Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'federico dimarco'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

12 résultats trouvés

  1. Le Corriere dello Sport a confirmé que Simone Inzaghi avait signé sont contrat et sera annoncé d'ici deux jours. Tuttosport nous indique qu'il examinera les cas de Federico Dimarco, Lucien Agoume et Zinho Vanheusden. Le Corriere dello Sport a confirmé qu'Inzaghi avait déjà signé son contrat de deux ans avec les Nerazzurri avec un salaire de 3,5 M€ plus des bonus après impôts chaque saison. Inzaghi est sous contrat avec la Lazio jusqu'au 30 Juin, mais l'Inter pourra quand même l'annoncer car une nouvelle règle sur le point d'être introduite permet des accords préliminaires pour les entraîneurs dont les contrats sont sur le point d'expirer. Cela permettra à Inzaghi de commencer à travailler pour l'Inter de suite sans avoir à attendre le mois prochain, date à laquelle il quittera officiellement les Biancocelesti. L'Inter n'a pas besoin de l'approbation de Claudio Lotito pour l'annoncer, donc Inzaghi devrait rejoindre Milan Jeudi ou Vendredi pour commencer son aventure au club. Inzaghi amènera son assistant Massimiliano Farris avec lui, ainsi que l'expert en fitness Fabio Ripert, les entraîneurs techniques Mario Cecchi et Riccardo Rocchini, l'entraîneur des gardiens Gianluca Zappala et l'analyste de match Ferruccio Cerasaro. Tuttosport indiquait que Federico Dimarco, Lucien Agoume et Zinho Vanheusden reviendraient tous à Appiano Gentile, mais que leur avenir respectif restait incertain. Dimarco pourrait être sacrifié si l'Inter recevait une offre de l'ordre de 10 à 12 M€, compte tenu des problèmes financiers du club, mais il sera évalué par Inzaghi avant qu'une décision finale ne soit prise. Vanheusden pourrait rejoindre le Standard de Liège en prêt après avoir subi deux blessures graves au cours des dernières années. Mais encore une fois, Inzaghi examinera d'abord le défenseur central. En ce qui concerne Agoume, l'Inter renouvellera son contrat jusqu'en 2024 puis décidera ensuite de son avenir.
  2. Dans Tuttosport, Stefano Vecchi pense que Federico Dimarco est prêt à jouer pour les Nerazzurri après une bonne saison avec le Hellas. "Il a montré qu'il pouvait être un excellent joueur pour une équipe de milieu de tableau. La prochaine étape est de s'imposer dans un club de haut niveau comme l'Inter, mais sa capacité à s'améliorer est décisive." "Les statistiques sont de son côté avec des buts, des passes décisives et une très haute qualité de performance. Il a fait des pas de géant depuis ses premiers jours avec l'Inter Primavera et je pense qu'il est prêt à avoir une opportunité pour jouer avec l'équipe première." "Antonio Conte le connaît déjà et je suis certain que si Dimarco était rappelé à l'Inter, ce serait le signe qu'ils veulent lui faire confiance." "L'Inter a toujours cru en Federico, il était toujours assuré d'avoir un avenir radieux. Il ne pouvait y avoir aucun doute sur ses qualités offensives, mais il devait s'améliorer défensivement: des situations individuelles, rester en ligne et l'approche à adopter dans certaines situations." "Après l'avoir vu jouer dans une ligne à trois arrières cette saison, et pas seulement en tant qu'arrière latéral, vous pouvez dire que Dimarco a fait un grand pas en avant. Il a toujours montré des qualités brillantes avec son pied gauche et sa capacité de tir, mais maintenant c'est un joueur complet." "Dimarco tire bien en phase arrêtée et lorsqu'il est en mouvement, et vous l'avez vu avec Hellas Vérone. Nous l'avons vu devenir le sien cette saison." Dimarco a marqué cinq buts et fourni cinq passes décisives à l'équipe d'Ivan Juric cette saison.
  3. Federico Dimarco Informations Générales : Nom : Dimarco Prénom : Federico Poste : Défenseur Date de naissance : 10.11.1997 Lieu de naissance : Milan Pays : Italie Taille : 175 cm Poids: 75 kg Numéro de maillot : ? Au club depuis : Ouverture du mercato estival 2018 Position sur le terrain : Biographie : Federico Dimarco est né à Milan, le 10 novembre 1997, c'est un footballeur italien , qui occupait le poste de défenseur à Sion, durant la saison 2017/2018 . Federico est un pur produit de l’Inter et il a déjà fait ses classes dans l'équipe italienne des moins de 21 ans. A la base, son poste de prédilection était celui d'ailier offensif, pour devenir, par la suite, celui latéral gauche . Très habile sur les centres, il a une bonne propension à marquer, surtout sur les coups de pieds arrêtés. Carrière en clubs Internazionale Fc Milano :: Produit du secteur jeunesse de l'Inter, il débute en qualité de joueur professionnel avec les Nerazzurri, le 11 décembre 2014, à l'âge de 17 ans, dans le match de L'Europa League opposant l'Inter au Qarabağ (0-0), en en Azerbaïdjan. Au cours de la saison, il rejoint l'équipe-première, alors entraînée par Roberto Mancini et fait ses débuts en Serie A, le 31 mai 2015, le dernier jour du championnat, en remplaçant Palacio à la 89e minute d'un match remporté 4-3 par l'Inter, au Giuseppe Meazza, face à l'Empoli. Ascoli: Le 27 janvier 2016, il est prêté à Ascoli, club évoluant en Serie B, jusqu'à la fin de la saison. Avec les Marchigiani, il totalise 15 apparitions dans l'anti-chambre de la Serie A et est auteur de 4 assists. Empoli: Le 1er juillet 2016, il passe, de nouveau en prêt, à Empoli en Serie A, avec un droit d'achat en faveur de contre-rachat, en faveur de l''Inter. Il y totalisera 12 apparitions dans la saison. Malgré de bonnes prestations, son club sera relégué. Sion : Le 30 juin 2017, il est acheté pour 4 millions euros par Sion, avec lequel il signe un contrat de quatre ans, l'Inter se réserve le droit de le racheter contre une somme de 10M€, dans un délai maximal de 3 ans. Il fait ses débuts avec Sion, le 23 juillet 2017, dans la première journée du championnat Suisse, contre Thun, dans lequel il se fracture le 5ème métatarse du pied. Absent, des terrains, il rejoue pour son club, après avoir joué un match de championnat avec les U-21 de l'Italie, où il parviendra à inscrire un but. Il rejouera pour Sion, le 18 novembre 2017, dans le cadre de la 15ème journée de championnat, face à Bâle, dans le stade de St. Jakob-Park. Il terminera sa saison avec, seulement, 9 apparition au compteur. Internazionale Fc Milano : Piero Ausilio contacte Sion afin d'exercer son droit de rachat pour le latéral gauche et le transfert est acté pour la somme de 7M€. Equipe Nationale: Avec les moins de 17 ans, en 2013, il a obtenu la place de finaliste de l'U-17 européen, et a participé à la Coupe du monde des moins de 17 ans, aux Émirats Arabes Unis, où l'Italie a été éliminée aux huitièmes. Avec les moins de 19 ans, en 2016 participe à l'U-19 européen, où les Azzurrini arrivent jusqu'à la finale, battu 4-0 par la France. Lors de cette compétition, Fédérico a fait le spectacle en marquant 4 buts, dont trois sur penaltys et un sur coup-franc. En 2017, il a participé au Mondial des moins de 20 ans en Corée du Sud, où il a inscrit un but en quarts de finale. L'Italie a obtenu la troisième place. Il fait ses débuts en U-21, le 22 mars 2018, à la 56ème minute de jeu en remplaçant Pezzella, lors d'un match amical face à la Norvège, qui se terminera sur le score de 1-1, à Perugia. Palmarès: Inter : Torneo di Viareggio: Vainqueur 2015 Italie Européens de football des moins de 17 ans - Finaliste Européens de football des moins de 19 ans - Finaliste Coupe du monde de football des moins de 20 ans - Troisième Parcours: En Club: Internazionale Fc Milano : (2014-Janvier 2016) Ascoli: (Janvier 2006-Juin 2016) Empoli: (2016-2017) Sion : (2017-2018) Internazionale Fc Milano : Ouverture du Mercato estival 2018 En équipe nationale 2012 Italie U-15 2012 Italie U-16 2012-2014: Italie U-17 2013-2015: Italie U-18 2014-2016: Italie U-19 2016-2018: Italie U-20 2018 - ? Italie U-21 ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. 7 mois après avoir rejoint Nankin, Steven Zhang est de retour à Milan où il va retrouver une équipe qui a gagné en maturité, qui s’est compacté dans la difficulté et qui est gérée de main de maitre par une Direction italienne qui fait preuve d’une totale fiabilité : C’est un fait, malgré toutes les embuches, la Créature du Suning est lancée vers le succès Ceci étant dit, Steven Zhang mise sur une Inter rajeunie. Si aujourd’hui, il rencontrera l’équipe, son objectif principal sera de peaufiner le noyau à sa disposition Comme le révèle Tuttosport, il est fort peu probable de parvenir à réaliser un excellent coup sur le mercato sans devoir toucher "aux champions" qui sont à la disposition d’Antonio Conte: De plus, Steven souhaite conserver la Direction à sa disposition dirigée par le duo Giuseppe Marotta, Alessandro Antonello et complétée par Piero Ausilio. Si conserver ce groupe de travail est réaliste, il y aura lieu également de ne pas oublier le travail colossale réalisé par le Docteur Piero Volpi, le Responsable du Staff médical qui s’est montré décisif en ces mois de pandémie. Comme le confirme également la Gazzetta Dello Sport, le onze de base ne sera pas impacté: Pour diminuer la masse salariale et rajeunir l’équipe, les "anciens" disposent d’un bon de sortie : Kolarov, Young Nainggolan, Vecino. Le tout en tenant à l’œil l’avenir incertain d’Arturo Vidal et Alexis Sanchez Pour le Mercato en entrée, Antonio Conte mise toujours sur Emerson, Alonso et Kostic, mais il est possible de faire appel aux anciens : Attention à la candidature de Dimarco qui rentrerait parfaitement dans les paramètres du club au niveau du cout et des projections. Cela vaut aussi pour Vanheusden qui devrait revenir à la base, en étant racheté au Standard pour grandir derrière Skriniar. Il faudra également raisonner sur le futur de Pirola et d’Agoumé. Il y a surtout Thiago Almada à garder à l'oeil, le jeune milieu de terrain offensif brillant du Velez né. En 2001 et qui totalise déjà 72 titularisation en équipe première : Ayant un contrat courant jusqu’en 2023, il sera difficile de l’obtenir pour un prix abordable et de descendre sous le palier des 20 millions d’euros. Toutefois, l’Inter reste attentive : "Si les comptes le permettent, l’assaut sera donné car « un tel joueur vaut bien un sacrifice." Validez-vous l’idée de notre Président : Miser sur les jeunes joueurs prometteurs et remercier les anciens "grands" nom du milieu et leurs salaires excessif pour permettre à l’Inter de retrouver un certain équilibre financier ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Arrivé en 2014 en provenance du Genoa, Michael Ventre faisait partie de première la Primavera entrainée par Stefano Vecchi. Victorieux en 2015 du tournoi de Viareggio, il a notamment joué avec Andrei Radu et Federico Dimarco. Pour fcinter1908.it il revient sur cette époque : "J'ai de merveilleux souvenirs, à la fois du coach et de mes coéquipiers. Des personnes vraiment fantastiques. Vecchi est l'un des meilleurs et des plus compétents que j'ai eu, avec Liverani. L'équipe était très forte et nous aurions pu faire plus. Certains jouent en Serie A, d'autres en B, démontrant comment l'Inter a toujours fait un excellent travail chez les jeunes." Titulaire pendant le tournoi et promis à un bel avenir, sa carrière n'a cependant pas pris le virage espéré : "J'ai joué en Serie C et D. J'attendais plus de ma carrière à cause de la façon dont on parlait de moi et de comment je voyais l'environnement du football. Je pouvais faire beaucoup plus mais malheureusement à 17-18 ans, je n'avais pas le bon esprit et je n'ai pas fait ce qui était attendu. Maintenant je travaille à Sanremo avec ma femme où nous avons deux magasins de compléments alimentaires sportifs. Je continue à jouer et je reste serein, calme. Je n'ai pas eu de chance au foot mais j'en ai eu ailleurs." Radu est dans l'actualité ces derniers jours suite à l'indisponibilité d'Handanovic. Un avis sur votre ex-coéquipier ? "C'est un très bon gars, il est solaire et toujours amusant. Je me souviens qu'il s'habillait souvent de manière extravagante. Il est très fort et il a sa place en Serie A. A mon avis cette année le fait de regarder Handanovic est bon dans l'optique de devenir son remplaçant. Les nerazzurri ont déjà peut être un portier prêt. Il était très bon en Primavera." Et sur Dimarco ? "C'est une personne formidable avec une belle famille derrière lui. J'espère qu'il pourra faire de mieux en mieux par la suite. Vérone est déjà une grande équipe et je suis content qu'il performe. L'Inter ? Je lui souhaite car il le mérite. Depuis son enfance il y joue et c'est un tifoso de toujours. C'est un garçon extraordinaire et il peut s'y intégrer." ®gladis32 - internazionale.fr
  6. Remarquable en 2000 avec le but victorieux et réitérant la performance l'année suivante, Luigi Di Biagio connait bien l'importance d'un derby milanais. Pour Tuttosport il revient sur le passé et en tant qu'ancien sélectionneur des jeunes de la sélection italienne, il donne son avis sur la colonie italienne au sein de l'Inter. "Oui je me souviens de ces matchs grâce aux plaisirs ressentis avec ces buts. Cependant je dois dire que le derby de 2002 où nous avons gagné 1-0 grâce à Vieri, après une belle action orchestrée par Ventola, mérite d'être mentionné en raison de l'importance de cette rencontre. Nous voulions gagner à tout prix." Quel est votre meilleur souvenir ? "Je suis arrivé à Milan le vendredi et j'ai fait mes débuts du dimanche, pour une vingtaine de minutes de jeu contre l'Hellas Vérone. Je suis entré sur le terrain et au premier ballon j'ai lancé Vieri pour le 3-0. Tout le stade s'est levé et un chant qui m'était dédié est naturellement parti des tribunes. Une relation incroyable est née avec les tifosi de l'Inter, quelque chose que je porterai toujours en moi. Il y a aussi d'autres buts importants et des déceptions bien sûr, comme d'être si proche de tout gagner." Abordons le derby de dimanche : "Enfin un derby où se joue le Scudetto. Au début de la saison je ne pensais pas que le Milan pouvait faire aussi bien. Même s'ils ont un coup de moins bon c'est toujours une excellente équipe. Nous verrons un grand match. Alors oui « le championnat est long » est souvent répété mais une éventuelle victoire de l'Inter, peut être avec deux buts de différence car c'est important pour les affrontements directs, donnerait un bon virage au championnat. Ce serait un gros coup." Que pensez-vous de Barella et Gagliardini ? "Les deux représentent le prototype du football moderne, ils savent tout faire. Ils s'intègrent au milieu et possèdent une intelligence tactique. Aujourd'hui nous parlons plus de Barella mais n'oublions pas que lorsque Gagliardini a signé, l'Inter semblait avoir les meilleurs milieux d'Italie. C'est toujours un excellent élément. Barella est-il le meilleur italien ? Pour ce qu'il montre actuellement oui. Il devra confirmer mais il triomphera certainement. Je connais le garçon et son désir de réussir, certainement parmi les joueurs les plus forts de Serie A." Un commentaire sur Bastoni ? "Alessandro est fantastique. A 18 ans il était déjà dans la sélection des moins de 21 ans. Je l'avais même appelé pour un stage avec les seniors quand j'étais entraineur par intérim. Je n'ai jamais eu de doutes sur lui. Il est prédestiné." Federico Dimarco fait l'actualité en ce moment : "Il avait besoin de temps et de certitudes. Il explosait à Parme quand est venue sa blessure. Malgré tout je l'avais appelé en championnat d'Europe alors qu'il avait très peu joué. Regardez comment il frappe. Federico comprend les trajectoires de jeu comme peu d'autres. Un arrière avec ses caractéristiques n'a pas été très bien accueilli en Italie, contrairement à l'Espagne. Je suis heureux que la vision de ce type de joueurs change. Il appartient toujours à l'Inter d'ailleurs." ®gladis32 - internazionale.fr
  7. Federico Dimarco est actuellement sous le feu de projecteurs : Mis en lumière suite à ses excellentes prestations avec l’Hellas Verona, il a réussi à convaincre tout le monde, l’Inter comprise. A présent, elle étudie sérieusement l’idée de le rapatrier à Appiano Gentile pour la saison à venir. Révélation de Tuttosport "Vérone l’a recruté en septembre, en prêt avec un droit d’achat de 6 millions d’euros. Toutefois, l’Inter dispose d’un droit de contre-rachat qui est légèrement supérieur." "Si en janvier Perisic était parti, Marotta et Ausilio auraient immédiatement pris contact Vérone pour le faire revenir. A présent, cette démarche aura lieu en été, lorsque le contrat de Young prendra fin. Le Saviez-Vous ? Federico Dimarco a grandi dans le vivier Nerazzurro et il représente un atout important également pour la prochaine liste UEFA Validez-vous ce retour à la Maison ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. Mercato difficile, cet hiver. Pour tous les clubs européens, y compris l'Inter. Le contexte économique actuel ne permet pas aux clubs de dépenser à tout va, et les dirigeants du club l'ont bien fait remarquer. Deuxième en Serie A, les nerazzurri ont entamés la saison 2020/2021 avec une certitude, l'effectif est pléthorique et le banc est de qualité. 4 mois après, le son de cloche a quelque peu changé. Au milieu de terrain en particulier, Radja Nainggolan n'a jamais convaincu et a d'ailleurs rejoint récemment Cagliari en prêt, Christian Eriksen est toujours en discussion et sur le départ pour ce mercato, les débuts de Arturo Vidal ne sont pas idylliques, Matias Vecino est en convalescence. En attaque, la situation est tout aussi intrigante avec un Andrea Pinamonti blessé et sur le départ. Ainsi, Beppe Marotta, Piero Ausilio et Dario Baccin sont de retour sur le marché pour chercher à saisir les hypothétiques bonnes affaires. Alejandro 'Papù' Gomez: Une occasion unique ? En froid avec son entraîneur à l'Atalanta et prêt à tirer un trait sur son aventure bergamasque, Alejandro Gomez semble être le bon coup à ne pas laisser passer. L'argentin, évalué entre 10 et 15 millions par l'Atalanta serait sur les tablettes de l'Inter et un accord aurait même été trouvé entre le club et le joueur sur les chiffres et la durée de son contrat. Reste plus qu'à négocier avec l'Atalanta, sujet délicat sur lequel les sources divergent. A Bergame, les journalistes avancent un échange avec un jeune à potentiel avec une certaine somme d'argent en plus, Sebastiano Esposito en prêt à la Spal ou encore Lorenzo Pirola en difficulté dans son prêt à Monza, mais l'Inter aurait déjà refusé. Le nom de Gaetano Oristanio trequartista polyvalent de la primavera et figurant aussi dans les rangs des équipes de jeunes de l'Italie a aussi été cité. D'autres sources parlent d'échange secs avec Andrea Ranocchia ou Roberto Gagliardini. La Juventus serait elle aussi sur la trace de Papù Gomez et pourrait proposer, elle aussi, des joueurs en échange. Selon SkySports, rien n'est encore joué et la seule certitude reste que le rapport entre le joueur et le club dont il était encore le capitaine, il y a quelques semaines est bel et bien arrivé à son terme. C'est donc encore le statu quo quant à la destination de l'ancien capitaine de l'Atalanta. Devant l'impossibilité de dépenser d'importantes sommes, la possibilité de recruter un potentiel titulaire à bas prix réduit reste particulièrement alléchante. Pour le club nerazzurro, un départ de Christian Eriksen pourrait à tout moment remettre le recrutement d'Alejandro Gomez sur la table. Un autre piste au milieu de terrain est celle qui mène à Rodrigo De Paul mais difficile de penser que l'Udinese accepterait de s'en séparer en plein milieu de la saison. Le casting en attaque continue quand même A court de solutions pour faire souffler les attaquants, Antonio Conte a eu recours à diverses stratégies, l'alternance des titulaires avec Alexis Sanchez, l'adaptation d'Ivan Perisic, l'utilisation de Christian Eriksen ou Stefano Sensi derrière une pointe en fin de match, et même le repositionnement temporaire d'Achraf Hakimi. C'est donc logique qu'un attaquant soit dans sa liste de doléances pour ce mercato, la recrue viendrait remplacer numériquement Andrea Pinamonti que les dirigeants s'affairent à placer quelque part en Serie A. La piste Gervinho longtemps annoncée comme favorite par la Gazzetta dello Sport semble s'être refroidie mais le casting en attaque continue tambours battants. En pôle position: Eder. Passé par l'Inter il avait rejoint le club du Jiangsu Suning en 2018. 32 buts et 3 saisons plus tard le revoilà dans l'orbite des nerazzurri. Cible potentiellement la plus abordable, vu qu'il appartient à un club du groupe Suning, il est sur le mercato depuis que le gouvernement chinois a imposé un salaire maximum pour les joueurs en Chine et selon SkySports le joueur de 34 ans a déjà donné son accord pour rejoindre de nouveau l'Inter. Mais en attendant que le club avance vers cette piste, Eder n'est pas le seul italien jouant en Chine que la bande à Marotta suit car son compère d'attaque avec la Nazionale de Conte a aussi été sondé. En effet, Graziano Pellé, 36 ans serait partant pour revenir en Italie, mais selon la Gazzetta dello Sport, le joueur, aussi sondé par la Juventus, aurait exigé un contrat de plus de 6 mois et à l'heure qu'il est, cela représente bien le noeud du problème. Aucun club n'est prêt à lui faire signer un contrat jusqu'en 2022 pour l'instant selon Alfredo Pedullà. Le quatrième nom pour l'attaque est celui d'Arkadiusz Milik, mis à l'écart par le Napoli. Le joueur polonais, sur lequel la moitié des directeurs sportifs européens ont mis le viseur, intéresse l'Inter mais comme beaucoup d'autres clubs, les nerazzurri semblent vouloir tenter le coup de lui faire signer un contrat pour le mois de Juin afin de le recruter gratuitement. Dernière cible en date, Felipe Caicedo serait disponible pour 7M selon ce que rapportent les médias romains. Du côté de la Lazio, certains pensent même savoir que le joueur pourrait trouver un accord et signer à l'Inter ce Lundi! Si une telle signature serait très étonnante, il n'est pas difficile de penser que Conte pourrait s'intéresser au joueur en tant que vice-Lukaku, vu son profil. En attente de confirmation sur cette piste donc, l'heure est bel et bien à la réflexion, dans un contexte où les sous sont comptés, en croisant les doigts que la situation des départs se débloque, un club avec des ambitions de scudetto n'a presque pas le droit à l'erreur dans ce mercato de réparation.
  9. 08 Janvier déjà atteint et pas l'ombre d'une officialisation à l'Inter. Que ce soit du côté des départs comme des arrivées, les nerazzurri semblent dans une phase de réflexion concernant le déroulement du mercato hivernal 2021. Beppe Marotta l'a bien fait comprendre, les investissements seront très limités dans le contexte actuel, et c'est valable pour l'Inter comme pour tant d'autres clubs européens. Ainsi, l'accent est mis sur la gestion et la stabilité des finances, pas de folies et une campagne de recrutement orientée occasions sur le marché. Du côté des départs, aussi, l'Inter est donc affectée, les clubs acheteurs sont réticents à débourser les sommes réclamées, ce qui rend les négociations lentes et compliquées. Christian Eriksen: Partant... ou pas. Les derniers jours ont vus une nouvelle rumeur se répandre comme une traînée de poudre. Selon la Gazzetta dello Sport, même si ce ne serait qu'à l'état embryonnaire, une maxi-opération serait entrain de se préparer entre l'Inter, Tottenham et le PSG. Malgré l'absence de contacts officiels, le quotidien italien croit savoir que les intermédiaires seraient entrain de travailler à une série d'échange qui porterait Dele Alli de Tottenham à rejoindre le club parisien qui enverrait ensuite Leandro Paredes à l'Inter pour favoriser un retour de Christian Eriksen auprès de José Mourinho. Hypothèse difficilement envisageable cela dit, en particulier pour l'Inter qui ne saurait se résoudre à restituer gratuitement un joueur payé comptant un peu moins d'un an plus tôt. Le salaire de 7.5M nets du danois pourrait motiver les nerazzurri à y repense d'ici la fermeture de la fenêtre de mercato mais une autre difficulté s'ajoute car les londoniens ne seraient pas prêts à satisfaire les prétentions salariales du joueur qui dépassent le salary cap de 5M qu'ils se sont imposés. Tandis que l'hypothèse d'un prêt directement au PSG a été aussi évoquée brièvement du fait de la présence de Mauricio Pocchetino, mais aussi celle d'un sondage de son agent pour un prêt gratuit auprès du Barca et du Real Madrid, une nouvelle possibilité surprenante commence à émerger avec pour point de départ, les 20 minutes concédées au trequartista lors du match contre la Sampdoria. Des sources, dont la Gazzetta elle-même, parlent d'un Conte résigné à vraiment faire travailler le danois pour apporter à l'équipe la qualité nécessaire qui a tant manqué contre les blucerchiati mais aussi lors de la première mi-temps contre Crotone pour ne parler que des rencontres les plus récentes. Andrea Pinamonti: Premiers contacts Autre dossier épineux, celui du jeune attaquant italien. Revenu du Genoa l'été dernier, Pinamonti n'a eu que très peu de temps de jeu (à peine 45 minutes) avant d'être éloigné des terrains par une blessure à la cheville contractée avec la Nazionale U21. Vue l'urgence de trouver un attaquant pour compléter le secteur où le turnover est le moins possible pour Conte, l'Inter scrute le marché pour un club disponible à le prendre en prêt. Premier sur la piste, Benevento qui, à travers les déclarations de Pasquale Foggia, directeur sportif, se dit très intéressé malgré que les négociations ne soient pas encore en phase avancée. Pedullà ainsi que SkySports annoncent que le joueur aurait accepté la destination et avancent même déjà des chiffres pour une possible option d'achat entre 14 et 15 millions d'euros. Le salaire du joueur, environ 2.5 millions nets, serait entièrement pris en charge par le club de Campanie, ce qui motiverait particulièrement Piero Ausilio et Beppe Marotta à accepter la proposition. De la même manière que Christian Eriksen, le copieux salaire de Pinamonti est une contrainte de taille pour le club nerazzurro qui souhaite faire baisser la masse salariale et n'est donc pas disposé à contribuer au salaire des joueurs prêtés. Un autre départ possible Parmi les autres noms de joueurs à pouvoir plier bagages, figure celui d'Ivan Perisic, jouissant d'une certaine côte en Premier League et étant actuellement balotté entre les rôles de piston gauche et d'attaquant de soutien avec plus ou moins de réussite par Antonio Conte. L'Inter se serait convaincue à accepter des offres jusqu'à 12 millions d'euros, après avoir demandé entre 15 et 17 millions au Bayern Munich l'été dernier, ce qui permettrait quand même aux nerazzurri de réaliser une plus-value sur le transfert du Croate arrivé à Milan en été 2015.
  10. En effet, après une réunion qui s’est tenu avec le Président de l’Hellas, Maurizio Setti, Federico va débuter un nouveau chapitre de sa carrière à Vérone Le bourreau de l’Inter la saison dernière, part en prêt sec, sans droit de rachat en Vénétie. Pensez-vous que ce prêt soit bénéfique au joueur ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. L'avenir de Federico Dimarco reste loin de l'Inter, c'est pourquoi en janvier il devrait bouger pour jouer avec régularité. Encore plus si un autre latéral vient faire le nombre. Deux clubs tiennent la tangente, l'Hellas Verone et Bologne. Les premiers entretiennent de bonnes relations avec le club (Salcedo et un intérêt des nôtres pour Kumbulla), ils penchent pour un prêt sec jusque cet été. Bologne par contre souhaite inclure un droit de rachat. Sinisa Mihajlovic apprécie le joueur et ils sont déjà venus prendre des informations le concernant. Les choses semblent donc avancées pour un départ Souhaitons au joueur qui a un contrat courant jusque 2023, de trouver plus de temps de jeu que ses petites 19min sous nos couleurs cette année. ®gladis32 - internazionale.fr
  12. Plusieurs joueurs ont livrés leurs impressions en conférence d’après-match Stefan De Vrij "De façon personnelle, je cherche toujours à ne pas laisser l’adversaire marquer, mais lorsque je marque moi, c’est une très belle sensation. Nous sommes montés sur le terrain préparé, nous savions ce que nous devions faire, comment faire mal à l’adversaire. Nous avons été bons à concrétiser nos occasions face au Torino, nous avons su marquer immédiatement et nous n’avons jamais été mis en difficulté. Nous avons créé du jeu, sans jamais nous mettre en difficulté." Condition de jeu "Déjà lors de l’échauffement, j’avais remarqué que le terrain était lourd. Cela nous aurait été compliqué de construire de l’arrière. Nous avons été bon dans la lecture du match, nous avons jour ce match de la meilleure des façons." Lautaro Martinez "Nous savions que nous devions réaliser une grande prestation. Nous devons continuer de la sorte, jour après jour. J’estime avoir proposé de belles choses et je suis très content car derrière le terrain, on retrouve une équipe de caractère." "Je suis heureux car je me sens bien physiquement. Je ressens la confiance de l’entraîneur et j’espère continuer à aller de l’avant. Nous apprenons à nous connaitre au quotidien avec Lukaku. Le travail nous aidera à nous améliorer encore. L’important n’est pas celui qui marque, mais que l’équipe gagne." Federico Dimarco "Ce soir, je suis doublement heureux : Heureux pour la victoire et heureux pour mes débuts cette saison. Gagner à Turin n’est jamais facile, ce sont trois points très important. Être monté sur le terrain, pour moi était si important. Je ne jouais plus, depuis tellement de temps." "Je remercie mes équipiers qui m’ont toujours soutenu. Je suis content. Nous devons continuer à jouer de la sorte, il n’y a que de cette façon que nous pourrons nous battre pour le Scudetto. L’entraîneur fait ses choix sur base des matchs, je dois toujours savoir répondre présent." ®Antony Gilles - Internazionale.fr