Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'edinson cavani'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

4 résultats trouvés

  1. Grâce à sa victoire 4-2 sur la Juventus au Stadio Olimpico de Rome, l'Inter a remporté la Coppa Italia pour la huitième fois de son histoire. Les Nerazzurri ont atteint la finale de la compétition à 14 reprises et ce triomphe porte à 42 le nombre de trophées remportés par le club depuis sa fondation en 1908. Seules la Juventus (14) et la Roma (9) ont remporté la Coppa Italia plus souvent que l'Inter, la Lazio (7) occupant la quatrième place du classement. Après avoir perdu contre la Juventus en finale de la Coppa Italia en 1959 et 1965, l'Inter a maintenant battu les Bianconeri dans deux finales consécutives, après la Super Coupe d'Italie en janvier à San Siro, avec une prolongation nécessaire pour déterminer le vainqueur. Le dernier triomphe de l'Inter en Coupe d'Italie remonte à 2011, lorsque l'équipe de Leonardo avait battu Palermo 3-1 grâce à deux buts de Samuel Eto'o et un autre de Diego Milito. Un certain Andrea Ranocchia était dans le onze de départ ce jour-là, tandis que le défenseur était également dans le groupe à l'Olimpico où il a célébré son deuxième succès en Coppa Italia, 11 ans après son premier. Les finales de l'Inter en Coppa Italia 1939 | Ambrosiana Inter 2-1 Novara 1959 | Inter 1-4 Juventus 1965 | Juventus 1-0 Inter 1977 | Milan 2-0 Inter 1978 | Inter 2-1 Naples 1982 | Inter 2-1 Torino, en aller-retour 2000 | Lazio 2-1 Inter, en aller-retour 2005 | Roma 0-3 Inter, en deux manches 2006 | Roma 2-4 Inter, en deux manches 2007 | Roma 7-4 Inter, en deux manches 2008 | Roma 2-1 Inter 2010 | Inter 1-0 Roma 2011 | Inter 3-1 Palerme 2022 | Juventus 2-4 Inter Palmarès de l'Inter 19 Scudetti 8 Coupes d’Italie 3 Ligues des Champions 2 Coupes Intercontinentales 1 Coupe du Monde des Clubs 3 Coupes de l'UEFA 6 Super Coupes d'Italie Statistiques de la finale à Rome L'Inter est la première équipe à avoir marqué deux fois en prolongation lors d'une finale de Coppa Italia depuis Vicenza, qui avait réussi à le faire contre Napoli en 1997. L'Inter est le premier club à avoir transformé deux penaltys dans une finale de Coppa Italia (hors séances de tirs au but) depuis la Sampdoria contre Ancona en 1994. Les Nerazzurri ont joué les prolongations dans une finale de Coppa Italia pour la première fois dans l'histoire du club, tandis que les Bianconeri ont connu leur quatrième prolongation au cours de leurs sept dernières finales de coupe. L'Inter est devenu la troisième équipe à battre la Juventus trois fois en une seule saison, toutes compétitions confondues, après la Fiorentina en 1940/41 et la Lazio en 1942/43. Ivan Perisic est le quatrième joueur de l'Inter à avoir inscrit un doublé en finale de la Coppa Italia, après Adriano (2005 contre la Roma), Hernan Crespo (2007 contre la Roma) et Samuel Eto'o (2011 contre Palermo). Le but de Nicolo Barella six minutes après le début du match est le but le plus rapide dans une finale de Coppa Italia depuis le but de Stefan Radu pour la Lazio contre la Juventus le 20 mai 2015 à la 4ème minute. Barella est le premier Italien à marquer pour l'Inter dans une finale de Coppa Italia depuis Alessandro Altobelli qui avait marqué lors du match retour de la finale 1981/82 contre le Torino. Barella a inscrit le deuxième but de l'Inter dans les six premières minutes d'une finale de Coppa Italia, imitant ainsi les exploits d'Esteban Cambiasso contre la Roma, 16 ans plus tôt, le 11 mai 2006. La frappe de Barella était le premier but en dehors de la surface dans une finale de Coppa Italia depuis Douglas Costa et son but contre l'AC Milan en 2018. Hakan Calhanoglu est le premier joueur à transformer un penalty dans une finale de Coppa Italia depuis Edinson Cavani contre la Juventus en 2012. ®Internazionale.fr via inter.it - Traduction Oxyred
  2. L'ancien président de Palerme, Maurizio Zamparini, qui a dirigé le club italien pendant la période la plus faste de son histoire, est décédé à l'âge de 80 ans mardi. Zamparini a dirigé le club sicilien de 2002 à 2018, l'aidant à atteindre la Serie A pour la première fois en 31 ans, à se qualifier pour l'Europe à cinq reprises et à atteindre la finale de la Coupe d'Italie en 2011. Il était auparavant propriétaire de Venezia, qu'il a mené de la quatrième division à la promotion en Serie A en 1997. "La famille de Palerme est unie dans sa douleur pour le décès de Zamparini, le président le plus décoré de l'histoire des Rosanero, qui est toujours dans le cœur de chaque fan", a déclaré Palerme sur son site web. Zamparini était connu pour son impatience à l'égard des entraîneurs, dont il en a renvoyé plus de 40 pendant son mandat à Palerme, ainsi que pour son sens du jeu. Il a fait venir en Sicile l'ancien défenseur italien Andrea Barzagli, l'attaquant uruguayen Edinson Cavani et l'argentin Paulo Dybala. ®Reuters
  3. Naples tente toujours de convaincre Mertens, son ami Lukaku le désire à Milan, Cavani reste dans le collimateur et quand à Werner tout dépendra de Lautaro. Le nom de Dries Mertens résonne de plus en plus au siège de l'Inter : l'attaquant, qui sera libre le 30 juin prochain est désiré par de nombreux clubs de haut standing. L' Inter est toujours dans la course de même que Chelsea qui tentera de s'attacher ses services. Son entraîneur Gennaro Gattuso essaie de le convaincre de prolonger par tous les moyens, sans résultat. Dries Mertens reste très attaché à la ville de Naples où il est installé depuis 2013, et a déclaré plusieurs fois qu'il ne se voyait pas aller ailleurs en Serie A : c'est sur cet aspect que le club estime encore avoir une chance de le garder. En ligne de mire Entre-temps, on a une Inter très intéressée d'avoir la possibilité de recruter un joueur d'un tel calibre à un tarif aussi bas. En janvier, Marotta et Ausilio ne disposaient d'aucun élément à son sujet, le joueur en effet semblait très proche d'un renouvellement avec le Napoli. Mais désormais le club est prêt à passer à la vitesse supérieure avec une arme supplémentaire : Romelu Lukaku. Les deux avant-centres de la sélection belge sont très amis et le numéro neuf nerazzurro fait le forcing et pas qu'un peu pour l'inciter à rejoindre l'Inter. Avec Lautaro Martinez qui pourrait dire oui au Barça à un moment ou à un autre et Alexis Sanchez destiné à retourner à Manchester, Mertens serait le joueur idéal pour re-dessiner l'attaque de Conte : le Belge qui à fêté ses 33 ans le 6 mai dernier, à l'expérience recherchée par le coach italien et ce dernier devrait l'utiliser en alternative du duo Lautaro-Lukaku. Côté salaire, Mertens touche 5 millions d'euros par saison et se laisserait bien tenter par un dernier gros contrat : un accord de deux ans avec une rémunération identique à ce qu'il perçoit actuellement. L'Inter fera le pas décisif dès l'annonce de rupture entre les deux parties et ne s'arrêtera probablement pas là. Une autre opportunité en fin de contrat se présente et celle-ci se nomme Edinson Cavani. Antonio Conte admire l'Uruguayen qui comme Mertens, sera libre l'été prochain, même si le joueur garde l'espoir d'un renouvellement. S'il y a séparation, le club italien tentera de le signer mais en négociant à la baisse une partie de son salaire, pour rappel El Matador perçoit 12,5 millions d'euros net à Paris. Dans la danse aux attaquants pour la saison prochaine l'Inter ne perd pas de vue Timo Werner, préférence de Conte à la succession du Toro. Liverpool est en flirte avec lui depuis un moment et dernièrement le Barça a ouvert une enquête via ses agents sans doute dans le but de mettre un coup pression à l'Inter dans l'affaire Lautaro. Dans ce scénario la direction sait que jouer la carte de l'anticipation pourrait s'avérer cruciale dans la course au joueur, auteur de 27 buts en 36 matchs cette saison. En Angleterre Klopp insiste pour faire venir son compatriote même si les Reds depuis le début de pandémie n'ont pas franchi d'étape sur ce dossier. En conclusion résoudre la vente au Barça permettrait l'obtention des 50-60 millions nécessaires pour conduire Timo Werner à Milan. ®KarimGipuzcoa - Internazionale.fr
  4. L’attaque de l’Inter, la saison prochaine, pourrait envoyer du lourd. Dans l’attente d’une confirmation ou pas, d’une permanence de Lautaro Martinez, Giuseppe Marotta renforce, à coup de transferts gratuits, ce secteur décisif dans une lutte pour le Titre. Selon SportMediaset, L’Inter aurait proposé à Edinson Cavani un contrat de 2 ans de 10 millions d’euros par saison. Tout comme Dries Mertens, les négociations sont bien avancées. L’optimisme est donc de mise à la Casa Inter ou Cavani et Mertens viendraient épauler avec certitude Romelu Lukaku. Avec ces deux recrues, l’Inter pourrait envisager plus sereinement la situation relative à Lautaro Martinez. Puissance 4 Le Corriere Dello Sport nous présente le nouveau rempart offensif de l’Inter: "Timo Werner serait l’héritier tout désigné en cas de départ de Lautaro Martinez, ce serait lui qui viendrait épauler Romelu Lukaku." "Mais les réservistes se nommeraient Dries Mertens et "Il "Matador" Edinson Cavani : une paire d’attaquants de très haut niveau pour une Inter Da Scudetto." Comment analysez-vous le rempart offensif 2020/2021, si les recrutements sont officialisés ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...