Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'bayern de munich'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

8 résultats trouvés

  1. Le Président Joan Laporta a décidé de ne pas prendre de réaction à chaud après l’humiliation catalane sur le terrain du Benfica : 3-0. Cette défaite devrait découler sur le départ quasi acté de Ronald Koeman étant donné que le Fc Barcelone s’était déjà incliné lourdement, à domicile, face au Bayern de Munich (0-3). Comme le souligne El Pais, une réunion d’urgence a été planifiée avec comme thématique : Le futur de Ronald Koeman. Depuis plusieurs jours, le club espagnol est à la recherche d’un entraîneur capable de remplacer le hollandais. Et Laporta serait séduit par l’option Andrea Pirlo, lui qui est sans équipe et qui n’est pas excessif en terme de prétention financière. Mais Xavi Hernández est en pole position : Sur la table, on retrouve aussi les noms de Roberto Martinez, le sélectionneur national de la Belgique, et celui d’Òscar García, actuellement en poste à Reims. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. En effet, selon la presse transalpine, le duo formé par Giuseppe Marotta et Piero Ausilio pourrait sévir et renforcer l’Inter, à coup de transfert gratuit, au terme du prochain mercato hivernal, pour la saison prochaine ! Au niveau du poste de gardien Selon le Corriere Dello Sport, André Onana rejoindra les Nerazzurri à l’été 2022, sauf en cas de catastrophe industriel au niveau de Samir Handanovic : "Le faire venir en Italie en janvier n'est pas envisagé, sauf si les performances de Handanovic s'effondrent. L'Inter dispose d’une place pour un joueur extracommunautaire dans l'effectif, mais ils n'ont pas l'intention de dépenser pour l'avoir six mois à l'avance." L’Inter et le portier dispose également d’un accord verbal (à différencier d’un pré-contrat) Au niveau de la défense Selon Tuttosport, l’Inter pourrait ramener à la base Zinho Vanheusden et Lorenzo Pirola, étant donné qu’Andrea Ranocchia, Danilo D’Ambrosio et Aleksandar Kolarov seront en fin de contrat. "Il sera nécessaire de compléter ce secteur avec un joueur expérimenté et, dans ce sens, parmi ce que le mercato offre à ce poste, avec entre autres Luiz Felipe (proche du renouvellement avec la Lazio), Antonio Rüdiger et Andreas Christensen. Il faudra aussi se concentrer sur Matthias Ginter que l'Inter avait l’intention de recruter, avant qu’il ne prolonge l’aventure avec le Borussia Mönchengladbach". Au milieu du terrain L’Inter aurait dans son viseur, selon Tuttosport, Corentin Tolisso dont le contrat avec le Bayern de Munich prendra fin le 30 juin 2022 "Il y a un joueur dont le contrat expire que Marotta et Ausilio connaissent depuis longtemps, il s'agit de Corentin Tolisso dont la parabole au Bayern Munich semble avoir atteint la dernière courbe si l'on considère que le Français est un réserviste de luxe dans l'équipe bavaroise depuis un certain temps." Pour l’attaque Selon Tuttosport, Lorenzo Insigne est séduit par l’Inter : "Toutes les pensées se tournent vers Lorenzo Insigne que l'Inter a essayé de recruté pendant l'été avant de se tourner finalement vers Correa. Dans le cas où la rupture avec Aurelio De Laurentiis serait toujours évidente, il est évident que les Nerazzurri seront au premier rang pour la star de Naples qui, en plus de mettre tout le monde d'accord techniquement, est un pilier de l'équipe nationale, soit une information importante pour Marotta, qui a toujours été convaincu de l'idée qu'une grande équipe qui ambitionne le Scudetto , se doit d’avoir un noyau important représenté par des Italiens". Confirmation de la Rosea: "Le président du Napoli joue à la baisse (3,5 millions) contre les 4,6 actuels, alors que le joueur et son agent Pisacane visent les 5,5 millions d’euros. Tout le monde en parle, tout le monde connaît le problème. Pourtant, les protagonistes de cette affaire ne se parlent pas. Personne n'est intéressé par la perte d'un temps précieux. Il a été question d'un intérêt des Nerazzurri pour Insigne." Andrea Belotti Selon Calciomercato.com, "L'idée d'Andrea Belotti était là, mais maintenant que le mercato est terminé et que Joaquin Correa est arrivé à Milan et a déjà rejoint l'Inter, l'avenir du Gallo n'est plus aussi proche des Nerazzurri. S'il ne renouvelle pas son contrat avec les Granata, la possibilité d'un retour de flamme pourrait être là, mais aujourd'hui Belotti est loin de l'Inter". Fantasme journalistique ou réelles opportunités à saisir, qu’en pensez-vous ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Deux ans se sont écoulés depuis la dernière parution du classement relatif aux clubs les plus riches du Monde dévoilé par la revue américaine Forbes. Et l’Inter fait désormais partie des quinze clubs les plus puissants de la planète. Le Top 3 est occupé par les géants Europe que sont le Fc Barcelone, le Real Madrid et le Bayern de Munich. Si on retrouve tout de même 9 clubs de Premier League dans ce classement, l’Italie est également bien représentée en avec 4 clubs : La Juventus (11ème) l’Inter (14ème), le Milan (16ème) et la Roma (17ème). La Juventus a connu une croissance de 29% en s’approchant des 2 milliards dollars, mais celle-ci fait face à une dette à hauteur de 16% Le club turinois est suivi par l’Inter évaluée à 743 millions de dollars, qui a connu une croissance de 11% pour une évaluation de sa dette à hauteur de 8%. Soit une somme très similaire à l’offre qui avait été proposé par BC Partners pour s’offrir le Club. Le Milan et la Roma sont dans une situation très similaire : Le club géré par Eliott étant évalué à 559 millions de dollars, contre 548 millions de dollars pour celui géré par Friedkin. Toutefois, les deux clubs ont perdu de leurs valeurs avec une baisse de 4% pour le Milan (et 4% de dettes) et de 12% pour le club de la Capitale (dont 56% de dettes) Fc Barcelone – 4,76 milliards de dollars Real Madrid – 4,75 milliards de dollars Bayern Munich – 4,215 milliards de dollars Manchester United – 4,2 milliards de dollars Liverpool – 4,1 milliards de dollars Manchester City – 4 milliard de dollars Chelsea – 3,2 milliard de dollars Arsenal – 2,8 milliard de dollars Paris Saint-Germain – 2,5 milliards de dollars Tottenham – 2,3 milliard de dollars Juventus – 1,95 milliards de dollars Borussia Dortmund – 1,9 milliards de dollars Atletico Madrid – 1 de milliard de dollar Inter – 743 millions de dollars Everton – 658 millions de dollars Milan – 559 millions de dollars Roma – 548 millions de dollars West Ham – 508 millions de dollars Leicester – 455 millions de dollars Ajax – 413 millions de dollars ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. "L’Inter a, entre ses mains, le Scudetto" - Telle est la déclaration de la Gazzetta Dello Sport qui souligne une nouvelle fois l’importance du succès interiste sur Sassuolo grâce aux buts de la Lula 10 sur 10 L’Inter de Conte a remporté sa 10 victoire de suite et dispose de 11 points d’avance sur le Milan, second : "On ne remporte pas 10 parties par hasard, il est nécessaire d’avoir des valeurs, et la Capolista est une équipe de valeurs" Les Statistiques du match En effet, les statistiques sont éloquentes hier au Meazza, en faveur de Sassuolo…mais pourtant, les trois points sont milanais: Si nous analysons la rencontre d’hier, il y a lieu de souligner que Sassuolo a dominé en possession de balle et en approche pro positive : 70,3% contre 29,7% pour les Neroverdis qui malgré toutes leurs bonnes intentions n’ont pas récolté de points: Il n’y a qu’à regarder le nombre de tirs cadrés et les occasions créés. Et sur cela, Sassuolo n’a pas brillé, il s’est montré plus cigale que fourmi: Il n’a pas récolté ce qu’il a semé. Et si nous en venons à prendre à nue la rencontre, il y a lieu de noter que l’Inter a, à deux reprises, dévoré le troisième but en contre-attaque: "La vérité est que Conte et De Zerbi ont des visions différentes du football, quasi anti-éthique, le match a donc été imprégnée cette diversité." La rencontre d’hier est exactement à l’opposé des deux entraineurs La première période a été la manifestation d’une guerre de religions footballistique infinie: Sassuolo a construit, l’Inter a marqué Sassuolo a cherché à se créer des espaces, l’Inter a surfé sur les espaces concédés par l’adversaire. D’un côté, on avait un dynamisme Neroverde et de l’autre l’Inter qui a fait usage d’un jeu long de gauche à droite pour parvenir aux centres de Young Les statistiques sont claires : Sassuolo a effectué 848 passes, l’Inter 358, soit 500 de moins, mais le réalisme interiste à prévalu sur les intentions du club d’Emilie-Romagne. Ce sera le Scudetto de la consistance et les interistes ne le prenne pas comme une critique : Être concret n’est pas une faute, c’est un choix légitime : On peut gagner de très nombreuses façon et Antonio Conte a créé une machine parfaite vu l’histoire du Championnat italien qui se nourrit de résultats, à de rares exceptions près. Le Saviez-Vous ? Pour une fois le Corriere Dello Sport dit quelque chose de censé : Le duo composé de Romelu Lukaku et Lautaro Martinez culmine à 36 buts. En Europe, seul le Bayern de Munich propose mieux avec Robert Lewandowski qui en a déjà inscrit 35 à lui seul. Lautaro a déjà battu son propre record interiste personnel en inscrivant son 15ème but, contre 14 l’année passée Il y a également une autre donnée significative signe de l’entente entre les deux joueurs, Les passes décisives : "5 en provenance de Lukaku et 3 en provenance de Lautaro, ce qui est la preuve qu’ils se cherchent toujours, mais surtout, qu’ils se trouvent" Selon vous, est-ce que l’Inter est entrain de devenir aussi glaciale et réaliste que la Juventus du passé ? En effet, à présent l’Inter est l’équipe qui propose le plus de joueurs italiens entre les deux grands d'Italie. Les turinois alignant majoritairement des étrangers. Est-ce là, l’origine du rapport de force inversé ? Petite piqure de rappel : La souffrance fait partie de l’ADN de l’Inter, qu'on le veuille ou non! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Lors de la dernière année de Luciano Spalletti à la tête de l’Inter, celui-ci avait dû faire face à un vestiaire en ébullition. Avec un attaquant argentin déchu et Ivan Perisic, devenu son ennemi-juré après que sa blondasse se soit exprimée contre lui sur les plateaux télés. A ce moment-là, le choix de Perisic était très simple : partir Durant le stage qui a suivi à Lugano, Antonio Conte a donc logiquement retrouvé un Ivan Perisic démotivé, la dernière saison ayant impacté son moral, il était à la recherche d’un nouveau défi, d’une nouvelle expérience. Ne présentant pas l’impact désiré par Conte pour occuper son poste sur l’aile gauche, il avait été fort logiquement prêté au Bayern de Munich "Nous travaillons, mais les réponses ne sont pas positives, je ne pense pas qu’il soit adapté pour occuper le rôle que je lui demande (à savoir être un ailier gauche qui ratisse toute l’aile). Le seul poste où il peut évoluer, actuellement, c’est en attaque" - Antonio Conte en juillet 2019 Parti en prêt en Bavière, il a réalisé le Triplé avec le Bayern de Munich et est rentré au bercail avec un nouveau mental. Sur base de ce dernier élément, Conte a changé d’opinion sur le croate et n’a plus décidé de le poster en attaquant, même s’il a quelques fois joué à ce poste, mais à le réemployer en ailier couvrant toute l’aile. Avec travail et abnégation, cette fois-ci Perisic a répondu présent. En ce début d’année 2021, fort de la confiance de son entraineur, il est à présent confirmé au poste de titulaire, lui qui occupe un poste et une fonction similaire à ceux d’Achraf Hakimi. S’il est intéressant de se pencher sur le nombre d’occasions créés, de passe réussies, le nombre de ballons récupérés est une preuve de la volonté du croate de se relancer : 5 ballons repris à Benevento, 4 contre la Fiorentina, 9 contre la Lazio et 8 face au Milan Conte le sait, lui qui l’a dernièrement encensé : "Je suis fier d’Ivan" Le Saviez-vous ? Si Ivan Perisic était racheté par le Bayern de Munich, l’Inter aurait misé sur Emerson Palmieri de Chelsea. Auriez-vous préféré miser sur Emerson ou préférez-vous la cuvée 2021 du croate ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Intervenu au Sky Sport Club, Giuseppe Bergomi, l’emblématique capitaine de l’Inter est revenu sur la période actuelle de l’Inter et sur le cas "Christian Eriksen". "L’Inter fait les choses simples et justes. Selon moi, elle est redevenue une équipe, celle de la fin de saison dernière avec ce 3-5-2. Si on la compare aux premières journées de Serie A, elle se