Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'jan vertonghen'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

11 résultats trouvés

  1. En effet, si ce jeudi 17 juin, la Belgique de Romelu Lukaku défiera le Danemark de Christian Eriksen, notre international belge aurait voulu profiter de cette rencontre pour aller au chevet de son ami Demande officielle Selon la Gazzetta Dello Sport, l’attaquant de l’Inter et Jan Vertonghen, son ancien équipier à Tottenham, ont officiellement demandé à voir, ne fut-ce que pour quelques secondes, Eriksen à l’Hôpital, après avoir pleuré et prié devant leurs téléviseurs. Une visite qui tenait à cœur de notre belge Toutefois, le timing trop serré, accompagné d’un protocole trop rigide complique cette réalisation: "La Belgique est dans une bulle et personne ne peut s'en déplacer, aucune visite supplémentaire n'est autorisée..... Il est plus que probable que les deux se reverront à Milan, et tous espèrent que ce sera sur le terrain" ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. En effet, le Docteur Piero Volpi et Giuseppe Marotta ont toujours eu l’intention d’aller au chevet de Christian Eriksen sur place. Toutefois, ceux-ci avaient convenu qu’il ne fallait pas se montrer envahissant et qu’il était mieux de s’y rendre, une fois la situation jugée rassurante. Ce matin, Christian Eriksen s’est montré avec son plus beau sourire via les réseaux sociaux, et ce qu’il y a à retenir, c’est que le joueur va mieux et qu’il reste toujours au Danemark afin de compléter sa série d’examen pour définir la cause de son terrible malaise cardiaque de samedi dernier. L’Inter et l’équipe nationale danoise sont toujours restés en contact, et ce, dès l’instant où Christian s’est senti mal. Le club Nerazzurro, représenté par le Docteur Volpi et son staff, sont d'ailleurs en attente des résultats complets de l’ensemble des examens réalisés et à réaliser par le joueur: Toutes les informations s’avèreront fondamentales pour reconstruire la cause de ce malaise et pour, ensuite, procéder à des évaluations : Il est donc trop prématuré pour l’instant de se projeter sur ce que sera l’avenir du milieu de terrain Nerazzurro Selon Fcinter1908.it, l’Inter est donc prête à rejoindre Christian au Danemark. Elle y sera représenté par le Docteur Volpi et Giuseppe Marotta qui ont attendu que Christian soit sorti d’affaire et autorisé à sortir pour lui rendre visite. La thématique actuelle reste de définir la date de départ, car à cause des restrictions liées au Covid, notre duo ne pourra pas se rendre à l’intérieur de la structure hospitalière qui l’a pris en charge Le saviez-vous ? Big Rom fait aussi parti de l'aventure: En effet, le Diable Rouge a décidé de profiter du calendrier de la compétition pour aller rendre visite à son ami. Comme le révèle Tuttosport, si Christian Eriksen devra continuer à être sous une stricte observation prochainement, sa sortie de l’hôpital va faciliter ses futures visites Partant de ce constat, Romelu Lukaku qui lui avait déjà dédié son premier but face à la Russie en lui hurlant devant la caméra “Chris I Love You”, a commencé à s’informer pour réaliser cette possible visite. Profitant du fait la Belgique jouera justement face au Danemark ce jeudi pour partir à sa rencontre, ce déplacement pourrait aussi comprendre Toby Alderweireld et Jan Vertonghen, ses deux anciens équipiers de Tottenham. Si tout est en voie de définition, il reste évidemment certain que le Staff Médical de l’Inter continuera à collaborer et à être tenu quotidiennement informé de la situation par le Staff Médical danois. Et l’Inter, dans l’attente de pouvoir rejoindre le Danemark, tient aussi à exprimer sa proximité à Eriksen! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Si l’arrive d'Antonio Conte a permis à l’Inter de jouer le haut du tableau immédiatement cette saison, une particularité saute immédiatement aux yeux : l’ancien sélectionneur de la Nazionale a été marqué par son aventure en Premier League. Preuve en est, pour ses 12 premiers mois à l’Inter, Lukaku, Sanchez, Eriksen, Young et Moses sont arrivés et la liste est prête à s'agrandir. L’entraîneur Leccese souhaite en effet signer Emerson Palmieri en provenance de Chelsea. Ce qui porterait le contingent à 6 joueurs. Qui plus est, un milieu de terrain physique devra être impérativement recruté, celui-ci remplacera