Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'a la une'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Annonces & Support
    • Présentations
    • La Curva du Forum
    • Vos Déplacements
    • Questions
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Contact et inscriptions de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers
  • Football

Catégories

  • Gardiens
  • Défenseurs
  • Milieux
  • Attaquants

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Inter Women
  • Dates clés
  • Super Coupe d'Italie

Fonctionnalités

Catégories

  • Carte du Monde des Nerazzurri

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Ville


Joueurs

  1. Lautaro Martinez, Federico Dimarco et Yann Aurel Bisseck se sont exprimés à l'issue de la victoire de l'Inter Milan sur Udinese (4-0) Un guerrier, un buteur, un véritable exemple à suivre : Lautaro Martinez a produit une performance spectaculaire lors de la victoire éclatante de l'Inter sur Udinese, bouclant le score avec une frappe brillante. Après avoir repris possession de la balle au milieu de terrain, il fonça tout droit pour laisser faire s'envoler son équipe en marquant son 28ème but en championnat en 2023. Cela représente un record pour l'Inter en nombre de buts marqués par un seul joueur en une année calendaire depuis 2000, un record qu'il partage avec Diego Milito (2012) et Christian Vieri (2001). Lautaro Martinez : Federico Dimarco : Yann Aurel Bisseck : ®Zanetti63 - Internazionale.fr
  2. C'est un autre clash qui va se jouer en Ligue des Champions, avec l'Inter Milan qui reçoit la Real Sociedad au Stade Giuseppe Meazza, pour le compte de la 6ème et dernière journée du Groupe D. Avant le coup d'envoi, ce soir à 21H, Simone Inzaghi a répondu aux questions des journalistes à Appiano Gentile. A quel genre de match est-ce que vous attendez-vous ? Est-ce que l'Inter est favorite ? Est-ce que vous vous sentez comme un coach de classe mondiale ? Vous avez effectué plusieurs changements lors du dernier match et l'équipe a eu un peu de mal au début. Qu'en est-il pour demain ? Que signifierait une victoire demain pour le groupe ? Vous avez plus fait tourner l'équipe en Ligue des Champions qu'en Serie A. Pourquoi ? Vous êtes en passe de devenir le 6ème coach à avoir diriger le plus de matchs pour les Nerazzurri. Est-ce que ça vous rend fier ? Est-ce que Cuadrado va démarrer et est-ce qu'il pourrait y avoir un changement d'attitude, étant donné votre adversaire ? Étant donné les absences dans l'équipe, à quel point est-ce important d'avoir un joueur comme Darmian? Est-ce que Calhanoglu vous rappelle quelqu'un ? Comment est-ce que l'idée de le mettre en position centrale à la place de Brozovic est venue ? Comment va Pavard ? Il se déplaçait bien l'autre jour... Comment va Frattesi ? ®Zanetti63 - Internazionale.fr
  3. APPIANO GENTILE - Hier, veille du match entre l'Inter Milan et la Real Sociedad comptant pour la 6e journée du Groupe D de Ligue des Champions, Matteo Darmian s'est exprimé en conférence de presse : Pour vous les joueurs, qu'est-ce qui a changé depuis la saison passée ? Est-ce que vous sentez que vous allez affronter un autre genre d'équipe, et peut-être plus difficile, comparé à celles que vous affronter en championnat ? Est-ce que vous pensez que le parcours en Ligue des Champions la saison passée a déclenché quelque chose pour cette saison ? A quel point est-ce important de finir premier ? Est-ce que c'est la meilleure période de votre carrière, physiquement aussi ? Quel est votre secret ? L'équipe a beaucoup de joueurs italiens, est-ce que c'est un avantage ? Comment va Bisseck ? Est-ce que vous l'aidez à s'intégrer d'une façon particulière ? ®Zanetti63 - Internazionale.fr
  4. Douzième victoire en championnat des Nerazzurri : 4-0 contre l'Udinese avec de super statistiques pour El Toro, Sommer, Calhanoglu, Dimarco et Thuram Douzième victoire en quinze journées, 37 buts inscrits, 7 encaissés : meilleure attaque, meilleure défense, premier au classement. La victoire 4-0 contre l'Udinese à Giuseppe Meazza confirme l'Inter en tête de la Serie A avec un message très fort, à base de jeu, de divertissement et de buts. Le match débloqué par le penalty de Calhanoglu a été littéralement dominé par les Nerazzurri : plus de 74% de possession du ballon, 8 tirs cadrés à 1, 93,5% de passes réussies (sur un total de 787, contre seulement 277 pour les visiteurs), et nouveau match sans encaisser de but. LAUTARO : 28 BUTS EN CHAMPIONNAT EN 2023 Combattant, attaquant, exemplaire : Lautaro Martinez a été le protagoniste d'une performance spectaculaire lors de la victoire des Nerazzurri contre l'Udinese, couronnée par un but extraordinaire. Une aventure qui a commencé avec un ballon récupéré au milieu de terrain, qui a permis au capitaine de l'Inter d'inscrire son 28e but en championnat en 2023 , un record pour une année civile partagé avec Diego Milito (2012) et Christian Vieri (2001) parmi les joueurs Nerazzurri, depuis 2000. . Match dévastateur du capitaine Nerazzurri, qui en première mi-temps avait frappé le poteau de la tête : quatrième montant pour El Toro dans le championnat, seul Osimhen a fait plus (5). Les pénaltys de Calhanoglu, la cage inviolée de Sommer... Trois buts en sept minutes : entre 37' et 44' L'Inter a clôturé l'affaire Udinese. La dernière fois que trois buts ont été aussi rapprochés remonte à plus de 5 ans : le 18 mars 2018, au domicile de la Sampdoria (trois buts en cinq minutes : Perisic à la 26e minute, Icardi à la 30e et 31e). Marquant du pied gauche pour assurer le 2-0 provisoire, Federico Dimarco a amélioré ses statistiques de la saison : troisième but en championnat, auquel s'ajoutent 4 passes décisives. Seuls Alex Grimaldo et Jérémie Frimpong cumulent plus de buts et de passes décisives, parmi les défenseurs des cinq meilleurs championnats européens. Celui qui ne s'arrête pas est Marcus Thuram, qui a marqué six buts en Série A. Parmi les attaquants du Top 5 des championnats d'Europe 2023/24 avec plus de cinq buts et plus de cinq passes décisives, seuls Ollie Watkins (8+ 6), Leroy Sané (8+7) et Mohamed Salah (11+7) ont fait mieux que Marcus Thuram (6 buts et 6 passes décisives). Une autre soirée sans encaisser de but pour Yann Sommer, la dixième en quinze matches de championnat : il est le premier gardien à récolter au moins 10 "clean sheet" lors de ses 15 premiers matches de Série A dans l'ère de la victoire à trois points (depuis 1994/95) . Implacable depuis le point de penalty, Hakan Calhanoglu a inscrit son huitième but de la saison : 7 en championnat, dont six sur penalty. Sept penaltys tirés cette saison, tous réussis. Depuis 2021/22 (ses débuts avec l'Inter), parmi ceux qui ont transformé 100% des penaltys tirés, Hakan Çalhanoglu en possède le plus dans les cinq grands championnats européens (10/10). Avec le maillot de l'Inter, il en est 12 sur 12 toutes compétitions confondues. Enfin : l'Inter a remporté trois matchs consécutifs à domicile en Série A, sans encaisser de but, pour la première fois depuis décembre 2021 (contre Spezia, Cagliari et Torino dans ce cas).
  5. Le président de la Qatar Islamic Bank est Jassim Bin Hamad Al Thani, qui a récemment été approché par Manchester United. La proposition concernant l'Inter viendrait même d'Infantino. Pas un fonds d'investissement, mais une banque : tel pourrait être l'identité du prochain propriétaire de l'Inter. Selon une information du Giornale, le nom lié au club nerazzurri est celui de la Qatar Islamic Bank. Des noms qui émergent en vue de l'expiration du prêt de 350 millions que la famille Zhang devra faire à un autre fonds américain, Oaktree. Jassim Bin Hamad Al Thani (seulement un homonyme du propriétaire du PSG) est le président de la banque et avait fait ces derniers mois une offre - rejetée, au profit de l'entrée du milliardaire britannique Sir Jim Ratcliffe - de 6 milliards d'euros pour acheter Manchester United. Une offre qui n'a pas abouti, si bien qu'au final 25% des Red Devils finiront dans les mains du fondateur d'Ineos contre le paiement de 1,25 milliard de livres sterling. Certains sont certains que c'est le président de la FIFA lui-même, Gianni Infantino, désormais résident permanent du Qatar, qui a suggéré de détourner l'investissement de la banque vers l'Inter. ®Jean Idriss – Internazionale.fr
  6. L'Inter Milan aux commandes de la Serie A suite à sa victoire éclatante 4-0 contre l'Udinese. Après la victoire de la Juventus contre Naples la veille, les Nerazzurri étaient sous pression pour rétablir leur position de leader, et ils l'ont fait de manière convaincante. Le match a été plié en une première mi-temps explosive, où l'Inter a surclassé son adversaire avec une facilité déconcertante. Hakan Çalhanoğlu a ouvert le bal en convertissant un penalty à la 37e minute, pour une faute dans la surface. Le maestro turc a ainsi propulsé l'Inter en tête et a été le déclencheur d'une avalanche de buts. Federico Dimarco a rapidement suivi avec un tir croisé du gauche à la 42e minute, montrant la diversité des talents offensifs de l'Inter. Marcus Thuram, grâce à une superbe passe de Henrikh Mkhitaryan, a enfoncé le clou à la 44e minute, portant le score à 3-0 avant la pause. Udinese a été impuissante face à l'offensive des Nerazzurri qui n'ont eu besoin que de 7 minutes. En seconde période, malgré une légère alerte avec une tentative de réduction du score de Lorenzo Lucca pour l'Udinese, l'Inter a maintenu sa domination. Lautaro Martínez a ajouté une touche finale en marquant un superbe but de l'extérieur de la surface à la 84e minute après une bonne récupération au milieu de terrain, portant le score final à 4-0. Ce résultat permet à l'Inter de conserver la tête du classement de la Serie A avec 38 points, repoussant la Juventus à la deuxième place avec 36 points. Cette belle victoire constitue une excellente préparation pour le prochain défi de l'Inter en Ligue des Champions, où ils affronteront la Real Sociedad pour la première place de leur groupe. Simone Inzaghi peut être satisfait de la performance de son équipe, qui a démontré une maîtrise collective exceptionnelle et une variété d'options offensives. Lautaro Martínez en profite pour égaler le record de buts sous les couleurs de l'Inter en une année calendaire : 28 buts comme Vieri en 2001, Milito en 2012. Feuille de match : Inter (3-5-2) : Sommer – Aurel Bisseck, Acerbi, Bastoni (Augusto, 56e) – Darmian, Barella, Çalhanoğlu (Asllani, 71e), Mkhitaryan (Sensi, 80e), Dimarco (Cuadrado, 71e) – Thuram (Arnautović, 56e), Martínez. Entraîneur : Simone Inzaghi. Udinese (3-5-1-1) : Silvestri – Ferreira, Kabasele, Perez – Ebosele (Kristensen, 62e), Samardžić (Lovrić, 62e), Walace, Payero (Zarraga, 86e), Zemura (Ehizibue, 86e) – Pereyra – Lucca (Thauvin, 75e). Entraîneur : Gabriele Cioffi.
  7. Le capitaine de l'Inter Milan, Lautaro Martinez, s'est exprimé au micro de Sport Mediaset sur plusieurs sujets, dont sa prolongation de contrat. Le Champion du Monde 2022 a un contrat avec le club jusqu'en 2026. Cependant, les deux parties ont pour objectif de prolonger jusqu'en 2028. Sur Simone Inzaghi Sur le duel pour le Scudetto avec la Juventus L'impact de la coupe du monde sur son évolution ®Zanetti63 - Internazionale.fr
  8. Lors du match de samedi contre l'Udinese, l’équipe d’Inzaghi se présentera sur le terrain avec le logo de la série de films Transformers à la place du sponsor principal Paramount+. Les maillots portés par les Nerazzurri seront mis aux enchères et les dons seront distribués pour les enfants dans plusieurs hôpitaux de Milan. L’équipe de Simone Inzaghi portera un kit spécial lors du match face à Udinese ce weekend, elle entrera sur le terrain avec un maillot en édition limitée pour célébrer la série de films Transformers. Prenant son nom de la gamme de jouets Hasbro, les séries de films, qui incluent prises de vues réelles et animées avec aussi bien, des humains que des personnages Transformers, seront bientôt en vedettes sur Paramount+. A partir du 8 décembre, les abonnés Paramount+ auront accès au dernier Transformers : Rise of the Beasts, à la série animée Transformers: Earthspark, qui est déjà accessible sur le site, ainsi qu'au six premiers films : Transformers Transformers – Revenge of the Fallen Transformers 3 Transformers 4 – Age of Extinction Transformers – The Last Knight Bumblebee Le stade Giuseppe Meazza aura deux invités spéciaux à cette occasion : deux Transformers seront au match sur les lignes de touche. Les deux personnages de la saga seront aussi présents au match des Inter Women’s contre la Sampdoria à l’Arena Civica, qui aura lieu le même jour le samedi 9 décembre. Un nombre limité de maillots avec le nouveau logo Transformers étaient accessibles à l’achat dans la Galleria Passarella, les boutiques San Siro Inter Stores et en ligne sur store.inter.it à partir du 6 décembre 2023 (sold-out en moins de 24h). Mais le maillot fera aussi partie d’une cause plus importante : Paramount+ et l’Inter donneront certains maillots aux enfants admis en services pédiatriques de plusieurs hôpitaux à Milan. Les tifosi pourront participer aux enchères sur Ebay afin d’obtenir un maillot parmi ceux portés par les Nerazzurri durant le match. Tout l’argent de la vente aux enchère sera donné à des œuvres de charités. ®Zanetti63 - Internazionale.fr
  9. D'après le média italien Sky Sport, via FCInterNews, Alessandro Bastoni sera de retour à l’entraînement collectif aujourd'hui et le retour de Benjamin Pavard devrait avoir lieu ce mois-ci. L'Inter s'en est plutôt bien sorti en championnat, en l'absence de l'international italien, en obtenant le nul sur le terrain de la Juventus et en l'emportant, sans encaisser de but, sur le terrain du Napoli 3-0, dimanche. Cependant, lors de cette même victoire, l'Inter a perdu Stefan de Vrij, sur blessure, dès la 18ème minute de jeu. Mais Alessandro Bastoni pourrait être de retour à temps, pour le match de samedi contre l'Udinese. S'il était encore en entraînement individualisé hier, il sera pleinement de retour avec l'équipe aujourd'hui. Les prochains jours permettront de déterminer si Alessandro Bastoni est suffisamment en forme pour être titulaire. Le média Sky Sport Italia, nous apprend également que Benjamin Pavard, qui est sorti blessé au genou lors du match face à l'Atalanta, continue sa rééducation. Après avoir retiré son attelle la semaine dernière, la guérison de la blessure suit son cours et il pourrait, dans le meilleur des cas, être de retour pour le match face à la Lazio, le 17 décembre. Cependant, en fonction de sa remise en forme, l'Inter pourrait attendre le match face à Bologne en Coupe d'Italie, ou le match suivant en championnat face à Lecce, pour le faire rejouer. Après la blessure de Dumfries, en fin de match face au Napoli dimanche, le retour progressif de Cuadrado à la compétition et les interrogations sur sa capacité à tenir un match entier, le club suit l'évolution de son joueur avec attention, avec l'espoir de pouvoir le faire rejouer afin de faire souffler le versatile Matteo Darmian et combler un côté droit de la défense, décimé pour l'instant. Enfin, toujours d'après Sky Sport Italia, Marko Arnautovic sera bien présent pour la réception de l'Udinese, samedi. L'attaquant autrichien souffre d'une blessure au doigt, suite à un coup reçu lors du match face au Napoli et il devra porter une protection pendant plusieurs matchs. Si Marko Arnautovic ne fait pas partie des premiers choix de Simone Inzaghi, sa présence dans l'équipe permettra de faire souffler les habituels titulaires, Lautaro Martinez et Marcus Thuram. ®Zanetti63 - Internazionale.fr
  10. Examens médicaux et tests pour les deux joueurs Nerazzurri. Stefan De Vrij et Denzel Dumfries ont passé une visite médicale et effectué des tests ce matin à l'Institut Humanitas à Rozzano, suite à leurs blessures contractées lors du match de dimanche contre le Napoli. Les examens ont révélé que le défenseur hollandais Stefan De Vrij souffre d'une élongation des adducteurs de la cuisse gauche et que le piston Denzel Dumfries a contracté une élongation aux muscles fléchisseurs de la cuisse gauche également. Les deux joueurs Nerazzurri seront ré-évalués la semaine prochaine pour connaître la durée exacte de leurs indisponibilités. ®Zanetti63 - Internazionale.fr
  11. L'échéance de mai 2024 approche et bientôt l'avenir de l'Inter sera enfin clair. Mais les intentions de Steven Zhang sont déjà claires depuis un certain temps, comme l'écrit aujourd'hui Il Giorno : Bien que loin de Milan, où Steven Zhang ne s'est pas déplacé depuis le début de la saison (on parlait de son retour en Italie pour le derby du 16 septembre et à ce jour le retour n'a pas eu lieu), le top manager a toujours transmis un seul message à ses propres cadres : je reste en selle. Il a répondu de la même façon à ceux qui l'ont contacté pour une éventuelle entrée dans l'entreprise, comme ce fut le cas il y a quelques temps avec l'ancien ministre Cottarelli qui voulait présenter son idée d'actionnariat populaire avec Interspac ou avec le magnat finlandais Thomas Zilliacus. ®Jean Idriss – Internazionale.fr
  12. L'Inter a emporté trois points importants de Naples, gagnant 3-0 grâce à des buts de Calhanoglu, Barella et Thuram. Simone Inzaghi s'est exprimé après le clash au Maradona : Vidéo : Interview de Simone Inzaghi A lire également : ®Zanetti63 - Internazionale.fr
  13. Une victoire par 3 à 0 des Nerazzurri à l'extérieur et en prime une première place confirmée après 14 journées Dévastateur. Avec un mélange parfait, l’Inter est reparti de Naples avec trois points, grâce à une brillante victoire 3-0. Un résultat important mais qui a aussi une signification historique : de 1995 à aujourd'hui, en championnat, les Nerazzurri ont gagné au stade ‘Diego Armando Maradona’ (anciennement ‘San Paolo’) à seulement 5 reprises. Le 0-3, est un résultat qui n'est arrivé que deux fois, en 1926 et en 1977. Pour Barella, c'est aussi le premier but de la saison (dédicacé à ses coéquipiers), pendant que Calha et Tikus confirment leurs bons débuts de championnat. Le succès sur le terrain du Napoli a confirmé l’Inter au sommet de la Série A: 35 points acquis après la 14ème journée, deux de plus que la Juventus. LE DÉBUT DE L'INTER ET LE "BONUS" EXTÉRIEUR 35 points après 14 journées : la donnée qui ressort le plus est le chemin parcouru par les Nerazzurri à l'extérieur. L’Inter a remporté six de ses sept premiers matchs à l'extérieur pour la troisième fois de son histoire en Série A, depuis les sept de la saison 2019/20 et les six de 2012/13. Et l'équipe d'Inzaghi est celle qui a le plus de victoires (six) et le moins de buts encaissés (deux) à l'extérieur, parmi les cinq grands championnats européens. LE SHOW SOMMER : UN AUTRE CLEAN-SHEET La victoire sur le Napoli porte la marque de Yann Sommer, extraordinaire avec des interventions prodigieuses aussi bien en première qu'en deuxième mi-temps. Les parades sur Elmas, Kvaratskhelia et Osimhen resteront dans les highlights de la saison. C'est le neuvième clean sheet en championnat : 9 rencontres sur 14 sans encaisser de buts pour l’Inter in Série A, qui s'ajoutent aux 2 en Ligue des Champions. Notre Inter a gardé sa cage inviolée lors de 9 de ses 12 derniers déplacements en Série A. CALHANOGLU ET LES BUTS EN DEHORS DE LA SURFACE Un but du pied droit fantastique : en demi-volée sur une passe de Barella. Comme Ericksen, déjà contre le Napoli. Comme Recoba, lors de Inter-Samp 3-2. Calhanoglu a ouvert le bal au stade ‘Diego Armando Maradona’. Son septième but de la saison, le sixième en championnat, le premier en cours de jeu. C'est le quatrième but lors de ses six derniers matchs. Les données sur les buts