Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'giovanni capuano'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

4 résultats trouvés

  1. Sur Twitter, Giovanni Capuano a souligné à quel point l'équipe était proche de l'obtention d'un premier Scudetto depuis 2010. cependant, il note une certaine fatigue qui est compensée par une solidité mentale sans faille. "L'Inter n'est qu'à 13 points du Scudetto. Ils ont concédé quatre buts lors de leurs 13 derniers matchs et sur six, ils ont gagné par un but (d'écart, ndlr). C'est le symptôme d'une certaine fatigue mais aussi d'une grande force mentale." De son côté et un peu dans la même veine, Xavier Jacobelli s'est exprimé sur Tutti Convocati et a pris la forme de l'Inter depuis son élimination de la C1 comme preuve de la capacité de Conte à galvaniser l'équipe. "Il était très doué pour garder l'équipe soudée dans les moments les plus difficiles cette saison, comme l'élimination de la Ligue des champions. Maintenant, ils sont un rouleau compresseur en Serie A." Enfin, apparaissant en tant qu'invité sur Sky Sport Italia, Marco Bucciantini a évoqué le changement d'approche que l'Inter avait adopté, tout en insistant sur le fait qu'il avait contrôlé le jeu au milieu de terrain pour avancer. "L'Inter fait ce qui doit être fait, parfois, mais aujourd'hui, ils ont joué dans la moitié de Cagliari et nous avons vu Stefano Sensi et Christian Eriksen ensemble. Nous avons vu plusieurs versions de l'Inter cette saison, mais à un moment donné, la façon dont les choses ont changé devient plus importante."
  2. Les journalistes Giovanni Capuano et Fabio Ravezzani ont salué le comportement de Conte concernant l'incident avec Agnelli. L'ancien attaquant de la Lazio, Bruno Giordano, rappelle brièvement le parcours de Conte. Giovanni Capuano a tweeté depuis son compte Twitter, félicitant Antonio Conte pour ses excuses après l'incident avec Agnelli. "Conte sort élégamment de cette mauvaise soirée Juve-Inter. Bien mieux que de nombreux fans de théories bizarres et ceux qui, d'un autre côté, tentent d'effacer son passé à la Juventus." Toujours sur Tweeter, Ravezzani a tweeté qu'il était heureux des excuses de Conte par rapport au silence d'Agnelli, Lukaku et Ibrahimović. "Conte s'excuse. Ibra, Lukaku et Agnelli ne l'ont pas fait, même s'ils auraient de quoi avoir honte." S'adressant au média italien TMW, Giordano a analysé ce Inter - Lazio ce soir au Meazza. "Simone Inzaghi est désormais un coach expert. C'est l'entraîneur qui a tenu le plus longtemps avec l'équipe actuelle. Conte, d'abord avec la Juve, puis avec l'Italie et Chelsea a beaucoup fait. Simone a soudé l'équipe, remporté des coupes, ramené la Lazio en Ligue des champions. Un excellent travail a été fait, ils sont très similaires à certains égards."
  3. Après le match nul 1-1 contre l'Atalanta de Bergamme, certains journalistes et joueurs italiens se sont montrés assez critiques contre cette performances. Morceaux choisis. Fabrizio Biasin: "Regarder Christian Eriksen sur le banc, tout le match est triste" Le journaliste italien Fabrizio Biasin a évoqué le difficile 1-1 de l'Inter contre l'Atalanta dans un article sur sa page Twitter. "Lautaro marque, les changements commencent, Atalanta se réveille. Un match nul à Bergame est juste, après un début de saison aussi compliqué. Et de toute façon, voir Eriksen regarder les autres pendant 90 minutes est mauvais pour le cœur!" Fabio Ravezzani: " Antonio Conte a perdu son élan mais je le garderais" Le journaliste italien Fabio Ravezzani a discuté de l'avenir de l'entraîneur de l'Inter Antonio Conte dans un post sur sa page Twitter. "L'Inter n'a cette fenêtre que s'elle veut changer d'entraîneur. Décision difficile. Bien sûr, Conte a perdu de son élan et si vous pensez que le problème est la défense à 3 joueurs et le mauvais usage d'Eriksen, alors Allegri est la solution. Mais je resterais avec Conte, malgré tout." Fabio Ravezzani: "Inter Risque peu et refuse d'être agressive" Toujours sur sa page Twitter, il a déclaré. "L'Inter risque très peu et refuse d'être agressive, pressant, asphyxiant (ce qui se passe depuis longtemps). Ils marquent grâce à leurs qualités supérieures, gaspille la chance de le doubler, puis se donne à l'Atalanta jusqu'à l'égalisation. Toujours le même match. Mauvais!" Giovanni Capuano: "Le nul contre Atalanta est emblématique de l'Inter d'Antonio Conte actuellement" Le journaliste Giovanni Capuano a commenté le 1-1 prudent de l'Inter contre l'Atalanta dans un article sur sa page Twitter. "Atalanta-Inter est le manifeste de l'Inter de Conte. Pas mal, mais ils manquent de malice et de vice!" Tancredi Palmeri: "L'Inter progresse en termes d'équilibre mais manque de personnalité" Le journaliste italien Tancredi Palmeri a évoqué 1-1 tendu contre l'Atalanta dans un article sur sa page Twitter. "65 minutes d'un horrible Atalanta-Inter réécrit par les 25 dernières minutes de schizophrénie! L'Inter a fait de grands progrès sur le plan de l'équilibre, mais cette fois, elle a donné quelque chose au niveau de la personnalité, ressentant de la peur dans les 10 dernières minutes. Atalanta s'enflamme mais sans bouger." Fernando Orsi: "Aucune excuse pour l'Inter et Antonio Conte pour ce début de saison" L'ancien gardien de but de la Lazio, Fernando Orsi, a commenté le match nul 1-1 lorsqu'il s'est exprimé sur l'émission de radio italienne "Tutti Convocati" après le match. "Normalement à la fin d'un match comme celui-ci, Conte aurait été en colère contre tout le monde, comme après le match de Madrid. Ce ne sont pas la Juventus et l'Inter que nous attendions à ce moment de la saison." "La Juve dépend de Cristiano Ronaldo, tandis que l'Inter manque de quelque chose de Conte, mais peut-être qu'il a moins faim qu'auparavant." "Les résultats de la Juventus sont plus justifiables après la nomination de Pirlo. L'Inter n'a pas d'excuses au contraire, Conte en est à sa deuxième année! Il était plus convaincant ;ors de la première. L'équipe de l'année dernière était une équipe avec une faim incroyable." "Je ne sais pas si l'équipe a déjà pensé à Conte, mais le résultat est une Inter plus différente, plus calme. Quelques faux pas, c'est bien, mais si certains résultats se répètent, il faut se poser des questions. Congédiement? N'exagérons pas!" Giancarlo Marocchi: "L'Inter est prudente contre Atalanta mais quelque chose ne va toujours pas" L'ancien milieu de terrain de la Juventus, Giancarlo Marocchi, a discuté du match nul 1-1 prudent de l'Inter contre Atalanta lors d'une interview sur Sky Sports Italia. "Nous prétendons que deux équipes solides se sont battues pour les trois points, mais personne ne les a pris. Ils ont eu du mal pendant la phase de construction. L'Inter était très prudente, ils ont réussi à avancer et puis il y a toujours quelque chose qui ne fonctionne pas. Parce que sur le but d'Atalanta, c'était un quatre contre un."
  4. Giovanni Capuano, journaliste à Panorama s’est livré sur la situation entourant Paulo Dybala qui, à s’y méprendre, est très similaire à celle entourant Christian Eriksen et Antonio Conte. Rappel de la situation Andrea Pirlo a déclaré que le joueur n'avait réussi à s'entraîner que 10 minutes la veille du match, raison pour laquelle il avait été exclu du match. Dybala était en revanche sur le banc des remplaçants. Malgré la tournure des événements, l’équipe ayant été tenu en échec, l’entraîneur italien a refusé d'utiliser plus que trois remplacements. L'international argentin aurait été furieux de la décision de ne pas jouer, Tuttosport déclarant qu'il avait clairement exprimé son ressenti à Fabio Paritici dans le tunnel. L’analyse de Giovanni Capuano, journaliste “ Dybala était furieux et c’est un euphémisme de ne pas être rentré à Crotone après avoir été associé au voyage […] S’il s’en est pris à Paratici, il en veut surtout à Pirlo qui ne lui a concédé aucun temps de jeu. Il n’a pas encore sa place dans cette nouvelle Juventus et la négociation relative à la prolongation de son contrat, en fin 2022 ne sera pas simple. Il pourrait rapidement devenir un problème, et c’est peu dire, de ce début de saison ombrageux." Paolo Ziliani enfonce le clou En effet, Dybala a liké, puis retiré, un tweet qui accusait Pirlo de ne pas l’avoir aligné. Le joueur est insatisfait de ce début de saison. Mais selon Ziliani, Dybala risque moins à Turin qu’à Milan : "Imaginez qu’Eriksen vienne à liker le tweet d’un vrai journaliste, et non d’un fake, qui attaque Conte car il ne joue pas : Il ne serait plus de ce monde. Dybala a agit decette façon avec le plus haut dirigeant de la Juventus et personne ne le remarque : C’est le Made in Italy”. Profiteriez-vous de cette situation pour sonder le joueur pour un éventuel recrutement ? Échangeriez-vous Dybala et Eriksen si l’opportunité venait à se présenter ? La Juve peut être imploser sans une personne de poigne aux commandes de sa direction sportive ? Exprimez-vous ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr