Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'fc internazionale milano'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

18 résultats trouvés

  1. A travers un communiqué publié sur son site internet officiel, l’Inter a confirmé le départ d’Antonio Conte après deux saisons passées à la tête de l’Inter "Le Fc Internazionale Milano communique être parvenu à un accord pour la résolution à l’amiable du contrat le liant à l’entraineur Antonio Conte. Tout le Club désire remercier Antonio pour l’extraordinaire travail accompli, avec en point culminant la victoire du dix-neuvième Scudetto. Antonio Conte restera, pour toujours, dans l’Histoire de notre Club." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. Le Fc Internazionale Milano confirme que le club ne fait plus parti du projet Super League : "Nous avons toujours été engagés à offrir aux tifosi la meilleure expérience footballistique : L’innovation et l’inclusion font partie de notre Adn, depuis notre fondation. Notre engagement envers toutes les parties intéressées pour améliorer l’industrie du football ne changera jamais. "L’Inter croit que le football, comme tout secteur d’activité, doit améliorer constamment ses compétitions pour continuer à offrir toujours plus d’émotions aux tifosi de tout âge et de tout horizon, le tout dans un cadre financier soutenable." "C’est avec cette vision que nous continuerons à travailler, ensemble, avec les parties intéressée pour le futur d’un sport que nous aimons tous." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. C’est donc à travers cette vidéo de lancement que l’Inter a officialisé ses nouvelles armoires. Voici le communiqué officiel L’Inter renouvelle son propre visuel destiné à toucher un public toujours plus digital et attentif à l’esthétique pour toucher des nouvelles cibles globales et différentes tranches d’âges, pour s’affirmer aussi comme une icône culturelle en plus d’une icône sportive. L’objectif est de rendre la marque Inter pertinente et reconnaissable, non seulement pour les tifosi, mais aussi pour permettre à une audience plus jeune et internationale de s’identifier aux valeurs d’inclusion, de style et d’innovation qui caractérisent l’Inter depuis sa fondation. L’évolution est fortement inspirée des racines du club : Des valeurs fondatrices de l’Inter qui restent centrales, en préservant l’esprit historique et émotif avec lesquels les tifosi les plus fidèles s’identifie, tout en se liant avec la ville de Milan: Un lien qui va au-delà du lieu d’appartenance du Club car l’Inter incarne les valeurs de la Ville : Un état d’esprit international, une propension à l’innovation et à la mutation continue sans trahir sa propre essence Le nouveau logo se présente comme une adaptation moderne de l’Historique symbole du club, sous une forme plus légère et minimaliste, dans la continuité de la version originelle tout en s’intégrant d’une façon plus adaptée à l’ère environnante Le Focus est sur les lettres I et M imaginé par Muggiani et couronné par le double cercle traditionnel Nerazzurro. Les lettres FC restent liées au nom et à l’identité du Club : FC Internazionale Milano. Le graphique du logo est allégé et, conceptuellement, les domaines dans lesquels l’Inter veut se développer se retrouvent élargis : Football Club mais pas seulement. Les couleurs restent celles choisi la nuit du 9 mars 1908, mais celles-ci sont plus vibrantes, plus lumineuses. La réalisation du nouveau logo a été confié à l’équipe Bureau Borsche, l’un des studios de graphic desing studio parmi les plus importants au niveau international. La nouvelle identité visuelle du club est dévoilée à travers des clichés photographique accompagné de la narration de l’expression I M, "Je suis" dont le but est de contextualiser la nouvelle identité visuel du club à travers un langage contemporain : "I M Football Club Internazionale Milano". L’expression "I Am" est utilisé pour transmettre d’une façon directe les valeurs et l’attitude du club, mais aussi pour décrire l’essence de chaque tifosi interiste sans la moindre distinction La narration I M est le résultat d’un voyage aux quatre coins de Milan , une ville qui partage avec l’Inter une composante Historique très forte, symbolisée de tradition, d’innovation, de culture, de style et qui base son futur sur des valeurs et un caractère qui lui est propre. Cette narration implique également des personnalités sportives, de la culture, qui ont prêté leurs visage à cet important changement Le logo actuel restera utilisé sur les maillots jusqu’au terme de cette saison. Il sera ensuite remplacé lors de la présentation de la nouvelle gamme de produit relative à la nouvelle saison. Par le biais de cette nouvelle identité, une mise en lumière d’une Capsule Collection est destinée aux tifosi : Dès aujourd’hui, il vous est possible de retrouver sur le store officiel de l’Inter, la première gamme de produit, en édition limité, d’article reprenant le nouveau visuel du club. La gamme de produits propose des vêtements tels que des t-shirts, des écharpes, …avec le nouveau Word mark Inter qui permettra aux tifosi de commencer à vivre pleinement ce changement "Un nouveau mode de langage" - Alessandro Antonello "Nous sommes très fier de nos 113 années d’Histoire et cette fierté nous pousse à observer le futur et à en saisir chaque opportunité de croissance. C’est pour cela que nous avons voulu trouver un nouveau mode de langage, un canal qui nous permet de nous rapprocher des nouvelles générations, qui vivent l’émotion sportive d’une façon différente." "Pour en arriver jusqu’ici, il y a eu différentes étapes qui ont marqué la croissance du Club. Comme la naissance de l’Inter Media House, notre nouveau siège situé dans le quartier de l’innovation de Milan, la modernisation du Centre Sportif d’Appiano Gentile." "Ce sont des symboles, des moteurs de nos ambitions et l’Inter via ce parcours de repositionnement de notre propre marque qui a débuté en 2016 et qui, avec le nouveau logo et le nouveau visuel identitaire représente le moment le plus important." L'Aviez-vous remarqué ? Cette seconde vidéo a également officialisé la formation type d’Antonio Conte, celle qui domine la Serie A. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. Nos confrères de Fcinter1908.it se sont lancer dans l’analyse de la vidéo de lancement du nouveau logo de l’Inter. En effet, les Lettre FCIM pour Fc Internazionale Milano vont laisser leurs places pour les lettres IM, soit Inter Milan qui est le nom le plus connu au niveau internationale pour nomme le Club Nerazzurro "Les deux lettres vont former la nouvelle armoirie révolutionnaire interiste qui propose plus qu’une simple signification. IM peut être reconnu comme l’abréviation I’am, soit "Je suis" en anglais. Car l’Inter est une façon d’être. L’Inter est tant de choses. Être Interiste, c'est choisir d’appartenir à un mode de croyance, de pensée de vivre." "C’est pour cette raison que les réseaux sociaux de l’Inter ont lancé un comte à rebours de l’évènement représentant le I M Nerazzurro: I m Bold = Je suis audacieux I M Timeless = Je suis Eternel I M Not For Every One = Je ne suis pas pour tout le monde I M Culture = Je suis la Culture I M Attitude = Je suis un comportement I M Tomorrow = Je suis demain I M Future = Je suis le futur I M Brave = Je suis courageaux I M Family = Je suis familial Et en conclusion : I M Ready = Je suis prêt" "En effet, l’Inter est prête pour une nouvelle révolution, sans oublier qui elle est. Pour tous ceux qui l’aime et qui s’identifie en elle." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Depuis l’annonce de la suspension du titre de Suning à la Bourse de Shenzhen, le titre valant 7 yuan, alors qu’au moment de l’acquisition de l’Inter il en valait 12, et en attente de communication officielle, qui devrait arriver lors de la réouverture du marché, des rumeurs font état d’un intérêt de Jack Ma, comme personnalité prête à reprendre le contrôle de l’Azienda de Jindong Zhang. En effet, Taobao dispose déjà de 20% du capital. Révélation du Corriere Della Sera "Est-ce que Alibaba de Jack Ma va prendre le contrôle du Groupe, en actionnaire majoritaire, qui détient le club Nerazzurro ? L’Etat entrera-t ’il dans le capital ? Ce sont les hypothèses qui circulent : iI est évident que le groupe a besoin de liquidités en urgence, et il est fort probable que cela passera par l’augmentation du capital ou une fusion, mais cela signifie également un changement substantiel de sa composition." "Les rumeurs font état de l’intervention d’une Azienda proche du Parti qui viendrait au secours de l’entrepreneur intégré dans l’apparat politique communiste qu’est Zhang Jindong. L’hypothèse Alibaba circule car elle n’est pas confrontée à des problèmes de liquidités, mais elle est surtout déjà son partenaire, à hauteur de 20% du capital, via Taobao." "Cette situation, au sein de la Galaxie Suning, concerne bien évidemment l’Inter. En effet, en décembre dernier et afin de disposer des fonds, la Famille Zhang avait donné en garantie justement à Alibaba, les activités de la holding familiale parmi lesquelles l’on retrouve la participation majoritaire de l’Inter." Suning.com ne détient pas l’Inter En effet, comme le révèle de son côté le Corriere Dello Sport, "le Fc Internazionale est en réalité contrôlé à 68,05% par la société luxembourgeoise Great Horizon, qui est à son tour contrôlée à 100% par la Suning Culture International qui siège à Hong-Kong, celle-ci appartient à son tour au Suning Culture Investment Management qui siège en Chine. Cette dernière appartient à Suning Holdings Group dont la Famille Zhang posséderait les 100%. L’Inter n’appartient pas à Suning.com : la différence est importante car si elle appartenait à ce dernier, l’Inter aurait déjà un nouveau propriétaire." Quid pour l’Inter ? "Le fait que Zhang vienne à perdre le contrôle de sa société, ou d'une branche de celle-ci car jugée comme activité essentielle, ne ferait que provoquer une accélération." "De plus, le Diktat du Gouvernement est clair : sortir des investissements dans le football. Dans une logique d’économie du marché cela pourrait ouvrir la voie à la BC Partners qui est le seul prétendant à avoir présenté une offre, jugée peut-être insatisfaisante par un actionnaire dont l’Empire est prêt à s’effondrer." "Tout porte à croire que Zhang voudra mettre un terme à cette partie et respecter les consignes politiques internes et quitter le navire sans plus trop penser aux coûts inévitables. Dans un système aussi particulier que celui de la Chine, des scénarios aujourd’hui inenvisageables ne peuvent pas être exclus : si un acquéreur, qui dispose de bonnes entrées politiques en Chine, était par exemple resté sur la touche jusqu’ici, étant donné que les demandes étaient trop élevées, il pourrait très bien revenir en jeu en activant certains canaux par le biais de ceux qui décident dans le gouvernement." "Tout dépendra de la façon dont ce business sera géré, rapidement ou pas. Dans ce dernier cas, la ligne de crédit adoptée par Steven Zhang, soit 100 à 150 millions d’euros avec Bain Capital Crédit, pourrait de nouveau être d’actualité." Si cela s’avère juridiquement possible, seriez-vous prêt à voir Jack Ma et Alibaba devenir les nouveaux propriétaires de l’Inter ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Selon la Repubblica, ce jeudi 28 janvier 2021, les mensualités des salaires relatifs aux mois de juillet et d’août 2020 seront versés aux joueurs. En ce qui concerne les mois de novembre et de décembre 2020 , décision a été prise de les verser d’ici au 16 février 2021. Comme le souligne Franco Vanni, journaliste à la Repubblica, il est possible que le club parvienne également à trouver un accord individuel avec chaque joueur afin de procéder à l’étalement des paiements. Concernant la mensualité de ce mois de janvier 2021, celle-ci devrait être payée au mois de mai 2021. On ne peut que saluer les performances et la compréhension des joueurs qui n’en sont pas venu aux clashs…. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. L’Autorité de la Concurrence et du Marché a conclu à neuf procédures d’infractions relatives à des clauses abusives reprises dans les modalités générales des clubs de Serie A en regard aux remboursements des abonnements et des billets uniques. Les clubs épinglés sont : L’Atalanta Bergamasca Calcio S.p.A., Le Cagliari Calcio S.p.A., Le Genoa Cricket and Football Club S.p.A., Le F.C. Internazionale Milano S.p.A., La S.S. Lazio S.p.A., L’A.C. Milan S.p.A., La Juventus Football Club S.p.A., L’A.S. Roma S.p.A. L’Udinese Calcio S.p.A. Pour les clubs de l’Atalanta, du Genoa, de l’Inter, de la Roma, de la Juve et de la Lazio: L’Autorité a établi le caractère vexatoire de certaines clauses figurant dans les conditions contractuelles relative à l’achat de l’abonnement annuel et des billets à match unique. Ceux-ci ne sont pas reconnu dans le droit des consommateurs : L’obtention d’un remboursement en partie de l’abonnement ou d’un billet individuel d’accès, en cas de fermeture du stade en partie ou dans son intégralité L’obtention d’un remboursement du remboursement d’accès à un match unique lié à un report de l’évènement causé à des faits imputables aux clubs, même si les circonstances ne dépendent pas de la responsabilité de ces derniers: L’indemnisation des dommages occasionnés doivent être directement imputable aux clubs. La Formule Sarde Cagliari a proposé une nouvelle formulation pour les clauses considérées comme vexatoires et qui peuvent être contestés selon certains profils. Il y a lieu toutefois de noter un caractère vexatoire persistant en regard aux clauses qui excluent le remboursement du billet dans les cas autres que celles liées à une infraction coupable de l'entreprise. Le Milan prend cher aussi En ce qui concerne l’A.C. Milan S.p.A. et Udinese Calcio S.p.A., l'Autorité a constaté à la fois l'injustice des clauses concernées dans les procédures de profils oppressifs repris dans les nouvelles versions des conditions contractuelles qui adoptées après la communication des nouvelles procédures L'Autorité antitrust a ordonné qu'un extrait des mesures soit publié sur la page d'accueil des sites Internet des neuf clubs pendant 30 jours consécutifs. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. L’Inter n’a absolument pas apprécié la dernière déclaration du sélectionneur national chilien Reinaldo Rueda en regard à l’état de santé d’Alexis Sanchez. Le club, furieux, a réagi par le biais d’un communiqué officiel "Le Fc Internazionale Milano retient inacceptable, offensant et non-conforme à la réalité les déclarations du sélectionneur national du Chili Reinaldo Reida. Le Club a toujours fait part de son entière collaboration et a toujours entretenu d’excellents rapports avec tous les staffs des différentes sélections nationales. " "Dans le cas précis d’Alexis Sanchez, le joueur a été victime d’un problème physique lors de quasiment toutes ses convocation avec sa propre sélection nationale. L’un d’entre eux s’est révélé être une très grave blessure qui l ‘avait écarté des terrains durant trois mois. Cela avait représenté un très grave dommage sportif pour le club, qui est toujours très attentif à la santé de ses propres joueurs." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Nouveau partenariat pour l’Inter : StarCasinò.sport, la célèbre plateforme innovante du divertissement sportif appartenant au colosse Betsson Group devient l’Official Infotainment Partner de l’Inter. Communiqué de presse "Le partenariat prévoit la création de l’élaboration de riches contenus sur les réseaux sociaux et d’expériences dédiées pour les tifosi Nerazzurri. Il s’agit d’un nouvel exemple de l’engagement de StarCasinò.sport, lui qui a été très récemment primé du titre de la "Meilleure Campagne de Marketing" au cours de la dernière cérémonie des EGR Italy Awards 2020." "Il y aura également des activations exclusives impliquant les tifosi Nerazzurre. La présence de la marque sera également visible au bord du terrain du Giuseppe Meazza, au Suning Training Centre d’Appiano Gentile et sur le site officiel de l’Inter." "Nous sommes très heureux d’accueillir StarCasinò.sport au sein de la Famille Nerazzurra comme notre Official Infotainment Partner. Produire des contenus innovants et de qualité à destination de nos tifosi, en profitant des infrastructures digitales et de multimédias, s’avère fondamental pour notre club. Nous aspirons à ce que cette nouvelle collaboration conduira les deux entreprises vers un futur riche de satisfactions" – Alessandro Antonello, Administrateur-Délégué de l'Inter "L'un des objectifs de StarCasinò.sport est de proposer une narration moderne et engagée dans le monde du football. Le partenariat avec le Fc Internazionale Milano est très important pour nous en termes d’images. Celui-ci nous permet d’élargir notre offre de contenu. Il nous permet de collaborer avec un club orienté vers l’innovation. Notre objectif est de proposer un divertissement de haute qualité pour les tifosi de l’Inter et pour tous les passionnés du Calcio en Italie." - Ronni Hartvig, Chief Commercial Officier de Betsson Group ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Après des années de domination outrageante de la Vieille Dame, les Bookmakers ont redéfini le paysage footballistique italien, avec l’Inter, désormais favorite à un 19ème sacre. En effet, selon les dernières analyses réalisées par Planetwin365, l’Inter est passée devant la Juve qui vise un dixième tricolore consécutif, avec respectivement une cotation de 2,70 contre 2,90. Le Champion d’Italie en titre paye son début de saison en demi-teinte, lui qui était côté en début de saison à 1,96. L’Inter de son côté à légèrement chuté en passant de 2,55 à 2,70. Selon ces derniers, le duel pourrait voir le Napoli jouer le rôle de trouble-fête en passant d’une cotation de 16 à 5,50. Le Milan lui pourrait compléter le top 4 étant donné que pour le Scudetto, il est passé d’une cotation de 30 à 7,00. L’Atalanta s’améliore également en passant d’une cotation de 16 à 9 malgré ses défaites face au Napoli et la Sampdoria. Les Romaines sont, elles, hors-jeu étant donné qu’elles pointent, ensemble à une cotation de 46. Pensez-vous que le pari Pirlo était bien trop risqué pour la Vieille Dame ? La Beneamata pourrait-elle réaliser l’emprise cette saison ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Nouvelle analyse de Calcio&Finanza. Cette fois-ci, celle-ci se penche sur les salaires perçus par les joueurs du noyau Nerazzurro, cuvée 2020-2021. La somme globale salariale culmine à 150 millions d’euros pour l’Inter cette saison, sur base de l’étude annuelle réalisée par la Gazzetta Dello Sport sur la Serie A. Ces salaires sont à contre-courant en regard à la Serie A dans son aspect générale, ou les coupes budgétaire n’ont pas manquées : La masse salariale globale pour le tournoi est passé de 882 millions d’euros en 2015/2016 à 1,36 milliard d’euros la saison dernière, pour chuter de 5% cette saison, en culminant à 1,28 milliard d’euros. L’impact des nouvelles recrues En ce qui concerne l’Inter, la courbe est allée de façon croissante comparée à la saison écoulée. Il a non seulement fallu tenir compte de la réintégration des joueurs disposant d’un salaire important comme Nainggolan et Perisic, mais il a fallu également adapter le salaire perçu par Sanchez qui a été acquis durant l’été à titre définitif. Vidal et Hakimi représentent, à eux seuls, plus de 10 millions d’euros. Tandis que le groupement des nouvelles recrues tourne à 8 millions d’euros. On y retrouve Kolarov, Darmian, Pinamonti et Radu, soit toutes les acquisitions du mercato estival marqué par l’empreinte du Suning Au niveau des départs, d’importants salaires ont été dégagés, ceux de Diego Godin, Antonio Candreva et Kwadwo Asamoah Romelu Lukaku: 7,5 millions d'euros; Christian Eriksen: 7,5 millions; Alexis Sanchez: 7 millions; Arturo Vidal: 6,5 millions; Achraf Hakimi: 5 millions; Ivan Perisic: 5 millions; Radja Nainggolan: 4,5 millions; Stefan De Vrij: 3,8 millions; Marcelo Brozovic: 3,5 millions; Samir Handanovic: 3,2 millions; Aleksandar Kolarov: 3 millions; Milan Skriniar: 3 millions; Ashley Young: 3 millions; Nicolò Barella: 2,5 millions; Lautaro Martinez: 2,5 millions; Matias Vecino: 2,5 millions; Danilo D’Ambrosio: 2 millions; Matteo Darmian: 2 millions; Stefano Sensi: 2 millions; Andrea Pinamonti: 2 millions; Andrea Ranocchia: 1,8 millions; Alessandro Bastoni: 1,5 millions; Roberto Gagliardini: 1,5 millions; Ionut Radu: 1 milione; Daniele Padelli: 0,5 millions. Cautionnez-vous cette répartition salariale ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. C’est une révélation de Tuttosport, si à la fin du mois de novembre, l’Assemblée des actionnaires approuvera le bilan 2019/2020 de l’Inter clôturé au 30 juin 2020, celui-ci s’est vu impacté sérieusement par la pandémie liée au Covid-19, comme la majorité des clubs européens. "Au cours de l’assemblée de fin novembre, l’Assemblée Générale approuvera le résultat financier clôturé au 30 juin, qui selon les indiscrétions, devrait être marqué par un passif très solide et nettement supérieur au 100 millions d’euros, contre 48 millions lors de l’exercice précédent. Cette perte est similaire aux données communiquées par les autres clubs italiens, qui sont aux prises avec la crise liée au Coronavirus. Le bilan du Milan, par exemple, s’est clôturé avec un gouffre de 195 millions d’euros." Explications "Le résultat financier de l’Inter est le fruit du manque à gagner des recettes non-perçues suite à la pandémie, celle-ci affecte principalement les recettes liées à la billetterie, sans oublier la suspension de l’ultime tranche en provenance de Sky pour la saison 2019-2020 et qui représente une somme avoisinant les 15-20 millions d’euros pour un club du calibre du Nerazzurro.= C’est une conséquence particulièrement importante pour l’Inter qui a la moyenne de spectateur la plus importante d’Italie et qui est l’une des plus élevée d’Europe." La diminution du flux des recettes commerciales en provenance de la Chine suite à la résolution de l’un ou l’autre intermédiaires négociant la marque Inter en Extrêmement Orient, à des conditions particulièrement favorable est à prendre également en considération : "Ce manque à gagner représente 25 millions d’euros, une somme importante, similaire à celle d’un grand sponsor d’une multinationale." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Comme le rapporte Calcio&Finanza, une nouvelle tête a fait son apparition au sein du Conseil d’Administration de l’Inter: Zhou Bin (Suning) En effet, le 22 juin 2020, un Conseil d’Administration s’est tenu en présence de Steven Zhang, Giuseppe Marotta et Alessandro Antonello. Parmi les sujets à l’ordre du jour, on notera la démission de Mi Xin, conseiller pour le Suning. Celui-ci a été remplacé par Zhou Bin, un Manager du Suning né en 1981 : "Aucune rémunération n’a été définie pour le nouveau conseiller. Même en cas de rémunération salariale, Zhou Bin a déjà annoncé qu’il renoncerait à tout émolument même en cas d’une potentielle nomination au poste de conseiller." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. Sdy Sports, une société émergente dans le secteur du Gaming asiatique en ligne est devenu officiellement l’ Official Asian Online Gaming Partner du FC Internazionale Milano pour les deux saisons à venir: La marque SDY SPORTS sera visible sur les Leds au bord du terrain, dans le territoire asiatique, pour les rencontres disputée à domicile au Stade Giuseppe Meazza par le billet de la technologie de géolocalisation des contenus Digital Overlay. Une technologie adoptée par l’Inter à partir de cette saison. L’accord conclu prévoit également un programme d’activité de marketing qui sera révélé dans le courant de la saison. “L’Inter est une des équipes parmi les plus populaire du Monde, avec une importante base de supporter au niveau international. Ce partenariat représente, sans l’ombre d’un doute, un des objectifs, parmi les plus important de SDY SPORTS” - Darwin Guo, Ceo de SDY SPORTS. "Nous sommes fier de voir la marque SDY SPORTS s'associer à l'une des meilleures équipes du monde et nous sommes impatients de développer ensemble des activités conçues exclusivement pour les Tifosi Nerazzurri "– relaie pour sa part le Club Le partenariat, dédié à la région asiatique, ne prévoit aucune exclusivité dans le catégorie de ce type de produits. ®Antony GIlles - Internazionale.fr
  15. Calcio&Finanza s’est lancée dans l’analyse de l’état financier de l’Inter en cette fin de mercato estival. Si le club recherche à finaliser son mercato, il y a lieu de constater qu’il y a eu beaucoup d’arrivées, pour très peu de vente. Achraf Hakimi, Arturo Vidal et Aleksandar Kolarov représentent les trois principaux coups d’éclat de l’été Nerazzurro, mais le club, en cette dernière semaine de mercato souhaite offrir à Antonio Conte, son milieu de terrain rêvé, si les ventes le permettent... Le "Calciomercato" se terminera le lundi 5 octobre 2020 et l’analyse ci-dessous tient à mettre en évidence l’élargissement des coûts du noyau Nerazzurro (salaire + amortissement + coûts des joueurs en prêt) pour la saison 2020/2021, en tenant compte des opérations conclues actuellement, afin de comprendre la marge de manœuvre encore disponible pour l’Inter Point de départ de l'analyse: le noyau 2019/2020 Le point de départ de cette analyse est le coût du noyau de la saison 2019/2020 qui a été publié par Calcio&Finanza à la clôture du mercato hivernal du mois de janvier, une session caractérisée par le recrutement de Christian Eriksen en provenance de Tottenham. Selon les calculs effectués l’hiver dernier par le site spécialisé italien, les coûts du noyau 2019/2020 ont tourné autour de 228,3 millions d’euros. Après l’officialisation des coûts relatif au Mercato, de Lukaku à Eriksen compris, les nouvelles analyses ont livré le verdict d’un coût de 232 millions d’euros. Les Ventes Jusqu’à ce jour, l’Inter a conclue 4 ventes, sans oublier deux joueurs qui sont arrivés en fin de contrat Les trois opérations en sortie analysées sont: Diego Godin à Cagliari. Vendu à titre définitif à la suite d’une dévaluation de sa valeur au bilan qui devrait être repris dans le bilan du 30 juin 2020 Antonio Candreva à la Sampdoria : Prêté avec une obligation de rachat fixée à 2,5 millions d’euros Valentino Lazaro au Borussia Mönchengladbach sous la forme d’un prêt onéreux Lucien Agoumé à Spezia, sous la forme d’un prêt sec Les joueurs en fin de contrat qui ont été libérés sont Tommaso Berni et Borja Valero. Ces transactions, dans l’immédiat, n’apportent pas de recettes particulière au club, si ce n’est à un niveau mineur des amortissements pour 3,5 millions d’euros. Pour Candreva, le coût de son amortissement annuel est à hauteur de 4,5 millions d’euros, l’effet voulu sera donc actif lorsqu’il sera officiellement racheté par la Sampdoria. A ces opérations, au niveau du bilan et des épargnes sur le coût du noyau, il y a lieu d’ajouter les ventes de Mauro Icardi, Matteo Politano et Gabriel Barbosa. Les plus-values seront retranscrites au bilan du 30 juin 2020, mais l’impact sera également positif sur le bilan 2021 avec une épargne de 7,5 millions d’euros entre amortissements mineurs et salaires mineurs L’économie, en regard aux autres dépenses s’élève à 25,4 millions d’euros. Parmi celles-ci, on retrouve Victor Moses et Cristiano Biraghi, deux joueurs qui sont reparti dans leurs clubs respectifs à la fin de la saison écoulée. Globalement, l’impact positif des opérations en sortie s’élève à 37,7 millions d’euros Les achats Cinq opérations ont été conclue en entrée à titre définitif: Achraf Hakimi en provenance du Real Madrid ; Aleksandar Kolarov en provenance de la Roma ; Arturo Vidal en provenance du Fc Barcelone Andrea Pinamonti en provenance du Genoa Alexis Sanchez en provenance de Manchester United. L’impact de ces nouvelles acquisitions s’élève à 38 millions d’euros, réparti comme suit : 26,9 millions d’euros pour les salaires bruts et 11,1 millions d’euros d’amortissements A ceux-ci, il y a lieu d’ajouter : Le rachat de Stefano Sensi en provenance de Sassuolo pour 20 millions d’euros. Les retours des joueurs en prêt : Andrei Radu, Dalbert, Ivan Perisic, Radja Nainggolan et Joao Mario. L’opération pour le milieu de terrain né en 1995 est celle qui entraîne le plus d’amortissement, tandis que son salaire reste le même. Les autres joueurs proposent seulement des salaires plus importants que ceux de la saison écoulée. En effet, ceux-ci étaient pris en charge par les clubs emprunteurs. L’impact des opérations en entrée représente un coût plus important : 67,8 millions d’euros réparti comme suit : 51,7 millions d'euros de salaire bruts et 16,1 millions d’euros d’amortissement Les coûts liés au noyau 2020/2021 Selon l’étude présentée, en date du 28 septembre 2020, les coûts relatifs au noyaux pour la saison 2020/2021 s’élèvent à 257,8 millions d’euros. Soit une croissance de 25,7 millions d’euros (+11,1%) par rapport aux estimations de l’étude relative aux coûts liés au noyau 20192021. Ci-dessous le détail des coûts liés par joueurs Coûts liés au noyau de l’Inter 2020/2021 au 28 septembre 2020 Conclusions Les dépenses sont donc bien supérieures, si l'on se compare à la dernière saison écoulée, le tout fait suite à une absence de ventes. C’est également la raison pour laquelle la Direction Interiste a décidé d’agir en s’axant d’abord sur les opérations en sortie, afin de pouvoir renforcer le noyau par la suite. Les joueurs indésirables, mis à part Andrea Ranocchia, dont la Direction a jugé bon son maintien au club, ne sont pas les seuls joueurs destiné à quitter l’Inter. A titre d’exemple, la vente d’un joueur tel que Milan Skriniar pourrait représenter une plus-value importante étant donné que sa valeur net au 30 juin 2020 tourne aux alentours des 15 millions d’euros. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. Le lien entre l’Inter et Volvo Car Italia n’est pas prêt de s’essouffler. Lors d’un évènement qui s’est tenu au Volvo Studio Milano, les deux Aziendas ont annoncé la prolongation du partenariat pour la saison 2020/2021. Un invité d’exception était présent à cette réception : Julio Cesar. Pour rappel, l’Inter et Volvo Car Italia partagent une longue et fortunée histoire de collaboration qui a débuté en 2007 : "C’est avec une extrême satisfaction que je vous annonce le renouvellement de l’accord entre l’Inter et Volvo Car Italia, une collaboration née il y a déjà 13 ans et qui uni deux marques mondiales partageant les mêmes valeurs et les même attentions sur le futur et sur l’innovation. Volvo Car Italia fait parti de la Famille Nerazzurra et nous souhaitons atteindre ensemble de nouveaux objectifs importants." - Alessandro Antonello, CEO Corporate du FC Internazionale Milano. Ce nouveau accord prévoit, grâce aux service de Volvo Car Crédit, la fourniture de véhicules qui pourront assurer les exigences de mobilité et de sécurité du FC Internazionale Milano. Parmi les véhicules, certains disposeront du XC90 T8 Plug-in Hybrid, le modèle phare de la "Famille Recharge de Volvo" avec une motorisation de charge hybride. C’est la première fois que ce type de technologie sera présent dans la flotte de l'Inter, ce qui témoigne d’une attention constante envers la sauvegarde de l’écologie entre l’Inter et Volvo ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. C’est une information Sky Sport : Les deux équipes milanaises n’ont pas renouvelé les contrats de licence les liant à Konami. EA Sport appréciera... Conséquences directes : Les clubs s’appelleront Lombardia NA (Inter) et Milano RN (Milan) Les maillots et blasons seront différents des officiels La liste des joueurs réels reste intégrée Réaction de Konami "Avant tout, il est important de savoir que si les contrats de licences n’ont pas été prolongés, la représentation des clubs ne sera pas impactée sur e-Football PES 2020. Tout comme les joueurs à acquérir sur myClub, ceux-ci pourront être utilisés normalement." "Notre accord de licence avec le Fc Internazionale Milano va toucher à sa fin et ce club ne sera pas repris dans la mise à jour de la saison de PES 2021 et dans eFootball. Pour la saison à venir, nous encourageons les utilisateurs à profiter du jeu avec la Lombardia NA, un club original de PES qui proposera des joueurs réels." Pour jouer avec Lukaku et ses équipiers, vous devrez opter pour la Lombardia NA qui signifiera, selon toute vraisemblable, Lombardia Nero Azzurra. Ni le logo original, ni les maillots de l’Inter ne seront repris dans le jeu vidéo. Le noyau lui sera bien le réel et un discours similaire s’est tenu pour le Milan Ac. Comme la Juve sur FIFA Ce qu’il s’est produit sur PES est exactement ce qu’il s’est produit sur FIFA, le principal concurrent avec le départ de la Juventus. Le club turinois ayant brillé par son absence sur la plateforme d’EA Sport, tout en conservant le nom de ses joueurs, mais en se faisant appeler le Piemonte Calcio. Est-ce que ce départ bouleversera vos habitudes de gamers ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. Le Fc Internazionale Milano et Twitter annoncent un partenariat pour promouvoir et monétiser les contenus Premium qui seront publiés sur tous les comptes Twitter officiels du club. Le petit zozio va sortir Avec ce nouvel accord, l’Inter rejoint l’Amplify Programme de Twitter, qui donne la possibilité aux annonceurs d’insérer des contenus de groupes éditoriaux toujours plus importants, dans le monde du sport, de l’information et du divertissement à l’échelle mondiale. La collaboration avec l’Inter est le dernier partenariat signé par Twitter en compagnie de beaucoup d’autres équipes sportives parmi les plus influentes dans le monde. Il y figure d'ailleurs d'autres Top Club du football européen. Les tifosi de l’Inter et les utilisateurs de Twitter auront encore plus la possibilité d’interagir et de disposer des dernières mises à jour du Club sur la plateforme, avec des contenus qui proposeront : Des avant-premières sur les parties, Des interviews avec les joueurs, Des vidéos des coulisses, des entraînements Et également des clips reprenant les moments les plus inoubliables de l’Histoire de l’Inter Les contenus seront disponibles à travers le monde via les comptes officiels du club : @Inter; @Inter_en; @Inter_id; @Inter_jp; @Inter_ar; @Inter_br; @Inter_es; @Inter_Women. "Ce partenariat et l’entrée à l’Amplify Programme de Twitter sont la démonstration de notre engagement vers la digitalisation, vers le désir constant d’innover, ce qui est un pilier fondamental de notre club. Je suis certain que la collaboration avec une société célèbre au niveau mondial, comme l'est Twitter, offrira une valeur ajoutée à nos contenus." - Alessandro Antonello, CEO Corporate de l’Inter. "Nous sommes enthousiastes de ce partenariat avec l’Inter, un club acclamé au niveau mondial qui fait usage des plateformes digitales d’une façon innovante pour toucher sa propre communauté. Lorsque l’on parle de sport, Twitter se doit d'être le lieu où les tifosi peuvent se retrouver pour agir entre eux en temps réel. Cette collaboration avec l’Inter contribuera à augmenter le volume de conversations sur le Calcio sur Twitter et offrira aux sponsors l’occasion de se connecter avec la réalité." Simone Tomassetti, Partner Manager de Twitter pour l’Europe du Sud, le Benelux et la Scandinavie. ®Antony Gilles - Internazionale.fr