Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'handanovic'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

9 résultats trouvés

  1. Le journaliste italien Mario Sconcerti estime qu'il n'y aura pas de surprise d'un point de vue tactique lors de la demi-finale retour de la Coppa Italia entre l'Inter et l'AC Milan ce soir. Dans son article paru hier dans le Corriere dello Sport, Sconcerti prédit qu'aucun des deux entraîneurs n'apportera de changements majeurs à leurs approches et à leurs compositions. L'entraîneur de l'Inter Simone Inzaghi a montré des idées claires sur la façon dont il veut que son équipe joue depuis qu'il a pris en charge les Nerazzurri l'été dernier, et son homologue Rossonero Stefano Pioli a également une philosophie tactique assez évidente. Les deux équipes tenteront probablement d'aligner leurs meilleurs éléments dans ce qui sera un match très important dans le contexte de leurs saisons respectives, et qui est sur le fil du rasoir avec le 0-0 du match aller. Pour Sconcerti, le match sera un concours de choix des deux entraîneurs plutôt qu'un match plein de changements et de surprises. "Milan-Inter sera un match avec une identité claire", écrit-il. "On ne connaît pas encore le résultat, mais on sait exactement le style des deux équipes". "Il n'y a pas de détails cachés", poursuit-il. "L'Inter a une composition précise, si tant est que leur limite est qu'au moins six ou sept joueurs n'ont pas de véritables remplaçants (Skriniar, Perisic, Brozovic, Barella, Calhanoglu, Handanovic, Dzeko)." "Milan n'a que deux variables, Messias pour les Saelemaekers et l'espace vide laissé par Diaz que personne ne peut vraiment remplir", poursuit-il. "C'est donc un match déjà vu mais pas encore décidé". ®Oxyred - Internazionale.fr Via SempreInter
  2. Arsenal est aussi intéressé par la cible de l'Inter Andre Onana, rapportent les tabloïds Anglais. Du côté de la Premier League, Arsenal est aussi une option pour le gardien de l'Ajax Amsterdam Andre Onana à la place de l'Inter, selon un rapport des médias Anglais. Et comme rapporté par le journal Anglais The Sun, le gardien de but Camerounais suscite les intérêts d'Arsenal et de l'Inter. Les Nerazzuri ont identifié l'homme de l'Ajax comme le joueur pour prendre la succesion du capitaine du club Samir Handanović la saison prochaine, maintenant que le gardien Slovène est l'auteur de bourdes récurrentes, et qui est bien loin de son meilleur niveau. Il a commis deux erreurs flagrantes contre l'Atalanta en Série A le week-end dernier; l'un des buts est venu d'une erreur, qui a d'ailleurs été refusé par l'assistance vidéo. L'Inter a toujours aimé le portier d'Arsenal Bernd Leno mais il est plus probable que les Nerazzuri voudront signer Andre Onana dans un transfert gratuit en Juin prochain plutôt que de verser une indemnité de transfert à Arsenal pour le gardien Allemand. De votre côté, qui préférez-vous pour prendre la relève d'Handanović entre Bernd Leno et Andre Onana ? ®Internazionale.fr ~ Aurios-Inter Via SempreInter
  3. Pour le compte de la 6ème journée de Série A, l'Inter recevait l'Atalanta à Giuseppe Meazza. Ce match était le premier d'une série difficile qui attend les Nerazzuri, qui affronteront successivement en championnat Sassuolo, la Lazio et la Juventus. Récit d'un match absolument spectaculaire. Nous sommes passés par tous les états, de la joie à la tristesse, de la frustration au soulagement. Le match s'est décanté en plusieurs parties : de la 1' à 5', de la 5' à 55', de la 55' à 85' et de la 85' à 96'. La première est pour l'Inter. À ce moment-là l'Inter joue, dicte le rythme à l'adversaire et marque ce magnifique premier but, un des plus beaux de la saison sans l'ombre d'un doute. Tout le monde faisaient les efforts, notamment Perisìć qui a réalisé un bon match dans l'ensemble. Mais Džeko loupe la balle du 2-0 et ce sera très important pour la suite de la rencontre. Et puis plus rien. On