Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'gianfranco zola'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

3 résultats trouvés

  1. En effet, Marco Materazzi s’est livré à la Gazzetta Dello Sport en faisant un parallèle à la Coupe du Monde 2006 où la Nazionale avait vaincu la Mannschaft en demi-finale de sa Coupe du Monde avec un stade, pourtant, totalement acquis à sa cause! "C’est certain. L’Allemagne au Westfalenstadion ne s’est-elle pas sentie imbattable ? N’était-ce pas son Mondial qui se jouait à domicile, n’était-elle pas dans l’obligation de le remporter ? Je me souviens des têtes des Allemands, dans le tunnel, avant de monter sur le terrain : Ils étaient tous pale, plus que le maillot qu’ils portaient. Et nous, nous hurlions de notre côté : Nous n’avons pas peur, nous n’avons pas peur ! Et eux l’ont vraiment eu : C’est le Crédo qui nous a suivi durant toute la Coupe du Monde et nous comprenions leur langue : on parvenait à traduire ce qu’ils se disaient : Ils avaient la pression." Croyez-vous que les Anglais vont la ressentir ? "Hier, j’ai à la télé la tête de leur supporter après le but du Danemark, si j’étais Mancini, je le ferais regarder à nos joueurs, c’est une belle thérapie pour se motiver. Nous avons deux précédents à Wembley avec des buts inscrit par Capello et Zola. A présent, cela revient à Immobile." Mais pourquoi êtes-vous aussi sur que Wembley ne nous fera pas peur ? "Ce que je peux vous dire ? C’est que les garçons auraient déjà pu jouer cette finale le lendemain de la rencontre face à l’Espagne, même s’il était morts de fatigue. Wembley peut faire peur à tout le monde, sauf à nous, les Italiens : C’est dans la difficulté que nous sommes les plus fort, comme cette soirée de Dortmund. Nous n’avons pas à avoir peur car nous sommes convaincu de ce que nous faisons et l’Euro va se terminer comme il a commencé." Par une victoire de la Nazionale….. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. Sur Gazzetta.it, Gianfranco Zola pense que l'avenir s'annonce prometteur pour les nouveaux champions et ce, malgré le fait que Antonio Conte n'est pas encore certain de continuer en tant que manager. "Il sera difficile de répéter la succession de titres de la Juventus, mais l'Inter a construit une base pour gagner régulièrement." "Antonio est un entraîneur qui appartient à la catégorie des managers capables de changer des équipes. Je l'appellerais un 'transformateur'. Vous pouvez dire ce que vous voulez de son style de jeu, il est extraordinaire." "Ce Scudetto est son exploit. Il a prouvé qu'il était une fois de plus un gagnant. Maintenant, je pense qu'il y aura de nouvelles étapes pour lui... je pense qu'il a l'ambition de remporter l'UEFA Champions League." "Leur point commun avec Jose Mourinho est qu'ils sont tous les deux extrêmement exigeants et ont une énorme personnalité." "J'attends de l'affection et de la gratitude de la part des supporters de l'Inter, même si Mourinho entraînera l'équipe adverse pendant 90 minutes. Mourinho leur a donné beaucoup, je suis vraiment curieux de voir ce qui va se passer."
  3. Intervenu sur Sky Sport, l’ancien international italien Gianfranco Zola s’est livré sur Nicolò Barella, en mettant en évidence ses qualités malgré son jeune âge. "Gianfranco Matteoli a identifié en Nicolò les justes qualité de grande valeurs que doit proposer un milieu de terrain. Il a certainement été très bon pour lui en faire comprendre l’importance, et si cela se serait avéré nécessaire, de lui expliquer ce que représente le fait d’endosser un maillot comme celui de Cagliari." "J’ai eu l’opportunité de pouvoir l’entrainer lorsque j’étais à Cagliari et c’était une évidence que Nicolò disposait de capacités et de qualités. Nous avions tous vu en ce garçon, mais le mérite principal lui revient car il a su cultiver et faire murir ses qualités." Les débuts de Barella à Cagliari "J’ai fait débuter Barella à l’occasion d’un match de Coupe d’Italie face à Parme, à l’extérieur et même si cela avait mal tourné car nous avions perdu la rencontre, ce qui m’avait impressionné était la personnalité dont il a fait preuve durant la partie, car il n’avait que 17 ans, mais il jouait comme un vétéran." "Je n’étais pas le seul, nous étions tous marqué car il avait réalisé une partie très importante, totale d’un point de vue technique, mais plus que tout tactique, et il s’est donc retrouvé avec la note la plus élevé de ce match." Self-Control "Selon moi, la qualité qu’il a le plus amélioré, parmi toute celle dont il dispose, est le self-control. Et je ne fais pas référence au simple fait qu’il prend moins de cartons, je fais référence au fait qu’il occupe sa zone du terrain en étant plus ordonné, plus discipliné : Il est parvenu à s’intégrer dans un environnement aussi fort que celui de l’Inter sans en perdre la moindre compétence." "Selon moi, c’est un saut de qualité extrêmement important qu’il est parvenu à réaliser. Je pense également, comme il a souligné lui-même, qu’Antonio a été bon pour lui faire assimiler les concepts, et il est parvenu à lui offrir une dimension bien plus importante qu’auparavant." Qualités "C’est évident qu’en ce moment, Nicolò est l’un des joueurs parmi les plus important d’Italie. Par chance pour nous, il traverse une bonne période et est en bonne compagnie. Il y a d’autres joueurs comme Pellegrini qui occupe le même poste. Il y a Immobile, Zaniolo aussi même s’il a connu deux vilaines blessures. C’est une évidence que Nicolò est catégorisé comme une pierre précieuse que nous avons en Italie et il est promis à grandir davantage." La Comparaison avec Tardelli "Oui, je trouve aussi qu’il y a des analogies car Marco interprétait ce poste d’une façon similaire: Ils ont tous les deux une grandes intelligence footballistique, ils savent marquer des buts, ils savent comment délivrer une passe tout en étant fort physiquement et en parvenant à un rôle défensif. Je vois de nombreuses similitudes entre les deux, ils ont le même profil. Peut-être que Nicolò est meilleur techniquement, Marco lui était mieux d’un point de vue physique." Equilibre familial "Je ne tiens à m’attribuer des mérites qui ne sont pas les miens et qui sont exclusivement de Nicolò qui les a assimilé. C’est un garçon qui tient énormément à sa famille en premier lieu. Je retiens que c’est très important d’avoir une famille aussi jeune, celui lui a permis d’être plus équilibré et un meilleur joueur. Cela démontre qu’il a des qualités, non seulement sur le terrain, mais aussi en dehors." L’Euro "C’est évident que Nicolò est un élément central de l’Inter et de la Nazionale. C’est le fruit de son travail, de son engagement, de sa personnalité. Il pourra et il devra grandir à l’avenir car je crois qu’il est important de toujours repousser ses limites. Avec ces prérogatives, Nicolò deviendra encore plus important pour l’Inter et pour la Nazionnale. Il traverse cette période en ayant les pieds sur terre et cela lui permettra de devenir encore plus important." La Serie A et les Coupes "C’est dommage que de nombreuses équipes soient sorties des Coupes, car cela ne reflète pas ce que traverse le Calcio, qui est en période de croissance. Selo moi, le Calcio grandi énormément dans le jeu, dans sa mentalité vu qu’il y a toujours plus d’équipe, et plus seulement les trois-quatre premiers qui sont capable de remporter des matchs en proposant une qualité de jeu, c’est quelque chose qui fait grandir les plus jeunes." "L’Inter réalise des choses importantes en championnat. Le fait de ne plus être en Coupe l’aide, mais cela ne peut en rien retirer le mérite du travail extraordinaire d’Antonio. De plus, nous savons tous que c’est un entraineur capable de valoriser ses équipes, ses individualités et les résultats qu’il obtient ne sont pas une surprise pour moi." "Cela me fait plaisir qu’une équipe différente soit en tête en ce moment, pas que j'ai quelque chose contre la Juve, mais je crois que cela donnera plus d’intérêt au championnat Italie: En élargissant la compétition, non seulement pour les Italiens, mais aussi pour tous les autres." ®Antony Gilles – Internazionale.fr