Matias Vecino annoncé sur le départ. Le 7ème British pourrait donc provenir de Tottenham. Comme le souligne le Corriere dello Sport, l’arrivée d’Hojbjerg en provenance de Southampton offrirait un bon de sortie à Tanguy Ndombele et Moussa Sissoko, deux joueurs au profil idéal pour le 3-4-1-2 à la Conte. Un coup de pouce du Spécial One ? Josè Mourinho a perdu Jan Vertonghen et il est très intéressé par les profils proposés par Milan Skriniar et Marcelo Brozovic. Le slovaque pourrait faire l’objet d’un échange avec l’ancien lyonnais payé 70 millions d’euros (60 + 10 de bonus). L’opération mise en place serait celle entre Pjanic-Arthur réalisée par la Juventus et le Fc Barcelone Si ce 7ème joueur n’est pas un Spurs, Conte rêve de N’Golo Kanté qui évolue chez son ancien employeur : Chelsea. Agressif et dynamique, c’est un joueur qui a de l’expérience et qui est habitué à gagner. Sa valeur à la vente est de 60 millions d’euros. Paul Pogba est également cité mais il est inaccessible en ce moment et il négocie une éventuelle prolongation avec Manchester United. On retrouve enfin, pour le Corriere Dello Sport, Wilfred Ndidi, un nigérian évoluant à Leicester. “Vu sa force et sa dynamique, il pourrait être considéré comme prometteur en Serie A." Selon la Gazzetta Dello Sport, outre Alexis Sanchez, l’Inter tâte aussi le terrain pour Chris Smalling, défenseur qui évolue actuellement en prêt à la Roma. Si les Giallorossi souhaitent le racheter, les Reds Devils ne compte pas le solder. "La Roma est prête à payer 14 millions d’euros diluées sur trois saison avec à chaque fois un bonus, mais les anglais ne veulent pas descendre sous les 20 millions d’euros fort de la très belle saison disputée par le joueur qui frappe à la porte de l’équipe national. Les demandes ne manquent pas et on retrouve parmi elles la Juve et l’Inter." Valideriez-vous une Inter composée presque intégralement de joueurs disposant du Fighting Spirit ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. L’Inter traverse un moment d’analyse profonde : Antonio Conte a dressé un bilan des plus sombres sur une partie du noyau actuel qui, en lisant entre les lignes, n’est pas à la hauteur des ambitions. Antonio Conte a clairement fait comprendre qu’en fin de saison, il sera important de définir les objectifs de la saison à venir. Avec lui, en cas de renfort de choix, ou peut-être "sans lui", s’il ne serait pas contenté. Comme nous le réfère Gianluca Di Marzio, ces derniers jours, des rumeurs ont fait état d’un renvoi à la fin de la saison, mais selon le spécialiste du Mercato italien, l’Inter ne veut absolument pas changer d’entraîneur et entend aller de l’avant et satisfaire Antonio Conte. Il reste à présent à prendre connaissance de ses évaluations techniques et à procéder à des adaptations à travers le mercato estival afin de renforcer le noyau. Des réunions entre les deux parties seront organisées avec de faire coïncider les objectifs de ventes et d’arrivée pour le futur. Pour le Suning, l’Inter doit être composée des meilleurs jeunes joueurs, mais il ne faut pas oublier qu’il leur faudra un certain temps pour grandir. L’objectif est de les combiner à des joueurs déjà prêts et qui en imposent pour parvenir à décrocher la victoire. Comme le souligne Di Marzio, il faut tout de même aller jusqu’au bout de la saison actuelle, chose qu'entend faire le natif de Lecce : "En fin de saison, je ferai part de mes considérations au Club, si j’ai quelque chose à dire, je le dirai. J’ai besoin de bien analyser les choses, ce qui compte au final, c’est le résultat "- Antonio Conte après le 2-2 au Bentegodi face à l’Hellas Vérone. Suning secoué, mais Suning approuve Si le Suning n’a que très peu apprécié les dernières sorties d’Antonio Conte, force est de constater que tous sont d’accord avec l’entraîneur sur le fait qu’il faut renouer avec la victoire dans un laps de temps très court. Comme le rappelle la Gazzetta Dello Sport, Steven Zhang, poussé par les intentions du Suning, a commencé a en parler. De fait, pour la prochaine campagne de recrutement, Giuseppe Marotta est prié d’agir de la façon suivante : Recruter des joueurs de première catégorie, du Top Mondial, déjà prêts, conquérants, des joueurs capables de donner du caractère et de la personnalité à l’équipe Recruter aussi des jeunes joueurs prometteurs qui pourront offrir un futur radieux au