée comme cela le fut aussi face à Lyon, Monaco et Lens. Nous avions opté pour des amicaux très relevés." "Je sais que nous sommes dans une bonne condition physique, mais nous devons encore bosser." Dans une semaine, le Championnat débutera face à Lecce... "A présent, les charges de travail vont diminuer, samedi nous débuterons le championnat et je pense qu’ une semaine de travail, avec un bon dosage, nous permettra d’arriver dans les meilleurs conditions. Nous avons fait du bon boulot, il ne faut pas oublier que des garçons sont arrivés après le début de la préparation, comme c’est le cas pour Skriniar. Nous avons connu un pépin avec Brozovic, mais j’espère qu’il sera à son poste samedi." "Chacun améliore sa condition physique, ce soir nous avions proposé une belle possession de balle face à une équipe d’une qualité absolue. A présent, nous allons nous préparer pour samedi car nous voulons débuter de la meilleure des façons à Lecce." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Simone Inzaghi et André Onana se sont livre à la presse suite au partage entre l’Inter et l’Olympique Lyonnais Simone "J’ai vu ce que je voulais, l’équipe était bien sur le terrain et j’ai reçu d’excellentes réponses, avec énormément d’occasions de but en première période. C'était un très très bon test face à une excellente équipe qui, je le savais, était bien plus avancée que nous dans sa préparation et qui a de très grandes qualités.." "Notre condition physique s’améliore et j’ai vu un bon état d’esprit: Les garçons ont joué en équipe et ils ont cherché à mettre en pratique ce que nous avions préparé à l’entraînement, je suis donc très satisfait." "Je savais que nous allons faire face à des matchs de préparation très relevé en phase de pré-championnat et c’est quelque chose à laquelle je tenais." André "J’ai de bonnes sensation, bien sûr, je veux toujours gagner. Nous avons affronté une bonne équipe, mais comme je le dis toujours, le plus important c'est nous. Nous sommes une bonne équipe, nous devons nous améliorer et nous préparer pour les prochains matchs. Je me sens très bien, je suis heureux d'être ici, le groupe est génial. La phase de préparation est toujours difficile, mais il faut s'adapter." "Nous sommes bien, même si nous sommes un peu fatigués, cela se voit peut-être un peu: J'ai foi en cette équipe, en ces joueurs. Il y a de grands joueurs ici et je crois qu'avec l'équipe que nous avons, nous pouvons tout gagner et atteindre nos objectifs." "Les Tifosi nous donne beaucoup de motivation : Je veux donner le meilleur de moi-même pour eux et essayer de gagner autant que possible. Ce que je peux dire, c'est que nous ferons tout ce que nous pourrons, nous donnerons toujours le meilleur de nous-mêmes." "Je suis très heureux d'être ici, l'Inter est un grand club. Porter ce maillot pour moi est une fierté, c'est quelque chose de magnifique." Le Scudetto ? "Nous avons l'obligation de toujours le gagner. Avec la grande équipe que nous avons, nous nous devons d’essayer." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. S’il ne s’agit que d’un simple match amical, l’Inter a confirmé sa mentalité démontrée déjà l’année dernière : Elle n’aime pas perdre, jamais! Si cela était déjà visible face à l’As Monaco, la bande de Simone Inzaghi est également revenu de loin après avoir été menée 0-2 face à une belle équipe lyonnaise. Question piège: Selon vous, André mérite-t ’il déjà d’occuper le poste de gardien titulaire ? Au Stadio Dino-Manuzzi de Cesena et malgré de très belles occasions du côté de l’Inter, c’est bel et bien les hommes de Peter Bosz qui ont mené au marquoir, via des buts d’ Alexandre Lacazette (31’)et Rayan Cherki (50’) Si le second but aurait pu assommer les Nerazzurri dès la reprise, Romelu Lukaku très bien servi par Federico Dimarco permettait aux Nerazzurri de se relancer immédiatement (51’). Nicolò Barella, auteur d’une