Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'euroderby della madonnina'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Annonces & Support
    • Présentations
    • La Curva du Forum
    • Vos Déplacements
    • Questions
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Contact et inscriptions de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers
  • Football

Catégories

  • Gardiens
  • Défenseurs
  • Milieux
  • Attaquants

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Inter Women
  • Dates clés
  • Super Coupe d'Italie

Fonctionnalités

Catégories

  • Carte du Monde des Nerazzurri

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Ville


Joueurs

16 résultats trouvés

  1. Simone Inzaghi s’est livré à quelques jours de la Finale de la Ligue des Champions aux canaux officiels de l’Uefa : "C’est une très grande fierté car cela faisait longtemps qu’une équipe italienne n’avait plus disputé une finale de Ligue des Champions: C’était un long parcours, difficile, mais c’est une Finale que nous avons atteint avec un grand mérite." Porto "J’avais demandé à l’équipe de rester tous ensemble, j’avais besoin que nous formions déjà un bloc avant le match : Je connaissais la force de l’équipe et de son entraineur qui, ces dernières années, massacraient les équipes italiennes : Toutes avaient été éliminées : Avoir fait un clean-sheet face à eux nous a énormément aidé." Benfica "Nous avons réalisé une très grande rencontre au Giuseppe Meazza, c’était un quart de finale extrêmement difficile, mais nous l’avons passé avec mérite." EuroDerby Della Madonnina "Nous avons tout fait pour atteindre cette finale : Nous savions qu’il allait s’agir d’une demi-finale bien différente des quarts et des huitièmes car il s’agissait d’un Derby et de tout ce qu’il pouvait en découler derrière. Nous l’avons abordé d’une façon extraordinaire, en inscrivant deux buts, mais en sachant que l’on aurait pu en inscrire quelques autres en plus. Nous avons passé ce tour avec mérite grâce aux garçons qui y ont mis de l’agressivité, de la détermination et cette envie de rentrer à la maison avec cette immense finale à disputer." City "Nous ne partirons avec les faveurs du pronostic mais c’est pour cela que le Football est si beau : Nous allons rencontrer l’une des équipes parmi les plus forte du monde avec un entraineur connu de tous! Ensemble, nous avons prouvé que nous étions capable de Tout. Nous voulons à présent tout donner, comme nous l’avons toujours fait, pour disputer cette Finale qui sera très belle à vivre sur le plan émotionnel." L'Inter Championne ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. Lautaro Martinez s’est livré à Uefa.com à quelques jours de la Finale de la Ligue des Champions : "C’est à ce moment-là que nous avons compris que nous étions capable de réaliser des grandes choses et que notre équipe était unie : Nous savions ce que nous voulions." en faisant référence à la Conquête du Fc Barcelone au Giuseppe Meazza Porto "Nous avons souffert face à eux." Benfica "Le Benfica a été un adversaire difficile qui n’avait perdu que très peu de match et qui marquait de très nombreux buts. Nous étions préparés car nous avions déjà fait face à Porto et l’entraineur nous a montré quels étaient leurs points forts et comment les contrer." EuroDerby Della Madonnina "Nous étions très largement supérieurs à l'Ac Milan en termes d'attitude, avec un match aller qui nous avait donné un avantage de deux buts, ce qui nous avait permis de nous détendre pour le match retour à disputer face à nos Tifosi. Mon but ? C’est l’un des plus importants de ma carrière : Non pas pour sa beauté, mais pour l’importance et l’Histoire qui se cache derrière : Ce sont des sensations uniques, difficile à décrire." Manchester City "Je visionne énormément de vidéos des gardiens adverses pour comprendre leur positionnement : S’ils sortent pour les centres, s’ils ont tendance à plonger lors des face à face, s’ils ont un côté de préférence : C’est important d’étudier ce type de détail car cela te permet de prendre la meilleure décision possible en une fraction de seconde. Je suis sous tension à chaque match, ce serait la fin pour moi si je ne ressentais pas cette nervosité : Je me dois à présent d'en profiter aussi car ce n’est pas tous les jours que tu disputes une Finale de Ligue des Champions." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. En effet, notre ancien ailier n'a pas connu une saison très excitante à Tottenham et serait prêt à retourner à Milan. Arrivé à Londres l'été dernier après avoir décidé de ne pas renouveler son contrat expirant avec l'Inter, Ivan n'a pas réussi à réitérer ses performances Nerazzurres, et son avenir pourrait lui réserver un nouveau changement de maillot. Un retour à Milan n'est pas à exclure car le Croate a déjà envoyé plusieurs messages au Club ces dernières semaines, apparaissant même au Giuseppe Meazza pour l'EuroDerby Della Madonnina, lui qui est aussi annoncé dans les tribunes d'Istanbul. De plus, Tottenham ne s'est pas qualifié en Coupe d'Europe pour la saison à venir et si l'Inter n'est pas opposé à un retour à la Lukaku, en plus d'un éventuel départ de Robin Gosens, un sacrifice financier devra être réalisé par Ivan Perisic, lui qui perçoit 6 millions à Londres. Le reprendriez-vous ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr Source: Tuttosport
  4. Si le décompte a enfin lieu pour les Tifosi, en vue de la Finale de la Ligue des Champions, celui-ci est également actif pour Henrik Mkhitaryan qui est sorti sur blessure lors de la première période de la manche retour de l’EuroDerby Della Madonnina, victime d’une claquage musculaire. Rafaela Pimenta, son agent, s’est livré sur l’état de forme actuel du milieu de terrain Nerazzurro: "Je l’ai appelé récemment et, selon moi, il parviendra à récupérer et sera sur le terrain." Une prolongation de contrat ? "C’est à l’Inter qu’il faut poser cette question et je me souhaite que cela soit positif: Il se sent très bien en Nerazzurro, il aime la vie italienne et Milan lui plait. Je pense également que peu importe votre environnement de travail, le fait d’être performant dépend aussi de la façon dont vous vous sentez dans cet endroit. Le fait qu’Henrik réalise de très belles prestations en ce moment est la preuve qu’il se sent vraiment très bien à l’Inter." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Stéphane Dalmat, en direct de Milan, s'est livré sur l'EuroDerby Della Madonnina qui se disputera ce mardi 16 mai à 21h00 dans le cadre des demi-finales retour de la Ligue des Champions https://www.instagram.com/p/CsS4dQFNCbs/ "Bonjour à tous, Je suis bien arrivé à Milan , cela me fait très plaisir de revoir cette Ville. Ce soir, c'est une partie est très très très importante, elle est importantissime. Et je le sens bien car nous avons bien fait au match aller. Ensuite, le 2-0 ne signifie pas que nous sommes certains d'aller en Finale. Nous devrons faire ce que nous avons fait au match aller: Jouer. Et je préfère être à notre place plutôt qu'à la leur: Ils devront attaquer, ils devront marquer alors que nous aurons des espaces pour attaquer, les massacrer et marquer des buts. J'espère énormément porter chance à l'équipe et je suis un peu sur le coup de l'émotion aujourd'hui car j'ai revu des personnes, des tifosi depuis si longtemps. On s'entend toujours avec les vidéos que je réalise et il y a tout mes followers qui me suivent, mais c'est un plaisir de croiser quelques personnes, même si c'est impossible de voir tout le monde , mais parler en direct avec quelque personnes est agréable. On espère voir ce soir la qualification de l'Inter pour la Finale et pour faire la fête pour la Victoire et pour la qualification. Je vous souhaite une très belle journée et pour certaines personnes, je vous dis à très vite : On se revoit au Stade. Comme je le dis toujours, et même ici à Milan: FORZA INTER! Ciao!" ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Nous y sommes! Simone Inzaghi s’est livré à quelques heures de la seconde manche de l’EuroDerby Della Madonnina: "Lors du tirage au sort de la phase de groupe, nous étions un peu déçu, nous n’avions pas été énormément chanceux : Je me suis limité à dire au Staff et aux joueurs que Barcelone et le Bayern Munich n’étaient pas heureux d’avoir tiré l’Inter dans le troisième chapeau : Il y avait tellement de confiance: A présent, nous sommes ici et nous savons que nous avons passé une étape très importante." Pour une meilleure lisibilité, l'interview de Francesco Acerbi est publiée dans un autre article : Qu’attendez-vous du public ? Vous attendez-vous à voir une Inter que va se donner à plus de 100% ? "Je l’avais déjà dit avant Benfica et je suisi répétitif mais demain, nous aurons les Tifosi avec nous, je n’ai aucun doute: Ils ont toujours été proche de nous, même lorsque nous étions en difficulté : Pour nous tous, nous devrons garder la tête froide et avoir le cœur chaud, c’est la seule route à emprunter pour bien interpréter la