Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'pays-bas'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

12 résultats trouvés

  1. En effet, Stefan De Vrij ne sera pas disponible, ce samedi, à l’occasion de la réception de la Fiorentina au Stade Giuseppe Meazza Confirmation du Corriere Dello Sport “Si en novembre dernier, le hollandais s’était blessé durant la trêve internationale, cette fois-ci, il a anticipé cette dernière : Hier, le défenseur, qui avait déjà manqué Inter-Fiorentina la saison dernière suite à une suspension, a travaillé dans le gymnase. Il va déserter l’équipe nationale en vue d'être de retour pour la rencontre face à la Juventus programmée le 3 avril." "La rencontre face au Torino de dimanche dernier, a d’ailleurs été la première de la saison où l’Inter, en son absence, n’est pas parvenu à l’emporter : Lors des 6 précédents, tout s’était toujours bien déroulé pour l’équipe d’Inzaghi." Selon vous, le fait de ne pas partir en stage international pourra-t’ il permettre à notre Stefan de se retrouver et de se recentrer ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. Interview décalée à l’image du joueur qu’il est également : Denzel Dumfries est en train d’éclore aux yeux de tous, après un début de saison bien plus que compliqué. Celui-ci a accepté de se livrer sur le site de l’Uefa.com sur sa vie en Italie… "Je savais que je deviendrais un footballeur, j’en étais convaincu, je voulais joueur pour l’équipe nationale des Pays-Bas, lorsque j’étais à Barendrech, j’avais envoyé un message à la Fédération pour savoir si je pouvais demander à évoluer pour les Oranges, et comme je n’avais pas disputer de match international auparavant, c’était possible. Je savais qu’en allant au PSV Eindhoven que je pouvais devenir international, c’était une étable logique même si je n’ai rien gagné là-bas. Je me suis amélioré, j’ai débuté en Ligue des Champions et en équipe nationale, je me suis aussi amélioré au niveau personnel." On ne plaisante pas en Italie "La nourriture est très importante en Italie. Il y a quinze jours, tous étaient furieux contre moi parce que j'avais ajouté du poulet à des pâtes au pesto. Pour eux, c'était une insulte aux pâtes. Je ne le ferai plus." "Quand j'ai réalisé que l'Inter s'intéressait vraiment à moi, j'ai compris qu'il s'agissait du club dans lequel je voulais jouer : Nous sommes une grande équipe, nous jouons d’une façon fantastique et nous nous divertissons énormément. Nous sommes concentrer sur la victoire, nous sommes sur le bon chemin et nous voulons rester sur celui-ci." Denzel défoncé pour un plat de pâtes, vous y croyez ?! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Le défenseur latéral de l'Inter, Denzel Dumfries, estime qu'il a évolué sur le plan tactique grâce à son passage chez les Nerazzurri. S'adressant au média néerlandais Voetbal International, le joueur de 25 ans a salué l'impact positif que l'entraînement et le jeu avec l'Inter ont eu sur sa compréhension du jeu et en particulier du système 3-5-2. Dumfries avait une certaine expérience en tant que défenseur latéral avant de rejoindre l'Inter cet été, ayant joué ce rôle sous la direction du sélectionneur national néerlandais Frank de Boer. Cependant, la majeure partie de son expérience a été acquise en jouant le rôle d'arrière latéral sous différents entraîneurs du PSV Eindhoven, un système tactique plus habituel aux Pays-Bas. Il a toujours été clair que le Néerlandais serait appelé à jouer le rôle de piston dans le système 3-5-2 mis en place par Simone Inzaghi à l'Inter, et il a également toujours été probable qu'il devrait s'adapter et apprendre à jouer ce poste. Au cours de ses premiers mois au club, Dumfries a fait des allers-retours dans l'équipe et n'a pas toujours fait preuve de régularité dans ce rôle exigeant, mais il s'est imposé comme un élément important de l'équipe au cours des dernières semaines : "Je veux jouer à la Coupe du monde", a-t-il déclaré. "Que ce soit dans un 4-3-3 ou un 3-5-2, ça m'est égal" "Peu importe ce que veut l'entraîneur principal", a-t-il ajouté "Je sais que tactiquement, je comprends mieux ce dernier système maintenant." Il a expliqué "je peux aussi en profiter en équipe nationale. Je trouve étrange qu'il y ait des gens aux Pays-Bas qui pensent encore que ce n'est pas un système offensif", "À l'Inter, nous devons garder le reste de la défense organisée et nous devons le faire en attaquant", a-t-il expliqué. "Cela est également possible avec l'équipe nationale". ®Internazionale.fr ~ Aurios-Inter Via SempreInter
  4. Cette trêve internationale a fait mal à l’Inter, très mal même avec de nombreux titulaires qui ont été victimes de coups, voire même de blessures : Edin Dzeko et Alessandro Bastoni travaillent, par exemple, de façon individuelle, en attendant de retrouver le groupe. Des évaluations ont lieu régulièrement afin de ne prendre aucun risque. Alexis Sanchez est ressorti blessé de son dernier match. Le club attend de voir physiquement le joueur pour procéder à certains tests afin d’évaluer la gravité du problème. Lautaro Martinez a reçu de très nombreux coups lors de la rencontre face au Brésil. Selon le Staff médical Albiceleste, il n’y aurait rien de grave. Si celui-ci a été remplacé par Joaquin Correa, Lautaro en personne a diffusé une Story sur Instagram, le montrant souriant dans le vestiaire suite à la qualification de l’Argentine pour la Coupe du Monde. Stefan De Vrij a été victime d’une blessure aux adducteurs lors de la fin du match opposant les Pays-Bas au Monténégro : L’international hollandais pourrait rater trois rencontres avec les Nerazzurri : Le Napoli, le Shakhtar et Venezia ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Simone Inzaghi s’est livré, en conférence de presse, à la veille de ce qu’il sera son retour, en qualité d’adversaire, au Stadio Olimpico de Rome face à “sa Lazio” Comment vous préparez-vous au prochain Tour de force ? "Nous savons que plusieurs parties rapprochées nous attendent, nous voulons nous faire trouver prêt pour chacune. Nous étions tout de même peu nombreux à Appiano, mais nous avons su travailler de la meilleure des façons. Certains joueurs sont revenus avec des coups, à présent j’attends le retour sud-américains." A quel point a changé la Lazio sous Sarri ? "La Lazio a réalisé de très bon matchs, du Derby en passant par l’Europa League, c’est une équipe bien construite avec des qualités optimales. Sarri est très bon lorsqu’il s’agit d’organiser ses équipes: Les garçons ont réalisé d’excellents matchs, ils ont perdu leur dernier match et seront vexés. Je sais que nous allons faire face à une équipe qui voudra faire une belle prestation." Quand reviendront les Sud-américains ? Comment va Sensi ? "En ce qui concerne les sud-américains, cela s’était déjà produit face à la Samp. C’est une situation délicate: Sanchez et Vidal ne verront pas Rome, je ne saurais pas les utiliser car ils reviendront à 3h00 du matin. Ils seront plus utile pour mardi, comme Sensi. Ces derniers jours, il s’est entraîné discrètement avec le groupe, mais il ne sait pas encore taper librement de son pied droit, à cause de son entorse. Il a de très bonnes sensations, j’espère qu’il pourra être de retour rapidement." La Liga a repoussé de nombreux matchs pour préserver le parcours européen de ses équipes…. "Je parlerai avec Lautaro, Correa et Vecino, pour voir comment ils iront. La Liga a très bien fait, mais c’était une thématique qui aurait dû avoir lieu en début de saison : nous devrons serrer les dents, nous avons des alternatives pour ces postes et je devrai évaluer, avec attention, dans quelles conditions ils seront en arrivant." Serez-vous en difficulté face au pressing de la Lazio ? "Nous devrons nous montrer propre dans notre façon de jouer et être bon en phase défensive et offensive." C’est un retour particulier à l’Olimpico… "C’est un retour à la maison pour moi, j’y suis resté 22 ans: Je ne vous cache pas que je ressentirai des émotions lorsque je reverrai des garçons qui m’ont toujours tout donné durant ces années, je reverrais aussi des personnes qui ont toujours été spéciales, en coulisses. Elles ont été très importante pour moi, nous avons fêté et souffert ensemble au fil des années, nous avions atteint de grands objectifs." "Demain, je sais qu’il y aura des applaudissements et des sifflets, mais cela fait partie du métier et je l’accepterai, mais ils savent tous que j’ai tout donné pour ces