assez belle prestation égalisera d’ailleurs à la 65’ suite à une très belle ouverture de Lautaro Martinez! Si l’Olympique Lyonnais est franchement plus avancé dans sa préparation, Simone Inzaghi a reçu des bons signaux de la part de ses ouailles, et plus en particulier d’ André Onana et de Federico Dimarco. Reste à présent un dernier match amical à disputer, face à Villarreal, avant de tirer un premier bilan, à quelques jours de la reprise de la Serie A. Tableau Récapitulatif Résumé Vidéo Inter 2-2 Olympique Lyonnais Buteur(s): 31' Lacazette (L), 50' Cherki (L), 51' Lukaku (I), 65' Barella (I) Inter: 24 Onana (81' 21 Cordaz); 33 D'Ambrosio (59' 36 Darmian), 6 De Vrij, 95 Bastoni (59' 37 Skriniar); 2 Dumfries (74' 12 Bellanova), 23 Barella (74' 5 Gagliardini), 77 Brozovic (74' 14 Asllani), 20 Çalhanoğlu (59' 22 Mkhitaryan), 32 Dimarco (74' 8 Gosens); 90 Lukaku (67' 9 Dzeko), 10 Lautaro Martinez (67' 11 Correa) Banc: 1 Handanovic, 46 Zanotti, 47 Fontanarosa, 50 Casadei T1: Simone Inzaghi Olympique Lyonnais: 1 Lopes; 27 Gusto, 23 Mendes, 4 Lukeba, 3 Tagliafico (71' 12 Henrique); 10 Paqueta (77' 9 Dembélé), 24 Lepenant, 8 Aouar; 20 Tete (46' 18 Cherki), 91 Lacazette (81' 11 Kadewere), 7 Toko-Ekambi (81' 26 Barcola) Banc: 30 Pollersbeck, 35 Riou, 21 Da Silva, 2 Diomandé, 32 El Arouch, 26 Barcola, 11 Kadewere T1: Peter Bosz Arbitre: Piccinini Averti(s): Dumfries (I), Toko-Ekambi (L), Brozovic (I), Bastoni (I), Paqueta (L), Darmian (I) Expulsé : / ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Le débat est lancé par un ancien joueur de l’Inter Milan, Daniele Adani, qui s’est exprimé dans les colonnes du journal Libero. D’après lui, « la réintégration de Lukaku ne se fera pas directement et nécessitera un temps d’ajustement pour comprendre le style de jeu d’Inzaghi ». Romelu Lukaku n’a passé qu’une saison éloigné de l’Inter, mais le football va très vite et de nombreux paramètres ont changé entretemps. Tout d’abord, certains de ses coéquipiers sont partis : Exit Hakimi, Eriksen et plus récemment Perisic ; les ballons sont maintenant distribués par Dumfries, Calhanoglu et Gosens. Mais le plus grand changement est certainement sur le banc de touche, puisque Antonio Conte a été remplacé par Simone Inzaghi. Ce dernier, pour sa première saison à la tête de l’Inter, a déjà laissé son empreinte sur l’équipe en leur faisant adopter une philosophie de jeu assez différente de ce à quoi elle était habituée durant les deux saisons précédentes. Adani précise que « dans le jeu de Conte, le géant Belge avait un rôle crucial. Inzaghi, lui, a diversifié ce rôle et réparti la charge tactique. Romelu, dans une condition physique optimale, va devoir s’y adapter ». Inzaghi fait partie de ceux qui ont le plus poussé pour obtenir le retour de Lukaku au club. C’est donc évident qu’il a la volonté de travailler avec le buteur de 29 ans. Jusque-là, le feeling semble très bon et réciproque, mais il se peut également que l’alchimie entre les deux ne soit pas immédiatement aussi intense qu’entre le joueur et Conte. Notre ex-défenseur conclue en soulevant une question franche : « Vous ne vous demandez pas pourquoi Lautaro vient de faire sa meilleure saison sans Lukaku ? » Le terrain parlera Lukaku, de son côté, fait tout son possible pour être à sa meilleure condition physique dès le 1er match de la saison, face à Lecce. En effet, la Gazzetta dello sport nous révèle que, même s’il est assuré d’un poste de titulaire, Romelu ne compte pas monter en puissance progressivement. Il veut être au top de sa forme immédiatement, et pour cela, le joueur endure des entrainements individuels supplémentaires, axés notamment sur la prévention des blessures. Les derniers à avoir suivi ce programme étaient Ivan Perisic et Edin Dzeko, avec des résultats concluants durant la saison 2021/2022. Le buteur Belge a bien conscience qu’une bonne entrée en matière le 13 Août contre Lecce l’aiderait sérieusement dans la reconquête de la Curva Nord. Pour les prochains matchs amicaux contre l’Olympique Lyonnais et Villarreal, Il est attendu un changement de rythme visible comparé aux matchs joués jusqu’à maintenant. La confiance est de mise Compte tenu de son premier passage réussi chez nous, tout laisse à croire que Lukaku va rapidement s’intégrer au schéma et retrouver son niveau. L’espoir est bien là, et tout le monde autour du club y va de sa petite déclaration. On note l’analyse pertinente de notre ancien coach primavera, Fulvio Pea, selon qui : « Le retour de Lukaku est un très bon choix. Cela va avoir un impact très positif, tant pour les qualités techniques que physiques du joueur. Dès qu’il aura atteint une excellente condition athlétique, il va revenir faire rêver les fans, qui accordent plus d’importance à son retour qu’à son départ ». Enfin, la déclaration surprise nous vient d’Arrigo Sacchi, le coach du « Grand Milan AC », qui ne cesse de complimenter l’Inter dans la Gazzetta dello sport : « L’objectif est le scudetto! L’inter a un bloc très consolidé, j’espère voir des mouvements plus fluides et courageux. Inzaghi est bon et a apporté des améliorations remarquables. L’inter a une identité précise, mais j’aimerais qu’il ose plus. » et lorsqu’on lui demande quel joueur fera la différence « Facile à dire : c’est Lukaku ! Son retour crée de l’enthousiasme, qui va être un carburant très utile, surtout au début. Mais tu as toujours besoin du soutien de l’équipe » D’après vous, Lukaku sera-t-il à nouveau le MVP de la saison ? ®QG1989 – Internazionale.fr
  6. C'est une information en provenance du Corriere Dello Sport: "Pour la première fois depuis son arrivée au stage d'entraînement, Milan Skriniar s'est entraîné avec ses coéquipiers, sous les ordres de Simone Inzaghi qui est même prêt à le titulariser face aux Gones!" Révélation du Corriere Dello Sport Lady Skriniar: "lorsqu'on lui demande si elle aime la Juventus" Elle répond catégoriquement : "Je déteste la Juventus". "L'ancien joueur de la Sampdoria s'est entraîné, hier, avec ses coéquipiers pour la première fois après la blessure à la cuisse dont il a été victime en équipe nationale. Si celle-ci ne lui pose plus de problème, Simone Inzaghi l'emmènera dans ses valises direction à Cesena et l'alignera durant quelques minutes contre Lyon." "Sur son avenir, des rumeurs ont circulé hier sur une rencontre prévue aujourd'hui entre l'Inter et le Paris-Saint-Germain: Du côté de la Viale della Liberazione, les démentis sont secs, mais les négociations avec le champion français, bien qu'en stand-by depuis un certain temps, ne doivent pas être prises comme un arrêt définitif: Nasser Al-Khelaifi dispose des fonds pour faire trembler le Staff Technique qui ne veut pas renoncer à son numéro 37, tout comme Simone Inzaghi qui est prêt à "s'enchaîner à la Pinetina" en cas de transfert." "Skriniar a déjà une proposition de renouvellement en main, à hauteur de 5 millions plus des bonus par saison jusqu'en 2027, et le salaire pourrait à nouveau être venu à la hausse. S'il est toujours Nerazzurro après le 1er septembre, son autographe y apparaîtra très rapidement". ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Comme le souligne également Calciomercato.com, une pluie de confirmation confirme le transfert acté menant à au recrutement d’André Onana, à paramètres zéro, à destination de l’Inter “Entre le Club et l’agent du joueur, il y a eu une poignée de main qui équivaut à un contrat. Pour ce dernier, le rendez-vous a été fixé à février, lorsque l’international camerounais sera libre de s’engager pour un autre club, vu qu’il n’aura pas renouvelé son contrat avec les Lanciers: Giuseppe Marotta et Piero Ausilio ont trouvé un accord pour un contrat quadriennal à hauteur de 3 millions d’euros.” “Onana représente l’énième opération intelligente, aussi bien du point de vue économique que technique de la part de la Direction Interiste: L’Inter s’assure la présence d’un gardien de haut niveau international et doté de supesr réflexes pour zéro euros." "Avant de rejoindre l’Italie, Onana avait l’été dernier refusé Lyon qui était prêt à offrir une indemnisation à l’Ajax : Un choix courageux du portier qui a porté au résultat espéré : Dans un peu moins de quatre mois, aura lieu le moment de la signature." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. En effet, le gardien de but camerounais, qui sera en fin de contrat en juin 2022 avec l’Ajax, a déjà signé un pré-accord avec les Nerazzurri Selon France Football, le joueur arrivera à Milan gratuitement. Suspendu jusqu’au moins de novembre pour avoir été positif au furosémide, un médicament prescrit à sa femme, le joueur né en 1996 était dans la ligne de mire de Lyon. Toutefois, le joueur aura préféré l’option Nerazzurra. Le Saviez-Vous ? Malgré sa très longue suspension, Onana participera au mois de janvier, à la Coupe d’Afrique des Nations avec le Cameroun ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  9. C’est un fait, la victoire de l’Olympique Lyonnais en Ligue des Champions a redistribué les cartes en Serie A. Si avec Antonio Conte et Massimiliano Allegri, la Juventus proposait un jeu qui lui a permis de remporter haut la main 8 Scudetti, force est de constater que la Vieille Dame est à présent en plein déclin. En effet, l’arrivée de Maurizio Sarri n’aura pas eu l’effet escompté, celui-ci remportant péniblement et chanceusement un 9ème Scudetto. L’Inter, cette saison, a payé son manque de banc et un calendrier des plus pénible. Certaines contre-performances auront donc été fatales à l’Inter en Serie A, Bologne "In Primis". De retour sur le Trône ? L’arrivée d’Andrea Pirlo en qualité d'entraîneur de la Juventus de Turin est une surprise pour bon nombre d’experts. En effet, pourquoi tenter le pari interne alors qu’un entraîneur courtisé ses dernières années était libre : Mauricio Pochettino ? La réponse à cette question semble trouver son origine dans l'existence d’une trésorerie plombée à la fois par le Covid-19, la masse salariale entourant Cristiano Ronaldo et les contre-performances européennes. Sorti en quart de finale l’année dernière, la Vieille Dame a été terrassée au stade des huitièmes de finale... Avant une élimination en phase de groupe lors de la prochaine édition ? Le transfert "arrangé" entre Arthur et Miralem Pjanic est également révélateur de cette tendance qui, étant donné les résultats boursiers, ne sera pas près de s’arranger. La Juve a vu sa valeur faire une chute de 10,44% à la bourse. L’Inter, de son côté, a été marquée au fer rouge par l’UEFA et depuis la saison 2010/2011, n’avait plus réellement le droit à la parole. Toutefois, l’organisation mise en place par le Suning porte ses fruits et les recettes du club ne font qu’augmenter. En conséquence, Suning veut profiter du chaos entourant le club turinois pour marquer le coup et franchir le palier décisif pour retrouver les sommets. Comme le révèle la Gazzetta Dello Sport, l’Inter de Suning veut retrouver le Toit du Monde, le tout avec ou sans Antonio Conte : "Ce qui est sûr, c’est que la liste des dépenses qui sera soumise à Steven Zhang en fin de saison sera très coûteuse. Suning fera le job, même s’il ne parvient pas à trouver de point d’entente avec Antonio. A tel point que le nom le plus ressenti reste toujours celui de Massimiliano Allegri, que Marotta avait recruté à la Juve à l’été 2014, en lieu et place de Conte." Lorsque l’on parle de faire le Job, Suning compte faire sauter la Banque Suning a les idées très clair, il veut investir encore et dépenser énormément, il pourrait aller bien plus loin que les 180 millions d’euros dépensés la saison dernière. Zhang Junior veut se rapprocher du Toit du Monde, lui qui a mentionné à deux reprises deux périodes importantes de l’Histoire de l’Inter : le jour où il est devenu Président et l’intronisation de Conte. Après Achraf Hakimi, l’Inter compte recruter des joueurs talentueux et opérationnels pour retrouver son trône. Son attractivité semble telle que même Massimiliano Allegri semble être plus intéressé par le projet interiste que turinois… Pensez-vous que nous sommes arrivés à la croisée des chemins ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. L’Inter est ressortie vainqueur de sa confrontation face à l’Olympique Lyonnais sur le score de 1-0. Une rencontre qui aura mis de nouveau en valeur Lautaro Martinez. Le début de la rencontre est caractérisée par une grande vivacité de la part des deux équipes. L’équipe de Genesio apparaît, avec évidence, plus en condition physique que les Nerazzurri. Toutefois, c’est bel et bien l’Inter qui parvient à se créer les meilleurs occasions, via le talentueux Toro qui peut revendiquer bien plus qu’une simple solution de rechange. De plus Asamoah a déjà démontré qu’il était prêt à disputer la saison à venir. Lyon réagit à son tour par Rafael avec un tir à la trajectoire insoupçonnée et Terrier, qui de la tête a tenté de mettre en difficulté Handanovic. Notre dernier rempart a coup sur coup réalisé deux interventions de grandes classes. Passés ces premières minutes, Lyon prend possession du terrain en mettant sérieusement en difficulté les hommes de Spalletti, qui n’ont que très rarement su jouer sur les ailes. Toutefois la partie reste intense, riche en occasion, équilibrée, mais avec des Lyonnais légèrement supérieurs. La seconde mi-temps débute de la meilleure des manières pour l’Inter, qui ouvre la marque via Lautaro Martinez, l’argentin conclue en but, une très belle action orchestrée, à la base, par Dalbert. L’intensité du match monte d’un cran et de fait, le spectacle également : Les deux s’équipe s’étirent et les occasions se multiplient de part et d’autre. Le numéro 10 interiste reste le joueur le plus dangereux, bien plus que son équipier d’attaque. La seconde partie, de cette seconde mi-temps, permet aussi aux joueurs restés sur le banc, de monter et d’obtenir du temps de jeu, la qualité du match s’en fait inévitablement ressentir et l’Inter de Spalletti décide de prendre moins de risque, en gérant de façon impeccable la gestion du jeu, jusqu’au coup de sifflet final. Le Meilleur et le Pire Du côté interiste, le meilleur joueur est Lautaro Martinez, qui a mis en valeur son grand esprit d’initiative, qui a démontré son caractère et sa capacité à partir à la reconquête du ballon. Malgré un carton jaune évitable, c’est lui qui inscrit le but de son équipe. Le pire joueur est Mauro Icardi, notre Capitaine se déplaçait que trop peu sur le terrain, comparé au Toro argentin, il ne parvient que trop rarement à entrer dans le vif des actions créés par ses équipiers. Un match qui doit le forcer à se remettre en question. A noter également l’excellent accueil reçu par Joao Mario, lors de son entrée en jeu, de la part des tifosi interistes, il bat de loin les joueurs de la Juventus, qui n’ont jamais eu droit à une telle bronca. Tableau Récapitulatif Résumé Vidéo Inter 1-0 Olympique Lyonnais Buteur(s) : 51’ Lautaro Martinez (I) Inter (4-2-3-1): Handanovic; D’Ambrosio 6 (80′ Zappa), de Vrij 6 (59′ Ranocchia), Skriniar, Dalbert; Gagliardini (59′ Vecino), Asamoah (70′ Emmers); Karamoh (59′Joao Mario), Lautaro Martinez (70′, Salcedo), Politano (80′ Roric); Icardi Entraîneur: Luciano Spalletti Lyon (4-3-3): Gorgelin; Rafael (84’Tete), Solet, Martins-Pereira, Dubois (37′ Mendy); Diop, Ferri (82’ Tousart), Ndombele (73′Depay); Terrier 6 (73’ Traoré), Maolida, Mariano (61′Gouiri) Entraîneur: Genesio Arbitre: Marco Di Bello Averti(s) : Diop (L), Martins-Pereira (L), Ferri (L), Lautaro Martinez (I), Ranocchia (I) Expulsé(s) : / ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...