Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'eliott'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

10 résultats trouvés

  1. Nous vous en avons parlé ce week-end : La Grand Tower est devenu le nouvel actionnaire majoritaire de l’Inter, elle qui dispose des 68,55% d'actions du club. Qui est-elle exactement ? Grand Tower est détenue par une nouvelle entité de droit Luxembourgeois, la Grand Sunshine Sarl qui a été créée à la suite du prêt d’Oaktree. Celle-ci est, à son tour entièrement contrôlée par l’antenne satellite de Suning, la Great Horizon Sarl. La Great Horizon appartient au Suning Holdings Group. Avant l’opération de refinancement d’ Oaktree, Great Horizon était d’ailleurs, en première ligne, l’actionnaire majoritaire de l’Inter. "Le fait qu’il y a eu un réaménagement de la chaine de contrôle de l’Inter, au Luxembourg, rappelle ce qui s’est produit en amont lorsque Eliott avait prêté plus de 300 millions d’euros à l’entrepreneur chinois Li Yonghong, lorsque ce dernier a acheté le club Rossonero." l’agence confirme Reuters Pour résumer : Suning, vu cette nouvelle situation, a mis en gage les actions du club en garanties des fonds perçus par Oaktree. Si Suning ne parvient pas à rembourser, dans les trois ans, son prêt : Les actions, soit la propriété du club, changera de main pour appartenir définitivement à Oaktree! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. C’est désormais acté : Pas de Bc Partners, pas de Pif, le futur de l’Inter se trouver sous le Drapeau étoilé d’Outre-Manche : L’Ansa, l’organe de presse officiel italien, a confirmé l’arrivée d’Oaktree Capital dans le capital de l’Inter "A la suite d’une procédure de vérification, et en présence d’une vision commune à long terme du projet, une opération de financement au niveau de l’actionnariat a été finalisée aujourd’hui avec le fonds d’investissement Oaktree Capital Management, L.P. Avec ce financement, l’actionnaire continuera à soutenir le Fc Internazionale Milano avec l’objectif de surmonter les difficultés et les opportunités perdues, durant la période du Covid-19." - Tel est le communiqué adressé par l’Inter à l’Ansa qui conclue Que va-t-il se passer maintenant ? Marco Bellinazzo, expert dans le domaine de l’économie appliquée dans le monde du football s’est livré à Sky Sport “Il s’agissait de mois difficile pour l’Inter, comme pour tous les grands clubs : La pandémie a frappé durement le football. Je considère que l’Inter a été l’équipe la plus pénalisée par la fermeture des stades. Elle a se présentera, à présent, avec plus de sérénité pour la saison à venir." "Avec ce financement qui va arriver via la Great Horizon en plusieurs tranches, afin de faire face aux nécessités financières de cette année et de l’année à prochaine : Le financement laisse intact l’actuel axe sociétal: Suning reste l’actionnaire majoritaire avec la LionRock Capital, elle à 31%." "Le financement devra être remboursé dans les trois ans et les actions du clubs restent en gage envers la personne qui a accordé ce prêt. Suning devra payer, mais il se trouvera devant une situation plus sereine comparé à ces dernier mois. L’objectif de Suning n’a jamais été celui de céder le club, encore moins depuis sa Victoire. Il veut le relancer, mais la situation n’est pas entièrement résolue : Il faudra travailler sur les recettes et les dépenses." "L’Inter va, à présent, payer les salaires de mars, même si elle a le temps jusqu’en fin juin. Ensuite elle va devoir réduire le montant des salaires les plus important en tenant compte de l’amortissement de la valeur des joueurs, pour environ 15-20%. Elle veut y parvenir sans dénaturer le projet technique et sans l’affaiblir, Suning souhaite apporter à l’Inter une stabilité entre les Grands d’Europe. La priorité est de trouver le Main Sponsor qui va remplacer Pirelli." Le Mercato? "Elle va devoir en premier lieu travailler sur les couts et sur les bonus : L’idée est celle de réaliser un mercato d’auto-suffisance, en travaillant sur les prêts, voire en interrompant les contrats des joueurs qui ne rentrent plus dans le projet technique." "Le tout en accord avec Marotta, Ausilio et Conte: Ce sera le Mantra des prochains mois, il faut se souvenir qu’outre les clubs anglais, tous se retrouvent dans une même condition : Barcelone, sans le Covid aurait conclu son bilan avec le milliard de recettes, il est à présent contraint de se refinancer : Il sera demandé aux joueurs d’épouser le projet technique de l’Inter." Le Saviez-vous ? Oaktree propriétaire de l’Inter si ..... "Oaktree, fort de son prêt