Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'chelsea'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

  1. La Gazzetta Dello Sport et Italia1 sont tombés sous le charme d’Edin Dzeko version Nerazzurra, à tel point que l’international bosniaque est en train de faire "oublier" un Romelu Lukaku en perdition à Chelsea! L’analyse de la Rosea "C’est Edin l’authentique arme en plus des Nerazzurri, il est bon dans quasi chaque occasions, peu importe les variations du modulo. Les statistiques le confirment, bien avant même l’affection déjà démontrée par la Tifoserie et le rôle central qu’Inzaghi lui a cousu sur le dos. Ce qui était d’ailleurs la principal préoccupation de ce début de saison suite au renom de Lukaku, s’est révélée être l’une meilleure certitude de la nouvelle Inter." "Là, droit devant, Edin commande en attaque, lui qui a gagné amplement ses galons lors de ses onze premières sorties avec les Nerazzurri. D’ailleurs, le bosniaque est déjà l’auteur de sept buts et de deux passes décisives entre la Serie A et Ligue des Champions. Son parcours démontre neuf présences en qualité de titulaire sur ses onze apparitions, ce qui rend la performance de Dzeko bien meilleure que les chiffres déjà éloquent de Romelu Lukaku lors de sa première saison chez les Nerazzurri." "Lors de ses onze premières sorties officielles avec l'Inter, le Belge est celui qui a le moins marqué (5 buts en tout), et il n'a pas délivré la moindre passe décisive (contre deux pour Dzeko). Le Bosniaque a également dépassé les attentes, se montrant directement décisif au moins deux reprises (contre l'Atalanta et Sassuolo) et en brisant également le long jeûne des Nerazzurri en Coupe d'Europe avec le premier but inscrit contre le Sheriff." "Dans le même laps de temps, Lukaku ne s’était avéré décisif qu’à une seule reprise, lors de la victoire à l’extérieur sur le terrain de Cagliari, dans la rencontre valide pour la deuxième journée , sur un penalty: Pour résumer, en guise de bonjour matinal, on peut considérer que le mariage entre Dzeko et l’Inter est amené à récolter tant d’autres fruits, peut être encore plus juteux que ceux de l’époque du belge." Italia1 souligne la performance malgré son âge avancé Lorsque Inzaghi l’a sorti au profit d’Alexis Sanchez, Edin Dzeko a reçu une standing ovation de la part de tout le Meazza, en fin de match, il soulignait également la prestation d’équipe, n’hésitant pas à souligner les erreurs faites octroyant des contres dangereux aux adversaires : "C’est un signe de sa mentalité : ne jamais se reposer sur ses lauriers et chercher à s’améliorer et, à 35 ans, l’Inter représente pour lui le dernier défi fascinant de sa carrière, en reprenant un héritage important." "Il dispose d’un curriculum vitae et d’une personnalité assez importante pour ne pas se laisser atteindre par les critiques, il dispose aussi de tout le calme nécessaire pour tenter le coup, comme cela s’est vu lors de son but inscrit face au Sheriff : Une reprise de volée incroyable. Il porte également la Griffe de la première victoire de l’Inter en Ligue des Champions et il a sonné la révolte dans un match qu’il qualifié lui-même de “ça passe ou ça casse"." "Il est aussi l’auteur de buts et de passes décisives fantaisistes : Il a récolté un 8 pour son but et pour sa passe décisive à destination à Vidal. Sa côte a augmenté également lorsque, dans les moments les plus délicats de la rencontre, il a cavalé à toute vitesse pour prêter main forte au rempart défensif et interrompre, avec une passe en diagonale réalisée à la perfection, une contre-attaque adverse." "Le Giuseppe Meazza applaudi, Simone Inzaghi applaudi, l’Inter regarde droit devant elle et attend la Juventus au Giuseppe Meazza, un stade où Edin a déjà inscrit cinq de ses sept buts de la saison." Le tacle de Franco Vanni "Lukaku sous le maillot de l’Inter n’a jamais réalisé une telle partie en Ligue des Champions, encore moins lors de la double confrontation face au Borussia Mönchengladbach. Edin Dzeko est un joueur de classe mondiale, il a tout pour lui, malgré son âge." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. En effet, suite au dernier match opposant Chelsea à Aston Villa, un constat a été établi: Cela fait un mois que le joueur n'a plus inscrit de buts. Et si Thomas Tuchel espérait voir Monsieur 115 millions d’euros inscrire une soixantaine de buts d’ici à l’hiver, les prestations sur le front offensif du Diable Rouge sont très loin d’être similaires à celles qu’il proposait dans le nord de l’Italie: A tel point que e l’entraîneur allemand a décidé de le remplacer: “Je l’ai vu un peu fatigué aujourd’hui, Nous avons réalisé 60 à 75 minutes de jeu de très haute intensité, Timo Werner et Romelu inclus. Je ne suis pas inquiet car je l’ai vu un peu fatigué et aussi isolé car notre ligne défensive était trop basse. Timo et Romelu était trop loin pour nous aider et pour nous aider à sortir de cette pression, mais je n’ai aucune inquiétude : Normalement, la chose la meilleure est qu’il marque, mais en ce moment, il se montre très altruiste en cherchant souvent Timo." Et si finalement le seul à savoir l’utiliser était Antonio Conte…. Et si finalement cette vente est la meilleure opération de la décennie interiste ? Pensez-vous que ce choix de carrière, en se voyant trop beau, est une erreur ? Une chose est sure, la meilleure saison de la carrière du numéro 9 belge est à présent derrière lui ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Chroniqueur Sportif dans le cadre de la Ligue des Champions, Antonio Conte s’est livré à Sky Sport sur les performances réalisées par la Juventus, le Milan Ac et…. L’Inter de Simone Inzaghi Sur la prestation Milanaise "Le Milan a réalisé une excellente rencontre durant une demi-heure à 11 contre 11, il a démontré qu’il avait sa place en Ligue des Champions. L’expulsion fait partie de ces détails qui sont utile pour engranger de l’expérience. Kessié aurait dû faire plus attention. Nous avions aussi conne cela avec le Real : Vidal s’était fait expulser après 20 minutes de jeu. Ce sont des étapes et le Milan les apprends de bonne manières. Jusqu’à la 82ème, il n’a pas autant souffert que cela. Le fait que le résultat ait été inversé fait que les deux prochaines rencontres seront décisives pour les Rossoneri." Sur la Juventus "C’est une victoire importante qui est le fruit d’une stratégie. La Juve voulait réaliser ce type de match, en concédant peu d’espaces défensif et en évoluant dans sa moitié de terrain pour partir en contre avec Chiesa, ce qui s’est avéré être létal. Elle a remporté trois points, elle est première du groupe et elle retrouvé ses esprits en battant les Champions d’Europe. Tu peux toujours parler de possession de balle ou de laisser le jeu, mais avoir le bon état d’esprit est important, ne pas laisser une attaque comme celle de Chelsea inscrire un but est important. Lukaku a eu une occasion importante en fin de mach mais Chelsea aurait dû proposer bien mieux." Sur Romelu Lukaku "Je pense que les caractéristiques d’un entraîneur doué doivent être de pouvoir améliorer les performances de ses joueurs, j’ai réalisé un parcours important avec lui à l’Inter. Amener Lukaku dans la surface est dangereux, il vaut mieux l’en tenir éloigné. C’est difficile de trouver un joueur qui peut être ton point de référence et qui a la capacité de démarrer rapidement du milieu de terrain, il est généreux et c’est aussi quelqu’un qui réalise des passes décisives." "Ces spécificités de Lukaku, je les retrouve aussi chez Haaland ; c’est aussi pour cela que j’avais insisté avec fermeté pour le transférer à Milan. Je le voulais déjà lorsque j’étais l’entraîneur de la Juve, soit bien avant que je devienne le Manager de Chelsea. Il a encore une belle marge d’amélioration technique, mais il est déjà arrivé à un haut niveau. Il doit encore s’améliorer sur certaines phases de jeu, il faut parfois l’allumer aussi. C’est un attaquant impressionnant, un des plus difficile à affronter, il faut toujours le faire jouer, mais Chelsea n’a pas encore compris comment l’utiliser. Le jour où Chelsea le comprendra, elle deviendra l’équipe à battre." Sur l’Inter Fabio Capello lui a dit: "Partir en contre face à ce Chelsea avec ton Inter, avec Barella et les autres, lorsque vous le faisiez, c’était spectaculaire…." "Cela dépend toujours de la stratégie, tu peux aussi opter pour la stratégie d’Allegri. Nous, à l’Inter, nous étions également bon face aux équipes qui refusait le jeu, nous parvenions à trouver des espaces face à des adversaires qui ne t’en laissaient pas." "Face au Shakhtar, c’était une rencontre équilibrée, même si au final le Shakhtar a eu la possession, l’Inter a elle eut les occasions. Les Ukrainiens ont payé la différence de structure avec l’Inter. L'Inter devra se montrer bonne pour profiter des phases arrêtées, comme ce corner dont est né l’occasion de Dzeko. "L’Inter est une équipe qui aime avoir la balle, mais qui souffre en phase de non-possession. Les deux rencontres face au Sherrif seront importantes. Le Sherrif devait être la Cendrillon du groupe et il nous a tous surpris. Cela redistribue les cartes, comme lorsque le Shakhtar est parvenu à battre deux fois, l’année dernière, le Real." L’épopée en Europa League "L’Europa League est une compétition importante, cela fait depuis trop longtemps qu’une équipe italienne n’est plus parvenu à l’emporter. Après la phase de groupe, l’ambiance devient plus chaude. C’est bon que le Napoli, qui propose des belles choses, et avec la manière, et qui dispose d’un excellent noyau, l’aborde avec l’envie de bien faire." La Finale ? "Nous étions parvenus à atteindre la Finale, nous avions terminé le Championnat et nous étions en phase finale en Allemagne. Le Championnat étant fini nous disposions de plus de temps pour nous préparer à chaque match." Comment gérer les doubles confrontations ? "Nous étions bien parvenu à le faire en seizième et en huitième. Remporter l’Europa League t’ouvre les portes de la Ligues des Champions et de la Super Coupe d’Europe. Des cycles ont d’ailleurs débuté en Europa League, comme celui de l’Atletico Madrid". Le Saviez-Vous ? Romelu Lukaku a été bien accueilli au Juventus Stadium : Piégé par la tactique de Massimiliano Allegri, l’ancien numéro 9 de l’Inter a été pris en grippe par les Tifosi Bianconeri qui lui ont adressé des chœurs peu reluisant tels que "Figlio di..." ("Fils de…") suivi de siffler. L’Inter, pourtant absente, en a aussi pris pour son grade avec des chants à son encontre. Et dire que l’on commençait à partir sur une bonne base avec un dénominateur commun…. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. En effet, après son départ retentissant de l’Inter, Antonio Conte a fait ses débuts comme chroniqueur pour Sky Sport Italia, à l’occasion de la première journée de Ligue des Champions Mais que perçoit le Multitré de Serie A ? Selon Calcio&Finanza, Conte percevra entre 200.000 et 250.000€ par saison, avec la possibilité de quitter la chaîne satellitaire en cas d’appel de la part d’un Club. La collaboration entre Conte et Sky est relative aux évènements internationaux tel que la Ligue des Champions et certains matchs de haut niveau du championnat anglais, aussi bien pour des matchs de Premier League que de Coupe d’Angleterre. "Deux titres qu’il a remporté lors de sa carrière d’entraineur sur le banc de Chelsea." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Edin Dzeko s’est livré au cours d’une très longue interview pour le compte d’Amazon Prime qui diffusera ce soir en exclusivité la rencontre opposant l’Inter au Real Madrid Son but romain à Chelsea "C’était l’un des plus beaux de ma carrière, il était inattendu. Soit tu la prend bien, soit tu n’y parviens pas du tout. Et cela s’est bien passé et j’en suis très heureux." Son surnom "Le cygne de Sarajevo me plait. Je l’ai entendu ces six dernières années, un peu plus lors de ce dernier mois. L’enfance n’était pas facile pour de nombreux enfants en Bosnie durant la guerre. Mais le peuple en est ressortis beaucoup plus forts et comme ce que je suis aujourd'hui. Sur le plan sportif, je ne m'y attendais pas. Sur le plan humain, oui, je suis devenu un homme avant tout le reste grâce à mes parents." Son parcours en Allemagne et en Angleterre "Nous n’étions pas favori à Wolfsburg, les entraînements avec Magath, qui est un entraîneur fort, étaient très dur. L’équipe avait remporté le championnat et c’est, finalement, la seule chose qui compte." "A City, nous étions si fort que nous étions forcé de gagner. Mancini avait amené tant de joueurs talentueux. Nous évoluions quasiment toujours avec deux attaquants. J’ai joué à de si nombreuses reprise que lorsque je ne jouais pas, j’allais lui demander la raison! Nous avons remporté un Championnat et une FA Cup et je ne peux que le remercier." Parallèle Dzeko-Aguero / Dzeko-Lautaro "Les joueurs fort peuvent toujours évoluer ensemble. Avec Aguero nous nous étions si bien trouvés, lui comme moi. Si je parviens à faire pareil ici avec Lautaro, j’en serai très heureux. Lautaro est un très grand joueur et j’espère que l’on pourra réaliser de très grande chose pour l’Inter." Passé romain "Rome est une ville très difficile, Spalletti était celui qui m’avait le plus réclamé. A la fin de notre première journée d’entrainement, il m’avait appelé pour me faire voir mes matchs avec City, il m’expliquait les mouvements qui n’étaient pas bon. Nous avons travaillé énormément sur les déplacements, sur les tirs et cela m’a aussi aidé pour devenir Capocannoniere." Roma-Barcelone? "Nous nous étions dit nous-même que nous nous devions d’essayer, même si ensuite tu te demandes aussi comme c’est possible d’inscrire trois buts à Barcelone alors qu’il t’avait battu 4-1. Nous nous sommes dit que nous allions essayer car les tifosi allaient être avec nous. Le premier but a tout changé car il est tombé très rapidement. Nous ne nous sommes pas rendu compte de la chance que nous avions, car même si Liverpool était peut-être plus fort, nous nous sentions bien. Nous avions raté notre match aller, si ça s'était passé différemment, tout aurait pu arriver." Arrivée à l’Inter "J’ai été proche de l’Inter deux ou trois fois au moins. Cette