club : en ce sens, Sandro Tonali et Marash Kumbulla continuent à être au sommet de la liste d’investissements. Révolution du noyau Antonio Conte veut et exige même une révolution du noyau : L’entraîneur demande des recrutements de joueurs de niveau mondial pour les différents secteurs de son équipe. Beppe Marotta pourrait donc changer de stratégie concernant les joueurs sur le départ. Si le nom de Lautaro Martinez reste très chaud, l’assaut du Fc Barcelone semblant très proche, Antonio Conte souhaiterait lui offrir une seconde chance et le conserver un an de plus à un poste de titulaire indiscutable, un poste que les Blaugrana ne pourrait lui garantir. Si Lautaro reste, deux joueurs pourraient tout de même financer le mercato à venir : Marcelo Brozovic et Milan Skriniar qui étaient jusqu’à présent considérés comme intransférables, piliers même de l’Inter du futur. A présent, ils pourraient devenir les sacrifiés de cette révolution. Ensemble, les deux joueurs permettraient à l’Inter de récolter un peu plus de 100 millions d’euros, pratiquement la valeur de Lautaro Martinez. Une somme importante qui pourrait permettre de satisfaire Conte. Brozovic dans le viseur Marcelo est actuellement au cœur d’une polémique, lui qui s’est vu retirer son permis de conduire après un test d'alcoolémie au volant de sa Rolls Royce. Brozovic va être sanctionné par le club suite à ce comportement même s'il s’est présenté de façon régulière à Appiano. Mais selon la Gazzetta Dello Sport, l’Inter semble prête à tourner la page : "Malgré une première partie de saison positive, Brozovic n’a pas complètement convaincu ni l’entraîneur, ni le club. Sa croissance ces deux dernières saisons ne s’est pas poursuivie et certaines limites, certains comportement caractériel intempestifs sont revenus, en particulier dans les instants difficiles. Brozo qui frappe dans le ballon et qui étend ses bras en fin de première période… Une scène déjà connue dans d’autres moments difficiles." "Devenu Epic auprès des tifosi après quelques incompréhensions entre eux, il a proposé sur les réseaux sociaux sa célèbre pose avec sa main sur le menton et à inventé la position du crocodile, mais il éprouve toujours des difficultés à devenir le leader positif du groupe, en brillant aussi par une répulsions aux interviews et aux conférences de presse." "Des détails à prendre en considération quant au profil du milieu du terrain du futur rêvé par Conte. A présent, il semble que l’Inter soit ouverte à écouter les éventuelles offres pour le numéro 77 qui avait un grand nombre de courtisans après le Mondial 2018." The Beats blessé Parmi les joueurs qui ont le plus souffert au changement de modulo, on retrouve Milan Skriniar. Véritable mur dans la défense à 4 de Spalletti, il est devenu une passoire dans la ligne de défense d’Antonio Conte. Et selon Tuttosport, Milan pourrait retrouver une vieille connaissance : "En France par exemple, des rumeurs de mercato font état qu’il serait dans la ligne de mire du Paris-Saint-Germain qui, depuis avoir systémisé son attaque avec un autre Nerazzurro, pourrait cette fois-ci renforcer sa défense." Selon l’Independent, il y aurai aussi un Derby du Mercato en Premier League avec les deux équipes de Manchester. L’Inter qui considérait Skriniar comme intransférable a fixé le prix. Si celui-ci était l’été dernier de 80 millions d’euros, le Covid est passé par là et le club pourrait envisager un départ pour toute offre supérieur à 60 millions d’euros. En alternatives, l’Inter visera Kumbulla, Armando Izzo du Torino sans oublier Jan Vertonghen qui est en fin de contrat avec Tottenham. Le retour de l’enfant prodige ? Niccolo Zaniolo de retour à l’Inter ? Selon Sport Mediaset, Beppe Marotta serait passé à l’offensive pour s’offrir les services du jeune italien en offrant à nouveau Radja Nainggolan toujours apprécié dans la Capitale. Du côté de la Roma, Pallotta exigerait un transfert exclusivement en cash d’au moins 70 millions d’euros sans contre partie-technique. Le retour de René Une taupe est-elle présente à l’Inter ? Steven Zhang a été informé des erreurs qui se sont produites tout au long de cette saison 2019-2020. Et celles-ci ne sont pas à attribuer à Antonio Conte. Steven a été conseillé et a été informé de la bonne ligne de conduire à suivre pour le mercato 2020/2021, preuve en est le recrutement de Achraf Hakimi. De