Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'josé mourinho'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Groupes de produits

  • T-Shirts Collection 2020
  • Mugs
  • T-Shirts Art Portraits

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

  1. Marco Tronchetti Provera estime que l'équipe actuelle de l'Inter dirigée a le même esprit et la même mentalité que celle du Triplete dans une interview publiée dans Il Foglio. "Je m'attendais à ce que les résultats viennent car l'équipe est bonne et l'entraîneur est un homme de succès qui a gagné partout, de la Juventus à l'équipe nationale italienne en passant par Chelsea (trophées nationaux, ndlr). J'ai été frappé par le développement de certains joueurs qui ont dépassé les attentes. Même si je savais qu'il était très bon, je n'attendais pas grand-chose de Romelu Lukaku. Il est i
  2. Dans une interview accordée à la station de radio Radio Deejay, le journaliste Fabio Caressa est revenu sur les commentaires d'Antonio Cassano qui pense que l'Inter ne jouait pas un football attrayant et comptait trop sur Lukaku. "Cassano n'aime pas le style de jeu de l'Inter et moi non plus. L'Inter n'est pas un bon exemple d'équipe qui construit de derrière, car ils lancent souvent de longues balles vers Lukaku et utilisent cette option. De même, ils marquent souvent des buts en faisant pression et en récupérant la balle. Lorsque les données me seront présentées pour suggérer le contrai
  3. Paru sur le compte Facebook Nerazzurri Francophone, Julio Cesar évoque sa relation avec Jose Mourinho. "En 2008-2009, mon rapport avec José Mourinho était comme père et fils. Et après cette relation est devenue plus...beh, je dirais juste qu'elle est devenue plus compliquée. Au printemps 2010 nous étions en train de lutter pour le Scudetto, la CoppaItalia et la ChampionsLeague. Je jouais terriblement mal. Ma confiance avait disparu. Un jour, pendant que je m'échauffais avant l'entraînement, Mourinho s'approche de moi et me dit, avec une voix froide comme de la glace : "Regarde, tu es
  4. Les chiffres parlent mieux que les faits et ceux-ci mettent en exergue une ancienne légende : Antonio Conte est-il toujours cet entraineur défensif ? En effet, son Inter a pulvérisé le Milan et est entrée dans l’Histoire comme étant l’une des plus prolifique de l’histoire. Révélation de la Gazzetta Dello Sport "Il y en a encore qui place une étiquette de jeu défensif sur la tête d’Antonio Conte, il y en a encore qui restent campé sur leurs positions. Mais les paroles ne suivent pas les faits : les statistiques racontent une réalité complétement différente. Cette I
  5. Si la marche en avant de l’Inter se poursuit, il est plaisant de constater que le rythme de croisière proposé par l’entraineur italien est similaire à celui du lusitanien, pour le plus grand plaisir des tifosi! Révélation de la Gazzetta Dello Sport "Conte, en Serie A, voyage au rythme que Mou : Sur la même fréquence à l’identique. Lors des deux derniers championnats remporté par les Nerazzurri avec Josè Mourinho, en 2008-2009 et en 2009-2010, l’équipe présentait le même nombre de points : 53!" "Les rivaux de Josè était tout de même moins dangereux que ce Mil
  6. Marco Materazzi a exhorté les joueurs de l'Inter à suer pour remporter le derby de Milan. Voici son interview accordée à la chaîne officielle You Tube de la Serie A . "Le derby est magnifique car il y a une atmosphère très calme, mais sur le terrain , c'est une bataille sanglante. J'ai toujours été quelqu'un qui a vécu le football de manière forte, décisive et optimiste. Ce n'est pas un hasard si tout le monde se souvient certaines de mes fautes. Certains joueurs ont dû être stoppés et pour obtenir les trois points, vous devez être prêt à mourir sur le terrain pour votre équipe. L'