fois-ci je ne m’y attendais pas car j’avais encore une année de contrat et j’avais dit à Mourinho que je lui aurais tout donné avec la Roma même si ce qu’il s’était passé les six derniers mois précédant ne m’avait pas plus. J’ai beaucoup de respect pour Mourinho et pour la Roma à qui je ne peux dire que Merci." "Je rentrais en fin de contrat, la Roma m’avait dit qu’elle n’allait pas me prolonger et l’Inter me voulait tellement: J’ai perçu en l’Inter énormément de confiance à mon égard et je sais et je pense que je peux encore tant apporter. J’ai rencontré Steven Zhang, il y a quelques années et il m’avait demandé si je m’imaginais un jour évoluer pour l’Inter. L’année dernière, je l’ai vu lors de l’après-match face à l’Inter qui était déjà Championne d’Italie, je l’avais félicité et il m’avait dit que je pourrais aussi remporter le Scudetto." Inzaghi "Ces dernières années, il a réalisé de grande choses avec la Lazio, et j’espère que maintenant que nous sommes ensemble, que nous continuerons à le faire, après le Scudetto remporté méritoirement l’année dernière." Lukaku "Il a énormément apporté à l’Inter ces deux dernières saisons. Il a gagné le Scudetto en réalisant de grande choses mais je ne le ressens pas comme un poids: Je pense uniquement à l’Inter et à aider l’équipe. Je suis impatient de jouer à nouveau en Ligue des Champions après toutes ces années. Pour notre premier match face au Real il faudra tout de suite être les meilleurs, je suis prêt et je suis impatient." Simone Inzaghi "ll y a tellement d’émotions pour ce début : Être dans une enceinte telle que le Meazza est émouvant, En tant qu’entraîneur, mon désir est que ceux qui commencent le match fassent une belle prestation et parfois, celui qui rentre en cours du jeu peut avoir plus d’importance que qui commence." Samir Handanovic "Nous devrons faire notre match en respectant le Real et son Histoire: Nous avons vu l'année dernière à quoi ressemblaient ce type de match, ils restent toujours forts mais nous devons penser à nous-même et à bien faire ce que nous avons l’habitude de faire : Je m'attends à un match très équilibré." Les critiques ? "Beaucoup de chiens aboient dans la rue, mais je ne vais pas jeter des pierres à tous les chiens qui m’aboient dans la rue". ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Invité à Telelombardia, Fabrizio Biasin, qui est journaliste au Libero s’est livré sur le travail réalisé, lors de ce mercato estival, par le célèbre duo Nerazzurro: "Les prolongations de Giuseppe Marotta et de Piero Ausilio ?" "Avant que Zhang reparte de Milan, certains pensaient à un exode globale. Marotta, en personne, avait déclaré que personne n’allait bouger et au contraire, que des prolongations de contrat allaient avoir lieu au sein de l’ensemble de l’Area Sport Management. Je n’ai pas encore eu d’échos, mais je me souhaite que cela soit annoncé rapidement." "Il y a eu une période de turbulence cet été, vous ne pouvez pas faire semblant de l’ignorer : Lukaku s’est mis d’accord avec Chelsea et son entourage est passé outre la Direction italienne qui cherchait à calmer la situation : Lorsque l’offre est arrivée en Chine, il a été ordonné de procéder à la vente." "Marotta et Ausilio ont ensuite été très bon pour recruter Dzeko, Correa, et bien plus. Je pense que l’on va procéder aux prolongations à présent, mais il faudra faire preuve de clarté en amont. Tu ne peux pas toujours vendre à chaque fois et espérer des miracles, car cela deviendra un problème. Ce n’est pas comme si en janvier, il fallait réaliser un autre miracle : 185 millions d’euros sont rentrés, à présent il est impératif de retrouver une normalité." Comment jugez-vous, sur 10, le Mercato en entrée de Giuseppe Marotta et de Piero Ausilio ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Calcio&Finanza s’est penché sur l’impact de ce mercato estival sur le bilan financier de l’Inter : Si à la base, nombreux s’attendaient à un démantèlement, Giuseppe Marotta et Piero Ausilio ont démontré qu’ils restent les meilleurs dans leurs domaines En effet, l’Inter a conclu ce mercato par le biais de cinq acquisitions : Joaquim Correa, Denzel Dumfries, Hakan Çalhanoğlu, Alex Cordaz et Edin Dzeko. Il y a lieu d’y ajouter le retour de prêt de Federico Dimarco qui évoluait à l’Hellas Vérone et le rachat, au Standard de Liège de Zinho Vanheusden. Dans le même temps, l’Inter a procédé à deux ventes : Romelu Lukaku et Achraf Hakimi. Il y a lieu d’y ajouter le prêt d’Andrea Pinamonti et les résolutions de contrat de Radja Nainggolan et Joao Mario, sans oublier les départ libres d’Ashley Young et Daniele Padelli L’impact des opérations en entrée sur le bilan financier 2021/2022 La recrue la plus onéreuse est celle de Joaquin Correa (30 millions d’euros à reverser à la Lazio entre le prêt onéreux et l’obligation de rachat) il est suivi du rachat de Zinho Vanheusden (16 millions d’euros reversés au Standard de Liège) et de Denzel Dumfries (12,5 millions d'euros versés au Psv Eindhoven). On retrouve aussi les opérations "gratuites" qui ont permis les recrutements d’Edin Dzeko, et d’Alex Cordaz. Hakan Çalhanoğlu est arrivé également gratuitement, mais il était libre de tout contrat. Selon les estimations de Calcio&Finanza, les opérations en entrée, entre l’amortissement des joueurs acquis à titre définitif, en considérant comme telle l’opération Correa, vu les conditions certaines du rachat, et les salaires bruts, il y a lieu de considérer un coût maximal légèrement supérieur à 43 millions d’euros. L’impact des opérations en sortie sur le bilan financier 2021/2022 Parmi les opérations en sortie, deux ont particulièrement attirée l’attention du mercato estival de l’Inter : Celle d’Achraf Hakimi au Paris-Saint-Germain et celle de Romelu Lukaku à Chelsea, pour un montant global de 175 millions d’euros. Il y a lieu aussi de prendre en considération les ruptures des contrats de Joao Mario et Radja Nainggolan, sans oublier les départs en fin de contrat de Daniele Padelli et Ashley Young. Il faut également noter le départ, en prêt à l’Empoli d’Andrea Pinamonti. Ces opérations en sorties, selon les estimations de Calcio&Finanza ont un impact positif avoisinant les 149 millions d’euros pour le bilan 2021/2022 A ce chiffre, il y a lieu de prendre en considération les plus-values, les moins-values, l’encaissement relatif au prêt, l’épargne sur l’amortissement des joueurs cédés à titre définitif et l’épargne des salaires bruts pour tous les joueurs qui ont quitté le noyau Nerazzurro. La revue du Mercato Entre les entrées et les sorties, l’impact sur le bilan 2021/2022 se traduit par une réduction des coûts d’environ 105 millions d’euros. En considérant exclusivement le solde entre les entrées et les sorties, cette session de Mercato s’avère extrêmement positive pour l’Inter avec un solde positif de 116,5 millions d’euros L'objectif des 80 millions d'euros de plus-value donc été atteint! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. Au lendemain de l'officialisation du transfert de Romelu Lukaku à Chelsea, son agent a décidé de publier un communiqué sur les réseaux sociaux pour expliquer le contexte qui a mené à la cession de l'attaquant belge à 15 jours de la fin du mercato. Voici ses paroles, il commence par parler de lui-même et de la manière dont il a vécu la situation. "Les dernières semaines ont été très chargées et très intenses. J'aurai souhaité m'exprimer bien avant mais j'ai préféré attendre que le transfert de Romelu à Chelsea soit scellé. A présent, à tête reposée, je peux partager ce que je pense par rapport à cet évènement, en particulier par rapport à l'excès d'articles, d'insinuations et de commentaires souvent inappropriés de ces derniers jours. Tout d'abord, je souhaite rappeler que j'ai toujours été et je serais toujours ouvert à la confrontation et aux critiques constructives. Cela fait partie du jeu pour ceux qui ont une certaine présence médiatique. Ce que nous ne pouvons absolument pas tolérer, ce sont les fausses accusations, les insinuations, les insultes que nous avons reçu (envers ma famille et mes filles, notamment) qui dépassent les bornes de la civilisation, de la décence et de la tolérance. Cela, étant dit, je veux souligner que pendant 25 ans, j'ai mené ma carrière pour 3 principales raisons, dans l'ordre: la passion et l'amour que j'ai pour ce que je considère le plus beau métier du monde, agent de sportifs mon ambition de compétir avec avec les meilleurs professionnels dans ce domaine la possibilité de combiner cette passion, cet amour et de mon ambition avec le milieu des affaires, un réel privilège pour moi." Il poursuit en parlant du transfert en tant que tel: "L'argumentaire selon lequel le transfert de Lukaku n'a été mis sur pieds que pour servir des intérêts financiers est une fausse piste. Si Lukaku n'a jamais exprimé publiquement de mécontentement ou de malaise par rapport à son expérience au FC Internazionale, sa situation contractuelle ou les récents évènements liés au Club, l'intérêt de Chelsea a touché Romelu dès le départ parce que ce club a une place unique et spéciale dans son coeur. Récemment, j'ai vu une vidéo datant de 2009 où, à 16 ans, il visitait Stamford Bridge et jurait qu'un jour il jouerait sur cette pelouse. Je recommande à tout le monde de la regarder attentivement, c'est impressionnant de voir un jeune de 16 ans décrire son futur aussi clairement. Il a toujours voulu porter ce maillot, il y est arrivé à 18 ans et a ensuite malheureusement quitté avant de pouvoir marquer l'histoire du club et gagner quelque chose de significatif. Cela a toujours été comme une pièce manquante dans le puzzle, quelque chose qui lui tenait à coeur et qui est resté dans un coin de sa tête toutes ses années. Lorsque, de manière quasiment inespérée, l'opportunité de retenter sa chance lui a été présentée, à 28 ans après deux saisons en tant que joueur principal du FC Internazionale, il n'y croyait même pas. C'était l'occasion de boucler la boucle et en tant que professionnel il a décidé de relever le défi encore une fois. Croyez-le ou pas, l'affection des supporters et le lien spécial avec la ville de Milan l'ont fait réfléchir pendant longtemps mais, lorsqu'il a pris sa décision, il l'a suivie avec conviction et fermeté". Il termine son communiqué en déclarant: "Ma famille vit et respire le football depuis trois générations maintenant et, personnellement, je considère mon travail comme une entreprise familiale. P&P est une grande famille et nos clients sont notre famille dans le sens footballistique. Mon rôle en tant que chef de famille c'est de faire en sorte que mes clients soient personnellement heureux, à l'abri professionnellement et dans les conditions de réaliser leurs rêves. Notre responsabilité c'est de leur donner l'opportunité de choisir comment construire leur futur. L'aspect économique est un détail mais ce n'est pas ce qui motive nos choix et ceux de nos clients. En ce qui concerne le FC Internazionale, je peux garantir que l'AD Giuseppe Marotta, le DS Piero Ausilio, ainsi que le coach Simone Inzaghi qui a également mis du sien, ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour bloquer le transfert. Mais certaines circonstances vont au-dessus de leur pouvoir décisionnel et dépendent des instructions des propriétaires. Je conclurais avec une réflexion, en ce jour 2 ans auparavant, lorsque Romelu Lukaku a signé pour le FC Internazionale. A l'époque beaucoup de ceux qui m'insultent et me menacent aujourd'hui, me félicitaient et me remerciaient chaleureusement pour l'avoir amené à Milan. Si on vous disait: 'Romelu, après avoir marqué plus de 60 buts en deux saisons, ramenant le club au top avec ses coéquipiers, jouant une finale de Ligue Europa et remportant le titre en Serie A qui manquait depuis 2010. Après avoir été nommé meilleur joueur de Ligue Europa et de Serie A, quitterait le club en rapportant un montant record dans l'histoire du football italien', qu'auriez-vous fait? Auriez-vous signé pour cela ou non?" Internazionale.fr ~ © Samus
  9. Le Fc Internazionale Milano communique la vente de Romelu Lukaku à Chelsea. L’attaquant belge né en 1993 y a été transféré à titre définitif. Le Club remercie le joueur pour les deux saisons passées ensemble et couronnées par conquête du 19e Scudetto de l'histoire de l'Inter. Le Club souhaite le meilleur à Romelu pour la suite de son aventure professionnelle. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. En effet, Romelu Lukaku semble méditer sur son départ de l’Inter : Depuis sa décision prise de partir à Chelsea, il semble avoir été marqué par les différents épisodes qui se sont succédés à Milan…Pauvre choux ! L’opération relative au transfert de Romelu Lukaku sous le maillot de Chelsea n’a pas encore été officialisé, mais l’Inter et les Blues sont dans la dernière ligne droite. En effet, la Direction Interiste a informé le club anglo-saxon que le joueur sera libéré dès l’arrivée de son remplaçant. Depuis lors, Môsieur se trouve à Monaco en compagnie de son agent Federico Pastorello Révélation du Corriere Della Sera Au moins Zlatan s'était montré honnête avec les Tifosi, en disant que si le Fc Barcelone souhaitait le recruter, qu'il s'agissait de son rêve! Lukaku médite, lui qui est à Monaco, sur son départ de l’Inter : Depuis sa prise de décision de rejoindre Chelsea, tant d’épisodes se sont produits : Il est couvert d’insultes sur les réseaux sociaux, sa fresque murale le représentant en Nerazzurro est en train d’être effacée: Tous, le font passer pour un mercenaire. Romelu Lukaku jure que son choix n’a pas été poussé par l’argent, mais par l’ambition des deux clubs : D’un côté, il y a les Champions d’Europe qui ont l’intention de poursuivre leur croissance, de l’autre, un club en difficulté qui a vu son mentor, Antonio Conte, partir et Achraf Hakimi cédé, il lui a donc été légitime de douter de la compétitivité sportive. Lukaku, estime que face à des perspectives aussi différente pour un joueur, que son choix était presque obligatoire, même s’il tient à réaffirmer son affection pour l’Inter. A Milan, Lukaku percevait entre 6,7 et 7,5 millions d’euros lors des deux premières saisons, il en aurait perçu 8,5 lors des trois saisons à venir. A Chelsea, il percevra 12 millions d’euros avec des bonus seulement à intégrer. Cela représente tellement d’argent, mais selon lui, cela n'aurait pas joué dans sa prise de décision. S’il n’avait pas eu la possibilité de se voir transféré dans un club aussi fort, il serait resté fièrement en Nerazzurro. De plus, il se demande pourquoi tout le monde parle des fonds qu’il va percevoir et que personne ne s’exprime sur ce que va encaisser l’Inter Faudrait peut-être aussi arrêter de prendre les Tifosi pour des cons, non ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. Lionel Messi, Lukaku, Donnarumma. Des départs importants, dont deux signatures gratuites face à une transaction à 115 millions d’euros qui seront reversés dans les caisses de l’Inter : Tel est le constat douloureux de la Gazzetta Dello Sport avec un argentin qui pleure en Mondovision, un portier italien qui remercie d’une façon étudiée le Milan…Et le départ de Romelu Lukaku La Rosea débute son analyse selon le déroulement des évènements : Le 26 juillet, Lukaku revient à la Pinetina : Souriant, motivé et en forme. Après l’Euro, il est allé à Miami et il semblait se mettre au travail bien plutôt que prévu pour Inzaghi. Il revient en soirée, s’en suit des photos, puis celle de l’entrainement où il semble proposer de nouvelles ressources sur le terrain avec l’Inter. Les images sur les réseaux sociaux démontre une personne qui cherche à faire son travail, ses paroles ont du poids pour l’Inter et les Tifosi : "Je continuera à vous faire rêver". Et il y a le cliché : Milan 100 avec la ville en arrière-plan. En prenant du recul, ce message est crypté, si sur le moment on pense à une déclaration d’amour, de fidélité, d’appartenance, Milan à cent pour cent, il devient difficile de ne pas soupçonner que Lukaku n’était pas déjà informé du jeu de pouvoir mis en place par Chelsea pour son futur, il savait déjà comment cela allait se terminer. Cela devient impossible de ne pas voir de la malice, une communication fourbe, via les réseaux sociaux, pour faire passer la volonté du désir de rester à l’inévitable départ, en raison d’une Inter qui est à court de liquidité. Cette stratégie a été planifiée dans son détail. Derrière l’attaquant, on retrouve de nouveaux éléments : l’agent Federico Pastorello, la société américaine Roc-Nation qui est Leader dans le Show-business et qui est composé de communicateurs qui savent comment gérer ce type de situation. Lukaku à Chelsea gagnera presque deux fois plus qu’à l’Inter. La possibilité qu’il reste à Milan était de zéro pour cent. Selon vous, est-ce que le 100 affiché sur les réseaux sociaux faisait référence à la somme, au palier, que Chelsea allait devoir atteindre pour le transférer ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  12. En effet, c’est une information en provenance de la Repubblica et si celle-ci vient à se confirmer, il se pourrait qu’elle puisse être considérée comme une offre impossible à refuser. "Il fallait attendre le mois d’août pour faire monter la température sur le Mercato italien. Mais le thermomètre est déjà à 130°: 130 millions d’euros qui ont été refusé, l’Inter prétendant exiger 150 millions d’euros pour se séparer de Romelu Lukaku. Mais la nouveauté est que le joueur serait en train de vaciller et pourrait être convaincu par un retour à Stamford Brigde, en étant alléché par les 15 millions d’euros net que lui proposerait le club de Roman Abramovich." "Pour Simone Inzaghi, il s’agirait d’un problème extrêmement important : Les Nerazzurri ont déjà refusé deux offres et pour le vendre, ils demandent 150 millions d’euros. Pour le remplacer, le club songerait à Zapata de l’Atalanta et plus que probablement Vlahovic de la Fiorentina". L'avis de Gianluca Di Marzio "Si certains chiffres sont atteint, les Blues pourraient proposer 120 millions, après un refus à 110 millions d'euros, sans l'inclusion de contreparties techniques: Dire non, même pour Steven Zhang et Giuseppe Marotta, deviendrait vraiment difficile." Comme vous pouvez le constater, les deux informations se contredisent: Y croyez-vous ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. Selon Alfredo Pedullà, Federico Pastorello, l’agent de Romelu Lukaku, tente de convaincre le belge de quitter l’Inter et de retourner à Chelsea. L’expert en mercato de Sportitalia mais également de la Gazzetta Dello Sport s’est exprimé à travers deux tweets: "Lukaku: Pastorello pousse pour le Oui au Chelsea. L'Inter: Nous attendons que Romelu nous le dise lui-même, autrement, pour nous c'est non." "La situation est extrêmement chaude" "L'Inter ne pense pas à un plan B, mais si Lukaku vient à accepter Chelsea, le premier nom serait Zapata (à vérifier) et ensuite Vlahovic (qui est intransférable pour la Fiorentina)." Un retour de bâton de la part de celui qui est aussi l'agent d'Antonio Conte selon vous ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. C’est une information à prendre avec les pincettes, mais selon la Gazzetta Dello Sport, la Propriété Nerazzurra veut évaluer attentivement le pour et le contre de la situation entourant Romelu Lukaku, une affaire qui est exposée au Grand public: "Sans le totem, un effet domino sur ses équipiers n’est pas à négliger, ce qui pourrait sérieusement mettre l’Inter hors course pour le Scudetto, mais aussi pour la Ligue des Champions, le tout avec une manne économique relative en fin de saison. De plus, engranger des fonds en démantelant l’équipe Championne d’Italie serait suicidaire." Pressing du Padrino "Zhang évalue la situation et ses Hommes du Mercato espèrent, Ils ont raison d’avoir de l’espoir car ils ont déjà exposé à propriété que l’objectif des 80 millions d’euros, avec une réduction des couts de 15 à 20% n’est pas loin d’être atteint, le tout sans devori sacrifier le "Massif." Il pourrait aussi être atteint via la fenêtre du mercato hivernal avec l’insertion de certaines opérations relative à la Primavera qui se verraient insérée dans les bilans du mois de juin 2022." "Dans l’éventualité d’une telle marche en arrière, étant donné que personne ne veut prendre la responsabilité de ce qu’il se passe, il y y a lieu de prendre en considération la volonté de Lukaku : L’attaquant n’est pas parti au clash avec le groupe, mais après avoir reçu samedi une offre de 12 millions d’euros net plus 3 millions de bonus, il ne lui a fallu très peu de temps pour être séduit par le projet des champions d’Europe." Confirmation de l’Independent C’est une information en provenance de l’Independent, au Royaume-Uni. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que si l’issue reste incertaine "Depuis le départ d’Hakimi, un autre Big du noyau Nerazzurro devrait quitter Milan, même s’il manque encore un accord entre les deux clubs. Il reste encore une différence d’environ 10 millions de livre sterling (soit 12 millions d’euros entre l’Inter et les Blues pour l’attaquant belge) et les discussions sont déjà dans une phase bien avancée: Chelsea a déjà présenté deux offres verbal au club Nerazzurro en l’informant qu’il était prêt à aller jusqu’à 120 millions de livre sterling, soit 140 millions d’euros." "Des sources proche du dossier révèlent que c’est à l’Inter de prendre ou pas la décision d’accepter cette offre. Les deux clubs sont proches de conclure cet accord important.Si Lukaku gagnerait environ 14 millions d’euros et s’il serait ravi de retourner à Chelsea, il ne serait pas déçu par l'idée de rester en Serie A." "La situation de l’Inter est compliquée par l’importance de ce que représente Lukaku au sein du club. L’Inter aurait aussi conscience de l’impact, du tollé et des répercussions financières à venir si elle venait à vendre la plus grande star de la Serie A. Dans le même temps, en raison des problèmes financier auquel est confronté son propriétaire, le Suning, l’Inter a besoin d’argent." Revenons dans la botte avec Gianluca Di Marzio qui se livre via son Instagram "Si l’Atalanta parvient à recruter Abraham de Chelsea au montant record de 40 millions d’euros, elle donnera la voie libre à l’Inter pour s’offrir Zapata : Le club de Bergame ne cèdera Duvan que s’il elle dispose déjà de son remplaçant. Pour recruter le colombien, l’Inter devra en premier lieu conclure le transfert de Lukaku à Chelsea." "C’est Romelu qui a décidé de partir et l’Inter veut monétiser au maximum l’opération, l’offre reçue jusqu’à présent n’est pas convaincante. Les Nerazzurri veulent environ 130 millions d’euros. Je peux vous confirmer que c’est Lukaku qui a choix de partir à Chelsea pour plusieurs raisons et il les a communiqué à l’Inter." "Romelu s’est senti flatté par cette proposition et veut prouver ce qu’il n’a pas réussi à faire par le passé. Si l’Inter avait conservé Conte et Hakimi, peut-être que Lukaku n’aurait pas été tenté. Mais il n’y a aucun coupable, il y a des choix à prendre et il ne me semble pas que Lukaku ait nié quoique ce soit." "A l’avenir ce sera à lui à éventuellement tout expliquer, je ne suis ni son porte-parole, ni celui de l’Inter." Alors là, si jamais le Suning les poses sur la table…. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  15. Place à un condensé de l'actualité de ce jour, un seul conseil, préparez le pop-corn, les mouchoirs, ou un bon calmant: C’est une information de Sky Sport : La volonté de Lukaku est claire: Il veut rejoindre Chelsea. Les Blues étudient ces dernières heures la possibilité de déposer une nouvelle offre, convaincante et finale pour faire plier l’Inter. Chelsea avait déjà proposé 100 millions d’euros plus Alonso, mais le club ne veut que du cash Selon la Repubblica, le joueur a accepté l'offre d'Abramovich de 15 millions d'euros par saison - plus 3 millions à la signature - pendant quatre ans. Selon Italia1, si la Famille Zhang s’est donné le temps de la réflexion, ce n’est non pas suite aux protestations des tifosi au siège, mais ils cherchent à faire sortir Lukaku de sa tanière, il devra communiquer publiquement la décision de partir, à sa demande, dans le club entraîné par Thomas Tuchel Sport Mediaset redoute un exode : "Le départ de Lukaku pourrait donner lieu à une Diaspora. Car son propriétaire a radicalement et soudainement changé sa stratégie en ne considérant plus personne comme intransférable : Cela pourrait aussi chauffer pour Stefan De Vrij, Nicolò Barella et Lautaro Martinez." Un transfert record, vraiment ? Selon nos confrères de notre communauté Facebook, l’Inter est loin de réaliser l’affaire du siècle : En effet, quel que soit le montant du transfert, il faudra déduire de nombreuses commissions. La Gazzetta met en évidence que : - 5% de l'affaire vont dans une aide de solidarité de l'UEFA ; - 5% vont aux clubs qui ont formé le Belge (2,25% Anderlecht, 2% Chelsea, 0,75% Everton) ; - 6% de la revente vont à Manchester United comme convenu au moment du transfert de Big Rom ; De plus, l'Inter doit encore terminer de payer le transfert de Lukaku (environ 40 millions d'euros). Tout cela fait que si Chelsea paye 120 millions d'euros, 53,2 millions d'euros devront être retirés et l'Inter n'empocherait "que" 67 millions d'euros Antonio Conte pourrait retrouver ses amis En effet, selon Il Giornale, si une prolongation a été proposée à Giuseppe Marotta et Piero Ausilio lors du départ d’Antonio Conte, celle-ci n’a jamais été officialisé et ils pourraient partir, selon certaines sources. "A quelques jours du début du championnat, ce serait une sorte de désertion envers Inzaghi et l'équipe, ainsi qu'envers les tifosi eux-mêmes, qui ont besoin de conseils puisque Zhang est rentré en Chine et qu'on ne le verra pas à Milan dans quelques jours." Le coup de Grace de Paolo Condò "Il y a la nécessité d'arriver le plus vite possible à la vente de du Club, car les Zhang me semblent emprunter une route complètement sans retour. Je voudrais faire un geste qui soit purement symbolique mais que je trouverais très juste : Renommer Angelo Moratti le centre sportif de la Pinetina et enlever Suning parce que c'est quelque chose qui doit être enlevé par décence". Le Joker Andrea Belotti ? En effet, Edin Dzeko ne rejoindra jamais l’Inter suite au véto d’un José Mourinho très certainement dans un état de grâce actuellement, à l'As Rome! En fin de contrat l’an prochain au Torino, le joueur ne coûterait, selon Tuttosport, que 30 millions d’euros au grand max. Cette somme est d’ailleurs la somme que le club granata avait accepté pour le céder au Zenith Saint-Pétersbourg. Andrea veut rester en Italie et il a refusé l’offre: L’Inter pourrait donc conclure l’opération aux alentours de 25-30 millions d’euros. Le Champion d’Europe n’est pas trop gourmand au niveau salarial : 3,3 millions d’euros Selon vous, l’international italien pourrait-il être à la hauteur du poste exigé pour un numéro 9 ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. En effet, selon le Corriere della Sera, avant de quitter l’Inter, Antonio Conte, Giuseppe Marotta et Piero Ausilio ont fait front face à la propriété. Retour en arrière : Quelques heures après le Scudetto, Steven Zhang aurait déclaré à Piero Ausilio, Giuseppe Marotta et Alessandro Antonello: "Le plan est de vendre tous ceux qui feront l’objet d’une offre" c’est pour cette raison qu’Antonio Conte est parti, pourtant il n’aurait pas dû être le seul : "La stratégie, ou plutôt le pacte, entre les dirigeants et Conte était de présenter un front commun avec les propriétaires pour empêcher le démantèlement de l'Inter : si nous sommes tous unis et si nous démissionnons en bloc, les propriétaires seront obligés de changer leur stratégie." Pour l’entraîneur, il était impossible de rester avec le risque de voir les meilleurs partir et de voir tout le travail réalisé depuis deux ans exploser." "La pandémie, les problèmes financiers du Groupe Suning, les décisions du gouvernement chinois, tous ont porté à ce qu’il se vit actuellement, mais si Conte est parti, Marotta et Ausilio ont pris la décision de rester et de gérer la situation. Si on parle à nouveau d’une possible démission de leur part, le Corriere Della Sera la définie comme improbable La Nord va apprécier Si Romelu Lukaku partira à Chelsea contre 130 millions d’euros, le Corriere Della Sera prévient