Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'danilo dambrosio'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

22 résultats trouvés

  1. Danilo D'AMBROSIO Informations Générales : Nom : D'AMBROSIO Prénom : Danilo Date de naissance : 09 / 09 / 1988 Lieu de naissance : Naples Pays : Italie Poste : Défenseur latéral Meilleur pied: Droit Taille : 180 cm Poids : 75 kilos Numero de maillot : 33 Au club depuis : Janvier 2014 Position sur le terrain : Biographie : Danilo D’Ambrosio est un arrière droit qui peut évoluer à gauche. Il choisi de rejoindre l'Inter en janvier 2014. Carrière : 2004–2005 : Salernitana 2005–2008 : Fiorentina 2008 : Potenza 2008-2010 : Juve Stabia 2010-2014 : Torino Depuis Janvier 2014: Inter Milan Retranscrit par Sangoku Sources : (Inter.it et Soccerway)
  2. C’est une information en provenance de Tuttosport. Prêté au Borussia Mönchengladbach cette saison, Valentino va rentrer à Milan. Auteur d’une très belle saison en Bundesliga, l’international autrichien aura une carte à jouer Révélation de Tuttosport "Un ailier titulaire devra être recruté, mais voici la nouveauté relative à l’aile gauche. Sur le flanc droit, l’Inter reste bien fournie grâce à Matteo Darmian et Danilo D'Ambrosio qui a vu l’option relative au renouvellement automatique exercée par l’Inter." "Le tout, en attente qu’Inzaghi observe à l’œuvre Valentino Lazaro qui reviendra de son prêt du Borussia." Validez-vous cette idée de retester un joueur qui était en deçà des attentes Nerazzurra ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Lautaro Martinez a le monde à ses pieds avec l'Inter et l'Argentine, du moins si vous êtes d'accord avec l'ancien défenseur des Nerazzurri Nicolas Burdisso dans une interview accordée à la Gazzetta dello Sport. Sur El Toro. "Lautaro est un joueur extraordinaire. Nous avons beaucoup de grands attaquants en Argentine, mais seuls lui et Messi ont des caractéristiques uniques." "El Toro est le présent et l'avenir de l'Argentine et de l'Inter." Pourquoi l'Inter est favorite. "C'est la défense qui vous fait gagner les championnats, partout dans le monde. C'est une autre histoire dans les tournois à élimination directe, mais sur 38 matchs, c'est la solidité qui fait la différence." "Conte fait parfois tourner les joueurs dans son milieu de terrain, mais il ne change rien à l'arrière ou à l'avant à moins qu'il ne soit obligé de le faire. Andrea Ranocchia et Danilo D'Ambrosio sont des alternatives valables mais Skriniar, De Vrij et Bastoni sont extraordinaires ensemble." "Ensuite, vous avez Lautaro et Romelu Lukaku quine font qu'un. Ils sont toujours disponibles l'un pour l'autre, gardant la bonne distance et se déplaçant parfaitement. Conte a bien fait de les garder toujours impliqués dans le jeu de l'Inter." Vers un cycle gagnant? "Je suis heureux que ce soit l'Inter qui est sur le point de succéder à la Juventus en tant que champion de Serie A."
