Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'instagram'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

  1. En effet, le Champion d’Europe a été menacé par les Catalans suite à sa publication sur son compte Instagram célébrant l’Emprise Nerazzurra Sur la photo, vous pouvez voir Gavi au sol qui est très clairement en difficulté, et qui ne peut en aucun cas arrêter le défenseur Nerazzurro. Le joueur catalan, de l’aveu même des médias espagnols, était loin d’être étincelant. Camilla, Madame Bastoni, se fait également emmerder... Ce cliché est en effet jugée "provocant" pour le footballeur et les Culés: "Bastoni a dû rentrer au vestiaire agacé car la première chose qui lui est venue à l’esprit, pour célébrer la victoire, était une provocation envers Gavi et envers tous les Culés et , entre autres choses, l’Inter n’a mathématiquement aucune sécurité de passer au tour suivant. Comme l’a dit le grand Manolo Preciado : "Quand tu craches en l’air, ça te retombe toujours dessus" et, avec la manche retour on verra si cette maxime se réalisera aussi avec Bastoni." Et qui sème le vent récole la Tempête, à méditer surtout en cas de Gastro les gars! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. L'Inter a partagé une vidéo d'adieu à l'attention de l'attaquant italien Andrea Pinamonti qui signe à Sassuolo après 9 ans à l'Inter. Le joueur de 23 ans a rejoint l'Inter Academy en 2013 et a depuis évolué dans toutes les catégories de jeunes et fait une poignée d'apparitions sous le maillot de l'équipe A, en plus de quelques excursions en prêt. Il est maintenant un joueur de Sassuolo, qu'il rejoint sous la formule de prêt avec obligation d'achat de 20 Millions d'Euros qui sera activée dès le début de l'année 2023. In bocca al lupo Andrea, et merci. L'ironie... Espérons qu'on ne s'en mordra pas les doigts. ©Internazionale.fr, via sempreinter.com - Traduction Trent_FCI
  3. C’est une révélation de Tuttosport, si l’Inter a décidé de miser sur Paulo Dybala, l’arrivée de la Joya apportera une plus-value aussi bien fondamentale sur le terrain, qu’en terme d’image "L'un des aspects qui a incité l’Inter à miser à miser sur Paulo Dybala est sa visibilité mondiale. Il dispose d’une Fan Base de de près de 70 millions de followers à travers l’ensemble des différents réseaux sociaux à travers le monde. Pour le Président Steven Zhang, le voir porter les couleurs Nerazzurre peut également représenter un extraordinaire virage en terme de marketing du club, en prenant en considération le fait que, depuis l'époque d’Il Fenomeno Ronaldo, l'Inter n’avait plus jamais eu un joueur avec un tel impact dans l’imaginaire collectif." L’Inter larguée Dybala a 15,5 millions d'"amis" sur Facebook, 2,5 millions de followers sur Twitter et 48 millions sur Instagram, des chiffres qui font de lui le leader des joueurs en Serie A. ligue: "Le chiffre sur Instagram est particulièrement significatif de l'impact que son atterrissage à la Pinetina peut représenter à l’Inter : En additionnant les followers des 25 joueurs de l'effectif la saison dernière, on arrive à 54 millions, un chiffre " maintenu élevé grâce aux deux Chiliens, puisque Vidal revendique 17,2 millions de followers, tandis que Sanchez en compte 13,9." 48 millions pour la Joya 22,9 millions pour l’Inter sans les Chiliens… Ouch ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. Ivan Perisic a quitté l’Inter pour retrouver Antonio Conte. Toutefois, Ivan le Terrible a fait usage d’Instagram pour remercier, une dernière fois, la Communauté Nerazzurra "Après 254 matchs, 55 buts, 49 passes décisives, 3 trophées et 18. 934 minutes passées sur le terrain à porter ce glorieux maillot, mon aventure à l'Inter se termine ici. Bien que chaque fin marque un nouveau départ, il est important de revenir sur ces années passées et de partager avec vous ma fierté la plus sincère pour le travail accompli et les objectifs atteints ensemble. Ce fut une expérience inoubliable qui m'a tant apporté en tant que joueur et à toute ma famille." "À l'équipe, au personnel, à tous les employés, mais surtout aux Tifosi : Vous aurez toujours une place spéciale dans mon cœur. Je pars en me sentant honoré d'avoir fait partie de ce club. Avec tant d'émotions dans mon cœur, je vous laisse en disant: "È una gioia inifinita, che dura una vita, Pazza Inter, amala"." Merci pour tout Champion! Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Faisons-nous face à une Fake News ? La Gazzetta Dello Sport est réputée pour être très proche de l’environnement interiste, toutefois, sa dernière sortie sur le futur Stade de Milan a mis en rogne Giuseppe Sala, le Maire de la Ville En effet, la Rosea a fait "Sa Une", ce mardi, en parlant d’un départ des deux Géants d’Europe du quartier de San Siro au profit du quartier de Sesto San Giovanni, comme lieu de construction du Giuseppe Meazza 2.0. Toutefois, preuve à l’appui, le Maire de foi Nerazzurra s’est livré sur Instagram "San Siro, en résumé. Comme vous pouvez le voir sur la photo, les équipes m'ont confirmé il y a une semaine qu'elles préparent le dossier pour le débat public, cela remonte à une semaine, pas six mois. Et depuis la réception de cette lettre, rien ne s'est passé. Aujourd'hui (ce mardi), la Gazzetta Dello Sport a publié ce scoop sur l'intention de l'Inter et du Milan de construire le nouveau stade ailleurs." "Deux