  7. Adriano a fêté ce mercredi 17 février ses 39 ans. Pour l'occasion, le club lui a adressé un message qui mentionne en particulier ses buts inscrits lors du Derby en 2005 et 2009. "C'est comme si la scène se déroulait en ce moment: Nous regardions Juan Sebastian Veron s'apprêtant a frapper le corner, tous colère du but égalisateur marqué par Stam (2-2, 85'). Malgré cela, nous restions confiants. Le ballon est parti, fit une belle courbe avant de plonger en plein cœur de la surface de réparation." "A cet endroit précis les deux parties firent face: Burdiss
  8. Les rôles d'un sélectionneur d’équipe nationale et d'un entraîneur de club sont très différents et leurs intérêts s’opposent assez souvent. Pour cette raison, l'IFFHS a organisé distinctement deux votes mondiaux depuis le début. L’expérience qui s’étend sur deux décennies a montré que cette approche est la plus appropriée. Cependant, il n'est pas rare que les meilleurs entraîneurs de club deviennent sélectionneurs. De même, il n'est pas rare qu'un entraîneur reprenne, après son travail de sélectionneur, la fonction d'entraîneur de club. Il est donc logique d’associer les deux catégories d'entr
  9. Titulaire surprise à l’occasion d’Inter-Lazio, Ivan Perisic a discrètement tiré son épingle du jeu en éteignant Lazzari: A tel point que l’international croate a laissé entrevoir une faculté d’adaptation à un poste qui ne semblait pas lui correspondre. Révélation de la Gazzetta Dello Sport "Disposer de centre de la part du Trequartista était souvent la solution la plus pratique lorsqu'il fallait faire face à une impasse créative. Et cette année, l’Inter y a souvent été confrontée, avec Darmian et Young, tout comme l’année dernière avec D’Ambrosio, Biraghi, soit d
  10. Julio Cesar raconte la veille d'Inter - Sienne (17 Mai 2009). Merci à @IIG pour avoir capté cet article sur Facebook. "Samedi nous étions à l'hôtel à Milan, dimanche on se préparait à jouer contre Sienne. Nous savions que si ce soir-là Milan perdait contre l'Udinese, on deviendrait champion d'Italie. Donc nous regardions tous ensemble le match. Quand le Milan a perdu, on est devenu fous. Où nous devions aller? Facile. Nous avons un endroit qui se nomme Piazza del Duomo, qui est la place principale de Milan. Et c'est ici que l'Inter fête les titres avec les tifosi. Mais quand j'ai p
  11. Interviewé par Lady Radio, l’ancien Directeur Sportif de l’Inter, Marco Branca s’est livré sur la crise sociétal que traverse l’Inter : "Je ne m’y attendais pas, mais en Chine les décisions sont bien plus rapide comparé à d’autres pays, je suis surpris car elle semblait être la bonne famille pour reporter au succès mon ancien club." "Mais ce sont les règles du business, les propriétaires qui sont vraiment passionnés sont toujours moins nombreux. L’Inter est compétitive pour la victoire du Titre, mais c’est toujours compliqué de remporter quelque chose à ce niveau: Il y
  12. Qui l’aurait crû….. La vie d’un joueur, mais aussi de l’Inter et de tous les tifosi est loin d’être un long fleuve tranquille. Preuve en est : Milan Skriniar : Annoncé depuis la saison dernière avec les valises à la main pour ravir des supporters sous un autre maillot, le Mur slovaque est devenu un joueur incontournable et intransférable pour Antonio Conte! Courtisé par le Tottenham de Josè Mourinho et souvent écarté en fin de saison, Milan est resté à l’Inter car les Spurs n’ont pas su satisfaire à la demande nerazzurra. A présent, le défenseur flocké du numéro 37 sem
