Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'bayern de munich'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

20 résultats trouvés

  1. Ce lundi 7 novembre 2022 s'est tenu le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Si de nombreux Colosses étaient à craindre, mis à part le Bayern de Munich déjà joué dans la phase de groupe, l'Inter a hérité de Porto! Bon à savoir: Les équipes ayant terminée à la première place recevront au match retour, l'Inter jouera donc la première manche au Stade Giuseppe Meazza. Si le calendrier n'est pas encore tombé, les matchs aller sont prévu pour les mardi 14 et mercredi 15 février ou pour les mardi 21 et mercredi 22 février 2023 à 21h00. Les matchs retour auront lieu soit les mardi 7 et mercredi 8 mars ou pour les mardi 14 mars et mercredi 15 mars 2023 à 21h00! Quel est votre avis sur ce tirage au sort ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. En effet, l’Inter peut se qualifier dès ce soir pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, "à la surprise générale" tant le coefficient de difficulté est extrêmement élevé en cette phase groupe avec le Champion allemand, le Bayern de Munich et un Fc Barcelone qui s’est retrouvé sous Xavi Hernandez Révélation de Calcio&Finanza "En se qualifiant, en plus de l’aspect sportif, il y a lieu de se soucier positivement de l’aspect économique. En poursuivant dans le tournoi et outre les primes garanties par l’Uefa, il y a lieu de prendre en considération la recette du stade. Le tout pourrait donc s’élever entre 5-6 millions d’euros pour les huitième de finale." La phase de groupe "On sait que pour la participation à la phase de groupe, que les Nerazzurri ont déjà perçu 15,64 millions d'euros, une somme qui restera toujours la même jusqu’à la saison 2023/24, tandis que sur le plan du Classement Historique, l'Inter a déjà empoché près de 16 millions d'euros." "En ce qui concerne le Market Pool, la première partie qui a été attribuée en fonction du classement en Serie A 2021/22, a vu l’Inter percevoir 6 millions d'euros et il s’agit de la seconde somme la plus importante parmi les équipes italiennes participantes, après le Milan. En ce qui concerne sa deuxième partie, la somme minimale en cas d’accession en huitième de finale est estimée à 4 millions d'euros." L’accession en huitième "En plus des fonds déjà susmentionné, avec très certainement un Market Pool revu à la hausse, il faut prendre en considération les primes liées aux performances en phase de groupe et, en cas de succès face au Viktoria Plzen, l'Inter percevra 9,33 millions d'euros. Il est important de noter que les matchs nuls doivent encore être ajouté et 9,6 millions d’euros supplémentaires proviendront des huitièmes de finale." Enfin, l'amende infligée par l'UEFA pour violation du fair-play financier doit être soustraite du total. Il s'agit d’une somme de 4 millions d'euros que l'Association européenne de football a décidé de retenir sur les primes de compétition des clubs sanctionnés pour la saison en cours." "Pour l’heure et dans l’attente des résultats face au Viktoria Plzen et face au Bayern de Munich, l'Inter devrait au moins percevoir 56,5 millions d'euros en atteignant la phase à élimination directe." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. A la surprise générale, l’Inter a réalisé une sortie européenne digne de ses plus belles pages d’Histoire : Un match de souffrance, en serrant les dents jusqu’au bout, pour enfin laisser exploser sa joie au coup de sifflet final, une délivrance jubilatoire pour le Public présent et pour tous les Tifosi derrière leurs petits écrans! En effet, totalement dominés par le Fc Barcelone, les Nerazzurri n’ont eu de cesse que de courir derrière le ballon des Hommes de Xavi. Toutefois, quelques éclairs ont permis à l’Inter de vivre en première période, à l’image du but refusé pour un hors-jeu millimétrique de Joaquin Correa tout comme un pénalty refusé pour les Nerazzurri, à nouveau suite à un hors-jeu! Auteur d’une prestation quatre étoiles, André Onana a prouvé qu’il méritait de défendre la cage Nerazzurra, lui qui a réalisé un très beau clean-sheet après avoir déjà limité la casse face au Bayern de Munich! 12 ans après le 3-1 Mourinhesque, Xavi repart bredouille du Giuseppe Meazza suite à une reprise à l’extérieure de la surface d’Hakan Çalhanoğlu idéalement servi par un Federico Dimarco véritablement en feu dans les arrêts de jeu de la première période (47’). La seconde mi-temps se résumera par une attaque défense avec, pour les catalans, un arbitrage Pro-Inter : Dès la reprise la VAR entre en action pour annuler le but de Pedri suite à la seule sortie hasardeuse d’André Onana : Sur les images, il apparait clairement qu’Ansu Fati commet une faute de la main L’Inter évite également la correctionnelle à la 90’ : La Var procède à l’analyse des images pour octroyer un éventuel pénalty au Fc Barcelone : Si la Var ne confirme rien, preuve en est Vincic n’as pas été appelé pour visionner les images, Xavi en tête de liste a été le premier à crier au scandale suite au pénalty non-accordé. Après 8 minutes d’arrêts de