choses l’une : Soit la Gazzetta cherche simplement à faire un "gros titre", soit les équipes me disent une chose (ou plutôt l'écrivent) et donnent aux autres une version différente. Ayant entre les mains un document officiel, je veux réfléchir davantage à la première hypothèse." "Quoi qu'il en soit, je voudrais dire à tout le monde que dans ce moment historique difficile, l'Administration Communale a beaucoup plus à penser." Pensez-vous l’Inter et le Milan capable de jouer un double jeu à la turinoise ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. En effet, c'est une information de Franco Vanni, il est fort probable que le duo d'attaque Nerazzurro soit composé de Lautaro Martinez et Edin Dzeko ? Pourquoi une telle certitude ? Il suffit simplement de voir le message paru sur Instagram par Alexis Sanchez Epic Fail "Avec cette Histoire sur Instagram, Alexis a probablement donné une information directe sur la formation Nerazzurra à son adversaire. Ce qui est tout sauf une bonne idée, à huit heures d'un match qui s'annonce très difficile" Info réelle transmise honteusement ou bluff génial ? Qu'en pensez-vous ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. En effet, avec l’absence d’Hakan Calhanoğlu suspendu, Simone Inzaghi a décidé de confier Sergej Milinkovic-Savic à Roberto Gagliardini. Auteur d’une prestation XXL dans l’ombre, l’international serbe n’a tout simplement pas existé. Cette performance est d’autant plus belle que Roberto Gagliardini a atteint le palier des 150 rencontres disputées sous la vareuse Nerazzurra Voici son message sur Instagram "Fier de célébrer ma 150ème présence sous ce glorieux maillot avec une victoire importantissime." Arrivé en janvier 2017, il présente le bilan de: 129 matchs de Serie A 6 matchs de Coupe d'Italie 11 matchs de Ligue des Champions 4 matchs de Ligue Europa Il est également l'auteur de 16 buts, tous inscrit en Serie A. Champion d'Italie en titre, Gagliardini a déjà disputé 28 matchs pour 3 buts inscrits lors de la saison 2020/2021. Comment jugez-vous les performances du milieu de terrain italien ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. Intervenu en direct sur Instagram à l’occasion d’un évènement organisé par Mastercard, le Vice-Président de l’Inter, et le Parrain d’Internazionale.fr, Javier Zanetti, s’est livré sur la prestation européenne de son Inter “Liverpool et le Bayern se sont déjà qualifiés pour les huitièmes en réalisant de grandes prestations, il y a aussi la Juve et l’Ajax qui ont fait preuve d’un solide mental. La Ligue des Champions est une compétition très difficile et remporter 4 rencontres de suite n’est pas facile." "Le Real se sent à domicile en Ligue des Champions, Cristiano Ronaldo se montre encore décisive dans les fins de match et jouer à Bergame n’est pas simple : United a souffert et a su égaliser avec Ronaldo qui reste un grand joueur, tout comme Lewandowski qui marque dans toutes les compétitions : Il a des statistiques impressionnantes comme celle de Messi." Comme équipier, auriez-vous vous opté pour Cristiano ou Lewandowski? "Ronaldo, il Fenomeno était celui qui pouvait te changer un match à n’importante quel moment, il y a eu aussi Crespo qui était surnommé Arma Letale, c’était un autre grand goleador et si je repense à la Ligue des Champions remportéeen 2010, je dois dire que Milito a été décisif : Ce sont trois joueurs létales." "Il reste deux matchs tout dépendra de la prochaine rencontre, pour nous à l'Inter : En la remportant nous nous assurerons d’une qualification qui sera très importante : Beaucoup vont joueur leur qualifications lors du dernier match. Il faudra faire preuve de sérénité et d’expérience pour disputer ces matchs, un détail peut te qualifier, cela se joue à un tout petit rien." Le PSG ? "Pochettino travaille pour trouver le fameux équilibre : il dispose de grands joueurs avec de très importante qualités, mais il y a aussi toute la phase défensive où toute l’équipe doit défendre. Je connais les capacités et l’intelligence de Mauricio et je n’ai aucun doute sur le fait qu’il y parviendra." Aguero ? "J’en profite pour l'embrasser, j’espère qu’il reviendra le plus tôt possible, Il a connu ce que de très nombreux joueurs ont vécus : J’espère que l’on parviendra à trouver une solution pour que cela ne puisse plus se reproduire et pour que les joueurs puissent jouer en toute sérénité. Je l’embrasse lui et tous ceux qui sont passé par un tel moment, j’espère qu’ils pourront tous se remettre de celui-ci." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  9. C’est à travers Instagram que Giuseppe Sala, a confirmé l’avancée importante en regard au projet du nouveau stade milanais: "Ce matin, j’ai rencontré au Palazzo Marino, les représentants des Clubs F.C. Internazionale et A.C. Milan. Aux deux équipes ont été présenté la position de la Commune de Milan où Trois prérequis sont fondamentaux pour passer à la phase exécutive du projet "Stade"." Le premier est que le nouveau stade doit respecter substantiellement les lignes et les volumes contenus dans l'étude de faisabilité qui a déjà été présentée à l'administration. Le deuxième point demande une reconversion de l'actuel quartier de San Siro afin de pouvoir y développer, dans un contexte écologique, un projet de quartier destiné au sports et aux loisirs, ce qui est également repris dans le dossier déjà présenté. Peu importe le calendrier relatif à la construction : La cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver de 2026 se tiendra dans l'enceinte actuelle, en hommage à sa glorieuse histoire. Le troisième et dernier point est relatif à la concession de droits volumétriques pour les aménagements urbains entourant le stade : Ceux-ci ne peuvent pas déroger à ce qui est permis par le PGT actuellement en vigueur Les deux clubs ont accepté ces propositions et je pense, qu’à présent, le Conseil Communal peut procéder rapidement à une délibération sur l'intérêt public." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. Une prolongation de contrat attendue et surtout méritée : Lautaro Martinez s’est livré sur son compte officiel Instagram pour partager sa joie, sa joie de continuer l’aventure avec la Beneamata, en présence de sa Famille au siège du Club! “Je suis très fier d’avoir prolongé mon contrat avec l’Inter: Je donnerai toujours le maximum pour ce maillot, comme je l’ai toujours fait jusqu’à présent. Je tiens aussi à remercier mes équipiers qui me viennent toujours en aide sur le terrain, merci aussi à vous tous, les Tifosi, pour le soutien que vous m’avez toujours démontré. Et merci aussi à ma Famille d’être toujours présent à mes cotés." Révélation de Calcio&Finanza Selon le célèbre portail italien, Lautaro Martinez percevra 6 millions d’euros net, soit 11, 1 millions d’euros brut: “Il s’agit d’une somme qui est deux fois plus importante que celle de son précédent contrat" Pour rappel, Lautaro percevait 2,5 millions d’euros net, soit 4,63 millions d’euros brut. L'avis de Fabrizio Biasin "Prolonger signifie: Jouer pour toujours avec l'Inter? Peut-être que oui, peut-être que nous, on verra. Ce qui est sur, c'est qu'il connait le terme "Respect". Et pour dire les choses comme elles sont: Il sera très difficile de siffler Lautaro dans le futur pour les Tifosi de l'Inter. C'est ce qu'on appelle: Le choix." Une revalorisation méritée selon vous ? Une pique aussi bien placée de Fabrizio envers Monsieur 115 millions d'euros! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. En effet, à travers le profil officiel Instagram de l’Inter, Nicolò Barella a répondu aux demandes des tifosi Quel est ton plus beau but ? "Celui face à la Fiorentina, en Coupe d’Italie car il était le plus difficile vu la coordination à avoir, je suis content qu’il soit allé dans le coin." Bare où es-tu ? "Comme je le dis toujours à Brozo, je suis ici: Il ne me laisse jamais tranquille." Quel type de musique écoutes-tu ? "J’écoute un peu de rap, certains en italien et d’autres. Comme je suis aussi le père de trois enfants, des chansons pour enfants." Comment est né ton rapport avec Brozovic ? "C’est venu tout naturellement, nous sommes deux personnes directes, vraie: On aime bien être ensemble, rire, faire les cons et nous divertir." Ton film préféré ? "Plus qu’un film, ma série préférée est Vikings." Pourquoi le numéro 23 ? "J’ai toujours eu le 18, mais lorsque je suis arrivé à l’Inter, il appartenait à Asamoah. J’ai donc décidé d’opter pour un autre numéro et j’ai pris le 23 car c’est celui de mon idole Lebron." De quelle légende interiste t’inspires-tu ? "Une de mes idoles est Dejan Stankovic. Il m’a toujours plu comme joueur et j’ai toujours cherché à prendre le meilleur de lui, je cherche a faire aussi bien que lui, aussi bien que ce que lui a fait avec l’Inter." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  12. En effet, la fiancée de l’avant-centre argentin, Lautaro Martinez s’est livré auprès de ses followers sur Instagram: Es-tu blessée par les critiques disant que tu n’esque la femme d'un footballeur ? Y prêtes-tu attention ? "Du tout, j'embrasserais même tous les gens qui me critiquent peu importe qu’ils sont." Que penses-tu de ces célébrités qui couvrent le visage de leurs enfants ? "C’est très respectable. Je suis une maman fière qui montre la photo de sa fille même à l'épicière." Qu’a pris Nina de vous ? "Elle a le visage de Lautaro et elle a mes lobes d'oreilles." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. En effet, Alexis Sanchez s’est livré dans une sortie polémique sur Instagram, lors de la victoire de l’Inter face à Sassuolo Placé sur la liste des transferts Cette sortie "Tu peux valoir énormément, mais si tu te trouves au mauvais endroit, tu ne brillera jamais" est le message cryptique publié par le chilien, samedi. S’il ne se verra pas sanctionné, comme le souligne la Gazzetta Dello Sport, l’Inter ne sera pas contraire à s’en séparer en janvier. L’année dernière, le joueur était en passe de rejoindre la Roma lors d’un échange avec Edin Dzeko. Si la transaction n’a pas été jusqu’au bout, cette fois-ci, l’Inter est ouverte à un départ: "Sanchez gagne 7 millions d’euros net et, avec le Décret Croissance, il pèse pour 10,5 millions d’euros sur les caisses Nerazzurre. Marotta épargnerait volontiers une telle somme pour, peut-être, insérer un profil bien plus fonctionnel au jeu d’Inzaghi." Selon Calciomercato.com, l‘Olympique de Marseille (Ligue 1), West Ham (Premier League) mais surtout le Betis Séville et le Fc Séville (Liga) sont intéressés: "Si le Chilien devait faire ses adieux, il y aurait également de la place pour partir à la recherche d'une vraie première pointe, avec des caractéristiques similaires à celles de Dzeko." Comprenez-vous le comportement du chilien ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. Gianluca Di Marzio s’est livre le futur du Capitaine du Napoli "Napoli-Insigne : Situation toujours en Stand-By." "L’Inter est prête à saisir cette opportunité, mais il n’y a pas encore d’accélération actuellement, ni sur la prolongation, ni sur la vente.“ ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Ashley Young salue l’Inter par un beau message sur Twitter. Le voici proposé par nos confrères de notre compte officiel Facebook: "Je tiens à remercie le Club, les joueurs, le staff et évidemment les supporters. L’accueil du début jusqu’à la fin a été incroyable. Tu m’as pris accueilli dans la famille Inter à bras ouverts et je ne pourrai jamais te remercier suffisamment. Tu auras toujours une place dans mon coeur pendant que je regarderai au loin." "Le fait de remporter le Scudetto a rendu mon arrivée à l’Inter spéciale et je dois remercier tous mes compagnons d’équipe pour ça, quel vestiaire formidable, un groupe fantastique sur et hors du terrain, vous m’avez aidé à votre manière et nous avons partagé ce moment incroyable." "Au staff, vous m’avez tous aidé tout au long de mon voyage et êtes devenus des amis pour la vie, merci. Le Club, le Président, les directeurs et le manager. Tous ceux qui ont rendu possible cette aventure et écrire l’histoire ensemble, je vous dois tant et je ne pourrai jamais vous remercier assez." "Aux Tifosi, avant la pandémie je vous ai entendu chanter au stade contre Milan lorsqu’à la mi-temps nous étions menés 0-2 et que nous avons remonté pour gagner 4-2, vous nous avez grandement aidés. Vous tous qui étiez à nos côtés, nous avons remporté ce trophée pour vous. Je garderai pour toujours le souvenir de vous au bord du stade après le dernier match de cette saison." "Je souhaite au Club, aux joueurs, au staff et aux fans le meilleur pour la saison à venir. FORZA INTER." ®Internazionale.fr Team Facebook
  16. Dans le courant de ce matin, celui qui joue pourtant pour le "Diavolo" s’est livré sur son compte Instagram, plusieurs jours après être devenu l’ "Ange-Gardien" de Christian Eriksen. "C’étaient des journées particulières où le football n’était plus la chose la plus importante. Cela restera un choc qui restera gravé en moi, en nous tous, pour toujours ! La seule chose qui compte c’est que Christian aille bien!! Je suis fier de la façon dont l’équipe s’est comportée et unie durant cette période difficile. Je suis profondément ému et touché pour le soutien apporté." "Aujoud'hui, nous allons monter sur le terrain face à la Belgique avec Christian dans notre cœur et dans nos esprits. Il nous apportera la sérénité qui nous permettra de nous concentrer sur le football. Nous allons jouer pour Christian et nous jouerons, comme toujours, pour tout le Danemark. C’est la motivation la plus grande que nous puissions obtenir." "Nous ferons comme toujours : De nôtre mieux!" Grazie Mille Cugino ! ®Antony Gilles – Internazonale.fr
  17. Javier Zanetti s'est rendu sur Instagram pour célébrer le Scudetto avec un émouvant message. "Cette victoire a commencé il y a deux ans, quand Antonio Conte et son équipe ont franchi les portes d'Appiano Gentile pour la première fois." "Ils ont apporté avec eux une culture de travail du plus haut niveau et ont commencé à transférer une mentalité gagnante." "Ils ne faisaient rien au quotidien mais pensaient à la façon d'améliorer l'équipe." "C'est un groupe de joueurs qui ont suivi ce processus avec un grand professionnalisme, surmontant certains moments difficiles survenus en croyant toujours au travail qu'ils faisaient." "Ce scudetto est grâce à eux." "Vous avez écrit une nouvelle, merveilleuse et importante page de l'histoire de ce club, faisant le bonheur de millions de fans de l'Inter." "Eux, les fans, notre cœur qui bat pour toujours: ils ne nous ont jamais abandonnés." "Monsieur, personnel, joueurs: en tant que vice-président, je sais combien il a été difficile d'atteindre la ligne d'arrivée." "Pour cette raison, je tenais à vous remercier du fond du cœur de m'avoir permis de vous accompagner dans ce glorieux voyage." "Hier, aujourd'hui et demain, toujours Forza Inter!" En italien: "Questa vittoria nasce due anni fa. Quando Antonio Conte e il suo staff per la prima volta attraversano il cancello di Appiano Gentile, la nostra casa di tutti i giorni. Portano una cultura del lavoro di massimo livello, iniziano a trasmettere una grande mentalità vincente. Non fanno altro che pensare giorno dopo giorno a come poter migliorare la Squadra. Sì, la Squadra. Con la S maiuscola. Un gruppo di ragazzi che ha seguito questo percorso con grande professionalità, superando alcune difficoltà che ci sono state credendo sempre nel lavoro portato avanti insieme. Questo Scudetto è tutto merito loro. Avete scritto una nuova, meravigliosa e importante pagina della storia di questa società facendo felici milioni di tifosi interisti. Loro, i tifosi, il nostro cuore pulsante da sempre: non ci hanno mai abbandonati. Mister, staff, giocatori: da vice presidente so quanto è stato difficile arrivare al traguardo. Per questo volevo ringraziarvi di cuore di avermi permesso di accompagnarvi in questo glorioso cammino. Ieri, oggi, domani, sempre e solo FORZA INTER" https://www.instagram.com/p/COZztUOpFj_/?utm_source=ig_embed
  18. Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer l'excellent article réalisé par Amaury Detroz paru sur le site internet de Rtl-Sport Romelu Lukaku termine sa deuxième saison du côté de l'Inter Milan. L'attaquant se sent comme un poisson dans l'eau en Italie où il pointe à la 2e du classement des buteurs derrière Cristiano Ronaldo. Le Belge n'a pas seulement amélioré son compteur de but personnel, il est aussi devenu une véritable machine marketing, comme le révèle des chiffres publiés par l'Inter et repris par la Gazzetta dello Sport. Romelu Lukaku va plus que probablement remporter le championnat avec son équipe de l'Inter Milan. Les Nerazzurri sont premier au classement de Série A avec 11 points d'avance sur son dauphin et voisin l'AC Milan. En plus de la joie en perspective de remporter son premier Scudetto, notre buteur national peut se réjouir d'avoir parfaitement réussi son intégration italienne. Le club Lombard a publié quelques chiffres concernant sa paire Romelu Lukaku-Lautaro Martinez, surnommée LuLa. Ces chiffres ont été repris par la Gazzetta dello Sport. Augmentation de 179% Il n'y a pas que sur le terrain que les deux attaquants font des étincelles. Depuis qu'ils ont rejoint l'Inter, les artilleurs interistes ont vu leur nombre d'abonnés sur les réseaux sociaux exploser. En prenant en compte les profils Instagram et Facebook de l'Argentin (qui n'est pas sur Twitter) du 1er juillet 2019 à aujourd'hui, nous constatons que l'augmentation était respectivement de 147% et 465%. Lukaku, dont la Gazzetta rappelle qu'il est souvent impliqué dans des émissions en direct impliquant des fans du monde entier, déplace des chiffres beaucoup plus élevés et son augmentation depuis qu'il a rejoint l'Inter s'élève à 17-25%, mais pour Facebook, elle atteint 179%. Il compte actuellement 6,5 millions abonnés sur Instagram, plus de 8 millions sur Facebook et 2,2 millions sur Twitter. Une agence pour gérer son image L'attaquant belge est une véritable marque à lui seul. A tel point qu'il laisse la société Rock Nation s'occupe de ses droits d'image. Si l'Inter peut évidemment utiliser son joueur dans ses spots de pub, les marques qui voudraient faire un partenariat avec l'ancien joueur d'Anderlecht doivent passer par Rock Nation. Depuis son arrivée en Italie, Big Rom a déjà signé des partenariats avec des marques prestigieuses comme Versace, Maserati et Sony-PS5. Il n'y a pas que les marques qui soient fans de notre attaquant. Les supporters de l'Inter l'ont totalement adopté aussi. Le duo LuLa (36 buts à eux deux en 29 matchs), représente un tiers des demandes de flocage de maillot du club. Lukaku étant le nom le plus plébiscité sur les maillots noir et bleu. ®Amaury Detroz - RTLSPORT.BE
  19. Au lendemain d’une victoire cruciale face au Borussia Mönchengladbach en Ligue des Champions, Alessandro Bastoni s’est prêté au jeu de l’interview via Instagram pour le compte de l’Associazione Giacomo Sintini. Il s’agit d’une fondation de l’ancien volleyeur italien qui a été malade et guéri du cancer. Alessandro a d’ailleurs lancé un appel aux dons lors de cette interview. Comment se déroule la saison ? "C’est une période un peu d'alternance, aussi bien au niveau des résultats que des prestations, c’est une saison difficile, et personne n’est habitué à jouer autant, mais le covid a tout conditionné. Comparé à ce qu’il se passe autour de nous, nous sommes très chanceux car les personnes vivent dans des conditions difficiles, je n’ai pas à me lamenter." Tu te sens donc bien à Milan ? "Lorsque je suis arrivé, j’y ait trouvé une atmosphère fantastique, des tifosi au stade, tous m’ont accueilli d’une belle façon, j’y suis vraiment bien." Le plus beau match de ta vie ? "Mes débuts au Meazza, c’était quelque chose d’incroyable, j’en prendrai conscience dans quelques années car jouer devant 70 à 80 milles personnes qui hurlent ton nom, c’est vraiment beau. Mais j’ai du mal encore à m’en rendre compte en ce moment....c’est une émotion si forte, il faut l’avoir vécu pour la comprendre." "Le match le plus important a été la finale de l’Europa League, même si nous l’avons perdu : Je pense qu’elle était importante car disputé une Finale de Coupe d’Europe n’est pas offert à tout le monde. J’ai 21 ans et je peux encore grandir, ce type de rencontres m’apportent tant de concret : Elles me font grandir et je suis très confiant pour le futur." Les rencontres internationales apportent énormément, cherchez-tu à d’imprégner de tout cet environnement "Je l’ai ressenti, il y a quelque semaine en équipe nationale et c’est vraiment un autre niveau, tu vois que toutes les équipes sont d’un grand niveau. Même l’équipe nationale la moins connue est composé de certains joueurs forts qui peuvent te mettre en difficultés, cela m’aide beaucoup à maintenir mon niveau de concentration durant les quatre-vingt-dix minutes." Si tu avais une machines à remonter le temps, à quel match historique aimerais-tu participer ? "Je vais vous en dire un avec l’Inter et l’autre avec la Nazionale. Avec les Azzurri, je dirai que mon plus beau souvenir dans l’absolu remonte à 2006: J’aurai aimé être Materazzi durant le mondial remporté, je crois que remporter quelque chose au niveau mondial est l’émotion la plus belle dans l’absolu. Surtout avec ton pays car tu joues pour ta nation, cela te responsabilises énormément et tu as conscience d’avoir la possibilité représenter une nation entière : L’Italie, qui a une histoire incroyable : Je dirais donc Italie-France." "L’autre match serait la Finale de la Ligue des Champions de l’Inter face au Bayern Munich, car après la Coupe du Monde, c’est la Ligue des Champions qui représente la compétition la plus importante dans l’absolue, je dirais ces deux-là." Il est dit que les grands champions sont utiles pour une grande équipe, que veux dire pour toi : "Être une équipe" ? "Partager un vestiaire et lier des amitiés hors du terrain. Le joueur qui arrive est valorisé par l’équipe, c’est ce que l’on apprend. Sur le terrain c’est un peu comme dans la vie, même si je n’ai pas beaucoup d’expérience, je me sens à m’exprimer de la sorte." "Faire équipe veut dire prêter main forte à un équipier dans un moment de difficultés. Il y a des jours sans et chacun d’entre nous à son propre caractère et chacun d’entre nous a droit à être respecté." "L’équipe est comme une seconde famille et comme dans toutes les familles, tu dois trouver des compromis et respecter les caractères de chacun. Je crois que pour atteindre tes objets, tu as besoin d’être une grande famille avant d’être une grande équipe." Quel est le plus beau cadeau que tu as reçu ? "Le 24, ma grand-mère a fêté son anniversaire et nous sommes parti, la veille, chez elle pour le fêter. Pour moi, c’est ce plus grand cadeau car je suis toujours en route toute l’année. Comme cadeau matériel, je me suis offert la Play." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  20. Stefano Sensi s’est livré dans un message, à cœur ouvert, sur le réseau social Instagram à la Tifoserie Nerazzurra, lui qui a été victime, depuis près d’un an de blessure à répétitions "Ce n’était pas une période facile : Une série de blessures a ralenti mon parcours professionnel, ma vie. Je ne pouvais pas faire ce que j’aimais avec sérénité, j’avais perdu mon sourire. Je suis une personne responsable et j’ai toujours fait face pour me relever et revenir plus fort." "Cela me rendait fou de ne pas être en mesure d’apporter ma contribution, de pas faire de mon mieux pour le club, pour le staff et pour nos tifosi qui m’ont toujours démontré une estime à mon égard. Je travaille au maximum de mes possibilités quotidiennement, j’y donne tout, sans pause et sans excuse." "A présent, il est temps de laisser derrière mois la malchance, les problèmes physiques, les obstacles qui m’ont contraint à ralentir. A très vite, Forza Inter." Le Saviez-vous ? Comme le souligne le Corriere Dello Sport, Stefano met la gomme pour revenir à tel point qu’il pourrait être disponible pour la confrontation face au Torino: "Le milieu de terrain continue à travailler à part, mais l’intensité qu’il met sur le terrain est toujours meilleure. Il reviendra dans le prochains jours dans le groupe et il pourrait, après avoir réalisé un nouveau contrôle, avoir l’espoir de rentrer dans la liste des convoqués face au Toro." Croyez-vous encore au retour de Stefano ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. A travers un message sur son compte Instagram, Gianluca Mancini a annoncé sa positivité au Covid-19. "Bonjour à tous, Je suis positif au Covid et en conséquence, je me suis mis en quarantaine. Par chance, je me sens bien, je fais déjà le décompte pour retrouver le terrain. A très bientôt....." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. Romelu Lukaku, Capitaine de la Belgique face à l’Islande, s’est livré à une très longue interview à la RTBF, la télévision nationale belge: Comment avez-vous vécu ces mois de pandémie, dans un pays comme l’Italie, où le Covid-19 a énormément sévi? "Je suis toujours resté à la maison, car je ne savais pas ce qu’il pouvait arriver. Beaucoup de personnes ont perdu des proches, c’était un moment difficile pour tout le monde. Ce l’était aussi pour moi car je ne pouvais pas vivre en sécurité, on ne savait pas se parler. J’étais à la maison, je faisais du tapis roulant et du vélo d’appartement. Mentalement, ce fut très dur. La chose la plus importante pour moi a été de sortir de cette période, en ayant peut-être appris quelque chose de nouveau." "J’ai lu beaucoup de livres, j’ai aussi suivi des cours d’entraîneur à la Fédération belge pour les joueurs internationaux. C’était une période assez désagréable…la distance entre moi, mon fils, ma mère et mes frères. C’était difficile car nous ne nous parlions toujours pas, on ne pouvait pas se voir, c’était particulier. Lorsque j’ai reçu l’autorisation du club de quitter mon domicile, c’était la plus belle de choses. Je pense également, qu’en tant que famille, que cette situation nous a soudé." Vous venez de vivre une saison exceptionnelle à l’Inter. Par chance, vous n’êtes pas encore en fin de carrière, que bilan dressez-vous de votre aventure de footballeur jusqu’à ce jour..... "J’avais l’ambition de devenir un joueur professionnel car ma situation familiale n’était pas la meilleure et cela me faisait souffrir, c’est un parcours qui marque un gamin. Ma mère a réalisé certaines choses qui m’ont marqué et qui m’ont permis de faire preuve d’une certaine détermination dans le football. Je ne veux pas pas que ma mère, mes frères et mes enfants ne revivent une pareille expérience à l’avenir. Je voulais arriver en équipe première d’Anderlecht le plus tôt possible." Cette situation vous a forgé