même, Steven a été informé que Conte demande des joueurs sur comme Vertonghen, Vidal et Dzeko pour ne citer qu’eux. Mais si Steven Zhang a reçu ce message contenant des informations sensibles dans sa boite mail perso, ce message est également arrivé "par erreur" dans l’une des boites mails de la Viale Della Liberazione. Et le fait qu’il y ait eu une certaine délation n’a pas apporté à l’équipe toute la sérénité dont elle avait besoin, d’où la présence de certaines tensions. En effet, certains joueurs auraient compris que peu importe leurs prestations, leur destin à l'Inter serait déjà acté... Ce qui pourrait expliquer certaines "méformes" visible sur le terrain... Validez-vous cette refonte totale des cadres de l'équipe ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. C’est une affirmation du Corriere dello Sport : la défaite face à Bologne aura été la goutte d’eau qui aura fait déborder le vase. Conséquence directe, il y aura plusieurs retouches à apporter dans chaque secteur. En défense L’idée est d’insérer un défenseur central gaucher : Jan Vertonghen est au sommet de la liste, mais il n’est pas le seul. Au milieu Sandro Tonali devrait arriver. Arturo Vidal est fortement désiré par Antonio Conte... Mais attention à Radja Nainggolan, la Direction serait entrain de songer à convaincre l’entraîneur de prendre en considération sa réintégration, excluant de la sorte l’arrivée du chilien. Sur les ailes Après Achraf Hakimi, l’Inter mise tout sur Emerson Palmieri. Les négociations sont très avancées. Emerson est préféré à Marcos Alonso au niveau du coup du transfert (20 à 25 millions pour recruter l’italien contre 35 pour l’espagnol), du salaire (3,5 millions contre 6 millions d’euros) et au niveau de l’âge (26 ans contre quasi 30 ans). En attaque Conte continue à réclamer Edin Dzeko qui présente le profil retenu comme "idéal" au niveau des caractéristiques techniques et de l’expérience, et ce indépendamment de la situation relative à Lautaro. Cunha de l'Hertha Berlin est sous observation et Alexis Sanchez fait l’objet d'une discussion interne. Le Club est convaincu, Conte un peu moins. You’re Fired Les départs à acter seront les suivants et la liste est longue : Tomasso Berni, Diego Godin, Roberto Gagliardini, Matias Vecino, Victor Moses, Kwadwo Asamoah, Borja Valero, Cristiano Biraghi et Sebastiano Esposito (en prêt) Validez-vous cette refonte et cette liste de départ ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Le mercato en défense dépendra de Diego Godin. Tuttosport en est sûr, expliquant que la décision uruguayenne conditionnera les prochaines recrues à ce poste. Arrivé l'été dernier en provenance de l'Atletico Madrid, Godin a eu du mal à s'adapter au 3-5-2 de Conte, qui l'a lancé 21 fois en tant que titulaire . "L' Inter ne fera pas obstacle si l'homme de 34 ans décidait de quitter Milan", a pu t-on lire dans le journal. Les Nerazzurri savent qu'il ne sera pas simple de s'en séparer, bien qu'ils seraient ravis de se délester d'un salaire proche des 6M€/net par saison. Convaincre Godin de quitter l'Inter pourrait être le principal objectif d'un club comme l'Olympique Lyonnais. Leur président Jean-Michel Aulas a confirmé la possibilité de recruter l'Uruguayen, considéré comme un profil idéal pour renforcer la défense. Lyon s'est entretenu avec l'entourage de Godin et a déjà fait savoir qu'ils ne pourraient garantir le même engagement. Mais tout dépendra de la volonté de Godin et pour le moment il n'y a aucune certitude sur ce que le joueur prévoit de faire la saison prochaine. En cas de départ de Godin, Marotta et Ausilio se rabattront sur le jeune Kumbulla de l'Hellas Verona, ou sur un profil à paramètre zéro comme Jan Vertonghen de Tottenham ou Malang Sarr de Nice. ®KarimGipuzcoa - Internazionale.fr