  13. Notre ancien président et propriétaire de l'Inter, Massimo Moratti, a exprimé ses réflexions sur l'élimination de l'Inter de la C1 la semaine dernière et sur les chances de l'Inter de remporter le scudetto cette saison. Voici son interview livrée à Radio Anch'io Lo Sport. "C'est une grande déception, cela ne fait aucun doute. Ce n'était pas un groupe très simple, mais quelque chose de plus était attendu. Maintenant, il y a la possibilité du scudetto où il me semble qu'ils s'expriment très bien. Ils devraient continuer avec cela." "Le football est fait de ces choses, sa beauté est fai
  14. Antonio Conte s’est livré au cours d’une très longue interview pour la Gazzetta Dello Sport : "Je vis 24h par jour pour l’Inter, sans trêve, avec un objectif unique : Aider le club à se retrouver, de façon stable, parmi les Top Clubs, là où l’Histoire veux qu’il soit" "La victoire finale n’est jamais donnée pour acquise ou garantie, elle se forge à travers un long parcours fait de passion, de travail, de fatigue, de sacrifices, de soins particulier. J’ai toujours travaillé, durant ma carrière, de cette façon et lorsqu’un jour, je l’espère le plus lointain possible, je
  15. "Parole d’entraîneurs" est la nouvelle série imaginée et produite par Netflix. Cinq rendez-vous sont programmés avec cinq des plus grands entraîneurs dans différents sport. Le troisième épisode est dédié à Josè Mourinho qui, après s’être livré sur Porto et Chelsea, s’est livré sur ses deux saisons à l’Inter..... “C’était deux belles années au club et avec ce groupe de joueurs, nous étions sur la même longueur d’ondes, nous étions comme des frères. Cela faisait presque 50 ans que l’Inter chassait la Ligue des Champions, je savais que c’était l’année où elle pouvait êtr
  16. C’est une information de Sky Sport UK : Tottenham voyant l’Inter confirmer une rigidité similaire à celle proposée dans les négociations entre Lautaro et le Fc Barcelone, aurait décidé de changer de cible. En effet, Tottenham jugerait comme excessive la demande de l’Inter pour Milan Skriniar, soit 60 millions d’euros ou, "au mieux" 50 millions d’euros sous les formules suivantes : 40 millions d’euros fixe + 10 millions d’euros de bonus ou 45 millions d’euros fixe + 5 millions d’euros de bonus Selon le média anglais"la distance entr
  17. Notre légendaire ancien milieu de terrain Esteban Cambiasso a partagé sa conviction que Massimo Moratti était un homme qui n'est jamais satisfait malgré tout le succès que l'Inter a eu sous sa direction. "Nous sommes sortis contre l'United avec le sentiment frustrant que des petits détails manquaient, et que le club et l'entraîneur ont un plan pour les combler. L'année précédente, cependant, Mancini avait joué pour son avenir en tant qu'entraîneur après le match retour contre Liverpool parce que ses déclarations avaient irrité Moratti. Maintenant que nous pouvons donner un jugement, il fa
  18. C’est une information du Daily Mail : Dele Alli serait à un tournant de sa carrière : Écarté actuellement du projet sportif par Josè Mourinho, le Spurs a été mis sur le Mercato. Et selon cette source anglo-saxonne, Tottenham est également ouvert à une cession du joueur en prêt. L’Inter aurait fait part de son intérêt: "Le club a déjà exprimé le désir de prendre Alli avant la Deadline du Mercato afin de continuer sa reconstruction sous le Guide Antonio Conte. Malgré une position de jeu similaire à Eriksen, Alli et le danois ont formé un duo dévastant à Londres sous Maur
  19. Nous vous avons récemment informé de l’intérêt de Tottenham pour Milan Skriniar, mais est-ce pour autant qu’il faut considérer le départ du slovaque comme imminent ? Révélation de Fabrizio Romano Selon lui la transaction est loin d’être dans sa phase décisive : "Car le défenseur de l’Inter est réellement dans le viseur de Tottenham. Depuis des mois, il s’agit de l’équipe la plus intéressée pour l’ancien de la Sampdoria, au point d’avoir entamé un dialogue en vue d’un échange avec Tanguy Ndombele, un dialogue qui a sombré suite aux changements d’objectifs de l’Inte
  20. De joueur indésirable à Monsieur Plus avec en exemple à suivre Samuel Eto’o. Tel pourrait être la trame de la nouvelle aventure d’Ivan Perisic de retour du Bayern de Munich. En effet, selon Tuttosport et code ladbrokes, Ivan le Terrible aurait montré des signaux positifs, à tel point qu’il serait judicieux pour Conte de profiter des qualités techniques et physiques du croate qui est capable d’assurer toute une aile: "C’est ce qu’Antonio Conte étudie dans son laboratoire d’Appiano Gentile depuis une dizaine de jour, il pourrait s’aligner sur ce que demandait Josè Mour
  21. Après la défaite de notre équipe favorite contre Séville, toujours pas d'article concernant une analyse post-mortem qui se résumerait à: "comment espères-tu gagner une finale quand tu te prends trois buts sur phases arrêtées?". Nous vous proposons de continuer une analyse tactique, celle de l'Inter du Special One, tactique découlant du Catenaccio d'Helenio Herrera. Schéma tactique Mourinho a une fois vanté la Serie A comme la "Ligue tactique" et il était à son apogée lorsqu'il a géré l'Inter en termes de batailles tactiques. Il a réussi quelques coups de maître tout au long de
  22. Une ancienne connaissance de Christian Eriksen pourrait débarquer à Milan. Selon Sport Mediaset, l’Inter d’Antonio Conte serait en passe de s’accorder avec les Spurs de Josè Mourinho. Tanguy Ndombele acquis à 70 millions d’euros en provenance de Lyon, ferait l’objet d’une transaction prévoyant un échange sec et sans débourser le moindre centime avec Milan Skriniar. Valeur de l’opération : 60 million d’euros. Cette transaction qui n’engendrerait aucun frais permettrait aux deux équipes de réaliser une plus-value importante. Ce n'est pas tout, du côté des méd
  23. Si l’arrive d'Antonio Conte a permis à l’Inter de jouer le haut du tableau immédiatement cette saison, une particularité saute immédiatement aux yeux : l’ancien sélectionneur de la Nazionale a été marqué par son aventure en Premier League. Preuve en est, pour ses 12 premiers mois à l’Inter, Lukaku, Sanchez, Eriksen, Young et Moses sont arrivés et la liste est prête à s'agrandir. L’entraîneur Leccese souhaite en effet signer Emerson Palmieri en provenance de Chelsea. Ce qui porterait le contingent à 6 joueurs. Qui plus est, un milieu de terrain physique devra être
  24. José Mourinho et Louis Van Gaal sont les deux entraîneurs qui ont eu le plus d'influence sur la carrière de Wesley Sneijder. Dans une longue interview accordée à AD.nl, l'ex milieu offensif nerazzurro a parlé de son rapport avec chacun d'eux. « Je souhaite devenir entraîneur et j'espère devenir un mix des deux » Avec le côté humain de Mourinho et la tactique de Van Gaal ? "Quelque chose de ce genre. Même si Mourinho était très fort tactiquement. A l'Inter, notre rapport est parti du bon pied instantanément". Et Van Gaal alors ? "Je l'ai dit sincère
  25. En été 2010, Jose Mourinho a pensé à quitter son poste de manager de l'Inter pour devenir celui du Real Madrid. "La dernière fois que j'ai parlé à Materazzi après la finale de la Ligue des Champions, c'était comme étreindre tous les joueurs, ce que j'ai essayé de ne pas faire. J'étais sur le terrain avec eux lors des célébrations, lorsque nous avons reçu les médailles et levé le trophée, j'étais avec eux, mais je ne suis pas retourné dans les vestiaires parce que je ne voulais pas leur dire au revoir. C'était trop difficile pour moi et je ne voulais pas rentrer avec eux à Milan parce que

Baretto

Baretto

    Vous devez être connecté pour pouvoir chatter