entre dans la seconde partie. L'Atalanta est montée en puissance, physiquement dans le pressing, en s'implantant plus haut dans la moitié de terrain de l'Inter. Celle-ci reste solide mais les occasions s'enchaînent pour la Dea. Et ce qui devait arriver arriva. Škriniar laisse trop de temps et d'espace à Malinovski qui marque un but sublime. Imparable pour n'importe quel gardien. Derrière l'Inter souffre et l'Atalanta (Malinovski) ont la bonne idée de tenter leur chance de loin. Et ça n'a pas manqué. Frappe surpuissante de l'Ukrainien détournée par Handanović. Toloï reprend et marque le 2-1. Fin de la 1ère période, avec des joueurs qui se donnent à fond (à l'image de Džeko qui fait un énorme repli défensif à la 26'); et un Maresca qui distribue des cartons jaunes (4 en 1ère période), comme il distribuait jadis les erreurs d'arbitrages contre l'Inter. Début de la seconde mi-temps sur les mêmes bases que la fin de la première, une Atalanta qui presse haut et une Inter qui a du mal à se créer des occasions et qui négocie mal les situations de contre qui se présentent à elle. À noter la grossière erreur de Maresca à la 50' qui accorde un coup franc totalement inexistant à Malinovski qui vient heurter le poteau. Coup de chaud pour la défense Interiste. Arrive la 55' et les sorties de Darmian, Bastoni et Çalhanoglu pour respectivement Dumfries, Dimarco et Vecino. Nous basculons sur la 3ème partie de ce match. Ces changements apporteront l'énergie dont l'Inter avait besoin pour revenir dans le match, avec mention à Vecino. L'activité au milieu change quand il remplace Hakan. Pareil pour Dumfries et Dimarco. L'Inter reprend le dessus sur l'Atalanta et se crée plusieurs occasions coup sur coup. Notamment cette offrande, ce caviar, ce saucisson de Barella déposé sur la tête de Džeko. Ce dernier reprend bien mais Musso réalise un arrêt décisif. Dommage pour l'Inter de ne pas avoir pris ce très bon gardien. Les occasions défilent, le but ne vient pas, jusqu'à la 71' et ce tap-in Ronaldesque d'Edin Džeko, sur un amour d'extérieur du pied de Barella pour Dimarco, qui voit sa tentative déviée par Juan Musso dans les pieds du Bosniaque. Le match est relancé et l'Inter pousse pour passer devant mais n'y parvient pas. Nous entrons alors dans le moment décisif de la rencontre : le pénalty. Long ballon de Brozović vers Dumfries qui conserve bien son ballon et qui parvient à se retourner. Il envoie un suberbe centre droit sur la tête de Džeko dans les 5m50. Demiral pose sa main sur le crâne du Bosniaque et concède le pénalty. L'occasion de prendre l'avantage est là et c'est Dimarco qui est choisi pour la convertir. Mais Dimarco, se croyant en train de tirer un coup franc, envoie une mine sur la barre de Musso. Trop de responsabilités pour Federico qui aurait sans doute dû laisser sa place à un quelqu'un d'autre. Dernière partie du match après ce pénalty non-converti. L'Atalanta est comme revigorée et pousse pour arracher la victoire. 88', Handanović hésite un peu à sortir sur un ballon contré et dégage maladroitement. C'est récupérer par la Dea, bonne circulation de balle et superbe inspiration de Gosens qui joue en une touche pour Roberto Piccoli qui prend Handanović à contre pied. Ce dernier fait ce qu'il peut et ralentit la course d'un ballon qui finira malgré tout au fond des filets. L'Inter est à terre mais coup du sort, le VAR intervient et invalide le troisième but Bergamasque car le ballon était sortie des limites du rectangle vert. L'Inter est sauvée par la grâce (et la petite hésitation d'Handanović au départ de l'action). L'Atalanta pousse sur la fin de rencontre mais ne parvient pas à s'imposer. Du côté de l'Inter, fin de match discrète mais quand même une dernière occasion pour Džeko à la 96' sur un centre d'Alexis Sánchez. Sa tête finira à côté du but de Musso. M. Maresca siffle la fin d'une rencontre intense et rocambolesque, où tout les scénarios possibles ont pût être imaginés, par des joueurs et des supporters qui sortiront de ce match plutôt frustrés; par le pénalty pour uns et par le but refusé pour les autres. Match d'une très grande intensité qui pèsera sûrement mardi prochain à 18h45 en Ukraine contre le Shakhtar pour le compte de la 2ème journée de Ligue des champions. Inter 2-2 Atalanta, l'Inter laisse filer 2 points contre la Dea et manque l'occasion de reprendre les commandes de la Série A. Tableau récapitulatif Résumé Vidéo Inter 2-2 Atalanta Buteur(s): 5' Lautaro Martinez (I), 30' Malinovski (A), 37' Toloï (A), 71' Džeko (I) Inter (3-5-2): 1 Handanovic; 37 Skriniar, 6 De Vrij, 95 Bastoni (57' 32 Dimarco); 36 Darmian (57' 2 Dumfries), 23 Barella (89' 48 Satriano), 77 Brozovic, 20 Calhanoglu (57' 8 Vecino), 14 Perisic; 9 Džeko, 10 Lautaro Martinez (81' 7 Sánchez) Banc: 21 Cordaz, 97 Radu, 11 Kolarov, 13 Ranocchia, 33 D'Ambrosio, 5 Gagliardini, 38 Sangalli T1: Simone Inzaghi Atalanta (3-4-1-2): 1 Musso; 2 Toloï, 28 Demiral, 6 Palomino (70' 3 Maehle); 77 Zappacosta (77' 88 Pasalić), 15 De Roon, 11 Freuler, 8 Gosens; 32 Pessina (63' 19 Djimsiti); 18 Malinovski (63' 72 Ilicić), 91 Zapata (63' 99 Piccoli) Banc: 57 Sportiello, 13 Pezella, 31 Rossi, 59 Miranchuk, 66 Lovato, 7 Koopmeiners T1: Gian Piero Gasperini Arbitre: Fabio Maresca VAR: Aureliano Averti(s): Malinovski (A), Bastoni (I), Palomino (A), Zapata (A), Çalhanoglu (I), Zappacosta (A), Barella (I), Toloï (A) Expulsé(s): / ®Internazionale.fr ~ Aurios-Inter
  4. Le légendaire ancien gardien Nerazzurro Gianluca Pagliuca s'est livré dans une interview pour le site FCInter1908.it sur la possibilité de voir l'Inter se qualifié pour les 8ème de finale de la Champions League: "La qualification pour le prochain tour est à la portée de l'Inter mais il faut espérer qu'il n'y est pas match nul entre le Real et le Borussia." "C'est la seule crainte car le match contre le Shaktar est totalement à la portée des Nerazzurri. J'espère juste que dans l'autre match ils ne décideront pas de s'épargner mutuellement, ce que les Anti-Inter espèrent tous dans leurs draps humides." Pagliuca poursuit en parlant d'Antonio Conte, qui semble être redevenu lui même, et de la récente bonne forme de l'Inter: "Ça fait parti de sa façon d'être. Il a beaucoup d'ennemis et son attitude resserre l'équipe, de ce point de vue il ressemble beaucoup à Mourinho. Lors des deux derniers matchs l'Inter à très bien fait, j'ai vu une équipe très différente par rapport aux premiers matchs." Il s'exprime ensuite sur les différentes fortunes de Romelu Lukaku et Christian Eriksen à l'Inter: "Lukaku à atteint des sommets. Il marque toujours, aide l'équipe et est essentiel maintenant. Espérons qu'Eriksen puisse faire mieux. Si Conte ne l'utilise pas, il a certainement ses raisons. Quand il a joué il n'a pas semblé très engagé dans le système du coach." Il défend ensuite l'actuel capitaine de l'Inter Samir Handanovic, sous le feu des critiques après ses performances cette saison: "Il se porte bien, il a réalisé de très bonnes parades contre le Borussia Monchengladbach. Il semble avoir laisser sa mauvaise forme derrière lui. J'ai vu le Handanovic pre-Covid." Sur la confrontation entre ses deux anciens clubs ce week-end: "Ça sera un match très difficile pour l'Inter, entre deux matchs de Champions League. Bologne se débrouille bien et ont su gagner à Milan au cours des dernières années. Ils ont un entraîneur qui connait bien l'environnement et ils donneront du fil à retordre aux Nerazzurri." En conclusion, on lui demande si l'Inter peut remporter la Serie A cette saison: "Absolument oui. En Italie, l'Inter est clairement l'équipe la plus forte de toutes." ©Trent_FCI
  5. Milan - La question des renouvellements de contrat occupe actuellement les esprits chez les nerazzurri. Selon le Corriere dello Sport et en attendant le gros dossier Icardi, l'Inter va faire signer celui de Handanovic et de Vanheusden. Dans le cas du gardien de but, ce sera un prolongement de deux ans, c'est à dire jusqu'en 2021. Il faut voir ici la confirmation du fait que Handanovic a épousé l'équipe et le projet après avoir souvent pensé à s'en aller au cours des dernières années, à la recherche de la Champion's League. C'est sûr que si l'Inter réussissait à prendre une place en coupe d'Europe, ce serait le dénouement idéal. Pour Vanheusden, par contre, ce serait une nouvelle preuve que le club place de beaux espoirs en lui. Son actuel contrat se termine en 2019. Le belge de 18 ans est actuellement à l'infirmerie du fait de sa grave blessure au genou qu'il a eu avec la Primavera, mais son père avait déjà confirmé que les négociations étaient sur le point d'aboutir. ®Samus - Internazionale.fr
  6. Milan – Pour Handanovic, la Coupe d’Europe a toujours été une fascination, surtout la Champion’s League, qu’il a pu toucher du bout des doigts en 2011/2012 lors des préliminaires. Son équipe d’alors, l’Udinese, n’allait pas passer la phase de groupe en tombant sur un Arsenal bien plus costaud. Pour Samir, c’était la dernière fois qu’il disputait cette compétition. Durant l’été suivant, le gardien slovène a été transféré à l’Inter. Il avait la conviction et l’espérance qu’il disputerait rapidement une compétition fréquentée habituellement par nos Nerazzurri. Manque de bol pour lui, à la fin de la saison 2011/2012, l’Inter termine sixième de Serie A et se retrouvera en Europa League, une compétition à laquelle elle participera 3 fois sur 6 possible. Proche du départ Et c’est tout à fait compréhensible, notre numéro un de Lubiana a pensé, à plusieurs reprises, à quitter la Pinetina, il avait faim de Champion's. Mais à la surprise générale, alors qu’il était en balance durant quelques sessions de mercato, il n’a pas voulu quitter le "Navire Nerazzurro". Actuellement, il a commencé cette saison en ayant l’espérance que cette fois-ci, c’est la bonne, même si elle vient de débuter, les premiers signes sont encourageants et cerise sur le gâteau, Spalletti a été son entraîneur à l'Udinese! Mais Pour Samir, il faut toujours rester sur ses gardes, car l’Inter a déjà bien commencée une saison, avant de rapidement exploser et sombrer dans la désillusion: Pour notre spécialiste des pénaltys, le Derby de Milan, qui se déroulera dimanche prochain est une occasion à ne pas rater. Outre le fait d’être reconnu comme le club de Milan, si l’Inter l’emporte, elle disposera d’un écart de 10 points sur l’équipe de Montella. Même s’il reste encore 30 journées à disputer, cet écart, au vue de la qualité des autres équipes de la Serie A, sera très compliqué à remonter. L’Inter sait qu’elle va devoir se donner, se dépenser physiquement et nerveusement, mais l’Inter a retenu la leçon de l’année écoulée et elle ne souhaite plus s’écrouler. L’égalisation du Milan, lors du Derby 2017 de la saison écoulée a marqué les nôtres. Selon le Corriere Dello Sport, remporter le Derby compliquerait la vie à l’un de ses principales adversaires pour la qualification à la Champion’s League et l’Inter pense déjà à affaiblir le Milan encore plus qu’il ne l’est actuellement. Tous, d’Handanovic, en passant par Nagatomo, Ranocchia, voir Santon, ont cette soif de victoire et cet esprit de revanche. Pour ceux qui seront aligner, il n’y aura pas besoin d’avoir une sorte d’examen de conscience critique. Si les choses se compliquent, elles devront être gérées. De même, il ne faudra pas hésiter à jouer des coudes et à se faire respecter sur le terrain. Pour le moment, l’Inter est l’un des clubs qui encaisse le moins en Italie, et pour Handanovic, outre le fait de protéger sa cage ce dimanche, une prolongation de contrat jusqu’en 2021 est de plus en plus imminente. L’Inter a toujours eu de grands gardiens dans ses buts et Handanovic n’en fait pas exception ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Milan – L’Inter a vécu une mauvaise soirée hier soir, face à une très belle équipe de Bologne qui a clairement pris le meilleur sur l’Inter. La sensation actuelle est qu’il faut se préparer à présent au prochain match, retenir que l’on a tout de même pris un point, mais qu’il y avait largement la place de remporter cette cinquième rencontre du championnat. C’est dans cet optique, que le Suning se penche sur le renouvellement de quatre de ces joueurs, trois hors-normes et un futur espoir : Per Sempre Handanovic Notre gardien qui sera en fin de contrat en 2019 a encore prouvé, en ce début de saison, toute l’étendue de ses talents. Il y a quelques saisons, il avait songé à quitter l’Inter pour jouer la Champion’s League. Ce rêve est toujours d’actualité pour Samir, mais il veut à présent y parvenir exclusivement avec les Nerazzurri. En conséquence, Ausilio a rencontré Fali Ramadani, car notre club souhaite prolonger le contrat de Samir et Samir ne serait pas contre le fait de terminer sa carrière chez nous. Des rencontres avaient déjà eu lieu à ce sujet lorsque Ramadani étaient venu discuter des cas de Perisic et Jovetic. Il ne devrait pas y avoir de gros obstacle pour parvenir à ce renouvellement des vœux. Handanovic a un contrat jusqu’en juin 2019 et il pourrait être prolongé au maximum jusqu’en 2021, avec le même salaire, à savoir 2,5M€ Reste juste à espérer que l’Inter se montre capable de réaliser le grand rêve de son géant slovène Le futur : Vanheusden Le contrat de notre jeune défenseur se terminera en 2019 et, il y a déjà des clubs qui frappent à la porte, dont Liverpool. De fait l’Inter souhaite procéder, dans les plus brefs délais à une prolongation de son contrat. Pour l’Inter, Vanheusden est déclaré intransférable et le souhait du Suning est de le voir prolonger jusqu’en 2022. Cette situation vaut aussi pour Miranda. Ô Capitaine, mon Capitaine Le Suning prend le temps de la réflexion sur la possibilité d’augmenter le salaire de Maurito, mais il se donne surtout le temps de réflexion adéquat afin de prendre une décision cohérente concernant la clause libératoire, sera-t’ elle supprimée, revalorisée ? Ce qui est sûr, c’est que Wanda sera la première à table lorsque le Suning se décidera à proposer un meilleur salaire à notre meilleur buteur, dont le contrat se termine en 2021. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Milan – "Mes arrêts valent un 10 et des éloges ? Non, c’était des bonnes parades. Rien n’est facile, mais tout s’est bien passé. Le poteau ? Le joueur a très bien tiré, le ballon est passé entre nos joueurs, nous avions pris un risque, car nous n’étions pas bien en place et chanceux, car cela aurait pu relancer le match qui devait déjà être terminé. Pour moi, après une demi-heure, nous devions déjà mener 3-0, nous avons mieux contrôlé le ballon, temporisé un peu, et cherché à marquer d’autres but. Eu final, c’est une victoire méritée et on a vu des bonnes choses et des choses à encore améliorer chez tout le monde." Les différences avec la saison dernière ? "Je n’ai pas envie d’en parler, nous devons penser à aujourd’hui, donc chaque jour écoulé figure dans le passé, nous devons penser à nous entraîner pour la rencontre contre la Roma et nous voulons démontrer à chaque fois qui nous sommes sur le terrain." Les Tifosi? "Je les remercie pour la confiance, je voulais de l’ambiance et je pense que nous avons bien répondu sur le terrain en nous créant beaucoup d’occasions et c’est un bon signe. Je vous attends encore plus nombreux pour le prochain match." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. L'Inter est parvenu à un accord pour le gardien, en fin de contrat avec Torino (juin 2017), la signature du joueur sera officialisée très prochainement. Padelli se réjouit de la nouvelle aventure qui l'attends à l'Inter et est impatient de débuter avec de nouvelles couleurs. Padelli effectuera les tests médicaux dans une dizaine de jours et signera à l'Inter pour deux ans. Damien - Internazionale.fr