  7. Enzo Bucchioni, dans son éditorial pour TMW, s’est livré sur le mercato à venir de l’Inter et sur la possible arrivée de Paul Pogba en provenance de Manchester United. Hier la confirmation est arrivée de Manchester. Le club anglais a décidé de ne pas activer le droit à la prolongation du contrat du français qui sera donc libre en 2021. Ce qui revient, en pratique, à l’annoncer disponible sur le mercato. "Ce n’est pas automatique de penser que Pogba et l’Inter forme déjà une destination actée, mais je peux dire avec certitude que les nerazzurri sont en course avec le Real, la Juve et le PSG et la possibilité de le voir à l'Inter est importante". Raiola est en train de préparer le terrain, les rapports entre Manchester et l’Inter sont optimaux (Lukaku, Sanchez, Young) afin de trouver l’entente sur la valeur du joueur et Pogba a déjà donné son accord pour retrouver Conte, l’entraineur qui l’avait lancé. Il est donc au travail. D’un autre côté, Raiola a également mis sur pied la transaction de son jeune assistant, Moise Kean, un attaquant que Marotta connait bien et qui serait ravi de retrouver l’Italie après Everton, afin de tenter de conquérir le maillot de la Nazionale. Le duo Marotta-Raiola est important et les fruits de leurs travaux pourraient rapidement être récoltés : des négociations avec Manchester sont en cours, le travail principal actuel consiste à la signature du joueur, qui est actuellement hors de portée. Mais les solutions sont nombreuses comme les réductions fiscales que permet la nouvelle législation, sans oublier les divers bonus et dans ces domaines, Marotta et Raiola sont les maîtres. Reste à voir ce qu’il en ressortira. Dire qu’aujourd’hui Pogba arrive à l’Inter est prématuré, mais dire que l’Inter est sur le coup et qu’elle le tentera jusqu’au bout du bout sans avoir peur de la concurrence est un fait. Monsieur Zhang a des ressources et il veut se relancer dans cette période difficile. Il prépare une autre campagne de mercato de très haut niveau en prévoyant de miser sur les fonds en provenance d’Icardi et Perisic pour investir sur des joueurs prêts (Pogba et pas que) et sur les jeunes talents (Chiesa et Tonali) Tonali et Chiesa Pour les deux garçons de la Fiorentina et Brescia, 100 millions d’euros ont été mis à disposition. Marotta est en train d’échanger avec Cellino et le joueur est pratiquement d’accord. Pour Chiesa, le discours est plus complexe : la Fiorentina souhaite en retirer 70 millions d’euros, une base difficile à atteindre actuellement. Le débat est ouvert et il serait également possible de trouver un terrain d’entente pour la saison 2021-2020 avec Chiesa qui resterait à la Fiorentina pour une autre année. Les solutions et les hypothèses de travail devront être plus approfondies et elles le seront lorsque Rocco Commisso pourra revenir des Etats-Unis et que la situation vécue dans le Calcio actuellement sera plus clair. Pour la défense, Vertonghen est courtisé et sponsorisé plus que jamais par Lukaku. Si le joueur est à paramètre zéro, Marotta est à convaincre car avec Godin est toujours présent. ®Antony Gilles - internazionale.fr
  8. Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer un petit débrief de l'actu mercato Nerazzurro à venir en vue de la saison 2020/2021. Avec le départ de Matteo Politano en janvier, le retour d’Alexis Sanchez à Manchester et l’éventuel prêt de Sebastiano Esposito afin d’engranger de l’expérience, sans oublier le pressing du Fc Barcelone sur Lautaro Martinez, l’attaque de l’Inter sera très différente de celle proposée cette année. En tout état de cause, la Gazzetta Dello Sport s’est penché sur les cibles prioritaires que sont Olivier Giroud et Dries Mertens qui ont, en commun, un départ compliqué vers la Lombardie. Giroud et Mertens sont considérés comme des profils intéressants pour augmenter la qualité et l’expérience du noyau. Ce sont des joueurs profondément différents et donc non-alternatif au niveau technico-tactique, mais aussi au niveau économique. Il est donc difficile de penser que Marotta et Ausilio puissent penser à les recruter ensemble. Les prendre tous les deux ne ferait pas parti du projet et de la politique du club. Mais ils pourraient représenter une valeur ajoutée, ça oui. Jusqu’à aujourd’hui, la transaction la plus avancée était celle du français. Mertens qui perçoit actuellement 4 millions d’euros en souhaiterait 5 et il est très lié à la ville de Naples, ce qui, en cas de départ, pourrait l’inciter à opter pour l’étranger. Toutefois, de l’autre côté de la balance, il lui serait possible de continuer à évoluer dans un championnat où il s’est très bien adapté et de jouer en compagnie de son ami et équipier en équipe nationale : Romelu Lukaku. Pour le Corriere Dello Sport, ce sera le milieu de terrain qui sera synonyme de chantier Le milieu de l’Inter changera de nombreux interprètes pour la saison prochaine : Roberto Gagliardini, Kwadwo Asamoah et Borja Valero quitteront