partie." Comment vont Lautaro et Correa ? "Joaquin a demandé lui-même à sortir, je ne l’aurais pas fait moi car il me séduisait face à Sassuolo, c'était une douleur musculaire: Les sensations sont bonnes et nous évaluerons la situation aujourd’hui. Nous verrons demain s’il sera disponible, mais je n’ai aucune certitude en ce moment : Lautaro traverse une très belle période et il s’entend avec les autres attaquants de la meilleure façon" Etes-vous plus serein maintenant qu’au match aller ? "En tant qu’entraineur, je vis les matchs quasiment de la même façon, demain c’est l’une des rencontres parmi les plus importantes de l’Histoire de l’Inter, nous connaissons tous ce qu’elle représente pour tout le monde, nous devrons l’aborder de la meilleure des façons en sachant que nous disposons d’un avantage mérité, mais nous savons que nous devrons réaliser un mach Da Inter sans chercher à le gérer, nous couvrirons le terrain car Milan, face à nous, a énormément de qualité." Quel est l’état de forme de Lukaku ? A-t-il retrouvé enfin le niveau de son premier biennal ? "Vous le connaissez, vous savez de quoi est capable Romelu : Moi comme entraineur, j’ai cherché à permettre à Lukaku de revenir avec de l’enthousiasme celui de ce dernier mois, qui est celui que j’aurais voulu avoir toute l’année : Lui et Brozovic ont connu des stops imprévus, ils étaient indisponibles pour nous et nous avons soufferts sans eux même si nous avons été très bons pour nous en passer." "Lukaku à énormément travaillé et il est arrivé dans ce dernier mois dans la meilleure des condition possible : Je ne sais pas s’il pourrait être capable d’enchainer trois matchs de suite, mais son physique est incroyable : Nous avons tous vu ce qu’il est capable de nous apporter aussi bien à l’Olimpico qu’a Sassuolo." Comment gérer Milan …et L’arbitre de demain ? "Je ne parle pas beaucoup des arbitres. Au match aller, il y a eu un épisode qui aurait dû être évalué d'une autre manière, je fais référence à la faute de Krunic sur Bastoni qui aurait pu nous donner quelque chose de très important en termes de résultat et de qualification. Mais il n'y a pas de problème." "Beaucoup ont associé la désignation de l'arbitre français avec quatre Français au Milan... mais il n'y a pas de problème, la confiance est maximale. Nous n’allons pas rentrer dans un mode de gestion du match, demain face au Milan, nous aurons besoin de disputer un match Da Inter car il y aura des embuches sur notre route et nous allons essayer de de nous en sortir de la meilleure façon possible". Tactiquement, sans anticiper la rencontre, pourriez-vous envisager de baisser un peu votre centre de gravité ? "Je vous remercie pour vos mots à mon égard. Pour ce type de choix, je lis et j'écoute peu heureusement… mais je sais tout. Ma grande chance, c'est de peu écouter et de lire peu : Je connais mes choix et c’est toujours plus facile après une rencontre. Nous, les entraîneurs, ,nous devons faire des choix tous les jours, parfois on a plus de chance, parfois non : C’est le métier qui nous l'impose." "Je pourrais très bien avoir des choses en tête pour demain, mais on ne sait pas à l'avance comment ça va se passer. Il faudra parfois savoir se montrer agressif comme il faudra parfois savoir défendre tous ensemble. Indépendamment de Leao, Milan a de la qualité et il est en demi-finale, il faut faire très attention." Comment vivez-vous cette situation à titre personnelle ? Vous êtes déjà comparés aux autres entraineurs finalistes italiens.... "Nous sommes à 90', plus des arrêts de jeu, d’atteindre un merveilleux rêve avec ces merveilleux garçons que j'ai la chance d'entraîner. Nous sommes également en Finale de la Coppa Italia. Après coup, on pense tous que nous aurions pu faire mieux: Lors de la trêve, j’ai très bien travaillé avec Lautaro, Dumfries, Lukaku, Brozovic. A présent, nous avons devant nous des matchs rapprochés qui sont tous important et c’est une chance car cela ne nous laisse pas de temps pour cogiter" "Il y a cinq matches de cela, nous étions encore loin d’être en Ligue des Champions, maintenant il ne reste plus qu’à franchir la dernière marche : Nous abordons la rencontre de demain en ayant conscience de notre avantage: Nous sommes très proche d’un rêve et nous aurons besoin de disputer un match vrai: Da Inter." Comment avez-vous fait pour faire en sorte que Çalhanoğlu devienne un maître à jouer, un Regista ? "C'était un choix, une intuition, il nous manquait Brozovic qui est très important pour nous et à ce