couleurs." Qu’attendez-vous de Lotito ? "Je lis et j’écoute toujours tout, mais au-delà de ce qu’il pense et de ce que pense Tare, ils ont été des personnes très importantes durant ma carrière. J’ai commencé à entraîner grâce à eux et je ne cesserais jamais de les remercier: Nous nous sommes bien trouvé et il faut savoir aussi que nous avons obtenus de grands résultats." La Lazio, le Sheriff et la Juventus. C’est un Test d’endurance pour l’Inter..... "Ce sera, sans aucun doute, une semaine très engagée: Nous voulons aborder les matchs les uns après les autres. Nous devrons faire de notre mieux tout en sachant que ce seront des rencontres très difficiles." Comment évolue Dumfries ? "Il avance, je pensais qu’avec les problèmes linguistiques qu’il lui aurait fallu plus de temps, mais c’est un garçon qui écoute et qui a déjà joué plus de la moitié du temps à disposition. C’est un titulaire fixe des Pays-Bas et plus le temps passera, plus il s’améliorera, j’en suis convaincu." Si vous ne savez pas jouer la carte Lautaro, quelles seront les solutions ? "Elles sont nombreuses, Dzeko jouera, il y a aussi l’opportunité Satriano, mais il y a aussi Perisic et Çalhanoğlu. Je devrai évaluer les conditions de récupération de Lautaro et de Correa." Que manque-t ’il à Çalhanoğlu? "Je suis satisfait de lui car il fait partie intégrante du projet, c’est un garçon qui ne se cache jamais : Lundi, il a été victime d’une sérieuse entorse et il a tout fait pour être à disposition demain, je ne sais pas encore si ce sera le cas. Ses compagnons, tout comme moi, sommes très heureux: Il marque et réalise des passes décisives." Est-ce que l’Inter vous séduit de plus en plus ? "Je me suis senti immédiatement intégré ici, les Tifosi de l’Inter m’ont accueilli d’une manière dont je n’avais jamais songé, et ce dès le premier jour. Ils ont toujours été fantastique avec moi et avec l’équipe, ils sont toujours aussi si nombreux lorsque l’on se déplace à l’extérieur, ils nous font toujours ressentir une chaleur incroyable." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Ces derniers jours, la Gazzetta Dello Sport s’est lancée dans l’analyse de l’Inter d’Antonio Conte : Capolista indiscutable cette saison, elle doit son salut au nombre impressionnant de buts inscrits par la Lula, mais pas que. Et Antonio Conte a été satisfait au milieu de terrain, il ne faut pas oublier l’excellent travail réalisé en amont par Piero Ausilio, qui a été capable d'offrir une défense 5 étoiles aux Nerazzurri composée de Milan Skriniar, Stefan De Vrij et Alessandro Bastoni. Pour la Gazzetta Dello Sport, les profils à la disposition d’Antonio Conte se sont avérés être d’excellentes qualités, la patte du Maître-Tacticien permettant de peaufiner la Muraille de Chine: L’Inter Contienne est ainsi construite: Comme un bloc de granit à partir de la défense. Ces dernières semaines, elle a d'ailleurs été contestée, suite à son attitude conservatrice, avec tant de critiques esthétiques et une obligation présumée de procéder à un lifting de son fond de jeu. En réalité l’Inter tend une embuscade préméditée pour chacun de ces adversaires : Elle les attire tous dans son jardin avant de les frapper. Mais pour faire usage de cette trame, il faut avoir la certitude absolue d’être capable de résister à n’importe quelle tempête et le trio des défenseurs de Conte Skriniar-De Vrij-Bastoni offre d’optimales garanties à ce sujet. Après un énième clean-sheet, soit une partie sans encaisser de but durant la saison, face à Cagliari, et suite au but encaissé par Szczesny lors de Juve-Genoa, l’Inter a rejoint la Juventus comme meilleure défense du tournoi : Sur les 30 matchs disputés en Serie A, Handanovic en a encaissé 27 soit autant que son collègue bianconero. Ajoutez à cela les 69 buts marqués contre les 61 du rival historique, vous trouverez l’origine du fossé énorme de 12 points au classement. La SDB est la réponse Nerazzurra à la mythique BBC, elle est le tournant décisif de la saison interiste : Elle reflète son parcours, de ces difficultés d’adaptation initiales à la gloire récente: Ces trois-là ont mis du temps à fusionner, car initialement, l’arrière garde défendait bien plus bas que ce qu’elle propose actuellement. Avec le temps, les défenseurs formé une seule entité, telle une montre suite, tout comme le reste de la bande. Chacun a ses spécificités : Skriniar est le défenseur rigoureux. De Vrij est le sage gouverneur. Bastoni est le soldat choisi pour relancer le jeu. Le latéral italien est d’ailleurs le Nerazzurro qui a effectué le plus de passe en Serie A : 1796 contre 1684 pour Marcelo Brozovic, soit un peu plus d’une centaine. L’hollandais détient également le record de ballons interceptés : 36. Seul Hakimi l’emporte sur Milan Skriniar en ce qui concerne le nombre de contre : 29 contre 26. L’avis du jour Willem van Hanegem, ancien international néerlandais s’est livré cette semaine dans l’Algemeen Dagblad sur les performances de Stefan de Vrij : "Il me semble que beaucoup de personne refusent de le voir : De Vrij, dans la hiérarchie est derrière De Ligt et Virgil van Dijk. C’est injustifié pour moi : De Vrij est clairement meilleur que De Ligt". Selon vous, l’Inter est-elle en possession des meilleurs défenseurs d’Italie ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Ce n'est pas la première fois que Frank De Boer est sous le feu de la critique. Après sa période difficile à l'Inter, après son expérience à désastreuse à Crystal Palace et ses hauts et ans à Atlanta, l'ex entraîneur des Nerazzurri est devenu le nouveau sélectionneur des Pays-Bas. Ses premiers matches n'ont pas été particulièrement positifs. Les médias hollandais n'y sont pas allé de mains mortes pour juger le jeu des Oranjes "Exception faite des 15 dernières minutes, le mach contre la Bosnie a fait mal aux yeux, l'équipe a parue aussi éteinte que lors des années avant l'arrivée de Koeman en 2018", écrit le Telegraaf. "de Volkskrant" est plus virulent: "C'était un match épuisant. Les Pays-Bas à Zenica ont alterné 15 minutes d'horreur et 15 bonnes minutes. Une équipe impuissante, qui perd des ballons, sans rythme et incapable de produire un exploit individuel. Cette Hollande de De Boer est un désastre en terme de points perdus". Champion du Monde! ®Samus- Internazionale.fr
  8. Stefan De Vrij s’est livré à Voetbal Primeur à quelques heures de la rencontre qui opposera le Mexique aux Pays-Bas Retours sur les déclarations du meilleur défenseur de la Serie A 2019/2020 "La Lega assigne ses prix en se basant sur ta saison et tes statistiques. Et c’est un grand honneur: Je pense que cela confirme le niveau que j’ai atteint en Serie A, la saison dernière." "Je ne serais jamais un connard sur le terrain, je ne serai sjamais un joueur malhonnête sur le terrain. C’est pour cette raison que je suis très fier d’avoir reçu ce prix, je l’ai gagné à ma façon et cela m'en orgueilli." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Interviewé ce lundi par "Libero" à quelques heures du match opposant l’Italie aux Pays-Bas, Francesco Toldo s’est livré sur son successeur dans les cages de l’Inter. "Nous nous ressemblons un peu physiquement mais aussi dans nos caractéristiques…il rit. De nombreuses années se sont écoulées depuis que j’ai arrêté de jouer. Je n’aime pas partir dans les comparaison, mais Samir a prouvé être un très grand gardien et un homme de poids. Il est fiable, sérieux et concret, c’est un point de référence sûr et hors du terrain, je l’aime beaucoup. Je lui souhaite de remporter des titres importants en Nerazzurro." Le Saviez-Vous ? Les Oranjes cauchemardent encore en croisant le chemin de Francesco Toldo qui, lors de l’Euro 2000 avait été l’Homme du match qualifiant l’Italie en Finale du tournoi. Réduite dès le début de la rencontre à 10 vs 11, la Squadra devra son salut au portier interiste. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Tuile pour la sélection néerlandaise entraînée par Dwight Lodeweges, mais également pour l’Inter d’Antonio Conte : Stefan De Vrij a dû quitter le stage de son équipe nationale à Zeist pour rejoindre Milan. En effet, Stefan est victime d’une légère entorse de la cheville. Une visite est également prévue demain en compagnie du Docteur Nerazzurro Piero Volpi. Réaction de Lodeweges "Stefan était très déçu de devoir quitter le stage, c’était sa chance pour jouer. Il s’est toujours bien comporté en équipe nationale, même s’il n’était plus titulaire. C’est un garçon très intelligent et avec une grande expérience. Tout ceci est vraiment très triste." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Interviewé lors de son arrivée à son stage international avec les Pays-Bas, Stefan De Vrij, voici ses propos recueillis par la presse nationale : Les Pays-Bas "J’ai toujours eu en tête l’idée d’être utile pour l’équipe nationale. J’ai moins joué ces dernières années, mais à présent les possibilités sont meilleures. Je ne sais pas si je jouerai, mais je l’espère." "Un nouvel entraîneur en équipe nationale offre de nouvelles opportunités. Je chercherai à toujours faire de mon mieux et à prendre le meilleur de chaque jour. Et effectivement, je chercherai à ce que le sélectionneur national me choisisse moi." L’Inter "De Jong ? Oui, nous nous sommes parlés depuis la Finale. Nous sommes à nouveaux équipiers et c’est comme ça que ça se passe. Mais c’est dommage de ne pas être parvenu à remporter ce match, cela restera toujours une désillusion. C’était une longue et spéciale saison. Nous avons joué tout l’été et je pourrais me reposer seulement une semaine avant que tout ne reprenne à nouveau. C’est quelque chose d’assez difficile." De Ligt "Nous étions ensemble dans la même zone en Sardaigne, il va bien. A présent, il doit récupérer." Koeman "C’est dommage pour l’équipe, car nous avions emprunté un certain chemin, nous étions parvenus à bien nous développer. Mais nous lui souhaitons tous le meilleur, maintenant qu’il peut entraîner le club de ses rêves. La vie continue pour nous et nous devrons suivre notre propre parcours." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Stefan De Vrij, auteur d’une monstrueuse prestation, couronné d’un but, face à l’Ac Milan, s’est livré dans la presse de son pays natal : Les Pays-Bas Le but "J’avais déjà inscrit un but dans un autre derby. Le Derby m’apporte toujours quelque chose. Je me souviendrai pour toujours de ce but, il est arrivé à un moment très important dans une partie très importante." "C’est une émotion unique pour moi, le corner d’Antonio Candreva était excellent, j’ai plongé pour reprendre la ballon et quand je me suis retourné, j’ai vu que le ballon était rentré dans le but. C’est seulement à ce moment-là que je me suis rendu compte que j’avais marqué." "C’était une belle soirée. Quelle était belle l’ambiance au stade, très belle. C’était grandiose de revenir d’un handicap de 2-0 dans les 45 dernières minutes." Ibrahimovic "Milan avait dominé la première période, nous étions dans es cordes. Mais en seconde période, il s’est produit quelque chose. L’ambiance au stade était exceptionnel. C’est la première fois que j’affrontais Zlatan. Lorsque je suis arrivé à Feyenoord, il avait déjà quitté l’Ajax. Il a tant prouvé dans sa carrière. Il a marqué dimanche et réalisé une passe décisive." "Je savais qu’il s’agissait d’un attaquant difficile à marquer. J’ai beaucoup de respect pour lui, il est physiquement costaud. Nous ne nous sommes rien dit, même pas une parole." Les Pays-Bas "Je dois seulement continuer à faire ce que je fais, et de rester toujours positif. Les Pays-Bas ont énormément changé. Je suis un meilleur défenseur comparé à celui que j’étais en 2014, lorsque nous étions arrivé à la troisième place en Coupe du Monde." "Je jouais énormément à ce moment-là, à présent c’est différent. Mais je pense que cela prouve aussi comment s’est développé l’équipe nationale ces dernières années." La Serie A "A présent, nous sommes là, trois équipes fortes qui se livrent dans une guerre intense. Nous avons une meilleure différence de but comparé à la Juve, mais au final c’est la confrontation directe qui sera prise en compte.. Et nous avions perdu 1-2 à domicile face à la Juve." "La partie face à la Lazio dimanche sera à nouveau très importante, ce sont des parties que veulent jouer les joueurs. Nous sommes convaincu de nos qualités, nous sommes une équipe forte." "Si tu es capable de revenir de cette façon face au Milan, cela veut dire que l’équipe a du caractère. Nous devrons le démontrer semaine après semaine. Mercredi, nous allons disputer notre première demi-finale de Coupe d’Italie face au Napoli. C’est un autre objectif pour lequel nous nous battons" ®Antony Gilles - Internazionale.fr