rapidement..... "C’est comme ça. Il y a quelques semaines, j’ai parlé en Live sur Instagram avec Adriano. Lorsqu’il jouait à l’Inter c’était mon idole, et à cette époque-là, il n’y avait pas la télé à la maison et j’allais avec l’un de mes parents à Bruxelles voir ce qu’il faisait sur YouTube." "Pour moi, c’était émouvant de parler avec lui car il m’a rappelé aussi ces moments-là: C’était un moment très touchant." Romelu est-il parfois plus incompri que d’autres ? "Oui, mais je ne veux pas qu’on m’assimile à cela. Je mets énormément de détermination dans ce que je fais et plus spécialement dans le football car il peut tout t’apporter rapidement, mais il peut tout t’ôter rapidement aussi. Je me suis toujours dit qu’il n’existait pas quelque chose que je ne saurais pas faire, j’ai tellement donné de moi-même pour trouver la volonté de devenir plus fort." "On doit penser comme cela si on veut survivre dans le football professionnel, les jeunes doivent comprendre que ce n’est que compétition. Si les garçons veulent devenir des professionnels, ils devront avoir la force et la volonté de vouloir devenir plus fort quotidiennement." Est-ce que ce caractère a changé le regard posé sur vous ? "Je ne parle pas énormément hors du terrain, je dis ce que j’ai à dire, et ensuite je fais mon job sur le terrain. En dehors, je pense être un bon père et un bon fils pour mes parents. Je veux apprendre des expériences de la vie." Vous avez débuté avec une précocité incroyable dans le monde du football: Pensez-vous avoir atteint le pic de votre carrière aujourd’hui ? "Non, je pense qu’il y a toujours un autre niveau à atteindre. Cristiano Ronaldo est, par exemple, un joueur qui chaque année vise à devenir toujours plus fort. Des personnalités comme Karim Benzema et Robert Lewandowski démontrent la volonté de chercher toujours à devenir le plus fort." "Cette année, avec l’Inter, je suis arrivé à la seconde place en Championnat et nous avons perdu la Finale de l’Europa League, j’ai déjà trouvé, sur base de ce vécu, la motivation pour atteindre le niveau supérieur." Aujourd’hui, vous sentez-vous dans le cœur des belges ? "Oui, car je sais qui je suis et je n’ai jamais mis mes intérêts personnels avant ceux de l’équipe, et je ne le ferai jamais. Je ne serais jamais allé à l’Inter sinon, ni en équipe nationale. Nous sommes une génération de talents et ils m’ont tant apporté. Je joue à côté de Dries Mertens, Kevin De Bruyne, les frères Hazard, ils t’offrent tous des caviars et je n’ai qu’à la pousser au fond. Je suis content de jouer avec cette génération, sans eux, je n’aurais jamais inscrit autant de buts en équipe nationale." Difficile de faire mieux que ce que vous avez fait la saison dernière, avec l’Inter…Le fait d’avoir de meilleures statistiques est-il un objectif pour vous permettre d’avancer la saison prochaine ? "Je pense que le collectif est ce qui me motive principalement. Je pense que nous avons l’équipe pour savoir réaliser d’excellentes choses, ensuite c’est sur le terrain qu’il faudra le prouver. Nous avons très bien terminé la saison dernière, je pense que nos performances défensives sont devenues plus solide. Nous avions fait de notre mieux pour gagner chaque match, je pense que cela va pouvoir nous aider pour faire de belles choses cette année. Nous verrons par la suite." Pour devenir Champion d’Italie ? "C’est l’objectif, nous verrons." Ressentez-vous avoir le Leadership que beaucoup perçoivent ? "Oui, je pense savoir unir l’équipe et rendre mes équipiers meilleurs en leur disant des choses positives, même lorsqu’ils se plantent. Je les incite à aller de l’avant. Chaque fois que je joue, je cherche surtout à faire comprendre au groupe ce qu’est le plaisir de jouer ensemble. Chaque match est un test pour nous, et je dis toujours que nous devons viser à chaque matchs la victoire, même si ce n’est pas toujours possible. Le leadership, consiste pour moi, à motiver l’équipe à tout donner jusqu’à au bout du bout, même si le match n’est pas en notre faveur." Si vous deviez choisir entre l’Euro et le Mondial ? "Pas de choix, réussir à remporter les deux serait l’idéal." Qu’est-ce qui touche Lukaku aujourd’hui ? "Mon fils, ma mère, mon frère…Voir mon fils me sourire à mon réveil, ou le voir heureux lorsque je reviens de l’entrainement. Je cherche aussi toujours à impliquer mon frère Jordan dans mes décisions." Le rêve de votre vie, au-delà du football ? "Non, franchement, je n’en ai pas tellement. Je veux me réveiller le matin et être une bonne personne, un gars normal avec qui parler." Que pensez-vous de Milan et de l’Italie ? "Je suis heureux d’y vivre, il y a toujours quelque chose à faire et pas seulement du shopping, même si lorsque je fais venir ma mère, cela me donne la migraine. Les gens sont chaleureux, ils aiment le Calcio, plus que les anglais. Ils sont passionnés, si les choses vont bien et qu’ils voient que les joueurs donnent tout sur le terrain, le respect est pour la vie. Mais si les choses ne vont pas bien, tu dois te préparer car ce sera désagréable." "Je les remercie de vivre une telle situation, vivre là-bas est le top. Je m’y sens vraiment bien, les gens sont gentils et je suis fier d’avoir fait ce choix." Pensez-vous jouer de nombreuses années en Italie ? "J’y suis heureux, je ne le nie pas. La saison dernière, nous avons vu que l’Inter tournait très bien et cette année, les gens s’attends à beaucoup plus de ma part. C’est à moi à porter sur le terrain, la même qualité de travail que celui réalisé l’année dernière." Quel livre avez-vous lu ? "Celui de Marco Van Basten, je dois finir celui de Wesley Sneijder et j’ai aussi lu celui de Kobe Bryant. Je les considère utile pour comprendre certaines choses qui font grandir un champion. Je veux tout donner dans ma carrière car lorsqu’elle sera terminée, je veux que lorsque l’on me regardera, on saura que j’ai tout donné. Ensuite, j’aimerai vivre avec mes enfants en sachant d’avoir tut fait et que tous mes proches soient à l'abri." Avez-vous une anecdote à nous révéler sur vos connaissances linguistique ? "Lorsque je suis arrivé en Italie, j’ai demandé au Staff de me parler en italien, et je répondais en anglais. Lorsque j’ai pris confiance, j’ai commencé à parler en Italie. La chose la plus importante est de savoir s’exprimer, si je ne parlais pas italien, cela m’aurait été difficile d’échanger avec mes équipiers italiens. Je ne pouvais pas juste m’exprimer pour dire ce que je voulais, à mon âge, parler et comprendre les langues sont pour moi important." Lukaku peut-il remporter le Ballon d’Or ? "C’est difficile pour moi de m’exprimer sur des titres individuels : Gagner en équipe est, je le pense, la vraie ambition pour un joueur. Ensuite c’est bien d’avoir des distinctions personnelles, mais c’est le collectif qui m’intéresse." Etes-vous prêt à renoncer à l’équipe nationale en cas de Succès à l’Euro ou au Mondial 2022 ? "Je donnerai tous pour les deux, j’espère que la nouvelle génération arrivera rapidement. Il y a des joueurs comme Dimata, Vanheusden, Doku, qui doivent répondre présent et comprendre où ils en sont. Ce serait bien si la nouvelle génération pouvait débarquer et commencer à se battre pour l’équipe nationale A. L’objectif est de parvenir à gagner quelque chose." Un Leadership, un sens du collectif prononcé, l’envie de tout donner…C’est un fait le maillot flocké numéro 9 a son blason de redoré..... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  23. Révolution personnelle pour Antonio Conte. En effet, l’entraîneur natif de Lecce a officiellement débarqué sur le réseau social Instagram en ouvrant sa propre page "Dès aujourd’hui, je lance mon compte officiel" Parmi les personnalités que suit l’entraîneur, on y retrouve déjà l’Inter, son frère et membre du Staff Daniele Conte, l’Uefa, La Champions League et La Nazionale italienne. L’Inter cautionne la démarche "Partager des moments sportifs excitant et aussi des instants plus privés, faire usage d’un moyen de communication supplémentaire avec les tifosi, ouvrir une fenêtre sur son univers composé par la Famille, le Football et bien plus encore : Dès aujourd’hui, il vous est possible de suivre le Mister à travers son profil iIstagram via le lien suivant: https://www.instagram.com/antonioconte/ " ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  24. Vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. C’est exactement le comportement enfantin de Douglas Costa, petite catin officiant à la Juventus. En effet, suite aux défaites combinées de l’Inter et de la Lazio, ce dernier a pris un malin plaisir à publier un cliché "provocateur" qui enflamme Instagram Nul doute qu’il devra très certainement faire attention lors des prochaines confrontations directes sur le terrain. Et cette fois-ci, gageons que les trois matchs de suspension infligés à l'un des nôtres soient justifiés. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  25. IQUII Sport a publié une mise à jour de “The European Football Report”, soit l’analyse de plus de 250 clubs qui étudie la présence des équipes et des joueurs sur les principales plateformes de réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram, YouTube et TikTok. Le classement des différents réseaux sociaux n’a pas enregistré de variation particulières entre le 15 avril et le 15 mai, soit le laps de temps étudié par ce rapport. En ce qui concerne Youtube, la Roma est dépassée par Wolverhampton dans le fond du classement. Sur TikTok le Real Madrid conserve sa seconde position derrière Barcelone. Liverpool connait une croissante de 19% de ses followers. Et le Milan, pour une fois, engendre un bénéfice avec 23% de followers en un seul mois. Dans le classement qui reprend Facebook, Instagram, Twitter et YouTube, l'Inter est le club qui enregistre la plus forte progression parmi les 20 meilleurs clubs européens. Les Nerazzurri progressent de 2,94% et restent à la 11e place avec 31 millions de followers, derrière Milan (40,7 millions). Les Rossoneri (+ 1,07%) et la Juventus (+ 1,05%) ont également bien augmenté. Les trois clubs italiens sont ceux qui ont le plus progressé parmi le Top 20 européen. La seconde évaluation concerne Twitter et TikTok. Nouveau venu, l’Inter est devant tous les autres avec une croissance de 3,94%. Le club nerazzurro est suivi par le Milan (+1,62%), et la Juventus qui est quatrième (+1,03%). En ce qui concerne les joueurs, Cristiano Ronaldo est en tête du classement avec une croissance de 1,76%, lui qui est suivi par 425,9 millions de personnes à travers Facebook, Instagram et Twitter. Il est secondé par Neymar, avec 245,5 millions de follower et Lionel Messi (+1,30%) et ses 241,2 millions. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...