le club et Matias Vecino devrait suivre en cas d’offre sérieuse proposée. Le contrat de Borja Valero, qui se termine cette saison, ne sera pas prolongé. Concernant Gagliardini il fait l’objet de très (trop) nombreuses interrogations. Asamoah, victime de problèmes récurrents au genoux devrait partir pour Fenerbahce. Vecino est courtisé par la Premier League avec l’Everton d’Ancelotti qui est prêt à l’enrôler, le Milan AC était également sur sa piste il y a quelque mois. En cas de départ, l’uruguayen est estimé à 20 millions d’euros, une somme qui permettrait à l’Inter d’éviter toute moins-values. Selon le Corriere Rosea, l’arrivée de Sandro Tonali offrirait un bon de sortie à Marcelo Brozovic ou pourrait le forcer à un changement de rôle. Courtisé par Liverpool, le croate dispose d’une clause libératoire de 60 millions d’euros. Si l’idée était de le replacer en Mezzala, pour Conte, il est nécessaire de disposer d'un profil fort physiquement, un critère auquel ne répond pas le vice-champion du Monde. Les rumeurs sur une négociation de contrat d'Epic Brozo seront un très bon indicateur. Selon Tuttosport, l’Inter compte aussi faire le ménage sur ses ailes Les seules certitudes se nomment actuellement Ashley Young (35 ans) et Antonio Candreva (33 ans). Giuseppe Marotta est disposé à satisfaire Conte sur ses ailes afin de lui garantir des personnalités capables de tenir l’ensemble des 90 minutes de jeu. L’idée est de recruter un ailier offensif et de l’équilibrer avec "un spécialiste des rôles" Le joueur le plus courtisé se nomme Federico Chiesa. Le club Nerazzurri est le seul à pouvoir défier la Juventus en vue d’enrôler le joueur et de présenter un investissement conséquent. Pour l’anecdote, il se dit qu’à la vue de l’historique entre les deux clubs que Rocco Commisso, en cas de demande de départ de l’italien, serait plus enclin à l’envoyer à Milan plutôt qu’à Turin. L’alternative se nomme Filip Kostic, qui évolue à l’Eintracht Francfort et qui peut aussi évoluer en second attaquant. Le "spécialiste" se trouverait à Chelsea avec Marcos Alonso et Emerson Palmieri, qui représentent les deux choix idéaux pour Antonio Conte. L’espagnol était déjà pisté en janvier, avant la demande de 45 millions d’euros de la part des Blues. Concernant l’Italo-Brésilien, qui séduit aussi la Juve, son arrivée ne poserait aucun problème. Cette situation pourrait être mise entre parenthèse si Barcelone parvient à attirer Lautaro Martinez en sacrifiant soit Nelson Semedo, soit Junior Firpo. Quoiqu’il en soit, l’Inter aurait mis de côté une enveloppe de 100 millions d’euros pour renforcer ses ailes. Au niveau défensif, selon Fabio Parisi, agent FIFA, l’unique option de voir Mauro lcardi signer à la Juve, serait d’insérer dans l’échange Alex Sandro, le tout bien évidemment si Paris ne rachète pas l’argentin. Au niveau des transferts gratuit, Jan Vertonghen pourrait rejoindre les Nerazzurri et Diego Godin pourrait déjà se voir offrir un bon de sortie. Le Saviez-Vous ? Selon Opta, l’intérêt du Fc Barcelone pour Lautaro Martinez n’est pas anodin. Dans une projection, l’agence de statistiques avait misé sur 14 buts du Toro sur l’ensemble de la saison. L’éclosion est totale étant donné que le numéro 10 de l’Inter a inscrit 16 buts en 31 matchs. Cette statistique le rend encore plus efficace que Suarez. Il est en duel avec d’autres attaquants : il a inscrit 5 buts en plus que Firmino, 2 de moins que Gabriel Jesus, et 3 de mois que Benzema. Ses statistiques lui permettent de côtoyer les plus grands. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. En effet, l’Inter continue à surveiller avec une grande attention le mercato des ailiers et des défenseurs. Au Milieu Si, durant le mercato hivernal Ashley Young et Victor Moses sont arrivés, une nouvelle cible est dans l’œil du Beppe : Timothy Castagne: Né en 1995, l’international belge est capable de joueur aussi bien sur l’aile gauche que sur l’aile droite. Dans une interview octroyée à la Dernière Heure, un quotidien belge, il a laissé entrevoir la possibilité de quitter le club de Bergame déjà en juin. En fin de contrat à l’été 2021, Castagne et son entourage ont l’envie d’évaluer avec calme les différentes alternatives possibles, et ce malgré un accord de principe avec l’Atalanta quant à une prolongation du contrat actuel.. Habitué à jouer dans un milieu à cinq, le Diable