Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'joan laporta'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

6 résultats trouvés

  1. Selon la Repubblica, le Barça ne portera pas plainte à l'UEFA. Barcelone ne portera pas plainte à l'UEFA sur la direction du match de Vincic contre l'Inter. "Hier soir, après la colère du moment sur la main non sifflée de Dumfries, le raisonnement au siège des Blaugrana était qu'un meilleur arbitrage au match retour est bien mieux qu'une guerre avec l'institution européenne du football déjà irritée par l'adhésion du club au projet de la Super League." Le super président Joan Laporta et sa direction pourraient se contenter de ne plus affronter la même équipe néerlandaise pour la Var. Enfin, Onze Mondial rapporte que le journaliste de l'Equipe Florent Torchut a pris un malin plaisir à relever le craquage de Xavi sur le sujet de l'arbitrage. Il y a un an, le coach espagnol assurait en effet qu'il refusait toujours de s'en prendre aux arbitres et à la VAR pour une "tache très difficile". Ce qui tranche avec son indignation et "l'injustice" pointée du doigt par le coach barcelonais un an plus tard, qui a même sommé l'arbitre de venir s'expliquer... Traduction alex_j via FCInterNews.
  2. Le Président Joan Laporta a décidé de ne pas prendre de réaction à chaud après l’humiliation catalane sur le terrain du Benfica : 3-0. Cette défaite devrait découler sur le départ quasi acté de Ronald Koeman étant donné que le Fc Barcelone s’était déjà incliné lourdement, à domicile, face au Bayern de Munich (0-3). Comme le souligne El Pais, une réunion d’urgence a été planifiée avec comme thématique : Le futur de Ronald Koeman. Depuis plusieurs jours, le club espagnol est à la recherche d’un entraîneur capable de remplacer le hollandais. Et Laporta serait séduit par l’option Andrea Pirlo, lui qui est sans équipe et qui n’est pas excessif en terme de prétention financière. Mais Xavi Hernández est en pole position : Sur la table, on retrouve aussi les noms de Roberto Martinez, le sélectionneur national de la Belgique, et celui d’Òscar García, actuellement en poste à Reims. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Vous y aviez-cru ? Si en effet Don Balon fait référence à l’intérêt de Ronald Koeman pour son compatriote Stefan de Vrij, il est hors de question de voir notre hollandais volant quitter le club "Ces derniers jours, Ronald Koeman, l’entraîneur du Fc Barcelone a aussi tenté sa chance, mais il a dû se résigner face à la prise de position de l’Inter : Il avait demandé l’ancien joueur de la Lazio à sa Direction, convaincu du fait de pouvoir placer le joueur au cœur du projet catalan. Mais après un premier sondage, Laporta, le Président de Barcelone, s’est vu refouler avec fermeté par le mur dressé par l’Inter qui n’a aucune intention de s’asseoir autour de la table pour négocier." Stefan De Vrij est et restera un pilier de l’Inter, n'en déplaise à cette ordure de Raiolaè ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. En effet, selon la presse catalane et Calciomercato.com, l’Inter aurait l’intention de recruter Philippe Coutinho. En effet, le Fc Barcelone serait ouvert à la négociation Révélation de Calciomercato.com "A Barcelone, Coutinho dispose encore d’un long contrat qui viendra à expiration au 30 juin 2023, ce qui pourrait faciliter son départ du club Catalan. En effet, le Président Laporta est ouvert à l’idée d’un départ, via un prêt mais avec l’insertion d’un droit de rachat. Le tout, sans que le club n’ait à toucher aux dispositions contractuelles actuelles." Trop beau pour être vrai ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. On ne parle, hélas pas de Jessica, mais de Jordi Alba : Selon Il Mundo Deportivo, des premiers contacts ont eu lieu entre l’Inter et la Direction catalane. Avec le départ de Young et, le départ plus que probable de Kolarov, l’Inter a l’obligation d’intervenir sur l’aile gauche. Les noms en lice de la Direction Nerazzurra sont ceux de Marcos Alonso et Emerson Palmieri. Mais selon il Mundo Deportivo, l'Inter est attentive à la situation entourant Jordi Alba. S’il est sous contrat jusqu’en 2024 avec Barcelone, et s’il reste un joueur indiscutable de l’équipe de Ronald Koeman. Il y a lieu de prendre en considération les déclarations du Président Joan Laporta, qui a décidé de diminuer la masse salariale pour offrir un second souffle au Club: Mis à part Lionel Messi et André Ter Stegen, personne n’est assuré de rester. Partant de ce constat, l’Inter a décidé de passer à l’offensive pour Jordi Alba, même s’il a récemment affirmé que son intention était de finir sa carrière en Catalogne. Mais s’il il souhaite concrétiser cet objectif, il devra renoncer à une partie de ses émoluments. L’Inter, forte du régime fiscal proposé via le Décret Croissance, pourrait tenter de séduire le joueur, en insérant également des contreparties techniques Fantasme journalistique selon vous ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. En effet, deux journalistes du New York Times, Tariq Panja et Rory Smith ont procédé à la reconstitution de la rébellion emblématique des grands clubs européens. Une rébellion qui aura été gérée de main de maître par Aleksander Ceferin, le Président de l’UEFA, dont le but était de retrouver immédiatement une certaine normalité. Révélation de Calcio&Finanza Selon le quotidien américain, tout a débuté dans la journée du 15 avril, lorsque Javier Tebas, le Président de la Liga et Joan Laporta, le numéro un de Barcelone, se sont rencontrés afin de célébrer la victoire aux élections du second à la Présidence du Club catalan Mais au lieu de s’agir d’un moment festif, l’évènement a immédiatement pris une tournure déplaisante : Laporta avait informé Tebas que 12 clubs bien connus (parmi lesquels l’on retrouve l’Inter, la Juve et le Milan) allait donner vie à la Super League Dès cet instant, Tebas a immédiatement appeler Ceferin pour tirer la sonnette d’alarme, en provoquant un court-circuit entre les Managers, les Fédérations et les Clubs de toute l’Europe : Le Président de l’UEFA a sonné immédiatement à Andrea Agnelli, qui en sa qualité de Président de l’Eca, l’avait informé et rassuré la veille qu’il ne s’agissait purement et simplement de bruit de couloirs Agnelli, selon le New York Times, n’a pas répondu à Ceferin, qui est aussi le parrain de sa fille. Le Président européen avait d’ailleurs écrit à la compagne du Président de la Juventus en l’informant de l’urgence de la situation. En retour, Agnelli aurait finalement répondu qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter. Ceferin suggéra alors de diffuser un communiqué conjoint, mais Agnelli lui avait demandé du temps : 30 minutes. Délai obtenu, selon le New York Time, Agnelli se mura ensuite dans le silence en se rendant indisponible Entre les journées du jeudi jusqu’au samedi, le cellulaire de Ceferin est toujours resté actif. Dimanche midi, le Président de l’Uefa avait eu vent des noms des 12 clubs : les anglais : Arsenal, Chelsea, Liverpool, Manchester City, Manchester City et Tottenham Hotspur; les italiens Inter, Juventus, Milan; les espagnols Atletico Madrid, Barcelone, Real Madrid Ceferin apprends également que les clubs n’ont pas joué le même rôle, et ils n'ont pas pesé de la même façon dans la balance Les Managers de City, de Chelsea, mais aussi de l’Atletico Madrid – par exemple, n’ont été seulement informé vendredi, de la tournure des évènement qui était désormais actée. Ils ont informé le Président de l’UEFA qu’ils n’ont eu qu’une seule journée pour se décider. De leurs côtés, le Bayern Munich et le Paris-Saint-Germain ont refusé d’y adhérer Pour être clair, celui qui a été le moteur principal est Florentino Perez, mais comme le New York Time l’explique, la zone de guerre combattue allait être celle d'Outre-Manche: Les clubs anglais, car sans eux, il était impossible de donner vie au projet Après la diffusion du communiqué parue dans la nuit de dimanche à lundi, Aleksander Ceferin a immédiatement téléphoné au Président de la Fifa Gianni Infantino, mais il s’est surtout et ensuite longuement entretenu avec Oliver Dowdne, le Responsable du Sport et de la Culture du Gouvernement anglais qui lui a assuré que l’Exécutif de Boris Johnson allait faire quelque chose pour bloquer cette initiative Ce n’est pas un hasard si le Premier Ministre est intervenu quelques instants après, à la télévision, pour se déclarer contraire à l’initiative. De plus, en coulisse, le Gouvernement Johnson a mis la pression sur Manchester City afin qu’il abandonne le projet, avant de passer à l’offensive, mardi, avec l’effet escompté sur les Blues d’Abramovich et sur les Citizens Les Citizens ont décidé de se retirer du projet, ce qui a fait vaciller tous les autres, en déclenchant ainsi l’implosion du projet, seulement 48heure après sa naissance Le reste de l’Histoire est connu : Les clubs se sont retiré et chacun s’est excusé. De plus certains dirigeants ont fait savoir qu’ils n’avaient pas été mêlé aux discussions. Si l’UEFA accueille de nouveau ses dissidents, il y aura quoiqu’il arrive des conséquences, voire des sanctions. Ceferin s’est donné le temps jusqu’à ce vendredi ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...