Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'daniel levy'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

5 résultats trouvés

  1. Selon the Guardian, Tottenham a refroidi sérieusement la piste Conte. Explications. Tottenham a annulé sa décision de nommer Antonio Conte comme nouveau manager un peu plus de 24 heures après avoir cru être proche d'un accord. Le club londonien est prêt à embaucher Fabio Paratici au poste de directeur sportif alors que le président, Daniel Levy, planifie un retour à une structure de gestion à deux niveaux. Mais ils sont maintenant froids pour Conte après s'être inquiétés de ses exigences. Conte était apparu comme une cible improbable pour remplacer José Mourinho, une cible qui ne correspondait pas tout à fait au profil de manager que Levy avait publiquement déclaré vouloir, bien que les discussions aient progressé rapidement cette semaine. La grande question concernait la somme d'argent que Conte exigerait pour une refonte de l'équipe, qui est devenue tardive et, en supposant qu'il s'agisse d'un montant important, où Levy pourrait le trouver étant donné que les Spurs ont été durement touchés par la pandémie. Levy pourrait lever une grosse somme en vendant Harry Kane mais le président est contre cette idée. On ne sait pas si les Spurs reviendraient à la table des négociations si Conte assouplit ses exigences, mais cela semblait peu probable laissant Levy réfléchir à sa prochaine décision. Levy a limogé Mourinho le 19 avril et la recherche d'un remplaçant permanent a été marquée par une frustration. Levy a déclaré qu'il souhaitait que le nouveau manager "embrasse notre désir de voir les jeunes joueurs s'épanouir dans notre académie aux côtés de talents expérimentés". On sait qu'il a largement cherché une figure dans le moule de Mauricio Pochettino. Conte avait quitté l'Inter la semaine dernière parce qu'il n'était pas satisfait de leur projet de vendre environ 80 M€ de joueurs cet été. Il avait voulu un soutien pour de nouvelles recrues et une plus grande chance de tirer parti de sa victoire au titre. L'effondrement de l'accord potentiel de Conte augmentera encore la pression sur Levy après une saison désastreuse. Les négociations de Paratici sont indépendantes de celles avec Conte et, à condition que les pourparlers finaux se déroulent comme prévu, l'homme qui a travaillé pendant 11 ans en tant que directeur sportif de la Juventus rejoindra toujours les Spurs. Plus tôt vendredi, alors que les doutes commençaient à grandir quant à savoir si Conte croyait en ce qui était proposé par les Spurs, le diffuseur DAZN a publié une interview avec lui. Dans ce document, Conte a confirmé qu'il était prêt à travailler en dehors de son Italie natale, mais a également souligné qu'il voulait rester compétitif. Voici certaines de ses déclarations: "J'aimerais avoir plus d'expériences à l'étranger. Je pense que je ne suis pas quelqu'un qui se contente d'une situation confortable. J'ai toujours choisi la situation la plus difficile à la place. En tant que joueur, j'ai gagné tout ce qu'il était possible de gagner, mais j'ai aussi beaucoup perdu. Quand tu perds, ça laisse en toi l'envie de ne plus revivre ça, donc tu fais tout pour transmettre ça à tes joueurs quand tu es entraîneur. Tout vient de vos cicatrices et de vouloir éviter d'en avoir plus." Moralité: Who's next?
  2. Selon The Guardian, Tottenham a entamé des discussions avec Antonio Conte pour devenir leur manager. Daniel Levy a supervisé une recherche approfondie pour trouver un successeur à José Mourinho et Conte est désormais considéré comme le principal candidat. Levy a discuté personnellement avec Conte pendant que les Spurs tentent également de recruter l'ancien directeur sportif de la Juventus Fabio Paratici. Ceci indique que Levy envisage de revenir à une structure de gestion à deux niveaux et ceci soulève des questions sur l'avenir de Steve Hitchen responsable du recrutement. Levy a déjà employé Damien Comolli, Frank Arnesen et David Pleat dans le rôle de directeur sportif. La Juventus a annoncé mercredi dernier que le contrat de Paratici ne serait pas renouvelé, le faisant partir après 11 ans. Conte a travaillé avec lui entre 2011 et 2014 lorsqu'il a remporté trois Scudetti. Conte, qui a remporté la Premier League avec Chelsea en 2017, serait un recrutement excitant même si un peu en décalage avec le profil du manager que Levy a privilégié. Certains milieux sont sceptiques quant à la conclusion d'un accord entre Conte et Levy. Conte a quitté l'Inter parce qu'il n'était pas satisfait de leur projet consistant à vendre environ 80 M€ de joueurs pour combler les trous dans leur bilan financier. Il avait voulu un soutien pour des signatures et une plus grande chance de s'appuyer sur son Scudetto. Le manager de 51 ans s'attendrait raisonnablement à se voir offrir une chose quelque peu similaire par Levy, mais on ne sait pas d'où proviendrait l'argent, les Spurs ayant récemment subi de grosses pertes. Levy a écrit dans ses notes de programme de fin de saison qu'il voulait un manager dont ''les valeurs reflètent celles de notre grand club et ramènent l'équipe à jouer au football avec le style pour lequel nous sommes connus, fluide, offensif et divertissant, tout en continuant à embrasser notre désir de voir s'épanouir les jeunes joueurs de notre académie aux côtés de talents expérimentés.'' À bien des égards, le modèle était un patron dans le moule de Mauricio Pochettino, l'entraîneur avant Mourinho, qui a fait des merveilles avec un budget relativement restreint, développant une multitude de jeunes joueurs alors qu'il obtenait sa qualification en Ligue des champions pendant quatre saisons consécutives. Pochettino a rejoint le Paris Saint-Germain en janvier et Levy a exploré la possibilité de le faire revenir. Le PSG a indiqué qu'il n'était pas disposé à le laisser partir; il a encore deux ans sur son contrat. Levy a déjà parlé à Erik ten Hag de l'Ajax, qui reste candidat, bien que son club ait déclenché une prolongation d'un an de son contrat. Hansi Flick était également dans le viseur, seulement pour qu'il quitte le Bayern Munich et accepte de succéder à Joachim Löw en tant que manager de l'Allemagne après l'Euro 2020. Et il y a eu des discussions avec Ralf Rangnick qui serait sur le poste de directeur. L'intérêt des Spurs pour Julian Nagelsmann et Brendan Rodgers n'a abouti à rien, le premier passant du RB Leipzig au Bayern et le second déclarant qu'il était attaché à Leicester.
  3. Milan Skriniar est resté à l’Inter pour une raison bien précise, une raison qui souligne à quel point chaque geste posé, lors d'une négociation, peut être sujet à d'importantes conséquences: Une raison révélée par nos confrères de Calciomercato.com Christian Eriksen En Effet, Steven Zhang, le Président de l’Inter a décidé de renvoyer l’ascenseur à Daniel Levy : Le Numéro Un Nerazzurro s’est comporté de la même manière, dans les négociations avec Tottenham concernant Milan Skriniar, que le Président des Spurs, lorsque l’Inter était en discussion pour Christian Eriksen. En effet, n’ayant obtenue aucune "remise" lors du recrutement du milieu danois, payé à 20 millions d’Euros à six mois de la fin de son contrat, l’Inter a donc décidé qu’il fallait satisfaire aux 60 millions d’euros qui ouvrait la voie à un transfert du milieu de terrain slovaque. Si les offres ont grimpé jusqu’à 45 millions d’euros, Zhang n’a pas bougé d'un iota et le transfert ne s’est jamais concrétisé. Cautionnez-vous le comportement de notre Président ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Selon la Repubblica, Christian Eriksen devrait arriver dans les prochaines heures à Milan. En effet, l’international danois est allé en personne voir le propriétaire de Tottenham, Daniel Levy, afin de lui confirmer son engagement envers l’Inter. Dans le courant de la journée à venir, une nouvelle rencontre aura lieu entre Martin Schoots et la Direction anglaise. Ce rêve bleu "L’objectif de Schoots est de mettre un terme à cette transaction ce jeudi. A présent, la différence entre l’offre et la demande est minimale et si, comme il faut s’en douter, Tottenham refusera de descendre sous le palier des 20 millions d’euros, l’Inter déposera une telle offre sur la table de Levy." Les Nerazzurri ont déjà un accord blindé avec le joueur : un contrat d’une portée de 4 ans. Si la transaction est finalisée, Eriksen devrait être présent et présenté au Meazza avec Inter-Cagliari. S’il est peu probable de le voir aligné sur le terrain, il ferait tout de même partie du public dans un espace qui lui serait réservé. Steven Zhang ne fêtera pas le nouvel an chinois En effet, c’est une révélation du Corriere Dello Sport : "Le Numéro Un Nerazzurro était présent en Chine en Janvier pour des questions de relations liées au Suning, et il est revenu la semaine dernière à Milan. Il y restera jusqu’à la fin de la campagne de recrutement hivernale, ne participant pas de ce fait aux festivités relatives au nouvel-an chinois." Une recrue importante à prévoir ? Steven Zhang devrait être présent pour les débuts de Young à Milan ce dimanche, voir peut être celui de Moses. Il se pourrait également qu’il présente Eriksen et Giroud, si le français signe malgré le transfert échoué de Politano vers la Roma. "Ensuite, il retournera à la Maison, avec l’espoir entre temps que son Inter, grâce à ses nouvelles acquisitions, s’envolera à nouveau vers les sommets comme ce fut le cas en automne." Steven qui reste à Milan, bon signe pour la signature d’un joueur marquant ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Depuis le vendredi 22 novembre 2019 et une rencontre organisée à l’Hotel Gallia, l’Inter courtise Christian Eriksen par l’intermédiaire de son agent, Martin Schoots qui s’était entretenu avec Giuseppe Marotta. Sur la table, un contrat de 4 ans de 10 millions d’euros net par saison a été proposé. Cette offre est, pour l’heure, la plus convaincante de toutes. De leur côté le Real et l’Atletico ont également sondé le terrain. Si l’option parisienne est aussi la plus économiquement avantageuse, l’aspect technique n’est pas séduisant. De con côté, Tottenham a vu ses propositions de prolongation toutes refusées. En conséquence, le club de Daniel Levy s’est mis en tête de rentabiliser le départ d’Eriksen. Ce mercredi matin, celui-ci a contacté Martin Scoots pour lui annoncer l’arrivée d’une offre sur la table en provenance de Manchester United : 20 millions de livre sterling, soit 23,6 millions d’euros. L’objectif principal des Red Devils étant de brûler la concurrence. Hélas pour les Mancuniens, l'offre a été refusée pour la seconde fois en l'espace de quelques mois. L’Inter est actuellement en pole dans l’attente d’importantes relances de la part de Paris, mais surtout du Real. Pour Schoots, Eriksen n’aurait pas à partir dès cet hiver pour être libre de signer où il veut. ®Antony Gilles - Internazionale.fr