Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'great horizon'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

7 résultats trouvés

  1. Comme indiqué par La Gazzetta dello Sport, les Nerazzurri sont en pourparlers pour remplacer Pirelli et espèrent avoir un accord en place d'ici le milieu de l'été. De plus, Grand Tower est devenu notre actionnaire majoritaire. On s'attend à ce que l'Inter obtienne un accord qui collera au mieux des taux pré-pandémiques et pourrait rapporter 25 à 30 M€ / an avec le sponsor encore inconnu. Cependant, les derniers rapports financiers des Nerazzurri montrent des pertes considérables au cours d'une saison qui s'est déroulée à huis clos, manquant 60 M€ de revenus de billetterie. Dans le même temps, le rapport financier a montré que l'Inter avait ramené 22,2 M€ de partenaires commerciaux en Mai, tandis que 108,2 M€ d'actions étaient convertis en fonds propres. De plus, la Gazzetta dello Sport a indiqué que les Nerazzurri ont réorganisé la chaîne de commandement du club et la nouvelle Grand Tower a été annoncée comme actionnaire majoritaire du club. Grand Tower appartient entièrement à Great Horizon, la société qui avait été précédemment déclarée actionnaire majoritaire de l'Inter, et est également basée au Luxembourg, ce qui incite le journal à suggérer que le changement a été effectué pour profiter d'avantages fiscaux. Le Suning a conclu un accord avec la société d'investissement américaine Oaktree Capital plus tôt ce mois-ci pour obtenir un prêt de 275 M€ et il est courant de voir des changements structurels et des réorganisations suite à des investissements aussi massifs. Grand Tower est une nouvelle société holding luxembourgeoise qui détient 68,55% du club. Grand Tower est détenue à 100% par une nouvelle société, également luxembourgeoise, Grand Sunshine Sarl, elle-même détenue à 100% par Great Horizon Sarl. Ce dernier fait partie de Suning Holdings Group. Selon Reuters , la réorganisation de la chaîne de contrôle de l'Inter au Luxembourg rappelle celle du Milan, lorsque le fonds américain Elliott a prêté plus de 300 M€ à Yonghong Li. Ensuite, le non-respect de certaines conditions liées au prêt par le président chinois de l'époque, Li Yonghong, a permis à Elliott de prendre le contrôle du Milan, qui s'était engagé à rembourser le prêt. De la même manière, le Suning a promis des actions Inter comme garantie pour le prêt de trois ans reçu d'Oaktree. L'un des principaux souscripteurs de l'obligation de 375 M€, émise par la société Inter media et expirant l'année prochaine , "dont le processus de refinancement", indique également le document, "commencera dans les mois à venir". Le rapport financier complet est fourni par internazionale.fr. Il est rédigé en anglais, norme des multinationales, et plutôt fourni. Bonne lecture pour les plus courageux. Voici les grandes lignes: "Depuis le début de la pandémie fin Février 2020, qui a exercé une forte pression sur les revenus et la liquidité du Groupe, nous avons engagé une série d'actions pour préserver au maximum la liquidité, dont reporter les paiements de salaire aux joueurs et au personnel d'entraîneurs. Tout ce qui précède s'est déroulé en plein accord avec les contreparties et en totale conformité avec les règlements sportifs établis par la FIGC et l'UEFA. Le 20 Mai 2021, notre actionnaire majoritaire a conclu une nouvelle opération de financement, dans le but d'accompagner notre Groupe dans l'amélioration de la position des flux de trésorerie avant d'atteindre un objectif de transaction d'équilibre. Immédiatement après la clôture, nous avons reçu une injection de trésorerie de 50 M€ via un prêt participatif accordé à TeamCo; nous avons également collecté 22,2 M€ via le paiement de contrats commerciaux avec des parties liées (paiement effectué à la fois à TeamCo et MediaCo)." Par ailleurs, "au cours des neuf mois clos le 31 mars 2021, un montant de 85,2 M€ lié au prêt d'actionnaire de Suning a été converti en réserves de capitaux propres, laissant un encours de 31,9 M€ (plus les intérêts courus de 15,9 M€). En Avril 2021, une nouvelle conversion en réserves de capitaux propres a été réalisée pour 23,0 M€." 2021_04_28_12_22_04Financial Results of Inter Media and Communication S.p.A for the 9 months ended 31 March 2021.pdf
  2. C’est désormais acté : Pas de Bc Partners, pas de Pif, le futur de l’Inter se trouver sous le Drapeau étoilé d’Outre-Manche : L’Ansa, l’organe de presse officiel italien, a confirmé l’arrivée d’Oaktree Capital dans le capital de l’Inter "A la suite d’une procédure de vérification, et en présence d’une vision commune à long terme du projet, une opération de financement au niveau de l’actionnariat a été finalisée aujourd’hui avec le fonds d’investissement Oaktree Capital Management, L.P. Avec ce financement, l’actionnaire continuera à soutenir le Fc Internazionale Milano avec l’objectif de surmonter les difficultés et les opportunités perdues, durant la période du Covid-19." - Tel est le communiqué adressé par l’Inter à l’Ansa qui conclue Que va-t-il se passer maintenant ? Marco Bellinazzo, expert dans le domaine de l’économie appliquée dans le monde du football s’est livré à Sky Sport “Il s’agissait de mois difficile pour l’Inter, comme pour tous les grands clubs : La pandémie a frappé durement le football. Je considère que l’Inter a été l’équipe la plus pénalisée par la fermeture des stades. Elle a se présentera, à présent, avec plus de sérénité pour la saison à venir." "Avec ce financement qui va arriver via la Great Horizon en plusieurs tranches, afin de faire face aux nécessités financières de cette année et de l’année à prochaine : Le financement laisse intact l’actuel axe sociétal: Suning reste l’actionnaire majoritaire avec la LionRock Capital, elle à 31%." "Le financement devra être remboursé dans les trois ans et les actions du clubs restent en gage envers la personne qui a accordé ce prêt. Suning devra payer, mais il se trouvera devant une situation plus sereine comparé à ces dernier mois. L’objectif de Suning n’a jamais été celui de céder le club, encore moins depuis sa Victoire. Il veut le relancer, mais la situation n’est pas entièrement résolue : Il faudra travailler sur les recettes et les dépenses." "L’Inter va, à présent, payer les salaires de mars, même si elle a le temps jusqu’en fin juin. Ensuite elle va devoir réduire le montant des salaires les plus important en tenant compte de l’amortissement de la valeur des joueurs, pour environ 15-20%. Elle veut y parvenir sans dénaturer le projet technique et sans l’affaiblir, Suning souhaite apporter à l’Inter une stabilité entre les Grands d’Europe. La priorité est de trouver le Main Sponsor qui va remplacer Pirelli." Le Mercato? "Elle va devoir en premier lieu travailler sur les couts et sur les bonus : L’idée est celle de réaliser un mercato d’auto-suffisance, en travaillant sur les prêts, voire en interrompant les contrats des joueurs qui ne rentrent plus dans le projet technique." "Le tout en accord avec Marotta, Ausilio et Conte: Ce sera le Mantra des prochains mois, il faut se souvenir qu’outre les clubs anglais, tous se retrouvent dans une même condition : Barcelone, sans le Covid aurait conclu son bilan avec le milliard de recettes, il est à présent contraint de se refinancer : Il sera demandé aux joueurs d’épouser le projet technique de l’Inter." Le Saviez-vous ? Oaktree propriétaire de l’Inter si ..... "Oaktree, fort de son prêt à hauteur de 275 millions d’euros aura en gage les 68,55% de Suning, en plus d’acquérir les 31% de la LionRock. Le fonds d’investissement spécialisé dans les actifs en détresse agira comme Eliott : En cas de défaut de remboursement, il exercera son droit sur les actions pour devenir le propriétaire de l’Inter" - Andrea Montanari, journaliste à Milano Finanza ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Cette semaine, qui est placée sous le signe des festivités liées au Scudetto va marquer un tournant pour l’histoire de l’Inter. En effet, comme le révèle Calcio&Finanza, le futur des prochains mois de l’Inter va se dessiner également Sur le plan du financement, C&F relaye la Gazzetta Dello Sport en confirmant l’accélération de la négociation menant à Oaktree, ce dernier ayant définitivement pris l’ascendant sur Bain Capital pour une opération a hauteur de 250/300 millions d’euros : Une somme nécessaire pour solder les créances en cours. La LionRock Capital et ses 31,05% d’actions pourraient se voir "liquidé" très prochainement Une fois cet accord de financement signé, le Président Steven Zhang va se pencher sur le volet sportif qui débutera par une rencontre avec Antonio Conte : L’entraineur Nerazzurro souhaitera comprendre les projections à venir au moins sur le prochain mercato estival : Il est hostile à trop de sacrifices, surtout en ce qui concerne ses titulaires et ses Top-Players. Il semble toutefois difficile de s’imaginer à un grand coup sur le mercato, étant donné que la ligne de conduite des Zhang est d’imposer un rapport équilibré entre les entrées et les sorties Cette rencontre pourrait avoir lieu après la fête Scudetto prévue dimanche face à l’Udinese où l’on retrouvera également présent : Les Administrateurs-Délégués Giuseppe Marotta, Alessandro Antonello et le Directeur Sportif Piero Ausilio Ensuite, il y aura le volet relatif aux joueurs, avec des entrevues destinées à faire la clarté pour l’étalement des salaires, même s’il semble difficile de parvenir à un accord pour l’intégralité du noyau Réorganisation à la Great Horizon Qui dit nouveau partenaire, dit également adaptations : En effet, le prêt qui va être consenti va être encaissé par l’aile luxembourgeoise du Suning : la Great Horizon. Pour rappel, celle-ci est contrôlé, via Hong Kong, par le Groupe de Jindong Zhang Dans les documents officiels visionné par C&F, il est fait état que deux nouveaux administrateurs-manager ont été nommé sans que cela nécessite une modification des statuts. Ceux-ci relèvent la société Luxembourgeoise Vistra qui propose des services de consultance et de soutien administratif Silvana Fernandez Retortillo et Qian Zhao, ont donc été nommé Manager et ont été inséré comme Administrateurs de classe B. Ceux-ci s’ajoutent à Chen Yan, le Manager de Suning, repris comme Administrateur de Classe A, au sein du Board de la Great Horizon Tout cela laisse penser que cette initiative est propice à l’opération du financement, qui, selon les dernières indiscrétions, devraient se conclure avec l’aval de Suning dans un très court laps de temps ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. "Une course contre le temps". Tel est le résumé de la situation selon La Repubblica, car d’ici à la fin du mois de mai, il y aura lieu de procéder à l’inscription au championnat et à la Ligue des Champions. Pour ce faire, il faudra disposer des 200 millions d’euros de prêt : Steven Zhang, et ses négociateurs, dialoguent de façon séparée avec les différents fonds d’investissement américain. La FIGC exige que les arriérés salariaux soient versés d’ici au 30 mai 2021, sauf si un report de certaine mensualités ont fait l’objet d’un accord. De son côté, l’UEFA exige que les versements des tranches convenus auprès des clubs étrangers, soient actés. Parmi ceux-ci, on retrouve Achraf Hakimi et Romelu Lukaku Le timing est encore plus serré et le prêt devra impérativement être accordé avant le 30 mai 2021 à la HoldCo1, soit l’antenne satellite luxembourgeoises qui remplacera Great Horizon comme propriétaire de l’Inter. Cette dernière se chargera de reverser les fonds là où cela s’avérera nécessaire. Pour mener à bien cette mission, Greg Carey, un Top Manager de la Goldman Sachs a été appelé à la rescousse. Celui-ci a déjà joué un rôle central lors de l’acquisition de la Roma de la part de Pallotta. Il avait également travaillé avec Erick Thohir lors de la renégociation de la dette du club. La seule bonne nouvelle actuellement reste que l’Inter "consomme" 10 millions d’euros par mois et avec la réouverture des stades, cette consommation pourrait se voir être annihilé. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. 1,9 milliard d’euros, soit une véritable bouffée d’oxygène pour Jindong Zhang qui a vendu 23% de Suning.com a deux sociétés contrôlées par la Municipalité de Shenzen : Kunpeng Capital et Shenzhen International, qui ont chacun absorbé 8% et 15%. La Famille Zhang, qui est propriétaire de l’Inter, continue à être majoritaire à hauteur de 21,84%. Révélation de la Gazzetta Dello Sport Pour la Rosea, il y a trois aspects positifs : De ce 1,9 milliard, 280 millions vont directement être injectés dans les caisses de la Suning Holding Group, qui, à travers une chaine de plusieurs sociétés, contrôle la Great Horizon luxembourgeoise, qui est la propriétaire de l’Inter. Steven Zhang a confirmé avec conviction son engagement à l’Inter, en répétant ce qui a été officialisé ce semestre : partir à la recherche de partenaires pour surmonter les difficultés financières. L’opération Suning.com confirme la proximité du Gouvernement chinois vis-à-vis du Colosse de la Famille Zhang et en particulier au niveau de ses activités considérées comme stratégiques. Tout bénef pour l’Inter ? La situation qui regarde la Jiangsu est totalement différente de l’Inter. L’Inter est considérée comme un marché d’affaires utile pour lier l’Orient avec l’Occident, la dissolution avec effet immédiat du club chinois est la conséquence d’une évaluation économique complètement différente de celle qui a été établie pour le Club de Milan. Le Paradoxe Hakimi Selon le Corriere Dello Sport, l’Inter disposait des fonds pour verser la première mensualité au Real, mais elle a préféré reporter le paiement. La situation est nébuleuse : la gestion du club a été gelée dans son administration ordinaire. Le rapport trimestriel a fait état que l’Administration craignait, avec légitimité, qu’elle finisse par être touchée par une responsabilité envers les organismes de crédit, avec une situation financière fragilisée et un actionnaire n’étant pas en état d’apporter un soutien financier au club. Au 31 décembre, Inter Media disposait de 65 millions en caisse, soit un trésor accumulé via des reports de paiements aux fournisseurs et aux créditeurs. Le club a, dans le même temps, reporté la tranche de paiement d’Hakimi et bloqué le mercato, même pour des transactions très modestes. Le tout en craignant des conséquences de paiement qui pourraient se configurer comme préférentielles envers des tiers, en cas de situation financière difficiles confirmée. Zhang voudra rester à la tête de l’Inter au moins jusqu’au Scudetto et il mettra tout en œuvre pour y parvenir, le problème est de comprendre comment il y parviendra. L’impact international de l’Internazionale Telle est l’analyse de Fcinternews à la suite de la faillite du Jiangsu : L’Inter reste un atout très important pour le cœur des affaires du Suning, qui n’a pas abandonné l’idée de faire usage du Calcio pour s’étendre en Europe. Pour simplifier : Gagner avec les Nerazzurri pourrait avoir un écho mondial pour le colosse chinois, une réflexion aussi à avoir sur les recettes. Il est donc possible de faire preuve d’un rétropédalage dans la cession du club milanais. Si Suning a affirmé son soutien jusqu’au terme de la saison, il a également confirmé qu’il était à la recherche d’un partenaire permettant au Club Nerazzurro d’apporter des fonds frais dans les caisses Nerazzurre. Pour Jindong Zhang, cette dernière période été très compliquée, comme en témoigne la cession de sa holding et l’entrée de l’Etat dans sa société. Il devra à présent trouver la solution idéale pour le club. Steven de son côté n’est pas seul. Jindong l’a assisté de deux managers de confiance en provenance de la Galaxie Suning afin de confirmer l’importance fondamentale de prendre les bonnes décisions. Le Saviez-vous ? Ce mardi, sont attendu à Milan, deux représentants légaux de la BC Partners ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Depuis l’annonce de la suspension du titre de Suning à la Bourse de Shenzhen, le titre valant 7 yuan, alors qu’au moment de l’acquisition de l’Inter il en valait 12, et en attente de communication officielle, qui devrait arriver lors de la réouverture du marché, des rumeurs font état d’un intérêt de Jack Ma, comme personnalité prête à reprendre le contrôle de l’Azienda de Jindong Zhang. En effet, Taobao dispose déjà de 20% du capital. Révélation du Corriere Della Sera "Est-ce que Alibaba de Jack Ma va prendre le contrôle du Groupe, en actionnaire majoritaire, qui détient le club Nerazzurro ? L’Etat entrera-t ’il dans le capital ? Ce sont les hypothèses qui circulent : iI est évident que le groupe a besoin de liquidités en urgence, et il est fort probable que cela passera par l’augmentation du capital ou une fusion, mais cela signifie également un changement substantiel de sa composition." "Les rumeurs font état de l’intervention d’une Azienda proche du Parti qui viendrait au secours de l’entrepreneur intégré dans l’apparat politique communiste qu’est Zhang Jindong. L’hypothèse Alibaba circule car elle n’est pas confrontée à des problèmes de liquidités, mais elle est surtout déjà son partenaire, à hauteur de 20% du capital, via Taobao." "Cette situation, au sein de la Galaxie Suning, concerne bien évidemment l’Inter. En effet, en décembre dernier et afin de disposer des fonds, la Famille Zhang avait donné en garantie justement à Alibaba, les activités de la holding familiale parmi lesquelles l’on retrouve la participation majoritaire de l’Inter." Suning.com ne détient pas l’Inter En effet, comme le révèle de son côté le Corriere Dello Sport, "le Fc Internazionale est en réalité contrôlé à 68,05% par la société luxembourgeoise Great Horizon, qui est à son tour contrôlée à 100% par la Suning Culture International qui siège à Hong-Kong, celle-ci appartient à son tour au Suning Culture Investment Management qui siège en Chine. Cette dernière appartient à Suning Holdings Group dont la Famille Zhang posséderait les 100%. L’Inter n’appartient pas à Suning.com : la différence est importante car si elle appartenait à ce dernier, l’Inter aurait déjà un nouveau propriétaire." Quid pour l’Inter ? "Le fait que Zhang vienne à perdre le contrôle de sa société, ou d'une branche de celle-ci car jugée comme activité essentielle, ne ferait que provoquer une accélération." "De plus, le Diktat du Gouvernement est clair : sortir des investissements dans le football. Dans une logique d’économie du marché cela pourrait ouvrir la voie à la BC Partners qui est le seul prétendant à avoir présenté une offre, jugée peut-être insatisfaisante par un actionnaire dont l’Empire est prêt à s’effondrer." "Tout porte à croire que Zhang voudra mettre un terme à cette partie et respecter les consignes politiques internes et quitter le navire sans plus trop penser aux coûts inévitables. Dans un système aussi particulier que celui de la Chine, des scénarios aujourd’hui inenvisageables ne peuvent pas être exclus : si un acquéreur, qui dispose de bonnes entrées politiques en Chine, était par exemple resté sur la touche jusqu’ici, étant donné que les demandes étaient trop élevées, il pourrait très bien revenir en jeu en activant certains canaux par le biais de ceux qui décident dans le gouvernement." "Tout dépendra de la façon dont ce business sera géré, rapidement ou pas. Dans ce dernier cas, la ligne de crédit adoptée par Steven Zhang, soit 100 à 150 millions d’euros avec Bain Capital Crédit, pourrait de nouveau être d’actualité." Si cela s’avère juridiquement possible, seriez-vous prêt à voir Jack Ma et Alibaba devenir les nouveaux propriétaires de l’Inter ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Le Suning, par le biais de la société luxembourgeoise Great Horizon, le fonds d’investissements LionRock Capital ainsi qu'International Sports Capital, a procédé à la souscription d’un pacte entre actionnaires par rapport à la gouvernance de l’Inter. Calcio&Finanza nous dévoile le détail du procès-verbal de l’Assemblée Générale des Actionnaires de l’Inter qui s’est déroulée le 18 février 2019 et qui a procédé à la modification des statuts suite à l’arrivée d’un nouvel actionnaire minoritaire asiatique, en lieu et place d’Erick Thohir qui a cédé l’intégralité de ses actions. F-5 Selon ce qui ressort du procès-verbal, le fond basé à Hong Kong s’est engagé à ne pas céder à un tiers ses participations personnelles au sein du club jusqu’au cinquième anniversaire de la signature dudit pacte, sauf en cas de consentement par écrit du Suning. Sur la base d’un Shareholders Agreement, signé entre Suning et LionRock en date du 12 février, l’actionnaire majoritaire de l’Inter peut disposer librement de ses actions, étant donné que l'actionnaire minoritaire s'est formellement engagé à accorder son consentement écrit à chaque transfert. LionRock a également renoncé expressément à la possibilité d'exercer à la fois son droit de prélation et son droit de co-vente, prévu dans les Statuts de l’Inter, si le Colosse de Nankin décidait de mettre en vente sa propre participation. Le Groupe de Jindong Zhang, conformément au Pacte établi, a également renoncé au droit de prélation dans le cas où la LionRock, après avoir obtenu l’aval du Suning, décide de mettre en vente ses participations. La gouvernance de l’Inter et les augmentations de capitaux Avec la présence d’Erick Thohir, le Suning s’était engagé à ne pas introduire de ressources financières dans le club par le biais d’augmentations. Ce type d’opération aurait dû être diluée avec le départ du Tycoon indonésien qui disposait donc d’un droit de veto en la matière. Pourtant, ce droit, dans le chef de l’actionnaire minoritaire, est présent dans les nouveaux statuts sociaux de l’Inter en date du 19 février 2019. L'article 9.9 paragraphe D) Ce nouveau statut prévoit que la présence dans l'Assemblée et le vote favorable du partenaire minoritaire (soit une personne qui détient plus de 10% du capital, selon la définition de la Loi) sont nécessaires à l'approbation de toute délibérations sur les questions suivantes: Augmentations de capital (à l'exception de celles exigées par les articles 2446 et 2447 du Code civil); Émission de titres d’action du Club, si la valeur totale des capitaux propres de la société prise comme référence dans la résolution est inférieure à 400 millions euros; Modifications des statuts de la société; Modifications des règles relatives à la taille et au fonctionnement du Conseil; Fusions, transformations, divisions, ventes de branches d'activité de plus de 50 millions euros; Pour résumer : Le vote favorable de LionRock, qui est toujours considéré comme étant proche du Suning, est donc indispensable pour procéder au renforcement de l'Inter, par le biais d’augmentations de capitaux. ®Antony Gilles - Internazionale.fr