Rouge pourrait épouser la cause de Conte. Ce recrutement aurait également comme but de rajeunir les ailes Nerazzurre. Comme le souligne calciomercato.com, l’Inter et la Famille Percarssi entretiennent d’excellents rapports ce qui pourrait faciliter une éventuelle transaction En défense C’est un fait, la défense de l’Inter est actuellement sur le long terme, la meilleure défense du Calcio. Toutefois, aussi bien Diego Godin que Milan Skriniar ne parviennent pas à apporter les garanties nécessaires pour l’imperméabiliser au mieux. De fait, les experts de notre mercato sont partis à la recherche de profils expérimentés adaptés au système si cher à Antonio Conte. Un joueur a d’ailleurs déjà été proposé à l’Inter : Jan Vertonghen qui sera en fin de contrat à l’été 2020. Voici ce que nous révèle le Corriere Dello Sport: "A présent, Mourinho joue avec une défense à quatre, mais il y a encore quelques mois, sous Pochettino et également avec la Belgique, Jan avait bien mémorisé les mouvements d’une ligne défensive à trois. Si sa permanence avec les Spurs n’est pas à exclure vu son amour pour Londres, plus le temps passe, plus les probabilités d’arriver à la fin de l’Histoire avec le Club de Levy approche." "L'agent de Vertonghen récolte à présent les différentes offres qui lui sont soumises, surtout celles en provenance des Top Clubs. L’Inter est prête à se l’offrir. L’Ajax est également sur les rangs, mais Vertonghen temporise en ayant l’espoir de rejoindre Lukaku." "Son arrivée pourrait offrir à Diego Godin un bon de sortie vu qu’il ne parvient pas à s’intégrer dans la défense à trois." En attaque Dries Mertens a déjà fait savoir que son intention première est de prolonger au Napoli. Si cette prolongation n’a pas lieu, le Diable Rouge qui souhaite rester en Serie A, considère l’Inter comme seule et unique possibilité. Le Saviez-vous ? Outre les trois diables rouges déjà cité, sans oublier Romelu Lukaku et un certain Radja Nainggolan, Thomas Meunier fait aussi l’objet de rumeurs importantes, lui qui est capable de jouer aussi bien sur les ailes qu’en défense. Un joueur qui sera également en fin de contrat en juin 2020. Valideriez-vous ce recrutement diabolique, à l’instar de la French Touch d’Arsenal d’Arsène Wenger ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. Si l’Inter attend le retour de Stefano Sensi, auteur d’un excellent début de saison, outre le Fc Barcelone, Manchester City, champion d’Angleterre, a sondé l’Inter pour son joyau... Sensi a été la révélation du mercato interiste et il n’y a aucun doute quant à l’activation du droit de rachat, le tout étant déjà conforté par des échanges verbaux avec Sassuolo. Les rapports déjà très bon devraient également s’élargir en juin 2020. Mais un club très important observe la situation et il ne s’agit pas de Barcelone comme l’avait révélé les médias catalans. Manchester City a envoyé ses propres scouts afin de suivre, pas après pas, les progrès de Sensi. Beppe Guardiola en personne a donné l’ordre d’agir de la sorte également pour Tonali, Fabian Ruiz et Sensi. Notre numéro 12 propose la palette du parfait milieu de terrain de Serie A. Du côté de l’Inter, décision a été prise qu’en juin, Stefano sera intransférable. Lautaro, Vertonghen, Marotta, le mercato bouge Le premier renfort de Marotta pour l’Inter 2020-2021 devrait se nommer Jan Vertonghen. Selon TuttoSport, l’Inter ne veut pas se priver de Skriniar, qui n'a que 24 ans et qui reste l’un des plus grands défenseurs d’Europe. Toutefois et cela vaut aussi pour Godin, il souffre sur la ligne à trois. Marotta, en s’attachant les services de Jan Vertonghen, réaliserait un premier transfert à la Godin. Celui-ci maîtrise la défense à trois et pourrait permettre également à Bastoni de grandir. Selon Tuttomercatoweb, est attendu à Milan en décembre, l’agent de Lautaro Martinez afin de prolonger l’international argentin dont le contrat actuel expire en 2023. Selon les dernières indiscrétions, le salaire devrait être revalorisé. La clause libératoire devrait être supprimée ou le cas échéant quasiment doublée pour l’étranger. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Outre le duel à distance entre l’Inter et la Juve et dans l’attente du retour de Matteo Politano et d’Alexis Sanchez, Giuseppe Marotta réalise actuellement une procédure de screening afin de renforcer le noyau Nerazzurro à moindre coût. Si Dries Mertens est le nom le plus cité actuellement, il n’est pas le seul Diable Rouge à être dans les petits papiers du dirigeant italien. Selon le Corriere Dello Sport, Mertens n’est pas le seul Diable gratuit qu’il pourrait signer : Meunier est dans son viseur tout comme Vertonghen. Ce dernier serait toutefois en concurrence avec Kurzawa. Toutefois l’actualité la plus brûlante reste celle concernant l’arrivée de Dries Mertens. Brûlante car toute la presse transalpine est unanime sur la destination du feu follet du Napoli. Suning aurait pratiquement acté l’arrivée du Diable Rouge. S’il pourrait s’engager gratuitement cet été, il n’est toutefois pas à exclure une arrivée en janvier suite à l’implosion du Napoli. En effet, pour rappel, Mertens sera en fin de contrat à l’été 2020. Il pourra donc signer où il veut dès le mois de janvier. L’Inter est le club qui le courtise le plus, qui est en pole position sur ce dossier. Pour Conte, il s’agit d’une transaction d’une grande valeur technique. En effet, le napolitain est une valeur sûre de la Serie A, lui qui a récemment égalé et surclassé le nombre de buts inscrit par un certain Diego Maradona. Qui plus est l’aspect économique n’est pas à prendre à la légère étant donné que l’Inter n’aurait pas à verser le moindre centime à Naples, ce qui lui permettrait d’investir sur un milieu de terrain de renom. Le tout sans oublier l’entente entre Lukaku et Dries Mertens qui est optimale, une complicité dont pourrait bénéficier la Beneamata sur le terrain. Mertens fêtera ses 33 ans au mois de mai. Si physiquement il est toujours au plus haut niveau, son objectif est d’atteindre les 100 buts en Serie A. Il en est à 88 actuellement. Son rêve est par contre de remporter le Scudetto, raison pour laquelle il a refusé les offres en provenance de la Chine, dont un salaire de 17 millions d’euros. Vu les prestations de l'Inter réalisées sous le commandement de Conte, Mertens sait pertinemment qu’en signant à l’Inter, il rejoindrait plus que le rival historique, il rejoindrait l’unique équipe capable de remporter le Scudetto après tant de tentatives infructueuses du côté du Vésuve. La presse napolitaine confirme L’Inter pour l’instant n’a pas présenté d’offre au Napoli, mais Mertens a fait savoir à Marotta et à son staff qu’il se réjouirait de rejoindre Milan et épouser la cause interiste. Si le chiffre avancé pour recruter le joueur en janvier est estimé à 25 millions d’euros contre un contrat estimé à 4,5 millions d’euros, il y aura lieu de patienter jusqu’à l’ouverture du mercato hivernal. Tout comme ce fut le cas pour Stefan De Vrij, l’Inter propose plus que ce que le Napoli peut offrir pour le renouvellement du contrat. Même si l’affaire est en bonnes voies, il est encore trop tôt pour parler d’un transfert déjà acté. De Laurentiis furieux Aurelio De Laurentiis ferait-il imploser sa créature ? Lui qui souhaitait faire du Napoli le seul et unique rivale de la Juve ? En pleine déroute en Serie A, le bouillant président Napolitain a sorti la sulfateuse en exigeant un "ritiro" d’une semaine afin de sanctionner et de responsabiliser son équipe. La surprise fut donc de taille lorsque les joueurs, au retour du dernier match européen du Napoli, se lançaient dans une mutinerie. Selon Sport Mediaset, les leaders de cette révolte seront châtiés sur la place publique, ceux qui sont considérés comme à l’origine de celle-ci. Parmi eux, deux joueurs pistés par l’Inter : Lorenzo Insigne et… Dries Mertens. Si l’objectif de De Laurentiis était de monétiser au mieux le départ de Mertens en exigeant 25 millions d’euros, cette situation aurait dévalorisé la valeur du joueur. Une somme de 10 millions d’euros pour céder le Diable Rouge en janvier pourrait donc satisfaire le patron napolitain… Outre la forte présence de joueurs nationaux : Sensi, Barella, Politano, Bastoni, Candreva, Esposito régulièrement appelés en Serie A. Valideriez-vous l’arrivée de deux ou trois autres Diables ? Dries Mertens (attaquant), Thomas Meunier (latéral/ailier droit) et Jan Vertonghen (défenseur). Le Saviez-Vous ? Vertonghen maîtrise la défense à trois tout comme Thomas Meunier étant donné que Roberto Martinez évolue en 3-4-3 avec la Belgique. Thomas Meunier était attaquant au début de sa carrière avant de se reconvertir. De quoi concurrencer Andrea Ranocchia. ®Antony Gilles - Internazionale.fr