crée plus d’espaces en contre-attaque." "En ce moment, l’Inter est une équipe qui me plait, même si je l’avais très critiqué auparavant dans ses matchs. Elle est redevenue ce qu’est l’Inter. Le mérite, je le donne à Conte. Il s’est présenté après un match difficile pour faire face à Bologne dans un match qui ne pouvait pas être sous-estimé." "Eriksen n’est pas adapté au Calcio" "Le cas Eriksen est un cas épineux pour moi. J’ai retenu, sur base de l’évaluation technique du joueur depuis son arrivée, qu’il n’était pas un champion : C’est un bon joueur, mais il n'est pas adapté à notre Calcio et à la façon de jouer de Conte." "Il a été présenté aux tifosi de l’Inter comme un très grand joueur qui allait être capable de changer le destin et ils ne comprennent pas. C’est comme pour Gabigol, les tifosi ne comprenait pas pourquoi il ne parvenait pas à trouver sa place durant les six premier mois. Je ne veux pas entrer dans ce débat de jouer 3 à 5 minutes.' "L’Inter, l’année passée, a perdu du temps et peut-être le Scudetto en tentant d’intégrer Eriksen. Elle perdu, durant beaucoup de temps, Lautaro en tentant de l’insérer en Trequartista. Ensuite, elle s’est dit Basta." Le saviez-vous ? Selon le Corriere Dello Sport, outre le Paris-Saint-Germain et le Borussia Dortmund, le Bayern de Munich souhaiterait s’attacher les services du danois en offrant, en contrepartie technique, Corentin Tolisso. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Parmi les nominées au titre de "Joueurs Uefa de l’année", on retrouve trois interistes, trois symboles de l'Inter 2019/2020: Nicolò Barella, Stefan De Vrij et Romelu Lukaku. Ils ont été sélectionné par l’équipe éditorialiste de l’Uefa et validé par le Comité des Observateurs Techniques sur base de leurs prestations en compétition domestique et européenne durant la période couvrant janvier à décembre 2020. Ceci étant dit, l’équipe de l’année sera définie via les votes des tifosi qui seront additionnés aux résultats des joueurs sur l’année solaire, le tout sous la coordination du Comité des Observateurs Techniques de l’UEFA Seuls le Bayern de Munich (10 joueurs), Liverpool (8 joueurs) et le Paris-Saint-Germain (8 joueurs) proposent plus de représentants que la Beneamata Interiste. Pour Nicolò Barella et Stefan de Vrij, il s’agit d’une toute première. Pour Romelu, il s’agit du retour de la Décennie étant donné que la dernière fois qu’il y fut repris, c’était lorsqu’il évoluait, à 17 ans, sous le maillot du RSC Anderlecht! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. De joueur indésirable à Monsieur Plus avec en exemple à suivre Samuel Eto’o. Tel pourrait être la trame de la nouvelle aventure d’Ivan Perisic de retour du Bayern de Munich. En effet, selon Tuttosport et code ladbrokes, Ivan le Terrible aurait montré des signaux positifs, à tel point qu’il serait judicieux pour Conte de profiter des qualités techniques et physiques du croate qui est capable d’assurer toute une aile: "C’est ce qu’Antonio Conte étudie dans son laboratoire d’Appiano Gentile depuis une dizaine de jour, il pourrait s’aligner sur ce que demandait Josè Mourinho à Eto’o lors de l’hiver 2009." Monsieur Plus ? "Perisic a des capacités physiques extraordinaires qui peuvent lui permettre d’assurer le rôle d’ailier "Tutta Fascia" (sur tout le flanc). Si Perisic a su digérer le non-rachat du Bayern, il pourrait se caler en juste plier pour occuper ce poste. Dans un tel cas, l’Inter et Conte auraient un renfort supplémentaire. Si Perisic s’adapte à la perfection, il pourrait aussi revêtir un maillot de titulaire pour des matchs bien définis." "Sinon il pourrait aussi s’avérer être une arme supplémentaire en cours de match, aussi bien pour un poste de latéral "Tutta Fascia" que pour celui de Mezz’Ala dans un 3-4-2-1 offensif." Changement de plan "Pour l’heure, aucune offre concrète n’a été déposée sur la table : Leipzig ayant juste réalisé un timide sondage, tout comme d’autres clubs allemand. Actuellement, Perisic dispose d’un contrat courant jusqu’à l’été 2022 pour un salaire de 4 millions d’euros plus bonus." Selon vous, Perisic peut-il être la surprise de ce mercato ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr