Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'alessandro florenzi'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

11 résultats trouvés

  1. En effet, selon la Repubblica, José Mourinho pousse pour s’offrir l’international croate qu’il a toujours apprécié depuis de très nombreuses années: "Mou pousse s’offrir un ultra-trentenaire dans le but de construire une ‘Instant Team’ et l’on parle de l’ailier offensif croate Ivan Perisic, qui a quasi 33 ans et qui est en fin de contrat à l’Inter. La clé serait Alessandro Florenzi, prêt à se relancer après la victoire de l’Euro, lui qui revient de son prêt au Paris-Saint-Germain. L’opération est réaliste car Perisic et Florenzi perçoivent le même salaire : 4 millions d’euros et la valeur marchande des joueurs est la même." Seriez-vous partant pour ce deal avec la Roma ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. L’ancien Diable Rouge s’est livré à Il Messaggero sur l’affiche de l’Euro: "Je serais devant la télé, avec l’écharpe de la Belgique, comme ça, j’aurais dans mon viseur mes amis italien… "..... Vous avez choisi votre camp ? "Je plaisante, c’est difficile. Et comment le faire ? Je suis un sympathisant des deux équipes, je les supporte en parallèle, mais cette fois, c’est l’une face à l’autre." Que donneriez-vous pour jouer ce type de match ? "Je suis sincère, ce n’est pas mon match, il y a trop de sentiment en jeu. Ce genre de match, je ne les jouent jamais aussi bien que je le voudrais. Cela s’est produit lorsque je devait faire face à Cagliari ou la Roma. C’est difficile pour quelqu’un qui s’est pris d’affection pour une équipe. Je préfère regarder ce type de match en somme. Jusqu’à maintenant, j’ai toujours supporté l’Italie, un pays qui m’a tant donné c’es certains, mais la Belgique reste la Belgique." Aimez-vous l’Italie de Mancini ? "Énormément : C’est une belle formation, elle joue bien et va toujours de l’avant. Elle sait aussi souffrir, comme on a pu le voir lors du match face à l’Autriche." Qu’aimez-vous en particulier ? "Que celui qui rentre fait la différence, c’est un aspect important. Pessina, Chiesa et Belotti ont été décisif lors des huitièmes, comme s’il s’agissait de leur dernier match. Ils ont joué les dernières minutes face à l’Autriche avec la bonne mentalité." Quelle est la différence avec la Belgique ? "Les Diables Rouges ont forcément plus d’individualités. L’équipe de Martinez peut compter sur Lukaku, sur les Hazard, sur De Bruyne qu’elle compte toujours récupérer car ce serait une perte importante pour la Belgique. C'est une équipe qui vit avec beaucoup de pression sur son dos : Ce sont des joueurs important." Et comment est, par contre, l’équipe italienne ? "Elle est forte collectivement, mais elle n’a pas ce Fuoriclasse qui rompt les équilibres. Celui qui te fait sortir la tête de l’eau lors des moments difficiles. Les Azzurri sont des joueurs très talentueux, mais elle n’’ont pas un Lukaku. Elle est meilleure collectivement." Vous étiez présent en 2016, quelles sont les différences entre la rencontre actuelle et celle d’il y a cinq ans ? "C’est difficile de le dire : Lors de cette soirée à Lyon, l’Italie était supérieure, mais je pense que la Belgique a ouvert un grand cycle avec des joueurs qui, à présent sont arrivé à maturation. C’est plus ou mois la même équipe mais avec certains éléments en moins, tel que Fellaini qui ne joue plus. Elle doit l’emporter pour boucler la boucle. Elle doit le faire maintenant, ou ce sera plus difficile par la suite." Quel duel sera le plus fascinant ? "Sans doute Chiellini-Lukaku. Il faudra voir dans quelle condition se présentera Giorgio. S’il se sent bien, ce sera difficile pour Romelu et le contraire est aussi vrai. J’imagine un duel très physique, spectaculaire." Est-ce vrai que Lukaku aime manger ? Comme fait-il pour être toujours aussi élancé ? "Non, c’est un professionnel extrêmement sérieux, peut être qu’il peut se laisser aller en vacances, mais il est extrêmement précautionneux les jours d’avant-mach, il ne laisse rien au hasard." Avez-vous échangé avec Florenzi ? "Non, je dois encore le faire, mais je le connais. Ale, même s’il devra faire la grimace se battra, et ce, même en étant blessé, je sais à quel point il tient à jouer." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. En effet, l’agence de presse italienne, l’Ansa nous confirme que dans les prochaines heures, le néo-champion d’Europe, Chelsea, s’apprête à déposer une offre importante sur la table Réaction de l’Inter "La Roma a demandé Gollini de l'Atalanta. Elle a reçu la confirmation du Paris-Saint-Germain, que Florenzi ne sera pas racheté. Le joueur va donc retourner à Trigoria mais il devrait partir à destination de l’Inter. Inzaghi l’exige pour remplacer Hakimi, qui n’ira qu’à Paris que pour une somme importante que le Champion d’Italie ne pourra pas refuser. Dans les prochaines heures, l’Inter devrait recevoir une proposition de Chelsea pour Lukaku, mais il sera répondu au néo-champion d’Europe que le Belge n’est pas en vente." Selon les dernières indiscrétions, l'offre présentée s'élèvera à 90 millions de livre sterling, soit environ 105 millions d'euros! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. Ayant atterri à Linate via un vol privé, le Président de l’Inter, Steven Zhang s’est immédiatement mis au travail en rencontrant Giuseppe Marotta et Alessandro Antonello. Parmi les thèmes les plus chaud, notre jeune président devra s’atteler à renforcer le noyau interiste par quelques retouches: Voici les révélations de la Gazzetta Dello Sport Il va falloir parvenir à rafraichir le noyau tout en diminuant les couts en entrée. Les objectifs seront les suivants : Un milieu de terrain central (peut-être un bijou), un ailier et surtout un quatrième attaquant puissant capable de s’associer à Romelu Lukaku, Lautaro Martinez et Alexis Sanchez. Quels sont les noms ? On parle de Rodrigo De Paul (Udinese), Alessandro Florenzi (prêté par la Roma au Paris-Saint-Germain avec une option d'achat) Emerson Palmieri (qui dispose d’un bon de sortie de Chelsea et qui est enthousiasmé par le projet interiste). En attaque, les pistes mènent toujours à Luis Muriel (Atalanta), Edin Dzeko (As Roma) et Olivier Giroud (En fin de contrat avec Chelsea). Vu l'expérience d'Antonio Conte et une enveloppe budgétaire des plus serrées, validez-vous ces choix ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. En effet, par le passé, le nom d'Alessandro Florenzi a souvent été lié à celui de l’Inter. Si à présent l’ancien romain évolue au Paris-Saint-Germain, celui-ci dispose toujours d'un profil important et reste apprécié à Appiano Gentile, à commencer par Antonio Conte. En effet, Conte a connu Florenzi lorsqu’il était Sélectionneur National de l’Italie. Comme le révèle la Gazzetta Dello Sport, il se pourrait que le romain, qui est prêté au club de la Capitale française, via un droit de rachat de 9 millions d’euros, ne se verra pas racheté : Florenzi est de nouveau dans l’orbite de l’Inter, si actuellement elle l’est timidement, car son sort est entre les mains du PSG qui dispose d’un droit de rachat de 9 millions d’euros. Plusieurs signaux du club français font état qu’il ne sera pas exercé : Ni la Roma, ni le joueur n’auraient reçu de confirmation. Un appel, même deux pour dire la vérité, ont déjà eu lieu pour comprendre où en est la situation et sonder le terrain. L’alternative Selon la Rosea, si Florenzi vient à être confirmé à Paris, l’alternative se nomme Emerson Palmieri. Un joueur qui n’a jamais été rayé du calepin de Conte, qui l’avait déjà connu à Chelsea. Son nom était déjà cité l’été dernier, avant la prise de conscience que les ressources financières était quasiment nulles, d’où le fait d’avoir opter pour la reprise intégrale d’Ivan Perisic. Appréciez-vous cette italianisation de l’Internazionale depuis l’arrivée de Giuseppe Marotta ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Alexis Sanchez veut rester à l'Inter qui envisage de le garder Selon Tuttosport, Alexis Sanchez tentera de convaincre l'Inter de le garder après la fin de cette saison. L'attaquant chilien est en prêt chez nous mais on ne sait pas encore quel sera son avenir. L'ancien joueur de Barcelone et d'Arsenal est entrée en cours du jeu ce week-end contre Naples et a impressionné, à tel point qu'il a peut-être gagné une place de titulaire avant Lautaro Martinez qui a mal performé. Sanchez espère pouvoir rester avec nous et l'Inter y pense maintenant. Trouver un accord avec Manchester United ne sera cependant pas facile pour l'Inter. L'Inter, l'Atalanta et la Fiorentina sont toutes intéressées par Alessandro Florenzi Selon la Repubblica, l'Inter est l'un des trois clubs qui courtisent Alessandro Florenzi pour le prochain mercato. L'arrière de l'équipe nationale italienne a été prêté à Valence lors du mercato de janvier et il ne sera pas réintégré à la Roma à son retour. Il sera vendu. Mis à part l'Inter, l'Atalanta et la Fiorentina sont toutes deux également intéressées par le joueur de 29 ans, qui a un contrat avec la Roma jusqu'à la fin de la saison 2022/2023. Cette saison, Florenzi a fait 24 apparitions toutes compétitions confondues (entre la Roma et Valence). Son temps de jeu totalise un peu plus de 1 500 minutes et il a fourni une passe décisive à ses coéquipiers.
