Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'fabio caressa'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

8 résultats trouvés

  1. Sur son canal YouTube Fabio Caressa, qui avait misé sur une victoire de la Vieille Dame, s’est livré sur la performance Nerazzurra au Stadium de Turin "La Juve, lors de la première mi-temps, a réalisé la meilleure partie de son année et elle a perdu contre l’Inter qui l’a remporté à la Juventine, c’est-à-dire en faisant le dos rond et en jouant en remise. La Juve m’a semblé faire des pas en avant, même techniquement, mais il lui a manqué ce petit quelque chose. Je veux dire les attaquants font défaut à la Juve et à l'Inter." "Edin Dzeko s’est donné, même s’il ne traverse pas sa meilleure période. Mais ce qui m’inquiète, c’est l’involution inattendu de Lautaro Martinez qui n’a pas eu d’impact…Ses périodes commencent à être longues dans la durée, ce sont des hauts et des bas préoccupants. Morata n’est pas un ailier, il n’a pas les caractéristiques d’un Mandzukic, ce n’est d’ailleurs pas un hasard qu’il soit à l’origine du penalty. Vlahovic est très fort, et c’est la première fois où il patine face à un tel type de pression." "Je ne m’exprime plus sur les décisions arbitrales, j’ai du mal à comprendre quand la Var doit intervenir. Si tu n’as pas d’image bien claires, comme cela semblait le cas hier, il faut en parler avec la Lega et parvenir à placer immédiatement bien plus de caméra alors !" Selon vous, l’Inter l’a remporté à la turinoise ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. Denzel Dumfries a marqué les esprits ce samedi 18 septembre 2021, en étant l'auteur d’une performance cinq étoiles face à Bologne. Denzel a d'ailleurs été encensé par la Gazzetta Dello Sport: "Son début en tant que titulaire peut être un électrochoc pour la saison de l’Inter : Il semble se confirmer qu’elle pourra continuer toujours à voyager sur les mêmes fréquences que celle de la saison passée." Comparaison inévitable "La succession à droite vole haut, à un rythme très élevé : Denzel, lors de ses accélération a présenté une pointe vertigineuse de 34,38km/h! Nous sommes dans le même registre qu’Achraf qui l’année dernière culminait à 34,52km/h. Face à Bologne, le néerlandais a parcouru quasiment 11km, 10,95 pour être précis, et il a offert une présence physique qui a marqué l’intégralité du staff Nerazzurro. Inzaghi s’était lancé dans l’insertion de son nouvel ailier, un peu dans la précipitation, mais le délai d’attente n’a plus lieu d’être et il n’est plus nécessaire de limiter son utilisation." Une pile électrique "Denzel, nom donné par ses parents en hommage à l’Oscarisé acteur américain Denzel Washington, était obligé, jeune enfant, de réaliser des visites médicales suite à son hyperactivité. A présent, il déploie toute son énergie sur le terrain : Face à Bologne, trois occasions franche, y compris le but d’ouverture de Lautaro, sont venu de ses pieds. Son prédécesseur marocain présentait une moyenne d’une tentative sérieuse par match." "Jusqu’à présent, Dumfries et Hakimi ont démontré également une gestion différente du ballon, la différence se retrouve dans la verticalisation : Hakimi délivrait en moyenne une passe sur quatre vers l’avant, tandis que face à Bologne, Dumfries est resté bloqué à 14% ... Pour être clair, dans cette nouvelle Inter, l’ailier se catapulte toujours vers l’avant mais avec moins de verticalité, sans jamais perdre efficacité. Il faudra bien sur plus de temps pour le confirmer, Mais Denzel semble s’être bien adapté." Encensé par Fabio Caressa…. "L’Inter a obtenu une victoire incroyable. Elle a proposé une démonstration de force physique associé à une force technique totalement incroyable. Ce Dumfries est impressionnant. C’est une Inter qui a vraiment une grande conscience en ses capacités. Dumfries est l’ailier qui, globalement, a marqué le plus de but et délivré le plus de passe décisif en Europe." .....et Beppe Bergomi "L’Inter a toujours cherché à faire le jeu, c’est surtout une équipe qui lorsqu’elle part en contre, fait très mal. C’est aussi cet aspect que l’on retrouve derrière l’intégration de Dumfries. Il est un peu comme Hakimi, mais ses accélérations peuvent briser les défenses adverses, il a un très bon jeu et la façon dont il rentre dans ce dernier avec ses coups de talon lui convient bien. Il peut débloquer les parties, il est important et je suis certain qu’il pourra s’avérer bien meilleur qu’Hakimi en phase défense, car il évoluait dans la défense à 4 du PSV." "L’Inter avait besoin d’un joueur avec des jambes après les départ de Lukaku et d’Hakimi. Dans cet Inter, le seul joueur indiscutable reste Brozovic, Sans minimiser la force de Lukaku qui apportait de la profondeur, l’Inter a trouvé, à présent, plusieurs façons d’attaquer." La Ligue des Champions ? "Pour moi, elle va passer le tour." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Fabio Caressa s’est aussi livré à Sky Sport sur le possible départ de Romelu Lukaku à Chelsea : "Comment dire non à 130 millions d’euros ? C’est compliqué…Mais pour les tifosi de l’Inter, perdre le joueur serait un signe évident de redimensionnement après le départ de Conte, et ce, même si Inzaghi est vraiment doué, c’est la sensation qui est partagée." "Dans une période telle que celle-ci, 130 millions d’euros est une somme impossible à refuser, il faut le contextualiser. Il devrait y avoir une réaction importante, mais si l’attaquant parle, c’est normal de parler de redimensionnement. Je crois que face à cette somme, c’est vraiment difficile de dire non. Ensuite Lukaku pourrait ne pas être intéressé que par l’offre économique, il faudra comprendre quelle sera la volonté de l’attaquant et des deux clubs. Ils décideront ensemble sur base d’une série de rencontres, je pense qu’ils devront se parler." "Mais qui peut dire avec certitude que nous reverrons à Chelsea, le même Lukaku qu’à l’Inter ? Il faudra laisser du temps à Inzaghi, s’il il commence la saison sans Hakimi et sans Lukaku, ce ne sera plus l’équipe qui a remporté le Scudetto. Zapata est for, Correa aussi, mais Lukaku est dominant : Il a dominé la Serie A. Lui et Conte ont permis à l’Inter de gagner le Scudetto." "Les exigences sont telles. Même si ces 130 millions permettront à acquérir d’autres joueurs, aucun d’entre eux ne sera se montrer aussi indispensable comme Lukaku l’est pour l’Inter. Il faut faire la clarté et ne pas se dire : Nous sommes quand même fort, car sa présence est fondamentale." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. L'impact de Matteo Darmian sur l'Inter cette saison a été comparé à celui de Fabio Grosso lors du triomphe de l'Italie en Coupe du monde 2006 par le journaliste italien Fabio Caressa sur Sky Sport Italia. "Ils se sont tournés vers Darmian, un parfait exemple de cette Inter. Est-il comme Grosso à la Coupe du monde? Oui, c'est une comparaison appropriée. Un joueur décisif aujourd'hui et contre Cagliari." "Il est évident que cette Inter appartient à Romelu Lukaku et Lautaro Martinez, ou encore à Christian Eriksen en seconde partie de saison. C'est l'Inter d'Achraf Hakimi, mais s'il n'est pas là, Darmian l'est. Ou il joue à gauche." "C'est un groupe fort et ce n'est peut-être pas un hasard s'il s'est regroupé encore plus lorsque tout est devenu plus difficile à cause des critiques extérieures. Conte est un excellent entraîneur, comme Marcello Lippi dans ce domaine, il a réussi à garder tout le monde concentré. Vous pouvez voir dans l'étreinte qu'ils se sont tous donnés à la fin du match et ce n'est pas un hasard. Je pense que gagner un match aussi important avec un but de Darmian est le triomphe de Conte."
  5. Dans une interview accordée à la station de radio Radio Deejay, le journaliste Fabio Caressa est revenu sur les commentaires d'Antonio Cassano qui pense que l'Inter ne jouait pas un football attrayant et comptait trop sur Lukaku. "Cassano n'aime pas le style de jeu de l'Inter et moi non plus. L'Inter n'est pas un bon exemple d'équipe qui construit de derrière, car ils lancent souvent de longues balles vers Lukaku et utilisent cette option. De même, ils marquent souvent des buts en faisant pression et en récupérant la balle. Lorsque les données me seront présentées pour suggérer le contraire, je le croirai." Plus enthousiaste, l'icone milanaise Alessandro Costacurta a déclaré que l'Inter était favorite pour remporter le Scudetto cette saison, tout en faisant l'éloge d'Antonio Conte. Voici ce qu'il a déclaré dans une interview accordée à Fanpage.it. "L'Inter est définitivement la favorite du Scudetto, surtout parce que les autres équipes sont toujours impliquées dans des coupes. Je considère Conte comme l'un des cinq meilleurs entraîneurs au monde. L'Inter a l'équipe la plus forte et l'entraîneur le plus fort, mais je suis étonné qu'il n'ait pas été en mesure de s'imposer dans les compétitions européennes. Il influence ses joueurs, mais je crois qu'il cherche toujours à se créer un ennemi. Ces types de joueurs et d'entraîneurs, comme Mourinho par exemple, ont besoin d'un ennemi pour faire ressortir le meilleur