Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'beppe sala'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Groupes

  • Localisations des Nerazzurri

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

5 résultats trouvés

  1. Cela selon le journal italien Calcio e Finanza qui rapporte que Moratti a officiellement rejoint le mouvement contre le démantèlement de l'actuel San Siro alors que l'Inter et le Milan cherchent à construire un nouveau stade dans la ville. Moratti a déjà exprimé ses réserves quant à la démolition du San Siro afin de construire le nouveau stade, et maintenant il a officiellement rejoint le mouvement visant à l'arrêter. Le mouvement "Yes to Preserve Meazza" commence à prendre forme alors qu'un certain nombre de personnalités publiques apportent leur soutien à la cause, et celle de Moratti est désormais l'une des voix les plus en vue. Parmi les préoccupations du groupe figurent l'impact environnemental potentiel de la construction du nouveau stade et les ramifications historiques et culturelles de la destruction de l'emblématique San Siro. L'objectif de ce mouvement se concentre actuellement sur une pétition pour organiser un référendum public sur la démolition du San Siro, ainsi que sur un débat public plus large sur la question. Mais, de l'avis de Sala, les référendums et les débats publics proposés par le mouvement ne sont pas une solution viable, et ils feraient mieux de s'organiser pour acheter le stade. Voici ses déclarations à ANSA. "Je dis à ceux qui veulent sauver le stade San Siro: le meilleur moyen est de faire une proposition pour l'acheter, puis de se manifester et nous serons disponibles le moment venu pour vendre cet actif." "Je me tourne vers Massimo Moratti car je comprends qu'il est devenu une partie de cette initiative. Il peut y avoir un référendum mais il ne peut pas me retirer le pouvoir de prendre ces décisions parce que j'ai été élu pour les prendre." "L'argument en faveur de l'ancien stade est simple, maintenir le stade en fonctionnement, le garder en sécurité et le maintenir bien entretenu, quelque chose qui coûtera 5 à 10 millions d'euros par an." "Parmi ceux qui se présentent, je pense à Moratti, s'ils veulent l'acquérir nous sommes très heureux. Le vrai problème est que la municipalité de Milan ne peut pas, dans l'intérêt de ses citoyens, supporter les coûts d'un stade inutilisé." Du coup, Moratti a répondu sur FanPage.it: "At-il vraiment dit ça? Pourquoi est-ce que je l'achèterais, pour que les enfants jouent dedans ? Nous pensons que le San Siro doit rester le seul stade de Milan, mais la réponse du maire donne l'impression que la construction d'un nouveau stade doit être considérée comme acquise." "Et il est évident qu'il n'est pas possible d'avoir les deux. Mais le comité "Yes to Preserve Meazza" ne veut pas seulement garder le stade comme monument, mais continuer à y faire jouer l'Inter et Milan." Affaire à suivre... Traduction alex_j via sempreinter.
  2. Le Maire de Milan, Beppe Sala, s'attend à ce que la proposition de nouveau stade pour l'Inter et le Milan AC se réalise, déclarant qu'il a donné son accord pour que le projet soit lancé. Dans une conférence de presse, rapportée par FCInter1908, Sala explique que sa décision exécutive est de voir le projet avancer malgré quelques obstacles et oppositions. Les Nerazzurri et les Rossoneri ont rencontré Sala et le conseil de la ville de Milan après les élections municipales du mois dernier pour essayer de faire avancer les choses rapidement avec la construction du nouveau stade proposé. Les clubs pensent qu'un nouveau stade aurait une part essentielle dans la modernisation de leurs infrastructures et rendrait leurs revenus plus compétitifs. Cependant, le projet rencontre certaines oppositions, notamment en regard à la proposition de démolir le Giuseppe Meazza/San Siro existant. Sala explique cependant qu'il est maintenant déterminé à avancer, déclarant "Que ce soit au conseil municipal de la ville ou auprès des citoyens, je suis disponible pour discuter. Ces discussions, cependant, ne peuvent pas concerner la question de dire oui ou non au projet." "Nous avons pris nos responsabilités et avançons.", il continue. "Si la discussion porte sur à quoi ressemblera le projet, nous pouvons en parler. Parmi tout ceux qui travaillent à mes côtés, nous ne voyons pas toujours les choses de la même façon. Mails il y a une règle : quand vous êtes indécis, le Maire doit décider." "Je l'ai fait. A tout ceux qui disent ''San Siro à besoin d'être restauré'', je répond simplement : ''Allez le dire aux équipes". J'ai essayé pendant 2 ans. Mais si ils ne veulent pas le faire, alors nous ne le ferons pas." ©Internazionale.fr, via FCInter1908 - Traduction Trent_FCI