moment-là, j'ai pensé qu'il pouvait être la solution la plus importante. Il a été très bon à ce poste. Je pense aussi à Darmian qui, en tant que troisième défenseur, réalise de très grandes choses, dans un rôle qu'il n'avait jamais occupé. Il avait toujours joué dans le milieu à cinq, par le passé, voir même dans une défense à quatre : Il est très bon. J'ai des joueurs de grande qualité qui s'adaptent aux situations, je pense aussi à Luis Alberto à la Lazio qui est devenu l'un des meilleurs Mezzala d’Europe". On parle beaucoup de Milan. Avez-vous aussi cette sensation que la qualification ne dépend que de vous ? "Absolument oui, nous savons qui nous allons affronter et nous savons que nous sommes dans une très belle période : Nous sommes prêts à disputer un match de cette importance, nous avons déjà répondu présent face à une équipe très forte qu’était Benfica, nous disposons exactement du même avantage : Ce sera un match, comme celui contre Sassuolo, qui sera composé d’e embûches. Nous devrons être bons pour les surmonter lorsqu’elles se présenterons." Est-ce plus dangereux de se sentir déjà en finale ou de la jouer petit bras ? "Mon équipe est mature et sérieuse, qui sait qu'elle a mérité son avance. Il ne faut plus reculer. Je vous le dis à vous aussi, nous ne devons rien spéculer, nous devons jouer un match Da Inter tous ensemble: Et nous pouvons l'affronter avec beaucoup de confiance. Il ne faut pas vouloir la jouer petit bras: J’ai des joueurs importants, j'ai la chance d'avoir des joueurs qui connaissent la valeur de la rencontre : Nous devrons jouer ce match comme nous l'avons toujours fait lors de nos derniers derbys." Est-ce qu’il s’agira d’un Derby de Spartiates comme l’a déclaré Acerbi ? "J'avais déjà répondu à l'un de ses équipiers que c’était déjà le cas au match aller : C'est très important et nous en avons tous connaissance : Nous sommes ici et nous voulons arriver là où il était très difficile de penser à arriver. Nous connaissons le chemin et la montée que nous avons empruntés pour y parvenir : Nous connaissons les critiques qui, si elles ne sont pas présomptueuses comme c'est souvent le cas, nous aident et nous conseillent, nous avons à quel point la rencontre de demain est importante : Inutile de tourner autour du pot." Comment êtes-vous parvenu à créer cet environnement au sein du Vestiaire ? "C'est, tout d'abord, un travail quotidien, la façon dont l'ensemble d'un groupe travaille. Nous ne sommes pas une équipe composé d’un un nombre de joueurs si élevé, comme d'autres équipes, nous sommes une équipe de 20 joueurs avec des doublures à chaque poste. Zanotti, Carboni et Fontanarosa ont un avenir assuré, mais ces matches seraient compliqués pour eux." "Je m'arrête donc à 20 joueurs, avec quelques blessures jusqu’à récemment, mais après la Coupe du monde, grâce aux garçons, quelque chose s'est créé et maintenant nous sommes en Finale de la Coupe d’Italie et nous avons devant nous cette demi-finale retour. Le calendrier n'est devenu gérable que de cette manière, avec un turnover important de joueurs, avec l’engagement de tous : C'est la seule façon dont je pouvais gérer la situation, en demandant à tout le monde d'apporter une contribution des plus importante." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Si le premier EuroDerby à l'Ac Milan, a établi un record de billetterie pour le football italien, le match retour programmé à l'Inter fera l'objet d'une mise à jour immédiate : Record déjà battu. Le match aller chez les Rossoneri a enregistré une recette de 10 millions d'euros. Inter-Milan dépassera les 12 millions d'euros de recettes et actualisera le record établi il y a, à peine, quelques jours. En effet, les 75 532 spectateurs de Milan - Inter ont rapporté 10 461 705 euros au Diavolo. C'est actuellement le match qui a rapporté le plus d'argent dans l'Histoire de notre Calcio. Il a d'ailleurs surclassé les 9,1 millions d'euros de Milan-Tottenham, le match aller des huitièmes de finale remporté par les Rossoneri contre l'équipe d'Antonio Conte, il y a trois mois. Mais cette somme impressionnante disparaitra immédiatement face au Sold-Out à venir, déjà confirmé pour la demi-finale retour que les Nerazzurri joueront en tant qu'équipe hôte : L'assaut sur la billetterie en ligne a été extrêmement massif, l'accès aux différents canaux de vente s'est poursuivi sans relâche. Les Nerazzurri ont calculé que la demande générale de billets était d'environ 500 000 demandes ! Dans le détail, il aurait fallu sept Giuseppe Meazza côte à côte pour satisfaire tout le monde... Les prix plus élevés que leurs cousins ont fait le reste, et à la Viale della Liberazione tous s'attendent à ce que le palier des 12 millions d'euros de recettes soient largement atteints pour mettre à jour le nouveau record. De plus, face à cette demande qualifiée d' Historique", l'Inter a essayé, d'une part, de récompenser les plus fervent et anciens abonnés, mais d'autre part, elle a voulu se montrer dur face à certains supporter catégorisés de "malhonnêtes" de façon ferme et définitive. Ceux-ci s'étant montrés si nombreux, le club à dû intervenir avec une note officielle. Le club a en effet annoncé pour les contrevenants, s'ils sont détenteurs d'un abonnement, qu'ils feront l'objet d'une interdiction également de renouveler leurs places pour la saison 2023/24. ®Antony Gilles – Internazionale.fr via Gazzetta dello Sport
  8. Stéphane Dalmat s’est livré ce jeudi sur la première manche de l’EuroDerby Della Madonnina https://www.instagram.com/p/CsGP9nSo_RF/ "Bonjour à tous, C’est une très belle journée aujourd’hui car hier c’était fantastique, l’Inter a réalisé une partie extraordinaire, une première mi-temps comme je n’en avais jamais vu cette saison : Nous n’avons pas laissé le Milan jouer, nos trois au milieu du terrain ont été extraordinaire. Devant, Lautaro et Dzeko ont réalisé un travail de pression sur les défenseurs du Milan qui ne pouvait pas relancer. Et derrière nous avions trois montres qui me faisaient penser, même si c’étaient des défenseurs de la Juve, à Bonucci, Barzagli et Chiellini mais ceux de la Nazionale. Lorsque je les vois jouer, ce sont trois monstres et quand les autres rentrent : Lukaku, Brozovic en seconde mi-temps, ils ont tenu le ballon et nous avons géré en seconde mi-temps. En première période, nous avons été formidable, en seconde c’était de la gestion: Je suis content pour tout le monde, pour les gens, les tifosi pour ceux qui attendait ce match, j’aspirais à prendre du plaisir mais j’étais sur mon divan et j’étais fou de voir cette première mi-temps. En seconde, c’était de la pure gestion même s’il y avait la possibilité d’inscrire un troisième ou un quatrième but. Nous devons rester serein, c'est un 0-2 à l’extérieur car ce n’était pas sur "notre" terrain mais faisons attention car le Milan est aussi capable, sur un match, de marquer deux buts. Hier ils n’ont eu aucune occasion, je n’ai quasiment jamais vu Onana. Si nous jouons comme hier, nous serons en Finale et ensuite qui sait…. Mais il faut rester serein : Nous avons fait une belle première manche de cette demi-finale et la Route est similaire à ce que nous avions faite face à Benfica : Une route ouverte mais à aborder avec sérénité. Ce sera une demi-finale retour sans pression car elle est pour le Milan: Milan va devoir attaquer attaquer et il y aura des espaces libres pour les joueurs de l’Inter. Félicitations à l’équipe et pour une fois Félicitations à l’entraineur car il a énormément souffert et pour une fois je peux vraiment dire qu’Inzaghi a donné quelque chose à cette équipe, comme un ovni, avec de la solidarité et avec énormément de qualité, surtout au milieu : Nos milieux ont mangé ceux du Milan. A présent, il faut bien se reposer et j’espère que le 16 mai, nous terminerons le travail et nous envolerons pour la Finale : Je vous souhaite à tous une très belle journée : Une journée où nous sommes tous si Fier Et comme je le dis toujours FORZA INTER : Nous avons Gagné, l’INTER est MILAN." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  9. Interviewé par Sport Mediaset, Wesley Sneijder s'est livré sur l'EuroDerby Della Madonnina! "Il n'y a pas de favori. Milan se débrouille bien en Ligue des champions et , l'Inter joue très bien aussi c'est du 50-50." "La semaine prochaine, je serai à Milan, j'espère que l'Inter gagnera." Nous aussi l'ami, nous aussi! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. C’est la révélation de la Gazzetta Dello Sport : "Si rien n'est encore écrit noir sur blanc, l'orientation de base penche vers le négatif sur l'hypothèse de le voir titulaire, une situation surprenante que Stefano Pioli, en personne, n'avait pas exclu à la veille du match." "Pour l'instant, dans le monde des Rossoneri, personne n'est trop ouvert à la prédiction mais il se dit que c’est la ligne du NON qui prédomine et ce pour éviter de prendre des risques bien plus importants en vue du match retour et surtout en championnat, où il y a une quatrième place vitale à conquérir." "En effet, même en cas de rétablissement, l'hypothèse de le voir titulairser est à exclure: Ce qui est certain, c'est que ce matin, le Portugais a quitté Milanello pour rejoindre ses coéquipiers en stage à l'hôtel près de San Siro. La ligne qui semble prévaloir, cependant, est celle du non. Surtout pour ne pas risquer d'aggraver la situation en vue du match retour." Christian Vieri en 2003, Rafael Leao en 2023...Cheh! (ou plutôt SPIAZE) ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. Stéphane Dalmat s’est livré sur son compte officiel Instagram à quelques heures du coup d’envoi de l’EuroDerby Della Madonnina attendu par toute l’Italie ! https://www.instagram.com/p/CsDif8Cot7i/ "Bonjour à tous, Nous y sommes! : La Demi-finale! J’attendais cette journée depuis très longtemps, j’ai regardé hier Real Madrid – Manchester City. On va assister à un match difficile, très fermé car personne ne voudra perdre, j’aspire à une Vendetta qui attend depuis vingt ans. L’équipe est en grande forme, et je ne sais pas qui va jouer ce soir , mais je suis certain que tous les joueurs qui seront titulaires ou même sur le banc seront à 100% pour s’envoler pour la Finale. Ce soir nous devons réaliser un très grand match, nous devrons faire encore plus que lors de nos derniers matchs contre la Lazio. J’ai vraiment une très grande confiance et cette journée va nous paraître très longue et je m’attends à ce que l’Inter fasse quelque chose , cela pourrait être un match nul, mais avec la nouvelle règlementation des buts à l’extérieur, même si tu gagnes 0-1, ce n’est pas un gage de sécurité pour le match retour. J’espère, ce soir, assister à un très beau match , ce sera une rencontre très dur physiquement , les joueurs vont énormément se donner dans cette rencontre et je pense à eux car hier soir, je ne sais pas s’ils ont bien dormi mais ce soir, ce sera pour eux, pour tous les Tifosi pour tout ceux qui ont de l’affection pour l’Inter une journée très très longue. Attendons et voyons, j’espère une Victoire de l’Inter et ensuite nous parlerons du match retour: Je serai devant mon téléviseur et je porterai le maillot de l’Inter en étant sur le Canapé. Comme je le dis toujours Forza Inter et Gagnons ce soir !" Uno Di Noi! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  12. Champion d’Italie avec notre Beneamata, Christian Eriksen n’a pas oublié son passage sous nos couleurs, à tel point qu’il s’est livré, lors de la réception de son prix en France, du Laureus World Sports Awards, sur l’EuroDerby Della Madonnina Qui supporter ? "J’ai vécu de très beaux moment à l’Inter et j’en garde de très beaux souvenirs, j’espère que mes anciens équipiers l’emporteront dans cette demi-finale contre le Milan et qu’ils accèderont à la Finale, même si au Milan joue mon ami Kjaer: Je suis désolé pour lui, mais je me souhaite que mon ancienne équipe passe." Son départ forcé de l’Inter En effet, la Fédération Italienne de Football n’autorise pas les joueurs disposant d’un pacemaker à évoluer sur ses terrains: "Non, je ne suis pas en colère vis-à-vis de l’Inter sur la façon dont j’ai dû partir, tout simplement parce que c’était la seule option vu que les règles en Italie sont différentes des règles en Angleterre et, je ne pouvais plus continuer à exercer ma profession : Je voulais rejouer et j’ai fait en sorte que cela se produise." Réapprendre à vivre "Ma famille m’a donné la force de reprendre le football, elle m’a poussé à le faire et cela s’est avéré fondamental : Je voulais reprendre ma vie en main et refaire les choses que je faisais quotidiennement: Quand j’ai compris que je pouvais recommencer à jouer, je n’y ai pas réfléchi deux fois : J’aime le football et Brentford m’a aidé à me reprendre, j’ai recommencé dans un environnement que je connaissais bien." Danemark – Finlande "C’était dur de revoir ces images, j’ai cherché à analyser ce qu’il m’est arrivé avec une certaine distance et même si ça devait être simple, cela ne m’a clairement pas fait me sentir mieux." Pourquoi ne jamais en avoir parlé avant ? "Car vous ne me l’aviez jamais demandé avant (il parle aux journalistes) Ma vie a énormément changé comparé à celle qui précédait mon arrêt cardiaque : Je profite de ma famille, d’être en bonne santé... Ma famille a été traumatisé par ce qu’il s’était produit et nous avions traversé des périodes très difficiles, mais par chance, ce n’était rien d’irréparable et je suis là plus vif que jamais après avoir repris le football." We Love You CHRIS ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. Il "Cholo" Diego Simeone s’est livré à la Gazzetta Dello Sport à quelques heures de l’EuroDerby Della Madonnina et si il est l’actuel entraineur de l’Atletico Madrid, cela ne l’empêche pas de se livrer sur le Choc des Titans attendu par toute la Botte EuroDerby "A ce niveau, on ne peut pas dégager un favori, ce seront les tout petits détails qui vont compter, même si je me souhaite que l’Inter se qualifie." Vous êtes un Totem à l’Atletico et une Bandiera de l’Inter et de la Lazio : N’avez-vous jamais songé à venir en Italie pour entrainer ? "Oui, et je l’ai fait à Catane et j’y d’ailleurs beaucoup muri dans mon approche pour aborder une équipe, dans mes idées, je ne sais pas encore pour combien de temps je serais entraineur, j’ai 53 ans : Il me reste encore 5 autres années ? Ce qui est évident c’est que notre métier est stressant... Mais je pense qu’il suffit que de quelques jours de repos pour que j’ai à nouveau l’envie de retrouver le terrain, c’est comme une drogue pour nous." "J’ai déjà rencontré aussi des tifosi de l’Inter et de la Lazio qui me demandent de revenir...Qui sait…J’en serai ravi bien évidemment." Almeyda, Sensini, Simeone, Veron, et après le Scudetto Crespo et Lopez: Votre Lazio était très Argentine... "C’est vrai, mais il y avait d’autres joueurs tout aussi fort, c’était une guerre à chaque entrainement: Je me souviens une fois d’un sprint de Mancini, je ne lui avais pas passé le ballon et il était devenu furieux : Je lui avais dit, je n’aurais pas su te trouver en profondeur et lui me répondais : Tu aurais dû faire ta passe dans le dos de la ligne défensive et pas me lancer en profondeur et il avait raison." "Cette phrase m’a marqué à tel point qu’aujourd’hui, je l’enseigne à mes joueurs: Nous n'étions pas tous de grands amis, mais quand on y repense de bons entraîneurs sont sortis de ce groupe. Veron et moi ne nous entendions pas, nous ne nous parlions pas, mais sur le terrain nous nous comprenions. Je pense à la passe décisive sur le but qui nous a permis de battre la Juve à Turin. Un but décisif pour le Scudetto." Après douze saison passées à l’Atletico, avez-vous encore la motivation pour y rester toujours en poste ? "Il me reste encore une autre année de contrat, on verra ce qui se passera : Je trouve la motivation car dans un tel club, les joueurs changent et tu dois toujours adapter la façon d’évoluer sur le terrain, et le football change constamment." En quel sens ? "La nouvelle génération est différente et la façon de l'entraîner et de l'amener sur le terrain change également: Je pense à Godin et à cette génération de joueurs avec laquelle nous avons gagné il y a quelques années à l'Atlético : Aujourd'hui, ils seraient dépassés, non seulement en termes d'âge, mais aussi en termes de comportement sur le terrain. Tout va plus vite. Et en tant qu'entraîneur, je dois aussi me mettre à jour et évoluer dans mes méthodologies." Diego Simeone peut-il devenir le "l'Alex Ferguson" de l’Atletico selon vous ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. En effet, Matteao Salvini, le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’infrastructure italien s’est livré à l’Ansa à quelques heures de l’EuroDerby Della Madonnina, à Sienne: "J’irai au Stade avec mon fils car je lui ai promis, mais je suis résigné à une évidente, à une certaine victoire de l’Inter de très grande ampleur : Je vois déjà l’Inter en Finale à Istanbul." a également insisté et ironisé celui qui est un tifoso du Milan déclaré Un petit gout de préseum avant que la sauce entière soit balancé ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  15. A quelques heures de l'EuroDerby Della Madonnina, le milieu de terrain, Champion d’Europe en titre avec l’Italie,s’est livré dans une méga-interview à Uefa.com Saison 2022/2023 "C’était certainement une saison difficile et un peu étrange avec des hauts et des bas pour moi et pour l’équipe, mais je suis content d’avoir encore un peu d’énergie pour cette partie finale de la saison, qui est fondamentale: Cela peut sembler étrange, mais nous avons mieux travailler en équipe en Ligue des Champions qu’en Championnat et c’est aussi dû, peut-être, par le sentiment que te procures une telle ambiance : Ecouter cette musique te donne un coup de boost supplémentaire. Mais cela ne peut pas nous servir d’excuse, même s'il y a des matchs où inconsciemment tu te plonges dans le jeu avec la bonne énergie : Et c’est ceux de la Ligue des Champions." Porto "Oui, je pense que ce match nul face à Porto était pour les personnes ayant un cœur solide, mais cela a prouvé aussi que notre état d’esprit d’équipe était très fort, et nous avons la volonté de réaliser, ensemble, quelque chose d’extraordinaire: Nous montons tous sur le terrain comme un groupe de joueurs avec le même objectif et c’est la clé pour atteindre des objectifs que nous n’aurions jamais imaginé en début de saison : L’Inter n’était plus arrivé à ce niveau de la compétition depuis des années et elle a eu besoin de son état d’esprit d’équipe fort pour parvenir à surmonter ses limites." Benfica "Je cherche toujours à arriver devant le but, parfois il me faut aussi un peu d’instinct et c’était deux beaux buts, ils sont très différents de mes autres, mais la plus belle chose est qu’ils ont été cruciaux pour atteindre nos objectifs : Je suis venu en aide à l’équipe et c’est la chose la plus importante : Ils ont été important pour l’équipe et pour les Tifosi." Le Giuseppe Meazza "Lorsque tu entends le Meazza plein de Tifosi hurler "The Champions”, j’aime être là et penser : "Nous y sommes"! Ce sont des sensations fortes, j’en frisonne, et seul un Stade comme le Meazza, une compétition comme la Ligue des Champions et les Tifosi de l’Inter peuvent te les donner…A présent c’est le Derby et il faudra y mettre du cœur, du courage et de la volonté, tout en sachant que c’est une partie de football et que tout peut arriver et que de très nombreux détails peuvent s’avérer décisif : Le monde entier suivra ce match, nous serons tous heureux d’être sur le terrain à ce moment-là." Dejan Stankovic "Je me suis toujours inspiré de Stankovic, mais je n’ai pas autant de but. Le voir marquer avec cette facilité, jouer au football, voir sa grinta unique combiné à sa technique, il m’a toujours tapé dans l’œil et cela m’a poussé à regarder ses matchs et à étudier sa façon de jouer, comment il fait ses passes, il tire, comment il se comportait sur le terrain: Je lui dois énormément et j’aimerais inscrire aussi des buts aussi incroyables que les siens, même si ces derniers temps je m’améliore énormément en inscrivant de très beaux buts, mais il me manque encore ceux qui sont facile à mettre : Il a fait l’Histoire de l’Inter." Ligue des Champions et Triplé "Pour vous dire la vérité, nous n’en avons jamais parlé, même pas entre nous car entre le Championnat et la Coupe d’Italie, il y a tellement de compétitions et ce n’est pas facile de se concentrer sur une seule: Mais c’est beau de voir à Appiano ces photos ou même d’entendre les récits de ceux qui étaient là à ce moment-là, cela crée une sensation qui te remplit d’orgueil et qui te motive." Mets-nous une praline Nico ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  16. C’est la révélation de la Gazzetta Dello Sport suite à la confirmation de l’état de santé de Leao à deux jours du tant attendu EuroDerby Della Madonnina, le joueur est victime d’une élongation du muscle long de l’adducteur de la cuisse droite. Si l’état de santé du joueur sera réévalué quotidiennement, une décision ferme et définitive devra être prise impérativement mardi, voir même mercredi, avec un gros point d’interrogation. Depuis hier, il est évident que le Milan est appelé à opter pour un choix délicat car une élongation de ce type implique la lésion de certaines fibres musculaires et une récupération qui n'est pas immédiate. De plus, avec ce type d’élongation, il est très difficile de revenir sur le terrain en à peine quatre jours, et ce temps de récupération n'est possible que si la blessure est la moins grave possible : La solution la plus logique consisterait à conserver Leao au repos et à ne pas le lancer face à la Spezia, avec l’objectif de l’aligner sur le terrain pour le match retour au Meazza et, déjà hier, à l’intérieur même des bureaux du Milan, plus d’une personne était résigné à cette hypothèse. Risque à calculer L’alternative est de prendre le risque de forcer son retour pour mercredi soir, avec la possibilité de perdre Rafael Leao pour une période plus longue en cas de rechute : Si cela ne tenait qu’à Leao seul, il le prendrait très certainement car il n’a pas ressenti de douleurs et il va continuer ses séances de thérapies avec le but de réduire l’œdème dont il est victime : Toutefois, à ce jour, sa guérison est des plus improbables. Aligneriez vous un joueur qui n’est pas au Top de sa forme pour un tel match, avec le risque de le perdre jusqu’à la fin de saison ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...