Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'danemark'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

  1. L'entraîneur de l'équipe nationale Danoise souhaiterait revoir le milieu de terrain de l'Inter Christian Eriksen sur la pelouse, suite aux problèmes de santé rencontrés par le joueur de 29 ans pendant l'Euro. Pendant une cérémonie au cours de laquelle l'équipe nationale Danoise a reçu le prix de l'équipe de l'année, décerné par le magazine allemand Sport Bild, et comme rapporté par FCInterNews, le sélectionneur a parlé de l'espoir de revoir un jour Christian Eriksen jouer à nouveau. Hjulmand a précisé que la chose la plus importante est qu'Eriksen reste en bonne santé après s'être remis de ses sérieux problèmes lors de l'Euro; un arrêt cardiaque durant le match d'ouverture du groupe B contre la Finlande à Copenhague. Cependant, il a aussi déclaré qu'il aimerait voir le milieu de terrain, qui est le capitaine de l'équipe nationale, faire son retour dans le football. La situation d'Eriksen reste incertaine car les considérations de santé sont encore difficiles à déterminer, moins de 4 mois après sa crise cardiaque, mais son retour serait inspirant pour beaucoup, y compris pour son entraîneur. "La chose la plus importante est que Christian aille bien," a déclaré Hjulmand. "Nous sommes tous extrêmement heureux de cela. Nous verrons ce qui se passera." Il poursuit, "Ce serait évidemment un rêve pour Christian de faire son retour. Mais si il voulait faire quelque chose de différent, ce serait formidable pour nous, La seule chose qui compte est ce qu'il veut faire, ce qui est le meilleur pour lui et sa famille." "Je supporterai toutes décisions que lui et sa famille prendront. Nous sommes juste heureux qu'il soit avec nous, que nous puissions l'appeler, le voir et le rencontrer. " conclut-il. ©Internazionale.fr, via Bild - Traduction Un nerrazzuro
  2. Plus d'informations pourraient être révélées sur l'état et l'avenir de Christian Eriksen. Le milieu de terrain danois devra subir des évaluations avec des cardiologues danois dans les prochaines semaines. Selon Gazzetta dello Sport, le Danois consultera des cardiologues au cours du mois prochain afin de déterminer s'il peut se passer de son Défibrillateur Cardiaque Implantable. Le DCI dont Eriksen a été équipé après avoir subi un arrêt cardiaque pendant l'Euro est un facteur très important pour déterminer si le milieu de terrain peut faire un retour sur le terrain avec un le maillot Nerazzurro. L’appareil en question étant non autorisé dans le football italien pour des raisons de santé et de sécurité. S'il pouvait se faire retirer l'appareil, il serait alors envisageable pour Eriksen de jouer à nouveau pour l'Inter. Dans le cas contraire, il devra soit abandonner le football, soit déménager dans un autre club, avec un possible retour vers son ancien club de l'Ajax. Le statut du joueur reste incertain, en attendant d’avoir plus de certitude après consultation des cardiologues dans quelques semaines. ©Internazionale.fr, via SempreInter - Traduction Oxyred
  3. Kenneth Perez est un ancien joueur de l’Ajax et de l’équipe nationale du Danemark. Selon lui, l’Ajax devrait faire une éventuelle tentative pour rapatrier Christian Eriksen à Amsterdam. Sa déclaration à Voetbal Talk Special "Des semaines se sont passées depuis l’incident dont a été victime Christian Eriksen. En Italie, il n’est pas autorisé de jouer avec des défibrillateurs, mais le Pays-Bas est l’un des seuls pays où cela est autorisé, je pense que c’est une opportunité : L’Ajax devrait évaluer la possibilité de le faire revenir." Si effectivement Christian peut jouer, mais avec un défibrillateur, valideriez-vous ce retour aux sources ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. A travers un message assez court sur son site officiel, l’Inter a annoncé le retour de l’international danois au club : "Ce matin, Christian Eriksen s’est rendu au Suning Training Centre d’Appiano Gentile. Le milieu de terrain danois a salué la Direction, l’entraîneur, ses équipiers et l’ensemble du staff présent." "Eriksen se sent bien et présente une excellente condition psychophysique. Il suivra le programme de récupération proposé par les médecins danois à Copenhague, qui coordonneront tout le suivi clinique, en tenant le staff médical du FC Internazionale Milano informé à tout moment" ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. En effet, Marco Materazzi s’est livré à la Gazzetta Dello Sport en faisant un parallèle à la Coupe du Monde 2006 où la Nazionale avait vaincu la Mannschaft en demi-finale de sa Coupe du Monde avec un stade, pourtant, totalement acquis à sa cause! "C’est certain. L’Allemagne au Westfalenstadion ne s’est-elle pas sentie imbattable ? N’était-ce pas son Mondial qui se jouait à domicile, n’était-elle pas dans l’obligation de le remporter ? Je me souviens des têtes des Allemands, dans le tunnel, avant de monter sur le terrain : Ils étaient tous pale, plus que le maillot qu’ils portaient. Et nous, nous hurlions de notre côté : Nous n’avons pas peur, nous n’avons pas peur ! Et eux l’ont vraiment eu : C’est le Crédo qui nous a suivi durant toute la Coupe du Monde et nous comprenions leur langue : on parvenait à traduire ce qu’ils se disaient : Ils avaient la pression." Croyez-vous que les Anglais vont la ressentir ? "Hier, j’ai à la télé la tête de leur supporter après le but du Danemark, si j’étais Mancini, je le ferais regarder à nos joueurs, c’est une belle thérapie pour se motiver. Nous avons deux précédents à Wembley avec des buts inscrit par Capello et Zola. A présent, cela revient à Immobile." Mais pourquoi êtes-vous aussi sur que Wembley ne nous fera pas peur ? "Ce que je peux vous dire ? C’est que les garçons auraient déjà pu jouer cette finale le lendemain de la rencontre face à l’Espagne, même s’il était morts de fatigue. Wembley peut faire peur à tout le monde, sauf à nous, les Italiens : C’est dans la difficulté que nous sommes les plus fort, comme cette soirée de Dortmund. Nous n’avons pas à avoir peur car nous sommes convaincu de ce que nous faisons et l’Euro va se terminer comme il a commencé." Par une victoire de la Nazionale….. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. L’ancien entraîneur de l’Inter, Antonio Conte, s’est livré à la Gazzetta Dello Sport sur la performance de la Squadra Azzurra de Roberto Mancini et sur la rencontre à venir face à la Belgique de "son" Romelu Lukaku "Face à la Belgique nous allons jouer à 50/50, nous pouvons les mettre en grande difficultés, les battre et aller de l’avant. Anticipativement à cela, il faut analyser la situation générale de l’évènement, qui est un Euro itinérant, qui a pour tous une signification plus que sportive : Il s’agit d’une reprise et d’un retour vers la normalité après un an et demi de pandémie.La présence du public dans les gradins, dans certains cas avec un stade comble, nous a permis de savourer à nouveau ce qu’est l’essence du football et que nous avions toujours donné pour acquis." "Je sais, par expérience, ce que veut dire jouer dans un stade vide, sans la présence du public et comment il est compliqué de maintenir élevée la concentration et l’adrénaline de l’équipe. : Entendre les chœurs et la grogne, revoir les joueurs exulter sous les tribunes, écouter les hymnes changé par les athlètes et les tifosi n’a pas de prix. Le Covid ne peut, pas encore, être considéré comme un mauvais souvenir, il ne faut pas baisser la garde : La pandémie a certainement et énormément conditionné la préparation des équipes et le niveau de jeu des grandes Nations qui n’a pas toujours été si captivant." "Comparé au passé, ce tournois semble présenter plusieurs sélections composées de joueurs qui se présentent avec leurs propres physionomies, une propre identité, un propre ADN. C’est aussi pour cela que je retiens qu’il est bien plus difficile pour les sélectionneurs de travailler en profondeur sur des systèmes de jeu, sur des mécanismes à mémoriser via une répétition constante d’entrainement et de mise au vert à cause du Covid." "De nombreux buts et de nombreuses erreurs sont dues aux limites du travail tactique : Il y a tant de gestion de la part des joueurs. En temps normal, un Sélectionneur dispose de moins de temps qu’un entraineur de club pour gérer le groupe, et cette année et demie emplie de difficulté a vraiment été exaspérante. Cette situation est valable pour tout le monde, mais aussi pour ceux qui ont su construire une équipe équilibré sur les deux phases, pour ceux qui ont permis de façonner un collectif jeune, ambitieux et solidaire. Je parle ici de notre Sélectionneur Mancini." "La victoire en phase de groupe a mis en évidence une bonne qualité de jeu qui nous fait immédiatement espérer. La partie face à l’Autriche, qui est une équipe rude, physique, nous a mis au banc d’épreuve en mettant en évidence notre capacité à souffrir et à nous compacter dans des moments de difficultés. Cette difficulté pour atteindre la victoire peut être même bien plus utile comparé à une victoire facile, car elle a fait comprendre à tous, ce que le Groupe Azzurro avait déjà cerné : SI l’on souhaite aller de l’avant, on ne peut plus se tromper, aussi bien en phase de possession qu’en phase de non-possession, aussi bien de façon individuelle que collective , dans chaque passe, en cas de pressions haute, lors de transversales, de tackle, de verticalisation du jeu ou pour faire tourner le ballon, chaque geste est devenu décisif." "Cela vaut aussi au niveau psychologique et dans la façon d’aborder la rencontre : Il est indispensable de disposer d’un mix de Grinta, de concentration, d’entraide, de capacité à souffrir et de ne jamais vouloir abdiquer: Une rencontre de ce niveau peut être décidé par le moindre détail, par le développement d’une faute d’un côté, d’une distraction ou d’un centimètre de plus ou de moins sur base de la ligne tracée par la Var." "Chaque joueur doit mettre ses qualités au service du collectif. Trois qualités font la différence entre les joueurs du Top et les joueurs normaux de ce football moderne : La force, la rapidité et la résistance. Je ne cite pas les qualités techniques, car je les considère pour acquise. Tout cela représente la base minimale pour atteindre des objectifs important et notre équipe nationale a déjà démontrée qu’elle avait pu y ajouter sa propre physionomie, sa propre identité de jeu alors que d’autres équipes l’ont mois démontrés en préférant s’appuyer sur des individualités importantes, d’individualité capable de décider seule du sort d’une rencontre ou quasiment. J’ai vu cette façon de faire par quelques grandes nations, qui sont données pour favorites." "La Belgique, qui est notre prochaine adversaire, est une équipe forte individuellement et collectivement : Lukaku est une force de la Nature, c’est un rempart à lui tout seul, mais on découvre l’eau chaude si l’on vient à dire que les présences de De Bruyne et d'Hazard peuvent changer l’équilibre des choses vendredi. J’ai beaucoup d’estime pour le sélectionneur Martinez, pour le travail abattu durant des années, mais la prestation face au Portugal ne m’a pas convaincu, que ce soit en phase d’agressions offensives, qu’en phase défensive." "Nous pouvons très certainement le mettre en difficulté via les ailes et le temps de jeu que sait offrir Jorginho sera fondamental. Mancini n’a pas besoin de conseil, au niveau de la tactique, les entraîneurs italiens savent préparer les parties comme très peu. Roberto proposera sur le terrain une équipe qui sera capable gérer chaque situation." L’Euro a démontré jusqu’à présent ce que les équipes savent faire sur le terrain, n’importe qui a sa chance : La vraie surprise négative est l’emprise de la Suisse face à la France. Il y a aussi l’optimale République Tchèque et la surprenante équipe du Danemark, mais elle mérite un discours à part. Ce n’est plus une question technico-tactique, mais dans le moment le plus dramatique, à savoir la lutte entre la vie et la mort de Christian Eriksen sur le terrain, une alchimie s’est créée, une force extraordinaire a pris vie dans ce groupe, le tout en créent une histoire sportive et humaine qui a tous les contours d’un comte de féé : Le Danemark est devenu l’équipe de Tous et il semble être poussé par un vent de légèreté qui le rend rapide, imprévisible, qui apporte de la fraîcheur. Je ne sais pas jusqu’où ira son parcours, car même parfois les contes de fées claque contre la réalité, mais je leur souhaite de continuer à aller de l’avant : Ce serait, aussi, le plus beau des cadeaux pour Christian". ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. La vie de Christian Eriksen a été bouleversée, entre peur d’une issue dramatique et la "joie" de le savoir tiré d’affaire, le Monde du Football a été marqué au fer rouge. Si plusieurs clubs ont fait part de leur soutien, l’amour et l’affection des Tifosi, interiste ou pas, a été comparable à un véritable Tsunami. Ce week-end, l’Inter a pris le temps de rédiger un courrier à l’attention de son international danois. "Forza Chris, toutes nos pensées sont pour toi!" "Ce n’était plus des jours normaux, ceux qui se sont décomptés depuis samedi dernier, ceux qui nous ont paru si long et sans aucun sens, ceux que nous aurions souhaité n’être qu’un mauvais rêve. Par chance, on se réveille même des cauchemars les plus laids." "Dans un silence respectueux de ces derniers jours, nous avons voulu condensé toutes nos pensées, toutes prières, tous nos soupirs, ceux du soulagement pour les photos et les communiqué en provenance d’un lieu qui, il y a encore quelques jours, a été pour nous inconnu, le il Rigshospitalet de Copenhague." "Ce mardi matin, le moment le plus beau : Une photo, un sourire, un pouce levé et un message libérateur : "Bonjour à tous, mille merci à vous pour vous pour vos messages à travers le monde, cela signifie beaucoup pour moi et pour ma famille, je vais bien" - Christian Eriksen." "Vendredi, nouvelle étape : Une opération, une sortie et une visite chez ses équipiers de son équipe nationale : "C’était incroyable de voir la quantité de message qui m’ont été dédié. L’opération s’est bien déroulé et étant donné les circonstances, je vais bien. C’était si beau de revoir mes équipiers depuis cette grande rencontre disputée hier soir. Objectivement, je ferai le supporter, lundi, face à la Russie." - Christian Eriksen." "Nous n’avons jamais cessé, ne fut qu’un seul instant, de penser à Christian, nous avons souhaité respecter un moment de silence dans une période aussi délicate et personnelle. Dans le même temps, de nombreuses manifestations d’affections, de très belles marques d’affections, ont été spontanées." "Alors que le match reprenait samedi à Copenhague entre le Danemark et la Finlande, Romelu Lukaku et Achraf Hakimi, qui jouaient respectivement pour la Belgique et le Maroc, ont dédié leur buts : Ce "Chris, I Love You" hurlé par Romelu à la caméra a été un message qui a retenti à travers le monde. Des hommages ont eu lieu à travers le monde, jusqu’en Corée du Sud où Son Heung-min, équipier de Christian lorsqu’il était à Tottenham, lui a été dédié." "Les frissons de la peur se sont transformés en soulagement, durant ces journées. Et au milieu de tout cela : L’énorme maillot numéro 10 dévoilé avant Danemark-Belgique, dans le même stade que celui du samedi, avec un temps d’arrêt, à la 10ème minute, accompagné par un applaudissement général des tifosi et des joueurs sur le terrain, Romelu Lukaku compris. Les banderoles, les maillots montrés par les Tifosi, les équipes nationales, tous ont dédiées leurs pensées à notre numéro 24." "Tous ces moments composent l’étreinte la plus forte et la plus entendue pour Christian Eriksen: Forza Chris, l’Inter et tous les interistes sont avec toi." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. Suite au communiqué de la Fédération Nationale de Football du Danemark, en regard à l’état de santé de Christian Eriksen et la pose d’un défibrillateur, qu’en sera-t-il ’il de l’avenir sportif de Christian Eriksen à l’Inter ? Une demande que tous les tifosi de l’Inter, mais également tous les passionnés du ballon rond, se posent à présent Révélation de la Gazzetta Dello Sport "Dans 3 à 4 semaines, Eriksen sera de nouveau examiné. Il s’agira de savoir de définir si ce défibrillateur posé sera soit temporaire, soit permanent. Il y a des footballeurs qui jouent, à l’étranger, avec des implants similaires, tel que le néerlandais Daley Blind qui est l’exemple le plus connu." "Mais en Italie, cette façon de faire n’est pas autorisée : Les nouveaux examens qui seront effectué dans les semaines à venir s’avèreront donc fondamentaux: Eriksen, l’Homme va bien, le futur du joueur lui est encore un rébus". ®Antony Gilles – Internazonale.fr
  9. C’est une information du Corriere Della Sera, celle-ci nous fait part que Christian Eriksen s’est déjà fait implanter son défibrillateur cardiaque Le Fair-Play n'a pas de frontières "Le joueur de l’Inter pourra sortir ce vendredi de l’Hôpital et retourner à sa maison, au Danemark où il y résidera avec son épouse Sabrina, et ses deux enfants. Il rentrera à Milan dans un mois et y réalisera tout une nouvelle série d’examens." "Si le défibrillateur est temporaire, il y aura un petit pourcentage de chance de le revoir sur le terrain avec le maillot de l’Inter, même si ce ne sera pas dans l’immédiat. Si le défibrillateur est permanent, ce sera une autre histoire." En effet, comme le confirme également la Gazzetta Dello Sport, ce genre d’appareillage cardiaque est interdit pour un footballeur en Italie. Si le défibrillateur est permanent, Christian Eriksen ne pourra plus rejouer pour l’Inter, peu importe la décision du principal intéressé. Le Saviez-vous ? A travers l’agence de presse belge Belga, nous apprenons que Christian Eriksen a bel et bien regardé la rencontre opposant son Danemark à la Belgique de son ami Romelu Lukaku. Toujours hospitalisé après son malaise cardiaque contre la Finlande samedi dernier lors du premier match de l'Euro, Christian Eriksen a félicité ses équipiers pour leur prestation contre la Belgique, malgré la défaite 1-2, via WhatsApp. "Vous avez été incroyables", a écrit Eriksen. "Christian nous a envoyé un message juste après le match", a confirmé Martin Braithwaite après la rencontre. "Je suis d'accord avec ce qu'il a dit. En Espagne, je joue peut-être pour le meilleur club du monde (le FC Barcelone, ndlr.) mais aujourd'hui (jeudi, ndlr.), j'ai joué pour la meilleure équipe du monde. C'est fantastique ce que nous avons montré en première mi-temps. Dommage que le résultat n'a pas suivi." Romelu Lukaku s'était également exprimé sur Eriksen avec qui il avait parlé avant le match. "Nous avons bien rigolé. Nous avons parlé du plan que les Danois avaient pour m'arrêter. Je remercie Dieu que Christian est encore en vie et qu'ils ont trouvé l'origine du problème. J'ai hâte de le voir débuter sa revalidation." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. Le Docteur de l’équipe nationale du Danemark Morten Boesen est resté en contact avec le spécialiste en cardiologie du Rigshospitalet. Voici les dernières informations relative à l'état de santé de notre numéro 10 international danois Communiqué officiel du Danemark "Après avoir soumis Christian a de très nombreux examens cardiaques, il a été décidé de lui posé un ICD (Défibrillateur Cardiaque implantable) Celui-ci est nécessaire suite à l’attaque cardiaque découlant d'une anomalie du rythme cardiaque." "Christian a accepté cette solution et le plan d’action a été approuvé par les spécialistes qui recommandent ce traitement. Nous encourageons chacun d’entre nous à respecter la vie privée de Christian et de sa Famille, dans le futur." Comme communiqué lors de l’analyse du Docteur Bruno Carù, cette intervention devrait être synonyme de la fin de la carrière sportive de notre grand Champion ! L’ensemble de la Communauté d’Internazionale.fr souhaite un très bon rétablissement a son Maestro, la Vie est bien plus importante que le Monde du ballon rond : Mod til dig Champion ! ®Antony Gilles – Internazonale.fr
  11. Durant le match opposant le Danemark à la Finlande, Christian Eriksen a été victime d’une attaque cardiaque foudroyante qui aurait pu le tuer. Si Simon Kjaer a été le premier à lui porter secours, la cavalerie est arrivée avec la présence du Staff médical danois dont le médecin Jens Kleinefeld qui s’est livré au médias allemands sur les premiers échanges qu’il a eu avec Christian, lorsque celui-ci est revenu à la Vie Révélation de la Gazzetta.it Inanimé durant de très, trop longues secondes, Christian Eriksen est parvenu à s’accrocher à la vie. Voici les échanges entre le médecin et le joueur au moment de son « réveil » Jens : "Es-tu de retour avec nous ?" Christian : "Oui, je suis là avec vous…Mais merde, je n’ai que 29 ans." Cette déclaration a permis au médecin de pousser un très grand soupir de soulagement d’un danger imminent qui a été écarté : il n’y a pas eu de lésion cérébrale! Jens Kleinefeld confirme également l’importance fondamentale du défibrillateur après quelques minutes d’un massage cardiaque continu: "Il s’agissait de manipulations décisives pour réanimer le milieu de terrain de l’Inter qui s’est réveillé environ 30 secondes plus tard." "Ce fut un moment très émouvant car les chances de réussir un tel sauvetage dans la vie quotidienne ne sont pas aussi élevée. Ce type de traitement fonctionne bien mieux chez les athlètes professionnel que sur des patients qui présentent des conditions préexistantes." Christian Eriksen était conscient au moment de sa sortie du terrain Eriksen est resté conscient durant tout le trajet qui l’a amené jusqu’au vestiaire et ensuite à l’Hôpital en présence d’un Kleinefeld qui a cet instant était rassuré "J’étais certain à 99% qu’il allait arriver à l’Hôpital dans une condition stable." Ayant quelques notions de secourismes, je tiens également à vous indiquer pourquoi Eriksen n’a pas été immédiatement embarqué à l’Hôpital, et ce, même si l'Ambulance avait été disponible "immédiatement": La réponse est « simple » La situation était tellement grave qu’il n’y avait "pas le temps" de l’embarquer. Pour qu'il y ait une chance de survie, les soins devaient impérativement être porté immédiatement, sur place, sans perdre la moindre seconde, il s’agissait d’un état d’alerte maximal. Ce qui explique que les soins ont été pratiqués sur le terrain, à l'endroit même de sa chute. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  12. En effet, si ce jeudi 17 juin, la Belgique de Romelu Lukaku défiera le Danemark de Christian Eriksen, notre international belge aurait voulu profiter de cette rencontre pour aller au chevet de son ami Demande officielle Selon la Gazzetta Dello Sport, l’attaquant de l’Inter et Jan Vertonghen, son ancien équipier à Tottenham, ont officiellement demandé à voir, ne fut-ce que pour quelques secondes, Eriksen à l’Hôpital, après avoir pleuré et prié devant leurs téléviseurs. Une visite qui tenait à cœur de notre belge Toutefois, le timing trop serré, accompagné d’un protocole trop rigide complique cette réalisation: "La Belgique est dans une bulle et personne ne peut s'en déplacer, aucune visite supplémentaire n'est autorisée..... Il est plus que probable que les deux se reverront à Milan, et tous espèrent que ce sera sur le terrain" ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. Arrivé ce mercredi après-midi avec la délégation belge, Romelu Lukaku s’est livré en conférence de presses à quelques heures du match opposant la Belgique au Danemark. Un match où en accord avec l’ensemble des deux délégations, un hommage sera rendu à Christian Eriksen, victime d’un malaise cardiaque qui aurait pu lui être fatal face à la Finlande. Hommage "Je veux aller saluer Christian à l’Hôpital, j’en ai parlé avec mon entraineur et il est entièrement d’accord. A la dixième minute de jeu, nous allons arrêter de jouer pour lui rendre hommage avec des applaudissements. Demain, après la rencontre, j’enverrai un message à Eriksen, il doit rester à présent avec sa famille." La réactivité de Kjaer a été fondamentale pour sauver la vie d’Eriksen…. "Ce qu’il a fait a été très important pour lui sauver la vie. Avec un cours de secourisme, tous les joueurs devraient être capable de savoir comment se comporter dans ce type de situation." Quelle est l’importance d’avoir un coach mental dans ce type de situation ? "Les danois avaient le droit à un coach mental et c’est normal, mais nous n’en avons pas besoin de notre côté. Cela étant dit, cette rencontre sera un vrai défi surtout mentalement. Les danois restent un adversaire formidable, regardez-les en Nations League." Croissance "En Italie, je me suis amélioré dans le jeu, j’ai une meilleure vision et je cherche toujours à être plus constant, du début à la fin." Maturité "Je suis devenu plus détendu après être devenu père. Après trois années à Manchester, j’ai su me poser en deux années à l’Inter. Je gère mieux les critiques, elles glissent sur moi à présent." Vous êtes un Leader dans le groupe belge…. "Vincent Kompany a été notre Leader, celui de cette génération. A présent, il a été remplacé par plusieurs joueurs, je reste toujours à la disposition de tous, mais je ne suis pas le seul Leader, ce rôle est partagé par nous