jeu et une virée en enfer, Les Nerazzurri s’offrent, après 3 journées de compétition la deuxième place et le Scalp du Fc Barcelone. La manche retour aura lieu le mercredi 12 octobre et l’Inter pourrait entrevoir les huitièmes de finale en cas de victoire ou de partage au Nou Camp, dans un match qui s’annonce d’ores et déjà aussi intense que celui disputé un certain 28 avril 2010! Tableau Récapitulatif Analyse à chaud d'un supporter Catalan! Inter 1-0 Fc Barcelone Buteur(s): 45+2' Çalhanoğlu Inter: 24 Onana; 37 Skriniar, 6 De Vrij (76' 15 Acerbi), 95 Bastoni; 36 Darmian (76' 2 Dumfries), 23 Barella, 20 Çalhanoğlu (85' 14 Asllani), 22 Mkhitaryan, 32 Dimarco (76' 18 Gosens); 10 Lautaro Martinez, 11 Correa (56' 9 Dzeko) Banc: 1 Handanovic, 40 Botis, 5 Gagliardini, 12 Bellanova, 33 D'Ambrosio, 45 Carboni, 46 Zanotti T1: Simone Inzaghi Fc Barcelone: 1 Ter Stegen; 20 Sergi Roberto, 15 Christensen (58' 3 Piqué), 24 Eric Garcia, 17 Marcos Alonso (64' 28 Balde); 30 Gavi (84' 19 Kessie) 5 Busquets, 8 Pedri; 7 Dembélé, 9 Lewandowski, 22 Raphinha (64' 10 Fati) Banc: 26 Inaki Pena, 36 Tenas, 11 Ferran Torres, 18 Jordi Alba, 29 Casado, 32 Torre T1: Xavi Arbitre: Vincic (SLO) VAR: Van Boekel (NL) Averti(s): Barella (I), Busquets (B), Çalhanoğlu (I), Xavi (B), Gavi (B), Lautaro Martinez (I), Inzaghi (I), Bastoni (I), Onana (I) Expulsé(s) : / Affluence: 71.368 Tifosi ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. Alejandro Camano, l’agent de Lautaro Martinez, s’est livré à Tyc Sports au cours d’une longue interview… Interview durant laquelle on apprend que le Toro aurait pu quitter Milan…. Comment Lautaro vit cette période Pré-Coupe du Monde ? "Il a commencé l’année avec un très beau projet, avec une Inter qui a été construite avec conviction : La vérité est que gagner la Coupe du Monde, pour lui, serait la cerise sur le gâteau." Nous imaginons que vous parlez souvent ensemble…Croyez-vous que l’Argentine puisse prétendre à la victoire finale ? "Il n’y a pas que l’Argentine qui est candidate, mais ceux d’entre-nous qui connaissent Lionel Scaloni savent qu’il a une mentalité de leader, une mentalité qu’il avait déjà lorsqu’il jouait...Cela fait quelque temps que je n’ai plus parlé avec lui, je le connais depuis sa période espagnole où il avait déjà ce leadership." "Les espérances de Lautaro sont les mêmes que celle de tous les autres : Rendre fier les personnes. Gagner une Coupe du monde n’est jamais facile, mais l’équipe est prête pour atteindre cet objectif." Et au niveau personnel comment faire face aux rumeurs de clubs intéressés, tel que le Bayern de Munich, dont le nom est récemment sorti ces derniers jours ? "Lautaro figure parmi les 10 meilleurs joueurs du Monde et je sais à quel point il est souvent appelé... Il a deux priorités d’ici à la fin de l’année : L’Inter et la Nazionale. C’est un garçon mure qui a sa très belle famille qui le soutien en toute sérénité, et c’est toujours important." "Il se sent aimé des Italiens et des Argentins." Très belle Famille, effectivement! Est-ce que l’intérêt du Bayern est réel ? "Je n'en serai pas surpris, car comme je te l’ai dit, j’ai tous les jours des demandes, mais, au jour d’aujourd’hui, Lautaro a les idées très claires : Il pense à l’Inter et à la Coupe du Monde. Lors du dernier mercato estival, il avait eu la possibilité de partir pour des sommes assez élevées, mais il a compris qu’il était bien mieux pour lui de ne pas changer." Peut-il quitter l’Inter dans le futur ? "Tout peut arriver dans le futur, l’Inter ne traverse pas sa meilleure période mais elle reste une grande équipe et est une place merveilleuse. Personne ne peut infirmer qu’il n'y a pas des fortes demandes pour lui sur le Mercato, mais il n’est pas pressé de quitter le Calcio, il veut laisser son empreinte." Beto Yaqué, son ancien agent, a déclaré dernièrement que Lautaro l’avait licencié par WhatsApp et que, lorsqu’il est venu en Italie, qu'il ne s’est pas occupé de lui. Quelle est votre position? "Comment cela s’est passé, il n’y a que Lautaro et ses précédents agents qui le savent. En tant que représentant, nous tissons très souvent des liens d’affections envers nos clients et c’est une situation qui n’est pas facile pour nous : La vérité est que cette situation est en Justice où l'on ne parle pas de sentiments." "C’est quelque chose de très grave ce qui s’est passé: Il n’a pas arrêté de le fréquenter par hasard, c’est triste, mais les juges analyseront les faits et jugeront si l’incident était si grave pour que Lautaro décide d’interrompre la collaboration. Mais je peux vous dire que Lautaro et sa famille sont de bonnes personnes, c’est un gars équilibré, qui pense à sa carrière et qui ne se laisse pas influencer par l’argent." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. En effet, pour Simone Inzaghi l’heure de la révolte doit sonner, du moins au championnat car aligner trois défaites déjà maintenant au compteur fait tache, même si le Bayern de Munich est perçu comme bien trop fort Révélation de la Gazzetta Dello Sport "La Propriété s’attend à un changement de cap rapide, car elle est convaincue d’avoir mis à la disposition de l’entraineur le noyau qu’il souhaitait, en le contentant à chaque reprise comme le révèle la confirmation de Milan Skriniar malgré l’instance du Paris-Saint-Germain et à l’acquisition d’Acerbi en dernière minute." " Comment dire : Face au Torino, la révolte est chaudement conseillé!." Dans la ligne de mire pour La Repubblica "Inzaghi est dans l’œil du cyclone, comme cela se passe toujours lors de ce type de situations, ces deux dernières sorties n’ont convaincu personne, aussi bien au niveau des formations initiales que des remplacements en cours de match, sans oublier ses explications en conférence d’après match… L’équipe semble être en retard de préparation physiquement, très en retard même, et la défense est des plus friable, car elle craque dès les premières gouttes des attaques adverses, une situation qui est devenue une constante." La Position de la Direction Italienne Giuseppe Marotta a tenu à assurer ses arrières, l'entraîneur devient un bon alibi, même bien plus qu’une excuse pour les échecs liée leur cause, à la question "Inzaghi a-t-il encore la confiance du club ?" Il a répondu : "Bien sûr qu'il la conserve, il fait un excellent travail, il sait très bien gérer l'équipe." Ce n’est pas lui qui est donc remis en discussion, mais certains comportements : "Nous sommes l'Inter, nous voulons plus de prudence et de motivation de la part de tout le monde. Ce maillot doit être honoré de la meilleure façon possible, nous avons cette obligation envers les 60.000 personnes qui se présentent au Stadio Giuseppe Meazza : Nous devons y croire jusqu'au bout, la saison ne fait que commencer, la deuxième étoile est possible'' Redevenir une équipe pour la Rosea "Nous devons redevenir une équipe" telle était la phrase symbolique qui a surgit de la discussion, entre les joueurs, Simone Inzaghi et son Staff et la Direction, qui s'est tenue aujourd'hui.: "Toutes les thématiques ont été abordées : Les fractures mentales lors de l’apparition des première difficulté, la différence de performance globale par rapport à l'année dernière alors que le noyau est inchangé, les attitudes peu constructives de certains joueurs sur le terrain, la condition athlétique." Si la Direction s’est exprimée, plusieurs joueurs ont également pris la parole, dont le Capitaine Handanovic et Barella , qui sont parmi les plus expérimentés et qui ont fait leur mea culpa, reconnaissant qu'ils étaient coupables dans cette situation difficile "Ce que nous faisons n'est pas suffisant, nous devons en faire plus, y compris en matière d’entrainement." La confrontation a été décrite comme constructive par toutes les parties. Parmi les joueurs, par exemple, certains ont mentionné la condition athlétique, comme s'ils n'avaient pas l'impression que leurs jambes tournaient correctement. Mais les données exposées par le staff technique ont souligné que l'Inter, lors des deux derniers matchs, a couru pourtant bien plus que l'AC Milan et le Bayern: "Si l’Inter courent plus, elle court mais mal…" Une magie rompue le 22 mai 2022 pour Tuttosport "Quelque chose s'est brisé le 22 mai, le jour des larmes sous la Curva Nord pour un Scudetto jeté aux oubliettes. C'est là que la magie qui entourait la première saison de Simone Inzaghi à l'Inter a été brisée: L'idée qu'Inzaghi est le principal responsable de la perte du Scudetto est erronée et peu généreuse, mais, ce qui s'est passé lors des premiers matchs de la saison, avec ses mauvais changements à l'Olimpico et ses remplacements tardifs dans le Derby et même avec le Bayern, a fait gonfler la tête de ses détracteurs, en allant même jusqu’à faire chavirer sa propre base de soutien, car ce mercredi et pour la première fois elle n'a rien pardonné à son 'Inter".' Dejan Stankovic favori à la succession "Simone Inzaghi ne risque pas son poste mais, pour les trois matches à venir qui le sépare de la trêve internationale, il devra redresser le niveau de performance de l'équipe, et ce même si le calendrier est parsemé d'embûches avec la réception du Torino au Giuseppe Meazza, et deux déplacement à l’extérieur à Plzen et à Udine." "Simone est à la croisée des chemin dans un tournant de la saison qui est déjà important pour les ambitions du club en Serie A où il lui sera vital d’engranger un 6/6 pour rester attaché au "Wagon Scudetto" et pour assurer une place, à minima en Europa League, tout en gardant l’espoir de voir le Bayern Munich et Barcelone caler pour entretenir la flamme de la qualification pour les 16èmes de finale de la Ligue des champions." "Jusqu'à présent, LInter n'a jamais pensé à d'autres entraineur, également à cause des raisons que lui propose le marché : Mauricio Pochettino, en raison des coûts qu'il implique, est inatteignable, tandis que Roberto De Zerbi, qui est un entraîneur que Piero Ausilio a toujours apprécié, ne semble pas être l'entraîneur idéal pour prendre une équipe en cours de saison, entre-autre à cause du fait que l'Inter joue depuis des années avec le 3-5-2, un système de jeu très éloigné des idées tactiques de l'ancien dirigeant du Shakhtar Donetsk." "En cas de succession, il est bien plus facile pour l'Inter d'opter pour un entraîneur moins "dogmatique" et présentant un profil agréable à la vue de tous, une identité qui répond parfaitement à celle de Dejan Stankovic, qui a quitté l'Étoile Rouge de Belgrade après y avoir remporté trois championnats consécutifs ainsi que deux coupes de Serbie. Un grand "ex" qui, on peut le parier, répondrait par un grand oui, à l'appel du club avec lequel il a gagné le Triplé." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Cela fera plaisir à Samir Handanovic : comme le révèle Opta, l’international camerounais s’est extrêmement bien mis en valeur, malgré la victoire du Bayern de Munich "André Onana a réalisé 10 arrêts lors d’Inter-Bayern, plus que n'importe quel autre gardien de l'Inter dans un match officiel de l'UEFA Champions League depuis qu'Opta recueille ce détail (depuis 2003/04). Un Félin." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Robin Gosens s’est livré à DAZN, suite à sa performance face au Bayern de Munich en Ligue des champions "Je reviens d’une saison chaotique où j’ai été malchanceux à cause de nombreuses blessures. Je profite de chaque minute à présent, et ce type de rencontre me fait du bien, même si mes jambes étaient un peu douloureuses après 90 minutes." Le Bayern Leverkusen "La presse a un peu exagéré dans ses articles, je ne vais pas m’étaler plus sur ce sujet, je ressens la confiance du Club." Tant que c’est que les jambes…mon ami… ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. Parce que parfois, une photo vaut bien plus qu'un long discours! Statistiques du Bayern Munich, lors de son 1er match en phase de groupe sur ses 18 dernières années en Ligue des Champions Même pas peur! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  9. Légende de l’Inter et du Bayern, Karl-Heinz Rummenigge s’est livré à la Gazzetta Dello Sport à la veille du déplacement du redouté et redoutable Bayern de Munich en terres milanaises La Ligue des Champions reprend-elle avec les Tops anglais, le Paris-Saint-Germain et le Bayern qui partent à la poursuite du Real ? "Manchester City et Liverpool ont réalisés de très grand recrutements, mais Chelsea et Tottenham sont aussi très forts. Paris reste Paris et il y a aussi le Bayern qui, s'il a très bien débuté, vient de réaliser deux matchs nuls lors de ces deux derniers matchs." Est-ce un signe d’espérance pour l’Inter ? "Le Bayern est redoutable et a des attaquants très vifs, je crois que personne n’a un rempart offensif avec autant de joueurs aussi rapide qui sont habitué à disputer la phase de groupe. Et ces dernières années, le Bayern a quasiment remporté tous ses matchs de phase de groupe." Les espérances Nerazzurre viennent de s’annuler sur vos déclarations… "Mais non, c’est la première rencontre du groupe et personne ne voudra la perdre, je m’attends à un match ouvert car l’Inter est une belle équipe." Pourtant, lors du Derby, samedi, elle n’a pas réalisé une belle prestation et s’est inclinée… "Je l’ai hélas vu. Mais il y a eu une réaction tout de même et si le Milan n’avait pas eu Maignan, la rencontre se serait soldée sur un 3-3." Inter-Bayern aurait dû être le match de deux grands attaquants qui sont absents : Lukaku est K.O. et Lewandowski est parti cet été... "Avant tout, pour Lukaku, il s’agit d’une opération très intelligente orchestrée par mon ami "Beppe": Il l’a vendu en 2021 pour 115 millions d’euros et il l’a repris en prêt 12 mois plus tard. Lukaku a déjà gagné le Scudetto avec l’Inter et il fera de belles choses." "Lewandowski voulait vivre une nouvelle aventure professionnelle et il a été contenté, à présent l’équipe joue différemment et n’a plus de numéro 9 classique qui inscrit 40 à 50 buts par saison, mais nous avons quatre joueurs très rapide qui sont capable de faire très mal." Le Bayern, Barcelone, l’Inter et le Viktoria Plzen : Est-ce le Groupe de la Mort ? "Sans aucun doute, l’Inter n’a pas été chanceuse, mais c’est valable aussi pour le Bayern et pour Barcelone qui ont, dans ce troisième pot, tiré l’équipe la plus forte." A quel type de rencontre vous attendez-vous demain au Meazza ? "Moins écrite que ce que l’on pourrait penser. Le Bayern, à la seconde journée jouera Barcelone à domicile, et il ne peut pas se permettre de débuter avec une défaite, mais l’Inter a les moyens pour disputer une rencontre intelligente pour faire un résultat : Ce ne sera pas celle vue face à la Lazio et le Milan : Tout est différent en Ligue des Champions." Nagelsmann doit-il avoir peur de quelqu’un ? "J'ai une prédilection pour Lautaro Martinez, un attaquant qui répond lors des grands matchs et qui, en retrouvant Lukaku, sera encore plus performant." Place au Scudetto 2022/2023, selon vous fera-t ’il l’objet d’un nouveau face entre les écuries milanaises ? "Avant tout, cela me fait plaisir que l’Inter et le Milan soit revenus au sommet du Calcio : Durant des années la Juventus dominait, le championnat était moins intéressant. Je m’attends à une Serie A imprévisible, en plus des équipes milanaises, il y a aussi la Juve, le Napoli et la Roma de Mourinho qui auront leur mot à dire: La défaite d’Udine ne redimensionne pas les Giallorossi, idem pour le match nul des Bianconeri à Florence. J’espère que l’Inter le remportera, mais ce ne sera pas facile." Une légende comme on les aime! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. C’est une information en provenance de Gianluca Di Marzio : "Ce sont des heures très intenses sur le Mercato pour l’Inter, qu’il soit entrant ou sortant." "Si au niveau des entrées, l'attaque illumine les yeux des Tifosi, sur le front des départs, c'est la défense qui les inquiète les car ces dernières heures, le Paris-Saint-Germain a informé l'Inter de son fort intérêt pour Milan Skriniar, l'un des joueurs les plus précieux de l'équipe de Simone Inzaghi." Mais comme le rapporte Sky Sport, les exigences actuelles très élevées de l'Inter freinent les négociations : "Le défenseur slovaque, né en 1995, est apprécié par le Paris Saint-Germain et son nouveau Directeur Sportif Luis Campos. Mais il y a un problème : L'Inter maintient ses exigences élevées pour le laisser partir et cela freine actuellement le club parisien qui tient bon pour l'instant, sans faire d'autres compromis" Denzel pour sauver le Capitaine ? Comme le révèle la Repubblica : "Ce surplus de 60 millions doit être réalisé d’ici au 30 juin car il conditionnera le Mercato et une excellente vente est inévitable. Mais si Skriniar est effectivement dans le viseur du Psg il n'est pas exclu que le sacrifié se nomme Dumfries ! Pour l'ailier droit, d'importantes propositions sont en cours d’arrivées en provenance de Manchester United et du Bayern de Munich pour 40 millions d’euros." Quitte à perdre un joueur du Onze de base, préférez-vous vous libérer de Denzel ou de Milan ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. Après un début de saison des plus compliqué, Denzel Dumfries s’est véritablement révélé dans le Calcio, à tel point que le Bayern de Munich, mais pas que, se montre sérieusement intéressé Révélation de la Gazzetta Dello Sport "Du point de vue de l’Inter qui détient le joueur, la volonté est celle de maintenir de la continuité sur l’aile droite en confirmant l’ancien du Psv Eindhoven : Toutefois, une offre importante pourrait changer la donne: Arrivé d’ Eindhoven pour 15 millions d’euros (12,5 millions d’euros + bonus) personne au niveau de la Direction ne se montre ouvert pour s’asseoir au tour de la table, même en cas d’offre doublée : L’impression est que sous les 30 à 35 millions d’euros, il ne sera pas possible de voir Dumfries porter un nouveau maillot." "Pour y parvenir, les Champions d’Italie en titre souhaiteraient encaisser 40 millions d’euros. Il va sans dire qu'il s'agirait d'une énorme plus-value en l'espace de 12 mois, et dans le contexte d'une fenêtre de mercato où la Propriété espère faire des bénéfices, une telle vente éviterait de nouveaux sacrifices douloureux." 40 millions d’euros, exagéré selon vous ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  12. Si Giuseppe Marotta avait bien précisé ne pas procéder à des investissements hivernaux, tel un renard rusé, il Padrino avait "oublié"» de préciser qu’il compter s’affairer dans son domaine de prédilection : Les transferts gratuits! Comme le révèle Sky Sport, après le recrutement d’André Onana, l’Inter a décidé d’aller "en avant toute" sur Matthias Ginter, défenseur allemand en fin de contrat évoluant au Borussia Mönchengladbach (Bundesliga) Selon nos confrères de Fcinter1908.it, un contrat quadriennal a hauteur de 3 millions d’euros plus bonus a été proposé au joueur. Reste à voir si l’Inter parviendra également à prendre, à nouveau, le meilleur sur la concurrence qui cette fois-ci est représentée par le Bayern de Munich, Liverpool et le Fc Barcelone Pensez-vous que l’attrait du Champion d’Italie puisse prendre le dessus sur l’Ogre bavarois ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. Le Président Joan Laporta a décidé de ne pas prendre de réaction à chaud après l’humiliation catalane sur le terrain du Benfica : 3-0. Cette défaite devrait découler sur le départ quasi acté de Ronald Koeman étant donné que le Fc Barcelone s’était déjà incliné lourdement, à domicile, face au Bayern de Munich (0-3). Comme le souligne El Pais, une réunion d’urgence a été planifiée avec comme thématique : Le futur de Ronald Koeman. Depuis plusieurs jours, le club espagnol est à la recherche d’un entraîneur capable de remplacer le hollandais. Et Laporta serait séduit par l’option Andrea Pirlo, lui qui est sans équipe et qui n’est pas excessif en terme de prétention financière. Mais Xavi Hernández est en pole position : Sur la table, on retrouve aussi les noms de Roberto Martinez, le sélectionneur national de la Belgique, et celui d’Òscar García, actuellement en poste à Reims. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. En effet, selon la presse transalpine, le duo formé par Giuseppe Marotta et Piero Ausilio pourrait sévir et renforcer l’Inter, à coup de transfert gratuit, au terme du prochain mercato hivernal, pour la saison prochaine ! Au niveau du poste de gardien Selon le Corriere Dello Sport, André Onana rejoindra les Nerazzurri à l’été 2022, sauf en cas de catastrophe industriel au niveau de Samir Handanovic : "Le faire venir en Italie en janvier n'est pas envisagé, sauf si les performances de Handanovic s'effondrent. L'Inter dispose d’une place pour un joueur extracommunautaire dans l'effectif, mais ils n'ont pas l'intention de dépenser pour l'avoir six mois à l'avance." L’Inter et le portier dispose également d’un accord verbal (à différencier d’un pré-contrat) Au niveau de la défense Selon Tuttosport, l’Inter pourrait ramener à la base Zinho Vanheusden et Lorenzo Pirola, étant donné qu’Andrea Ranocchia, Danilo D’Ambrosio et Aleksandar Kolarov seront en fin de contrat. "Il sera nécessaire de compléter ce secteur avec un joueur expérimenté et, dans ce sens, parmi ce que le mercato offre à ce poste, avec entre autres Luiz Felipe (proche du renouvellement avec la Lazio), Antonio Rüdiger et Andreas Christensen. Il faudra aussi se concentrer sur Matthias Ginter que l'Inter avait l’intention de recruter, avant qu’il ne prolonge l’aventure avec le Borussia Mönchengladbach". Au milieu du terrain L’Inter aurait dans son viseur, selon Tuttosport, Corentin Tolisso dont le contrat avec le Bayern de Munich prendra fin le 30 juin 2022 "Il y a un joueur dont le contrat expire que Marotta et Ausilio connaissent depuis longtemps, il s'agit de Corentin Tolisso dont la parabole au Bayern Munich semble avoir atteint la dernière courbe si l'on considère que le Français est un réserviste de luxe dans l'équipe bavaroise depuis un certain temps." Pour l’attaque Selon Tuttosport, Lorenzo Insigne est séduit par l’Inter : "Toutes les pensées se tournent vers Lorenzo Insigne que l'Inter a essayé de recruté pendant l'été avant de se tourner finalement vers Correa. Dans le cas où la rupture avec Aurelio De Laurentiis serait toujours évidente, il est évident que les Nerazzurri seront au premier rang pour la star de Naples qui, en plus de mettre tout le monde d'accord techniquement, est un pilier de l'équipe nationale, soit une information importante pour Marotta, qui a toujours été convaincu de l'idée qu'une grande équipe qui ambitionne le Scudetto , se doit d’avoir un noyau important représenté par des Italiens". Confirmation de la Rosea: "Le président du Napoli joue à la baisse (3,5 millions) contre les 4,6 actuels, alors que le joueur et son agent Pisacane visent les 5,5 millions d’euros. Tout le monde en parle, tout le monde connaît le problème. Pourtant, les protagonistes de cette affaire ne se parlent pas. Personne n'est intéressé par la perte d'un temps précieux. Il a été question d'un intérêt des Nerazzurri pour Insigne." Andrea Belotti Selon Calciomercato.com, "L'idée d'Andrea Belotti était là, mais maintenant que le mercato est terminé et que Joaquin Correa est arrivé à Milan et a déjà rejoint l'Inter, l'avenir du Gallo n'est plus aussi proche des Nerazzurri. S'il ne renouvelle pas son contrat avec les Granata, la possibilité d'un retour de flamme pourrait être là, mais aujourd'hui Belotti est loin de l'Inter". Fantasme journalistique ou réelles opportunités à saisir, qu’en pensez-vous ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  15. Deux ans se sont écoulés depuis la dernière parution du classement relatif aux clubs les plus riches du Monde dévoilé par la revue américaine Forbes. Et l’Inter fait désormais partie des quinze clubs les plus puissants de la planète. Le Top 3 est occupé par les géants Europe que sont le Fc Barcelone, le Real Madrid et le Bayern de Munich. Si on retrouve tout de même 9 clubs de Premier League dans ce classement, l’Italie est également bien représentée en avec 4 clubs : La Juventus (11ème) l’Inter (14ème), le Milan (16ème) et la Roma (17ème). La Juventus a connu une croissance de 29% en s’approchant des 2 milliards dollars, mais celle-ci fait face à une dette à hauteur de 16% Le club turinois est suivi par l’Inter évaluée à 743 millions de dollars, qui a connu une croissance de 11% pour une évaluation de sa dette à hauteur de 8%. Soit une somme très similaire à l’offre qui avait été proposé par BC Partners pour s’offrir le Club. Le Milan et la Roma sont dans une situation très similaire : Le club géré par Eliott étant évalué à 559 millions de dollars, contre 548 millions de dollars pour celui géré par Friedkin. Toutefois, les deux clubs ont perdu de leurs valeurs avec une baisse de 4% pour le Milan (et 4% de dettes) et de 12% pour le club de la Capitale (dont 56% de dettes) Fc Barcelone – 4,76 milliards de dollars Real Madrid – 4,75 milliards de dollars Bayern Munich – 4,215 milliards de dollars Manchester United – 4,2 milliards de dollars Liverpool – 4,1 milliards de dollars Manchester City – 4 milliard de dollars Chelsea – 3,2 milliard de dollars Arsenal – 2,8 milliard de dollars Paris Saint-Germain – 2,5 milliards de dollars Tottenham – 2,3 milliard de dollars Juventus – 1,95 milliards de dollars Borussia Dortmund – 1,9 milliards de dollars Atletico Madrid – 1 de milliard de dollar Inter – 743 millions de dollars Everton – 658 millions de dollars Milan – 559 millions de dollars Roma – 548 millions de dollars West Ham – 508 millions de dollars Leicester – 455 millions de dollars Ajax – 413 millions de dollars ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  16. "L’Inter a, entre ses mains, le Scudetto" - Telle est la déclaration de la Gazzetta Dello Sport qui souligne une nouvelle fois l’importance du succès interiste sur Sassuolo grâce aux buts de la Lula 10 sur 10 L’Inter de Conte a remporté sa 10 victoire de suite et dispose de 11 points d’avance sur le Milan, second : "On ne remporte pas 10 parties par hasard, il est nécessaire d’avoir des valeurs, et la Capolista est une équipe de valeurs" Les Statistiques du match En effet, les statistiques sont éloquentes hier au Meazza, en faveur de Sassuolo…mais pourtant, les trois points sont milanais: Si nous analysons la rencontre d’hier, il y a lieu de souligner que Sassuolo a dominé en possession de balle et en approche pro positive : 70,3% contre 29,7% pour les Neroverdis qui malgré toutes leurs bonnes intentions n’ont pas récolté de points: Il n’y a qu’à regarder le nombre de tirs cadrés et les occasions créés. Et sur cela, Sassuolo n’a pas brillé, il s’est montré plus cigale que fourmi: Il n’a pas récolté ce qu’il a semé. Et si nous en venons à prendre à nue la rencontre, il y a lieu de noter que l’Inter a, à deux reprises, dévoré le troisième but en contre-attaque: "La vérité est que Conte et De Zerbi ont des visions différentes du football, quasi anti-éthique, le match a donc été imprégnée cette diversité." La rencontre d’hier est exactement à l’opposé des deux entraineurs La première période a été la manifestation d’une guerre de religions footballistique infinie: Sassuolo a construit, l’Inter a marqué Sassuolo a cherché à se créer des espaces, l’Inter a surfé sur les espaces concédés par l’adversaire. D’un côté, on avait un dynamisme Neroverde et de l’autre l’Inter qui a fait usage d’un jeu long de gauche à droite pour parvenir aux centres de Young Les statistiques sont claires : Sassuolo a effectué 848 passes, l’Inter 358, soit 500 de moins, mais le réalisme interiste à prévalu sur les intentions du club d’Emilie-Romagne. Ce sera le Scudetto de la consistance et les interistes ne le prenne pas comme une critique : Être concret n’est pas une faute, c’est un choix légitime : On peut gagner de très nombreuses façon et Antonio Conte a créé une machine parfaite vu l’histoire du Championnat italien qui se nourrit de résultats, à de rares exceptions près. Le Saviez-Vous ? Pour une fois le Corriere Dello Sport dit quelque chose de censé : Le duo composé de Romelu Lukaku et Lautaro Martinez culmine à 36 buts. En Europe, seul le Bayern de Munich propose mieux avec Robert Lewandowski qui en a déjà inscrit 35 à lui seul. Lautaro a déjà battu son propre record interiste personnel en inscrivant son 15ème but, contre 14 l’année passée Il y a également une autre donnée significative signe de l’entente entre les deux joueurs, Les passes décisives : "5 en provenance de Lukaku et 3 en provenance de Lautaro, ce qui est la preuve qu’ils se cherchent toujours, mais surtout, qu’ils se trouvent" Selon vous, est-ce que l’Inter est entrain de devenir aussi glaciale et réaliste que la Juventus du passé ? En effet, à présent l’Inter est l’équipe qui propose le plus de joueurs italiens entre les deux grands d'Italie. Les turinois alignant majoritairement des étrangers. Est-ce là, l’origine du rapport de force inversé ? Petite piqure de rappel : La souffrance fait partie de l’ADN de l’Inter, qu'on le veuille ou non! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  17. Lors de la dernière année de Luciano Spalletti à la tête de l’Inter, celui-ci avait dû faire face à un vestiaire en ébullition. Avec un attaquant argentin déchu et Ivan Perisic, devenu son ennemi-juré après que sa blondasse se soit exprimée contre lui sur les plateaux télés. A ce moment-là, le choix de Perisic était très simple : partir Durant le stage qui a suivi à Lugano, Antonio Conte a donc logiquement retrouvé un Ivan Perisic démotivé, la dernière saison ayant impacté son moral, il était à la recherche d’un nouveau défi, d’une nouvelle expérience. Ne présentant pas l’impact désiré par Conte pour occuper son poste sur l’aile gauche, il avait été fort logiquement prêté au Bayern de Munich "Nous travaillons, mais les réponses ne sont pas positives, je ne pense pas qu’il soit adapté pour occuper le rôle que je lui demande (à savoir être un ailier gauche qui ratisse toute l’aile). Le seul poste où il peut évoluer, actuellement, c’est en attaque" - Antonio Conte en juillet 2019 Parti en prêt en Bavière, il a réalisé le Triplé avec le Bayern de Munich et est rentré au bercail avec un nouveau mental. Sur base de ce dernier élément, Conte a changé d’opinion sur le croate et n’a plus décidé de le poster en attaquant, même s’il a quelques fois joué à ce poste, mais à le réemployer en ailier couvrant toute l’aile. Avec travail et abnégation, cette fois-ci Perisic a répondu présent. En ce début d’année 2021, fort de la confiance de son entraineur, il est à présent confirmé au poste de titulaire, lui qui occupe un poste et une fonction similaire à ceux d’Achraf Hakimi. S’il est intéressant de se pencher sur le nombre d’occasions créés, de passe réussies, le nombre de ballons récupérés est une preuve de la volonté du croate de se relancer : 5 ballons repris à Benevento, 4 contre la Fiorentina, 9 contre la Lazio et 8 face au Milan Conte le sait, lui qui l’a dernièrement encensé : "Je suis fier d’Ivan" Le Saviez-vous ? Si Ivan Perisic était racheté par le Bayern de Munich, l’Inter aurait misé sur Emerson Palmieri de Chelsea. Auriez-vous préféré miser sur Emerson ou préférez-vous la cuvée 2021 du croate ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  18. Intervenu au Sky Sport Club, Giuseppe Bergomi, l’emblématique capitaine de l’Inter est revenu sur la période actuelle de l’Inter et sur le cas "Christian Eriksen". "L’Inter fait les choses simples et justes. Selon moi, elle est redevenue une équipe, celle de la fin de saison dernière avec ce 3-5-2. Si on la compare aux premières journées de Serie A, elle se crée plus d’espaces en contre-attaque." "En ce moment, l’Inter est une équipe qui me plait, même si je l’avais très critiqué auparavant dans ses matchs. Elle est redevenue ce qu’est l’Inter. Le mérite, je le donne à Conte. Il s’est présenté après un match difficile pour faire face à Bologne dans un match qui ne pouvait pas être sous-estimé." "Eriksen n’est pas adapté au Calcio" "Le cas Eriksen est un cas épineux pour moi. J’ai retenu, sur base de l’évaluation technique du joueur depuis son arrivée, qu’il n’était pas un champion : C’est un bon joueur, mais il n'est pas adapté à notre Calcio et à la façon de jouer de Conte." "Il a été présenté aux tifosi de l’Inter comme un très grand joueur qui allait être capable de changer le destin et ils ne comprennent pas. C’est comme pour Gabigol, les tifosi ne comprenait pas pourquoi il ne parvenait pas à trouver sa place durant les six premier mois. Je ne veux pas entrer dans ce débat de jouer 3 à 5 minutes.' "L’Inter, l’année passée, a perdu du temps et peut-être le Scudetto en tentant d’intégrer Eriksen. Elle perdu, durant beaucoup de temps, Lautaro en tentant de l’insérer en Trequartista. Ensuite, elle s’est dit Basta." Le saviez-vous ? Selon le Corriere Dello Sport, outre le Paris-Saint-Germain et le Borussia Dortmund, le Bayern de Munich souhaiterait s’attacher les services du danois en offrant, en contrepartie technique, Corentin Tolisso. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  19. Parmi les nominées au titre de "Joueurs Uefa de l’année", on retrouve trois interistes, trois symboles de l'Inter 2019/2020: Nicolò Barella, Stefan De Vrij et Romelu Lukaku. Ils ont été sélectionné par l’équipe éditorialiste de l’Uefa et validé par le Comité des Observateurs Techniques sur base de leurs prestations en compétition domestique et européenne durant la période couvrant janvier à décembre 2020. Ceci étant dit, l’équipe de l’année sera définie via les votes des tifosi qui seront additionnés aux résultats des joueurs sur l’année solaire, le tout sous la coordination du Comité des Observateurs Techniques de l’UEFA Seuls le Bayern de Munich (10 joueurs), Liverpool (8 joueurs) et le Paris-Saint-Germain (8 joueurs) proposent plus de représentants que la Beneamata Interiste. Pour Nicolò Barella et Stefan de Vrij, il s’agit d’une toute première. Pour Romelu, il s’agit du retour de la Décennie étant donné que la dernière fois qu’il y fut repris, c’était lorsqu’il évoluait, à 17 ans, sous le maillot du RSC Anderlecht! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. De joueur indésirable à Monsieur Plus avec en exemple à suivre Samuel Eto’o. Tel pourrait être la trame de la nouvelle aventure d’Ivan Perisic de retour du Bayern de Munich. En effet, selon Tuttosport et code ladbrokes, Ivan le Terrible aurait montré des signaux positifs, à tel point qu’il serait judicieux pour Conte de profiter des qualités techniques et physiques du croate qui est capable d’assurer toute une aile: "C’est ce qu’Antonio Conte étudie dans son laboratoire d’Appiano Gentile depuis une dizaine de jour, il pourrait s’aligner sur ce que demandait Josè Mourinho à Eto’o lors de l’hiver 2009." Monsieur Plus ? "Perisic a des capacités physiques extraordinaires qui peuvent lui permettre d’assurer le rôle d’ailier "Tutta Fascia" (sur tout le flanc). Si Perisic a su digérer le non-rachat du Bayern, il pourrait se caler en juste plier pour occuper ce poste. Dans un tel cas, l’Inter et Conte auraient un renfort supplémentaire. Si Perisic s’adapte à la perfection, il pourrait aussi revêtir un maillot de titulaire pour des matchs bien définis." "Sinon il pourrait aussi s’avérer être une arme supplémentaire en cours de match, aussi bien pour un poste de latéral "Tutta Fascia" que pour celui de Mezz’Ala dans un 3-4-2-1 offensif." Changement de plan "Pour l’heure, aucune offre concrète n’a été déposée sur la table : Leipzig ayant juste réalisé un timide sondage, tout comme d’autres clubs allemand. Actuellement, Perisic dispose d’un contrat courant jusqu’à l’été 2022 pour un salaire de 4 millions d’euros plus bonus." Selon vous, Perisic peut-il être la surprise de ce mercato ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...