d'eux-mêmes." "L'équipe de Conte a plus de joueurs habitués à des matchs chauds. Dans les matches importants avec les équipes nationales et les phases éliminatoires des compétitions de coupe, il y a une énorme différence dans l'expérience des équipes. A Milan, il y a peut-être deux joueurs avec ce genre d'expérience, mais le reste de l'équipe ne l'a pas. La Juventus et Milan sont les plus grands rivaux de l'Inter pour le titre, mais la Juve a la meilleure équipe et un entraîneur en Andrea Pirlo qui apprend et est brillant. Pirlo grandira beaucoup et n'a commis que quelques erreurs, parfois en raison de son inexpérience. Il a plus de choix que quiconque. Ce seront les trois équipes qui se battront pour le titre jusqu'à la fin de la saison. La Juve est l'équipe la mieux armée pour une longue campagne et a l'habitude de gagner." Enfin, dans une interview accordée à Tuttomercatoweb.com, le directeur sportif de Salernitana et ancien milieu de terrain de Naples, Francesco Montervino, estime que le danger pour remporter le Scudetto viendra de la Juventus. "Milan a actuellement plus de points, mais ce sont les Bianconeri qui nous ont appris que lorsqu'ils sont acculés, ils parviennent également à trouver un moyen de se dégager. À mon avis, l'Inter a le chemin le plus simple, avec des matchs plus faciles jusqu'à la fin de la saison. Pour moi, ils sont toujours les plus forts, mais nous savons que la Juve n'abandonne jamais et à mon avis, ils sont la vraie menace, plus que Milan."
  6. Si Giuseppe Marotta a révélé, ce dimanche sur Sky Sport, que le Club souhaite une solution rapide, l’histoire entre le Suning et l’Inter pourrait se terminer plus tôt que prévu. Comme le souligne Calciomercato.com, il y a l'offre du fonds anglais (la Bc Partners) qui, même si elle est au rabais pourrait devenir l’option à prendre sérieusement en considération. En effet, le risque à présent est que l’Inter, à l’instar du Milan il y a quelques années, ne finissent dans les mains de son créancier : la Goldman Sachs. Si la situation vient à s’avérer, la Famille Zhang ne disposerait plus de la liberté de choisir à qui vendre le Club. Entre Suning et la Goldman Sachs, un accord a eu lieu lors de l’émission des actions à hauteur de 375 millions d’euros avec un taux d’intérêt annuel qui s’élève à 4,80%. Pour le créditeur, il est temps de passer à l’addition et selon l’accord convenu entre le Club et la banque, si Zhang n’est plus capable de payer les intérêts en cours, ce sera la Goldman Sachs qui prendra les rênes de l’Inter et donc pourrait interrompre cette vente. Repreneur Italien ? Selon Calciomercato.com, la Direction Nerazzurra a rencontré une personnalité importante de l’Histoire de l’Inter : Ernesto Pellegrini. "Ces derniers jours Marotta et Antonello ont rendu visite à l’ancien président de l’Inter. Il s’agissait d’une demande d’aide transversale pour ceux qui gèrent le restaurant de la Pinetina, mais également et surtout pour prendre connaissance de l’éventuel intérêt d’une âme italienne qui aurait l’intention d’intervenir sur le sort de l’Inter." Le facteur X Fabio Caressa s’est livré à Sky Calcio Club d’une façon mystérieuse : "Il y a d’autres groupes intéressés, on parle de plusieurs fonds : Nous avons vent d’une intervention d’un fond américain, Nous verrons ce qu’il se passera..." S’agit-il de Fortress ? C’est dans un tel climat, avec une Direction italienne qui n'est plus sur des intentions du propriétaire, que l’Inter se présentera demain au Juventus Stadium pour y réaliser une emprise historique… ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Interviewé par Sport Mediaset, Andrea Ranocchia s’est livre sur la période délicate traversée par l’Inter : "C’est un championnat à part et il le sera jusqu’à la fin, car tant de choses se passent et devoir se soumettre à autant de protocoles est étranger. Nous sommes bien parti, mais dans certains matchs, il nous a manqué la concrétisation." Que faut-il faire pour redresser la barre ? "Travailler, mais je le répète, il y a les prestations: Nous nous créons tellement d’occasions, mais nous avons récolté moins de points que ce que nous méritions. Le chemin emprunté est le bon, nous somme une équipe qui cherche à proposer du jeu, à créer énormément et c’est naturel de concéder des espaces à l’arrière. L’important est de continuer à travailler. C’est une période qui passera, nous devons rester accrocher au wagon des premières places du championnat." Conte est-il démotivé ? "Ce n’est pas le cas : L’entraîneur a toujours l’envie et la détermination: Il nous demande énormément et nous cherchons toujours à lui donner ce qu’il demande. Les critiques ont toujours existé, cela fait partie de ce monde. Nous devons en être touché le moins possible, nous devons seulement penser à notre objectif et continuer à travailler." Etes-vous satisfait d’être resté ? "J’en suis extrêmement ravi: Il n’y avait pas de place dans mes pensées pour quitter ce maillot. A présent, je donne tout de moi-même pour chercher à offrir des belles prestations lorsque l’on fait appel à moi, pour aider tous ceux qui font partie du groupe. La motivation d’une personne qui endosse ces couleurs est maximale : Elle doit toujours tout donner, aussi bien en match, qu’à l’entrainement et hors du terrain. Je suis content d’être resté, j’espère que l’on atteindra des objectifs importants." La partie face au Torino est-elle fondamentale ? "Fondamentale, car nous devons gagner et engranger des points. Aujourd’hui, tous les garçons sont revenus et nous aurons le temps de préparer le match dans les prochains jours." Pensez-vous déjà au Real Madrid ? "C’est, sans aucun doute, une partie importante: Nous devrons l’emporter à domicile pour chercher à poursuivre notre chemin en Ligue des Champions. Nous avions disputé une très bonne rencontre en créant tant, mais hélas, nous n’avions ramené aucun point. Tout reste ouvert et nous jouerons pour la gagne." Ressentez-vous les bonnes sensations pour renouer avec la Victoire ? "Oui, c’est ce que l’on souhaite et nous tenons à le prouver chaque saison: Mais le chemins est long et les paroles sont peu de choses : Les faits comptent, il faut continuer à travailler et puis nous ferons le bilan en fin de saison." "L’Inter se doit de viser haut, le travail que le club a réalisé ces dernières années a été extraordinaire et ce que nous faisons avec l’entraîneur est extraordinaire. Nous avons augmenté notre potentiel, élevé le niveau, nous devons chercher à continuer à présent, nous verrons ensuite en fin de saison." Le Saviez-Vous ? Fabio Caressa a tenu à tranquilliser les tifosi de l’Inter suite au nouveau comportement adopté par Antonio Conte à l’Inter: "Différent ? On m’a dit qu’il ne s’agit que de communication externe. Dans le vestiaire, Antonio n’a pas autant changé : La communication avait ceux avec qui il travaille est toujours aussi importante. Il est très exigeant avec ces personnes. Je le dis de façon positive car c’est comme cela que se construit une mentalité de conquérant : On m’a confirmé que ce qu’il se passe en interne n’a pas changé, et c’est pas plus mal!" ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Milan – La logique de Fabio Caressa est résumé dans ce titre. Ce dernier s’est penché sur le Derby qui se tiendra le 27 décembre au Meazza dans le cadre de la Coupe d’Italie Si le Milan avait besoin de réaliser ce stage ? "Non, il n'était absolument pas utile" Si les Rossoneri peuvent remporter le Derby ? "Tout peut arriver, la preuve, vu son mercato, il était dit de l’Inter qu’elle ne ferait pas de bonnes choses en championnat.. " Qui doit quitter le Milan en janvier ? "Gattuso est l’homme juste car il a radicalisé quelques une de ses valeurs : Le travail et l’appartenance, il doit encore s’attarder sur l’aspect technico-tactique. Les rumeurs sur sa démission découlent du fait que cela ne tourne pas comme il le veut, il a un objectif, une vision et il avait besoin d’organiser ce stage avec l’équipe, il faut parler clairement. La plus grande difficulté pour le Milan, c’est d’avoir pris beaucoup de joueurs, cela leur a fait perdre leurs propres rôles dans l’équipe et cela a aussi redimensionné l’image du club." L’Inter ? “Je ne vois pas de projet, il y en avait un dans une certaine mesure, puis l’UEFA est arrivée et cela a bloqué le Mercato. Ils peuvent recruter, mais ils savent qu’ils peuvent aussi se prendre des amendes pour non-respect du Fair-Play-Financier. Tant de choses ont été dites, il y a eu certaines dépenses, mais cela fait deux sessions de suite que l’Inter reste discrète sur le Mercato." "L’équipe a ressenti le contre-coup de son match en Coupe d’Italie, mais au final, cela n’aurait pas dû avoir d’impact avec un match à disputer par semaine. Spalletti est arrivé avec d’autre promesses, il lui manque certaines choses pour parvenir à faire le saut de qualité, un homme qui sait prendre le meilleur sur son adversaire. Ciciretti n’en est pas capable, Pastore non plus, il reste Di Maria, mais tout le monde connait son prix et ce qui peut en découler…". ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...