  7. C’est l’actu mercato de la journée : Giuseppe Marotta a décrit comme une session d’opportunités à saisir, le mercato hivernal à venir. L’Inter se prépare donc à monter sur ce terrain pour satisfaire Antonio Conte, en élaborant une stratégie de travail à la fois basée sur l’aspect technique et économique. Selon la Gazzetta Dello Sport, La Fiorentina, le Napoli et la Sampdoria ont sollicité Alessandro Florenzi sur la base d’un prêt, mais la Roma serait prête à le céder définitivement à l’Inter en échange de Matteo Politano. Cet échange, s’il pourrait avoir lieu, pourrait compliquer les options possibles, en attaque, pour Antonio Conte. L’avis de Tuttosport "Pour débuter le mercato 2020 l’Inter cherche un attaquant et un milieu de terrain, mais également un ailier, étant donné qu’Asamoah, en premier lieu, ne peut apporter de garanties physiques. Pour ce poste, Matteo Darmian est en pole position, à la suite d’un échange verbal entre l’Inter et Parme. Toutefois, Florenzi pourrait aussi se révéler être une occasion étant donné qu’il peut aussi évoluer en qualité de milieu de terrain." "En prenant en compte de sa situation à Rome, Florenzi pourrait mettre tout le monde d’accord, sur la base d’un prêt accompagné d’un droit de rachat. Une formule qui pourrait également intéresser les autres clubs que sont la Fiorentina, la Sampdoria et Lyon, mais d’autres clubs ne sont pas à exclure. La position de la Roma est attentiste." "En effet, déjà l’été dernier Florenzi n’était plus considéré comme un intransférable. Le joueur lui-même, malgré les avances en juin de Conte, ne voulait pas s’en faire une raison. C’est également pour cette raison que l’Inter avait ciblé Lazaro. De son côté Alessandro avait décidé de rester en Italie dans l’optique de disputer l’Euro, en déclinant les offres de Séville et de Tottenham." "A présent la Roma est prête à céder l’International Italien qui lui coûte 6 millions d’euros brut jusqu’en 2023, un luxe que le club de la Capitale ne peut se permettre. Florenzi, accompagné de son agent, ont donc pris le temps d’analyser ce qu’il se passera lors des prochaines rencontres." Mais Florenzi le sait, s’il veut aller à l’Euro, il devra impérativement jouer. Si tel est le cas, les messages d’encouragement publiques de Mancini et du Staff Azzurro auront porté leurs fruits. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Alessandro Florenzi et la Roma devraient suivre deux chemins différents. En effet, l’internationale italien ne rentre pas dans les plans de Paulo Fonseca qui ne voit pas en lui un ailier offensif ou un latéral. Selon le Corriere Dello Sport, Florenzi est à présent prêt à quitter le Club de la Capitale "Garcia souhaiterait le transférer déjà en janvier à Lyon. "Flo" espère de son coté un appel de la Juve ou de l’Inter, qui pour l’heure ne sont pas intéressés." "L’hypothèse la plus concrète pourrait l’amener à la Sampdoria où Ranieri pourrait en faire un titulaire indiscutable, une donnée importante étant donné l’échéance à venir qu’est l’Euro 2020." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Selon la Gazzetta Dello Sport, une transaction ô combien surprenante pourrait avoir lieu, celle de procéder à un échange entre Matias Vecino et Alessandro Florenzi. Voici ce que nous rapporte le quotidien italien : "Attention à la possible surprise Florenzi qui, à la Roma, est descendu dans la hiérarchie de Fonseca. Une situation similaire à celle de Vecino à l'Inter. Les deux joueurs ne sont pas intransférables et pourraient faire l’objet d’un échange vu les besoins des clubs de vendre avant d’acheter." " L’Inter a besoin d’un latéral/ailier droit et la Roma d’un milieu. S’il s’agit pour l’instant d’une suggestion, rien n’est à exclure." Valideriez-vous un tel échange ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. L’international italien n’a pas encore trouvé d'accord pour la prolongation de son contrat et l’Inter est prête à intervenir. La situation est simple : D’ici à la fin de la semaine, Florenzi doit donner une réponse à la Roma, juste avant le début de la préparation estivale. De son coté, l’Inter est à la recherche du remplaçant de son ancien numéro 7... Florenzi, priorité d’Ausilio Florenzi a fait preuve de bonne volonté en rencontrant la Roma et en diminuant sa revendication salariale de 4M€ initialement requise par celle proposée par l’Inter et l’Atletico Madrid, à 3,5M€. La réponse de Monchi ne s’est pas fait attendre, même si ce dernier doit rencontrer Alessandro Lucci, l’agent de Florenzi : L’offre ne changera pas : 2,7M€ net + des bonus en fonction des matchs disputés, des buts et des titres conquis. Florenzi s’exprime en personne Pour le Corriere Dello Sport, ce n’est pas dit que Florenzi accepte cette situation et que la signature du contrat ravirait Alessandro. En tant que professionnel, le romain pense en termes économiques, mais aussi techniques. Le joueur lui-même s’est exprimé : "Si la Roma ne m’offre pas un contrat de "Capitaine", cela signifie qu'elle ne me considère pas comme un autre Capitaine." Ce sentiment de déception au sein de l'équipe peut le pousser à claquer la porte romaine et à quitter Trigoria. Pour l’heure, c’est le bras de fer, les deux parties restent sur leurs positions. Les relations sont bonnes et peu importe la solution, cette dernière sera partagée et validée par tous. Ausilio prêt à foncer sur la Louve Florenzi est évalué entre 15 et 20M€ par la Roma, qui n’a certainement pas l’envie de vendre et de perdre un joueur symbolique et important de l’équipe de Di Francesco. Pour l’instant, à Trigoria, aucune offre n’est arrivée sur la table par les équipes intéressées (l’Inter, l’Atletico). Du côté de l’Inter, il y a eu uniquement des discussions avec Lucci, l’agent du joueur et non avec Monchi. Après la perte de Nainggolan, la Roma va-t’elle prendre le risque de se priver de Florenzi et d’entrouvrir une porte pour une révolte populaire et justifiée de la part de ses tifosi, surtout s'il suit le Ninja au lieu de partir en Espagne ? La réponse devrait être connue d’ici à la fin de la semaine... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Immédiatement après en avoir terminé avec le recrutement de Politano, les Nerazzurri ont décidé de retourner à Rome, pour recruter Alessandro Florenzi, considéré par Luciano Spalletti comme le successeur du bianconero, Joao Cancelo. Proposition L' Inter est disposée à offrir à Alessandro, 4M€ net, soit 1M€ de plus que la Roma et pour un contrat d'une durée de 5 ans. Le romain aurait également l'assurance d'être le titulaire indiscutable sur l'aile droite laissée libre par le portugais. A la Roma, Florenzi est considéré comme un joker, un précieux douzième homme, un bon joueur, mais jamais le "premier choix" pour Di Francesco. Florenzi semble fatigué de cette situation et estime qu'il mérite un traitement différent, ainsi qu'un poste qui correspond à son profil et également un salaire à la hauteur de ses compétences. Le coût du transfert ? A Rome, Alessandro n'est pas jugé irremplaçable, à tort ou à raison. Du coté Romain, le fait qu'il ne reste qu'un an de contrat ne peut pas pousser le club de la Capitale a exiger plus de 20M€, soit la plus-value dans sa globalité. Il s'agit d'une somme inférieur comparée à la valeur réelle du joueur. Luciano Spalletti rapatrie ses soldats de la "Roma des Records" à Milan ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr