Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'ajax amsterdam'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

  1. André Onana s’est livré au cours d’une très longue interview dans le cadre de Sport Week le complément hebdomadaire de la Gazzetta Dello Sport : "J’étais à l’Ajax et, il y a déjà une paire d’années, Piero Ausilio venait de contacter pour la première fois mon agent, il lui avait expliqué comment était clairement la situation, sans tourner au tour du pot, quelque chose que j’aime." "Dès cette première minute, je me sentais déjà Nerazzurro avant que la négociation commence, j’ai commencé à me ressentir comme le gardien de l’Inter, jour après jour. Quand un tel club de cet envergure pense à toi, comment peux-tu dire non ? Tu es flatté et heureux. A présent, je suis ici, dans une ville si magnifique avec une Tifoserie incroyable qui commence à m'aimer." Mais avant d’arriver à l’Inter, que signifiez, pour vous, le Fc Internazionale ? "Ce serait trop facile de dire Samuel Eto’o vu le lien que nous avons, mais ce n’est pas nécessaire d’attendre d’endosser le maillot pour connaitre l’Inter, vu les nombreux champions qui sont passé ici, avec de grands gardiens interistes en passant de Toldo qui était le cauchemar de Franck De Boer à Julio Cesar qui est l’un de mes préférés, quand je repense qu’il a été quasiment le premier à avoir connaissance de mon transfert." Pourquoi quasi ? "Tout était prêt, réglé, mais je ne pouvais en parler à personne. Je déjeunais à Barcelone et un ancien joueur de l'Inter, Houssine Kharja, s'est approché de ma table et m'a couvert d’éloges, il a ensuite appelé un ancien équipier par téléphone et j’entends qu’il lui dit : "Julio, je suis avec Onana, tu sais à quel point il est très fort, qui sait, peut-être qu'un jour il sera comme toi à l'Inter !". Il me passe le téléphone et Julio s’est immédiatement montré très gentil, il me dit de continuer ainsi, je le remercie mais je me mords la langue : je ne pouvais pas lui dire que Kharja, sans le savoir, m'avait pris en flagrant délit...." "À partir de ce moment-là, j'ai souvent parlé avec Julio Cesar, en plaisantant sur cette situation : Il m’avait aussi surmotivé avant la rencontre du Nou Camp, en me disant aussi de rester très calme et de profiter de la soirée. Des mots spéciaux, qui sont restés gravé en moi." Etes-vous surpris par le fait d’avoir été, en si peu de temps, titulaire ? "Non, car je sais qui je suis, je sais ce que je vaux et je continue mon parcours de croissance, entrainement après entrainement, je sais qu’en faisant du bon travail, que mon moment allait arriver rapidement. Avant d’arriver, j’avais conscience que j’allais devoir disputer cette place avec un gardien extraordinaire, qui a écrit l’histoire du club, mais qui est aussi et vraiment très différent de moi." Pourriez-vous nous en dire plus sur cette diversité ? "Si quelqu'un me demande "Samir est-il votre modèle ?", je ne peux que lui répondre... "non". C'est précisément en raison de cette diversité entre nous. Mais j'ajouterais aussi que c'est un très grandissime champion car sinon, il ne serait pas resté ici, à ce niveau, pendant 11 ans : Face à Handanovic, je ne peux que lui tirer mon chapeau. Il appartient à une école italienne différente de la mienne : il est très bon et sûr entre les poteaux, alors que je me sens comme un gardien moderne et "proactif". Je suis celui qui prend des risques, qui sort, accepte le un contre un et qui joue beaucoup avec ses pieds. Ce sont simplement des façons différentes d’occuper le poste de gardien, c’un enseignement différent du traditionnel, auquel on s'habitue." "Au début, nous nous regardions bizarrement à l'entraînement et l'un disait à l'autre : "Ne fais pas ça, tu le fais mal". Et l'autre lui répondait : "Non, c’est toi qui tu le fais mal" (il rit, ndlr). Personnellement, je fais face à des nouveaux types d’entraînements que je ne comprenais même pas au début, mais qui peuvent me permettre surtout d’évoluer." Quels sont vos rapports, maintenant que vous êtes parvenu à lui prendre sa place ? "Nous parlons beaucoup plus qu’auparavant, Samir se comporte comme un vrai Capitaine, c’est un Leader reconnu et on le perçoit dans tellement de petite chose, il ne suffit pas de penser qu’à moi, mais à tous les aspects au quotidien de l’équipe. J’apprécie le fait qu’il me donne des conseils, qu’il me félicite pour une belle parade et qu’il me corrige si je me trompe. Et même, il faut se rappeler d’une chose : L’Inter, en tant qu’Institution, est quelque chose de plus important que moi, que lui, ou que quelqu’un d’autre : Nous avons tous le devoir d’honorer et de défendre ce maillot, nous sommes seulement de passage alors que le Club et le Peuple Interiste restera, ces derniers points sont ceux qui comptent vraiment." Est-ce mieux de débuter d’une façon banale ou de débuter face à une super équipe comme le Bayern, comme cela s’est produit pour vous ? "Tu ne peux pas te prononcer avant, car si le Bayern t’en colle 5, c’est le pire des débuts. En 2017, je me suis incliné avec l’Ajax en finale de l’Europa League face à Manchester United, ce n’était pas parce que nous étions inférieur à eux, mais parce que nous en avions eu peur. Le lendemain du match ma mère m’a appelé et m’a dit : "Je ne veux plus que tu aies peur sur un terrain de football, même si tu dois jouer face au Barça et au Real réunis : Si tu perds, ce ne doit plus être parce que tu as tremblé ou baissé le regard, mais parce que ton adversaire aura été supérieur." C'est devenu une règle de vie. En général, je m'entraîne et je vis pour défier de grandes équipes comme le Bayern et au final , ça s'est plutôt bien passé, même si je ne me réjouirai jamais d'une défaite." Ressentez-vous le fait que vous avez changé l’Inter, de par votre présence entre les cages ? "Je peux vous dire que l’équipe s’est habituée à mon style: A présent, si sur un centre je ne sors pas, Skriniar me lance un regard noirs et Dumfries me hurler Onaaaaa !Je leur réponds que je ne peux pas toujours sortir, pas toujours, mais le fait qu’eux sont sur mes talons comme ça me rend fier, cela veut dire qu’ils se fient à moi, qu’ils m’ont compris, qu’ils veulent que je prenne des risques. De plus, j’aime les rencontres où il y a des combats en défense, rien de plus ne peut m’exalter plus qu’une rencontre comme celle que nous avons tous joué au Nou Camp." "Je regardais de loin l’équipe et c’était un spectacle, elle était compacte, rapprochée, unique, elle bougeait comme un seul homme, patiente, même si mes anciens équipiers en catalogne nous ont accusé d’être sur la défensive. Quand on voit Skriniar s'en prendre à un joueur avec une telle hargne, je me prends dans la gueule sa motivation et je me dis : "Quel guerrier !. J'irais toujours au combats avec lui, tout le temps !" Mais tous nos défenseurs, sont si grands, si costauds, ils me font me sentir protégé. Même si je sais que nous encaissons trop de buts jusqu'à présent...". Pour certains, il se dit que vous exagérez à sortir avec une telle imprudence... "Je me bats pour l'équipe, pas pour ce qui se dit à l'extérieur. Si je peux attraper une balle haute, alors je peux relancer l’équipe vers l’avant rapidement. Plus je sors, plus on peut se relancer : Le gardien est le premier créateur de jeu maintenant." Une grande partie du mérite, à Barcelone sur le 2-3 de Robin Gosens, vous en revient… "Non, c'est toute l’Inter, c’est une équipe de très très haute qualité : Nous devons juste être conscients de notre potentiel et nous pourrions nous montrer des plus dangereux en Ligue des Champions, croyez-moi. Ce jour-là, j’ai relancé rapidement car j'ai vu Lautaro faire un mouvement avec sa main, comme un signal, et le reste de son action de jeu a été phénoménale avec une conclusion parfaite de Robin:Cette équipe de l’Inter est composée d’énormément de joueurs technique." Est-ce que Lukaku vous manque ? "Enormément, mais lorsqu’il reviendra, il donnera, comme toujours, son maximum. Et d’un autre côté, le peuple interiste l’adore, mais il l’adore vraiment : Lorsqu’il a commencé à s’échauffer face au Viktoria Plzen au Giuseppe Meazza, j’ai entendu un “ohhhh” incroyable accompagné d’un tremblement de terre sous mes pieds : Je n’avais jamais connu une telle manifestation d’amour, je n’avais jamais vu une Tifoserie aussi passionnée, mais savez-vous qui est vraiment le plus grand champion de l’Inter ?" Nous vous le laissons dire... "Alex Cordaz : C’est la personne la plus positive que j’ai pu rencontrer, c’est un être humain merveilleux, si tu arrives à Appiano triste suite à ta contre-performance, tu le regardes en face-à-face et il parvient à te changer ton humeur : S’il n’est pas là, ça ne le fait pas, il fait la toute la différence du monde, et ce n’est pas valable que pour moi, mais aussi pour tous mes équipiers. Ce n’est pas un fou mais c’est aussi grâce à Cordaz que Barella va plus vite : Je lui répète quotidiennement : Alex, c’est un Honneur pour moi de m’entrainer à tes côtés." Mais s’il y a autant de qualité dans l’équipe, pourquoi êtes-vous aussi en retard en championnat ? "Nous devons rester serein et dans le même temps admettre que nous avons mal démarré : Les choses peuvent changer vite aussi bien dans la vie que dans le Calcio, et nous savons que cette fois-ci nous disputerons deux championnats. Personne ne peut savoir, à la reprise, si le Napoli sera encore comme celui qu’il était jusqu’à présent. Mais, en attendant, nous sommes parvenus à redresser définitivement la tête hors de l’eau et à montrer que nous sommes tous vraiment fort, nous serons présent comme ça en février et ensuite, qui sait…" Qui vous a, hors du terrain, le plus aidé à vous intégrer ? "Je dirais un peu tout le monde: En plus de Rom, je partage une belle amitié avec Calha et Dumfries, qui est un autre joueur sur le terrain qui me plait car il n’abdique jamais, il se donne, il tente de toujours y aller en allant jusqu’au bout. Nous ne faisons pas énormément partie de la vie mondaine, mais je suis fier du groupe que nous sommes parvenu à nous créer: Il y a vraiment un très beau climat dans cette Inter." Comprenez-vous que les Tifosi aient déjà de l’affection pour vous ? "En plus de mes parades sur le terrain, j’apporte de l’énergie, de la folie, mais toujours positivement." Pour finir : Un message pour votre nouvelle Tifoserie ? "Je pourrais me toiler, mais je travaillerai quotidiennement pour être à la hauteur de l‘Inter pour que vous, les Tifosi, soyez fier de moi!." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. Auteur d’une très belle prestation en Coupe du Monde avec le Cameroun, André Onana s’est livré à Sportweek dans une interview qui paraitra dans son intégralité ce samedi…mais l’ancien numéro un de l’Ajax s’est déjà livré sur Instagram! "Handanovic est un géant, je lui tire mon chapeau: Il m’aide et me conseille tout le temps. Je suis un gardien moderne, je sors beaucoup, je prends des risques et je joue avec mes deux pieds... Et j’aime ça! Enfant je rêvais en regardant les miracles de Casillas, de Buffon, mais pour moi le plus grand reste Manuel Neuer, il fait des choses folles, je m’inspire de lui." "Tu as déjà vu comment centre Dimarco? Comment Çalhanoğlu se donne ? La première fois que j’ai vu Barella, j’ai dit à Lukaku : Mais c’est un Monstre !" "Le peuple interiste est incroyable, lorsque nous étions face à Plzen, Romelu commençait à s’échauffer et je sentais la terre trembler sous mes pieds, je n’ai jamais vu un tel amour et ils me veulent aussi bien : Milan est magnifique, il ne manque que la mer, mais ça reste l’endroit idéal pour vivre : Je suis un africain, de couleurs, je vis dans un monde de blanc, mais je respecte les règles et je tente de trouver ma place, de m’affirmer." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Interviewé sur le Canal YouTube de Rinat, André Onana s’est livré sur ses premiers mois en qualité de Nerazzurro et sur la phase de transition qui l’a mené du banc au poste de titulaire indiscutable entre les poteaux du Giuseppe Meazza: "Je suis très fier de faire partie de cette Azienda, Rinat est une marque qui accompagne de grands gardiens et je suis fier d’en faire partie." A 26 ans, vous avez déjà une grande expérience internationale… "La vérité est qu’à 26 ans en Italie, tu es considéré comme un gosse: Mais je suis heureux de pouvoir faire cette expérience et d’avoir pu débuter assez rapidement. A 19 ans, j’étais titulaire à l’Ajax où j’y ai vécu des années merveilleuses, ou j’ai fait partie de l’Histoire. Je suis fier de ce que nous y sommes parvenu à faire, et à présent, je regarde devant moi : La vie d’un gardien de but est très longue et il y a tant de chemin à parcourir." Quel est votre rapport avec Samir Handanovic? "Je suis content d’être à l’Inter, Samir est un grand portier qui, à 38 ans, réalise toujours de très belles choses, et c’est la voie à suivre pour savoir jouer durant de très nombreuses années." Et vos premiers mois à Milan…. "Toute ma famille voudrait y être et honnêtement, lorsque je n’y suis pas c’est tout de même un peu plus compliqué : Je me sens bien à Milan, c’est une Ville du Top, je ne crois pas devoir être celui qui se doit de le dire car vous le savez tous : Je me sens bien très bien ici, bien installé, j’ai connu à Barcelone et je suis maintenant à Milan." "Ce sont deux villes assez similaire : Je me sens chez moi ici." Comment jugez-vous le premier semestre d’André à l’Inter ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. Quel est le point commun entre Samuel Eto’o et André Onana ? Tous les deux ont passé une partie de leur carrière au Fc Barcelone avant de rejoindre l’Inter Révélation de la Gazzetta Dello Sport "Ce sera une soirée spéciale pour le gardien camerounais de l'Inter, qui a grandi dans le secteur jeunesse du club catalan. Et une nuit à couper le souffle, c’est ce qui attend André Onana : Le gardien de but camerounais a pourtant déjà vécu des émotions incroyables dans sa carrière, comme la Finale de l'Europa League et une demi-finale de la Ligue des Champions, mais jouer au Nou Camp sera très spécial pour lui." "Car Onana est arrivé à Barcelone à l'âge de 13 ans et il a dormi dans les chambres du Nou Camp et a grandi à la Masia, il rêvait de faire ses débuts en équipe première, mais les choix d’Andoni Zubizarreta étaient alors différents. Toutefois, il était parvenu à hypnotiser le manager de l'Ajax, Marc Overmars, lors d'un match de Youth League. Et à présent, il est parvenu à "voler" la place de Samir Handanovic et il s'apprête à vivre une nouvelle nuit étoilée dans LE stade qui aurait pu être LE sien." Une nouvelle Clean Sheet serait la bienvenue pour le Corriere Dello Sport "Tout dépendra d'Onana et de la confiance qu'il sera capable de transmettre dans les méandres du stade blaugrana. Si les jambes ne trembleront pas, l'atmosphère va apporter une impression de déluge pour l’Inter. En effet, le gardien de but camerounais a déjà montré les qualités nécessaires pour mettre en place une passation de pouvoir avec Handanovic, mais ce soir, c’est littéralement l'Epreuve du Feu." "Mais si faire face à Robert Lewandowski et sa clique fait augmenter le risque d'un faux, André a déjà prouvé au match aller que son Inter pouvait neutraliser tout danger. Et après son baptême victorieux en Reggio Emilia en Serie A, la soirée qui se présente vaut double pour Onana: Car ce soir, Inzaghi devrait composer sa partition avec une défense experte devant lui, et lui devra sorti le bleu de chauffe, comme ce fut le cas la semaine dernière." "Après tout, il n’est pas nécessaire de se lancer dans une course effrénée pour un point, vu que même un match nul vaudrait de l'or" Selon vous, le Salut de l’Inter peut-il passer à nouveau par les exploits d’un international camerounais aimé par les Tifosi ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Gianluca Pagliuca, Gardien légendaire de l’Inter s’est livré sur la situation entourant la Cage Nerazzurra Handanovic et Onana ? "Ahi,Ahi, c’est une thématique très délicate : Pour un gardien, l’alternance est fatale, cela s’est bu l’année passée à Paris, lorsque Donnarumma jouait une partie et Navas une autre. Les années passent aussi pour un grand gardien comme Handa et vous ne savez pas à quel point cela me désole de le voir prendre certains buts : A présent, c'est insuffisant." "Je pense que dans un court laps de temps qu’Onana jouera d’une façon fixe : Il a déjà disputé, avec l’Ajax, une dizaine de match en Ligue des Champions." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. En effet, André Onana est appelé à devenir le futur gardien numéro un de l’Inter de la prochaine décennie. En concurrence directe avec un Samir Handanovic désormais très loin de ses standards, l’international camerounais devrait débuter, selon la presse transalpine face à l’Ogre bavarois…. Révélation de la Gazzetta Dello Sport "Il peut apporter de la fraicheur, mais sa procédure de surpassement n’est pas encore complétée : Handanovic d’un côté, André Onana de l’autre : Tel est le plus grand point d’interrogation de Simone Inzaghi en cette veille de match: La certitude est que le camerounais, ancien de l’Ajax, aura bientôt l’occasion d’être titularisé. Il pourrait déjà l’être ce soir car l’entraineur s’est laissé le temps de la réflexion jusqu’à aujourd’hui." "Hier, l’équipe n’est pas restée à Appiano, ils vont tous se retrouver ce matin pour définir la formation "Anti-Bayern"et l'exclusion de Samir Handanovic serait retentissante : Non pas à cause de la situation en elle-même, car Onana a été recruté dans l’optique de devenir LE titulaire, mais à cause du moment et de l'occasion choisi : A savoir les débuts de l'Inter en Ligue des Champions. Dans une telle situation, le brassard de capitaine se retrouverait au bras de Marcelo Brozovic." Pour Tuttosport "Aligner André Onana face le Bayern : Pour Simone Inzaghi, c'est bien plus qu'une tentation car ce soir, le gardien de but camerounais, sauf imprévu lors de la toute dernière séance d'entraînement, devrait faire ses débuts avec l'Inter lors de l’une des périodes les plus cruciale de la saison. Ce n'est pas un pari d'Inzaghi car Onana est considéré comme un titulaire à part entière aux côtés de Handanovic, et il est juste de le tester dans un match: Mais il s’agit d’un signal à destination d’Handanovic : Le club a la volonté d’éviter de répéter ce qu’il a connu par le passé avec tous ses vices." "De plus, aligner l'ancien joueur de l'Ajax pour une telle occasion signifierait "montrer à tous" l’estime de la part de l’Inter envers le portier camerounais, étant donné que le joueur serait choisi dans un match clé et non dans un match des plus facile. De même, psychologiquement, si le moment est encore délicat pour les Nerazzurri et que renoncer à Handanovic est complexe, pour Inzaghi c’est bien plus qu’un rejet du Slovène, il s’agit, en réalité, d’un désir de secouer tout l'environnement, avec certains joueurs importants qui se sont perdus lors du Derby face au Milan Ac." Pour le Corriere Della Sera "Simone Inzaghi pourrait opter pour Onana entre les poteaux au lieu de Handanovic. Le gardien slovène a, une nouvelle fois, été critiqué pour son manque d'explosivité qui, selon de nombreux Tifosi, l'a empêché de contrer le but d’Olivier Giroud. De son côté, le gardien de but camerounais est arrivé précisément pour remplacer Samir Handanovic, qui connait plus que probablement sa dernière année entre les poteaux à l'Inter. Toutefois des doutes subsistent, même si durant la présaison, André Onana a su faire preuve d'ingéniosités." Pour le Corriere Dello Sport "La façon dont l’Inter a perdu le Derby a poussé Simone Inzaghi à vivre une veille de match pleine de doutes et de réflexions. Pas en attaque, où Dzeko sera le partenaire de Martinez, mais dans les autres secteurs, but compris.. Car ce soir, ou peut-être contre le Torino, Onana pourrait faire ses débuts : Hier, l'entraîneur n'a pas donné de certitudes quant à l'utilisation du capitaine Handanovic, jusqu'à présent toujours titulaire. Dimanche d’ailleurs, le Slovène s'est plaint d'une légère blessure, mais il a travaillé régulièrement hier. Le choix du Camerounais, qui a travaillé sous une une charge de travail complète, serait donc d'ordre technique." L’avis de Barzaghi (Sky Sport) "J’essaie de savoir si Onana ou Handanovic jouera. Jusqu'à hier, je pensais qu'il ne jouerait pas, mais à présent, les chances de voir Onana comme titulaire contre le Bayern commencent à augmenter." Encensé par Oliver Khan à Sport Bild en avril dernier "Onana fait partie du top 5 des meilleurs gardiens de but du monde : Il est agile, rapide et puissant, il est aussi très bon avec ses pieds. C’est une sorte de mélange entre Marc-André ter Stegen et Alisson Becker. Il peut devenir le meilleur s'il continue à travailler dur." Selon vous, est-ce « suicidaire » de l’aligner ce soir pour ses débuts officiels avec l’Inter ou est-ce, en revanche, l’occasion rêvée pour devenir le Numéro 1 indiscutable ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. C’est une thématique lancée par le Corriere Dello Sport: Si pour l’instant à la Pinetina, la hiérarchie est établie, André Onana est doucement en train de monter en puissance "Un gardien remplaçant d’une telle valeur…….." Tel est le sens d’un commentaire, déclaré à voix basse de la part d’un dirigeant de l’Inter, au lendemain du match contre Lyon… En effet, dans les yeux de tous, il y avait encore les deux arrêts décisifs d'André Onana. Notamment celle sur la tête de Dembele, déviée sur la barre transversale, qui a évité la défaite à l'Inter" "Ces propos « libres » de la Direction ne valent certainement pas une investiture du Camerounais comme titulaire: Loin de là même, car à la Viale della Liberazione et à la Pinetina, la hiérarchie est claire : Handanovic est à la fois le Numéro Un et le Capitaine….. Ou du moins, c'est lui qui commence en pole position et avec le brassard au bras….. Toutefois, dans l'ombre du Slovène, on retrouve une personnalité plus imposante, avec tout le respect qui peut être porté à Castellazzi, Padelli, Carrizo et Radu qui n’apportaient pas les mêmes garanties." André la TNT Samir & André, repris ensemble dans la liste en 2019! "Onana a déjà un CV envieux: Il a déjà disputé une demi-finale de la Ligue des Champions avec l'Ajax et possède une expérience internationale, alors que les anciens "remplaçants n’en avait pas. Le premier mois d'entraînement à la Pinetina a également confirmé qu'Onana entre les poteaux a une explosivité folle, le mérite en revient à son physique important qui dans les tests athlétiques, lui permettent d’apporter des réponses sans équivoque." "Onana est également bon avec ses pieds et, lorsque les adversaires le presseront haut et avec plusieurs hommes, ses longues relances pour trouver Lukaku ne seront pas rares. Non seulement "sur" le Belge, mais aussi pour jouer et miser sur la profondeur: Il y a peut-être quelque chose qu’il devra améliorer dans ses sorties, qui pour le moment, ne semblent pas être la spécialité de la maison, mais le temps jouera en sa faveur." "Dans le vestiaire, il s'est bien intégré avec politesse et sourire : il plaisante avec ses coéquipiers et il déteste perdre, même les mini-matchs d’entrainement." Vers une alternance ? "Onana sera le gardien du futur, étant donné qu’il dispose d’un contrat quadriennal à hauteur de 3 millions d'euros par saison et même s'il est actuellement "le second de Samir", le sentiment est qu'il jouera quelques matchs, qu'Inzaghi le lancera de temps en temps dans la bataille, lors de certaines rencontres de Serie A. » "Disons qu'il s'agira d'un "passage de témoin", comme celui qui a eu lieu à la Juventus, entre Szczesny et Buffon, puis entre Szczesny et Perin. D’autant plus que l'avenir des Nerazzurri passera tôt ou tard entre les mains d'Onana et, ce même si Handanovic jouera plus en ce moment, même s’il vient à réaliser plus de parades au point d’être reconduit pour une ou deux saisons supplémentaires : Cela ne fait aucun doute : Un jour, ce poste sera celui d’Onana, ce sera à lui de le défendre." "Ceux qui le connaissent assurent qu'André est déjà impatient que cela se produise." Selon vous, les performances d’Onana peuvent-ils lui permettre de déjà inverser la tendance cette saison ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. Oliver Kahn, ancien gardien de but légendaire du Bayern Munich et de l'Allemagne, estime que le gardien de but de l'Ajax lié à l'Inter est stylistiquement comme un croisement entre Marc-André Ter Stegen du FC Barcelone et Alisson de Liverpool. S'adressant au tabloïd allemand Sport Bild dans une interview publiée dans l'édition imprimée d'hier, Kahn a fait l'éloge d'Onana qui, selon lui, pourrait devenir l'un des meilleurs gardiens du monde. Onana est tout prêt à rejoindre l'Inter, il faudra attendre cet été et son transfert libre avant d’officialiser sa venue. Le Camerounais a été identifié par le club comme le successeur à long terme du capitaine Samir Handanović. Le joueur de 25 ans s'est imposé comme l'un des jeunes gardiens les plus impressionnants d'Europe au cours des dernières saisons avec les champions néerlandais, malgré une suspension pour dopage d'un an. Onana n'a pas encore pleinement développé son jeu et a souffert de quelques erreurs très médiatisées lors des derniers matchs depuis son retour de suspension, mais Kahn ne doute pas de ses qualités. "André Onana fait partie du top 5 des meilleurs gardiens de but du monde", a-t-il déclaré. "Étant de la jeune génération, il est beaucoup plus souple que nous ne l'étions". Il a ajouté que "Onana est agile, rapide, puissant, et sa capacité à lancer le jeu en construction est excellente. Il est un peu comme un mélange entre Alisson Becker et Marc André Ter Stegen. Ce gars peut devenir le meilleur s'il continue à travailler dur." ®Internazionale.fr ~ Kroutch Via SempreInter
  9. Une Histoire qui a du mordant, voir du croquant et si cela vient à se confirmer, Giorgio Chiellini risque de retrouver une vieille connaissance ! En effet, selon Marca, Luis Suarez qui est en fin de contrat au 30 juin 2022, fait l’objet d’énormément de convoitises. Selon Marca, le téléphone de son agent ne fait que sonner. Si parmi les offres reçues certaines proviennent des Etats-Unis et de l’Amérique du Sud, Il Pistolero a confirmé son intention de vouloir encore jouer au plus haut niveau. Et selon Marca, trois propositions intéressantes de trois écuries européennes ont été déposées sur sa table : L’Ajax Amsterdam (son ex), le Fc Séville, et l’Inter qui a "défini Suarez comme un objectif : Les Nerazzurri veut un attaquant pour la saison prochaine, mais l’objectif prioritaire reste Gianluca Scamacca vu son âge et sa progression." Chiellini, futur professeur "universitaire" de Suarez dans un Derby d’Italie, croquant non ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. Interviewé par Nos, André Onana, le futur gardien de l’Inter s’est livré sur son parcours chez les Lanciers "C’était mon droit de ne pas signer un nouveau contrat. J’ai réalisé un excellent travail pour ce club durant tant d’années et je pense que mon temps à l’Ajax est révolu. Tout le monde a une part de responsabilité si je n'ai pas signé. Je pense que mon temps est écoulé ici, il était donc important pour moi de chercher un nouveau défi." Saura-t'il excellé dans les arrêts du regard selon vous ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. Ci Siamo ! Après dix ans d’absence, l’Inter est de retour en huitième de finale de la Ligue des Champions, et, si à la base elle aurait dû affronter l’Ajax Amsterdam, l’Inter défiera les Reds de Liverpool dans une double confrontation où elle n’aura absolument rien à perdre….Et parfois, c’est justement l’équipe qui n’a rien à perdre qui crée la sensation! L’équipe de Simone Inzaghi va donc défier sur ses terres, l’équipe qui a sorti le Milan de Stefano Pioli, mais que représenterait une éventuelle qualification au tour suivant ? L’Inter a déjà en poche 15,64 millions d’euros de bonus de participation, à cela, il faut ajouter 15,9 millions d’euros dû à son rang historique. A cette somme, il y a lieu d’ajouter les bonus liés aux résultats de la phase de groupe, soit 9,97 millions d’euros. A noter que, les matchs nuls représentaient également une certaine somme. La qualification pour les huitièmes lui a également offert 9,6 millions d’euros. La thématique en regard au Market Pool ne peut être définie actuellement. Celle-ci ne sera disponible que lorsque toutes les équipes italiennes seront éliminées. Une répartition aura lieu sur base du nombre de matchs disputés lors de la compétition. Toutefois, si l’Inter parvient à se qualifier en quart de finale, elle pourrait percevoir, au moins, 13,7 millions d’euros. De plus, le bonus lié à l’éventuelle qualification en quart s’élèverait à 10,6 millions d’euros. Si le rêve est permis, battre Liverpool au meilleur des deux manches, permettrait au Club estampillé Suning de récolter à minima 75,41 millions d’euros. Et si Liverpool prend de haut l’Inter, celui-ci devra se rappeler que l’équipe Nerazzurra est l’actuelle Championne en titre de son pays, un pays qui en été, s’imposait à Wembley…. "It’s coming to Rome Milano" ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  12. Thomas N'Kono, Fabrice Olinga et Toni Conceicao se sont livrés sur l’arrivée d’André Onana. Pour tous, choisir l’Inter a été le meilleur choix possible L’interview de Thomas N’Kono à la Gazzetta Dello Sport "Onana a fait les choses correctement, après l’Ajax, le processus de croissance se poursuit dans un championnat bien plus compétitif et exigeant. Il devra s’adapter et s’habituer à jouer d’une façon différente, mais le chemin emprunté est le bon. Je pense qu’il a les qualités et l’expérience suffisante pour s’imposer. Il ne faut pas oublier qu’il a joué plusieurs saisons en Ligue des Champions, en parvenant à y atteindre les demi-finales. Ce genre de chose te permet de faire face et de supporter la pression que demande un certain niveau d’exigence. Pour moi, il a bien choisi et il fera de belles choses." Il avait plusieurs offres, dans plusieurs pays, mais il a opté pour l’Inter et l’Italie… "Je ne sais pas quel projet l’Inter lui a offert, mais je me rappelle que lorsqu'il m'a demandé mon avis lorsqu'il a quitté le Barça pour aller à l'Ajax, je l'ai poussé à aller dans cette direction parce que je pensais que Jasper Cillessen partirait dans quelques années, et c'est ce qui s'est passé. Maintenant, je pense que la même chose va se reproduire." En Serie A, nous n’avons pas une grande tradition de gardiens de but africain... "Oui, mais le Calcio a changé et on joue par l’arrière et beaucoup d'équipes, l'Inter en premier, veulent construire à partir de la défense. Onana est très bon dans ce secteur. A titre personnel, mais également au niveau national, c'est un honneur d'avoir un camerounais dans l'un des grands clubs européens, je suis fier qu'ils l'aient choisi, il arrive dans un grand championnat où il va continuer à grandir." Qu’aimez-vous le plus chez André ? "Sa perception, sa lecture et sa connaissance du jeu. Il n’a rien à envier à personne avec son jeu au pied, c’est un autre aspect sur lequel Handanovic s’est d’ailleurs énormément amélioré avec les années." Où doit-il s’améliorer ? "Je sais comment travaille les préparateurs en Italie et il va améliorer nettement son jeu entre les poteaux et ses interventions aériennes, il dispose encore d’une importante marge de croissance : Chez vous, il deviendra un gardien encore plus complet." Pourquoi y-a-t ’il si peu de gardiens africain en Europe ? "Car ils doivent encore s’améliorer au niveau de l’aspect tactique du jeu. Il faut avoir des caractéristiques innées comme l’explosivité, la rapidité, la force: Il leur manque toujours quelque chose dans le positionnement. S’ils s’améliorent, ils peuvent devenir d’excellents gardiens, comme c’est le cas avec Edouard Mendy à Chelsea, qui l’a démontré." "En ce qui concerne André, c’est évident qu’il a une longueur d'avance car il est en Europe depuis longtemps, il sait comment travailler ici, il n'a pas besoin de s'adapter à quelque chose de nouveau : Il a acquis beaucoup d'expérience au fil des ans. Il a de nombreux arguments pour triompher à l'Inter et en Serie A". Fabrice Olinga à Tmw A quel point, Samuel Eto’o, qui est aujourd’hui le Président de la Fédération de Football Camerounaise, est-il important ? "Eto'o est un point de référence pour tous les joueurs, surtout pour ceux nés au Cameroun et en Afrique plus généralement. J’ai une relation assez spéciale avec lui, il m’a tant appris et je ne cesserais jamais de le remercier." Le gardien des Lions indomptable, votre ami, André Onana, s’est promis à l’Inter, pour la saison 2022-2023...... "Onana est l’un des meilleurs gardien du monde et je suis convaincu qu’il le démontrera aussi à l’Inter. Je suis très heureux que son nouveau défi se trouve en Italie, je sais quelles ont été les difficultés qu’il a dû affronter, au cours de ces neufs derniers mois, où il n'a pas pu monter sur le terrain. Mais la seule chose qui compte maintenant, c’est le présent : L’Inter est vraiment une étape importante pour André : Il est fort et il mérite d’endosser les gants d’une équipe aussi réputée." Toni Conceicao, le Sélectionneur national du Cameroun "Il m’a dit qu’il était très heureux, je lui souhaite tout le meilleur possible et j’espère qu’il parviendra à s’imposer à l’Inter : Il a toutes les capacités pour réussir dans le Calcio : Il est fier et se sent bien. J’espère qu’il parviendra à s’imposer aussi bien dans l’équipe car c’est aussi fondamental que l’aspect individuel : De cette façon, j’aurais un joueur qui aura une très grande confiance en ses moyens lorsqu’il reviendra en équipe nationale." "Je savais qu’il signerait d’un jour à l’autre à l’Inter, la vérité est qu’à présent il a signé et il n’y a rien de plus ajouter. Il est heureux et il continuer à suivre son parcours de croissance professionnelle." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. En effet, si le portier camerounais se trouve en Italie, certaines démarches officielles ont dû avoir lieu Révélation de Sky Sport "La négociation formelle est arrivée avec un courriel envoyé officiellement par l’Inter qui a avisé l’Ajax qu'elle voulait prendre contact avec Onana. L’accord entre les Nerazzurri et le portier en fin de contrat avec le club hollandais remonte déjà à six mois. L’Inter avait "bloqué" Onana pour la saison prochaine, et elle a dû attendre , comme le prévoit le règlement, de pouvoir formaliser l’accord en ce début du mois de janvier." "Un processus qui a a débuté aujourd’hui comme l’a relayé la presse française. Onana est déjà arrivé à Milan, après avoir obtenu l’autorisation de s’y rendre par sa sélection nationale. Après avoir passé sa visite médicale, il est à présent en route pour signer son contrat avec l’Inter." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. L’Inter du ‘futur’ se dessine et avec l’arrivée d’André Onana, l’équipe renforce un secteur prioritaire : En effet, Samir Handanovic n’est pas éternel et le poids de l’âge se fait tout doucement ressentir Analyse de l'article paru dans la Gazzetta Dello Sport Après Samuel Eto’o, un nouveau joueur camerounais va revêtir le maillot de l’Inter, il s’agit d’André Onana, lui qui s’est soumis, hier, à la traditionnelle visite médicale à Milan, lui qui défendra la saison prochaine, la cage Nerazzurra. Il s’agit d’une opération à paramètre zéro et le joueur paraphera un contrat valide jusqu’au 30 juin 2027. L’Inter a donc enrôlé le gardien du futur : 25 ans, international camerounais, et un physique explosif. Lui et les Tifosi Nerazzurri ont un mythe en commun : Samuel Eto'o. Il prendra également la relève d’un poste occupé par Giuliano Sarti, Ivano Bordon, Walter Zenga, Gianluca Pagliuca, Francesco Toldo, Julio Cesar et, enfin, le bon Handa. Onana André Onana est un numéro un d’origine africaine qui a fait ses classes à Barcelone, et s’il ne quittera l’Ajax gratuitement qu’au mois de juin, il a déjà fait connaissance, hier, avec sa nouvelle ville. En tout premier lieu, l’équipe hollandaise a été avisée officiellement par l’Inter, hier, à travers un courriel qui n’a surpris personne, il s’agissait d’une communication nécessaire d’un fait connu de tous, d’une obligation d’informer le club propriétaire d'une négociation d’un joueur en fin de contrat comme le stipule le règlement de la FIFA, afin de procéder à un recrutement au mois de juillet. Dans le même laps de temps, Onana atterrissait à Linate via un vol privé en compagnie de son agent Albert Botines, l'homme qui a été contact continu, lors de cette dernière année, avec Piero Ausilio. Il a été pris en charge par une voiture officielle du club pour la visite habituelle des installations sanitaires de Milan. La première partie des examens ont eu lieu à l’Istituto Humanitas di Rozzano, avant de rejoindre le Coni pour obtenir le certificat d’aptitude sportif (l’idoneità) et pour rencontrer par la suite la Direction Interiste et échanger également avec Simone Inzaghi. La prochaine étape aura lieu le 1er février, ce jour-là, et conformément aux règles établies par la FIFA, le contrat sera signé et déposé, il ne s’agit plus que d’une simple formalité vu les tests réalisé hier. Onana percevra 3 millions d’euros jusqu’au 30 juin 2027, mais plus que l’aspect financier, ll y a eu une confiance constante qui l’a convaincu : L’Inter a été l’équipe qui s’est montrée la plus insistante pour le recruter, en s’activant il y a déjà un an, s’n est suivi l’intérêt de plusieurs clubs de Premier League en commençant par Arsenal. "L’option d’un retour à Barcelone club qui l’a quitté en 2015 pour partir à Amsterdam, n’a jamais été pris en considération malgré quelques déclarations ringardes lâchées tactiquement ces derniers mois." Handanovic Pour sa première année, l’Onana Nerazzurro pourrait être accompagné de l’éternel Handanovic dont le contrat arrive à échéance le 30 juin 2022. Le Capitaine se verra proposer une prolongation d’une année qu’il va soigneusement évaluer et ce même si son agent Fali Ramadani commence déjà à le proposer aux quatre vents : Le Slovène ne semble pas se voir ailleurs et semble métaboliser son nouveau rôle de "tuteur"pour son futur et jeune concurrent. "Toutefois, son nombre de titularisation dans la saison diminuera drastiquement et cela pourrait être bizarre pour lui, qui était un cannibale habitué à laisser des miettes au reste de la compagnie." Mais l’Inter, avec un gardien âgé de 37 ans était quasiment dans l’obligation de se lancer dans une phase de transition : La contribution de Samir pourrait donc s’avérer décisive pour la destinée des Nerazzurri : Avec deux portiers qui peuvent revendiquet le poste de titulaire, il pourrait "adoucir" l’atterrissage du Camerounais à Milan. "Le tout sera respecté suivant un schéma établi par l’Administrateur-Délégué Giuseppe Marotta qui a expérimenté cette situation en 2017-2018, lorsqu’il était encore à la Juventus, avec l’arrivée de Wojciech Szczesny qui était à la cour de Buffon, une situation utile qui aura ouvert la voie au joueur polonais après une année à avoir coexisté avec Gigi." Pensez-vous que les performances de Samir pourraient être impactées à la suite de la confirmation de l’arrivée d’André à l’Inter ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  15. Nous y sommes ! Après Hakan Çalhanoğlu, Giuseppe Marotta et Piero Ausilio sont parvenus à réaliser, à nouveau, un recrutement à moindre cout : André Onana, le gardien international camerounais qui évoluait jusqu'à présent à l'Ajax Amsterdam! Comme le révèle le journal L’Equipe, l’international camerounais a reçu l’autorisation de la direction de l’Ajax Amsterdam pour se présenter ce mardi 4 janvier, à la traditionnelle visite médicale. Une fois celle-ci actée, le futur numéro 1 de l’Inter paraphera un contrat quinquennal avant de retrouver son équipe nationale, actuellement en mise au vert, en vue de la Coupe d’Afrique des Nations Onana restera à l’Ajax jusqu’au 30 juin 2022 avant de devenir un joueur interiste au 1er juillet. Le joueur est d’ailleurs déjà à Milan. Bloqué par l’Inter depuis plusieurs mois, le duo Marotta-Ausilio confirme son excellence dans les recrutement à paramètre zéro Benvenuto André ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  16. Alessandro Bastoni s’est livré sur son passé, son présent et son futur, sur et hors du terrain à la Repubblica. La Famille Quand as-tu compris que tu voulais devenir footballeur ? "A Parme en Serie A, la première fois où j’étais titulaire, je me suis dit : "Ale, si tout va bien, c’est fait". Nous avons gagné à Turin et j’ai finalement pu charrier mon père." Il a joué pour Cremonese...... "Quand j'étais enfant, il faisait son malin à chaque fois. Maintenant, c'est moi qui lui rappelle qu'il n'a pas joué la moitié d'un match en Serie A, mais il se croit toujours plus fort que moi. Nous en plaisantons parce que nous savons que nous en sommes arrivés ici ensemble." Sur vos protège-tibias, on retrouve l’image de vos frères…. "Oui et je les embrasse en avant-match, j’ai choisi le numéro 95 car c’est l’année de naissance de mon frère aîné. Le cadet m’a dit : "Et moi?" C’est comme ça que j’ai eu cette idée : Il n’y a pas de jalousie entre nous et j’en suis chanceux." Jouer vous encore au football ensemble ? "Le plus grand est arrivé jusqu’en Serie C et il a ensuite choisi les études, le plus jeune a une aversion pour le football : Il me demande de lui raconter quelque choses pour répondre aux demandes de ses amis." Après l’Euro, êtes-vous retourné là où tout a commencé ? "C’était beau car je me suis identifié aux enfants, j’étais un petit compétitif qui rêvait, comme eux, de devenir footballeur." Comment transforme-t-on le talent en succès ? "Chez les plus jeunes de l’Atalanta, j’ai rencontré des garçons bien plus talentueux que moi, je m’entrîinais avec les plus grands ce qui était difficile. Mon père m’a appris à ne jamais abandonner. Il m’a accompagné durant tant d’années de Cremona à Zingonia en aller-retour : 130 kilomètres sans jamais me le faire ressentir. Avec une autre famille, j’aurais eu un autre métier aujourd’hui." Etiez-vous un Tifoso enfant ? "Papa est de sang interiste et il m’a transmis sa foi, lorsque je commets une erreur en plein match, il m’en veut." Votre mère, lors de la fête du Scudetto vous a offert de la Pizza et vous a essuyé votre bouche avec une serviette… "Elle a toujours été proche de moi. J’aime être avec elle et aller manger un plat de Tortelli. Fais maison: comme ça le nutritionniste n’enrage pas!" Les modèles Vous avez les pieds et la vision d’un meneur de jeu : Qui vous a imaginé au poste de défenseur ? "J’ai toujours joué derrière, les qualités techniques sont apparues à l’Atalanta avec Mino Favini et Gianluca Polistina. Je passais des heures à m’améliorer." Quelle est votre idole footballistique ? "Sergio Ramos : J’admire tout de lui, comment il est sur le terrain, sa personnalité : Pour mon anniversaire, il m’a offert son maillot et j’ai aussi pu échanger avec lui." Que vous êtes-vous dit ? "Belle demande, on parlait espagnol et j’ai perçu la personne, plus que le joueur, il est comme Materazzi." Ramos et Materazzi : La fourberie s’apprend-t’elle ou est-elle innée ? "Cela peut se travailler, mais ce n’est pas simple, tout comme la légende qui dit que les bons joueurs sont techniquement bons sont mous caractériellement." Voudriez-vous être plus vicieux ? "Non, il y a eu une période où je prenais trop d’avertissements, je crois que je peux m'améliorer en tout grâce à d’exceptionnels équipiers." L'Inter d'Inzaghi Jusqu’où peut arriver cette Inter ? "C’est beau d'avoir le Scudetto sur le torse, nous prouverons à tous, et de toutes les façons possible, que nous le conserverons : Il y a aussi la Ligue des Champions." Comment avez-vous réagi lorsque vous êtes passé de l’Ajax à Liverpool, suite à une erreur de tirage...... "Je n’ai pas juré, si c’est votre question: J’ai aussi écrit la préface d’un livre pour un Curé. Blague à part, nous devrons réaliser deux grands matchs : Jouer à Anfield sera extraordinaire." Vous divertissez-vous sur le terrain ? "Oui, Inzaghi nous donne la liberté qui nous permet de nous souvenir que le football est un jeu : Même lorsque tu es mené." Face à Cagliari, vous êtes rentré dans la surface en dribblant une série d’adversaire…. "J’aime énormément sortir de ma zone, et lorsque je vois une possibilité, je tente de marquer. Cela ne s’est pas bien passé, j’espère que cela ira mieux la fois prochaine." Hors du terrain En dehors du terrain, vous semblez toujours être un bon pochtron, est-ce une réalité ou les réseaux sociaux exagère-t ’il la réalité ? "Hélas, les réseaux sociaux n’exagèrent rien, disons que j’aime beaucoup me divertir." Qui est le meilleur aux fléchettes ? "Brozo est le champion indiscuté." Gasperini, Conte, Inzaghi, Mancini. Partant des caractères : quels duos formeriez-vous ? "Je mettrais Gasperini avec Conte et Mancini avec Inzaghi : Les deux premiers sont toujours sur la brèche. Inzaghi et Mancini, en plus d’être fort engagés, attachent une importance au contact humain : Le résultat est que nous somme plus relaxé lors des moments cruciaux." Conte blindait la défense en abaissant le cendre de gravité de l’équipe : Inzaghi, en revanche, augmente le pressing...... "Aujourd’hui, nous avons moins la possibilité de partir en contre : Edin et Romelu sont différents et nous nous sommes adaptés." L’Italie Ressentez-vous la responsabilité de devoir reprendre l’héritage de Leonardo Bonucci et Giorgio Chiellini en défense ? "Oui, je ressens cette urgence, je suis impatient de me montrer protagoniste aussi en équipe nationale." La seule erreur de votre carrière fut lors d’Italie-Espagne à l’Euro, mais vous avez immédiatement démontré être capable de retrouver immédiatement votre niveau : D’où puisez-vous cette maturité ? "C’est caractériel, je suis serein : En plus du football, j’ai en tête d’autres pensées qui m’apaise : A partir de ma fille qui va naître en janvier." Comment allez-vous l’appeler ? "C’est ma compagne qui me le dira lorsqu’elle l’aura trouvé. Elle partage mes valeurs : Léducation, la reconnaissance, la générosité, elle étudie le design, elle aimerait trouver un bon job : Ses réalisations sont aussi importantes que les miennes." Si l’Italie ne devait pas se qualifier en mars, l’absence en Coupe du Monde passerait à 12 années : Cette pensée vous effraie-t ’elle ? "Non, même pas dans l’antichambre de nos cerveaux : Nous sommes Champions d’Europe en titre, nous devons y parvenir." Qui méritait le Ballon d’Or ? "Vu que je n’étais pas en course : Lewandowski ou Jorginho". Allez-vous encore tirer les penalty en équipe nationales ? "Certainement, tout comme Lautaro : Il n’y a que celui qui n’en a jamais tiré qui n’en a jamais raté." Ses anciens équipiers Échangez-vous avec Eriksen ? "Oui, c’est lui qui nous a rassuré et non l'inverse : Je lui souhaite de vivre la vie qu’il désire : En plus du fait d’être un champion, c’est une belle personne." Et avec Hakimi et Lukaku ? "Hakimi est mon compagnon de Playstation, et il est très mauvais. Quant à Romelu, je lui souhaite bonne chance pour sa nouvelle aventure." Le schéma de la rampe de lancement pour Barella, lors d’Inter-Juve (2-0), a-t-il été importé d’Angleterre par Conte ? "Non, nous l’avons toujours testé : J’ai gagné notre dernière partie d’entrainement avec celui-ci. Le problème est que les adversaires nous étudient : Nous devons imaginer de nouvelles choses." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  17. Le tirage au sort a rendu son verdict: L'Inter défiera au mois de février l'Ajax Amsterdam d'un certain André Onana! Si le spectacle sera de mise, l'adversaire est à la portée, contrairement aux épouvantails que représentaient le Bayern Munich ou Manchester City! Le match aller aura lieu au Stade Giuseppe Meazza. Celui-ci aura lieu soit le 15-16 février soit le 22-23 février. Le match retour aura lieu à l'Amsterdam ArenA soit le 08-09 mars ou le 15-16 mars. Toutes les rencontres auront lieu à 21h00 Le tirage au sort des quarts de finale, des demi-finales et de la finale est prévu le vendredi 18 mars. La finale de la Ligue des champions est prévue le 28 mai 2022 à Saint-Pétersbourg. Le Saviez-vous ? Dans cette édition de la Ligue des champions, la règle des buts marqués à l'extérieur a été supprimée : les matches à égalité après 180 minutes seront prolongés, quel que soit le nombre de buts marqués par les équipes à l'extérieur dans leurs matches respectifs. Si le résultat est toujours égal après le temps réglementaire, il y aura des prolongations et éventuellement des tirs au but. Que pensez-vous de ce tirage au sort ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. En effet, interviewé par RTL7, André Onana a confirmé son départ de l’Ajax Amsterdam en fin de saison. "Comment le dire: Lorsqu'une porte s'ouvre, un jour où l'autre, elle doit se refermer. C'est le moment de partir pour moi, j’ai fait de mon mieux pour ce club, j’ai tout fait, nous avons réalisé beaucoup de choses : Lorsque je revois les photos de la Finale de l’Europa League en 2016-2017, je pense que je suis le plus surpris : Je me disais Wooh, c’était une grande saison." "Mais surtout, après tout ce qu’il s’est passé, c’est bon de revenir et d’aller de l’avant : J’étais fier d’être ici, même si ce n’était pas toujours facile, je tiens donc à fermer ce chapitre, et de passer à autre chose à présent: Nous verrons bien ce qu’il se arrivera." Les portes d’Appiano Gentile te sont grandes ouvertes André ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  19. En ce début d’année 2022, il sera temps de faire sérieusement le point sur la situation relative au contrat de Samir Handanovic. En effet, la cage interiste sera gardée par André Onana, dès la saison prochaine : L’international camerounais, suite à une suspension pour doping, a rejoué aussi bien avec l’Ajax qu’avec son équipe nationale. André Onana étant en fin de contrat au Pays-Bas, le club Nerazzurro lui a préparé un contrat qu’il n’aura qu’à parapher, faisant de la sorte un excellent recrutement gratuit, mais comme le révèle également la Gazzetta Dello Sport, le Capitaine Interiste qui est également en fin de contrat en juin 2022 pourrait rester à l’Inter sous condition Le contrat serait prolongé d’une saison Le salaire actuel 3,2 millions d’euros serait revu à la baisse : 1,8 millions d’euros par saison Samir Handanovic occuperait le poste de gardien remplaçant, à l'instar de la situation qu'à connu Gianluigi Buffon avec Wojciech Szczęsny. Selon vous, Samir Handanovic acceptera-t ’il de perdre à la fois sa place de titulaire et presque la moitié de son salaire ? Ou pourrait-il songer à quitter l’Inter dont il en est pourtant le Capitaine ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  20. En effet, l’Inter était sur le coup depuis de très nombreux mois et sa marque d’intérêt a séduit le joueur qui était suspendu pour doping : A présent, André Onana sera, à coup sûr, le gardien de but de l’Inter Révélation de la Gazzetta Dello Sport "L’Inter l’a choisi lors d’une période insoupçonnée, à la fin de l’été dernier. A présent, sa suspension est terminée et l’Ajax a tenté, à plusieurs reprises, de le prolonger. Toutefois, le joueur a rejeté toutes les offres." "Onana avait également trois autres propositions : Deux en Premier League et une en Espagne : Le Fc Barcelone, mais il a choisi l’Inter et, lorsqu’il lui sera possible de signer le contrat quadriennal, il deviendra l’héritier d’Handanovic. Confirmation de Tuttopsort "Tout a été dit sur André Onana : il sera le successeur de Samir Handanovic. En décembre, son manager, Albert Botines est attendu à Milan pour mettre noir sur blanc le pacte estival et pour préparer le contrat que le gardien signera, comme le veut le règlement, en février." " Onana a mis la barre très haut lors de sa recherche pour sa nouvelle équipe" avait dernièrement déclaré son agent. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il sera servi "La mission d’Onana ne sera pas simple vu que le gardien de but du Cameroun est appelé à prendre la place de Samir Handanovic, avec qui, s’il décide de prolonger, il cohabitera durant au moins une saison." Toujours aussi séduisante notre Beneamata! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  21. Gianluca Di Marzio s’est livré sur Sky Sport sur l’actualité entourant l’Inter Les prolongations "Il me semble que Marotta et Steven Zhang ont été clair, il y a un acte de continuité. La preuve en est la prolongation des joueurs fondamentaux qui ont dû être réalisé par la volonté de les conserver tous. Bloquer Lautaro et prolonger le contrat de Barella en guise de reconnaissance étaient considéré comme des situations prioritaires. A présent, la plus imminente reste la prolongation de Brozovic." PIF et Suning "Il faut faire preuve d’une compétence bien spécifique pour parler du futur sociétale de l’Inter, sa propriété a réalisé un prêt et il serait utile de savoir s’il se verra remboursé. Il y a la possibilité, de la part de la Direction, de porter en avant certaines situations bien déterminée pour les prolongations, mais également pour bloquer des joueurs en fin de contrat." Activité hivernale "Je sais que l’Inter a déjà bloqué Onana, le gardien de l’Ajax, depuis des mois. J’attends une confirmation de mes sources pour formaliser l’accord, mais lorsque tu bloques un joueur pour le futur, c’est parce que tu as la possibilité d’intervenir. L’espérance des tifosi est qu’il n’y aura plus de sacrifices à la Lukaku ou Hakimi, il me semble d’ailleurs que les prolongations de Lautaro et de Barella vont en ce sens." "L’idée est de confirmer le noyau actuel en janvier, mais des exigences pourraient surgir es problèmes peuvent survenir, même des opportunités peuvent se présenter, je ne dirais pas aujourd'hui que l'Inter ne fera rien, elle sera à l'affût des opportunités en janvier." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  22. 5 mois après avoir frôlé le pire, Christian Eriksen fait la navette entre Milan et Odense, dans l’attente de savoir de quoi sera fait son futur footballistique. Comme le révèle la Gazzetta Dello Sport, celui-ci sera défini après une série d’examen cardiaques qui auront lieu, d’ici à la fin de l’année, au Rigshospitalet de Copenhague: "Le défibrillateur sous-cutanée est la clé pour comprendre ce qu’il va se passer dans les mois à venir. Avec un tel dispositif, il ne pourra plus jouer en Italie. Dans les pays anglo-saxons et scandinaves, les règles sont différentes. A tel point que des rumeurs sur un éventuel retour à l’Ajax sont de sorties. Là-bas, son ami Blind joue justement avec un défibrillateur, et même si les rapports avec le club sont optimaux, il n’y a eu aucun contact en ce moment." Que fera l’Inter ? "Le staff médical est en contact continue avec le staff danois pour suivre l’évolution de la situation. Une vente avec une relative moins-value n’est pas à exclure pour autant que le joueur obtienne l’autorisation de jouer dans d’autres pays." "La certitude est que la FIFA couvrira l’intégralité des coûts salariaux pour une année à dater de cette "blessure". Le problème en terme patrimonial pourrait aussi être résolu en juin prochain, lorsque techniquement le club, qui fera face à une période d’inactivité forcée ininterrompue d’une année, aura le droit de revendiquer la dissolution du contrat qui court jusqu’en 2024: Un scénario toutefois prématuré." Un retour en Eredivisie exclu ? Questionné à ce sujet sur Voetbalprimeur, l’entraîneur de l’Ajax Ten Hag s’est livré de la sorte : "Non, je n’y ai pas pensé, nous ne sommes pas aussi éloigné des planifications en vue du futur, il faudra voir ce qu’il se passera. Nous sommes actuellement en pleine saison et je dispose d’un noyau de joueur optimal, fort et important : En ce moment, je ne ressens pas le besoin de prendre une personne." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  23. Comme le souligne également Calciomercato.com, une pluie de confirmation confirme le transfert acté menant à au recrutement d’André Onana, à paramètres zéro, à destination de l’Inter “Entre le Club et l’agent du joueur, il y a eu une poignée de main qui équivaut à un contrat. Pour ce dernier, le rendez-vous a été fixé à février, lorsque l’international camerounais sera libre de s’engager pour un autre club, vu qu’il n’aura pas renouvelé son contrat avec les Lanciers: Giuseppe Marotta et Piero Ausilio ont trouvé un accord pour un contrat quadriennal à hauteur de 3 millions d’euros.” “Onana représente l’énième opération intelligente, aussi bien du point de vue économique que technique de la part de la Direction Interiste: L’Inter s’assure la présence d’un gardien de haut niveau international et doté de supesr réflexes pour zéro euros." "Avant de rejoindre l’Italie, Onana avait l’été dernier refusé Lyon qui était prêt à offrir une indemnisation à l’Ajax : Un choix courageux du portier qui a porté au résultat espéré : Dans un peu moins de quatre mois, aura lieu le moment de la signature." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  24. En effet, la Rosea n’est absolument pas coutumière de rumeurs infondées, preuve en est que l’information relayée ci-dessous est à prendre sérieusement en considération: André Onana sera le nouveau gardien titulaire de l’Inter pour la saison 2022-2023! Détails de l’accord "L’Inter a déjà trouvé son futur numéro un: Il s’agit d’André Onana, le gardien international du Cameroun, âgé de 25 ans et en provenance de l’Ajax, et qui sera en fin de contrat au 30 juin prochain. Libre de s’engager gratuitement pour une nouvelle équipe à partir du 1er février 2022, sa nouvelle destination sera le Milan coloré de Nerazzurro, sauf surprise, car l’accord a déjà été trouvé avec l’Inter et l’officialisation aura lieu après le Mercato de réparation." "Tout est clair donc pour le présent et pour le futur : L’Inter a décidé de se fier à Onana, en réalisant une double bonne affaire, au niveau technique et économique : Il s’agira d’une nouvelle opération à coût zéro pour un jeune qui peut déjà se vanter de disposer d’une bonne expérience internationale : 36 matchs en Ligue des Champions, 17 matchs en Ligue Europa et 18 matchs en sélection." Pourquoi pas en janvier ? "L’Inter avait raisonné ces dernières semaines sur l’hypothèse d’anticiper l’arrivée d’Onana dès le mois de janvier, mais les récentes prestations d’Handanovic ont convaincu le club de poursuivre l’aventure avec son Capitano. En juillet, par contre, la place sera occupée par Onana." Handanovic rétrogradé "A partir de la prochaine saison, le nouveau gardien de l’Inter sera André Onana, qui arrivera à Milan à paramètre zéro de l’Ajax. De son côté, Samir Handanovic dispute selon toute vraisemblance sa dernière année en qualité de titulaire: Il pourrait rester en Nerazzurro, mais en qualité de "Vice." Confirmation également au Pays-Bas Le portail hollandais Voetbal Primeur confirme l'arrivée d'André Onana à l'Inter: "Des sources internes du club se sont livrées sur la négociations relative au contrat du portier: "Il a déjà signé un pré-contrat avec un autre club" Le club a renoncé à continuer la négociation avec Onana. En mars, l'Ajax lui avait proposé une offre importante, mais il l'avait refusé: Le club espérait pouvoir le vendre, mais Onana a refusé Lyon et Nice pour revêtir, en juin, le maillot de l'Inter" Validez-vous ce recrutement annoncé en grandes pompes par la Gazzetta Dello Sport ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  25. Arsenal est aussi intéressé par la cible de l'Inter Andre Onana, rapportent les tabloïds Anglais. Du côté de la Premier League, Arsenal est aussi une option pour le gardien de l'Ajax Amsterdam Andre Onana à la place de l'Inter, selon un rapport des médias Anglais. Et comme rapporté par le journal Anglais The Sun, le gardien de but Camerounais suscite les intérêts d'Arsenal et de l'Inter. Les Nerazzuri ont identifié l'homme de l'Ajax comme le joueur pour prendre la succesion du capitaine du club Samir Handanović la saison prochaine, maintenant que le gardien Slovène est l'auteur de bourdes récurrentes, et qui est bien loin de son meilleur niveau. Il a commis deux erreurs flagrantes contre l'Atalanta en Série A le week-end dernier; l'un des buts est venu d'une erreur, qui a d'ailleurs été refusé par l'assistance vidéo. L'Inter a toujours aimé le portier d'Arsenal Bernd Leno mais il est plus probable que les Nerazzuri voudront signer Andre Onana dans un transfert gratuit en Juin prochain plutôt que de verser une indemnité de transfert à Arsenal pour le gardien Allemand. De votre côté, qui préférez-vous pour prendre la relève d'Handanović entre Bernd Leno et Andre Onana ? ®Internazionale.fr ~ Aurios-Inter Via SempreInter
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...