à hauteur de 275 millions d’euros aura en gage les 68,55% de Suning, en plus d’acquérir les 31% de la LionRock. Le fonds d’investissement spécialisé dans les actifs en détresse agira comme Eliott : En cas de défaut de remboursement, il exercera son droit sur les actions pour devenir le propriétaire de l’Inter" - Andrea Montanari, journaliste à Milano Finanza ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Deux ans se sont écoulés depuis la dernière parution du classement relatif aux clubs les plus riches du Monde dévoilé par la revue américaine Forbes. Et l’Inter fait désormais partie des quinze clubs les plus puissants de la planète. Le Top 3 est occupé par les géants Europe que sont le Fc Barcelone, le Real Madrid et le Bayern de Munich. Si on retrouve tout de même 9 clubs de Premier League dans ce classement, l’Italie est également bien représentée en avec 4 clubs : La Juventus (11ème) l’Inter (14ème), le Milan (16ème) et la Roma (17ème). La Juventus a connu une croissance de 29% en s’approchant des 2 milliards dollars, mais celle-ci fait face à une dette à hauteur de 16% Le club turinois est suivi par l’Inter évaluée à 743 millions de dollars, qui a connu une croissance de 11% pour une évaluation de sa dette à hauteur de 8%. Soit une somme très similaire à l’offre qui avait été proposé par BC Partners pour s’offrir le Club. Le Milan et la Roma sont dans une situation très similaire : Le club géré par Eliott étant évalué à 559 millions de dollars, contre 548 millions de dollars pour celui géré par Friedkin. Toutefois, les deux clubs ont perdu de leurs valeurs avec une baisse de 4% pour le Milan (et 4% de dettes) et de 12% pour le club de la Capitale (dont 56% de dettes) Fc Barcelone – 4,76 milliards de dollars Real Madrid – 4,75 milliards de dollars Bayern Munich – 4,215 milliards de dollars Manchester United – 4,2 milliards de dollars Liverpool – 4,1 milliards de dollars Manchester City – 4 milliard de dollars Chelsea – 3,2 milliard de dollars Arsenal – 2,8 milliard de dollars Paris Saint-Germain – 2,5 milliards de dollars Tottenham – 2,3 milliard de dollars Juventus – 1,95 milliards de dollars Borussia Dortmund – 1,9 milliards de dollars Atletico Madrid – 1 de milliard de dollar Inter – 743 millions de dollars Everton – 658 millions de dollars Milan – 559 millions de dollars Roma – 548 millions de dollars West Ham – 508 millions de dollars Leicester – 455 millions de dollars Ajax – 413 millions de dollars ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. La Gazzetta Dello Sport a passé au crible les comptes des différents clubs de Serie A. Objectivement, l’attention la plus particulière est portée aux Grands d’Italie que sont l’Inter, le Milan et la Juve La situation de l’Inter La liquidité est le problème de l’Inter. Depuis les premières injections des premières années, 425 millions d’euros entre l’augmentation des capitaux et les prêts au net des intérêts, Suning a cessé d’injecter des nouvelles ressources depuis la saison 2018-2019, en se limitant à convertir d’anciens financement en capitaux propre. Dans le même laps de temps, une seconde émission d’obligations a été émise à hauteur de 375 millions d’euros, dont 50 en prêts renouvelable. Mais le Covid, ainsi que d’important investissement consenti au noyau ont nécessité de disposer de plus de cash, ont provoqué à une dépréciation qui est passée de 84,7 millions d’euros à 120,2 millions d’euros. C’est ce qui explique la recherche de ressources financières de la part de la Famille Zhang. De plus, il y a une gestion complexe de la trésorerie avec un exercice 2019-2020 en perte de 102,4 millions d’euros. L’année 2020-2021 sera pire étant donné qu’il manquera les 60 millions d’euros en provenance des recettes du Stade. Au 30 juin 2020, la dette financière s’élevait à 323 millions d’euros. La situation du Milan Le bilan 2019-2020 s’est clôturé avec une perte record de 194,6 millions d’euros. Lors des trois dernières saisons, 467 millions d’euros ont été flambés à cause d’une gestion hors de contrôle, héritée de choix erronés du passé. A présent, Le Milan Ac cherche à remettre sur les rails les comptes, le tout en combinaison avec le vieillissement du noyau et la réduction des couts. Le plan de rééquilibre financier passe également par le retour en Ligue des Champions. Lors de la dernière saison, le bilan, déjà à son plus bas niveau , s’est retrouvé contractée à cause du Coronavirus : avec un déficit de 172,3 millions d’euros dont une quarantaine sont attribuable à l’état d’urgence sanitaire. Eliott continue à garantir la solidité : Le total des versement au net s’élève à 526 millions, ce qui a maintenu les dettes financières à son plus bas niveau avec un affaissement limité à 115 millions d’euros. La situation de la Juve La pandémie a compromis la gestion comptable qui était déjà hors de contrôle. Ainsi : On note une perte de 19,2 millions d’euros en 2018, 39,9 millions en 2019 et 89,7 millions d’euros en 2020. Il est vrai que le Lockdown a réduit les recettes à hauteur de 63 millions d’euros, mais sans l’accord sur la réduction des salaires de 90 millions d’euros, le passif aurait été bien plus élevé. Par chance et peu de temps avant la pandémie liée au Coronavirus, une augmentation des capitaux à hauteur de 300 millions d’euros qui avait été lancées. Initialement prévu pour une nouvelle phase d’investissement, celle-ci s’est retrouvé transformée en une digue défensive. Le semestre s’est clos avec une perte de 113,7 millions d’euros, ce qui a réduit le patrimoine net à 125 million d’euros. D’ici à la fin d’année, la dette pourrait accroitre. Les plus-values seront décisives : Elles ont culminé à 167 millions d’euros en 2019-2020. Cette année, il n’y en a que 29. Le secteur commercial est toujours brillant. Au 31 décembre 2020, la dette financière était de 358 millions d’euros. L’avis du Corriere Dello Sport Pour celui-ci, l’Inter devra procéder à un sacrifice en fin de saison: "C’est évident qu’’avec un passif de 130 millions d’euros, qu’il faudra procéder à une cession à intégrer au 30 juin. Ce n’est pas simple avec le Covid et avec l’Euro qui ralenti les contractions. Il faudra prêter attention au marché anglais. Ce sera une matière dont devra s’afférer le Président Zhang lors de son retour à Milan en fin d’avril-début mai." Croyez-vous, vous aussi que l’Inter devra vendre l’un de ses tops players vu la mort annoncée du Fair-Play-Financier ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Critiqué de toute part, Suning a réalisé un formidable travail à l’Inter. Si le secteur sportif porte ses fruits, le secteur financier et celui des investissement ont, aussi, été passé au crible L’Inter est le seul club à avoir réduit le plus sa dette en Serie A Voici l’analyse de KPMG Football Benchmark : "A travers diverses situation, Suning est parvenu à réduire la dette financière de l’Inter. Cette baisse s’explique, en partie, par la conversion partielle en capitaux de financements des actionnaires. La Lazio, et Naples n’ont pas fait usage de ce levier financier. Milan, l'a également réduite grâce aux injections dans les capitaux d’Eliott. La Roma et la Juventus ont vu leurs dettes augmenter avec l’émission de nouveau emprunt obligataires." Selon l’étude, "Tottehnam est le club qui présente, au net, la dette la plus importante des clubs européens, en regard à la saison 2019/2020. Parmi les 8 clubs les plus endettés, on retrouve trois italiens : La Juve, l’Inter et la Roma." "En Serie A, la Juve est l’équipe la plus endettée, même si elle reste suivi de l’Inter. Les deux clubs ont pourtant un bon équilibre entre les dettes et les avoir. La Lazio et le Napoli sont les deux clubs en meilleures santé." Si Suning est autant décrié, contrairement à la Juventus, l’Inter est parvenue à inverser la tendance. Pensez-vous que l’arrivée d’un partenaire soit la solution la plus adaptée, ou vaudrait-il mieux espérer en l’arrivée d’un nouveau propriétaire ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. FcInterNews a interpellé en exclusivité Yuan "William" Bi, qui travaille au sein de l'agence officielle de Titan Sports Plus. Quelle est, selon vous, la réelle situation entre l’Inter et Suning ? "Je pense que les indiscrétions parues en Italie sont bien plus proche de la réalité." Est-ce possible, selon vous, que la Famille Zhang désobéisse au Gouvernement Chinois et investisse ses fonds pour son propre compte ? "Suning est à court de liquidité: Ils n’ont plus de fonds à donner et le Gouvernement ne le permettrait pas." Est-ce possible que Steven Zhang poursuive à l’Inter sans le consentement de son père ? "L'avis de son père compte, il aura le dernier mot". Est-ce encore possible que la Famille ne vende pas l’Inter et en reste à sa tête ? "Elle a besoin de fonds pour assurer la continuité du Club. Tout dépendra des échanges avec les investisseurs comme par exemple BC Partners. Ils peuvent obtenir un prêt mais sous des conditions sévères, comme Eliott avec le Milan. Dans tous les autres cas, ils devront céder le club." Selon vous, quelle est la probabilité qu’ils vendent le club ou qu’ils se décident à rester ? De quel pourcentage parlons-nous ? "Je ne peux pas répondre avec clarté : Tout dépend des dialogues avec les investisseurs, s’ils parviennent à obtenir un prêt, ils ne vendront pas le club: Mais dans tous les cas, il est important d’investir pour maintenir le club fonctionnel." Que signifie une entrée de l’Etat à hauteur de 20 à 25% de Suning ? Et quelle seraient les conséquences possible sur l’Inter ? "Le message est clair : Suning à une dette et il devra vendre ses actifs." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Selon le Corriere Dello Sport et le Libero, Bain Capital aurait raflé la mise, aux dépends de la Bc Partners Corriere Dello Sport "Suning a tenté le tout pour le tout pour ne pas vendre l’Inter. L’intention limpide de la propriété chinoise a toujours été de conserver le contrôle du club, avec l’espoir que les injonctions du Gouvernement Chinois évolueront dans les mois à venir." "En attendant, le Colosse de Nankin a trouvé la solution: La clé pour obtenir un financement d’au moins 100 à 150 millions, et pour éviter de vendre dans une période relativement courte le pack d’action majoritaire de l’Inter, est la Great Horizon S.a.r.l., soit la Holding luxembourgeoise via laquelle Suning contrôle l’Inter." "Pour éviter de céder à un prix retenu non appréciable à Bc Partners, le colosse de Nankin est disposé à le donner en garantie dans la négociation envers les différents partenaires du refinancement des obligations, qui prendront fin en d’année 2022: Soit 375 millions d’euros, et il compte disposer de crédit suffisant pour aller de l’avant avec le club jusqu’à la fin de l’année 2021." "Bain Capital Credit est celui qui est le plus avancé dans ce modèle d’opération qui doit, par la force des choses, être avalisée par la Goldman Sachs. C’est, en effet la banque d’ affaire américaine qui a émis les obligations actuelles et c’est elle qui peut concéder l’augmentation de l’actuel débit avec une couverture "extra" d’un autre fond financier: Actuellement Bain Capital Credit." "Les 100-150 millions supplémentaires à ajouter aux 375 millions d’euros reviendront à la société mère de l’Inter, soit sous la forme d’une augmentation de capitale, soit sous la forme d’un financement d’un financement des actionnaires, ceux-ci garantiront la liquidité. L’objectif est d’en terminer d’ici Mars : Suning pourrait ainsi respirer, même si dans le milieu financier, cette façon d’agir serait perçu comme un autre pas vers une cession de la majorité." L’avis du Libero "La négociation entre Suning et Bc Partners présente des similitudes avec la situation du Milan : Yonghong Li s'était retrovué dans dans l’obligation de céder le club au Fonds Eliott." "Le problème est que cette histoire incroyable aurait pu se répéter à trois ans d’intervalle sur l’autre voie du Navigli : A la Casa Inter: Après deux années d’investissements importants et l’acquisition de joueurs de niveau international : De Lukaku en passant par Eriksen, Suning a dû faire face du jour au lendemain à une crise de liquidité." "Toutefois, la négociation la plus concrète, celle qui le lie au Private Equity Bc Partners, semble avoir sautée : En effet, un autre colosse de l’investissement est entré en scène : Bain Capital!" Suning y deux options : Soit vendre le club en réalisant une moins-value importante, soit se lancer dans un prêt d’un peu plus de 200 millions d’euros à un taux exorbitant estimé entre 10 et 15%." Qui voilà de retour ? Vous parliez de similitudes ? Ou de Karma ? Un ancien visage familier de l’Inter et du Milan va faire sa réapparition : Marco Fasonne ! En effet, Bain Capital se sert de l’expertise sportive de Marco Fassone qui était, en son temps, l’Administrateur-Délégué du Milan de Li. Il était également passé par le Staff Interiste de l’Inter sous l’ère Thohir. En juin 2020, Fassone avait travaillé sur l’offre de Bain Capital relative à l’acquisition des droits télés lié à la Serie A. Bain Capital négocie maintenant avec l’Inter "A présent, nous avons une propriété chinoise, un grand fonds d’investissement made in USA et un possible prêt à taux exorbitant. Reste à voir jusqu’où iront les similitudes." La citation "Nous devons rester concentrer sur nos terrains de batailles principaux, commencer à réduire et à redessiner notre ligne de combat. Nous nous concentrerons résolument sur le secteur de la vente au détail, en mettant un terme et en réduisant sans hésitations nos activités qui ne sont pas pertinente pour ce type d’industrie" – Jindong Zhang à Titan Sports Vous êtes Steven Zhang, quelle option est la plus favorable pour vous ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. La Gazzetta Dello Sport s’est livrée sur ce que va représenter le prochain Derby Della Madonnina qui mettra aux prises les deux premiers du Championnat d’Italie Le Derby sera multiculturel : 23 pays sont représentés pour 20 langues parlées La propriété est, pour les deux, étrangère : Américaine avec Eliott pour le Milan, Chinoise avec Suning pour l’Inter Le Scudetto a déjà été remporté par trois joueurs : Arturo Vidal (chili), Mario Mandzukic (Croatie), Zlatan Ibrahimovic (Suède). Zlatan est le seul sur le terrain qui sait ce que cela veut dire de disputer le Derby en tant qu’interiste et milaniste Milan proposera une équipe inédite : Celle-ci ne présente aucun sud-américain : Tomori, canadien, a été naturalisé Anglais, soit une première depuis 24ans! L’autre britannique du match se nomme Ashley Young. Si la Curva Nord a lancé un appel à colorer la ville de Nerazzurro, vu qu’il ne lui est pas possible de proposer une chorégraphie au Meazza, le Milan a lancé l’initiative "Derby Together" pour remplir le stade virtuellement Il est à prévoir, comme ce fut le cas lors du match de Coupe d’Italie, que les cars des joueurs se verront accompagné d’un groupement de tifosi : Fumigènes, drapeaux, écharpes, motos sont à prévoir La citation de la semaine signée Stefano Pioli " Ma famille est entière interiste, même si mon métier m'a emmené ailleurs, c'est ma foi." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  9. Massimo Moratti s’est livré sur l’Inter actuelle lors de son intervention à "La Politica nel Pallone" sur Gr Parlamento: "Je pense qu’il y a une renaissance du football à Milan : Milan grandi car Eliott a confié l’équipe à une Direction compétente. A l’Inter, il y a une famille qui me fait espérer, qui veut rester et investir pour obtenir des satisfactions importantes. C’est un bon début pour un beau futur, même si celui-ci est semé de confusion à cause de la pandémie. Le retour repose tout de même sur des fondations fortes." Erkisen, un Bergkamp bis ? Conte ? "C’est une saison étrange dans le Calcio. Il a un caractère fort et il est très attentif." Eriksen ? "Il faut comprendre qu’il faut insérer des joueurs qui sont très certainement talentueux, mais qui pour certaines raisons caractérielles ou de temps, ne parviennent pas à avoir du succès. C’est ce qu’il se passe avec Eriksen : Le Calcio est patient mais jusqu’à un certain point. Je pense que si cela venait à se poursuivre de la sorte, que l’Inter devrait songer à l’échanger." Un possible renfort ? "Kanté serait très utile pour l’équipe, sur ce point Conte a raison. Il y aurait tant de champions autour de lui, mais il serait l’assise idéale. Et il y a aussi Koulibaly qui est le plus important défenseur actuellement en Europe. Avec ces deux joueurs, l’Inter pourrait remporter le championnat." Les joueurs actuels "Lautaro a la classe nécessaire pour grandir. Lukaku inscrit de nombreux buts et il aurait été aussi très utile dans mon Inter. Barella est si doué, tout comme Sensi, mais il se fait blesse trop souvent." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. Andrea Agnelli, le Président de la Juventus, s’est livré aux journalistes présents en marge de l’Assemblée des actionnaires de son club. Interrogé sur les thèmes généraux liés à la gouvernance du Calcio, celui-ci a encensé le comportement de la Direction Nerazzurra, à commencer par Steven Zhang, le Président de l’Inter..... "En 10 ans, c’est la première fois que je constate une uniformisation des intérêts avec le Milan et l’Inter qui sont réels et pas de façade. Nous partageons une vision stratégique pour valoriser la Serie A. En travaillant ensemble, il est plus que probable que le système grandira. Je tiens particulièrement à remercier Steven Zhang, le fond Eliott et les directions des deux clubs : Alessandro Antonello et Ivan Gazidis avec qui j’entretiens d’excellents rapport depuis son parcours à Arsenal." "Si nous mettons nos facteurs en communs comme le marché, notre base de supporters et nos stratégies, au service de la Serie A, le parcours de croissance connaîtra un bien meilleur succès que dans ses plans originaux.Je souhaite que cette vision commune aille de l’avant et je n’ai aucun doute que cela continuera de la sorte." La Super Ligue ? "Elle n’a rien à voir dans cette thématique, et en ce moment, il est franchement et extrêmement dur de l’imaginer selon moi." S’allier avec le Diable en personne pour le bien de la Serie A, vous cautionnez ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr