Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'fernando felicevich'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Groupes

  • Localisations des Nerazzurri

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

6 résultats trouvés

  1. Il ne manque plus que le communiqué officiel de l'Inter. Il y a quelques minutes, comme en témoigne la vidéo ci-dessous, Alexis Sanchez et son agent Fernando Felicevich ont quitté précipitamment le Siège de l'Inter en voiture. L'attaquant chilien a signé la résiliation consensuelle de son contrat avec le Club Nerazzurro et est désormais libre de s'engager avec un nouveau club, qui sera très probablement l'Olympique de Marseille. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. Écarté du noyau par Simone Inzaghi pour la saison à venir, Alexis Sanchez semble avoir enfin compris le message. Si l’offre de l’Olympique de Marseille semble le séduire, son avenir ne sera plus lié au Monde Nerazzurro Confirmation de Gianluca Di Marzio Racheté à l’été 2020 à Manchester United, Alexis Sanchez représentait, selon Calcio&Finanza, un coût historique de 500.000€ avec un contrat qui arrivait à échéance au 30 juin 2023. Dans le budget 2020/21, l'amortissement s'élevait à 155.000 euros, pour passer à 172.000 euros pour la saison 2021/22 : Au 30 juin 2022, la valeur du joueur au bilan du chilien était donc d'environ 172 000 euros. Le salaire du joueur, selon les rumeurs, représentait approximativement 7 millions d'euros nets, soit environ 9,2 millions d'euros bruts grâce aux effets du Décret Croissance. Avec l’accord à l’amiable de la résiliation de son contrat, l’Inter devrait enregistrer une très faible moins-value vu la valeur du joueur sur ses comptes : Juillet décompté, il ne représentait plus que 160.000€. Toutefois, l’épargne la plus importante est relative à son salaire : En considérant le mois de juillet du point de vue salarial et de l'amortissement minimum, les économies par rapport à l'exercice budgétaire 2022/23, comparé à l'exercice budgétaire 2021/22, seraient d'environ 8,5 millions d'euros : 8,4 millions de salaire brut et 160.000€ d’amortissements. Pour contrebalancer cela, il faut également tenir compte de la prime de départ dont bénéficiera Sanchez : Le Chilien aurait rejeté la première proposition de 4 millions nets (soit environ 5,2 millions d'euros bruts en considérant le Décret Croissance), également parce que l'enjeu serait une part du salaire de la saison 2019/20 étalée sur les années suivantes. En conclusion Pour que le départ de Sanchez soit positif budgétairement parlant, il faudrait que l'indemnité de départ soit inférieure à 6,5 millions d'euros nets (8,5 millions d'euros brut) car au-delà l'opération globale entraînera des coûts plus élevés pour l'Inter par rapport à la saison 2021/22. Comme le rapporte également La Gazzetta Dello Sport, l'agent Fernando Felicevich est attendu aujourd'hui au siège de l'Inter pour mettre sur papier l'accord de résiliation consensuelle et définir l'indemnité de départ de l'attaquant chilien. Qui va chercher la bouteille ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. C’est une révélation, une mini-bombe du mercato signé La Gazzetta Dello Sport, qui est toujours très bien informée sur l’actualité de l’Inter : "Le défenseur Slovaque, courtisé depuis pas mal de temps par le Paris-Saint-Germain, ne veut pas quitter Milan et de Paris, plus rien n’arrive, aucune relance pour débloquer l’affaire." "Chaque jour qui passe rapproche Skriniar de la Permanence, car il n’y a rien, de Paris ou de Londres, aucun signale concret confirmant un nouvel assaut en direction du Slovaque. Chelsea, par exemple, après voir perdu Kondé parti à Barcelone, a viré sur Fofana de Leicester City. Paris est, lui-même, très occupé avec ses propres ventes, et il ne donne plus signe de vie: Même l’intermédiaire qui gérait la négociation n’a plus frappé à la porte de l’Inter, car aujourd’hui, Skriniar est plus que jamais proche de rester Nerazzurro, pour la plus grande joie de Simone Inzaghi qui s’est personnellement impliqué pour s’assurer de la permanence du slovaque." "Ce qui est certain, c’est que le club ne descendra jamais sous l’évaluation qui a été définie et fixée, soit les 70 millions d’euros." Mais comment satisfaire Maître Zhang ? "Il y a cinq joueurs à vendre qui, en termes de masse salariale, pèsent 20 millions d'euros brut : Il s’agit d’Alexis Sanchez, d’Andrea Pinamonti, de Valentino Lazaro, d’Eddie Salcedo et de Lucien Agoumé: Des histoires différentes toutes les unes des autres, mais des joueurs dont les Nerazzurri ont du mal à se débarrasser. Marotta et Ausilio ont besoin, afin d’atteindre la réduction de 15 % de la masse salariale exigée par les propriétaires, de se rapprocher le plus possible de ces 20 millions d’euros et il ne sera pas possible de le faire entièrement, car une partie sera allouée aux fameuses primes de départ" "Ce ne sera pas un tour de force simple car les dirigeants Nerazzurro sont sous pression, il faudra faire preuve encore et toujours de patience avec l’objectif d’atteindre l’objectif : L’Inter a d’ailleurs déjà diminué d’environ 35 millions d’euros sa masse salariale brute, le tout au net de la déduction faite de la prime accordée à Vidal et les départs déjà actés jusqu’à jusqu'à présent. Dépasser le palier des 50 millions d’euros signifierait atteindre l'objectif demandé par la Propriété. Le tout en ayant peut-être fait de la place pour intervenir une dernière fois sur le mercato et acquérir le défenseur central demandé par Simone Inzaghi pour compléter son rempart défensif." Place au cas par cas Alexis Sanchez "C'est la situation la plus épineuse. Le Chilien ne trouve pas d'équipe, et à Appiano il fait chambre à part : Il ne participe pas aux matchs amicaux, et il sera donc également absent ce samedi contre Lyon à Cesena. L’Inter a déjà rencontré son agent Felicevich, il y a 20 jours. Mais rien ne s'est passé depuis, si ce n'est que Sanchez continue de refuser toutes les destinations proposées. Légitimement, bien sûr, car il aspire à jouer dans un championnat de haut niveau." "L'Inter a les mains liées en ce sens car le joueur a dit qu'il était prêt à négocier une indemnité de départ mais seulement après avoir trouvé une équipe. Les rumeurs concernant Naples n'ont pas été confirmées, tout comme celles venant d'Espagne et d'un intérêt présumé de Séville. Le rêve d'Alexis, qu’il maintient toujours en vie, est de retourner à Barcelone. A l'Inter, son salaire est de 10 millions bruts, grâce aux avantages du "Decreto Crescita". Andrea Pinamonti "L'attaquant a un salaire de 2 millions net et plait beaucoup sur le Mercato. Mais la vérité est qu'il a compliqué les plans des Nerazzurri avec son non à la Salernitana, un club dont les Nerazzurri auraient perçu 20 millions d'euros pour un transfert permanent. L'attaquant attend l'Atalanta ou Sassuolo, qui négocieront vraisemblablement avec l'Inter un prêt avec "rachat"." Valentino Lazaro "L'Autrichien, contrairement à Sanchez a été utilisé lors des matchs amicaux par Simone Inzaghi, mais il ne faut pas interpréter cela comme une marque d’ouverture pour son avenir : L’ailier ne fait pas parti des plans de l’Inter, il se cherche un nouvel habitat et jusqu’à ce jour, seule la Bundesliga a fait part d’un timide intérêt." Eddie Salcedo & Lucien Agoumé "En Italie, cela bouge pour Salcedo et Agoumé, mais il n’y a rien de concret pour l’instant : Ils représentent à eux deux, 2 millions d’euros que le Club géré par Steven Zhang aimerait économiser." Validez-vous cette liste de départ ? Pensez-vous qu’à l’avenir, il est conseillé de recruter "chilien" ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. C’est une information du quotidien turc Sporx. Selon ce dernier, l’agent d'Arturo Vidal, Fernando Felicevich, qui a déjà transféré Gary Medel au Besiktas, aurait proposé le chilien au Galatasaray qui est à la recherche d’un milieu offensif de haut niveau Pour rappel, le contrat du chilien viendra à échéance le 30 juin 2022, mais il serait possible d’assister à d’un départ anticipé: L’agent du joueur évaluerait la possibilité de réaliser un transfert gratuit, dès l’instant ou le club turc parviendra à assurer au joueur un salaire similaire à celui perçu à Milan. Galatasaray préfère Julian Draxler, mais le cout de l’opération serait trop important. D’un autre côté Fatih Terim a également confirmé ne pas avoir l’intention de couvrir d’or un joueur en fin de carrière Après Marseille, place au club turc historique…Pensez-vous que l’aventure d’Arturo Vidal se résumera au but inscrit cette saison face à la Vieille Dame ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. C’est une information de la Gazzetta Dello Sport, écarté du projet par Ronald Koeman, Arturo Vidal va quitter le Fc Barcelone. Occupé par le cas « Messi » Bartomeu sera donc à l’écoute de toute offre relative à ses "indésirables" et serait disposé à accepter des résolutions de contrats voir à un Goodwill. L’Inter attend donc la fin des tractations entamées par l’agent d’Arturo qui souhaite parvenir à la résolution du contrat, à l’instar de ce qu’il était parvenu à réaliser avec Manchester United et Alexis Sanchez. Entre le club et « King Artur », un contrat de 2 ans avec une option pour une troisième année est sur la table. En cas de recrutement, le milieu de terrain percevra 6 millions d’euros net par saison, sans oublier le bonus à la signature. Informé de la situation, Conte espère pouvoir le compter dans ses rangs dès le 7 septembre, soit la date du début du stage de préparation de la nouvelle saison. De son côté, Felicevich a augmenté la pression pour obtenir une rencontre immédiate avec Bartomeu et ses associés afin d'acter ce départ. Arturo Vidal est confiant à l’idée de rejoindre l’Inter, lui qui sait qu’Antonio Conte fera de lui une pièce de la colonne vertébrale de l’Inter qui aura comme objectif le Scudetto. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Selon Calciomercato.com, Antonio Conte s’est montré très clair : pour renforcer son milieu de terrain, Arturo Vidal est le joueur qui est au sommet de sa liste des désirs "L’entraîneur le retient comme un gagneur, un leader, un joueur charismatique capable de faire la différence immédiatement dans un groupe comme l’est celui de l’Inter Une ouverture aux négociations existe, des contacts ont eu lieu avec son agent Fernando Felicevich, qui est le même agent que celui d’Alexis Sanchez." "Le plan de Marotta et d’Ausilio est de répéter cette opération : Soit obtenir l’accord avec le joueur en premier lieu pour le recruter gratuitement ensuite. Il est également naturel que cette stratégie demandera du temps et de la patience." « Concernant la Juventus, la règle est claire, les deux slots de joueurs extra-communautaire sont occupés par Arthur et McKennie, il n’y a donc aucune possibilité. A l’Inter, la situation est différente, très différente, mais il faudra parvenir à se mettre d’accord avec le Fc Barcelone pour parvenir au recrutement du guerrier chilien." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...