tous." Validez-vous cette hommage envers notre numéro 24 danois ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. Finalement, il y aura eu plus de peur que de mal, Christian Eriksen est tiré d’affaire après avoir été victime d’une attaque cardiaque qui avait laissé craindre le pire. S’il fait actuellement l’objet d’examens minutieux dans un hôpital hautement réputé à Copenhague, quatre hypothèses ont été mise en évidence par le Professeur Bruno Carù , le cardiologue qui a opéré Nwankwo Kanu Son analyse à la Gazzetta Dello Sport La Myocardite Cette première hypothèse est celle qui pourrait espérer un retour sur le terrain du danois: "La myocardite est une inflammation au cœur. Elle peut être d’origine bactérienne ou virale et elle peut provoquer un arrêt cardiaque tel que celui qu’a connu Christian. Virale, il s’agirait de la meilleure hypothèse si nous raisonnons sur Eriksen le footballeur. Car le virus, de la même manière qu’il est apparu, peu partir sans laisser de trace et tout se guéri seul, comme cela arrive avec d’autres maladie. La myocardite d’origine bactérienne est un peu plus complexe car le germe pourrait d’une façon ou d’une autre modifier les structures du cœur." Une maladie héréditaire "Pour confirmer ce type de problématique, il faut enquêter sur les membres de la famille et savoir si, par le passé, il y a déjà eu des situations de mort subite à un âge assez jeune. Ici, des interventions invasives doivent être employées afin de traiter la maladie par un traitement médical. Ensuite, il y a aura lieu de comprendre de quel type de maladie héréditaire il s’agit." "Le Syndrome de Brugada peut être une piste à examiner. Généralement, son premier symptôme consiste en une mort subite. Elle est très difficile à découvrir car il y a une altération très variable avec ce que l’on peut retrouver dans un électrocardiogramme classique. Il m’est déjà arrivé de le détecter chez certains patient le matin, mais déjà plus l’après-midi." Existe-t ’il un remède ? "Il faut implanter un défibrillateur automatique sous-cutanée dans le cœur. Reprendre une activité sportive serait dans un tel cas une éventualité à exclure car le défibrillateur pourrait se briser en cas de choc violent." Le nœud du sein "Dans notre cœur, nous avons une sorte d’enceinte électrique, il faut la comparer à un appartement normal composé de ses circuits électriques par où passe le courant. L’implant dispose d'une « station » qui se nomme le nœud du sein. C’est de là que partent les impulsions, que se trouve l'origine les battements cardiaques. Cette station se situe dans la partie haute du cœur. Son noyau de cellule s’active régulièrement, ce qui provoque les battements." "Mais il peut très bien arriver que cette station soit touchée, et dans un tel cas, comme c’est le cas avec les personnes âgées, qu’elle se détériore et qu’elle ne fonctionne plus aussi bien, ce qui impact le rythme de battement cardiaque. Pour guérir de ce type de mal, il faut passer par une intervention chirurgical invasive avec la pose d’un pacemaker. Là aussi, la poursuite d’une activité sportive serait très compliquée à concilier." Un caillot de sang Sur cette thématique, Carù est très sceptique : "Je ne crois pas que l’on puisse attribuer ce qui est arrivé à Eriksen à un caillot de sang, c’est très très difficile, pour ne pas dire impossible." Pour quelle raison ? "Nous avons tous vu comment le joueur a été foudroyé sur le terrain par cet arrêt cardiaque. Habituellement, un caillot de sang ne provoque pas une conséquence aussi immédiate que celle-ci." La pose du diagnostic "8 à 10 jours sont suffisant, mais cela ne veut pas dire que les examens se termineront pour Eriksen, il pourrait, au besoin, réaliser des examens ultérieurs." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  15. Bruno Carù est spécialisé en cardiologie et dans le domaine de la médecine sportive, s’il est considéré comme une sommité, il s’est par le passé occupé du joueur nigérian Nwankwo Kanu. Son intervention à Radio Anch'io sport Est-ce que la carrière de Christian Eriksen est terminée ? "Ce n’est pas dit, il faut voir la pathologie : Si celle-ci est traitable, il pourra continuer à jouer." "Ce qui est certain, c’est que quelque chose n’allait déjà pas dans le cœur du joueur avant le match, déjà lorsqu’il était dans le vestiaire, il y avait déjà quelque chose qui n’allait pas et le stress n’a rien à voir avec cela." Une situation similaire à Nwankwo Kanu ? "C’est une situation complètement différente, il souffrait d’une cardiopathie congénitale." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. A travers un cliché de lui posté depuis l’Hôpital, où vu les circonstances, on peut considérer qu’il a bonne mine, Christian a tenu a remercier ceux qui lui ont démontré de l’affection ces derniers jours "Salut tout le monde, un très grand merci pour vos chaleureux et magnifiques attentions et pour vos messages à travers le monde. Cela signifie beaucoup pour moi et pour ma famille." "Je me sens bien vu les circonstances, je dois encore me soumettre à des examens à l’hôpital, mais je me sens bien. A présent, je ferais le supporter pour les gars de l'équipe, pour les prochains match." "Donnez tout pour le Danemark, je vous souhaite le meilleur, Christian" ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  17. En effet, le Docteur Piero Volpi et Giuseppe Marotta ont toujours eu l’intention d’aller au chevet de Christian Eriksen sur place. Toutefois, ceux-ci avaient convenu qu’il ne fallait pas se montrer envahissant et qu’il était mieux de s’y rendre, une fois la situation jugée rassurante. Ce matin, Christian Eriksen s’est montré avec son plus beau sourire via les réseaux sociaux, et ce qu’il y a à retenir, c’est que le joueur va mieux et qu’il reste toujours au Danemark afin de compléter sa série d’examen pour définir la cause de son terrible malaise cardiaque de samedi dernier. L’Inter et l’équipe nationale danoise sont toujours restés en contact, et ce, dès l’instant où Christian s’est senti mal. Le club Nerazzurro, représenté par le Docteur Volpi et son staff, sont d'ailleurs en attente des résultats complets de l’ensemble des examens réalisés et à réaliser par le joueur: Toutes les informations s’avèreront fondamentales pour reconstruire la cause de ce malaise et pour, ensuite, procéder à des évaluations : Il est donc trop prématuré pour l’instant de se projeter sur ce que sera l’avenir du milieu de terrain Nerazzurro Selon Fcinter1908.it, l’Inter est donc prête à rejoindre Christian au Danemark. Elle y sera représenté par le Docteur Volpi et Giuseppe Marotta qui ont attendu que Christian soit sorti d’affaire et autorisé à sortir pour lui rendre visite. La thématique actuelle reste de définir la date de départ, car à cause des restrictions liées au Covid, notre duo ne pourra pas se rendre à l’intérieur de la structure hospitalière qui l’a pris en charge Le saviez-vous ? Big Rom fait aussi parti de l'aventure: En effet, le Diable Rouge a décidé de profiter du calendrier de la compétition pour aller rendre visite à son ami. Comme le révèle Tuttosport, si Christian Eriksen devra continuer à être sous une stricte observation prochainement, sa sortie de l’hôpital va faciliter ses futures visites Partant de ce constat, Romelu Lukaku qui lui avait déjà dédié son premier but face à la Russie en lui hurlant devant la caméra “Chris I Love You”, a commencé à s’informer pour réaliser cette possible visite. Profitant du fait la Belgique jouera justement face au Danemark ce jeudi pour partir à sa rencontre, ce déplacement pourrait aussi comprendre Toby Alderweireld et Jan Vertonghen, ses deux anciens équipiers de Tottenham. Si tout est en voie de définition, il reste évidemment certain que le Staff Médical de l’Inter continuera à collaborer et à être tenu quotidiennement informé de la situation par le Staff Médical danois. Et l’Inter, dans l’attente de pouvoir rejoindre le Danemark, tient aussi à exprimer sa proximité à Eriksen! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  18. En effet, l’ancienne idole du Danemark, Peter Schmeichel, s’est livré sur la façon dont la rencontre a repris entre le Danemark et la Finlande, suite au malaise cardiaque de Christian Eriksen. Pour rappel : La rencontre a été suspendue mais les deux équipes se sont retrouvée sur le terrain vers 20h30, un peu dans la stupeur générale. Et si l’UEFA a fait savoir que l’état de santé d’Eriksen était si rassurant que "ses équipiers ont accepté de revenir sur le terrain", la version du Père de Kasper, l’actuel numéro 1 de l’équipe nationale danoise, est très loin de ce "cliché" Son intervention à BBC Radio Five Live "Ces deux heure-là ont été les plus pénibles de mon expérience footballistique. Cela s’est passé près de l’emplacement où l’on retrouve toutes les femmes des joueurs et objectivement, je n’ai pas eu le temps de chercher après l’épouse de Christian, je la voyais déjà courir sur le terrain. J’ai parlé avec mon fils hier soir, car il a immédiatement couru après elle, elle pensait qu’il était tombé mort, mais il lui a dit que Christian respirait." Son intervention télévisée à "Good Morming Britain" "Ils ont déclaré que les joueurs ont insisté pour jouer. Je sais que ce n’est pas la vérité, mais que c’est comme cela qu’ils veulent la laisser s’entrevoir. Mis il y avait trois options sur la table : La première était de rejouer immédiatement les 50 minutes restantes. La seconde était de conclure le match le lendemain. La troisième option était de renoncer au match et de perdre sur tapis vert 3-0." Toujours dans le Respect l’UEFA ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  19. Alessandra Rampazzo est biologiste et généticienne à l’Université de Padoue, celle-ci s’est livrée au Corriere Dello Sport suite au malaise cardiaque de Christian Eriksen "Une pathologie préexistante est présente, c’est évident. Mais hélas ces pathologies peuvent passer à travers les examens les plus stricts comme ceux imposés par les médecins sportifs: Ces derniers causent plus d’un quart des arrêts cardiaques." "Je pense ici à la cardiomyopathie arythmogène du ventricule droit. Chez certains sujest, elle est vraiment très difficile à identifier jusqu’au premier symptôme qui est l’arrêt cardiaque, c’est ce qui frappe les athlètes de haut niveau et pas seulement les footballeurs." Est-ce qu’il y a une tranche d’âge plus à risque ? "Selon des études épidémiologiques, la zone rouge est la seconde et la troisième dizaine d’années de vie, soit la période la plus fréquente où l’on retrouve les premiers signaux. L’important reste que le premier signe ne soit pas le dernier : L’expression de la maladie est très variable d’une personne à une autre : Même dans une même famille deux sujets ayant ce même défaut génétique pourrait le manifester d’une façon différente." "Si cette maladie vient à être réellement confirmée, l’activité à toute compétition sportive sera déconseillée. Le seul traitement actuel est la pose d’un défibrillateur à implanter et des médicament à usage symptomatique." Que peut-il arriver aux personnes qui souffrent, au cœur, de cette anomalie génétique ? "Elle se forme avec le temps et probablement par le passage inobservé de tissus cicatriciel là où il y a le courant électrique du cœur. Cela provoque un court-circuit qui arrête le cœur. Pour sauver une personne qui en est victime, il faut rapidement relancer le cœur." L’Inter ne compte pas remplacer Christian Eriksen En effet, comme le révèle Tuttosport, le Docteur Volpi va continuer à se tenir informer, directement via le Danemark, de la situation relative à Christian Eriksen "Volpi va continuer à se tenir quotidiennement informé de l’état de santé du joueur, jusqu’à la fin des examens, afin de comprendre comment agir du mieux possible. Pour l’instant, Eriksen est entre les mains du Danemark et l’Inter a toute confiance au groupe qui, samedi, a démontré savoir bien faire les choses : "Nous ne voulons pas nous montrer envahissant." avait d’ailleurs déclaré Giuseppe Marotta." "Pour l’heure, il n’y a pas de programme particulier, mais il n’est pas à exclure qu’une personne du club, une fois passée cette période compliquée, s’envole afin de rendre visite au joueur, qui, déjà mercredi, pourrait recevoir le visite de Lukaku, étant donné que la Belgique, jeudi sera justement à Copenhague pour y affronter le Danemark." Confirmation de la Gazzetta Dello Sport: La priorité reste Christian "Christian Eriksen mérite ce respect et tellement d’autre chose : L’Inter ne bougera pas, elle va faire face à cette dure réalité en campant sur ses bases jusqu’aux toutes dernières analyses de son milieu de terrain danois, jusqu’à ce qu’elle ait la certitude absolue de l’origine de son arrêt cardiaque." "D’ici là, l’Inter ne va prendre aucune mesure officielle pour redessiner son milieu de terrain Nerazzurro. Il faudra tout d’abord faire face à la question la plus épineuse de tous : Eriksen a-t ’il encore un avenir comme footballeur ? La réponse arrivera, mais certainement pas de suite." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Martin Schoots, l’agent de Christian Eriksen, s’est livré à la Gazzetta Dello Sport suite à la peur bleue qui a secoué l’Euro 2020 : le malaise cardiaque du numéro dix danois : "Nous nous sommes parlé hier matin, il plaisanté et je l’ai trouvé de bonne humeur. Nous voulons tous savoir ce qui lui est arrivé, et il veut le savoir lui aussi : Les médecins sont entrain de réaliser des examens approfondi et il faudra du temps." "Il est très heureux et a été très touché par les marques d’affections qui l’ont entouré, les messages sont arrivé du monde entier, il est resté particulièrement marqué par ceux du monde interiste : Pas seulement par ses équipiers avec qui il a échangé à travers le Chat, mais aussi par les tifosi. " "Christian n’abandonne pas, lui et sa famille tiennent à remercier tout le monde : la moitié du Monde les a contacté et tout le monde s’est inquiété, maintenant il doit juste songer à se reposer avec sa femme et avec ses parents. Il restera aussi ce lundi en observation, voir même mardi. Quoiqu’il en sent, il veut encourager ses équipiers face à la Belgique." Il sourit - Kasper Schmeichel Kasper Schmeichel est le fils du légendaire Peter Smeichel. L'actuel gardien du Danemark est allé au chevet de notre numéro 10 "Je suis allé le voir hier et il était de bonne humeur, c’est beau de le revoir. C’était une expérience terrible pour tous, il est clair que sa famille a été très marquée par cette situation, la chose la plus importante pour nous tous est qu’il va bien, c’est pour cela que nous nous sommes engagé à aller de l’avant." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. C’est une question de principe, plus que de pratique : L’Inter va désormais devoir faire les comptes avec le cas des sélections nationales. En Effet, la Gazzetta Dello Sport révèle que l’Ats de Milan, à travers le Ministère de la Santé, a reçu des demandes formelles de la part de quatre fédérations pour autoriser leurs joueurs à rejoindre la sélection : La Croatie pour Marcelo Brozovic et Ivan Perisic Le Danemark pour Christian Eriksen La Belgique pour Romelu Lukaku La Slovaquie pour Milan Skriniar Il est vraisemblablement possible d’y ajouter : Le Maroc pour Achraf Hakimi La Roumanie qui a pré-convoqué Ionut Radu Révélation de la Gazzetta Dello Sport “L’Ats a répondu à toutes en donnant carte blanche, car elle a transposé une règle internationale qui s’applique à tous les travailleurs, selon celle-ci une personne qui a entamé une période de quarantaine à l’étranger à le droit de retourner dans son pays d’origine pour terminer sa période d’isolement. Mais l’autorisation est liée à l’issue des tests qui ont été réalisé hier. S’il vient à y a voir une positivité entre les joueurs et le staff, l’Ats ne donnera pas son aval." Dans tous les cas, l’Ats n’adaptera pas la décision de jeudi et concèdera un retour en patrie, à la condition que trois conditions soient respectées : Déplacement par le bais de moyens privé Quarantaine obligatoire jusqu’au 31 mars comme retranscrit dans le Protocole Déclaration d’une adresse de résidence à partir de laquelle les déplacements sont interdits, si ce n’est que pour effectuer le trajet jusqu’au centre d’entrainement "L’Inter est spectatrice, car les internationaux Nerazzurri ne seraient uniquement autorisé à s’entrainer que dans des centres sportifs. Mais toutes les équipes ont une rencontre à disputer à l’étranger. Le doute subsiste car si l’autorisation est valide pour que les joueurs puissent retourner dans leur patrie en cas de quarantaine, est-ce que cette autorisation à une valeur similaire pour rejoindre un pays tiers ?" En effet, une fois que les joueurs partent à l’étranger, ils seront soumis aux normes nationales relatives au Covid-19, les indications préconisées par l’Ats de Milan perdraient leurs valeurs Et la FIGC ? "Concernant les Italiens, la FIGC a décidé d’attendre les résultats des tests d’aujourd’hui afin de trouver une voie d’accès avec l’Inter pour libérer Bastoni, Barella et Sensi qui sont pour l’instant bloqués à Appiano." Antonio Conte prévient ses troupes En effet, la Rosea confirme également que les joueurs ont été bien informé des risques que représentent ces voyages: "Deux par-dessus-tout : Les déplacements ne peuvent jamais garantir à 100% l’isolement fiduciaire. Le fait de rentrer en contact avec une personne différente du groupe équipe d’origine. Ce qui est sûr, c’est que la Bulle demandée par l’Ats à l’Inter sera rompue : En Italie, des sanctions pénales et sportives sont prévues." "Antonio Conte espère ne pas devoir le payer comme cela fut le cas par le passé, lorsque Milan Skriniar, Marcelo Brozovic, Alessandro Bastoni et Aleksandar Kolarov s’étaient révélés positif après les stages internationaux." "Et sur ce point, il a été très clair avec le Club : Le Scudetto passe aussi par ces détails et il l’a clairement dit à ses joueurs aussi." Pensez-vous qu’Antonio Conte a suffisamment la main ferme sur son groupe pour convaincre les joueurs de rester à Milan ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  22. Le report du match opposant l’Inter a Sassuolo fait parler en Italie, certains espérant une défaite de la Beneamata sur tapis vert, mais rien n’y fera, le match sera postposé à une date à définir Massimo Galli, infectiologue au Sacco di Milano, justifie ce report La suspension d’Inter-Sassuolo ? "Nous verrons s’il y aura la classique défaite sur tapis vert ou le renvoi de la partie." Est-ce juste de reporter une rencontre lorsqu’il y a quatre joueurs positif ? "C’est juste lorsqu’il y a la crainte que quelqu’un monte sur le terrain avec une positivité qui n’est pas encore déclarée. Si vous suspectez une flambée, je ne vois pas pourquoi vous aller chercher à être confrontés aux problèmes." Walter Della Frera, membre de l’association des joueurs de la Commission Médicale de la FIGC "Le protocole est le seul instrument qui consentira la continuité des championnats de football tel que nous l’avons étudié en avril et qui nous a porté jusqu’ici." "La contagion des variantes en circulation amène à des cas dans des équipes de football qui peuvent s’avérer importants. Le protocole ne concerne pas uniquement la mise en application des tests, mais il requière le maximum d’attention à la distanciation, à l’usage des masques et en respectant toutes les indications de l’autorité sanitaire." "Nous avons toujours soutenu que nous n’aurions jamais une sécurité à 100% si ce n’est lorsqu’il y aura une campagne de vaccination de masse. Je ne vois pas un championnat à risque, ni même la nécessité de suspendre la Serie A." "L’ATS est intervenue car c’est à partir d’elle que débutent les règles : Grace au protocole et donc aux contrôles et aux tests, nous avons préservé le Calcio jusqu’à présent. Il serait extrêmement difficile d’imaginer que l’on puisse disputer un match en courant le risque de contamination. Regardez les chiffres actuels : ils sont similaire à ceux d’octobre-novembre et personne ne parlait, à ce moment-là, de championnat à risque." "Le discours préventif reste le meilleur : Ce serait agréable de voir chaque autorité sanitaire avoir un comportement similaire, mais nous savons que chaque ASL a sa propre philosophie, et sa propre situation territoriale bien précise . Le protocole est établi sans préjudice des dispositions de l’autorité sanitaire. Celui-ci a été certifié par le Comité Technique scientifique et je crois qu’il le sera également par le nouveau CTS." Beppe Marotta toujours écarté C’est une information en provenance de Tuttosport. "Seul Giuseppe Marotta reste positif au Covid-19, mais son état de santé est défini "plus que bon"." La Croatie l'a mauvaise Voici le Communiqué de la Fédération Croate: "La Fédération croate a pris connaissance de la situation relative à l’Inter et est en communication avec le Club, la FederCalcio, la FIFA, l’UEFA et les organismes d’épidémiologiques compétents afin de trouver une solution qui consentirait à Ivan Perisic et Marcelo Brozovic de rejoindre le groupe national." "L'HSN fera tout ce qui lui est possible, sur base du contexte existant, pour avoir son équipe nationale au complet durant la mise au vert en vue des matchs de qualifications face à la Slovénie, Chypre et Malte." Jakob Høyer (Danemark)- Responsable de la Communication de la DBU :" Nous sommes en contact avec Christian Eriksen et nous attendons de recevoir un message de la part du club." Pour Milan Skriniar, la Slovaquie patiente de prendre connaissance des résultats du 22 mars. Alexis Sanchez n’est pas convoqué par le Chili ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  23. Romelu Lukaku est de retour en pleine forme. Sa blessure aux adducteurs fait à présent parti du passé. Preuve en est le doublé inscrit avec son équipe nationale, la Belgique, face au Danemark de Christian Eriksen dans le cadre de la dernière journée de la Nations League. Inarrêtable avec l’Inter, Romelu Lukaku l’est tout autant avec les Diables Rouges…. Sans oublier qu’il vient d’égaler un nouveau record historique..... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  24. Christian Eriksen est ce que l’on appelle une fiotte : discret et mollasson à Milan, mais capable de l'ouvrir dès qu’il arrive en stage avec son équipe nationale. Intervenu sur TV2, l’international danois ne se montre pas fermé à un départ Tifosi et Conte "Ce n’est pas ce que j’avais rêvé : je pense que tous les joueurs veulent jouer le plus possible, mais c’est l’entraîneur qui décide qui joue. C’est une situation où la majeur partie des tifosi souhaite me voir jouer et objectivement, moi aussi je le voudrai." "L’entraîneur a une idée différente, que toi, comme joueur, tu te dois de respecter. Actuellement, pour l’Inter les choses ne tournent pas, mais dans le passé, même lorsque je ne jouais pas énormément, il y a eu de nombreuses victoires. Je respecte donc pleinement le fait de ne pas jouer lorsque l’équipe gagne.' Futur L’équipe Nationale ? "Je me sens plus frais qu’avant, mais c’est parce que j’ai moins de minutes dans les jambes. Mentalement, soyons objectif, c’est dur car je n’étais pas habitué à m’asseoir sur le banc, mais à présent, j’y suis habitué." Mon avenir ? 'A présent, je me concentre sur le football joué, on verra s’il se passera quelque chose lorsque la fenêtre du mercato s’ouvrira, c’est quelque chose que j'ai décidé avec le club. Je n’ai encore rien entendu et pour ce que j’en sais, je serai encore à l’Inter après l’hiver." Cette dernière sortie n’a pas plus à Milan, le fait que le joueur remette en personne sa permanence à Milan est tout sauf une perception de stabilité. Selon la Gazzetta Dello Sport, le nom de Leandro Paredes, milieu du Paris-Saint-Germain remonte en flèche: "Sa candidature avait été écarté comme contrepartie pour faire diminuer le prix de Mauro Icardi, il a ensuite été proposé comme contrepartie partielle lorsque Paris s’est informé pour Milan Skriniar et il était devenu une hypothèse pour un échange avec Marcelo Brozovic. A présent, les parisiens pourrait le faire pencher dans la balance pour Eriksen." "D’un autre côté, Antonio Conte a toujours l’envie d’arriver à N’Golo Kanté, une espérance qui s’alimente par les rumeurs actuelles anglo-saxonne qui parle d’un possible départ du milieu français de Chelsea. Manchester United est aussi sur Kanté, mais il est possible que le départ d’Eriksen puisse permettre à Giuseppe Marotta et à Piero Ausilio de confectionner le trésor juste pour aller à l’assaut du protégé de Conte." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  25. Participant à un jeu de questions-réponses organisé par la Fédération danoise de football, Christian Eriksen, pilier du Danemark s’est livré sur sa période actuelle à l’Inter Pourquoi je joue peu actuellement ? "Appelez Conte et demandez-le-lui. Vous devez appeler l’entraîneur et le questionner lui, car c’est sa décision. Dans le football il y a tant de hauts et de bas, c’est très rare de n’avoir que des hauts." Les critiques ? "Je suis devenu meilleur pour ne plus y penser : chacun a son opinion, surtout depuis mon transfert en Italie : Ici tout le monde a son opinion. Il faut juste faire confiance à ceux qui te sont proches et ignorer tout le reste." ®Antony Gilles - Internazionale.fr