  3. Le maire de Milan, Beppe Sala, pense que le départ d'Antonio Conte montre qu'il avait probablement raison d'exprimer ses inquiétudes à propos de Suning. Sala a déclaré via Calcio e Finanza: "Je suis toujours ouvert au dialogue sur le stade. Ce qui est certain, c'est que l'Inter m'a insulté simplement parce que je me suis permis de demander des garanties avant de confier un projet de 1,2 milliard d'euros sur notre propre territoire. J'avais peut-être raison." "La vie est cependant pleine de désaccords, et je suis prêt à écouter à nouveau avec l'Inter parce que c'est mon devoir." "Avec Antonio, nous nous sommes écrit ces derniers jours, et disons que j'avais compris que ça allait finir comme ça. C'est dommage parce que lorsque vous gagnez la Serie A, une grande partie du mérite revient à l'entraîneur. Conte a été brillant, mais un fan est un fan et allons de l'avant." "J'ai promis à mes amis soutenant l'Inter que j'obtiendrais un abonnement pour le deuxième niveau à San Siro si nous le pouvons. Je vais le faire avec eux, car ce sont les moments où vous devez rester proche de l'équipe. J'espère, en tant que fan, que je pourrai retourner au stade."
  4. Dans un article publié au journal Libero, Fabrizio Biasin pense que Beppe Sala profite de l'incertitude entourant nos propriétaires pour masquer les retards dans le projet de nouveau stade. "Ses paroles semblaient avoir beaucoup de sens pour eux si nous ne connaissions pas bien la situation du "Nouveau San Siro". Ce n'est pas vrai que le projet est ralentit. Le terme "ralentissement" suggère un mouvement, mais là, nous sommes coincés au point de départ depuis des années! Il est vrai que patron Zhang a ses problèmes, mais ce ne sont pas la vraie raison pour laquelle ce processus n'avance pas. Si quoi que ce soit, ils sont une excellente excuse pour passer à autre chose sans lui. Voulez-vous manquer cette belle opportunité offerte par vos amis chinois? Nous le blâmons, prenons l'argent pour le loyer et le mettons dans les coffres. Prenez l'attaque de l'autre jour, il ne peut pas confier le développement de la zone au cours des cinq à six prochaines années à une propriété incertaine. Ici, le maire était certain que personne ne répondrait car Zhang est en Chine, mais il a obtenu la réponse." Moralité: voici la réponse de Zhang.
  5. Selon les médias italiens, l'Inter et l'AC Milan devraient recevoir un coup de pouce dans leurs projets de construction d'un nouveau San Siro. Dans son édition imprimée, Tuttosport rapporte que les élections municipales de Milan seront certainement reportées du printemps à octobre, ce qui pourrait accélérer les démarches pour les deux clubs. Le Maire de la ville, Beppe Sala, a tenté d’éviter de faire d’autres annonces sur le projet ces derniers temps, car il était considéré comme une «patate chaude» politique pendant la campagne électorale. Le retard des élections, cependant, pourrait conduire le conseil à passer à autre chose et à rendre un verdict sur l’intérêt public quant au projet de l’Inter et de l’AC Milan, ce pour quoi les deux clubs attendent une réponse. Tuttosport a déclaré que l'Inter et l'AC Milan avaient récemment soumis une nouvelle documentation au conseil concernant les espaces autour de leur nouveau stade qui ne seront pas accessibles au public. Les clubs ont également donné aux autorités locales de plus amples détails sur leurs plans économique et financier. Le rapport a ajouté qu'entre-temps, 280 millions d'euros, sur les 1,9 milliard d'euros de Suning levés grâce à la vente de près d'un quart de Suning.com, iront à Suning Holdings, la société qui détient l'Inter. À condition que le gouvernement chinois n'impose plus de restrictions, cela peut aider l'Inter à résoudre ses problèmes de liquidité. ®Oxyred – Internazionale.fr