provenant de l’extérieur de la surface de réparation sont passionnantes: avec le Napoli, cela porte à 18 le nombre d'équipes contre lesquelles Çalhanoglu a marqué depuis l'extérieur de la surface : depuis 2018, seul Kevin De Bruyne compte plus de victimes (19) parmi tous les milieux de terrain ayant marqué dans les cinq grands championnats européens. Depuis 2018, seuls James Maddison (22) et Kevin De Bruyne (25) ont marqué plus de buts que Hakan Çalhanoglu (21) parmi les milieux de terrain des cinq grands championnats européens, en comptant toutes les compétitions. ENCORE THURAM, LE RETOUR DES BUTS POUR BARELLA Cinquième but en championnat pour Marcus Thuram, cela porte son implication à 11 buts en Série A : en plus de ses cinq buts, il a également délivré six passes décisives ; parmi les joueurs de l'Inter qui ont fait leurs débuts en Serie A depuis 2004/05, seuls Diego Milito (13) et Adriano (14) ont participé à plus de buts lors de leurs 14 premières matchs en Nerazzurro. Premier but de la saison pour Nicolò Barella: l’Inter est léquipe qui a marqué le plus de buts avec ses milieux de terrain dans ce championnat, 10, un de plus que l'Atalanta, Monza et la Fiorentina. ®Zanetti63 - Internazionale.fr
  14. Une Inter extraordinaire contre le Napoli: 3-0, assuré par des buts de Calhanoglu, Barella et Thuram. Une démonstration de force, des buts magnifiques et la place de leader du championnat, qui vient couronner une très grande performance. Sommer a ouvert cette nuit pleines d'occasions avec des arrêts formidables. Le jeu était plaisant, chaque équipe était en action et tentait sa chance. L'Inter est devenu de plus en plus dangereuse à mesure que les minutes passaient et finit par ouvrir le score à la 44ème minutes, avec une demi-volée splendide de Calhanoglu, en dehors de la surface. Inter a redémarré fort en seconde mi-temps mais peut remercier Sommer pour ses parades lorsqu'il s'est opposé, notamment, à Kvaratskhelia. Barella a doublé la mise à la 61ème minutes avec une série de dribbles exceptionnelle dans la surface, se débarrassant de toute opposition, pour porter le score à 2-0. Le Napoli commença à lâcher prise, laissant des espaces, dans lesquels l'Inter n'hésita pas à s'engouffrer. Après avoir perdu De Vrij en première mi-temps, Inzaghi a été forcé de remplacer Dumfries. Mais son remplaçant, Cuadrado, donna une passe décisive pour le but du 3-0 de Thuram dans les dernières minutes : une passe profonde à ras de terre depuis la droite et Tikus arriva au bon moment. Victoire pour l'Inter qui reprend la place de leader du championnat. NAPOLI - INTER 0-3 Buteurs : 44' Calhanoglu (I), 62' Barella (I), 85' Thuram (I) NAPOLI (4-3-3): 1 Meret; 22 Di Lorenzo, 13 Rrahmani, 55 Ostigard, 3 Natan (23 Zerbin 87'); 99 Anguissa, 68 Lobotka (20 Zielinski 75'), 7 Elmas (29 Lindstrom 75'); 21 Politano (81 Raspadori 68'), 9 Osimhen, 77 Kvaratskhelia. Remplaçants : 16 Idasiak, 95 Gollini, 4 Demme, 5 Juan Jesus, 18 Simeone, 24 Cajuste, 70 Gaetano. Coach : Walter Mazzarri. INTER (3-5-2): 1 Sommer; 36 Darmian (31 Bisseck 86'), 6 De Vrij (30 Carlos Augusto 18'), 15 Acerbi; 2 Dumfries (7 Cuadrado 77'), 23 Barella, 20 Calhanoglu, 22 Mkhitaryan (16 Frattesi 77'), 32 Dimarco; 9 Thuram (8 Arnautovic 86'), 10 Lautaro. Remplaçants : 12 Di Gennaro, 77 Audero, 5 Sensi, 14 Klaassen, 21 Asllani, 42 Agoume, 44 Stabile, 70 Sanchez. Coach : Simone Inzaghi. Avertissements : Elmas (N), Rrahmani (N), Darmian (I), Thuram (I) Temps Additionnel : 3' - Arbitre : Massa. Assistants : Imperiale, Mondin. Quatrième arbitre : Rapuano. VAR : Marini. Assistant VAR : Mariani. ®Zanetti63 - Internazionale.fr
  15. A Lisbonne, Inter a démontré son désir de ne jamais abandonner et la détermination de ne jamais perdre. Le premier but Nerazzuro d'Arnautovic, la volée fantastique de Frattesi et le penalty de Sanchez ont permis aux hommes de Simone Inzaghi de passer d'une défaite 3-0 à un match nul 3-3 avec Benfica, après le premier hat-trick de Joao Mario. Voilà ce que l'entraîneur avait à dire après le match : Simone Inzaghi ®Zanetti63 - Internazionale.fr
  16. LISBONNE - Avant le match Benfica vs. Inter, pour le compte de la 5ème journée du groupe D de Ligue des Champions UEFA, le piston Nerazzurro Carlos Augusto, s'est exprimé en conférence de presse : Pouvez-vous nous dire comment se sont passés vos premiers mois à l'Inter? Comment est la relation avec Dimarco, qui joue à la même position que vous ? Qu'est-ce que vous a fait cette première convocation en équipe nationale ? Jusqu'où pouvez-vous vous améliorer ? Pensez-vous que Benfica convient à vos caractéristiques ? Est-ce que vous avez un plan pour affronter un adversaire tel que Di Maria? A quel genre de match vous attendez-vous ? A quel point, c'est important pour l'Inter de gagner ce match ? En dehors de Di Maria, quels sont les autres joueurs à surveiller ? ®Zanetti63 - Internazionale.fr
  17. Le match s'est terminé par un nul entre la Juve et l'Inter, 1-1. Après le but de Vlahovic, Lautaro Martinez a répliqué. 13 buts en 13 matchs pour le capitaine de l'Inter, de plus en plus le bombardier et le meneur de l'équipe. Un but important car il permet à la Juve de rester derrière et aux Nerazzurri de garder la tête du classement. C'était le Toro contre la Juve, ce qui est toujours une bonne chose si le noir et le blanc sont les couleurs que vous aimez le moins. Pour Lautaro, c'est comme ça. Il a réglé des comptes en un seul match. Il a réglé celui de l'Inter, parce que vous savez quelle musique cela aurait été de commencer la semaine avec la Juventus la dépassant. Mais non. Le voilà, le soir des étoiles qu'il cherchait contre un adversaire qui, au moins en championnat, semblait un tabou inexplicable : un seul but, inutile, il y a quatre ans maintenant. Tout cela avant hier. Avant un geste qui devrait être montré dans les écoles de football, le chapitre de l'avant-centre, sous le titre "comment attaquer le premier poteau et anticiper le défenseur", spécifiquement Gatti. Nous en sommes à 13 buts en 13 matches, 27 sur l'année civile : seuls Milito et Vieri, deux joueurs qui dans l'histoire de l'Inter ont fait quelque chose, ont réussi à faire mieux, avec 28 buts. Parce que ce Lautaro est un jugement et une garantie. C'est un capitaine qui calme Barella quand le milieu de terrain s'agite un peu trop. Qui réprimande Dumfries quand le Néerlandais, avec ses mouvements décousus, finit par lui marcher sur les pieds, compliquant les plans. Qui va voir l'arbitre pour clarifier quelques situations qu'il n'avait pas appréciées. Lautaro honore le brassard et voyage à une moyenne record : continuer ainsi, dépasser Higuain et Immobile à 36 buts n'est pas un mirage mais un véritable objectif. L'Inter, c'est lui, lui c'est l'Inter. Le club a donc raison de vouloir régler la question du renouvellement du contrat le plus rapidement possible. Les propos de l'administrateur délégué Beppe Marotta, avant le match, n'ont fait que confirmer une route désormais ouverte. Il sera signé jusqu'en 2028, à la satisfaction de tous. La satisfaction est celle d'un joueur qui se sent désormais un symbole de l'Inter. Et qui a mis le Scudetto en tête, au point de transférer son désir à l'ensemble du groupe. Le match nul ne l'a pas satisfait, en fin de match - quand le rythme a baissé - il a incité ses coéquipiers à accélérer, à élever le centre de gravité, à courir après une victoire qui aurait été synonyme d'évasion. Mais son objectif a un poids spécifique qui sera peut-être apprécié à moyen et long terme. Car l'Inter est sortie de Turin avec une conviction renouvelée. La deuxième étoile est dans sa ligne de mire, il n'y a pas eu de dépassements hier soir et quand on ne peut pas s'étirer, on peut bien fermer les portes des autres, en gardant la position. ®Jean Idriss – Internazionale.fr
  18. Au coup de sifflet final, le partage des points est LE résultat qui satisfait les deux équipes, qui repartent chacune avec leurs propres certitudes. Si le premier quart d’heure était considéré comme le célèbre round d’observation, le second (et unique) quart d’heure de football aura fait des étincelles avec la concrétisation de deux buts bien amenés : Le premier pour l’équipe turinoise avec Federico Chiesa qui servait idéalement Dusan Vlahovic à la 27’ et Lautaro Martinez, délicieusement servi par Marcus Thuram à la 33’. Notre Capitaine entre encore plus dans la Légende Nerazzurra! Pour la suite, et si vous vouliez un match spectaculaire, passez votre tour : Le seul fait marquant de la seconde mi-temps étant le retour de Juan Cuadrado chez la Vieille Dame ! L’Inter, qui reste la Solide Leader de Serie A, jouera cette semaine à Lisbonne pour y défier le Benfica, dans le cadre de la cinquième journée de la Ligue des Champions, avant de défier les Champions d’Italie en Titre, le Napoli, au Stadio Diego Armando Maradona ce dimanche 3 décembre à 20h45 : Pour une passation de pouvoir ? Tableau Récapitulatif Résumé Vidéo Juventus 1-1 Inter Buteur(s): 27' Vlahovic (J), 33' Lautaro Martinez (I) Juventus: 1 Szczesny, 4 Gatti, 3 Bremer, 24 Rugani; 27 Cambiaso, 16 McKennie, 41 Nicolussi Caviglia (61' 5 Locatelli), 25 Rabiot, 11 Kostic (89' 12 Alex Sandro); 9 Vlahovic (80' 18 Kean), 7 Chiesa (80' 14 Milik) Banc: 23 Pinsoglio, 36 Perin, 13 Huijsen, 15 Yildiz, 17 Iling-Junior, 20 Miretti, 47 Nonge Entraîneur: Massimiliano Allegri Inter: 1 Sommer; 36 Darmian, 6 De Vrij, 15 Acerbi; 2 Dumfries (70' 7 Cuadrado), 23 Barella (88' 16 Frattesi), 20 Çalhanoğlu (83' 21 Asllani), 22 Mkhitaryan, 32 Dimarco (70' 30 Carlos Augusto); 9 Thuram (88' 8 Arnautovic), 10 Lautaro Martinez Banc: 12 Di Gennaro, 77 Audero, 5 Sensi, 8 Arnautovic, 14 Klaassen, 31 Bisseck, 42 Agoumé, 44 Stabile Entraîneur: Simone Inzaghi Arbitre: Guida VAR: Irrati Averti(s): Cambiaso (J), Cuadrado (I), Gatti (J) Expulsé(s) : / ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  19. La Gazzetta Dello Sport a établi un compte-rendu des joueurs turinois actuellement incertain pour défier le Meilleur Club actuel d'Italie. "La Juve, déjà privée de Danilo, perd également Weah pour le Derby d'Italie de dimanche soir. Sa blessure à la cuisse n'est pas encore guérie et l'objectif est de le remettre sur pied pour le 8 décembre, pour jouer face au Napoli. Si Alex Sandro sera de retour face l'Inter, un optimisme prudent est de mise pour Miretti (lombalgie) et McKennie (tendinopathie). Une décision sera prise à la dernière minute pour Locatelli (microfracture côte cassée), qui reste très incertain : Aujourd'hui ou demain, si la douleur le permet, il pourrait s'entraîner seul sur le terrain. L'espoir des Bianconeri serait de l'intégrer la veille du match, puis de l'aider à supporter l'inconfort via une protection." Info, intox, peu importe, ce dimanche, la chasse aux zèbres sera ouverte ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  20. Javier Zanetti, Vice-Président de l’Inter et Parrain d’Internazionale.fr, s’est livré à Planetwin365.news sur le parcours des équipes italiennes en Ligue des Champions et bien évidemment sur l’Inter Lautaro Martinez ? Qui pourrait reprendre le flambeau de Messi en équipe nationale ? Spalletti ? Soulé? Qui seront les joueurs protagonistes dans le futur ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  21. L’ancien arbitre italien, Gianpaolo Calvarese, s’est livré à Tuttsport sur ce que représente, d’un point de vue arbitral, la gestion du Derby d’Italie. Si le quotidien turinois a tenté à plusieurs reprises de lui faire dire qu’il est plus facile de commettre des erreurs en faveur de l’Inter, l’ancien referee n’est pas tombé dans le piège, voici l’extrait relayé par nos confrères de Fcinter1908.it Laisseriez-vous votre place à un collègue pour arbitrer Juve-Inter ? Est-ce la rencontre la plus difficile ? En faisant abstraction de Ceccarini et Tagliavento, l’Histoire de Juve-Inter a toujours été lié à des récriminations arbitrales et vous en savez quelque chose, d’où ma question provocatrice : Il semble que si vous commettez une erreur contre l’Inter, vous avez plus de chance de rentrer dans l’Histoire, que si vous commettez une erreur contre la Juve, est-ce une interprétation trop vicieuse ? Lors des dix derniers matchs, entre la Juve-Inter, il y a eu 8 pénaltys et 8 interventions de la VAR et 8 exclusions, comment interpréter ces chiffres ? Vous ne m’avez pas répondu sur les pénaltys : Lorsque l’on voit Marcus Thuram, à lui seul, il est parvenu à avoir plus de pénalty que toute la Juve…. Pourriez-vous vous livrer sur votre Juve-Inter maudit ? A JAMAIS LES PREMIERS AU STADIUM! Quel type d’arbitre est Guida et quel pourrait être son point faible et son point fort pour la rencontre de dimanche ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  22. Alejandro Camano, propriétaire de Footfeel, l'agence qui gère les intérêts de Lautaro Martinez, s’est livré sur le Capitaine Nerazzurro à Tuttosport Quel type de garçon est-il ? A quoi a-t-il pensé lorsqu’il a vu, pour la première fois, l’Inter ? Vous aviez commencé à le représenter alors qu’il était déjà un joueur de l’Inter ? Que vous ont-ils dit ? Jusqu’où Lautaro peut-il arriver ? Marotta a déclaré qu’il n’y aurait pas de problème pour le prolonger, vous pouvez-vous également nous assurer de cette envie de prolongation ? Des problèmes ? Avez-vous déjà rencontré l’Inter ? Avez-vous déjà songé à vous rencontrer physiquement afin d’approfondir la question ? Est-ce vrai que l’Arabie Saoudite aurait pu le recouvrir d’Or mais que Lautaro n’a même pas voulu entendre parler de cette proposition ? C’est "étrange" dans le football actuel… Javier Zanetti a révélé publiquement qu’il verrait bien en Lautaro son successeur à l’Inter, comme Bandiera des Nerazzurri.... De quoi parlez-vous lorsque vous êtes avec Lautaro ? Martinez peut-il remporter le Ballon d’Or ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  23. Le défenseur de l'Inter, Benjamin Pavard devrait être capable de commencer à s’entraîner sans attelle la semaine prochaine. D'après la Gazzetta dello Sport, via FCInterNews, le défenseur français peut commencer la phase suivante de sa récupération. Le joueur de 27 ans a souffert d'une blessure au genou, suite à une collision avec Ademola Lookman, lors du match de série A contre l'Atalanta. Le fait de pouvoir retirer sa genouillère signifie la guérison de la contusion. Évidemment, Benjamin Pavard ne pourra pas revenir sur le terrain tout de suite mais une fois que l'attelle est retirée, le Nerazzurro sera capable de reprendre l'entraînement individuel. Il devrait être de retour pour les matchs de son équipe dans quelques semaines.Et ce n'est pas trop tôt pour le club car l'absence du joueur a amené un manque en défense, notamment dû au fait de l'absence prolongée de Juan Cuadrado et des doutes sur la condition de Denzel Dumfries. Si le Champion du Monde 2018 manquera les chocs de Série A face à la Juventus et au Napoli, son retour se fait entrevoir. Et Pavard devrait faire son retour dans l'équipe, pour attaquer le calendrier chargé qui suivra Noël. ®Zanetti63 - Internazionale.fr
  24. L'Inter Milan est plus durable financièrement que la Juventus en dépit d'un manque de soutien de son propriétaire, Suning. Les deux géants de la Serie A vont livrer bataille à l'Allianz Stadium dimanche, dans une confrontation directe dans la lutte pour le Scudetto. Mais en dehors de ce duel sportif, La Gazzetta dello Sport a jeté un œil aux bilans des deux clubs. D'après les déclarations financières, ils récupèrent progressivement tous les deux et essaient de limiter leurs pertes dans l'ère de l'après-Covid. Lors des trois dernières années financières, l'Inter a réussi à réduire les déficits de -246 millions euros à -140 millions et plus récemment -85 millions. D'un autre côté, la Juventus a limité ses pertes de -237 millions d'euros à -90 millions d'euros. Néanmoins, les Nerazzurri sont toujours à la recherche d'un projet plus durable financièrement. Comme l'explique la source, l'Inter va bénéficier de gains en capital, de nouveaux sponsors et diverses économies. Au contraire, sans compétition européenne la Juventus va perdre environ 90 millions d'euros. L'article révèle que l'équipe de la Juve coûte 401 millions d'euros aux caisses du club. C'est considérablement plus élevé que l'équipe de l'Inter qui coûte 287 millions d'euros. La Beneamata a aussi réduit l'écart avec son grand rival: l'Inter a gagné 386 millions la saison passée, la Juve 437 millions. Cependant, la source note que la Juventus a été capable de compter sur ses propriétaires qui ont investi 700 millions d'euros en augmentation de capital lors des dernières saisons. Par contre, le propriétaire de l'Inter, Suning, n'a jamais soutenu le club financièrement. Le futur de la Compagnie chinoise dépend du prêt avec Oaktree, qui a une date limite en Mai 2024. Suning devra rembourser le prêt ou le refinancer. Sinon, Suning pourrait perdre leur mainmise sur le club. ®Zanetti63 - Internazionale.fr
  25. Après avoir quitté prématurément le camp d'entraînement de l'équipe nationale, Alessandro Bastoni a subi ce matin des examens complémentaires pour comprendre l'étendue de son problème au mollet droit. Selon Sky Sport, les examens ont confirmé le problème musculaire du défenseur. Bastoni manquera définitivement le grand match de dimanche soir contre la Juventus. Il est peu probable qu'il soit de retour en Ligue des champions pour le match à l'extérieur à Lisbonne contre Benfica, également parce que c'est un match qui compte peu en termes de classement et de première place, il est possible qu'il se rétablisse pour le choc face à Naples. S'il ne peut pas récupérer pour Naples, il sera certainement là, la semaine suivante à San Siro contre l'Udinese. ®Jean Idriss – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...