déjà : personne n’aura l’impact du belge et les séismes du Mercato ne sont pas terminé : Lautaro, Barella, De Vrij, personne ne peut dire avec certitude qu’il sera possible de les voir débuter la saison avec le maillot Nerazzurro. Le chapitre des ventes n’est pas encore refermé! "En juin Steven Zhang avait demandé aux directeurs de terminer le Mercato avec un positif d'au moins 70 millions et que le plan serait de vendre face à toute offre. Même pour les grands joueurs : Surtout pour les grands joueurs !" Qui a le numéro de portable des membres de la Curva Nord qu’on aille faire visiter du pays à l’Oncle Zhang ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. En effet, Selon As, le président de Chelsea aurait demandé une réunion urgente avec l'entourage de l'Argentin! Sachant qu'il est peu probable que Manchester City monte au créneau après l'affaire Jack Grealish, Chelsea veut tenter le coup, même s'il sait qu'il est désavantagé par rapport au Paris-Saint-Germain dans la course à Messi. Mais il a les moyens de tenter le coup. L'idée du club anglais est d'aller de l'avant avec l'accord de Lukaku avec l'Inter Milan et d'écouter ensuite les demandes de Messi, afin d'assurer à Tuchel un attaquant de premier plan. Pensez-vous que Romelu Lukaku la sent arriver....la Carotte ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. Selon Tuttosport, si la Direction Italienne ne démissionnera pas, elle compte, à son tour, mettre la pression sur Chelsea, en ayant posé un ultimatum En effet, la Direction italienne est décidée à en finir une bonne fois avec cette Lukaku Story et si le Club de la Viale Della Liberazione ne reçoit pas une offre irréfutable d’au moins 130 millions d’euros d’ci à dimanche, plus aucune offre ne sera prise en considération pour le joueur à partir de lundi. Et Tuttosport de conclure: "Et Romelu, qu’il le veuille ou pas, restera à Milan." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. A la fin du mois de juillet, Romelu Lukaku se disait être content de son retour à l’Inter. Pourtant derrière cette interview officielle à Inter TV se cache une toute autre réalité. Celle d’un joueur qui, à peine de retour de vacances, a exigé son départ du Club. Reconstitution de la situation Si nous sommes, à présent, à quelques heures de la conclusion du retour de Romelu Lukaku à Chelsea, ce qui représente, sportivement parlant un séisme à Appiano Gentile, il y a lieu également de dévoiler les coulisses de cette négociation. Comme nous en informe la presse transalpine, dont nous relayons l’article de nos confrères de Fcinternews.it qui est la plus condensé, l’Inter n’a jamais eu l’intention de trahir ses supporters : Elle ne comptait pas vendre son attaquant vedette "Le départ du belge ne trouve pas son origine lors de ces trois derniers jours, comme pouvait le suggérer les classiques rumeurs estivales. En effet, on retrouve, à la base de cette situation, le retour de vacances du joueur qui a parlé avec Simone Inzaghi, Piero Ausilio et Beppe Marotta: Il a admis avoir reçu une offre importante de Chelsea, soit 12 millions d’euros plus bonus, et il a reconnu qu’il avait l’intention de l’accepter. Il s’agissait d’une authentique douche froide pour l’ensemble de la Direction, ainsi que pour le nouvel entraîneur qui objectivement, ne s’attendait jamais à un tel virage de la part de Lukaku, qui s’était toujours montré très lié à Milan et aux couleurs Nerazzurre." "Big Rom n’avait jamais été placé sur la liste des transferts et il portait, bien évidemment sur le dos, l’étiquette de joueur intransférable. Jamais l’Inter n’aurait pris en considération une offre pour lui, malgré sa critique situation financière : L’intention était de récolter des fonds par le biais d’autres ventes de joueurs. Au lieu de cela, la décision du numéro 9 a éclaté le tout à la Viale Della Liberazione et, une fois l’information absorbée, la propriété a été mise au courant de l’évolution de la situation et il a été ordonné d’optimiser au mieux la vente du joueur." Le reste est connu avec les deux premières offres refusées par les Nerazzurri car considérés comme trop faible. La première, pour l’anecdote, a eu lieu directement après la demande de départ de Lukaku. Le Génie de Giuseppe Marotta est à souligner dans le cadre de cette négociation, car comme nous le révèle le Corriere Della Sera : Lui et Piero Ausilio ne souhaitaient pas satisfaire Romelu Lukaku, ils étaient contre sa vente. Toutefois Steven Zhang, flegmatique, a compris qu’il ne servait à rien de conserver un joueur qui n’avait plus la motivation nécessaire pour défendre les couleurs de l’Inter. Là où le génie du Padrino intervient, c' est dans la négociation : Chelsea, fort du consentement de son ancien joueur, auraient pu jouer la carte de proposer des offres au rabais. Toutefois, aussi bien le club anglais que le joueur ont été informé qu’il fallait une offre "choc" pour que le numéro 9 puisse rejoindre la Premier League à nouveau. De fait, une fois les 130 millions d’euros exigés présentés, l’histoire du belge à l’Inter sera acté. Si la majorité des Tifosi ont décollé hier, en apprenant que l’Inter était disposée à céder son joueur, il est important de souligner et de contextualiser que le club n’avait jamais eu cette intention et qu’il ne l’aurait jamais eu : L’Inter, tout comme les tifosi, s’est retrouvée "trahie" par le Diable Rouge et son agent, Federico Pastorello, qui avait négocié le tout à l’abri des regards. Lukaku retrouvera donc la Premier League après avoir été la vente la plus importante de l’Histoire de la Serie A et de l’Inter. Chelsea a décidé de jouer gros et de prendre le risque de rapatrier dans son club et pour un transfert record, un joueur qui, déjà par deux fois, étaient très loin de répondre aux attentes exigées à ce poste. Bon vent à toi! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  20. Gianluca Di Marzio, le célèbre spécialiste du Calcio-Mercato, s'est livré sur la situation entourant l'Inter: "La négociation avec Chelsea est en phase avancée, le joueur s’est montré ouvert au transfert. Ils sont en train de négocier. Si les Blues viennent avec 120-130 millions d’euros, l’opération pourra se concrétiser." "Ensuite l’Inter fera usage d’une partie de cette somme pour Duvan Zapata, qui est je le pense, le premier choix. Il Tucu Correa peut arriver quoiqu’il en soit, car Inzaghi le veut et il pourra compléter le rempart. Il y aura aussi les ailiers à recruter." "L’Inter ne voulait pas vendre Lukaku, ce n’était pas dans les plans de le vendre, mais lorsqu’une offre de ce type arrive, en période Covid, et s’il y a la volonté du joueur, il devient impossible de ne pas la prendre en considération." "Il s’agirait de la vente la plus importante de l’Histoire de l’Inter et de l’acquisition la plus cher de l’Histoire de la Premier League. Mais dans le Mercato, tant que ce n’est pas signé, tout peut encore arriver, mais je crois que nous sommes arrivés à un point où il semble difficile de faire machine arrière" Le Saviez-Vous ? Selon le Corriere Della Sera, pour s’attacher les services de Duvan Zapata, il faudra compter sur 45 à 50 millions d’euros ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  21. Le Président du Triplé, Massimo Moratti, s’est livré sur la situation entourant Romelu Lukaku et l’Inter à TMW: "Honnêtement, je ne sais rien de plus sur cette négociation avec Chelsea que ce qu’il se dit dans les journaux. On parle de 130 millions d’euros et pour l’Inter, c’est très certainement une tentation." Une tentation à laquelle il faudrait vraiment succomber ? "Je ne connais pas les montants et je ne connais pas les nécessités du club au jour d’aujourd’hui, mais les chiffres dont on entend parler sont élevés, c’est certain." En cas de départ, les noms les chauds sont Duvan Zapata et Dusan Vlahovic... "Ce sont deux bons joueurs, c’est sur." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  22. En effet, la négociation entre l’Inter et Chelsea fait énormément parler en Outre-Manche. Et Selon le Telegraph, même Big Rom est resté surpris par cette situation: "Romelu Lukaku ne se serait pas attendu à quitter l’Inter lors de cette fenêtre du Mercato et il est heureux à l’Inter." Mais le Telegraph assure que le joueur est disposé à rejoindre Stamford Bridge: "Chelsea prépare son ultime proposition pour Lukaku, avec l’Inter qui attend cette nouvelle offre anglaise et qui espère qu’elle arrivera avant la fin de la semaine. Le Club de la Viale Della Liberazione évalue le joueur aux environs de 100 millions de livre sterling. Le joueur et les Blues ne devraient pas rencontrer de problèmes, une fois l’accord trouvé avec l’Inter." "Lukaku est resté impressionné par la détermination démontrée par Chelsea qui tient à le rapporter à Londres, même si les Nerazzurri continuent à souvenir qu’il n’est pas en vente. Chelsea est prêt à offrir à Lukaku 250.000 livre sterling à la semaine, ce qui en ferait le joueur le plus payé de l’histoire du Club." L’avis de Fabio Ravezzani Le Directeur de Telelombardia s’est livré sur Twitter: "Si l’Inter vend Lukaku, elle se comporterait comme le Milan lorsqu’il a cédé Ibra et Thiago. Il n’y a rien de mal lorsqu’il faut vendre dans un état d’urgence financier, le Milan était tout de même parvenu à terminer troisième. Mais il est inexcusable de tromper les Tifosi en leur disant que les sacrifices sont terminés pour ensuite les trahir." Selon Pedullà, Lukaku s’est déjà entretenu avec Thomas Tuchel ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  23. Intervenu sur Sky Sport, Stefano De Grandis s’est livré sur l’importance de conserver Romelu Lukaku : "D’un point de vue technique, l’Inter ne doit pas vendre Lukaku, cela ne fait aucun doute, il représente la moitié de l’équipe : Il existe une Inter avec Lukaku et une Inter sans. Sans lui, elle allait bien, mais avec lui dans l’équipe, elle est dévastatrice." "Le belge est un attaquant, un serpent, un point de référence et il a aidé Lautaro car, sans lui, il ne serait pas devenu aussi fort. Romelu a inscrit trente buts en une saison et c’est fantastique. C’est l’homme grâce à qui l’Inter a gagné le Scudetto, avec lui, elle peut le retenter, mais sans lui, ce sera une toute autre histoire." Si on se place du côté de Lukaku, partir dans une équipe qui vient de remporter la Ligue des Champions ferait sincèrement plaisir à tout le monde, mais à Milan, il est le Roi et le Roi n’abandonne pas sa couronne : Il a permis à l’Inter de gagner et il pourrait encore se mesurer à Ibra et Ronaldo, ce n’est pas rien. Il pourrait se tester en Ligue des Champions où les équipes italiennes ont du mal, et il pourrait aider l’Inter à faire quelque chose vu que l’équipe est rodée." "Chelsea le reprendrait pour la troisième fois et cela s’était très mal passé lors des deux fois précédentes, de tels aller-retour parfois ne paient pas. Il semble aussi très lié à Inzaghi, le laisser partir signifierait qu’il faudrait reconstruire l’attaque." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  24. En effet, selon la Gazzetta Dello Sport, d’ici à la fin de cette semaine, la situation relative à Romelu Lukaku se verra décantée : "Si nous ne sommes pas encore au dernier tour de piste, on peut considérer être dans la phase finale d'une course où l’issue finale ne devrait plus être mis en discussion. Il peut toujours arriver que la personne en tête de file casse soudainement le moteur et sorte de la route. Mais cela ne semble pas être le cas ici." La situation "Chelsea avait déjà proposé une offre de 90 millions de livre sterling, soit 105 millions d’euros, plus Marco Alonso évalué à 15 millions d’euros, soit un total de 120 millions d’euros. Le rejet du club a été net car la proposition est bien loin de la valeur actuelle octroyée au joueur." Mais quel est le prix adéquat ? "Aujourd’hui, Chelsea déposera une nouvelle offre. L’Inter exige une offre choc et elle ne cédera pas pour une somme inférieur à 130 millions d’euros. Si la nouvelle tentative s’approche de cette somme, l’affaire pourrait se terminer d’ici à la fin de la semaine. Dans cette négociation, Alonso pourrait y être inséré car il n’y a pas de fermeture totale de l’Inter." "Pour Lukaku, Chelsea est disposé à lui verser un salaire de 12-13 millions d’euros net qui, avec les bonus, peut atteindre les 15 millions d’euros net, soit quasiment le double de ce qu’il perçoit actuellement à l’Inter (8,5 millions d’euros cette saison)." L’ultime assaut "L’Inter jure de na pas vouloir vendre le joueur, de n’avoir jamais eu cette intention. Le Club de Zhang préférait se passer plus volontairement des services de Lautaro, mais mis-à-part l’offre d’échange proposé par Arsenal avec Lacazette, aucune offre n’est arrivée et aucune n’arrivera, étant donné que celles-ci doivent se rapprocher des exigences de Giuseppe Marotta et Piero Ausilio qui veulent 80 à 90 millions d’euros." "Romelu Lukaku n’a pas explicitement demandé à s’en aller, même si Chelsea est, avec le Real Madrid, quasiment la seule équipe pour laquelle Big Rom pourrait décider de quitter l’Inter." Délai "La négociation Lukaku-Chelsea ne pourra pas tirer en longueur car l’Inter se devrait de chercher un héritier. Le Belge a été payé pour 70 millions d’euros et il représente 39 millions d’euros sur le bilan." 'Lukaku a accumulé les droits du Décret Croissance. Il n’en a pas bénéficié en 2019, mais en 2020 et s’il vient à partir, à la fin du mois d’août, il pourra également cumuler sa seconde année sur le régime fiscal italien, de sorte qu’une économie d’impôt de 50% lui serait confirmé. Dans le cas contraire, le club viendrait à perdre également l’exemption tourne de l’année précédente, c’est certes un point mineur dans une négociation aussi importante, mais qui a du poids vu les circonstances." Le Saviez-Vous? Le Club de Steven Zhang avait déjà échangé avec Manchester City, à travers des intermédiaires, mais le belge avait refusé avec conviction cette destination car il ne désirait pas retourner vivre à Manchester. La situation est simple : Romelu doit prouver qu’il est réellement "A la Casa, à l’Inter"..... sinon, il s’agira d’un énième mercenaire qui n’est intéressé que par l’argent. ®Antony Gilles – Internazionale.fr