Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'giudice sportivo'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

7 résultats trouvés

  1. En effet, la Fédération italienne de football a sanctionné, d’une amende, Simone Inzaghi suite à la déclaration blasphématoire qu’il a prononcé durant la confrontation opposant la Lazio au Milan "La Federcalcio fait savoir qu’une amende de 4.000€ a été définie envers Simone Inzaghi, entraineur de la Lazio au moment des faits, suite à l’accord conclu entre les parties, ce qui met un terme à la procédure engagée par le Parquet Fédéral à la vue des évènements qui se sont produit lors de la rencontre de championnat opposant la Lazio au Milan le 26 avril dernier." "Sur base de cette communication du Parquet Fédéral, l’enquête à l’encontre d’Inzaghi a été clôturée. Inzaghi a été reconnu coupable de la violation de l’article 4, alinéa 1 et de l’article 37 du code de la Justice Sportive pour avoir prononcé des expressions blasphématoire, lors de la 30ème minute de la rencontre qui opposait, le 26 avril 2021, la Lazio au Milan, suite à une action de l’équipe adverse." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. En effet, l’Inter est contrainte au repos forcé à la suite de la positivité au Covid de Stefan De Vrij et Mattias Vecino, faisant monter de la sorte le nombre de contaminations à 4 joueurs. Ce chiffre important laisse présager une possible flambée à Appiano Gentile. C’est pour cette raison que l’ATS Milanaise a suspendu toute activité sportive jusqu’à la fin de ce week-end, et qu’il n’y aura ni Inter-Sassuolo, ni de séance d’entrainement. Sans oublier le fait que les internationaux ne sont pas autorisés à rejoindre les sélections nationales. Révélation de la Gazzetta Dello Sport "La possibilité de retourner à l’entrainement lundi dépendra strictement de l’issue des résultats des tests qui seront pratiqués ce dimanche. En cas de nouvelle contamination, il est plus que probable qu’il y aura un nouveau report des activités sportives." "Si en revanche, les résultats devaient s’avérer négatifs, il ne serait pas étonnant que, lundi, l’Inter décide de reprendre avec une préparation à titre individuelle, au moins dans les premiers jours de la semaine prochaine." Bologne-Inter se disputera quoiqu’il arrive Voici ce que nous révèle le Corriere Dello Sport: "Il est vrai que selon le protocole, la condition pour faire usage du joker reste de disposer d’au moins 10 éléments positifs dans l’équipe. Mais dans le cas ici présent, c’est l’ASL qui est intervenue pour cas de force majeure." "Cela revient à dire que, si malheureusement, l’Inter se présente au match face à Bologne, ou dans un autre match à venir, avec dix joueurs ou plus d’infectés, il n’y aura plus de report de la part de la Via Rosselini. Cela reviendrait à reproduire ce qu’il s’est passé lors de Lazio-Torino, avec la balle qui passerait à la Justice Sportive." Inquiétude des joueurs non-contaminé Revenons à l’article de la Rosea : "Depuis Hier, les joueurs qui n’ont pas été contaminés jusqu’à présent sont plus préoccupés qu’auparavant. Car il y a la certitude que le virus a circulé durant le voyage en car entre Milan et Turin, avec Danilo D’Ambrosio qui était positif, alors que le vendredi précédent, il avait été confirmé négatif." Inter vs Nations "Dans les prochains jours, l’ATS va évaluer à nouveau la situation à la suite des nouveaux tests et elle s’exprimera. La route semble toute tracée pour que les joueurs ne soient pas aptes à disputer les matchs de qualification au Mondial 2022 au Qatar." "Conte ne va certainement pas s'arracher les cheveux en voyant toute la troupe sous ses ordres durant les deux prochaines et longue semaines." Martinez convoque Lukaku "C’est une situation normale durant la pandémie, c’est la vie actuelle. Lukaku est en isolement, nous évaluerons la situation quotidiennement. Il faudra voir s'il sera capable finalement de participer aux matchs internationaux." L’information de la journée C’est une révélation du Corriere Dello Sport : "Depuis le test positif de D'Ambrosio, Handanovic, De Vrij et Vecino, de nouveaux tests ont été effectués hier par le groupe de l’Inter : Il n’y a pas eu de nouvelles contaminations." "Le danger reste toujours de mise étant donné qu’un autre test important aura lieu aujourd’hui, les résultats seront connus demain. L’Inter reste donc à la merci du virus, suspendu dans ses limbes, en attendant les prochains examens, avec l’espoir que la contagion ait stoppé." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Romelu Lukaku a été entendu par le Parquet Fédéral à la suite des évènements qui ont eu lieu lors du Derby Della Madonnina en Coupe d’Italie et plus précisément l’incident le concernant avec Zlatan Ibrahimovic Révélation de Matteo Barzaghi de Skysport "L’attaquant belge était assisté par l’avocat de l’Inter : Capellini. Le climat était serein et le joueur interiste a raconté sa version des faits sur ce qui s’est passé sur le terrain avec le suédois: La rencontre a duré une demi-heure, Romelu a ensuite quitté le Centre Sportif du Suning." Y-aura-t ’il des sanctions à quelques jours du bouillant Derby Della Madonnina retour en Serie A ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. Selon la Gazzetta Dello Sport, il n’y aura pas d’histoire d’amour entre la Bien-Aimée et la Vieille Dame après ce Derby d’Italie : "Il se dit qu’il y a un énorme agacement suite à l’attitude de la Direction et du banc bianconero." Ce qui expliquerait la déclaration d’amour à la mi-temps En effet, si depuis l’élimination en Demi-Finale de la Coupe d’Italie, l’Inter s’attèle à faire face à ces deux prochaines rencontres capitales dans la Course au Scudetto face à la Lazio et au Milan, personne n’a oublié à Milan, le comportement de l’intégralité de l’aire technique de la Juventus au Stadium: "La Direction Nerazzurra s’est réunie à Appiano pour l’union sacrée autour de son entraineur, qui avait déjà expliqué en conférence de presse, d’avoir été en permanence insulté durant le match." La position du club "Un communiqué officiel ne devrait pas être de sortie, mais il est considéré comme un important "agacement" le comportement de la Direction et du banc bianconero qui ont pris en ligne de mire, Conte avec, pour débuter Bonucci et le "Respecte l’Arbitre" à la suite de sa protestation sur le présumé pénalty sur Lautaro." "Les insultes, assure l’Inter, avaient déjà commencé bien plus tôt et se sont poursuivi à la mi-temps avec l’échange d’insultes, jusqu’au triste épilogue mettant en scène le Président bianconero Andrea Agnelli qui tout en atteignant le terrain avait traité de "Couillon Conte". En effet, qui d’autre que l’ancien entraineur de la Juve pouvait en être le destinataire, lui qui a connu une fracture traumatique à l’été 2014 après des années d’amour "Quelqu’un a essayé de s’en prendre également à l’autre ex : Beppe Marotta, mais l’Administrateur-Délégué avait quitté la tribune pour rejoindre le vestiaire, sans passer par le terrain, au coup de sifflet final. En effet, seule la Juve disposait de l’autorisation de rejoindre le terrain." "L’Inter considère qu’il y a très peu d’espoir que le quatrième arbitre Chiffi ait signalé quelque chose à l’arbitre Mariani. Le rapport de match signale généralement les attitudes ou les insultes dirigées envers l’arbitre de la rencontre ou impliquant des joueurs." La Justice Sportive prête à s’en mêler Comme le souligne Fcinter1908.it, tout va dépendre du quatrième homme et des inspecteurs du Parquet Fédéral présent et de ce qu’ils auront entendu et vu dans un stade vide et de ce que l’arbitre aura retranscrit sur sa feuille de match Il y a un précédent dans ce championnat. Il y a quelques semaines, Nedved et Paratici ont été sanctionné pour avoir offensé l'arbitre depuis les tribunes. Si, en revanche, rien n'est inscrit sur le rapport, le procureur de la FIGC pourrait intervenir Les Tifosi de la Juve veulent retirer l'étoile d'Antonio Conte Après tout, celle-ci aurait sa place à Milan : Un Capitaine emblématique de la Juve qui se retourne contre elle avec la manière, ça n’a pas de prix ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. A travers un communiqué publié ce mercredi 14 octobre, l’Ansa nous informe de la sanction disciplinaire infligé au Napoli par le Juge Sportif Gerardo Mastrandrea dans le cadre du non-match de la soirée de clôture de la troisième journée de la Serie A 2020/2021 Le Napoli s'est vu infligé: Une défaite 3-0 sur tapis vert 1 point de pénalité Pour rappel, le Napoli ne s’était pas déplacé à Turin suite à une interdiction de l’Agence Sanitaire Locale Napolitaine étant donné que deux de ses joueurs étaient positifs. Appel du Napoli Il fallait s’y attendre, à travers un communiqué sur son site officiell "la SSCN déclare avoir toujours respecté les règles et la loi. Le club attend, confiant, l’issue de l’appel introduit en croyant fermement à la Justice" En même temps, espérer en une décision juste de la Justice lorsqu’il s’agit de faire face à la Juve et qui plus est à Turin….. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. En effet, si la Lega Calcio a décidé de suivre le Protocole de l’UEFA pour savoir disputer ses matchs de championnat. Comprenez: Il faut disposer au moins de 13 joueurs dont un gardien. Pourtant, une situation inédite s’est produite ce dimanche 4 octobre : Le Napoli n’a pas su rejoindre l’Allianz Stadium turinois sur "indication" de l’Agence Sanitaire Napolitaine. Un cas de figure qui n’a jamais été anticipé et dont il existe un vide juridique: La Giudice Sportivo de la Serie A se défile En effet, La Giudice Sportivo, soit la Justice Sportive de la Serie A a décidé de ne pas se prononcer immédiatement sur une victoire par tapis-vert de la Juventus. Un supplément d’enquête sur les faits qui ont amené au non-match entre la Juve et Naples, a été décrété. En effet, le club du Vésuve a été bloqué mis en quarantaine suite à la confirmation de deux joueurs positifs au Covid par L’ASL, soit l’Agence Sanitaire locale de Naples La décision qui sera prise créera, quoiqu’il arrive un précédent, étant donné qu’il s’agit d’un cas de figure quasiment inédit dans le Monde du football professionnel italien. Si des décisions auront lieu en regard aux matchs de cette semaine (Coucou Immobile et Sensi !), aucune décision ne sera prise dans l’immédiat sur le Napoli. De plus, il est fort à parier que le club géré par Aurelio De Laurentiis fera appel en cas de défaite sur tapis vert (3-0). Gerardo Mastrandrea, le Juge en charge de cette bombe à retardement, dispose pour l’instant du rapport de l’arbitre Daniele Doveri, qui a constaté, dimanche, la non-possibilité de disputer ce match en l’absence du Napoli. Cette déclaration a eu lieu après avoir patienté les 45 minutes prévues dans la législation. Mastrandrea devra donc analyser en profondeur ce qu’il s’est passé dans les jours précédents la rencontre, avec l’exigence très probable de disposer de l’ensemble des échanges entre le Napoli et l’Agence Sanitaire, le tout sans oublier la certification de la positivité des joueurs aux tests PCR de l’ASL La position de Gabriele Gravina – Président de la FIGC Intervenu à TMW ce lundi, Gabriele Gravina a également fait part de son impuissance dans ce cas de figure inédit: "La rencontre avec le Ministre des Sports était importante, j’ai beaucoup apprécié ce geste. Cette rencontre a été source d’une série de réflexions, nous avons parlé sur divers points et nous avons échangé sur les préoccupations d’ordre générale par rapport au Championnat." "Nous sommes déterminés sur le fait d’aller de l’avant pour terminer au mieux ce championnat, en sachant que nous devrons nous montrer responsables et que nous devrons être préparé à affronter certaines critiques. Je crois énormément en ce protocole, je le considère suffisamment clair et il exige un grand sens de responsabilité de la part de tous." "Et même si effectivement, il doit également être analysé au cas par cas sur l’ensemble du territoire, j’en suis particulièrement satisfait, nous avons abordé des thèmes qui nous étaient très cher : C’est la base de ce grand échange, de cette discussion." Se profile-t ’on vers un 3-0 sur tapis vert contre le Napoli ? "Nous avons une Justice Sportive et un Procureur Fédéral. Ces dernières heures, nous communiquons par téléphone, par message. Il faut chercher à être sérieux, dans le respect des rôles et je me souhaite que tous fassent de même." Ne serait-ce pas plus utile de définir de façon plus net le sens des responsabilités ? "Les organismes compétents vont tout analyser. Je considère que notre protocole est assez clair : Il a débuté dans une période de grande critiques et je ne vois pas pourquoi il devrait s’avérer caduc à présent. Il y a des cas similaires à celui du Napoli et nous savons tous ce qui en a découlé, nous devons co-exister avec cette pandémie." "Celui qui dit que nous sommes irresponsables dit des absurdités incroyables. Personnes, comme nous, n’attache autant d’importante à la sauvegarde de la santé qui est un besoin primaire. Nous voulons parvenir à cet équilibre." Avez-vous échangé avec De Laurentiis? "Non, il n’y avait pas de raison pour se parler." L’Agence Sanitaire Locale a-t ’elle eut raison d’intervenir ? "Nous ne connaissons pas les conditions du futur du pays, mais nous avons à cœur de préserver la santé, ce protocole doit être respecté par tous, nous devons rester serein sur la dispute du tournoi. Si des fautes sont commisses, cela veut dire que quelqu’un s’est trompé et il devra payer les conséquences." "Je m’augure que ce qu’il s’est produit avec l’Agence Sanitaire Locale du Napoli reste une exception, même si nous ne connaissons pas l'avenir u pays. Si le protocole est respecté dans son intégralité par tous, nous pourrons faire preuve de sérénité sur le fait que, le championnat de football, pourra se disputer sous les normes de sécurité." L’avis de Vincenzo Spadafora suit la même logique Le Ministre des Sports a échangé, avant de s'exprimer, en visioconférence avec le Président de la Lega Serie A, Paolo Dal Pino: "Sur les questions relatives au championnat, j’échangerai avec Gravina à la FederCalcio." Est-ce que le protocole est encore valide ? "Oui, c’est évident, mais c’est à présent à la FIGC d’en parler. Avec Dal Pino, nous avons établi un cadre de la situation générale, et nous avons surtout parlé du futur du Calcio, de ces projets de vision industrielle, car c’était une rencontre programmée depuis longtemps." Avis plus tranché de Sandra Zampa La Sous-Secrétaire du Ministère de la santé a un avis plus tranché sur cette situation. Voici sa déclaration à InBlu Radio : "Juventus-Napoli ? Hier, il y a eu la simple application d’une loi. L’ASL l’a mis sous tutelle selon le protocole l’établi. Je me retrouve dans les déclarations du Ministre Speranza : Nous devons parler moins des stades et plus de la sécurité dans les écoles et dans les lieux de travaux." "Le spectacle proposé a été réellement douloureux. Je ne pense pas que cela s'est avéré utile, même s'il est vrai que les Tifosi sont prêt à tout. Je pense que le pays est bien plus grand et je pense qu'il doit exister d'autres façon de faire plus correcte."" Le Napoli a-t’il eu raison de suivre l’avis de l’Agence Sanitaire ? Est-ce que le sport doit prévaloir sur la santé ? Tels seront les réels enjeux qui seront aux cœurs de ce débat. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. La Justice Sportive italienne a sortie la sulfateuse envers Milan Skriniar. En effet, The Beast est suspendu pour trois matchs! Communiqué justifiant à la suspension "Double avertissement pour comportement incorrect envers un adversaire (une journée). De plus, à la 47’ minute de la seconde période et après avoir été notifié de son expulsion par l’arbitre de la rencontre, le joueur s’est adressé à ce dernier en faisant usage d’une expression offensante accompagné d’une exclamation blasphématoire." + Conte devra donc espérer en un retour, en condition optimale, soit de Diego Godin, soit de Danilo D’Ambrosio. Update: Antonio Conte est également suspendu pour la rencontre face à Parme suite à un nouvel avertissement. Il était sous le coup d'une suspension en cas de nouveau carton jaune Milan Skriniar, en plus de trois matchs de suspension, écope d'une amende de 10.000€ Comme quoi, il est à présent interdit d’inviter l’arbitre à faire usage de son orifice postérieur…. ®Antony Gilles - Internazionale.fr