  4. C’est un fait, l’Inter d’Antonio Conte fait parler. Très souvent critiquée par le passé, cette saison, la squadra Nerazzurra est auteur de 11 victoires de suite, une série de victoire qui lui permettent d’ambitionner un Scudetto tant attendu depuis 10 ans. Pour Fabrizio Biasin, le mérite en revient à la façon dont a été structurée son noyau. Comme nous tous, Fabrizio pardonne, mais n’oublie pas Son Edito au Libéro "Durant des années, on a cassé les couilles de l’Internazionale FC en disant que ce n’était pas une équipe composée d’italiens et qu'elle misait seulement sur les étrangers. Depuis une paire de saisons, la tendance s’est inversé : Marotta ayant choisi en parfait état de cause de donner une identité Azzurra au groupe Nerazzurro." "Dans ls détail, on retrouve Barella, Bastoni, Sensi, mais aussi des vieux soldats tels que Ranocchia, D’Ambrosio et Gagliardini. Sans oublier Matteo Darmian qui est arrivé dans l’indifférence générale, sans présence de tifosi et même avec quelques contestations. Il a été capable de réaliser son devoir comme un grand, preuve en est son but décisif face à Cagliari." "Penser que l’identité italienne est la raison pour laquelle l’Inter passe d’une équipe qui coulait à celle qui surfe est franchement présomptueux. Mais écrire que ce n’était pas une façon d’agir intelligente est également erroné." Les trois clés du succès " La première est que l’Inter est composée d’un noyau de joueurs d’expérience : Pour ne citer qu’eux : Lukaku est un attaquant qui marque un but par match, Brozovic a disputé une Finale de Coupe du Monde, tout comme Perisic. Eriksen a été durant six saisons, l’un des meilleurs voire le meilleur milieu de terrain de la Premier League. De Vrij et Skriniar figurent parmi les défenseurs les plus convoités du continent, sans oublier Barella et Bastoni qui sont encore jeunes, point." "La seconde clé est Conte qui perçoit un salaire comme personne parmi ses collègues de Serie A : 12 millions d’euros et il y a une raison : Il est le plus brave, le plus expérimenté, le plus doué pour gérer les 38 journées." "La troisième clé, ce sont Marotta et Ausilio qui n’ont pas seulement acheté des joueurs, ils ont su construire une équipe. Et si vous y pensez, ce sont deux concepts bien différents." Etes-vous d’accord avec l’analyse du Tifoso Nerazzurro ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Damien

    Enza De Cristofaro

    ? Enza De Cristofaro ? ? Née le 28 mai 1988 ? Nationalité : ?? ? Occupations : Modèle ? Enfants : Leonardo D'Ambrosio (né en 2017)
  6. A travers un communiqué officiel, le FC Internazionale Milano communique la positivité de Stefan de Vrij et de Matias Vecino au Covid-19 suite aux examens réalisés ce mercredi 17 mars. Ces deux nouvelles positivités s'ajoutent à celles de Danilo D'Ambrosio et Samir Handanovic. L’ATS de Milan, informée de ces nouvelles infections a pris les décisions suivantes : Suspension immédiate de toute activité d’équipe pour 4 jours, dimanche 21 mars inclus. Interdiction de disputer le match Inter-Sassuolo programmé le samedi 20 mars. Interdiction de répondre, pour les joueurs, aux convocations des sélections nationales. Le lundi 22 mars, et avant toute reprise éventuelle des activités, de nouveaux tests seront effectués à l’ensemble de l'équipe. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. En effet, l’Inter a trouvé une solidité défensive qui rappelle étrangement celle de la Juventus Contienne. Voici l’analyse de Fabio Alampi de Fcinter1908.it "C’est l'un des secrets de l’Inter qui poursuit sa marche en avant, en tête du championnat : Sa solidité défensive retrouvée. Après des problèmes évident d’équilibre en début de saison, elle a trouvé la formule adaptée pour blinder sa propre cage en ne concédant que deux buts lors des neufs deniers matchs. Une toute autre partition comparée aux 17 premières journées qui auront vu l’Inter reprendre les ballons dans ses filets à 23 reprises." "Un changement de route qui coïncide avec l’affirmation définitive qui débuta contre Sassuolo le 28 novembre avec la présence du trident Skriniar-de Vrij-Bastoni: Les trois joueurs en été à leurs sixième match ensemble, mais l s’agissait du 17ème match sur les 18 premières sorties de la saison." La Muraille de Chine de l’architecte Conte "Sur et hors du terrain, on retrouve un feeling qui incite aux comparaisons immédiate avec la BBC de la Juventus de Conte qui était composée de Barzagli, Bonucci et Chiellini. Difficile d’imaginer, aujourd’hui, une Inter différente au xdépends même de D’Ambrosio, Ranocchia et Kolarov. Le fait qu’il n’y ait plus de compétitions de Coupe réduit quasiment à néant les possibilités de les voir titulaires sur le terrain, si ce n’est en cas de blessures ou d’une suspension de l’un des trois indiscutables." "Conte a construit un nouveau mur qui pourra faire sa fortune, dix ans après avoir bâti celui composé de Barzagli, Bonucci et Chiellini du temps de la Juventus. Le trio Nerazzurro a trouvé les bons automatismes après un long parcours semé de difficultés. Après avoir été dans l’ombre des bianconeri, il vise à faire bien mieux." La force de la Juventus de Conte était, en grande partie, la grande rigueur de sa défense : Trois saisons Trois Scudetti Trois fois meilleure défense du championnat (20 buts inscrit la première année, 24 la seconde et 23 la troisième) "L’Inter en compte déjà 25 avec 12 matchs à disputer, mais le travail réalisé par l’entraineur Nerazzurro sur le trio Skriniar-de Vrij-Bastoni met en évidence une valeur ajoutée comparée à ce qu’a proposé la BBC." "En 2011, la Juve se ressaisissait après deux septième place, mais elle pouvait également compter sur un quatrième joueur : Buffon, qui était bien installé dans le groupe de la Nazionale. Tous s'y connaissaient et proposait une moyenne d’âge de 30 ans : Le passage à la défense à 3 était donc le plus naturel pour faire ressortir les caractéristiques des individualités." "A l’Inter en revanche, Conte s’est retrouvé entouré de jeunes joueurs, la moyenne d’âge est légèrement supérieure à 24 ans, et ils ne se connaissaient pas : Bastoni venait d‘arriver de Parme et avait un peu plus de la vingtaine, Skriniar était porté disparu avant de domestiquer la défense à 3 : Il était donc normal qu’il fallait faire preuve de patience et de temps pour trouver les bons automatismes." "A présent, la défense de l’Inter n’a plus rien à envoyer à celle de la Juve, et elle compte proposer bien mieux que celle-ci." Comment jugez-vous l’analyse de Fabio Alampi ? L’Inter, si elle reste sous le contrôle de Conte, est-elle partie pour dominer la Serie A dans les années à venir ? Exprimez-vous ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. Titulaire surprise à l’occasion d’Inter-Lazio, Ivan Perisic a discrètement tiré son épingle du jeu en éteignant Lazzari: A tel point que l’international croate a laissé entrevoir une faculté d’adaptation à un poste qui ne semblait pas lui correspondre. Révélation de la Gazzetta Dello Sport "Disposer de centre de la part du Trequartista était souvent la solution la plus pratique lorsqu'il fallait faire face à une impasse créative. Et cette année, l’Inter y a souvent été confrontée, avec Darmian et Young, tout comme l’année dernière avec D’Ambrosio, Biraghi, soit des ailiers qui avaient du mal à dribbler." "Avec Hakimi et Perisic, Conte dispose à présent d’ailes acérées qui vont jusqu’au bout, soit un trésor: La croissance du rôle de Perisic est sa nouvelle volonté de travailler sans ballon, comme le Eto'o mourinhien , ce qui a enrichi l'Inter." "Le Croate apporte ses talents offensifs sans créer de déséquilibres tactiques et, il ne faut pas l’oublier, il s’agit d’une personnalité qui a disputé la Finale de la dernière Coupe du Monde en tant que titulaire." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  9. Après la victoire du soir 2 buts à 0 contre le Genoa, dans une partie compliquée, le buteur décisif Danilo D'Ambrosio et les 2 Andrea ont donné leurs impressions aux micros des médias italiens. Danilo D'Ambrosio à Sky Sports Italia: "En Serie A, aucun match n'est facile. Je suis d'accord avec le coach, personne ne nous a était supérieur pour le moment et nous avons récoltés moins de points que ce que nous méritions." "Aujourd'hui nous avons dominé pendant 90 minutes. Nous avons fait ce qu'il fallait pour ne pas prendre de but et ramener à la maison 3 points bien mérités." "Pour être capable de presser haut, vous devez être solidaire défensivement. Ne pas prendre de but est important et ne veut pas dire que l'on joue défensif." A propos du match de Champions League à venir contre le Shakhtar Donetsk: "C'est un match très important. Nous les avons déjà affronter, et battus, mais ils ont beaucoup de qualités notamment en attaque. Nous devrons leur faire face comme nous l'avons fait en Europa League." Andrea Ranocchia à Sky Sports Italia: "La victoire est le plus important, c'était capital de redonner de l'enthousiasme à l'équipe. Nous avons une série de matchs importants devant nous et c'était important de ne pas prendre de buts étant donné que nous en avons concédé un peu trop ces derniers temps." "Ce n'était pas facile de venir ici et remporter le match, mais nous l'avons fait de manière convaincante en limitant bien le Genoa. Je suis heureux." "Je suis toujours prêt. Je l'ai montré. J'ai toujours travaillé en silence et quand on fait appel à moi, je suis toujours prêt." "Nous sommes une équipe très organisée, nous préparons les matchs en détails. Je suis le back-up de De Vrij et je m'entraîne pour ça." "Si nécessaire je peux jouer en tant qu'attaquant, je l'ai déjà fait. Cependant on fait toujours appel à moi pour remplacer Stefan, ce que j'apprécie beaucoup." "Si j'était partie ailleurs j'aurais pu jouer plus, mais j'ai toujours montré mon dévouement à l'Inter. Jouer avec ces couleurs mérite d'attendre. C'est un plaisir." "Pour moi l'important est de m'améliorer pendant la semaine et d'être prêt. Ensuite les opportunités se présente. Maintenant nous voulons atteindre les sommets dans toutes les compétitions." Andrea Pinamonti à InterTV: "C'était une émotion magnifique d'entrer sur le terrain. Spécialement pour débuter de ma saison personnelle. J'ai travaillé pour être prêt et je suis heureux. Comme le coach dit toujours, les mots ne valent pas grand chose ce sont les actes qui comptent." "Vous devez essayer par tout les moyens de l'emporter. L'adversaire se bat à tout les matchs, notamment contre les grosses équipes. Les 3 points sont là, nous sommes tous très heureux." "Quand tu t'entraîne avec certains joueurs tu ne peux qu'apprendre. Je suis chanceux d'être ici avec eux, ce sont de bons gars en plus d'être des bons joueurs. Beaucoup d'entre eux me donnent des conseils, particulièrement les attaquants. Lukaku m'a beaucoup donné quand je suis arrivé." Sur le rôle que lui donne Antonio Conte: "Conte m'a dit de proteger le ballon et attaquer en profondeur parce-que nos devions tuer le match. Nous nous entraînons tellement la semaine que nous savons automatiquement quoi faire." "C'est la force de notre coach, nous mettre dans les meilleures conditions possible." ©Trent_FCI - Internazionale.fr
  10. Interrogé par les micros de DAZN, Danilo D'Ambrosio revient sur cette fin de rencontre folle et son but victorieux qui donne la victoire à l'équipe : "C'est toujours important de gagner qu'importe la rencontre, première journée ou non. Nous essayons de le faire sans souffrir, pas comme aujourd'hui où nous avons très mal commencé, mais nous avons quand même gagné les trois points. Nous avons été malchanceux sur certaines occasions mais nous avons montré que nous voulions gagner, avec ces changements disponibles qui peuvent faire la différence. Mon objectif est de mettre Conte en difficulté dans ses choix, j'essaye d'être à fond tout le temps." "Pazza Inter ? C'était plus que fou, c'était un Inter qui voulait gagner à tout prix." ®gladis32 - internazionale.fr
  11. Vincenzo Pisacane, l'agent du défenseur de l'Inter Danilo D'Ambrosio, révèle à FCInterNews.it que des discussions au sujet d'un nouveau contrat auront lieu à l'aube de la prochaine saison et n'envisage pas qu'il y ai un problème pour trouver un accord. "Il était très heureux après avoir marqué contre le Napoli. Il a marqué un beau but contre une belle équipe. C'est normal qu'il en soit particulièrement heureux." Il est ensuite demander à l'agent comment son client se sent chez les Nerazzurri qu'il a rejoint en Janvier 2014 : "Danilo sent qu'il fait intégralement parti du projet et de la famille Inter. Il est très heureux de jouer pour le club, ainsi que des progrès de l'équipe et de ses propres performances. A tel point que l'année prochaine ils voudront réaliser quelque chose de plus." Pisacane répond ensuite sur la situation contractuelle de D'Ambrosio dont le contrat expire dans un peu moins d'un an : "Il n'y aura pas de problème au sujet du contrat. A la fin de la saison nous nous assiérons autour d'une table et on trouvera un accord. L'Inter est une famille pour Danilo. Le club compte beaucoup pour lui et le sentiment est réciproque." On lui demande ensuite si la capacité du joueur à évoluer en tant que défenseur central ou latéral l'a rendu plus attractif pour les autres clubs : "Cette question devrait être adressée à Ausilio mais je peux vous dire que Piero nous a toujours dit que Danilo ne bougerait pas. Nous avons toujours renvoyé les offres reçues et l'Inter en a fait de même. Nous somme satisfait et nous espérons continuer comme ça encore de nombreuses années." A propos de l'Inter actuelle et ce que Danilo lui dit sur la condition de l'équipe : "Le groupe est à nouveau très fort cette année. Il y a une forte cohésion. En plus il y a l'addition de Conte, un entraîneur comparable à un marteau. Danilo me dit toujours qu'il est très cool. Ça veut dire que tout le monde est plus responsable, doit pédaler et satisfaire les demandes du coach." En conclusion, au sujet de l'Europa League et des chances de l'Inter : "L'Inter croit en la victoire. Nous parlons d'un très grand club, c'est donc normal d'avoir des ambitions. Il y a beaucoup d'équipes fortes dans la compétition mais l'Inter en est une également." "Les propriétaires font des choses importantes. L'entraîneur est très bien préparé. C'est normal pour eux d'essayer de gagner tout les matchs, notamment celui de samedi contre l'Atalanta pour valider la seconde place." Pisacane ajoute, au micro de "Radio Punto Nuovo" : "Danilo est un professionnel et il fait son travail. En 7 ans, 21 latéraux sont passés par l'Inter et il a quand même disputé 86% des rencontres en moyenne." Depuis son arrivée au club, le latéral de 31 ans a disputé 207 rencontres, inscrit 15 buts et offert 17 passes décisives, toutes compétitions confondues. Cette saison, Danilo D'Ambrosio a joué 27 matchs pour 3 buts.
  12. Tout va de plus en plus vite et il faut saisir l'opportunité quand elle se présente à vous. Deux situations différentes, mais certainement deux nouveaux accords en vue pour Bastoni et D'Ambrosio. Quand vous avez du talent, il faut en tirer profit. BASTONI C'est dans cette optique que son agent Tullio Tanti est venu taper à la porte de nos dirigeants pour négocier une nette revalorisation de son client. Ce dernier est de plus en plus dans les plans de Conte, qui le préfère maintenant à Diego Godin, Alessandro Bastoni est en pleine ascension. Pas mal pour un joueur de vingt ans. Titulaire d'un contrat courant jusque 2023 à 300k l'année (hors primes), ce nouvel accord irait jusque 2024 avec 1.2M l'an, toujours sans primes. Le club souhaite conforter sa situation, pour refroidir quelques ardeurs extérieures mais aussi pour son nouveau statut au sein de l'effectif. Le saviez-vous ? Roberto Mancini va rencontrer Bastoni ces prochaines semaines concernant une première sélection, s'il suit cette progression. Pourquoi pas une éventuelle participation à l'EURO 2020 ? D'AMBROSIO Pour Danilo D'Ambrosio, pas de précipitations mais son agent, Vincenzo Pisacane, semble confiant dessus. Il s'est exprimé sur son client au micro de Radio Sportiva : "Il est à l'Inter depuis six ans et depuis six ans, à chaque début de saison, tout le monde dit qu'il ne jouera pas. Il trouve toujours sa place car c'est un grand professionnel et qu'il sait ce que c'est la vie d'un sportif. C'est un exemple pour les jeunes. Un renouvellement ? Je ne pense pas qu'il y aura de problèmes lors des discussions. Il a toujours eu la confiance et l'estime de L'Inter. Nous verrons en juin, il lui restera deux ans." ®gladis32 - internazionale.fr
  13. Danilo D'Ambrosio a vu son contrat prolongé jusqu’en 2022. Vincenzo Pisacane, son agent était présent au Siège Nerazzurro: "L’Inter a démontrée qu’elle appréciait tant Danilo, il y a eu une grande reconnaissance de la part du club vers mon joueur qui a fait énormément pour la satisfaire. Nous en reparlerons lorsque le tout sera officialisé." Conte ? "Oui c’est compliqué de ne pas être en accord avec une personnalité conquérante comme Conte." Danilo était-il sur le mercato ? Aurait-il pu servir de monnaie d’échange ? "Il a toujours été intransférable depuis des années et surtout cette année, il n’a jamais été mis sur le mercato et chaque fois que moi, en tant qu’agent, je me présentait au club avec des offres, on me répondait qu’il était invendable. Il se sent si bien à l’Inter, et encore plus dans cette équipe qui ambitionne de réaliser des choses importantes. Il y a un entraîneur charismatique, conquérant. Danilo est ici depuis tellement d’année, c’est le moment de réaliser quelque chose d’important." Rentre-t’il totalement dans le projet ? "Oui, cela m’a été confirmé. C’est un joueur apprécié et il continuera à se faire apprécié dans le temps. Il a tellement l’envie de bien faire, il a toujours mouillé le maillot ces dernières années. Déjà avec Spalletti, il pouvait évoluer dans une défense à trois. Il étudie énormément pour savoir occuper ce nouveau rôle." Quand la prolongation sera-t'elle communiquée ? "C’est l’Inter qui l’annoncera, cela nous fait plaisir de voir une telle appréciation de la part du club, lui qui en est à sa sixième saison en Nerazzurro." Place à l’intéressé "Je ne sais pas quoi dire, c’était une journée épuisante à l’entraînement, je me sens si bien avec Conte, c’est un grand entraîneur." Etes-vous content d’être au centre du projet ? "Je suis content de l’estime que l’on a de moi, mais le contrat n’a pas encore été signé." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. "Danilo D’Ambrosio a toujours voulu rester à l’Inter" – Telle est la déclaration de Vincenzo Pisacane, l’agent du joueur. Interviewé par Radio Sportiva, voici les déclarations de l’agent du latéral azuréen: "Danilo a toujours voulu rester à l’Inter. A présent, Conte est arrivé, et il s’agit-là d’un très grand entraîneur qui peut être la personnalité juste pour renouer avec la victoire." "Après tant d’années de présence, Danilo a envie de prouver qu’il peut gagner quelque chose avec l’Inter.“ Danilo, un joueur qui mouille le maillot... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Prenant au mot les supporters, Danilo D’Ambrosio a posé ses couilles sur le terrain pour offrir une victoire ô combien importante pour l’Inter, lors du Derby de Milan. Ce sacrifice ne sera pas vain. En effet, Giuseppe Marotta a été séduit par la fiabilité et l’attachement de l’italien au maillot. A tel point que l’ancien joueur du Torino, dont le contrat arrive à expiration en 2021, se verra proposer une prolongation d’une année. Contacts déjà établit D’Ambrosio et l’Inter seront ensemble jusqu’en 2022. Une première rencontre avait déjà eu lieu avec le manager du joueur : Vincenzo Pisacane, un agent qui gravite dans la Galaxie Pastorello. Pour le duo Marotta-Ausilio, il était utile d’observer le comportement de Danilo durant ces dernières semaines, afin de voir s’il épousait la cause interiste. Le duo a été séduit, qui plus est, celui-ci retient le fait qu’il peut aussi bien évoluer sur l’aile droite ou gauche, en cas de défense à 4. Il s’agit donc d’un classique couteau-suisse utile pour Luciano Spalletti, voir pour le nouvel entraîneur de l’Inter, la saison prochaine. Qui plus est, nous apprenons que Danilo est un élément précieux du vestiaire, celui-ci est d’ailleurs l’un des plus proche de Mauro Icardi ces dernières temps. Des nouveaux contacts ont été établi avec l’entourage du joueur afin de s’assurer de la réciprocité de cette prolongation. Outre les déclarations, cet été, Danilo D’Ambrosio sera encore plus Nerazzurro. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Milan - Bonne nouvelle en provenance de l’infirmerie pour Luciano Spalletti, elle se dégarnie. C'est en tout cas ce que rapporte la Gazzetta dello Sport : Aujourd'hui c’est uniquement Sime Vrsaljko qui reste sur la liste des indisponibles pour le match à Gênes. Le défenseur croate a effectué un travail individualisé à l’entrainement et où une évaluation de son état sera faite au jour le jour, même si il est peu probable qu’il ne revienne avant une dizaine de jours. Par contre celui qui a totalement récupéré c’est Danilo d'Ambrosio. Sorti samedi dernier lors du match contre Parme pour une contusion à la cuisse droite qui lui a forcé de sauter les débuts en Ligue des champions, même s'il était quand même sur le banc. D'Ambrosio devrait revenir ce jour contre la Samp et il se peut que ce ne soit pas la seule réintégration. Les autres bonnes nouvelles viennent de Lautaro Martinez : l'argentin avait arrêté avant la rencontre à Bologne mais il a complètement récupéré et désire bien faire après le mauvais départ à Sassuolo et les quelques dernières minutes contre le Torino. Lautaro pourrait être la carte supplémentaire qui permettrait d’augmenter la qualité offensive de l'Inter, mais il est difficile de penser à une titularisation Gênes. ®JY DS - internazionale.fr
  17. Après avoir été mené au score, l'Inter égalise grâce à un but d'Icardi sur une assist de Candreva. À la fin du match, Danilo D'Ambrosio s'est exprimé aux micros d'Inter TV : "Nous cherchions à disputer un match important et les matchs contre les équipes anglaises sont toujours de vrais combats. Nous devons améliorer notre condition physique, après 20 jours d'entraînement, les jambes sont lourdes. C'était un test très physique. Sheffield joue bien et ne lâche rien, c’est ce que nous recherchions." "Le calendrier a été fait en vue de jouer un match tous les trois jours. Pour moi, jouer à 3 ou 4 derrière ne change pas beaucoup. Lorsque vous essayez des choses, que vous avez les idées claires et que vous descendez sur le terrain avec l’envie et la faim, le reste est un détail. Chelsea aura encore plus de qualité, le jeu de Sarri on le connaît tous, ils auront sûrement de nouvelles idées. Ce sera un vrai test." ® JY DS - internazionale.fr
  18. Milan - Interrogé par Premium Sport, Danilo D'Ambrosio s'est brièvement exprimé sur nos prochaines échéances. "Nous devons atteindre nos objectifs sans voir les statistiques négatives de ces dernières semaines. Ne regardons pas derrière nous et allons de l'avant. Nous sommes proches de la troisième place. Il faut recommencer à gagner, dès dimanche contre Bologne. Dans un grand club c'est normal d'être toujours sous pression. Les difficultés doivent nous unir ensemble et nous devons tous être sur la même route." Icardi et Rafinha joueront-t-ils ? "Je ne sais pas pour Icardi mais Eder le remplace bien et il a marqué le weekend dernier. Quant à Rafinha il nous aide beaucoup. C'est un joueur très technique capable de couvrir plusieurs postes. Il a immédiatement intégré l'équipe." Qu'en est-il de votre renouvellement ? "Je suis honoré de porter ce maillot et j'espère faire partie de cette famille encore longtemps."
  19. Milan – Avec les excellentes prestations de Cancelo, Danilo D’Ambrosio a perdu sa place de titulaire sur l’aile droite de notre défense. En effet, il serait très difficile de se passer du talent du portugais actuellement. Danilo D’Ambrosio ne sera pas placé sur le banc En effet, en vue du délicat déplacement à Spal, qui va très certainement vendre cher sa peau, Luciano Spalletti songerait de plus en plus à aligner l’international italien en lieu et place de Santon. En respect au dernier match face à la Roma, Brozovic réintégrerait notre onze de base, au dépend de Gagliardini, avec Borja Valero dans un poste plus en retrait. Les ailes défensives de l’Inter reste un problème cette saison Les performances de Cancelo, en qualité d’arrière droit, sont une bouffée d’oxygène. La situation est bien plus délicate sur notre aile gauche : Nagatomo est porté disparu, Santon reste traumatisé par ce qu’il a vécu face à la Roma et Dalbert reste un ovni. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Milan – Une réunion s’est tenu entre notre Directeur Sportif Piero Ausilio et notre Coordinateur technique du Suning, Walter Sabatini. Ces derniers ont fait une mise au point de la situation sur tous les noms sondés cette semaine. Un seul achat d’ici au 14 janvier… Actuellement, pour la reprise des entraînements du dimanche 14 janvier, seule une nouvelle tête devrait faire son apparition à la Pinetina : Alessandro Bastoni. Le défenseur central acheté à l’Atalanta et prêté à cette dernière viendra combler numériquement ce secteur sensible de l’équipe. Pour l’instant, Danilo D’Ambrosio et Joao Miranda sont en convalescence et devraient bientôt être de retour. Mais l’Inter compte investir en défense En effet, le canal reste ouvert avec les agents de Stefan de Vrij qui est bien décidé à ne pas renouveler son contrat avec la Lazio. Le principal concurrent de l’Inter se nomme le Fc Barcelone qui devrait perdre Umtiti qui est destiné à Manchester City. La crainte pour l’Inter serait que le Barça fasse une offre immédiatement pour renforcer sa défense. Selon la Gazzetta dello Sport, l’Inter continue à travailler en coulisse et à répéter son intérêt au joueur, ce dernier s’il signe à l’Inter percevrait 4M€/ans dès le 1 juillet 2018. Si tel est le cas, notre Direction envisage de ne pas renouveler Miranda qui pourrait conclure son expérience à l’Inter dès le mois de juin. Avec Milan Skriniar, il s’agirait tout simplement de la défense du futur pour l’Inter. Pour l’attaque, il faut un élément capable de casser les lignes, un meneur de jeu : Pastore, Mkhitaryan, Deulofeu et Ramires sont dans notre viseur, mais il y a également des obstacles importants : L’argentin et l’arménien disposent de salaires élevés, même si pour le Mancunien, un échange avec Joao Mario pourrait peser dans la balance. Concernant Deulofeu, Barcelone ne veut pas le prêter et Villareal semble intéressé pour l’acheter : L’Inter ne peut pas s’aligner. Ausilio et Sabatini recherchent donc d’autres profils, peut-être des noms moins ronflants, mais avec des caractéristiques en tant qu’ailiers qui peuvent fournir des alternatives constantes à Candreva et Perisic. Le fait que Barella a prolongé met un terme à l’idée de le reprendre gratuitement en juin, mais le joueur restera sur le marché des transferts cet été et l’Inter pourrait revenir à la charge. En ce qui concerne les départs, Gabriel attend des nouvelles du Brésil où il a été autorisé, par son club, à y passer des vacances, alors qu’hier avait lieu le match Benfica–Sporting. Santos reste l’option la plus probable pour un prêt qui pourrait couvrir la totalité de l'année 2018. Pendant ce temps-là, Salvatore Esposito, milieu né en 2000, a été transféré à Spal. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. Milan – Alors que l’Inter va devoir disputer trois matchs importants, Le Milan, la Lazio et la Fiorentina, Luciano Spalletti perd 50% de sa défense titulaire: D’Ambrosio souffre d’une lésion du ligament médial collatéral de la jambe gauche. Pour Miranda, il s’agit d’une blessure au premier degré de son muscle soléaire de la jambe droite. Les durées d’indisponibilités ne sont pas encore connue, mais ce qui est déjà certain, c’est que tout le monde espère que les deux titulaires seront de retour pour le 21 janvier 2017, lors de la réception de la Roma, d’ici là, il faudra faire sans. Cette situation force Spalletti à réinventer sa défense et Cancelo pourrait bien trouver son temps de jeu en tant que latéral droit, Andrea Ranocchia lui serait placé aux cotés de Skriniar. Ces deux blessures envoient également un message d’alerte pour le Suning : L’équipe ne dispose pas de joueurs équivalant sur son banc et se doit d’être renforcée. En effet, il est impossible de prévoir la blessure d’un joueur dans une saison qui est encore à écrire. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  22. Milan - Danilo D’Ambrosio s’est livré sur la prestation de l’Inter face au Genoa: "Le but est tombé et il nous a permis de repartir avec les trois points que nous méritions, car le match n’était pas très beau, le mérite en revient au Genoa qui nous a forcé à mal jouer, mais nous sommes tout de même parvenu à gagner. C’était un mach similaire à celui de Bologne, mais Bologna jouait plus en cotre et laissait quelques espaces supplémentaires, le Genoa, lui avait tout bien cadenassé. Notre défaut a été de ne pas avoir développé un jeu rapide tout le monde jouait dans un faux rythme, nous avons été bon, nous y avons cru jusqu’à la fin et à présent nous devons penser à Benevento avec une envie de prouver ce que l’on vaut et de les dévorer. Demain, c’est l’anniversaire de mon fils, je lui dédicace ce but." Si j’ai un secret ? "Je m’entraine bien, j’ai une vie saine, je mets tout ce que j’ai appris à l’entrainement en match, ensuite ce qu’il se passe sur le terrain est la conséquence naturelle du travail réalisé durant la semaine. J’avais demandé qu’on m’aide à marquer, je suis très fier d’y être parvenu." La rapidité de notre jeu ? "Aujourd’hui, c’était notre troisième match en une semaine, mais nous devons améliorer notre façon de manœuvrer et être plus vif dans les passes afin de permettre à nos attaquants d’êtres dangereux et de marquer. Aujourd’hui, on a été mis énormément en difficulté, moi aussi, mais toute l’équipe s’est donnée avec cœur et détermination. En six matchs nous avons un bilan de 5 victoire et un match nul, nous sommes dans le bon et nous voulons faire une saison différente par rapport à celle de la saison écoulée. Mais nous devons suivre un parcours de croissance et ne pas nous démoraliser en cas de match nul ou de défaite, et même en cas de victoire, nous ne devons pas nous montrer présomptueux." Les critiques ? "Elles sont valables pour tout le monde, on critique aussi les joueurs les plus fort, c’est normal de se faire critiquer, comme c’est normal aussi de se faire féliciter. Nous ne devons pas nous exalter lorsque l’on nous félicite et nous n’avons pas besoin de nous démoraliser lorsque nous nous faisons critiquer." Le Groupe ? "Le groupe prime sur les individualités, le maillot prime sur le nom de celui qui le porte, nous devons tous jouer avec conviction et nous devons tous rester les pieds sur terre." Ma qualité ? "Lorsque tu réussis une rencontre, tu peux parvenir aussi à exprimer tes qualités humaines, en plus de tes qualités de joueur, mais tout cela reste secondaire." ®Antony Gilles – Internazionale.fr